Retour
Menu utilisateur
Menu

Problème de fondation, semelles

Ce sujet comporte 16 messages et a été affiché 331 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Loire Atlantique
Bonjour, 
nous faisons construire un plain pied dans un lotissement, les voisins ayant commencés avant j'avais pu observer le chantier, chaises posées pendant une semaine avec ficelle, tranchées creusées, béton de propreté coulé le jour même puis quelques jour après pose des chaînage ligaturés entre eux sur cales, quelques jours après semelles coulées.
Mon chantier débute et la surprise le soir en passant au terrain le 1er jour, fondation creusées le cst arrive et se rend compte qu'il manque une fondation, il appelle le maçon de suite et lui dit qu'il n'a visiblement pas les bons plans qu'il manque une fondation au milieu. il me dit il va corriger cela demain.
Le lendemain grosse surprise la tranchée supplémentaire est bien là mais problème les semelles sont coulées, j’interroge le cst sur le béton de propreté et le calage des chaînages et il élude la question en me répondant que les "armatures sont relevées au moment du coulage".
Mes questions:
- le béton de propreté est il obligatoire?
- idem pour le calage des chaînages (je me rappelle d'une histoire de 4cm minimum)?
- est il réellement possible de relever les chaînages lorsqu'il sont censés être attachés entre eux? (sauf si ils ne sont pas attachés )
- les chaînages ne retombent ils pas au fond?

quelques précisions, nous sommes en risques sismiques modéré, aléa faible argiles mais le terrain est quand même argileux, les fonds de fouilles étaient propres mais les bords pas droit (je mettrai des photos si possible), j'ai mesuré avant et après le béton des semelles et il y a 20 cm par endroit de béton (selon mes mesures), quelles hauteurs font normalement les chaînages? si 20 cm ou 15 je suis en droit de penser que les chaînages touche le sol non?
et enfin la dernière question la plus importante:
Quel recours? que puis je faire? sachant que le maçon a fait ça sans que le cst n'assiste au coulage .
merci
Messages : Env. 10
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 2 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Membre utile Env. 800 message Seine Maritime
Bonjour
Vous auriez dû prendre le même constructeur que votre voisin...
désolé pour l'hortographe
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 2 ans
 
Bloggeur Env. 40 message Haut Rhin
En théorie il aurai fallu faire comme votre voisin. En réalité la plus part font comme chez vous, ils soulèvent le treillis au moment du coulage et rarement du béton de propreté.De mémoire il devrait y avoir une épaisseur mini de 3 ou 4 cm de béton autour du chaînage.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir


héhéhé a écrit:...
Mes questions:
1- le béton de propreté est il obligatoire?
2- idem pour le calage des chaînages (je me rappelle d'une histoire de 4cm minimum)?
3- est il réellement possible de relever les chaînages lorsqu'il sont censés être attachés entre eux? (sauf si ils ne sont pas attachés )
4- les chaînages ne retombent ils pas au fond?

je doute que les réponses à vos questions soient bien pertinentes , j'y réponds... pour dire que vous ayez des réponses...

1- non
2- oui
3- jamais essayé (c'est ce qu'on appelle du boulot de ***** , ce n'est ni ce qu'on apprend ni ce qu'on fait )
4- jamais vérifié (sur le travail fait par d'autres)


Citation: quelques précisions, nous sommes en risques sismiques modéré, aléa faible argiles mais le terrain est quand même argileux...



en langage courant, modéré n'a pas la même signification que sur le zonage des risques sismiques :

sismicité modérée = zone 3 => risques importants, obligation de précautions supplémentaires, les modes constructifs utilisés en zones 1 et 2 ne conviennent pas.

Autant dire que le coup de la mise en place des aciers de fondations au râteau après coulage


Et les aciers verticaux à chaque angle, à chaque liaison -refend- , au droit de CHAQUE ouverture -portes, PF.... en liaison avec les aciers des fondations ... au râteau également ?


Citation: et enfin la dernière question la plus importante:
Quel recours? que puis je faire? sachant que le maçon a fait ça sans que le cst n'assiste au coulage .
merci

Adhésion AAMOI, vous risquez d'en avoir besoin.
L'étude de sol G2avp a été faite ? ...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
... ps :


héhéhé a écrit:...j’interroge le cst sur le béton de propreté et le calage des chaînages et il élude la question en me répondant que les "armatures sont relevées au moment du coulage".
...

... je suis en droit de penser que les chaînages touche le sol non?...

et enfin la dernière question la plus importante:
Quel recours? que puis je faire? sachant que le maçon a fait ça sans que le cst n'assiste au coulage .
merci

le maçon -oupa- travaille sur les consignes de son donneur d'ordres.

"cst" est utilisé pour "constructeur" si vous passez par un "constructeur" avec un contrat de construction (CCMI) , le cst est le patron de la société : il assiste rarement aux travaux.

pour certains (aux 1ers RV) le "cst" = le commercial qui propose les options volets chauffage et cie... puis qui fait les plans...

habituellement, sur un chantier on rencontre un Chef de chantier ou conducteur de travaux -qui doit suivre les travaux- et appliquer les directives de la société...

Interroger, discuter, penser que... ne sert à rien et n'apportera rien : ils pourront toujours vous dire que vous n'avez pas bien entendu, vous avez mal compris...

vous pouvez essayer de lui envoyer un mail pour qu'il confirme par écrit "vous m'avez dit que les armatures seraient relevées au moment du coulage, pourriez-vous me dire si cela a bien été fait ?  "

(s'il confirme par écrit c'est mauvais signe mais cela vous fera une trace écrite pour la suite).
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
elisa21 a écrit:Bonsoir


héhéhé a écrit:...
Mes questions:
1- le béton de propreté est il obligatoire?
2- idem pour le calage des chaînages (je me rappelle d'une histoire de 4cm minimum)?
3- est il réellement possible de relever les chaînages lorsqu'il sont censés être attachés entre eux? (sauf si ils ne sont pas attachés )
4- les chaînages ne retombent ils pas au fond?

je doute que les réponses à vos questions soient bien pertinentes , j'y réponds... pour dire que vous ayez des réponses...

1- non
2- oui
3- jamais essayé (c'est ce qu'on appelle du boulot de ***** , ce n'est ni ce qu'on apprend ni ce qu'on fait )
4- jamais vérifié (sur le travail fait par d'autres)


Citation: quelques précisions, nous sommes en risques sismiques modéré, aléa faible argiles mais le terrain est quand même argileux...



en langage courant, modéré n'a pas la même signification que sur le zonage des risques sismiques :

sismicité modérée = zone 3 => risques importants, obligation de précautions supplémentaires, les modes constructifs utilisés en zones 1 et 2 ne conviennent pas.

Autant dire que le coup de la mise en place des aciers de fondations au râteau après coulage


Et les aciers verticaux à chaque angle, à chaque liaison -refend- , au droit de CHAQUE ouverture -portes, PF.... en liaison avec les aciers des fondations ... au râteau également ?


Citation: et enfin la dernière question la plus importante:
Quel recours? que puis je faire? sachant que le maçon a fait ça sans que le cst n'assiste au coulage .
merci

Adhésion AAMOI, vous risquez d'en avoir besoin.
L'étude de sol G2avp a été faite ? ...


Tout est dit, pas de problem pour la fondation et la portance.

Par contre sismique ça ne marche pas car il faut une ossature homogène
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Bouches Du Rhone
Gumeur a écrit:En théorie il aurai fallu faire comme votre voisin. En réalité la plus part font comme chez vous, ils soulèvent le treillis au moment du coulage et rarement du béton de propreté.De mémoire il devrait y avoir une épaisseur mini de 3 ou 4 cm de béton autour du chaînage.


Au vu du poids de la ferraille et vu quelles doivent être ligatures entre elles je me demande comment soulever au dernier moment est physiquement possible.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 11 ans
 
Bloggeur Env. 40 message Haut Rhin
C'est possible j'ai déjà vu faire, ils utilisent un crochet et ils soulèvent au fur et à mesure du coulage...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 300 message Angers (49)
lunik a écrit:
Gumeur a écrit:En théorie il aurai fallu faire comme votre voisin. En réalité la plus part font comme chez vous, ils soulèvent le treillis au moment du coulage et rarement du béton de propreté.De mémoire il devrait y avoir une épaisseur mini de 3 ou 4 cm de béton autour du chaînage.


Au vu du poids de la ferraille et vu quelles doivent être ligatures entre elles je me demande comment soulever au dernier moment est physiquement possible.


salut,

Les aciers ne sont pas si lourds que ça, les semelles de fondations sont relativement flexibles, et tu ne soulève pas tout en même temps. C'est plutôt facile de les soulever au moment du coulage.
Messages : Env. 300
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
sward a écrit:Les aciers ne sont pas si lourds que ça, les semelles de fondations sont relativement flexibles, et tu ne soulève pas tout en même temps. C'est plutôt facile de les soulever au moment du coulage.

ahhhh, on voit les connaisseurs Smile
et moins y a d'aciers, plus ça doit être facile ?
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Bloggeur Env. 40 message Haut Rhin
J'ai déjà vu faire avec des acier de bonne section et les liaison bien faite et bien ligaturee. Ça avait l'air assez facile à soulever...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 300 message Angers (49)
elisa21 a écrit:
ahhhh, on voit les connaisseurs Smile
et moins y a d'aciers, plus ça doit être facile ?


connaisseur ou simplement un gars qui a réellement porté des "ferrailles" avant de donner son avis...
Messages : Env. 300
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Bouches Du Rhone
Je suis désolé mais soulever une feraille au dernier moment c'est du foutage de gueule.
Les cales ça coûte une misère
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
sward a écrit:
elisa21 a écrit:
ahhhh, on voit les connaisseurs Smile
et moins y a d'aciers, plus ça doit être facile ?


connaisseur ou simplement un gars qui a réellement porté des "ferrailles" avant de donner son avis...

on ne n'est pas compris, dsl  on reprend :

ce sujet parle des habitudes -de mer** - de certains qui lèvent les armatures au coulage au lieu de poser sur cales.

sward a écrit:Les aciers ne sont pas si lourds que ça, les semelles de fondations sont relativement flexibles, et tu ne soulève pas tout en même temps. C'est plutôt facile de les soulever au moment du coulage.

mon mess se voulait "taquin" (pour une fois que je mettais un peu d'humour au lieu d'écrire "aaaahhhh tu fais partie des biiiip qui font ou encouragent le boulot de mer** )

et oui, les ferrailles, les cages et le reste , pour moi c'est lourd*, d'autant plus en Auvergne où les contraintes sismiques imposent des dimensions supérieures...
alors déjà que c'est lourd... on ne vas pas en plus, s'e***der à les lever au râteau une fois que tout est liaisonné et recouvert de béton.
ah oui,  en plus de pas les jeter en mer** en fond de fouilles, on s'applique pour les liaisons

 "lourd" pour moi c'est pour une MI standard -hors zone sismique- longrines 45-50m = 400 kg ... soit au minimum  35kg/bestiole de 4m, livrées en bordure de terrain => a déposer en fond de fouilles .
(pas en 6m car 50kg... et je préfère le sur-mesure qui évite les découpages ou les manques)
pour le treillis j'ai résolu le pb : je délègue

5
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 300 message Angers (49)
Salut,

Citation: on ne n'est pas compris, dsl  on reprend :

Oui en effet on ne s'est pas compris, à la base je répond simplement à Lunik qui se demandait comment cela était physiquement possible.

Citation: mon mess se voulait "taquin" [i]([size=2]pour une fois que je mettais un peu d'humour au lieu d'écrire "aaaahhhh tu fais partie des biiiip qui font ou encouragent le boulot de mer**

Excuses-moi de ne pas avoir rigolé alors, on ne s'est vraiment pas compris!

Citation: et oui, les ferrailles, les cages et le reste , pour moi c'est lourd
ça se comprend, tu trouve ça lourd, donc dirais-tu à Lunik que c'est physiquement impossible?
Messages : Env. 300
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Bouches Du Rhone
Je connais déjà la réponse. Je travaille chez un des 3 gros du btp en France
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis le samedi 19 septembre 2020 à 10h07
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir