Retour
Menu utilisateur
Menu

Montage ossature bois idf déjà fabriquée

Ce sujet comporte 20 messages et a été affiché 129 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Val De Marne
    Bonjour à tous

Je me lance sur votre forum après avoir déjà lu quelques (mauvaises) expériences 

Nous sommes un couple qui avons signé un contrat HE/HA chez un fabricant de MOB situé dans le 28.

Après avoir eu des écueils avec notre architecte (incompétent et long pour dépose de dossier PC), banques (faute de CCMI de la dite société) , terrain (emprise au sol limité + glaise nous obligeant des pieux de 8 m) nous voici rendu avec un fabricant en liquidation judiciaire!

De ce fait, après contact auprès du mandataire, nous pourrions récupérer notre ossature bois (entièrement fabriquée et stockée dans les locaux de la société en liquidation)  car nous avions versés 50% du contrat.

Néanmoins, dans le meilleurs des cas, une fois récupérés cette carcasse, connaissez vous des sociétés fiables qui serez en capacité de réaliser le montage?

Lorsque je parle de capacité, je ne parle pas uniquement de technique mais de garantie décennale sur l'ensemble.

Merci par avance

Cordialement
Messages : Env. 10
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 11 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison bois...

Allez dans la section devis maison bois du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs bois de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs bois, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-60-devis_maison_bois.php
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Bonjour,

Désolé pour vos soucis !!...

J'en ai fait travailler en montage de charpente bois, ils montent aussi des MOB il me semble.
Par contre ils sont dans les Vosges ça va faire du dep !...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Val De Marne
Lichar44 a écrit:Bonjour,

Désolé pour vos soucis !!...

J'en ai fait travailler en montage de charpente bois, ils montent aussi des MOB il me semble.
Par contre ils sont dans les Vosges ça va faire du dep !...

              Bonjour
Merci pour votre retour, et veuillez m'excuser pour ce retour tardif. 
Je suis preneur de toutes solutions.
A savoir que nous allons peut être poursuivre le fabricant pour abus de confiance. Ce dernier nous a demandé un versement le 15/01/20, m'a relancé le 30/01 du dit versement. Hors début Février ils étaient au tribunal de commerce pour une procédure collective!
Par ailleurs on m'a conseillé de poursuivre le fabricant car dans leur contrat de hors d eau hors d air, ils ne réalisaient pas tout (toiture/montage baies/crépi) et proposez des sociétés externes pour le second oeuvre etc... Bref c'était un contrat CCMI déguisé, qu'en pensez vous?

Merci par avance à la communauté de votre retour
Messages : Env. 10
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Bonjour,
Vous risquez fort de perdre votre temps et votre argent a engager une procédure contre une entreprise en faillite .
Estimez vous heureux de pouvoir récupérer les éléments constructifs en espérant qu'ils soit correctement fabriqués .
Pour ce qui et de trouver des pros pour le montage ,cela ne va pas être facile,notamment à cause des assurances professionnelles,il faut oublier les assurances décennales,qui voudra s'engager sur un produit qu'il n'a pas conçu et fabriqué?
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
FFGM a écrit:
Lichar44 a écrit:Bonjour,

Désolé pour vos soucis !!...

J'en ai fait travailler en montage de charpente bois, ils montent aussi des MOB il me semble.
Par contre ils sont dans les Vosges ça va faire du dep !...

              Bonjour
Merci pour votre retour, et veuillez m'excuser pour ce retour tardif. 
Je suis preneur de toutes solutions.
A savoir que nous allons peut être poursuivre le fabricant pour abus de confiance. Ce dernier nous a demandé un versement le 15/01/20, m'a relancé le 30/01 du dit versement. Hors début Février ils étaient au tribunal de commerce pour une procédure collective!
Par ailleurs on m'a conseillé de poursuivre le fabricant car dans leur contrat de hors d eau hors d air, ils ne réalisaient pas tout (toiture/montage baies/crépi) et proposez des sociétés externes pour le second oeuvre etc... Bref c'était un contrat CCMI déguisé, qu'en pensez vous?

Merci par avance à la communauté de votre retour

La boîte que je connais s'appelle ISOLACIER.
Je ne leur fait pas de pub, je n'ai aucune action chez eux, mais je les ai fait bosser et suis très satisfait de leur presta.
Il font du montage charpente LC, COB, bardage bois / métal, etc.
Pour poursuivre le fabricant, même avis que jmd14.
Si vous récupérer le matos c'est déjà très bien.
Si vous n'avez aucune autre créance à faire valoir, gardez votre motivation pour le chantier!!...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
jmd14 a écrit:Bonjour,
Vous risquez fort de perdre votre temps et votre argent a engager une procédure contre une entreprise en faillite .
Estimez vous heureux de pouvoir récupérer les éléments constructifs en espérant qu'ils soit correctement fabriqués .
Pour ce qui et de trouver des pros pour le montage ,cela ne va pas être facile,notamment à cause des assurances professionnelles,il faut oublier les assurances décennales,qui voudra s'engager sur un produit qu'il n'a pas conçu et fabriqué?

Oui pour le début, non pour la fin.
L'entreprise qui a réalisé l'étape A (études, approvisionnement, fabrication...) en sera responsable et celle qui a réalisé l'étape B (montage) idem.
Chacune devant être assurée pour sa partie. 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Etape A : il n'est pas sûr que l'entreprise en faillite soit assurée (non paiement de primes)
Etape B : c'est selon la police souscrite .
Mais il est très difficile de trouver des repreneurs de projet quand le précédent à fait défection,ça c'est la réalité du terrain .
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message Val De Marne
Bonjour

Merci pour votre retour.
Concernant la décennale, j'avais leur garantie jusqu'au 31/12/2019. Je ne suis pas sur que pour un mois ils aient reconduit leur décennale et je ne sais pas si notre ossature a été construire en 12/19 ou 01/20...
Pour que l'entreprise A soit responsable, il faudrait qu'elle existe?

Je vais contacter la société que vous mentionnez, mais nous aimerions une société clé en mains quitte à patentier quelques semaines...
On ne parle pas de quelques milliers d'euros mais plusieurs dizaine de milliers d'euros. Ayant versé 50% du HE/HA, j'estime que nous aurions dû récupérer l'ossature complète ainsi que les fenêtres. Les 50% restants servant à la livraison, montage, garantie, finitions, isolation, étanchéité des balcons, accessoires. Le contrat laisse supposer le doute :

Signature contrat 10%
Réunion technique et commande des matériaux 20%
Fabrication structure bois 20%
Montage structure bois (hors menuiserie) 20%
Achèvement pose menuiserie 15%
Achèvement bardage 10% => Sachant que la majeur partie du bardage est un intervenant ext qui coute plus de 10% de ce qu'il facture...
Réception tvx 5%

Donc nous versé les 50% mais nous n'avons pas les fenêtres qui représentent un budget important... 
Au moment de la signature, j'avais fait part au commercial que c'était bcp d'argent versé d’acompte sans un élément posé, ce dernier m'avait répondu qu'il y avait 10 semaines de délais de fabrication de fenêtres et qu'il y avait une partie sur les 50% prévu pour le fabricant de fenêtres pour qu'il fabrique.
Le budget fenêtre représente 28% du HE/HA total.

Merci par avance

Cordialement
Messages : Env. 10
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Bonjour
Je vous conseille de vous faire aider par un avocat, mais vous l'avez peut être déjà fait ?

je fais regarder, parmi mes contacts du Nord quels sont ceux encore actifs pouvant intervenir au sud de Paris.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
En général les assurances construction ossature bois assurent à condition que l'entreprise qui fabrique soit également celle qui assure la pose ,sinon c'est une assurance fabrication (très dure à obtenir pour une entreprise artisanale) .
Dans votre cas il est pratiquement impossible que vous trouviez une entreprise qui vous garantisse une décennale en partant des éléments déjà fabriqués .
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message Val De Marne
jmd14 a écrit:En général les assurances construction ossature bois assurent à condition que l'entreprise qui fabrique soit également celle qui assure la pose ,sinon c'est une assurance fabrication (très dure à obtenir pour une entreprise artisanale) .
Dans votre cas il est pratiquement  impossible que vous trouviez une entreprise qui vous garantisse une décennale en partant des éléments déjà fabriqués .

Bonjour
C'est ce que je crains moi aussi, cependant, je ne comprends pas cette politique, rien n'empêche au constructeur de refaire les plans, calculs et vérifier la conformité de ce que nous avons, ça coûte certes quelques euros de conception, recherche, mais cela fait un client, sachant que nous avons un budget pour faire un clé en mains, le constructeur n'aurait pas que le marché montage, mais finitions etc etc...
Le marché de l'ossature bois est peut être encore trop jeune pour proposer ce genre de services, à l'oppose nous avons bien des particuliers en auto-construction...
Messages : Env. 10
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 11 mois
 
Env. 10 message Val De Marne
ManuTaden a écrit:Bonjour
Je vous conseille de vous faire aider par un avocat, mais vous l'avez peut être déjà fait ?

je fais regarder, parmi mes contacts du Nord quels sont ceux encore actifs pouvant intervenir au sud de Paris.

Cdlt

Bonjour
Nous avons contacté un avocat, suite au conseil d'un fabricant de requalifier notre contrat HE/HA en CCMI déguisé, car notre constructeur propose tous les services, prend des commissions pour des prestations qu'il propose et ne réalise pas. Il nous propose un clé en mains sans le CCMI ,car ils n'en faisaient plus suite à de précédents déboires judiciaires.
Par ailleurs il y a aussi un abus de confiance, la personne nous demande un versement le 30 Janvier et début Février, ils sont au tribunal de commerce, pour une procédure collective qui avait peu de chance d'aboutir en une poursuite de la société... Ils savaient donc que l'argent n'allait pas servir à la construction!
Merci aux personnes qui réagissent à mon poste
Messages : Env. 10
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
FFGM a écrit:
ManuTaden a écrit:Bonjour
Je vous conseille de vous faire aider par un avocat, mais vous l'avez peut être déjà fait ?

je fais regarder, parmi mes contacts du Nord quels sont ceux encore actifs pouvant intervenir au sud de Paris.

Cdlt

Bonjour
Nous avons contacté un avocat, suite au conseil d'un fabricant de requalifier notre contrat HE/HA en CCMI déguisé, car notre constructeur propose tous les services, prend des commissions pour des prestations qu'il propose et ne réalise pas. Il nous propose un clé en mains sans le CCMI ,car ils n'en faisaient plus suite à de précédents déboires judiciaires.
Par ailleurs il y a aussi un abus de confiance, la personne nous demande un versement le 30 Janvier et début Février, ils sont au tribunal de commerce, pour une procédure collective qui avait peu de chance d'aboutir en une poursuite de la société... Ils savaient donc que l'argent n'allait pas servir à la construction!
Merci aux personnes qui réagissent à mon poste

La question : votre paiement : mis sur le compte après le dépôt de bilan et donc récupéré par le liquidateur ?
Dans ce cas, à confirmer par votre conseil, mais il y a peut être moyen de récupéré les fonds. A vous de vérifier la date de valeur du paiement.
ou paiement plusieurs jours avant la liquidation ?
ikl faudrait aussi savoir si l'argent est parti pour payer des arriérés de salaires ou de remboursements de frais du gérant ? ou des arriérés de salaires de salariés ?
Pärce que ce type d'information peut vous aider au niveau judiciaire.

J'ai contacté 2 charpentiers, leurs plannings sont pleins jusqu'au premier trimestre 2021, et ils ne semblent pas très chauds pour un chantier en région parisienne sud. Désolé.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Val De Marne
ManuTaden a écrit:
FFGM a écrit:
ManuTaden a écrit:Bonjour
Je vous conseille de vous faire aider par un avocat, mais vous l'avez peut être déjà fait ?

je fais regarder, parmi mes contacts du Nord quels sont ceux encore actifs pouvant intervenir au sud de Paris.

Cdlt

Bonjour
Nous avons contacté un avocat, suite au conseil d'un fabricant de requalifier notre contrat HE/HA en CCMI déguisé, car notre constructeur propose tous les services, prend des commissions pour des prestations qu'il propose et ne réalise pas. Il nous propose un clé en mains sans le CCMI ,car ils n'en faisaient plus suite à de précédents déboires judiciaires.
Par ailleurs il y a aussi un abus de confiance, la personne nous demande un versement le 30 Janvier et début Février, ils sont au tribunal de commerce, pour une procédure collective qui avait peu de chance d'aboutir en une poursuite de la société... Ils savaient donc que l'argent n'allait pas servir à la construction!
Merci aux personnes qui réagissent à mon poste

La question : votre paiement : mis sur le compte après le dépôt de bilan et donc récupéré par le liquidateur ?
Dans ce cas, à confirmer par votre conseil, mais il y a peut être moyen de récupéré les fonds. A vous de vérifier la date de valeur du paiement.
ou paiement plusieurs jours avant la liquidation ?
ikl faudrait aussi savoir si l'argent est parti pour payer des arriérés de salaires ou de remboursements de frais du gérant ? ou des arriérés de salaires de salariés ?
Pärce que ce type d'information peut vous aider au niveau judiciaire.

J'ai contacté 2 charpentiers, leurs plannings sont pleins jusqu'au premier trimestre 2021, et ils ne semblent pas très chauds pour un chantier en région parisienne sud. Désolé.

Cdlt

                 Bonjour
Merci pour avoir essayé avec vos contacts, je ne sais pas si entre le confinement, les déboires que nous avons depuis le début, si je ne serai pas prêt à patienter pour quelqu'un de performant, et honnête.
L'argent a servi éponger leurs dettes, surement salaires... 
Dans les faits, l'argent a été vire le 30 Janvier, et la procédure collective première semaine de Février.
Cependant le tribunal a rendu sa décision et nommé le mandataire 15J après, je pense qu'entre temps l'argent s'était évaporé...

Cordialement 
Messages : Env. 10
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
FFGM a écrit:
ManuTaden a écrit:
FFGM a écrit:
ManuTaden a écrit:Bonjour
Je vous conseille de vous faire aider par un avocat, mais vous l'avez peut être déjà fait ?

je fais regarder, parmi mes contacts du Nord quels sont ceux encore actifs pouvant intervenir au sud de Paris.

Cdlt

Bonjour
Nous avons contacté un avocat, suite au conseil d'un fabricant de requalifier notre contrat HE/HA en CCMI déguisé, car notre constructeur propose tous les services, prend des commissions pour des prestations qu'il propose et ne réalise pas. Il nous propose un clé en mains sans le CCMI ,car ils n'en faisaient plus suite à de précédents déboires judiciaires.
Par ailleurs il y a aussi un abus de confiance, la personne nous demande un versement le 30 Janvier et début Février, ils sont au tribunal de commerce, pour une procédure collective qui avait peu de chance d'aboutir en une poursuite de la société... Ils savaient donc que l'argent n'allait pas servir à la construction!
Merci aux personnes qui réagissent à mon poste

La question : votre paiement : mis sur le compte après le dépôt de bilan et donc récupéré par le liquidateur ?
Dans ce cas, à confirmer par votre conseil, mais il y a peut être moyen de récupéré les fonds. A vous de vérifier la date de valeur du paiement.
ou paiement plusieurs jours avant la liquidation ?
ikl faudrait aussi savoir si l'argent est parti pour payer des arriérés de salaires ou de remboursements de frais du gérant ? ou des arriérés de salaires de salariés ?
Pärce que ce type d'information peut vous aider au niveau judiciaire.

J'ai contacté 2 charpentiers, leurs plannings sont pleins jusqu'au premier trimestre 2021, et ils ne semblent pas très chauds pour un chantier en région parisienne sud. Désolé.

Cdlt

                 Bonjour
Merci pour avoir essayé avec vos contacts, je ne sais pas si entre le confinement, les déboires que nous avons depuis le début, si je ne serai pas prêt à patienter pour quelqu'un de performant, et honnête.
L'argent a servi éponger leurs dettes, surement salaires... 
Dans les faits, l'argent a été vire le 30 Janvier, et la procédure collective première semaine de Février.
Cependant le tribunal a rendu sa décision et nommé le mandataire 15J après, je pense qu'entre temps l'argent s'était évaporé...

Cordialement 


Bonjour,
Ça ne vous empêchera pas de (potentiellement) récupérer des fonds si l’entreprise est liquidée.
Vous passerez après l’état et les salariés qui sont des créanciers privilégiées évidemment, mais dans votre cas vous êtes créancier chirographaire.
Il faut cependant vous faire connaître au liquidateur nommé.
Parlez-en vite à votre conseil!
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Lichar44 a écrit:
Bonjour,
Ça ne vous empêchera pas de (potentiellement) récupérer des fonds si l’entreprise est liquidée.
Vous passerez après l’état et les salariés qui sont des créanciers privilégiées évidemment, mais dans votre cas vous êtes créancier chirographaire.
Il faut cependant vous faire connaître au liquidateur nommé.
Parlez-en vite à votre conseil!

Bonjour
En théorie ... mais en réalité les particuliers, comme les fournisseurs passent à la fin ...
après tout le reste
les dettes sociales, les dettes fiscales, paiement du liquidateur, des fournisseurs privilégiés (edf, FT me semble t il) puis le reste ...
Un petit artisan qui me devait 4750 € avait liquidé sur le conseil de son expert comptable parce qu'il était incapable de verser 3 ou 4 000 € au RSI. Il avait un retard de paiement d'un client mauvais coucheur, pinailleur de première et ancien prof d'histoire à la retraite aigris par la disparition du communisme (je le connaissais, il venais régulièrement me casser les pieds à la boutique).
Dette client : 14 500 € ... payée 2 mois après la liquidation suite à la réception d'un recommandé le menaçant de l'envoyer au tribunal
Je n'ai pas récupéré un seul centime de cette liquidation ...
ni l'expert comptable sa dernière facture de 150€ (je l'avais contacté)
et, oui, un liquidateur d'entreprise ça a des frais de fonctionnement (un véhicule blindé c'est onéreux) et un train de vie à tenir (ancienne ferme en péri urbain, chevaux ... chasse ... )
Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
ManuTaden a écrit:
Lichar44 a écrit:
Bonjour,
Ça ne vous empêchera pas de (potentiellement) récupérer des fonds si l’entreprise est liquidée.
Vous passerez après l’état et les salariés qui sont des créanciers privilégiées évidemment, mais dans votre cas vous êtes créancier chirographaire.
Il faut cependant vous faire connaître au liquidateur nommé.
Parlez-en vite à votre conseil!

Bonjour
En théorie ... mais en réalité les particuliers, comme les fournisseurs passent à la fin ...
après tout le reste
les dettes sociales, les dettes fiscales, paiement du liquidateur, des fournisseurs privilégiés (edf, FT me semble t il) puis le reste ...
Un petit artisan qui me devait 4750 € avait liquidé sur le conseil de son expert comptable parce qu'il était incapable de verser 3 ou 4 000 € au RSI. Il avait un retard de paiement d'un client mauvais coucheur, pinailleur de première et ancien prof d'histoire à la retraite aigris par la disparition du communisme (je le connaissais, il venais régulièrement me casser les pieds à la boutique).
Dette client : 14 500 € ... payée 2 mois après la liquidation suite à la réception d'un recommandé le menaçant de l'envoyer au tribunal
Je n'ai pas récupéré un seul centime de cette liquidation ...
ni l'expert comptable sa dernière facture de 150€ (je l'avais contacté)
et, oui, un liquidateur d'entreprise ça a des frais de fonctionnement (un véhicule blindé c'est onéreux) et un train de vie à tenir (ancienne ferme en péri urbain, chevaux ... chasse ... )
Cdlt

A chaque message son anecdote, j'aime te lire ManuTaden
Je ne dis pas que le résultat est garanti, mais que faire? Laisser tomber? Ce serait dommage de ne pas utiliser les voies possibles.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
ManuTaden a écrit:[
et, oui, un liquidateur d'entreprise ça a des frais de fonctionnement (un véhicule blindé c'est onéreux) et un train de vie à tenir (ancienne ferme en péri urbain, chevaux ... chasse ... )
Cdlt


+ 1 ,il y a 3 -4 ans l'état à essayé en vain de réformer cette nébuleuse que sont les liquidateurs judiciaire .
Non seulement leurs honoraires sont déraisonnables et en plus une partie sont des magouilleurs (délits d'initiés ....)
Cela fait partie des mauvaises chose car pour notre système de société seul compte le profit.

Pour revenir au sujet ,je pense qu'il est mieux de récupérer les éléments fabriqués (si le propriétaire de l'atelier n'y fait pas obstacle) et de ne pas engager de dépenses qui ont très peu de chances d'aboutir, pour réclamer une justice qui n'existe pas dans ce genre d'affaire .
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Tout à fait d'accord avec JMD14 :
essayez de récupérer tout ce qui vous appartient en le stockant quelque part.
Ensuite il vous faudra essayer de trouver du personnel pour le montage. Le plus simple étant sans doute d'embaucher des "Travailleurs Occasionnels du Bâtiment" (TOB) pour la durée du chantier qui viendront effectuer le montage.
Ce principe est très courant dans le monde de la construction paille avec des charpentiers qui vendent des journées de prestations.
C'est aussi le principe de Botmobil.
Par contre la garantie décennale risque d'être à oublier
Mad
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Val De Marne
Bonjour
Merci à vous 2.
Nous nous sommes fait connaître auprès du liquidateur.
Nous sommes à la recherche d'un repreneur de notre construction et effectivement, nous ne souhaiterions pas laisser l'ossature chez le fabricant, cependant, nous n'avons pas de place pour la stocker et elle est à l'abri actuellement.
Nous avons déjà eu écho de malversations du mandataire pour liquider notre constructeur...
Toutefois je m'étais permis de contacter https://www.cnajmj.fr/fr/presentation/profession/mandataire-judiciaire/
Pour notre ossature, elle est sur 4 niveaux, peu d'emprise au sol et en mitoyenneté des 2 côtés, avec des voisins nous ayant fait des recours gracieux sur notre permis de construire. Je préfère faire appel à des pros, avec ce qui nous arrive, nous ne saurions pas à l'abri d'un accident de travail sur le chantier ou autre...
Enfin il n'est pas évident de quantifier ce que nous avons versé, nous sommes en désaccord avec le dirigeant qui nous certifie que les 50% correspondent à notre carcasse en bois, sans fenetre, etc etc.
Messages : Env. 10
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 11 mois
En cache depuis avant-hier à 17h46
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maison boisArtisan
Devis maison bois
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Maisons à ossature bois : la FAQ
Maisons à ossature bois : la FAQ
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de constructions de maisons en bois
Photos de constructions de maisons en bois
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
11 constructions aux matériaux différents
11 constructions aux matériaux différents
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir