Retour
Menu utilisateur
Menu

[38] Villa BuenAmande

Récit de construction de tcholko - 46 messages - Affiché 34.871 fois

Présentation du projet :


Détails du projet :

Objectif : minimiser si possible la consommation énergétique.

- 20cm de béton cellulaire + 16cm d'isolation intérieur (GR32) à base de laine minérale;
- Toits : Panneaux de fibres de bois + 8cm laine de verre entre les chevrons(GR35, équivalent à 10cm GR32) et 20 cm dessous (GR32), avec un écran sous toiture respirant (charpente traditionnelle de partout en lamellées collées et contre collés);
- Fenêtres PVC (coeff autour de 1,4 et 1,6 pour la baie vitrée), verres SP10 pour toutes les fenêtres des rez de chaussée;
- VMC double flue ;
- Ballon thermodynamique ;
- Géothermie pour plancher chauffant + Cheminée avec distribution d'air chaud par convection naturel;

Le terrain :
En pente (>5m), il nous a obligé à faire des blocs décalés d'un demi-niveau pour mieux en épouser sa forme. Plusieurs parties donc assez délimitées et pensées pour des usages précis.

L'architecte :
En fait, ce il n'a pas le diplôme d'architecte. Ce n'est "que" un maitre d’œuvre.

Chronologie du projet :
- Janvier 2011 : Découverte du terrain pour la première fois ;
- Mi-janvier 2011 : Coup de cœur pour le terrain lors de la deuxième visite ;
- Mi-janvier 2011 : Début des problèmes avec le constructeur qui nous a montré le terrain en se faisant passer pour une agence ;
- Fin-janvier 2011 : Début des problèmes avec les notaires sur les divisions qui ont produit le terrain ;
- 5 mai 2011 : Signature du compromis du terrain et dans la foulée dépôt du permis de construire ;
- 24 juin 2011 : Acceptation du permis de construire ;
- Juillet à décembre 2011 : Prises de têtes monumentales avec les notaires, mais aussi avec le constructeur véreux. On a été à deux doigts de tout laisser tomber...
- 13 janvier 2012 : Signature définitive du terrain (Yes !!!) ;
- Février 2012 : Début du terrassement (trois semaines d'arrêt à cause du grand froid) ;
- Mars à mai 2012 : Maçonnerie de la maison ;
- Fin mai, début juin 2012 : Charpente, couverture et zinguerie ;
- Mi juin 2012 à fin juillet 2012 : Isolation, placo, tirage des câbles et des tuyaux par l'électricien et le plombier (éclairages, prises, eau, aspiration centralisé...) ;
- Début août 2012 : Isolants de sol, planchers chauffants et chapes liquides de partout ;
- 2ème semaine d'août : Joints placo ;
- A partir de juillet 2012 : Travaux fait par nous (Laine de verre de partout ; isolants de sol ; mezzanines et greniers ; isolation et placo garage ; ponçage et peintures plafonds,murs, volets et boiseries...)
- Mi-septembre 2012 : Pré- finitions du terrassement avec la mise en forme des plates-formes ;
- Mi septembre 2012 : Géothermie (mise en place des tuyaux sous l'épandage et des échangeurs thermiques) ;
- Fin septembre début octobre 2012 : Carrelage ; Finitions électricités & plomberie
- Octobre : Cheminée, cuisine ;
- Fin octobre, livraison de la maison ;
- De novembre 2012 à juin 2013 : La grande dépression. J'étais rongé par l'ensemble des erreurs et des malfaçons des entreprises qui sont intervenues chez moi ;
- Juillet 2013 : maçonnerie de la piscine et du portail ;
- Début aout : finition du terrassement par le terrassier ;
- Fin aout 2013 : reprises des travaux par moi-même (MM!) avec l'aide régulière de ma mère et aussi de deux copains, en commençant par les bordures extérieurs qui séparent les parties terre et les parties en concassé ;
- Septembre : ramassage des pierres dans les parties terre (MM!) ;
- Fin septembre début : extension du mur de soubassement avec drain, mur de la piscine, profils alu pour faire la liaison entre le géotextile et le crépi future, rebouchage des trous et des fissures faites par le charpentier dans les murs, silicone pour boucher tous les trous des lampes extérieurs et les liaisons béton cellulaire-charpente (tout MM!) ;
- De fin octobre à mi-novembre 2013 : enrochement supplémentaire des deux côtés, nivellement de la partie haute, drain, 12m de
cyprès ;
- Fin novembre début décembre : tirage de câble pour les volets roulants ;

Enfin, un grand merci au forumconstruire et vous tous qui le faite vivre, on aurait pas pu penser à tout sans vous !

Ma conclusion sur la construction :

Sur 10 entreprises et artisans :
- Deux ou trois bossent bien, malgré des erreurs (une entreprise/un artisan qui ne fait pas d'erreurs, je n'en ai pas encore rencontré...), et un sur deux se croix meilleur que les autres et irremplaçable ;
- Trois ou quatre font le travail, mais il faut tout vérifier constamment, repasser derrière plusieurs fois et ne pas être trop exigeant pour ne pas être (très) déçu...
- Pour les autres, je préfère ne rien dire pour ne pas devenir vulgaire.
Il faut faire soi même le plus possible, voir tout faire ;
Si c'était à refaire, je ne ferais faire que le terrassement, la zinguerie, la chape liquide, la géothermie, le PVC armé, la machinerie de la piscine et la cheminée (encore que...);
Ça m'aurait pris plus de temps (encore que parfois, rattraper les conneries des autres prend beaucoup de temps : vous le verrez dans le récit !) certes le double minimum, ça m'aurait couté entre deux et trois fois moins cher(minimum !!!), mais ça aurait été mieux fait/bien fait tout de suite !!!

De mon point de vue[color=#009900], ce que l'on peut faire soi[color=#009900] même[/color] :[/color]
- Là ou on gagne le plus, dans l'ordre : Charpente, maçonnerie, carrelage, placo, tirage de gaines et câbles, faïences, plomberie ;
- Ce qui est fastidieux à faire mais qui peut faire la différence : nivellement de la terre avant pelouse, enrochement, peinture, boiserie ;
- Ce qui est technique à faire : tableau électrique, menuiserie ;
- Ce qui demande de l'outillage spécifique : la plomberie.

Enfin tout ce que je raconte ici est repris en "prose" sur mon blog : http://villabuenamande.over-blog.com/

Bonne lecture.

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
Article

« Ça ne cessait de monter... »

Préparation > Crédit Par tcholko le 07/04/2012 à 08h30
Bonjour.
Ayant enfin un peu de temps libre, je vais pouvoir reprendre avec vous les différentes étapes de la construction en essayant d'être plus précis et plus technique que sur mon blog (sur lequel je m'applique beaucoup sur la forme).

C'est au tout début du mois de janvier 2011 que nous avons vu notre terrain pour la première fois, mais il a fallu trois bonnes semaines et en avoir visité plusieurs autres pour se rendre compte que c'était lui le terrain de notre vie ! A cette époque, les taux de crédits recommençaient à monter après avoir atteint leurs plus bas niveaux.
Nous avons dû attendre mais pour arriver enfin à signer le compromis du terrain (j'y reviendrais plus tard) et entre janvier et mai, les taux n'ont cessaient de grimper, sans parler des offres qui nous sont passées sous le nez....
C'est la Caisse d’Épargne Rhône Alpes qui nous a fait la meilleur offre.
Pour avoir un bon taux, nous avons du ruser : on a fait croire qu'on était sur le point de signer alors qu'on a vraiment signé que de nombreuses semaines plus tard;
Et surtout, on a montré à notre banque, la C.d'E. la précédente offre de la CASDEN, et ils se sont alignés dessus sans regarder les dates... On s'en est pas si mal sorti je pense.
Voici la décomposition de notre crédit, décomposé en une + 2 parties et lissées sur 20 ans:
- PTZ+ de 16650 à 0
- Primolis de 93350 à 3,96
- Primolis REP de 90000 à 3,65
Soit 200 000 empruntés; A cela s'ajoute :
Frais de garantie et frais de dossier : 2100
Coût de l’assurance décés invalidité (0,21 part tête sur 20 ans) : 26100
Coût des intérêts (sur 20 ans) : 73200
Plus des intérêts intercalaires : en effet, contrairement à la CASDEN, avec la C. d'E., on ne commence vraiment à rembourser notre emprunt que lorsque l'intégralité de la somme a été débloquée; Compter 1500 max.

En résumé, en empruntant 100, on aura remboursé d'ici 20 ans 150 à la banque.

Les 10 premières années, ont va rembourser 1450 par mois (on va devoir se serrer la ceinture...!).
Après ce sera moins, mais nous on payera plus pour payer moins d'intérêts au final et finir de rembourser avant.
1
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Un terrain en pente qui impose le style et des zones »

Préparation > Terrain Par tcholko le 07/04/2012 à 08h46
Notre terrain a une superficie de 1182m². C'est une sorte de rectangle avec un coin coupé qui sera notre point d'entrée.
Il y a un peu de pente dans le sens de la longueur : plus de 5m de dénivelé entre le point le plus haut et le point le plus bas tout de même !
Du coup, notre maison ne pouvait pas être de plein pied : on n'a pas voulu de sous sol entier (trop cher), donc on a fait des blocs décalés d'un demi-étage.
La pente du terrain est bien exposée : le bas est exposé Ouest Sud-Ouest, et le haut Nord Nord-Ouest.

(Vue en arrivant sur le terrain comme quand on rentrera)

A 5 minutes en voiture, il y a un plan d'eau surveillé (mais payant) pour aller se baigner l'été.
Au dessus de nous, il y a des ânes (ça a sacrément de la voix ces bestiaux !), et donc, des mouches...
C'est quand même la campagne, mais à respectivement 8 et 16 minutes de "moyenne" et "grande" ville.
1
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Des mois à travailler les plans »

Préparation > Plan de maison Par tcholko le 07/04/2012 à 09h51
Comme nous n'arrivions pas à signer le terrain, on a eu beaucoup de temps pour affiner les plans.
La base de travail a été mes plans à moi (cf l'article de mon blog : http://villabuenamande.over-blog.com/article-6-retour-vers-l[...]le-passe-102629912.html ), puis notre archi les a retravaillés pour arriver à une forme finale.
Je ne dis pas version finale mais bien forme finale car chaque semaine presque, il y a une modif (même maintenant) car je suis très exigeant et très perfectionniste (trop peu-être...) !
Je ne veux rien oublier : tout doit être pensé et réfléchi pour maintenant comme pour après. Si je pense que je pourrai rajouter tel ou tel chose, je veux le prévoir en réservation dès le départ !

J'appelle M. Forissier notre archi, mais en faite, c'est un ancien dessinateur à son compte qui a monté sa société et qui officiellement n'est que notre maître d’œuvre ;
Mais vu tout le boulot qu'il a fait, le nombre de soirs qu'il nous a reçu pour affiner les plans par rapport à nos exigences (et pas des moindres), le nombre impressionnant de détails (prévisions, réservations, ...) auxquels il a pensé, le fait qu'il passe 3 à 4 fois sur le chantier par semaine (!), le nombre de fois où je l'appelle sur son portable (3 par semaine minimum)... je ne peux pas l'appeler autrement : au vu des personnes que je connais et qui sont passées par un archi diplômé, le notre en fait bien plus, et ne prend qu'à peine 5% du prix de la construction (soit moins de 11000) !
Par contre, vu les surfaces, il a dû faire signer notre projet par un archi diplômé, et le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'est pas donné : plus de 1700 !!!

Tout d'abord le terrassement des plates-formes du terrain :

Plusieurs "zones" :
- En bas, sous le trait reliant le portail à la fosse toutes eaux : partie plate goudronnée ("terrain de basket")
- Entre la terrasse et la fosse toutes eaux : dalle pour piscine hors sol de 3x4 (pas encore intégré dans les plan car pensée la semaine dernière...)
- En bas à gauche de la terrasse/ à gauche de la fosse toutes eaux : le jardin, en pente.
- A gauche du bloc du haut : partie plate pour nos (futures) enfants (balançoires, toboggan, cabane...)
- Au dessus du bloc du haut : petite partie plate avec "terrain de boule" (nous ne sommes pas encore de grand amateur, mais ça devrait venir avec l'âge !)
- Tout en haut : "terrain de foot" de 25x8
- Sur toute la longueur de la maison à droite et en pente : "piste de luge" pour nos (futurs) enfants.

Les volumes de plein pied :

Chaque bloc fait une quarantaine de mètres carrés.
Toutes les portes sont en 81cm.
En partant de la droite vers la gauche :
- Abri voiture
- Garage avec une cave (qui devrait aussi pouvoir servir de fausse) : établi + point d'eau en prévision
- Bloc central (hauteur 2,45 pour gagner 5cm en haut) :
* Escalier et seuil abrités
* Entrée avec placard intégré de 2m à droite et meuble à chaussure à gauche que je ferai personnellement
* Bureau puis à gauche chambre parentale avec placard intégré pour madame de 3,2m de long
* WC sous le demi-escalier montant à l'étage
* Salle d'eau : douche à l'italienne avec banc carrelé sur toute la longueur, et à droite, possibilité de mettre une machine à laver et un sèche linge
- Bloc du haut : Salon salle à manger avec cuisine ouverte sur séjour, et cheminée juste à gauche, entre l'escalier et la baie vitrée
- Terrasse en partie couverte et exposée plein sud

Les étages :

En partant de la droite vers la gauche :
- Bloc central : tout sous pente, sauf la salle de bain
* Pôle info : espace informatique/lecture...(à définir quoi) pour les enfants
* Chambres des enfants avec placard intégré et surtout mezzanines dans les deux chambres (développées plus tard et pas visibles sur ce plan); porte en 81 ;
* WC (porte en 73)
* Salle de bain (porte en 73): baignoire balnéo, placard devant les gaines techniques, et à gauche, possibilité de mettre une machine à laver et un sèche linge
- Bloc du haut : Salle de jeux (en théorie : espace collectionneur, billard (un rêve de gamin...), danse et atelier peinture et bricolage, mais il est possible qu'on ne finalise cette pièce que plus tard, quand on aura le temps et l'argent)

Les façades :




Édit : un grand merci à forumconstruire.com et à tous les membres car sans vous, même si notre archi pense presque à tout, plusieurs détails auraient été oubliés ou moins bien pensés.
1
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 20 message Isere
Salut Bruno, c'est David du basket bcpi, content pour toi que ton projet soit sur les bons rails, par contre tu ne racontes pas les galères que tu as eu au début du projet...
On fait constuire aussi (terrassement terminé), c'est en VEFA, donc on n'est un peu plus serein, mais on suit le chantier de près aussi !

a+
0
Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
tcholko Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 70 message Isere
J'en ai déjà parlé dans le forum terrain je t'expliquerai si tu veux.
Donc toi aussi tu fais construire ! Félicitation ! Tu vas faire aussi un récit de construction ?
C'est quoi en VEFA ?
Effectivement, il faut toujours suivre le chantier. Moi j'y passe entre 3 et 4 fois par semaine, en sortant du boulot.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« "La maison avant l'terrain" disait le constructeur »

Préparation > Choix du constructeur Par tcholko le 10/04/2012 à 20h35
Il faut savoir que notre terrain nous a été présenté par un constructeur, Maison Alain Métral, mais ce n'est pas comme cela qu'ils se sont présentés :
Petit retour en arrière sur une partie de nos déboires pour acheter le terrain de nos rêves.

Au départ, nous avions contacté par mail l'agent C*** I********* de St Jean de B****** pour savoir s'ils avaient des terrains à bâtir en rayon. Ils nous ont alors directement redirigé vers, je cite, leur "spécialiste des terrains pour maisons neuves", M. A*****.
Nous pensions alors tout naturellement que c'était un de leur collaborateur s'occupant non pas d'appartements ou de l'ancien, mais de terrains vierges. Et ce M. A***** nous a reçu dans les locaux de l'agence ! Il s'était alors présenté comme travaillant pour l'agence et nous a dit :
"Avant d'acheter un terrain, il faut avoir une idée du type de maison que vous pourrez y construire" ce qui est vrai ;
"Nous [qui ???] on a l'habitude de travailler avec deux constructeurs" pourquoi pas? ;
"Les deux sont sérieux" ça existe un constructeur sérieux ? (c'est une vraie question; moi je n'en connais pas...) ;
"Il y a trois grandes catégories de constructeurs : les bas de gammes qui fond des maisons à bas prix mais de basses qualités, les moyennes gammes qui font de très belles maisons, et les hauts de gammes pour ceux qui veulent des maisons d'exceptions et qui ont vraiment beaucoup d'argent " je veux bien le croire ;
"Le premier est moyenne gamme, le deuxième est plutôt moyenne gamme haute " c'est faux, les deux sont moyennes gammes basses, et pour les standards constructeurs ...
"Cela dit vu votre budget, je vous conseillerai plutôt le deuxième : Maison Alain Métral" ! en fait, il travaille pour lui depuis le départ !!!!

Puis, après nous avoir présenté leur projet :
"Ne vous inquiétez pas pour le terrain : on vous le réserve" vrai ou faux ???
"Car il faudrait d'abord signer la maison ! Dans la région, c'est comme cela que ça se passe tout le temps" archi faux et illégal !!!
"Vous comprenez, le notaire a besoin de chiffres précis" faux, il faut juste que la partie crédit soit claire et précise, mais pour le reste, ça reste qu'une information, surtout qu’après avoir acheté un terrain constructible, on a 2 ans (ou 5 ? je ne sais plus) pour faire construire sa maison !

Quelques temps plus tard :
"Le terrain est à 85 mais je vous l'ai fait baissé à 83 " faux, il était à 80 et il nous a fait perdre 3 !
"Je connais personnellement le notaire" faux, mais sur le coup, on avait peur qu'il y ait des dessous de table/des petits arrangements, donc on a pris les 3 dans les dents...
"A j'avais oublié de vous parler des 5 de frais d'agence" illégal car il n'avait ni mandat de vente (la vendeuse n'a signé avec aucune agence, c'est juste eux qui se le sont appropriés), ni mandat de recherche (le terrain étant libre de constructeur et ne s'étant pas présenté sous leurs véritables identités, ils ne pouvaient rien nous faire signer ! )

Ce fut dur, mais nous avons réussit à nous défaire de ces individus sur lesquels je me réserve de dire le fond de ma pensée pour ne pas être censuré...
Je dis eux, car c'est tout d'abord lui, M. A*****, mais je ne sais pas s'il parlait en son nom ou en celui du constructeur, si l'agence C*** I********* de St Jean de B****** était vraiment au courant de tout cela et touchait des dessous de tables avec eux (on vous trouve les pigeons et en échange vous faites notre boulot en vendant les terrains à notre place), où s'il avait une complice dans l'agence qui faisait le sale boulot de rabattage pour lui...
Il faut dire qu'il nous avait vu arriver de loin : deux jeunes de moins de 30ans, qui n'avaient jamais été propriétaires, qui commençaient tout juste à chercher, et qui n'avaient vu encore aucun terrain à bâtir ... des pigeons qui leurs crevaient les yeux !
Pour le notaire, on sait maintenant qu'il n'y avait aucune magouille, mais sur le coup, on ne savait pas trop qui faisait quoi, qui était de bonne ou de mauvaise fois, on a du marcher sur la pointe des pieds et laisser passer certaines choses (comme les 3 en plus...), de peur de perdre le terrain...

Mais tout c'est enfin arrangé ! Finit les soucis !
Un grand merci à notre avocate qui a su nous conseiller correctement et qui nous a montrée que la loi était de notre coté.
0
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« La "double minute" : pas toujours simple »

Préparation > Administratif Par tcholko le 11/04/2012 à 08h12
C'est Poil qui me l'a expliqué : La "double minute" est le terme technique utilisé pour dire qu'il y a deux notaires, celui du vendeur et celui de l'acheteur.
Ce fut là une autre source de problème : les deux ne fonctionnaient pas du tout de la même façon; l'un était très moderne alors que l'autre était plutôt à l’ancienne... bref, ils n'arrivaient pas du tout à se comprendre.
De plus, ils n'étaient pas d'accord sur la partie administrative du terrain :
Retour en arrière sur le premier des trois gros problèmes que nous avons eu.

Notre terrain est en fait un quart d'un grand terrain qui a été divisé en quatre + une partie commune. Pour ce faire, le notaire de la vendeuse n'a pas voulu faire de permis d'aménager (obligatoire à partir de 3 lorsqu'il y a une partie commune), trop contraignant pour sa vendeuse (partie commune finie, goudronnée, avec lampadaire et coin poubelle...) et pour les acheteurs (règles de lotissement, unité architecturale de maison...).
Il a donc choisi de faire des déclarations préalables de divisions, exclusivement, en s'appuyant sur une note de l'ordre des géomètres disant en gros qu'il est possible de passer outre.

D'après eux, et c'est ce qui a été fait pour notre terrain, si vous divisez d'abord en deux, avec des déclarations de divisions préalables, et que vous créez de suite la partie commune, vous n'avez alors plus qu'à re-diviser chaque moitié en deux, puis en deux...autant de fois que vous le voulez.... pour pouvoir vous passer du permis d'aménager.
Pour ma notaire, ce n'était pas en règle; pour les membres du forum, ce n'était pas clair ; pour la mairie, c'était ok...
Je me suis arraché les cheveux sur cette histoire de permis d'aménager... pour rien : au pire, c'est la vendeuse et son notaire qui risquaient une amende...

Au final, tout est enfin en règle. On a juste respecté scrupuleusement les délais de deux mois de recourt des tiers, plus le mois de recourt administratif.
D'autre part, je viens d'apprendre qu'on (moi et mes trois voisins) pourrait revendre notre partie commune à la mairie ! Il faut qu'on creuse cette idée et qu'on se face expliquer en quoi cela consiste.
Si certains d'entre vous en savent plus, n'hésitez pas à partager avec moi !

Et pour être sûr que tout soit vraiment en règle au vu des surfaces de notre maison, on a demandé à notre maitre d’œuvre la signature officielle d'un architecte diplômé.
Bref, tout est donc vraiment en règle.
0
Edité 5 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Aucun souci avec notre archi »

Préparation > Permis de construire Par tcholko le 11/04/2012 à 19h08
Pour le permis de construire, il a été déposé le 3 mai en mairie. Tout était ok, les règles d'urbanisme respectées, donc il a été accepté du premier coup (mais il a quand même fallu attendre 7 semaines...).
Par contre, comme il n'y a pas de tout à l'égout, il nous a fallu remplir le même jour une demande d'installation d'un système d'assainissement non collectif (=fosses toutes eaux).

Le tout à l'égout était prévu il y a quelques années, et aurait du raccorder une quinzaine de maison, mais le précédant maire a préféré "adapter" le tracer pour prendre une certaine maison au détriment des 15 autres : la sienne !!! Voila encore un exemple de ce que beaucoup, qui ont du pouvoir, font...
0
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Plates-formes et fouilles »

Gros oeuvre > Terrassement Par tcholko le 12/04/2012 à 21h37
Début du terrassement des plates-formes en janvier :

La vague de froid de janvier nous a fait perdre 3 semaines... Le sol était gelé jusqu'à 50 cm de profondeur !
Mais dès le début du mois de février, tout a pu reprendre normalement et le soleil et la chaleur ont fait place au grand froid.

Vue en entrant sur le terrain, les fouilles du garage n'étant pas encore terminées.
Pour chaque futur mur, les fouilles font à peu près 45cm de profondeur pour 50cm de largeur.

La partie centrale avec sur la droite les fouilles doubles du double mur.

Chaque partie aura une maçonnerie indépendante pour pouvoir travailler indépendamment et minimiser les risques de fissures. Donc la fouille de droite fait quasiment 1m de largeur.
Comme il va y avoir un pilier au centre pour ne pas mettre un plancher trop épais, ils ont carrément fait au centre les mêmes fouilles que les murs pour couler les fondations plutôt que de faire un petit trou au milieu.


Vue d'en haut.

Un petit caillou va nous obliger à faire un petit détour pour les fondations. Inutile de le casser puisqu'il va servir à bien ancrer la maison, surtout qu'il est vraiment très gros ! Si on avait positionné la maison 20 cm plus bas, on aurait pas eu le choix, mais là, ça tombe "pile poil"...



La maison du voisin est très grosse (170m² habitable), mais ne devrait pas nous gêner. Elle est située au sud ouest de la notre et le soleil se couche sur sa droite, vers la bute de terre végétale (qui a été mis de coté pour être remis à la fin pendant la finition du terrassement des plats-formes).
En hiver, l'ombre de la maison vient effleurer notre terrasse, donc pas de perte d’ensoleillement. Malgré qu'ils aient mis leur maison super haute (trop de mon point de vue), cela ne nous pénalisera pas.


Le trou est celui de la cave.
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Coulage des fondations »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par tcholko le 12/04/2012 à 21h55
Les fondations ont été coulées, et ont été, de mon point de vue, sacrément armées : raidisseurs 15 par 35 en tors/fers ronds de 10mm en horizontale (à l'intérieur donc non visibles) + tors de 10mm en verticale (tout les 50cm) ; béton dosé à 350kg/m² :

Vue de la partie centrale.


Vue de la cave.

Une dalle partielle y a été coulée pour que les étagères (que je suis sensé mettre) reposent sur un sol dur ; La partie centrale est directement en contact avec le sol et sera recouverte de gravier.


Vue d'en bas.

L’abri voiture a les mêmes fondations que le garage et les parties habitables. Il pourrait donc parfaitement être fermé.


Vue sur la terrasse.

Au vue de la pente, la terrasse sud a les mêmes fondations que le reste de la maison, mais plus de soubassement pour la mettre à niveau...
0
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Le soubassement »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par tcholko le 14/04/2012 à 00h32
Ce sera donc avec des blocs à bancher de 25 en h x 20 en l : deux tors/fers ronds Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;} de 10mm par rangée plus un vertical tous les 50cm, puis remplit les blocs avec du béton dosé là encore à 350kg/m².



Les réservations dans le soubassement ont été marquées par une bombe de couleur, puis, avant de couler le béton dans les blocs à bancher, le maçon a mis du sable. Comme cela au moment voulu, quelques coups de marteaux et les trous sont faits. Bien sûr une fois les gaines passées, il rebouche les trous restants avec du ciment !



Une arase dosé à 600kg/m² est alors coulée en béton sur tout le soubassement pour pouvoir, après, démarrer les murs sur des parties lisses et parfaitement de niveau.



A droite la terrasse, à gauche le "bloc de vie" du haut; on voit aussi le début du pilier central de la partie du milieu. On voit aussi le tuyau d'évacuation de l'évier extérieur, sur la terrasse.

Les parties enterrées sont ensuite recouvertes d'un enduit mis en double/triple couche, puis on fixe un delta-ms et on met un drain en dessous pour évacuer l'eau (s'il y en a) à l'extérieur du soubassement.
Il en sera de même pour les parties enterrées extérieures, soubassement de la terrasse sud compris.



Beaucoup de gaines et de tuyaux : il vaut mieux en prévoir plus que pas assez car une fois les dalles coulées, il sera trop tard pour rajouter quoi que ce soit !
Pour les gaines : Toutes les évacuations sont prévues en 100mm sous les dalles, même celles des éviers, de la douche et de la machine à laver...
La cave a une entrée d'air par le bas prise au nord et une sortie d'air en haut au sud.
D'autre part, le chantier reste vraiment très propre, tout du moins comparé à ceux situés à proximité...
Beaucoup de graviers en perspective pour remplir tous ces trous et pouvoir couler les dalles...

0
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Les dalles »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par tcholko le 14/04/2012 à 07h49
Mais avant de couler, il faut préparer : graviers, films et treillis soudées, sans parler de toutes les gaines et les tuyaux qui doivent "sortir la tête" du béton.
Pas besoin de mettre du polystyrène dessous vu que l'isolant sera rajouté et posé par moi même après, juste avant d'installer les tuyaux d'eau du plancher chauffant, de partout.

Le plombier est passé pour tirer du cuivre. En effet, ma femme a choisi des plaques à induction mais on a quand même voulu amener un tuyau de gaz dans la cuisine au cas où pour mettre une bouteille dans le garage, vu qu'il n'y a pas de gaz naturel.



Dans la foulée, ils ont fait la petite terrasse Ouest, seule partie sans fondation.

D'abord on coule tout sauf le garage, béton dosé à 350kg/m² :



C'est juste que le maçon n'avait pas eu le temps de tout disposer correctement; de plus, l'électricien n'avait pas eu le temps de faire passer quelques gaines.

Ensuite préparation du garage et du plafond de la cave, avec pour la cave une gaine pour la lampe et une pour des prises électriques :

La cave

Et enfin, tout est coulé pour les rez-de-chaussée :



Cette dalle a été traitée au quartz en surface avec une finition "talochée à l'hélicoptère" pour être parfaitement lisse et pour ne pas avoir de poussière de béton (il me semble que ça donne une légère teinte). On peut voir une réservation dans le coin en haut à gauche. La veille, alors que je passais chez le terrassier, on a commencé à parler géothermie... J'ai compris alors que c'était une solution plus couteuse au départ, mais très rentable sur le moyen et long terme, surtout avec un plancher chauffant à eau basse température ! Donc j'ai appelé mon archi à 21h pour lui dire que nous souhaitions nous laisser la possibilité de le faire. Il nous a alors expliqué que, faute d'avoir enterré des tuyaux sous les dalles, il faudrait prévoir une réservation dans la dalle du garage pour faire passer des tuyaux sous terre. On lui dit "ok c'est parti ! On prévoit au cas où". Donc, il est allé le lendemain matin à 8h sur le chantier pour faire faire la réservation au maçon juste avant qu'il coule la dalle. Excellente réactivité !
0
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Elévation des murs des rez-de-chaussée »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par tcholko le 15/04/2012 à 10h19
Ce sera donc en béton cellulaire de 62,5x20x25 et avec
- Des blocs d'angles, c'est à dire des blocs avec un trou de diamètre 12cm :
* Dans tous les angles
* Du sol au plafond autour de chaque fenêtre
* Au milieu de chaque triangle de maçonnerie
- Des blocs en U :
* Au dessus de chaque ouverture
* Pour faire un chainage tout le tour, au dernier rang de chaque bloc de maçonnerie (garage, bloc nuit partie centrale et bloc vie en haut)
* A la place de blocs pleins pour toutes les parties enterrées.

A l’intérieur de ces blocs d'angles et de ces blocs en U, on y glisse des raidisseurs de 8cm par 8cm en 4 tors de 10mm, puis on y coule du béton.



Les parties enterrées sont au rez-de-chaussée de la partie centrale ; Ce rez-de-chaussée sera théoriquement le plus difficile à chauffer puisque c'est la partie habitable la plus base des 4, un demi-niveau au dessous de celui où se trouvera la cheminée.
On avait le choix entre trois solutions :
- Blocs à bancher, mais peut performant en terme d'isolation ;
- Béton cellulaire plein de 25 de large, mais 5cm perdu par mur sur la surface habitable; De plus notre archi n'était pas trop rassuré par le fait d'enterrer du béton cellulaire...
- Blocs U en béton cellulaire, ce qu'on a choisit, qui permet d'avoir à la fois nous semble-t-il une isolation satisfaisante (5cm de cellulaire de chaque coté et en dessous), et une bonne rigidité avec un raidisseur (8 par 8 en 4 tors de 10mm) coulé dans du béton dans chaque rangée enterré.


Comme il n'a pas trop plu pour l'instant, ça monte assez vite :
0
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Poteaux porteurs »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par tcholko le 15/04/2012 à 10h57
Pour ne pas faire une dalle plus épaisse, notre archi a décidé de mettre un poteau au milieu de la partie centrale (ou presque, puisque sa position a été ajustée pour tomber dans un placard).

Le maçon a préféré le couler lui même : raidisseur 15 par 15 en tors de 10mm, plus 6 fers ronds de 16mm.

De plus, autour des escaliers, notre archi a préféré deux véritables poteaux à des raidisseurs simples (4 tors de 16mm, visibles sur la troisième photo) :

Comme c'est à l'intérieur et qu'il y a un double mur, cela ne devrait pas générer de pont thermique.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Préparation du dallage des étages »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par tcholko le 01/05/2012 à 21h08
Je vais enfin prendre le temps de commenter un peu les photos !

Les rez de chaussée étant enfin terminés, les dalles vont bientôt pouvoir être coulées !
Mais avant, il faut poser les poutres en béton précontraint à 3 câbles torsadés ;

D'abord on les amène, puis on les dispose correctement en fonction des réservations ;
Pour la partie centrale, ils reposeront au milieu sur une poutre qui sera coulée en même temps et dans l'épaisseur de la dalle pour gagner de la hauteur (raidisseur en armature de 15cm par 20cm, plus 6 fers ronds de 16mm)


Entre les poutres des hourdis/entrevoutes de13cm de hauteur pour la partie centrale (+7cm de hauteur de béton) et 20cm de H pour la partie haute (+5cm de hauteur de béton) :
- En plastique au centre ;
- En polystyrène sur les bords en guise de rupteurs de ponts thermiques.
Cela permet d'alléger la charge propre des planchers (par rapport à des hourdis en béton, comme pour la cave), et laisse un plus grand vide technique dessous pour faire passer les gaines et les câbles dans les plafonds.




Légers points faibles au dessus de la baie vitrée car pas de bloc polystyrène à 45°...
On voit aussi sur ces dernières photos les planelles/carreaux briques de 5cm d'épaisseur en béton cellulaire qui vont retenir le béton.
Chaînages sur tout le tour en armature de12cm par 8cm, toujours en tors de 10mm, et treillis soudés sur toute la surface.

En plus, petits chaînages en armature 8cm par 8cm pour faire la jonction des raidisseurs des murs entre les rez de chaussée et les étages, traversant ainsi les dalles.

Du fil de fer pour fixer les différents chaînages entre eux, serrés en tournant par une tirette :


Coffrage autour des escaliers ; On peut aussi voir que la poutre du bloc central au dessus de l'ouverture a déjà été coulée, raidisseur en armature de 15cm par 15cm plus une armature de 8cm par 8cm.

Coffrage pour la cheminée.

Le maçon a aussi profité du mauvais temps pour préparer la future pose des appuis fenêtres.
0
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Coulage des dalles des étages & premiers escaliers »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par tcholko le 01/05/2012 à 23h08
Les dalles ont enfin pu être coulées, béton dosé à 350kg par mètre cube :


On voit la réservation de l'évacuation des fumées de la cheminée ; Le conduit sera d'ailleurs monté par le maçon en Schiedel (conduit maçonné, en céramique).

Sur cette photo, on voit au fond le triangle de la maçonnerie du garage, avec les réservations pour les poutres lamellées collées du toit du garage (les grosses), et les réservations pour les poutres du toit de l’abri voiture (les deux petites, sur la gauche).

Du coup, le maçon en a profité pour couler les deux premiers escaliers :
- Celui du garage menant au bloc central :

(profondeur de 26cm et hauteur de 17,5cm, 6 marches)
Réservation dessous pour faire passer des tuyaux, dont ceux de la géothermie (vu qu'on y a pensé trop tard pour les faire passer sous la dalle du garage...):

(Après décoffrage)

- Celui du rez de chaussée du bloc central menant au bloc de vie du haut :

(profondeur de 26cm et hauteur de 17,6cm, 9 marches)

(Après décoffrage)
Précision sur les raidisseurs à venir.
Il manque encore un escalier en béton armé, le dernier (le plus haut) étant en bois, et ceux des mezzanines achetés en kit avec pas décalés ou japonnais.
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Elévation des murs des étages »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par tcholko le 02/05/2012 à 16h44
Mais avant, le maçon a coulé une petite arase lisse dosée à 600kg par m cube, pour repartir à plat (quelques cm).

Ça monte assez vite maintenant :


Le maçon a aussi coulé la deuxième partie des poteaux autour de l'ouverture des escaliers, raidisseurs en armature de 15cm par 15cm avec en plus 6 fers ronds de 16mm qui sortent en haut pour pouvoir faire ensuite la liaison avec la troisième partie qui sera coulée plus tard.


On voit d'ailleurs que les escaliers des maçons sont assez... sommaires....
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
tcholko Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 70 message Isere
Entre le boulot et les travaux, on a pas trop eu de temps à nous...
C'est donc le blog et notre récit de construction qui en ont pati.
Mais maintenant qu'on est en vacance et que le plus gros des travaux vont se terminer, on va pouvoir reprendre le récit là où on l'avait arrêté !
A très bientôt donc !
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Maçonnerie des étages terminés »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par tcholko le 04/08/2012 à 18h11
Le gros œuvre de la maçonnerie est bel est bien fini :


Bien sur, un chainage a été fait de partout avec des armatures de12cm par 8cm, toujours en tors de 10mm, placé à l'intérieur des blocs U en béton cellulaire.
Voici ce qu'ils utilisent pour les couper et les plier :


On fixe avec du fil de fer qu'on serre avec une tirette.

Une fois le ciment préparé, toujours dosé à 350kg par mètre cube, ils le versent dans le godet du manitou.



Puis ils se servent et coulent tout avec des sauts... mais ça va plus vite qu'on le croit !

Quelques coups pour faire vibrer les raidisseurs et s'assurer que le béton descend bien jusqu'en bas.

Les poteaux et la poutre au dessus des escaliers ont été coffrés puis coulés de la même façon.



Et voici le résultat :

Idem pour les escaliers, avec des tors de 10 et un treillis soudé sur le dessous.

Et donc les escaliers enfin finis :

(Pour aller du salon à l'étage des enfants)

(Pour aller de l'étage des parents au salon)

Pour descendre au garage. Les réservations sont entre autre pour la géothermie (ça y est, c'est décidé pour de bon !), et pour l'électricien.
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Finitions maçonnerie habitation »

Gros oeuvre > Autres travaux de maçonnerie Par tcholko le 05/08/2012 à 12h03
Le gros œuvre de la maçonnerie de la partie habitation étant enfin terminée, le maçon a pu s'atteler aux différentes finitions :
- Les seuils :

Avec une partie surélevée pour 'bloquer" les chapes liquides :

- Les appuis fenêtres :

On a choisit ce modèle en béton blanc, fait par un artisan, avec les bordures légèrement arrondies.
- Le conduit de cheminée Schiedel : tube céramique bénéficiant d'une garantie de 30 ans contre la corrosion, isolation laine minérale et enveloppe en béton allégé;

- Mise en place du Delta MS tout autour de la maison et des terrasses sur toutes les parties enterrées. L'ensemble sera repris plus tard pas le terrassier (avec mise en place des drains) :


- Correction des oublies par mes soins :
Ayant choisi la Géothermie assez tardivement (un soir, la veille du coulage des dalles), on a seulement eu le temps de mettre un bout de polystyrène dans un coin du garage.
Normalement, on aurait du mettre en place deux gaines de 120 avant de couler le soubassement et les dalles... C'est ma faute...
Donc pour percer le soubassement, c'est moi qui m'y suis collé, le maçon m'ayant gentiment prêté son perfo avec une carotteuse diamant :

Ceci représente plus d'une heure trente de boulot, si si !!! (les raidisseurs en tors de 10, c'est très bien pour la rigidité de la maison, mais c'est vraiment pas drôle à percer...!
Coté soubassement escalier, comme il n'y avait encore rien de coulé, quelques coup de masse et le tour était joué :

(ceci a été réalisé juste avant que le maçon ne coule l'escalier extérieur de l'entrée)

Enfin, quelques photos pour avoir une vision de la maçonnerie finie :

(Salle de jeux)

(Vue prise à l'étage enfant, partie centrale)

(Salon-salle à manger-cuisine)

(Au dessus de la cheminée)

(Au dessus de la salle de bain du bas)

(Plafond du rez de chaussée de la partie centrale)

(Vue prise à l'emplacement de la future piscine)

(Le maçon qui "remballe" tout...)
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
tcholko Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 70 message Isere
Nous avons été très satisfait de notre maçon (DA SILVA construction, allez voir sur notre blog).
Tous les autres corps de métier ont souligné la qualité et la précision de la maçonnerie.
Tous les murs sont parfaitement rectilignes. Même les dalles sont supers droites. Le chapiste n'en revenait pas !
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Arrivée du charpentier »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par tcholko le 05/08/2012 à 23h34
Après deux mois et demi de maçonnerie, c'est maintenant au tour du charpentier d'avancer le chantier.
Un petit rappel du vocabulaire utilisé :


Voici les plans d'arase (les autres sont dans mes photos)



Les pannes sont en lamellées-collées, 12*36cm pour la partie centrale et 12*32cm pour le haut et le garage.
Les chevrons sont en bois brut 6*10cm et les bandeaux en 22*190mm et repose en bas de pente sur les sablières (posées sur les mures) et sont "calées" par des encluseaux ("cache moineau") pour ne pas qu'ils vrillent.
Les poteaux sont en contre-collés, 20*20cm.
Les fermes sont aussi en contre-collés et sont assemblés avec tenons ("partie mâle"), mortaises ("partie femelle") et chevilles bois, sauf pour les petits liens que eux sont assemblés mécaniquement (c. a. d. avec une vice et un écrou) pour éviter que de l'eau ne se glisse à l'intérieur du bois.
L'ensemble des boiseries est donc très sec, très résistant et ne devrait pas trop bouger, ni trop se fendre.


(Abri voiture)

Un étrier métallique (sabot) a du être fixé sur le poteau gauche de la liaison "partie centrale-partie haute".

(Avancée de toit de l'étage, au dessus de la cuisine, avec deux chevrons arêtiers de chaque coté)


(Ferme de la terrasse)


Frisette (lambris bois de 1,2cm d'épaisseur) sur tout les débords de toiture (entre 50 et 70cm en gros) ainsi que pour l’abri voiture, la terrasse et l'entrée.


Le maçon est bien sur repassé avant la mise en place de la couverture pour couler les derniers chainages, une fois les boiseries en place.

(Plus de photos dans mes photos)
0
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mise hors d'eau de la maison ( Couverture ) »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par tcholko le 08/08/2012 à 00h02
Une fois les chevrons en place, le charpentier a d'abord mis en place des panneaux de fibres de bois de 2cm d'épaisseur (sauf sur les débords de toiture, l'abri voiture, la terrasse et le bout de toit devant l'entrée, sur lesquels il a été mis du lambris de 1,2 cm d'épaisseur) :


(A ce moment, ils avaient oublié les panneaux... Ils ont donc du enlever cet écran noir, et ont été contraint de le jeter car il n'était pas réutilisable...)

Puis ils ont mis pardessus l'écran sous toiture respirant (pas sûr qu'il était utile ici, mais bon, c'est toujours un plus) :

Liteaux et contres-liteaux (et renforcés autour du conduit de cheminée) pour tenir et faire respirer les tuiles, des delta 10 rouge vieilli (on dit aussi rouge nuancé) :

On peut voir ici le faitage.
Les tuiles de faitages sont fixés avec de petites pâtes vissées.
Contrairement aux tuiles normales ou aux tuiles de rives, pour en enlever, il faut en casser une.

Tuiles de rives vissées sur les cotés.

Enfin, retour sur le auvent, la petite avancée de toit pour couvrir l'entrée :

Les fermes sont boulonnées de l'intérieur, avec des planches de contre-plaqué en guise de "rondelles géantes" !
0
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Zingerie »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par tcholko le 09/08/2012 à 00h29
Pendant la mise en place des tuiles, le zingueur est passé pour "habiller" les planches de rives et les bandeaux en aluminium thermolaqué (alu laqué), que nous avons choisi couleur cuivre :

C'est très discret, et lie vraiment bien les boiseries aux tuiles.
Il y a plusieurs raccords par longueur pour les rigidifier et éviter qu'elles voilent avec le soleil.
Une fois les tuiles en place, les faîtages adossés ont été fixés sur les murs (cf photo ci-dessus)
(On peut voir aussi sur cette photo la sortie du fil d’antenne car notre maitre d’œuvre ne veut pas qu'on la fixe à la cheminée)

Les deux noues de la petite avancée de toit sont par contre en zinc, tout comme le petit chéneau sous les tuiles pour renvoyer l'eau du haut droit du toit de la partie haute, mais ils ne sont pas visibles :


(On peut voir ici sur la droite l'arrivée du "canal" qui passe sous les tuiles)

Ensuite, les chéneaux ont été fixés :


En fait, ils sont tirés à la bonne longueur sur place grâce à une profileuse :

Ces gouttières ne sont pas rondes mais sont plus discrètes.
Elles sont tenues par de petites pattes :

(On peut voir aussi ici le renvoi du auvent (la petite avancée de toit) qui couvre l'entrée. On aurait pu prendre un jet de volé mais il y aurait eu trop de risque d'éclaboussure d'après notre maitre d’œuvre. On aurait aussi pu ne pas mettre de gouttière, mais avec le vent qu'il y a chez nous, cette petite avancée n'aurait plus servie à rien...)

On a choisi des descentes rondes (diamètre 100mm). Pour en regrouper deux, ils font un picage avec un jambon :

Enfin, le bas de chaque descente est renforcé par un dauphin :

Ce sont aussi des tubes en alu laqué mais de 3mm d'épaisseur, donc contrairement aux descentes normales (<1mm), les dauphins ne risquent pas de plier en cas de choc.

En fait, ce n'est pas nous qui avons choisi de les mettre. C'est notre maitre d’œuvre, M. Forissier qui les avait prévu, comme les descentes en diamètre 100.
Il faut dire qu'il pense vraiment à tout ! Ce gaz est très fort...
Je me répète surement, mais on a eu une chance inouï de tomber sur lui ! Un grand à lui !!!
0
Edité 7 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Menuiseries extérieurs par SMI : Le début des PROBLÈMES »

Second oeuvre > Menuiserie Par tcholko le 11/08/2012 à 00h46
Nous avons tout pris à SMI, Distributeur Spécialistes Industrielles à St Bonnet de Mure (69720) et les moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne sont pas aidés...

Je me permets de les citer ici et pas uniquement sur mon blog car , contrairement à tous les autres corps de métiers pour les quelles nous avons été très satisfait, malgré parfois quelques petits soucis, [color=FF3300][color=FF0000]SMI a fait 5 (!!! si si !!!) erreurs majeurs dans la commande[/color][/color] , surtout que notre maitre d’œuvre, M. Forissier, leur avait tout détaillé... !!! Ils n'avaient plus qu'a mettre un prix... !!!

Erreur 1 : La baie vitrée.
- Erreur sur le verre, commandé en SP10 et qui est arrivé en verre normal ;
- Erreur sur les poignées : Alors que nous avions choisi un type de poignée, on nous a demandé si nous voulions une serrure. On a dit oui, mais ce qu'on ne nous a pas dit, c'est que la pose d'une serrure imposée un autre type de poignée !
Voici la réponse du commercial à ce sujet : "Ah mais vous comprenez, si il fallait tout vous dire, on ne s'en sortirait plus ! Si vous voulez changer de poignée, il faut les payer !"
Lors de notre rendez-vous, ce commercial est arrivé avec ... 1H de retard !!! et à chaque fois qu'on lui posait une question, il nous disait "faut voir", et c'était notre maitre d’œuvre, M. Forissier qui y répondait à sa place...

Erreur 2 : La porte de service du garage.
- Erreur sur le sens de la porte: elle devait s'ouvrir sur l'extérieur mais a été posée ouvrante vert l'intérieur.
Le poseur n'a pas vérifié sur les plans, mais à sa décharge, les revêtements extérieur et intérieur de la porte sont inversés...(normalement blanc à l'extérieur et grisé à l'intérieur).
Donc il n'avait pas le choix pour la poser. Si il avait regardé les plans, se serait aperçu que ce n'était pas la bonne porte...

Les autres erreurs serons détaillées plus tard : Cadres des portes trop petits, oublie des joints phoniques, portes creuses commandées pleines... la totale !!!
Ils auraient voulu les faire volontairement qu'ils n'auraient pas su en faire autant !!!

Si vous souhaitez travailler avec eux... soit il ne faut pas être regardant sur la commande, soit il faut reprendre toutes les commandes (leur boulot !!!) et à chaque étapes... bon courage...
Car en fait,
- Quand ils passent une commande, leurs fournisseurs leur renvoient un récapitulatif pour qu'ils puissent vérifier leur commande : ils ne les vérifient pas, le patron me l'a clairement dit ("pas que ça à faire")
- Les commandes sont d'abord livrées à leur entrepôt : ils ne les vérifient pas, le patron me l'a clairement dit ("faudrait embaucher une personne à plein temps...")
- Livraisons chez le client (moi en l'occurrence) : c'est au client (donc à moi !!!) de vérifier !!!

Bref, affaire à suivre...
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
tcholko Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 70 message Isere
On vient de s'apercevoir aujourd'hui d'une nouvelle erreur d'SMI (si si !!! c'est pas une blague...):
La fenêtre de la cuisine était prévue oscillo-battante et a été facturé oscillo-battante (pour un battant), mais... elle ne l'est pas... !!!!!!!!!!!!!!!!
C'est incroyable ! Il vaut mieux en rire....

Non, sérieusement, une entreprise sérieuse peut-elle se permettre de faire autant de conneries pour parler franchement ???!!!!!!
Certes, le commercial est en grande partie responsable, mais là ça va plus loin !!!
Et je n'ai même pas encore parlé des menuiserie intérieur...

Bref, affaire vraiment à suivre...
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mise hors d'air de la maison ( Menuiserie ext en PVC blanc ) »

Second oeuvre > Menuiserie Par tcholko le 20/08/2012 à 17h22
(Plus de photos à venir)

Les menuiseries extérieures ont été choisies en PVC banc, avec les dormants des châssis pour un doublage de 160mm.
L'aluminium était trop cher et moins isolant ; le bois aurait nécessité trop d'entretien.

Les fenêtres à un battant ont été prise en oscillo-battante, sauf dans le garage (une à battant et l'autre à soufflet).
La fenêtre de la cuisine est aussi oscillo-battante, du moins sur le papier car avec SMI...
Une baie vitrée coulissante de 240cm de largueur, et une porte fenêtre.

Toutes les fenêtres des rez-de-chaussées ont été choisies en SP10 pour nous rassurer au cas où nous oublierions un jour de fermer les volets.
Les verres étant plus épais, on perd un peu en en vide d'air, donc en isolation, mais on ne sait pas de combien car le "commercial" de SMI a été incapable de nous le dire...
Pour compenser un peu, il nous a fait mettre des joints warm edge théoriquement un peu plus performant.

Avec le recul, je regrette ce choix de verre anti-effraction. La raison : le directeur de SMI s'est vanté devant nous de pouvoir ouvrir n'importe quelle fenêtre et même la porte d'entrée avec un pied de biche en moins de 30s.
Il nous a dit : "si on veut rentrer, on rentre sans le moindre problème", "pas la peine de s’embêter à casser une vitre".
Sympas comme conseil ! Il aurait juste fallu le donner plus tôt !!!

Pour la baie vitrée, on a été contraint de mettre un volet roulant;
Du coup, on en a profité pour en mettre aussi un à la fenêtre de la cuisine. En effet, on avait peur de se "casser le dos" à force de se pencher sur le plan de travail pour en ouvrir ou en fermer les volets...

Pour les deux fenêtres en haut à gauche, celle au dessus de la cuisine, et celle au dessus de la terrasse, on va devoir recommander des volets à 2x2battants et 1x2 battants car avec le toit, ça ne passe pas...
En fait, sur le chantier, on a décidé de faire légèrement plus haut. du coup, on a augmenté la taille de fenêtre au dessus de la cuisine, en croyant que ça passerait aussi pour les volets... première petite "erreur" de Mr Forrisier... (Il est donc bien humain !)
Pour la petite fenêtre, c'est la tête de la panne sur sa gauche qui gène.
Il faut dire qu'on ne devait avoir des pannes en lamellées-collées que dans la partie du milieu. Le reste devait être en contre-collé, donc il y aurait eu plus de sections, mais avec les 300mm d'isolation sous toiture, les sections n'auraient pas été visibles.
Donc on a demandé à avoir du lamellées- collées de partout. Moins de sections donc, visibles de l'intérieur après doublage certes, mais on avait pas pensé que ça gênerait pour le fenêtre...

Sur le grand mur vide au dessus du auvent, on fixera plus tard une grande planche de bois sur la quelle on gravera le nom de la maison : Villa BuenAmande !
Par contre, c'est raté pour l'originalité : plus de la moitié des maisons du village en ont !
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
tcholko Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 70 message Isere
Je n'en peux plus de SMI !
Ils ne veulent pas nous changer la porte de service qu'ils ont commandé à l'envers.
D'après eux, savoir lire un plan n'est pas dans leur compétence !
La porte y était clairement dessinée ouvrant vers l'extérieur, mais eux ont jugé plus logique de la commander ouvrant vers l'intérieur... allez comprendre pourquoi...
Ils ne savent pas faire une commande correctement et reporte la faute sur nous..;
C'est n'importe quoi !

Un conseil amical : si vous voulait commander des menuiseries, n'allez JAMAIS chez SMI St Bonnet de Mure !
Bonne soirée.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 5000 message Bouches Du Rhone
Salut tcholko.

bigre, ta maison va être un vrai palace !!

Bon alors tu as pu repérer des bons plans pour les paniers de basket ?

j'ai regardé un peu ce qui se faisait et j'hallucine un peu sur les prix !

j'aime bien celui là car il est réglable en hauteur facilement (pour passer de 2m60 à 3m05 ) :

http://www.casalsport.com/VAD/but_de_basket_mural_hauteur_re[...]ctifs/p,1,1,1,56314.htm

mais ça nécessite de le poser sur la façade et ça me chagrine une peu sur une maison neuve

bonne continuation
http://plainpiedpleinsud.forumconstruire.com

en terre sainte !


Fai bon saupre rèn, l'on apren toujour
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 5000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message St Bonnet De Mure (69)
Bonjour je suis le gérant de la société SMI . j ai peu de temps pour répondre à MR MONON (professeur des écoles) sur ces propos concernant ma société .mais je le ferai prochainement par l intermédiaire de ce site .
0
Messages : Env. 10
De : St Bonnet De Mure (69)
Ancienneté : + de 7 ans
Article

« SMI, c'est fini... »

Second oeuvre > Menuiserie Par tcholko le 01/12/2012 à 23h10
Bonsoir.
Désolé de ne pas écrire davantage sur le site, mais nous faisons face à un certain nombre de difficultés.

Jean Jacques Gay, gérant de la société SMI, m'a d'abord appelé un matin pour me menacer de, je le cite "cesser toute relation commerciale avec vous" alors qu'il n'avait réglé aucun des problèmes cités plus haut.
J'ai du lui réexpliquer qu'à mon sens, je n'avais jamais été injurieux, mais que j'avais le droit de me plaindre aux vues des différentes erreurs, conséquentes il faut le reconnaitre.
Je lui ai aussi dit qu'on avait qu'à demander à un expert de clarifier la situation.
Il s'est alors un peu calmé, mais a exigé, pour terminer de livrer tout ce qu'il restait, qu'on paie à la livraison, comme si on était des voleurs !
Soit on avait toutes leurs erreurs dans les dents et tout ce qui manquait (11 portes, 3 volets, une baie coulissante ...) était à recommander ailleurs, soit on acceptait.
Acculé, on a du accepter ce chantage.

On a passé deux semaines dans la maison sans porte. Sympas quand on veut aller au toilette...

SMI ne nous a pas fournie les poignées qu'on avait choisi... (certains diraient "encore une couille ???!!!).
Je leur ai signalé.
Je lui ai précisé le model qu'on avait choisi DEVANT LUI.

Voici notre échange :

Mr Gay m’envoie :

Bonjour
Ci-joint ref des autres poignées !!!! galbées soit la N° 500 OU
494 OU 491 OU 492 DE BEZAULT ces 4 poignées sont galbées

Jj gay
Photo en pièce jointe :image envoyé par Mr Gay pour que je puisse comprendre les références des poignées... !
<br />
Si vous comprenez, merci de m'expliquer!

Ma réponse :

Bonjour.
Vous m'envoyez une photo d'un coté et des références de l'autre... que faut-il comprendre ???
Rien, puisque ce n'est pas compréhensible. Je comprends d'où peuvent venir certaines erreurs...

Pour info, voir image en pièce jointe, mais on laisse tomber : on garde celles qu'on a.
Marre des erreurs, des retards, des changements et des incompétences...
J'espère juste que pour les grilles, on aura les bonnes du premier coup !

Pour info 2 : Mr Forissier ET VOUS auriez du nous dire de ne pas poser les cadres.
Les conséquences de cette erreur, c'est nous qui la subissons, avec des baguettes DE MERDE qui seront toutes à enlever et à refaire correctement !!!!!!!!!!!!!!
Les erreurs de votre part UNIQUEMENT (certes de votre commercial, mais c'est vous qui défendez un incompétent) que vous avez très mal prises sont pour rappel :
- Erreurs type de verre ET poignées portes coulissantes
- Pb d'oscillo-battant fenêtre cuisine
- Erreurs sens porte garage
- Absence de joints phoniques sur les cadres
- Absence TOTAL de conseil/information sur les produits que vous vendez.(sur ce point, si vous daignez me recontacter un jour, je vous expliquerai tous ce qu'un professionnel digne de ce nom aurait pu nous expliquer, ou tout du moins ce que nous aurions aimé connaitre !)
- Menace/agression verbale envers un client qui NE VOUS A JAMAIS INSULTE et qui a le droit de se plaindre des erreurs QU'IL A SUBIT !
Je n'ai jamais eu de "dent" contre qui que ce soit, vous compris (!), mais vous auriez été à ma place, vous vous serriez vous même insulté, car oui erreurs il y a eu, oui, je n'y suis pour rien, oui, tout le monde s'en serait plain, mais non, moi je suis resté courtois.
De mon point de vu, un professionnel responsable aurez répondu à
"Une entreprise sérieuse peut-elle se permettre de faire autant d'erreurs ?"
"C'est vrai, des erreurs ont été commisses. Nous les assumons et allons tout faire pour les régler pour que vous n'ayez pas à les subir. Aux vues des nombreuses erreurs, un geste commercial conséquent vous sera fait. C'est la moindre des choses, vu le nombre d'erreurs et "remédiations" effectuées deux semaines après votre emménagement".
Pour parler poliment, "chier" sans porte n'est pas très agréable...

Cordialement (PS : usage de politesse...)

M. MONON

Sa réponse :
je ne lirais pas votre mail jusqu'au bout (j'ai lu 2 lignes cela me suffit )
je vois avec ma comptable pour retourné le chèque de la fin de semaine dernière je pense que vous trouverer un dieu pour vous vendre des grilles de défense
cordialement
jj gay

Conclusion :
Je n'aurais semble-t-il pas de grille de défense par cette entreprise...
On aurait du les avoir depuis ....
Il vaut mieux en rire
Je pense que chacun d'entre vous saura se faire SON idée sur SMI ou sur moi.

Bonne soirée.
0
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
tcholko Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 70 message Isere
Bonsoir bnalza. Désolé de ne pas t'avoir répondu avant.
bnalza a écrit:Salut tcholko.
bigre, ta maison va être un vrai palace !!

Sur papier peut-être, dans la réalité, il reste beaucoup de choses à faire (crépi, finitions, peinture, salle de bains, chambres enfants, terrassement...). On en reparle dans une dizaine d'année...
J'ai consacré beaucoup de temps et d'énergie pour contrôler le gros œuvre, au détriment des finitions. hors, c'est les finitions que l'on voit, et qui prennent vraiment du temps...

Pour les paniers de basket, on en reparle dans un ou deux ans.

Bonne soirée.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 20 message Isere
Courage Bruno.. au moins vous êtes au chaud !
0
Messages : Env. 20
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message St Bonnet De Mure (69)
Bonjour Je suis jj GAY gérant de la société SMI J' ai lu en travers tout ce qui est noté au dessus .Désolé pour le retard de ce commentaire, mon emploie du temps étant très chargé)

Historique de la relation commercial entre la société SMI et Mr MONON
mon commercial a réalisé plusieurs devis (une dizaine) à MR MONON .Mr MONON a demandé à mon commercial une remise commercial supplémentaire en échange de bon commentaires sur le site .Mon commercial m'en a fait part ,chose que j'ai refusé .Monsieur MONON m'a joint directement et avec insistance m'a refait la demande et que j'ai refusé .Mr MONON nous a commandé sont lot menuiseries par petit bout (ce que nous avons pas l'habitude de faire ),gérer une commande pour un seul pavillon en 5 ou 6 fois ce n'est pas simple . voir la fin de sa commande arrivée vers fin décembre il me semble (je l ai refusé ).Je ne comprend pas d'être aussi insatisfait et de continuer a nous commander des produits.Mon commercial a commis oui une erreur de commande sur les bloc portes .Nous avons donc recommandé les portes (à notre charge biensur) Pour ce qui est de l inversion du sens de la porte de service cette modification de sens avait été faite avec votre coordinateur de travaux ;lors de la pose ou mr MONON était présent il n'a rien dit et c'est 2 mois après (largement même)que Mr MONON nous en a parlé .monsieur MONON m'avait proposé de ne pas la remplacer mais de ne pas lui la facturer . conclusion :cette porte ne lui convenait pas mais gratuitement celle ci lui convenait bien .Mr MONON nous a demandé de reprendre des volets battants et un chassis éclisse (caisson pour porte coulissante)et sa porte ,suite a une erreur de commande de la part de Mr monon et de son coordinateur .Nous avons repris bien qu il avait été posé le chassis éclisse et sa porte (pour info le chassis éclisse est partit directement à la bène,impossible de le revendre dans l'état ou il nous a été rendu ).Pour ce qui était des volets c'était du spécial donc nous avons refusé de les reprendre Mr MONON m'en veux encore.
Pour terminé c'est volontairement que j ai retourné la photos des poignées sans références afin que mr MONON m'indique le modèle des poignées qu 'il avait choisit afin de lui prouvé que l'on lui a bien livré celle commandées.Mr monon si vous pouvez remercier la personne qui m'a teléphoné en inconnu pour me signaler les commantaires que vous avez fait sur ce site ,nous avons discuté bien 10 minutes ensemble de votre personnalité .Pour ce qui seraient d autres personnes qui serait tenté de nous vendre de bons commentaires concernant mon entreprise sur des site tels que celui-ci c'est NON et NON ,malgré les risque de mauvais commentaire que je risque . J'invite toutes les personnes qui le désirent à nous rencontrer . Mr MONON une dernière chose ,si vous pouviez passez autant d'énergies que vous en avez passé sur ce site ,à éduquer nos enfants ,puisque vous êtes professeur des écoles, cela serait génial
cordialement
JJ GAY
0
Messages : Env. 10
De : St Bonnet De Mure (69)
Ancienneté : + de 7 ans
 
tcholko Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 70 message Isere
Bonjour, et heureux que vous ayez pris le temps de répondre !
Ceci est malheureusement une sorte de règlement de compte et je m'en excuse d'avance auprès de ceux qui suivaient ce récit (qui reprendra d'ailleurs d'ici à cet été pour terminer l'histoire !)

A mon très cher Jean Jacques Gay :

1)Vous avez dit : "Monsieur MONON m'a joint directement et avec insistance m'a refait la demande et que j'ai refusé" ... Quelle blague
J'ai effectivement parlé de mon blog et du forumconstruire à plusieurs entreprises qui ont travaillé sur ma maison, et TOUTES, comme vous nous ont gentiment ri au nez, je le reconnais bien volontier malheureusement...
Il est normal que j'ai tenté....
Les entreprises comme CUMIN TP avec qui tout s'est bien passé, je les ai mis en lien sur mon blog gratuitement en remerciement du travail bien fait. J'ai même fait une image pour notre maçon car il n'avait pas de site web.
D'ailleurs,comme tout le monde peut le constater, je n'ai jamais eu aucun commentaire de leur part, ni pour me remercier, ni pour se faire de la pub, ce qu'ils auraient fait s'ils a[color=#009900]vaient eu le moindre accord financier avec moi !!!![/color]
Notre maison/mon blog n'est d'ailleurs jamais cité sur le site d'aucune entreprise que j'ai mis en lien sur mon blog... à mon grand désespoir...
Appelez-les ! Demandez leur s'ils m'ont fait une remise pour ça.
Pour être plus sûr, si quelqu'un veut prendre la peine de vérifier, demandez leur quel genre de remise ils pourraient vous faire au cas où vous décideriez de créer un site comme moi !
Ils vous diront poliment (eux) non, mais vérifiez par vous même !
Je l'ai donc aussi proposé à votre commercial, M Darnex, à l'oral, en fin d'entretien, après je le rappelle l'avoir attendu 1h (!!!) au cas où vous l'auriez oublié, et il m'a dit non de manière catégorique.

Nous n'avons jamais demandé plein de devis : nous avons juste demandé à votre commercial du vitrage SP10 pour être rassuré contre les effractions, et des joints warm edge pour améliorer l'isolation d'après ce que VOUS nous avez dit. On voulait aussi du triple vitrage, mais vous n'en faites pas...
VOUS nous avez fait remarquer que le SP10 ne servait à rien uniquement lorsqu'il vous fallait recommander notre baie vitrée pour rattraper votre erreur de commande.

Nous n'avons jamais demandé d'étaler en 5 commandes ! Merci de m'expliquer quel serait l'intérêt pour moi d'avoir mes portes après avoir emménagé ou de devoir attendre mes grilles de défenses et ne toujours pas avoir de crépi ???
C'est vous qui nous facturiez au début au fur et à mesure des livraisons (porte de service du garage facturée deux mois après car livrée deux mois après, [color=#FF0000]idem pour les portes coulissantes !)[/color]
Puis, vous avez exigé qu'on paie la totalité avant la commande pour ce qui restait à la fin (surcout vitrage pour échange baie vitrée, surcout de l'échange des portes, portes coulissantes pas encore livrées).

Pour les grilles de défenses, vous dites "voir la fin de sa commande arrivée vers fin décembre il me semble (je l ai refusée )" en fait c'est mi-novembre...
MAIS ON LES AVAIT CHOISIES CHEZ VOUS (!!!) lors de ce fameux entretien où on vous aurait soit disant harcelé pour avoir une réduction ! Et c'est vous qui avez décidé de ne pas nous les commander alors que vous aviez notre chèque !!!
Un vendeur qui refuse de vendre à la dernière minute, le monde à l'envers !

Pour la porte de service, elle n'a jamais été prévue pour s'ouvrir vers l'intérieur, C'EST SUR LES PLANS QUE J'AI MIS EN LIGNE SUR SUR MON BLOG ET SUR LE FORUM CONSTRUIRE BIEN AVANT DE PARLER DE VOUS, TOUT LE MONDE PEUT LES CONSULTER, IL Y A MÊME LES DATES DES PHOTOS ET LES DATES DE PARUTIONS DES ARTICLES POUR VERIFIER !!!!
J'étais présent le jour où elle a été posée, certes, mais JE BOSSAIS AUSSI (mezzanines) , et je n'avais pas encore compris à l'époque qu'avec SMI Saint Bonnet de Mure, IL FAUT TOUT VÉRIFIER !!!
Plutôt que : vous faire payer la mauvaise porte, une dépose et une repose, et nous payer la bonne porte, on vous a proposer que vous vous contentiez de payer l'ancienne. Vous avez dit non.
votre solution nous a coûté plus cher à tous les deux, c'est bête, mais nous on n'avait pas trop le choix vu qu'on n'avait pas de portes intérieures entre autre !!!


Les volets battants, vous n'avez pas voulu les reprendre. Je ne vous l'ai jamais reproché. C'est notre maitre d’œuvre qui avait mal calculer par rapport au toit.

Le châssis éclisse (200€ seulement sur 17 517€ de commande !!!), il était en parfait état. C'est juste qu'il était déballé et assemblé.
Sa bonne condition était d'ailleurs je vous cite la "condition indispensable à sa reprise", et j'aimerai bien qu'on m'explique quel intérêt j'aurai pu avoir à le détériorer... On avait encore une commande en attente chez vous (celle que vous avez finalement refusée !!!)
Mais si vous, JJ Gay, professionnel en menuiserie de tout type (heu.. .hors triple vitrage je crois), dites "impossible de le revendre dans l'état où il nous a été rendu", vous ne pouvez que dire la vérité je suppose...
Je m'en rappellerai quand je posterai de nouvelles photos car il apparaitra même dans plusieurs sans que je le veuille.

Mon "coordinateur" est ce qu'on appelle un maitre d’œuvre. C'est la personne qui m'a amené à vous comme client (ainsi que d'autres) et qui vous a TOUT détaillé sur la commande (il ne manquait qu'à rajouter les prix, et c'est en recopiant sa feuille que vous avez fait tant d'erreurs je crois).

Enfin, vous vous permettez de juger ma personne, ma personnalité, et mon métier, libre à vous... n'oubliez pas que des personnes vous lisent et vont eux aussi se forger une opinion sur vous... et peut-être sur plus...
Moi je ne juge qu'une chose : le travail fait, en l'occurrence ici des commandes mal passées.
Il est vraiment regrettable que vous ne vous en teniez pas qu'aux faits et que vous en deveniez même médisant.
Au revoir, M. JJG.

PS: je ne suis pas au courant de ce "coup de fil".
Fin de réponse.

Encore désolé de ce "règlement de compte" pour tous ceux qui suivaient ce récit.
A très bientôt j'espère.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Reprise du récit »

Autres > Autres Par tcholko le 08/12/2013 à 08h58
Le projet a été remis à jour.
Je vais tenter de finir ce récit aussi précisément qu'il a commencé.
Bonne fin de week-end.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Fin des menuiseries extérieurs dans la souffrance »

Second oeuvre > Menuiserie Par tcholko le 08/12/2013 à 10h08
Pour conclure là dessus, j'ai des fenêtres de qualités moyennes, avec un vitrage SP10 qui ne sert à rien ( je rappelle que SMI ne m'a dit que ça ne servait à rien que quand ils se sont aperçu qu'ils avaient oublié d'en mettre un et qu'ils ne voulaient pas le changer) et mal posées (faute au menuisier, je vais en reparler...) car il n'a mis qu'une vis dans le mur par équerre alors qu'il en faut deux avec du béton cellulaire, avec des cadres plastiques trop grands ce qui apporte moins de lumière.
Notre porte d'entrée est une vrai merde, qui je rappelle les dires du patron de la boite qui me l'a vendu (SMI), une fois qu'il me l'a vendu, "s'ouvre en 10 s" ... c'est déplorable.
Enfin le tout payé 20% de plus que par exemple au "Carrelage du Haut Vivaret" qui font aussi de la menuiserie, mais moins chère et de meilleure qualité (par exemple la porte de garage de mon voisin a deux roulettes par fixation, est deux fois plus isolante, et a couté 25% moins chère... cherchez l'erreur...(réponse, je me suis "chèrement" trompé sur mon fournisseur de menuiserie!).

De plus, heureusement que je suis repassé de partout pour refaire tous les joints silicone extérieurs (il y avait des fuites) et que j'ai aussi tout refait à l'intérieur. J'ai aussi mis un coup de cuter sur les joints de toutes les oscillo-battantes car les fixations écrasent le joint ce qui fait rentrer beaucoup d'air.
Et prochainement, je vais refixer la porte du garage, et voir comment arranger et sécuriser la porte d'entrée.

PS : par moi, j’entends moi, ma femme, ma mère et deux copains en or.

Prochain article sur l'isolation & la laine de verre
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Isolation intérieur »

Second oeuvre > Cloisons - portes intérieures Par tcholko le 28/12/2013 à 06h18
Au départ, c'était pour des raisons financières que nous avions décidé de mettre la laine de verre nous même (2200€ de gagnés), mais au final c'est pas plu mal : on est au moins sur que se soit bien fait !

- 8cm de GR35 (ils n'avaient plus de GR32 en 10 cm, et on nous a dit que cela revenait au même) entre les chevrons, puis 20cm de GR32 croisé dans l'autre sens entre les suspentes des railles pour les plafonds (tous en sous pentes) ;
- 16cm de GR35 contre les murs (les lais se redressaient tout seules !) ;
- 5cm entre les cloisons ;
On nous a aussi conseillé du tout scotcher pour mieux tenir la laine et surtout minimiser les fuites d'aires (il ne devait pas en rester beaucoup, vu qu'on avait tout siliconé sous les toits...!)



On a aussi mis deux fois 20cm sur une quarantaine de centimètres pour palier un peu les ponds thermiques générés par les dalles.
Ainsi qu'au plafond des chambres du bas, mais cette fois pour une question d’acoustique (minimiser un peu les bruits vu que les chambres des enfants sont juste au dessus).

(On a passé un peu les chutes à vrai dire...)
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Suspentes et railles »

Second oeuvre > Cloisons - portes intérieures Par tcholko le 28/12/2013 à 06h40
J'avais oubliée : les suspentes on été mises de deux façons :
- Directement sur les chevrons : on met les quatre angles du pent de toiture, puis on tend une ficelle entre pour mettre les autre à la bonne hauteur (c'est vraiment simple !).
C'est donc moi qui l'ai fait dans le garage (photos à venir)
- Fixées sur les poutrelles des dalles ;

A part que là, ils ont fixé un laser au mur pour tout mettre à la bonne auteur :

(Pratique ces bestiaux, mais pas donné je croix)
Pour les murs, les railles sont siliconés puis vissés (précisions et photos à venir).
Et les railles des cloisons sont plus profonds et doublés (vissées dos à dos) ; Ils les ont mis tout les 60cm et tout les 30cm là où il y avait de la hauteur (précisions et photos à venir).
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« VMC double flux »

Second oeuvre > Chauffage - climatisation Par tcholko le 23/01/2014 à 23h38
Cela a fait beaucoup de gaines à tirer, mais :
- C'est très silencieux, avec trois vitesse réglable : pratique quand, comme moi, on oublie d'ouvrir le tirage avant d'ouvrir la porte du foyer de la cheminée et que refoule plein de fumée, en 5min c'est réglé !
- Ça conserve très bien la chaleur de la maison (peu de perte) ; d'ailleurs je compte prochainement renvoyer l'aire éviscéré dans le garage pour le chauffer via l'aire chauffée de la maison en faisant une sorte de "condensateur"/distillateur pour faire condenser l'eau et ne pas humidifier mon garage (je me suis offert un petit poste à arc !)
- On est sure que l'aire de toute les pièces est renouvelé.
On a cinq aspiration (2 WC, 2 salle d'eau + cuisine), et 8 insufflation (bureau, 3 chambres, 2 dans le salon, 2 dans la salle de jeux).

VMC double flue
(gains pour alimenter les étage et venant de plafond d'en dessous)

VMC double flue

VMC double flue
(Coffrets principaux de dérivation situés dans le plafond de l'entrée)

VMC double flue


(gaines traversant le double mur pour alimenter le salon et la cuisine)


(Gaines passants dans le grenier au dessus de la salle de bain du haut pour aller alimenter la salle de jeux et que j'ai mise dans le planché après, Photo à venir)

VMC double flue
(La bestiole !)

VMC double flue
(A gauche au fond, entrée d'aire, et au dessus de la baie vitrée le caisson pour amener la bouche d'extraction dans la cuisine)
0
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 300 message Porto-vecchio (20)
Très beau projet ! Ca avance bien ! Rolleyes
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Porto-vecchio (20)
Ancienneté : + de 6 ans
 
tcholko Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 70 message Isere
Merci, mais il est beaucoup plus avancée que mon récit ! Je traine un peu mais je finirais.
Actuellement, je finalise les plans d'une étagère en escalier qui fera aussi bar et dont voici les premiers plans :
Mon premier meuble pour cette maison, et mon quatrième en tout.
<br />
Ma femme voulait une étagère en escalier, et moi un bar, donc je dois allier les deux.


Mon premier meuble pour cette maison, et mon quatrième en tout.
<br />
Ma femme voulait une étagère en escalier, et moi un bar, donc je dois allier les deux.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 300 message Porto-vecchio (20)
Ahhh bonne idée cet escalier bar !
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Porto-vecchio (20)
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Parrenthèse meubles »

Décoration - finition > Autres Par tcholko le 25/01/2014 à 22h36
Voici les meubles que j'ai déjà fait :
Ils répondaient tous à un besoin très précis.
Je scannerai mes plans prochainement et rééditerai se poste avec des photos récentes.

Mon premier : 100€ de plan de travail, 100€ de planches et 80€ de visserie (c'est là qu'on se rend compte que c'est vraiment bien Ikéa...).
J'avais du le faire pour mon deuxième appartement car il n'y avait pas de plan de travail dans la cuisine (4m²), et que je voulais un bar.
Plan de cuisine bar pour mon deuxième appartement
Quatre casiers déco pour mes casse-tête, et un grand placard de deux tablettes pour ranger la vaisselle.
Plan de cuisine bar pour mon deuxième appartement
Portes double sous le plan de travail pour ranger la nourriture sur deux tablettes, puist tiroir pour les couverts et petit placard de deux tablettes pour la vaisselle de tout les jours.

Mon deuxième :
Il fallait une étagère pour ranger notre imprimante près de la table, les livres de cuisine de ma femme, des CD et des livres, et mes casses-têtes.
Pour ranger un imprimante en bas, deux bouteilles sur le coté, des livres de cuisines en haut, des livres et des CD ailleurs au fond pour pouvoir mettre des casses-têtes devant
Une petite porte en haut à gauche, deux "cassiers" ouvert sur le coté à droite, un rangement pour deux bouteille en bas à droites, et assez de profondeur pour ranger les livres et les CD haut fond pour mettre des casses-têtes en déco devant.
Pour ranger un imprimante en bas, deux bouteilles sur le coté, des livres de cuisines en haut, des livres et des CD ailleurs au fond pour pouvoir mettre des casses-têtes devant

Mon troisième meuble : un petit caprice personnel pour avoir une sorte de mini bibliothèque
Pour ranger CD, livre, DVD et jeux de NINTENDO DS, sur mesure pour deuxième appartement
Peu profonde, pour ranger CD, DVD, livre, jeux DS et casses-têtes (je sais, ma femme me le dit aussi, j'abusais avec les casses-têtes, mais c'était ma lubie à l'époque...)



Et voila une étagère que je rêve de faire et que je devrais faire durant l'été 2015 :
Bibliotheque Rocher Bobois Legend (autour de 6500 au depart, mais je croix qu'ils l'ont baissé sous les 5000)


.
0
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 8 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur la MAP
Tout savoir sur la MAP
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • maison 150m bbc en isere limite passive
     38  Maison 150m² BBC en Isère (limite passive)
    Maison BBC de 150m habitables (35m de garage) en R 1. Maison thermiquement optimisee pour avoir le label BBC. Cela fait un an que nous sommes sur notre ...
    Vinay (Isere) Par yves1972 152 mess.
  • construction maison au sud est de lyon
     38  Construction Maison au Sud-Est de Lyon
    Bonjour, Voici le recit de notre construction au Sud-Est de Lyon. Le choix de la construction est apparu comme une evidence apres avoir consulte les annonces, ...
    Isere Par Thrillou 78 mess.
  • une chti lyonnaise tente de s installer en isere
     38  Une Chti lyonnaise tente de s'installer en Isère...
    Voila mon tour, c'est un moment que l'on attend lorsque l'on participe au forum frequemment Notre post pour notre future maison, si tout se passe bien ...
    Isere Par Julie 1911 mess.
  • maison passive a claix
     38  Maison Passive à Claix
    Voici un peu plus de 2 ans que nous avons reserve une parcelle dans un lotissement situe sur la commune de Claix a proximite de Grenoble. La realisation ...
    Claix (Isere) Par Rabbit 949 mess.
  • renovation maison villard 38
     38  Rénovation "Maison Villard" 38
    Suite a une visite au hasard d'une usine desaffectee au printemps, nous avons eu un coup de cur et reussi immediatement a nous projeter dans ce batiment. ...
    La Mure (Isere) Par helene38 60 mess.
  • autoconstruction bbc passive en isere 250 m en r 1
     38  Autoconstruction BBC/passive en isère, 250 m² en R+1
    Construction d'une maison individuelle en ossature bois BBC/passive de 200 m habitables sur 2 niveaux sur un terrain de 1000 m plat situe sur un plateau ...
    St Clair Du Rhone (Isere) Par poky 1025 mess.
  • maison toit terrasse
     38  Maison toit terrasse
    Bonjour, Nous faisons construire sur un terrain en pente, une maison contemporaine style Le Corbusier. La maison devrait s'articuler autour d'un patio, ...
    Corenc (Isere) Par tymi 99 mess.
9
abonnés
surveillent ce récit

"Villa BuenAmande"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
tcholko Auteur : tcholko
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRAuvergne-Rhone-AlpesIsere Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plusieurs étages
Style : Contemporaine / classique
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 159m² (6 pièces)
Superficie terrain : 1182m²
Informations sur le projet Architecte du projet :
Gilles Forissier
Avis du membre :
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir