Retour
Menu utilisateur
Menu

Plancher vide sanitaire et surcharge !

Ce sujet comporte 71 messages et a été affiché 19.671 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Bonjour à tous.

Que cette nouvelle année puisse vous apporter réussite dans vos projets de construction, autoconstruction ou rénovation !

Le mien est une construction neuve de 110 m² + 40 m² de garage en autoconstruction pour ce dernier, dans la région toulousaine.

Les fondations sont coulées (profondeur 1m50 suite à l'étude car terre rapportée) et le soubassement du vide sanitaire commencé.

J'ai dessiné moi-même le plan intérieur et c'est le bureau d'étude qui me l'a validé.

Cependant je m'interroge sur la capacité du plancher à supporter cette surcharge:

Au centre:

- poêle à bois de 250 kg (+/-)

- 3 mètres de cloisons lourdes en briques pleines de 5 cm d'épaisseur pour l'inertie (en rouge sur plan) à 180 Kg/mètre linéaire: 540 ou 900 Kg si épaisseur 10 cm derrière poêle

- cumulus 300 L rempli: 400 Kg

- machine-à-laver: 65 Kg

- congélateur: 70 Kg ou plus

pour un total dépassant les 1300 Kg (1500 Kg et plus possible) de charge permanente pour des équipements dont moins d'un mètre les sépare.


Les deux cloisons rouges verticales séparant le séjour des chambres sur le plan sont elles aussi prévues en briques pleines (600 et 700 Kg).





Sur le chantier, il n'y a pas de mur de refend prévu, mais deux poteaux à la place:





avec poutres 20x20 (en rouge) et poutrelles (en vert):



Même si la charge sera "répartie", n'y a-t'il pas un risque d'affaissement des poteaux dans le temps. Je précise que mon terrain est argileux.

J'avais pourtant prévenu le conducteur de travaux mais le bureau d'étude n'en a pas tenu compte pour le calcul du plancher. C'est seulement après lui avoir récemment rappelé les contraintes que le plancher est reparti à l'étude: "Ne vous inquiétez pas!" Mais il avait certainement déjà été fabriqué...

A ce jour, ils ont prévu de couler un troisième poteau (où?) pour finalement placer toutes les poutrelles dans le même sens. Je n'en sais pas plus et apparemment le conducteur de travaux non plus car il n'a pas les derniers plans de la dite étude.

J'ai demandé un courrier écrit au constructeur me confirmant que le plancher était adapté à la charge, et que l'étude avait été réalisée en fonction.

Je l'attends.

En plus, un plancher chauffant est prévu, avec une réservation de 18 cm. La chape de propreté sera probablement plus légère, en bétostyrène.

Je sais que la technique de remplacer les murs de refends par des poutres est utilisée pour les sous-sols afin de permettre le passage des véhicules, mais dans mon cas ? Une question de coût me dit le maçon, surtout à partir d'une certaine longueur.

Ma question est la suivante: Suis-je paranoïaque???

Non plus sérieusement, sans rentrer dans les calculs, est-ce que vous pensez que ces poteaux sont adaptés, et ce pour toute la durée de vie de la maison?

Vite les poutres arrivent dans les prochains jours !!!

Merci pour vos conseils.
Edité 8 fois, la dernière fois il y a +11 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Photographe Env. 5000 message Rocbaron (83)
Bonjour, qui t'a calculé ton plancher? en quoi sera t'il? avez vous calculé les descentes de charges avec tous ces trucs lourds lors de l'étude??
Sinon en pratique, on multiplie les poutrelles aux endroits ou y'a des charges. exemple cheminée 2 ou 3 poutrelles suivant le poids... etc...
Notre Projet d'auto-construction totale : http://www.forumconstruire.c[...]it-4755.php
Shalia, Lionel, Rémy, Et Tiphany ;)
Permis OK le 11/02/10
terrain signé le 31/05/10
Début des travaux le 31/05/10
Emménagement rdc le 26/03/2011
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 5000
De : Rocbaron (83)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Ce n'est pas moi qui ai fait les calculs. C'est le constructeur ou son fournisseur de plancher Rector. Il sera en poutrelles et coulé.

Je pense effectivement que les poutrelles seront doublées sur les zones destinées à recevoir les charges, mais elles seront toujours posées sur les poutres soutenues par seulement des poteaux.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +11 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Donc ça ne choque personne qu'il n'y ait aucun mur de refend ???

Quelqu'un a déjà vu un vide sanitaire comme le mien avec poteaux ???

Merci pour vos réponses.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Super bloggeur Env. 800 message Correze
J'ai le même type de vide sanitaire que vous , sans mûr de refend, et avec 3 "poteaux".
Le plan est visible sur mon suivi de chantier (lien ci-dessous), aisni que quelues images.


je me posai la même question que vous, et les maçons de mon constructeur m'on dit que c'était normal et plus que suffisant vu la surface de notre maison et le fait qu'elle soit de plain pied.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 800
Dept : Correze
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Je vous remercie pour votre réponse.

Je suis déjà plus rassuré.

A part la cheminée, vous avez d'autres charges lourdes prévues ?

(à ce propos, vous ne préférez pas un poêle ?)

Sinon joli cadre dans lequel vous faites construire !
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Super bloggeur Env. 800 message Correze
j'ai un aquarium (120 litres, donc environ 200 kilo avec meuble, sable et décor).

pour la cheminée, c'est un choix esthétique ... avec ma femme nous avons grandi au pays des "cantous", donc un habillage pierre autour d'un foyer fonte nous plait plus.
Et je ne suis pas fan des tuyaux apparents au-dessus des poêles ... question de goût !
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 800
Dept : Correze
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Tu as de magnifiques poêles avec habillage en pierre ollaire chez Contura ou autre, avec toujours la possibilité de faire partir de tuyau d'évacuation derrière (dans ton cas dans ta salle bains où tu as prévu la machine à laver).
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Super bloggeur Env. 800 message Correze
mon conduit d'évacuation est placé dans le séjour, de telle façon que je ne peux avoir q'une évacuation verticale (dans la salle de bain c'est la douche qui est juste derrière, la machine à laver sera dans le cellier)

Et tous calculs faits, un habillage pierre et un foyer fonte correct revient bien moins cher qu'un poêle moyen et généralement moche ... et les beaux poêles sont très chers !

de plus pour nous ce sera un appoint au PC rayonnant, pas un mode de chauffage exclusif
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 800
Dept : Correze
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 5000 message Rocbaron (83)
+1 olive, j'ai regardé les poêles cités plus haut et franchement, je préfère la bonne vieille cheminée qui a vraiment une tete tradition, charme et tout ;)
les gouts et les couleurs...
Notre Projet d'auto-construction totale : http://www.forumconstruire.c[...]it-4755.php
Shalia, Lionel, Rémy, Et Tiphany ;)
Permis OK le 11/02/10
terrain signé le 31/05/10
Début des travaux le 31/05/10
Emménagement rdc le 26/03/2011
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 5000
De : Rocbaron (83)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 3000 message Indre Et Loire
Citation: Non plus sérieusement, sans rentrer dans les calculs, est-ce que vous pensez que ces poteaux sont adaptés, et ce pour toute la durée de vie de la maison?

Pour les poteaux, pas de problème !
Ce qui peut poser problème c'est la poutre entre les poteaux (quelles sont ses catactéristiques ?) et , surtout, les fondations sous les poteaux, notamment celui qui porte les deux poutres !!!! Il faut une descente de charges et ... un taux de travail admissible du sol, a une profondeur compatible avec la présence d'argile.
On ne peut définir que ce qu'on sait construire, mais on peut nommer quoi que ce soit. Paul Valéry.
Messages : Env. 3000
Dept : Indre Et Loire
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Ce ne sont pas les poutres qui m'inquiètent mais plutôt les fondations sous les poteaux comme vous le soulignez ! Les appuis me paraissent justement un peu faible avec des trous:



Profondeur à peu près 80 cm à rajouter au terrassement d'environ 80 cm aussi.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Super bloggeur Env. 800 message Correze
la poutre entre les poteaux a été coulée hier chez moi. Je suis pas spécialiste, mais c'est du mortier coulé dans un coffrage avec armature métal (du genre de celles mises dans les semelles ...). désolé pour mes termes techniques très imagés.

je ferai des photos demain.

ce qui m'inquiète c'est la météo : -8° le lendemain de la mise en place de cette poutre ... et température à peine positive en journée ... c'est normal docteur ?


pour la profondeur des fondations sous les poteaux, les miennes fesaient la même que celle des semelles, soit environ 50cm. mais chaque terrain est différent.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 800
Dept : Correze
Ancienneté : + de 11 ans
 
Super bloggeur Env. 800 message Correze
je suis allé faire des photos ce matin ... mais je suis arrivé trop tard pour prendre la poutrelle :



désolé (mais pas mécontent pouir l'avancée de mon chnatier !)
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 800
Dept : Correze
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Oui mais tu n'as cependant que peu de soucis à te faire vu tes faibles contraintes.

Bon dans le (gros) doute je suis allé faire une étude de plancher. Je viens de la récupérer à l'instant et ça n'a absolument rien à voir:



Certes ce n'est pas le même fournisseur, mais tout me parait quand même beaucoup plus logique et surtout adapté aux contraintes:



Je précise que mon vide sanitaire est prévu visitable.

Est-ce que quelqu'un connait les planchers de vides sanitaires ?

Il veulent peut-être le poser mercredi !!! (voir plus haut)

Dois-je m'y opposer ?

Merci pour vos points de vues.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +11 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message St Pierre Les Nemours (77)
Si tes plans ont été modifiés, notamment les murs porteurs, ceux ci doivent reposer sur des fondations.
Si le plancher est posé merecredi prochain, celui-ci est déjà commandé.
Maître d'oeuvre - CSPS
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Je n'ai pas de murs porteurs, seule la périphérie repose sur les fondations. Les modifications du plan sont simplement au niveau de l'aménagement intérieur, seules les contraintes ont évolué.

J'ai pu trouver un expert qui n'a pas confirmé mes craintes mais qui m'a conseillé, effectivement par sécurité, de demander un courrier au constructeur confirmant la bonne étude de plancher.

Le plancher arrive demain.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message La Roche Sur Yon (85)
Bonjour, je viens de lire la discussion sur le vide sanitaire et j'aimerai savoir ce qu'il en est maintenant car j'ai en projet imminent de faire construire.

Je n'aurai pas de charges aussi lourdes que toi je pense mais en est tu satisfait (même si ça fait pas longtemps) ?

merci d'avance pour la réponse
Messages : Env. 10
De : La Roche Sur Yon (85)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Salut. Vu que je n'ai pas encore payé, le chantier est stoppé.

Si tu n'as pas de charges lourdes localisées ou de plancher chauffant, il n'y a pas vraiment de soucis à se faire.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Bonjour, ma dalle est coulée mais je reviens ici car je me fais du souci pour mes fondations, notamment par rapport au poteau central :



Zoom : http://img167.imageshack.us/img167/898/200901145.jpg




Zoom : http://img27.imageshack.us/i[...]0901148.jpg




Zoom : http://img144.imageshack.us/[...]9011412.jpg


Et d'après mes calculs grossiers, ce poteau devrait directement supporter une charge d'environ 10 tonnes (22 m² de plancher + charges rajoutées) soit environ 2 Kg/cm² par rapport à la portée au sol ici limitée à 0,5 m² ou 5000 cm² (simple trou avec un fond de 0,70 x 0,70 m environ, à 1,50 m de profondeur) :




Zoom : http://img102.imageshack.us/[...]8111817.jpg


Le rapport de l'étude de sol :



Zoom : http://img151.imageshack.us/[...]tionsol.jpg

La pénétrométrie dynamique avec une résistance de pointe QD de 5 MPa à 1,5 mètre :



Zoom : http://img145.imageshack.us/img145/3332/pntromtrie200ppp.jpg

0,1 MPa = 1 bar

et 1 bar serait voisin de 1 Kg/cm² (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bar_(unit%C3%A9)#Conversion_d.27unit.C3.A9s)

Donc 5 MPa = 50 Kg par cm².

Ce poteau pourrait donc résister à une poussée inférieure à 250 tonnes avec sa petite portée de 5000 cm² ??!

25 tonnes ne m'aurait pas choqué.

Quelqu'un saurait m'expliquer où est l'erreur ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Bonjour
Grosse erreur d'interprétation du rapport de sol : le taux de travail du sol n'a rien à voir avec la résistance en pointe d'un pénétromètre dynamique : il revient au géotechnicien d'interpréter ces résultats pour en déduire un taux de travail. Ces valeurs doivent être indiquées dans le rapport de sol.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Bonsoir, comment je peux vérifier ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
isaac a écrit:Bonsoir, comment je peux vérifier ?

En lisant le rapport de sol.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Oui d'accord ! Je l'ai devant moi et je ne vois pas de "taux de travail".
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Le rapport entre pénétromètre dynamique et taux de travail est de l'ordre de 15 à 20. Cherche bien, les valeurs du taux de travail en service doit être indiqué dans le texte, sinon tu as affaire à un rapport de sol incomplet. Peux tu le mettre en intégralité sur le forum ?
Quelle type de mission à eu le géotechnicien (G12 ?)
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Je lis "G0 + G11".
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Fondations:

Citation: "Etant donné les résultats des investigations géotechniques, on pourra envisager des semelles ou plots ancrés d'au moins 0,3 m dans les sables molassiques dont le toit a été reconnu à 0,35/0,6 m de profondeur au nord et au delà de 1,3 m au sud de la parcelle".

(la parcelle sous entendu l'ensemble des lots je suppose).
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Première précision : la mission G0 correspond à l'exécution des sondages, la mission G11 ne donne que simplement les grandes lignes (caractéristique) du sol. La norme précise qu'elle doit être suivie d'une mission G12, qui elle, donne toutes les valeurs nécessaires au dimensionnement.
En l'état, je pense qu'il s'agit uniquement d'une reconnaissance de sol demandé par l'aménageur et incomplète pour en tirer les caractéristiques précises des fondations.
De plus, il ne s'agit que de deux sondages sur un terrain qui fait combien d'hectares ?? Il faudrait au moins un sondage sur ta parcelle...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Il y a 4 sondages dont un au coin de mon lot.

Pour connaitre le taux de travail, il faut que je contacte l'entreprise qui a réalisé l'étude ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
isaac a écrit:
Pour connaitre le taux de travail, il faut que je contacte l'entreprise qui a fait l'étude ?


Tout à fait : il revient au géotechnicien de compléter son étude. Mais ce n'est pas gratuit...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Donc c'est une interprétation des relevés que va me facturer l'entreprise ?

Tu as parlé d'un rapport entre 15 et 20. Puis-je m'y fier ?

5 MPa = 50 kg/cm²

50/15 = 3,33 Kg/cm² et 50/20 = 2,5 Kg/cm².

Donc résistance située entre 2,5 et 3,33 Kg/cm² ?

Mais comment a fait le bureau d'étude pour dimensionner le poteau sans connaitre ce taux de travail ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Ce sont des valeurs indicatives données dans le DTU "Fondations superficielle"
Mais il est précisé "Toutefois, l'interprétation des résultats obtenus avec cet appareil doit être faite avec une grande prudence, notamment dans le cas des sols argileux."
Normalement, tu n'es pas fondé sur de l'argile. En prenant la valeur basse, tu devrait donc être aux alentours de 0,25 MPa.
Encore une fois, l'interprétation est du ressort d'un géotechnicien.
De préférence, passez par le forum pour exposer vos problèmes. Réservez les MP aux cas plus "intimes"

.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
0,25 MPa = 2,5 bar soit 2,5 Kg/cm² ?

C'est sur les valeurs indicatives du DTU que le bureau d'étude a définit les dimensions de l'assise des poteaux ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Bonjour
Ca, c'est à eux qu'il faut le demander.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
A la limite, 10 t pour une semelle de 70 x 70 se justifie avec un taux de travail de 2 bars.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Bonjour, j'ai appelé l'entreprise qui a réalisé l'étude de sol et la secrétaire transmettra le message à l'ingénieur qui pourra j'espère me renseigner sur ce taux de travail.

Pour ce qui est du constructeur, la communication n'a jamais été facile.

2 bars tu dis, soit 2 Kg/cm², mais il n'y a aucun coefficient de sécurité ???

Crois-tu que cela peut travailler dans le temps, avec des tassements différentiels par rapport à la périphérie ?

Et merci pour ton aide.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Pas besoin de coefficient de sécurité quand les charges sont non pondérées et que le taux de travail du sol est en ELS (état limite de service). Les coefficients de sécurité sont pris en compte dans le taux de travail du sol.
Il n'y a pas tassement différentiel si les taux de travail des différentes semelles sont homogène (ou très peu).
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Ah les coefficients de sécurité sont déjà pris en comptes dans le taux de travail. C'est même logique quand j'y pense.

Je pensais à des tassements différentiels vu la répartition non équilibrée des charges.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Salut Tournesol, selon un ingénieur géotechnicien, le rapport serait de 7 entre les MPa de résistance de pointe (plénométrie dynamique) et la contrainte de rupture du terrain :

5 MPa / 7 = 0,71 MPa/m².

La surface de portée du plot du poteau : 0,7 x 0,7 = 0,5 m² donc 0,71 / 2 = 0,355 Mpa = 35 tonnes.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Non. Le rapport de 7 est entre les résultats du pénétromètre et le taux de travail ultime du sol. Ce n'est pas la même chose que le taux de travail en service. Pour passer du taux de travail ultime au taux de travail en service, il y a encore un rapport de 3 (d'où le coefficient de 20 environ que je t'ai indiqué = 7 x 3 env).
Le DTU fondation donne un rapport de 5 à 7 entre les résultats du pénétromètre et le taux de travail ultime.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Je relis ton message : le géotechnicien t'a bien parlé de taux de travail de rupture. Et du ne peux pas aller jusqu'à la rupture. IL y a encore un coefficient de 3 à appliquer.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
OK ce n'était pas un jugement de ma part car je n'y pas grand chose dans ce domaine, mais plutôt une confrontation de deux sources.

Les deux calculs ne se contredisent pas car comme tu l'expliques, il n'a visiblement pas intégré le coefficient de sécurité.

Donc je suis rassuré maintenant par cette marge importante d'environ 25 tonnes.

Je te remercie pour ces explications très claires.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Salut à tous et particulièrement à ce cher Tournesol ! Toujours aussi compétant ?

J'inquiète pour autre chose maintenant.

Comme expliqué au début du post, j'ai prévu des cloisons lourdes en briques pleines de 5 cm (en rouge sur plan) :



Gros plan : http://img168.imageshack.us/[...]oto3ew9.jpg

J'avais renseigné le poids (selon mon estimation) au constructeur, soit 180 kg au mètre linéaire sur une hauteur de 250, mais il n'a rien vérifié au sujet de ces charges, et a transmis ces informations au fabricant de plancher.

En fait, suivant les différentes sources et après être allé peser une brique en grande surface de bricolage, la densité serait supérieure (2000 Kg/m3), et en comptant derrière la cloison sur ossature métallique et doubles peaux de Placo, d'où l'épaisseur totale de 16 cm sur le plan, on arriverait en fait à 330 Kg par mètre linéaire.


Le fabricant de plancher avait modifié le sens d'une des poutres 20 x 20 :



Gros plan : http://img24.imageshack.us/i[...]0090114.jpg

Et avait prévu des poutrelles triplées à ces endroits et dans le même sens, entre chambres et pièce de vie (vue de l'autre côté):



Gros plan : http://img297.imageshack.us/[...]triples.jpg

Je pense que les triples poutrelles peuvent soutenir la charge.

Au centre, c'est beaucoup moins évident, et je limiterai la hauteur des briques pleines à un mètre.

Mais ce qui m'inquiète pour les deux autres cloisons, c'est surtout de l'absence de poteau dans le soubassement, ni de "matelas" à la reprise des poutrelles avec le chainage, afin de répartir la charge. En effet,dessous ce sont des parpaings creux traditionnels.

Le constructeur a du recontacté le fabricant de plancher vu ces nouvelles données, mais il attend toujours la réponse.

Les murs vont être montés.



Ne pensez-vous pas que le soubassement ait besoin d'être renforcé à la reprise des poutrelles triplées ?

Merci.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Bonjour
Conventionnellement (norme NF P 06-001, il est autorisé de considérer les cloisons d'une masse inférieure à 250 daN/ml (ne pas confondre charge au m/l et charge au m2) comme une charge répartie équivalente à 100 DaN /m2. Ta cloison d'un mètre de haut en brique pleine n'atteint pas 250 DaN/ml et il serait donc légitime de la considérer comme une charge répartie de 100 DaN/m2.
Combien ton fabricant de plancher a t-il considéré comme charge au m2 pour le poids des cloisons ? (voir plan de pose). Si il a prévu 100 DaN/m2, tu n'as aucun renfort à prévoir. Si il n'a prévu que 40 DaN/m2 (cas des cloisons très légères type placo), tu es trop juste et il faudrait renforcer les poutrelles sous ce mur.

Si la charge moyenne n'est pas dépassée, il n'y a pas lieu de prévoir d'autres renforcement.

T'inquiète pas pour les endroits où les poutrelles ont été triplées, le soubassement en parpaings est tout à fait capable de reprendre la charge.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Bonsoir, merci pour ta réponse.

Tu n'as pas bien compris je pense.

Je disais que je pouvais me contenter d'un mètre de hauteur pour la cloison centrale uniquement, séparant le cellier de la pièce de vie(derrière le poêle).

Les autres cloisons pleines iront jusqu'au plafond, et doublées de cloisons de distribution avec Placo doubles peaux, soit 330 kg au mètre linéaire.

330 kg pour une hauteur de 2,60 m, soit sur le même m².

Le plan du fournisseur de plancher :



Gros plan : http://img10.imageshack.us/i[...]lancher.jpg

On voit 450 sur les zones qui vont accueillir les cloisons lourdes.

450 et 540 daN, soit des capacités de 450 et 540 kg par m² ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis le vendredi 27 mars 2020 à 13h58
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir