Menu utilisateur
Menu

[59] Extension, toit terrasse & jardin d'hiver dans une Maison 1930

Récit de construction de Farlen - 10 messages - Affiché 3.795 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

Farlen
Messages : 9
Dept : 59
Ancienneté : + de 1 an

Récit créé le :

03 février 2016 à 15h21

Présentation du projet :

Voici notre projet d'extension sur deux niveaux comprenant :
- Une vaste pièce à vivre au rez-de-chaussée : cuisine, salon, cheminée, bar. L'ensemble étant prolongé par une terrasse 3x5 m donnant sur le jardin.
- Un cellier aménagé à l'arrière de la cuisine.
- À l'étage : jardin d'hiver (toiture type véranda) donnant sur une terrasse accessible et encadrée par une toiture végétalisée.
- Un escalier intérieur en colimaçon pour relier les deux niveaux.

Sommaire du projet :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
04 fév. 2016
15:33:41

Description générale

Préparation > Plan de maison
Ce projet vise à créer une extension sur deux niveaux, en remplacement/complément d'une extension déjà existante, et avec aménagement du toit avec un Jardin d'hiver et une terrasse.

Projet : Version 1

Façade Sud :

Vue depuis le jardin du projet. Le cellier a disparu pour laisser place à une vaste pièce à vivre donnant sur le jardin par des baies vitrées.
<br />
Au niveau supérieur, un jardin d'hiver vient "enrober" la salle de bain existante (à gauche), et donne sur une terrasse qui se prolonge sur le reste de la toiture.
Vue depuis le jardin du projet. Le cellier a disparu pour laisser place à une vaste pièce à vivre donnant sur le jardin par des baies vitrées. Au niveau supérieur, un jardin d'hiver vient "enrober" la salle de bain existante (à gauche), et donne sur une terrasse qui se prolonge sur le reste de la toiture.

Façade sud actuelle de la maison. Au premier plan le cellier actuel qui sera détruit, et à sa droite la véranda qui couvre actuellement une ancienne cours.
Façade sud actuelle de la maison. Au premier plan le cellier actuel qui sera détruit, et à sa droite la véranda qui couvre actuellement une ancienne cours.

Vue en surplomb :

Vue depuis le 2d étage du projet. Un plancher béton occupant toute la surface, un Jardin d'hiver enrobe la salle de bain existante (à droite) et s'ouvre sur une terrasse.
<br />
Le modèle de la toiture véranda n'est pas encore retenu.
Vue depuis le 2d étage du projet. Un plancher béton occupant toute la surface, un Jardin d'hiver enrobe la salle de bain existante (à droite) et s'ouvre sur une terrasse. - Le modèle de la toiture véranda n'est pas encore retenu.

Vue depuis le 2nd étage de la véranda (à gauche) et du toit de la cuisine actuels. Au tout premier plan, la toiture qui surplombe le bureau et les plaques semi-opaques qui protègent le puits de lumière.
Vue depuis le 2nd étage de la véranda (à gauche) et du toit de la cuisine actuels. Au tout premier plan, la toiture qui surplombe le bureau et les plaques semi-opaques qui protègent le puits de lumière.

Plans :

Rez-de-Chaussée :

• Plan actuel :
Plan Actuel : Rez-de-chaussée
• Projet 1 :
Plan Projet 1 : Rez-de-chaussée

Étage :

• Plan actuel :

Plan Actuel : Étage
• Projet 1 :
Plan Projet 1 : étage


Éléments principaux :


Rez-de-chaussée :

• Destruction du cellier actuel.

• Destruction des murs donnant sur la cuisine actuelle, à l’exception de l’avancée porteuse donnant sur les WC actuels.

• Allongement de la dalle au sol de 1 m (pièce principale) + 3 m (terrasse)
- Note : une partie de cette dalle est déjà existante sous l’ancien cellier.
- La taille de la terrasse n’est pas formellement arrêtée, mais nous envisageons de la carreler dans la continuité de la pièce principale.

• Cheminée fermée
- Note : sa position et celle du conduit sont contraintes par l’existence du haut mur mitoyen.

• Porte-fenêtre coulissante donnant sur la terrasse.

• Création d’un nouveau cellier :
- Une cloison donne sur la cuisine vie une porte coulissante.
- L’autre cloison se situe à l’arrière des nouveaux WC.
- Le cumulus est encastré dans la niche laissée par les anciens WC.
- Les placards actuels sont détruits pour laisser place à la machine à laver et au sèche-linge.

• Création de nouveaux WC
- Cloison + porte donnant sur le couloir.
- Lavabo à droite de l’entrée.

• Escalier en colimaçon pour l’accès au Jardin d’hiver.
- Trémie dans le plancher supérieur pour l’accès.

• Escalier droit extérieur pour l’accès à la terrasse.


Étage :

Note : la zone d’intervention des travaux se limite à l’ancienne cuisine et à la véranda du rez-de-chaussée, ce qui exclue donc la partie située au-dessus du bureau. Cette partie, baptisée « Patio » sur le plan, n’est pas vouée à être aménagée pour l’heure, d’autant qu’elle comprend une trémie recouverte par un toit incliné translucide qui sert actuellement de puits de lumière au bureau.
Nonobstant, il n’est pas exclu que nous envisagions l’installation d’un plancher suspendu au niveau du patio et qui ferait donc la jonction avec le jardin d’hiver.
Dans tous les cas, nous envisageons d’étendre la toiture type véranda du jardin d’hiver jusqu’au mur de façade originel — et donc au-dessus dudit patio — pour que l’ensemble soit hors d’eau.


• Plancher béton au-dessus de la pièce principale.
- Création d’un mur porteur venant doubler le mur mitoyen.

• Couverture type véranda pour le Jardin d’hiver, sans-doute étendu jusqu’à la façade originelle.

• Porte-fenêtre coulissante entre le Jardin d’hiver et la terrasse.
- Note : la position de cette porte-fenêtre coulissante, et donc la dimension du Jardin d’hiver, sont contraintes par les règles d’urbanisme : aucune élévation ne doit être supérieure à 3 m au-delà de 15 m décomptés à partir de la façade donnant sur la rue.

• Aménagement du sol de la terrasse.
- Sur les images, du gazon a été utilisé pour agrémenter le sol, mais c’est juste pour indiquer qu’il s’agira essentiellement d’un jardin (bac de fleurs, etc.). Nous envisageons plutôt un revêtement en bois, mais rien n’est encore fixé actuellement.

Dernière édition par Farlen le Ven 05/Fév/2016 03:22; édité 8 fois
Partager | Citer |
0
 
04 fév. 2016
15:35:25

Premier contact avec l'Architecte

Préparation > Choix du constructeur
15 décembre 2015 :

Première visite de l'Architecte pour confronter nos idées à ce qui est réalisable.

Nous avons rencontré cet architecte à la pendaison de crémaillère d'une amie dont il avait entièrement réalisé la maison. Nous avons donc pu juger sur pièce son travail et, plus d'un an après, notre amie a confirmé qu'il n'y avait pour l'heure aucun problème visible. À l'usage, tous les aménagements avaient été aussi pensés harmonieusement.

Autre raison de ce choix : cet architecte travaille avec des entreprises éprouvées, parfois depuis 20 ans. Ce qui nous apparait comme un gage de sérieux et de sécurité.

Conséquence : contrairement à l'évidence, je n'ai pour l'heure pas contacté d'autre architecte pour notre projet. Je suis pourtant du genre à multiplier les devis (pas moins de 11 pour changer les fenêtres à notre installation), mais en l’occurrence je préfère travailler en confiance plutôt que de chercher le seul moindre coût. Nonobstant, je serais quand même contraint d'explorer d'autres pistes si le coût des travaux se révèle hors budget.

Durant ce premier contact (effectif), notre architecte s'est révélé franc du collier, pragmatique et de bonne volonté. Il n'a pas fallu longtemps pour que nous nous tutoyions pour faciliter les échanges.
Nous avons commencé par exposer notre projet initial avec toutes nos idées en vrac.
Puis l'architecte a fait le tour de la maison avec nous pour nous donner un avis sur ce qui est réalisable, trop couteux ou superflu. Il a même proposé d’emblée quelques précieuses idées d'aménagement que nous avons intégrées dans la version 1 de notre projet.

Au total, quatre heures fort utiles, dont nous sommes ressortis un peu plus les pieds sur terre. Encore une fois, les maîtres mots étaient pragmatisme et économies, ce qui nous conforte dans notre idée que nous avons le bon interlocuteur.

Petite précision : nous n'avons rien eu à payer lors de cette première visite. Je le mentionne car, ayant parcouru certains sites de professionnels, il est parfois prévu qu'une certaine somme doit être payée lors d'un premier contact.

Maintenant que je sais que les grandes lignes du projet sont réalisables, je vais me documenter (solutions pour le plancher béton, escalier en colimaçon, cuisines, contraintes légales, PLU, toitures de véranda, etc.). Et je vais surtout dresser des plans pour avoir une meilleur vision de ce qu'on compte faire.

Dernière édition par Farlen le Ven 05/Fév/2016 03:52; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
04 fév. 2016
15:37:34

Réalisation des Plans et vues 3D

Préparation > Plan de maison
Premiers plans et vues 3D réalisées avec Kozikaza, puis Homebyme.
Partager | Citer |
0
 
04 fév. 2016
15:52:05

Premier retour de l'Architecte sur nos plans

Préparation > Choix du constructeur
Mercredi 3 février 2016 (contact téléphonique) :

Notre architecte semble enchanté par la qualité du dossier résumant le projet n°1 que je lui ai envoyé, au point de s'interroger sur les plans : « Je ne sais pas qui vous les a faits... ». Je n'ai pu que lui répondre que c'était tout seul comme un grand avec Homebyme.

Il est quand même clair que j'ai modifié bon nombre de détails du projet en m'inspirant de ses précieux conseils.

S'agissant du plancher béton au-dessus de la pièce à vivre, il envisage de recourir à un plancher préfabriqué. SAns doute tel qu'il est présenté ici :
http://www.gramme.be/unite9/pmwikiOLD/pmwiki.php?n=PrGC0910.[...]eB%E9tonPr%E9fabriqu%E9

Mais il y a un gros problème d'accès à l'arrière de la maison qui risque de poser problème.

RDV à prévoir pour dans une quinzaine de jour (aux alentours du 20 février, donc) avec l'entrepreneur chargé du gros œuvre.

Dernière édition par Farlen le Ven 05/Fév/2016 03:56; édité 2 fois
Partager | Citer |
0
 
04 fév. 2016
16:09:41

Contact avec le service de l'Urbanisme de ma ville

Préparation > Administratif
Mercredi 3 février 2016 (contact téléphonique) :

Second contact avec le service de l'Urbanisme de ma ville.
Le premier date de 2-3 mois, quand Mme B. m'avait appelé pour me donner quelques éléments sur les délais, les contraintes imposées par le PLU, etc.

Cette fois, c'est avec M. L. que je discute. Il me confirme d'abord l'objet de mon appel. Le PLU impose :

- Toute construction en hauteur est totalement libre dans la limite de 15 m comptés depuis la façade de la maison. (Précision : si une maison a un jardinet devant sa façade, c'est depuis la limite entre jardinet et trottoir que les 15 m sont comptés. Mais en l'occurrence, je ne suis pas concerné.)

- Au-delà de ces 15 m, aucun élément fixe ne peut s'élever à plus de 3m20. Et c'est au sens très large : cloisons, claustra en bois, même les plantes en pots fixe sont interdis. J'en avais tenu compte dans un de mes plans avancés pour fixer la limite du Jardin d'hiver, mais c'est désormais confirmé.

- Surtout, M. L. m'a évoqué une autre contrainte que j'ignorais totalement : la servitude de vue. Ce n'est pas le PLU qui l'impose, mais le code civil. En ce sens, elle ne peut pas être mise en cause par le service de la Mairie pour la délivrance du permis de construire, mais tout voisin concerné sera en droit de nous attaquer en suite si elle n'est pas respectée.
En gros, la servitude de vue impose une distance de 1,90 m avec la propriété d'un voisin en vue droite, et de 0,60 m en vue oblique. Ces concepts sont un peu compliqués, mais une page web les explique somme toute assez bien, illustrations à l'appui :
http://www.ville-crolles.fr/urbanisme/vues.php

En tout cas, cela remet en cause la version 1 de notre projet puisque nous devront délimiter la terrasse en tenant compte de cette servitude de vue. Mais ma petite femme a trouvé une solution pour le moins élégante : encadrer la terrasse par une toiture végétalisée !

J'étudie la question et ce sera l'objet d'un autre message.

Dernière édition par Farlen le Ven 05/Fév/2016 03:57; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
04 fév. 2016
16:36:20

Murs mitoyens ?

Préparation > Administratif
Jeudi 4 février 2015 :

La servitude de vue étant décomptée à partir des limites de propriétés (voir article précédent), je me demandais où elles se fixe précisément, en particulier pour les murs mitoyens.

Encore une fois, voici une page web fort éclairante : http://www.ville-crolles.fr/urbanisme/mitoyen-ou-non.php

Une autre lecture utile concerne la possibilité d'élever sans contrainte — donc sans autorisation du voisin — un mur mitoyen :
http://www.ville-crolles.fr/urbanisme/droits-obligations.php

Tout mur étant préjugé mitoyen, et pour parer à tout recours, je vais donc me baser sur la moitié de l'épaisseur des murs pour estimer les limites de la servitude de vue.
Partager | Citer |
0
 
05 fév. 2016
00:46:44

Garde-corps : histoire de fou

Préparation > Administratif
Avec le principe d'encadrer notre terrasse par une toiture végétalisée, se pose la question du recours ou non à un garde-corps. Or après des heures de recherche, il apparait qu'aucun texte de loi n'est applicable dans le cadre d'une habitation privée, ni d'une copropriété. Il en existe pour la réglementation des lieux publics, même pour les lieux publics inaccessibles (sic), et bien sûr pour les entreprises intervenant sur des toits-terrasse dans le cadre de l'entretien, par exemple. Coté propriétés privé, on a d'amples détails pour les fenêtre et les balcons... mais rien pour les toits-terrasses des particuliers !

Une longue discussion sur le sujet est abordée ici :
http://forum-juridique.net-iris.fr/immobilier/158960-pose-de[...]corps-obligatoires.html

Le problème qui se pose à nous est que, même si nous voulions poser un garde corps, il nous est interdit de le faire. En vertu du PLU qui proscrit toute construction (au sens large) d'une élévation supérieure à 3,20 m au-delà de 15 m comptés depuis notre façade (voir plus de détails ici).

Pour ma part, j'ai donc unilatéralement fixé la largeur de notre toiture végétalisée à 1m20 pour que, en cas de chute depuis la terrasse, on tombe sur la toiture, et non en contrebas.

Toiture végétalisée pour encadrer la terrasse en respectant les servitudes de vue (1,90 m à partir de la limite de propriété des voisins) et en tenant compte d'une distance de sécurité pour éviter la chute (1,20 m pour la limite qui me concerne.
<br />
À noter que le PLU interdit la pose d'un garde-corps sur ce toit-terrasse.
Partager | Citer |
0
 
Farlen 
9 msg (59)
Le 07/04/2016 à 18h34
Nouveau rendez-vous aujourd'hui avec l'architecte et deux entrepreneurs pour leur expliquer le projet. L'objectif est dans un premier temps de chiffrer le gros œuvre, puis de se caler dessus pour évaluer quelles « options » nous pourrons ajouter pour faire tenir l'ensemble dans le budget.
RDV pris dans quinze jours pour une première évaluation.
Partager | Citer |
0
olivier&co 
316 msg (91)
Le 28/11/2017 à 22h48
Bonsoir, est-il possible d'avoir des nouvelles de votre chantier? merci
a+
Partager | Citer |
0
4 personnes
surveillent ce récit
Suivre ce récit

"Extension, toit terrasse & jardin d'hiver dans une Maison 1930"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
Farlen Auteur : Farlen
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRHauts-de-FranceNord Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Rénovation
Type de construction : Plusieurs étages
Raccourci internet du récit Raccourci internet

En rapport avec cette page :

Devis construction de maison - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ? - Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire - L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de plans de maison - Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Calculette construction gratuite ! - Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com - QuelConstructeur.com vous permet d'envoyer votre projet aux constructeurs de votre région gratuitement
Trouvez le crédit au meilleur taux - Trouvez le meilleur taux pour votre crédit immobilier en comparant plus de 100 banques.

Autres récits de construction :

  • notre nouveau chez nous dans la pevele
     59  Notre nouveau chez nous dans la pévèle
    Nous avons fait construire une premiere fois il y a maintenant 15 ans, notre maison actuelle par Piraino. maison qui a ete achevee en 2003 sur un terrain ...
    Nord Par Jodu 344 mess.
  • maison art concept dans le pevele jardin
     59  Maison Art Concept dans le Pèvele : Jardin
    22/01/2009 Bonjour a tous, Nous avons acquis un terrain sur la commune de Cappelle en Pevele en fin d'annee, et nous venons de choisir notre constructeur, ...
    Cappelle En Pevele (Nord) Par todgoal 918 mess.
  • maison tradi nord en avesnois 59
     59  Maison Tradi-Nord en avesnois (59)
    Construction contemporaine dans le Nord.
    Hargnies (Nord) Par maitrax 212 mess.
  • autoconstruction gros oeuvre en euromac 2
     59  Autoconstruction gros oeuvre en EUROMAC 2
    Bonjour Dans 1mois je commence la construction de ma maison individuelle, je vais faire de l'autoconstruction que pour la partie gros oeuvre En effet ...
    Somain (Nord) Par cofre 280 mess.
  • la cubique de pierre et clarisse
     59  La cubique de Pierre et Clarisse
    A notre tour de vous raconter notre aventure, Suite a un premier projet en lotissement qui n'avancait pas et apres une attente de pres de 1 an et 1/2 ...
    Merignies (Nord) Par kuzco 146 mess.
  • notre projet a bouvignies
     59  Notre projet à Bouvignies
    Apres avoir vecu 3 ans en location nous nous decidons d'investir dans notre propre maison 1ere etape : Acheter dans l'ancien ou faire construire ? ...
    Bouvignies (Nord) Par benlenordist 58 mess.
  • notre cubique par demeures du nord
     59  Notre cubique par demeures du nord
    C'est avec une immense joie que nous ouvrons aujourd'hui le recit de notre construction, nous qui lisions vos aventures depuis plus d'un an. L'envie de ...
    Nord Par MYJULOU 195 mess.
Voir