Retour
Menu utilisateur
Menu

Coût de mon architecte

Ce sujet comporte 18 messages et a été affiché 6.477 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Jebsheim (68)
bonjour,

Fin novembre, nous avions signé un compromis de vente pour une maison à rénover.
Par manque d'idée, nous avions fait appel à un architecte pour l'aménagement interieur en nous disant qu'un archi. aura plus d'imaginations (mais nous nous sommes trompés).
Bref, quelques temps plus tard, la banque nous refuse le crédit et donc tout tombe à l'eau !
Je préviens direct l'archi pour qu'il arrete tout.
Aujourd'hui je reçois la facture de celui-ci et là, je tombe un peu sur le cul.

Pour la prise des mesures maison et une esquisse toute simple, il me demande 1375 euros.
Est-ce un tarif normal ou est-ce abusé ?

merci d'avance pour vos réponses.
Messages : Env. 10
De : Jebsheim (68)
Ancienneté : + de 14 ans
 
message
Pour vos travaux d'architecture, le mieux pour pour être sûr de ne pas se faire arnaquer, c'est d'avoir plusieurs devis !

Conseil : allez dans la section «devis architecte - construction de maison» de ce site, vous remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 3 devis comparatifs de architectes de votre région. Comme ça pas de prise de tête, vous comparez les prix et les services et vous êtes sûr de ne pas vous faire avoir.

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-1-devis_architecte.php

Bonne journée !
 
Bloggeur Env. 400 message La Chevrolière (44)
Je ne suis pas architecte mais ce tarif ne me choque absolument pas.
C'est cohérent selon moi.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 400
De : La Chevrolière (44)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 800 message Marne
Bonjour,

+1.
Un relevé d'existant n'est pas forcément une partie de plaisir: prise de mesures, dessin du bâti … ajoutez à ça le temps passé avec vous pour établir l'esquisse, la facture finale est effectivement cohérente même si le projet n'aboutit pas.

Bonne journée.
Laurent.
Messages : Env. 800
Dept : Marne
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 10 message Jebsheim (68)
merci pour vos réponses.

Pour le relevé de l'existant, c'était pas bien compliqué. Au rez de chaussée, il a mis 15 mn et l'étage encore moins car il n'y a pas de cloisons.
Depuis le début, on lui demandait combien allait couter ses services et jamais de réponses donc on ne savait pas à quoi s'attendre.

Nous n'avons jamais signé de contrat avec lui ou autres papiers ! Est-ce normal ?
Messages : Env. 10
De : Jebsheim (68)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 400 message Bas Rhin
Si vous n'avez rien signé avec lui c'est autre chose !
L'energie la moins chère est celle qu'on ne paye pas...
Messages : Env. 400
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 800 message Marne
chipster_67 a écrit:Si vous n'avez rien signé avec lui c'est autre chose !

Pas d'accord !
Enfin, si je comprends bien ce que vous voulez dire: pas de contrat écrit = pas de paiement ?
Le fait que l'archi ait fait un relevé et présenté une esquisse à son client vaut contrat, ça a déjà été jugé comme tel plus d'une fois, toute peine mérite salaire … n'est-ce pas ?

Quant au prix, si le travail semble léger à Fritzi, il (elle ?) peut toujours marchander la facture du fait que l'archi paraît ne pas avoir clairement estimé le prix de sa prestation … il ne pouvait pas non plus deviner que le financement échouerait !

Bref, n'attendez pas pour discuter avec l'archi et essayez de vous entendre.

Cordialement.
Laurent.
Messages : Env. 800
Dept : Marne
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 400 message Bas Rhin
Attention je n'ai pas dit "pas de contrat = pas de paiement"

Ce que je veux dire c'est qu'il y a négociation possible et que l'archi doit justifier ses honoraires.
L'energie la moins chère est celle qu'on ne paye pas...
Messages : Env. 400
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10 message Jebsheim (68)
Je vais bien entendu le payer pour son travail mais la négociation va etre difficile.
Il n'est jamais joingnable, ni par téléphone, ni par sms, et vous rappelle plusieurs jours aprés mais bon on va essayer et régler cette histoire pour passer à autre chose!
Messages : Env. 10
De : Jebsheim (68)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 800 message Marne
chipster_67 a écrit:Attention je n'ai pas dit "pas de contrat = pas de paiement"

Ce que je veux dire c'est qu'il y a négociation possible et que l'archi doit justifier ses honoraires.

OK mais un archi est un libéral … ses honoraires ne sont pas justifiables, malgré tout on peut discuter avec, nous sommes d'accord … tant qu'il est joignable.
Laurent.
Messages : Env. 800
Dept : Marne
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 500 message Haute Savoie
Fritzi,

Dans la mesure où l'archi était informé de la demande de prêt vous ne lui devez absolument rien.
S'il manque de rigueur au point de travailler sans contrat écrit, ce qui semble son cas, votre simple affirmation verbale qu'il en a connaissance suffit.
En effet comme l'affirme une jurisprudence constante le contrat est alors réputé conclu sous la condition suspensive de l'obtention du prêt.
Pas de prêt, pas d'honoraires.

Enfin je parle sur le plan juridique, sur le plan moral c'est selon sa conscience !

http://adil93.com/upload/doc/HAjuillet.pdf page 9
"Qu’en est-il des travaux réalisés avec le concours d’un architecte ? Ce contrat est-il soumis aux dispositions du code de la consommation ? La Cour de cassation a considéré qu’à partir du moment où les dépenses d’architecte sont incluses dans le coût de la construction financé par un prêt, l’architecte étant informé du mode de financement, le contrat d’architecte est conclu sous la condition suspensive d’obtention de prêt (Cass. Civ I : 3.1.96).
Dans l’arrêt du 28 mars 2003, la Cour de cassation va plus loin puisqu’elle s’en tient à la seule connaissance du maître d’oeuvre du recours à un prêt pour financer les travaux par le biais d’une mention insérée dans le contrat de maîtrise d’oeuvre, pour retenir que le contrat de maîtrise d’oeuvre est conclu sous condition suspensive d’obtention de prêt. Ainsi, elle a interprété la mention du contrat de maîtrise d’oeuvre qui prévoit pour les honoraires un « règlement après déblocage des prêts » comme une condition suspensive relative au financement. En l’espèce, les honoraires du maître d’oeuvre n’étaient pas, comme en 1996, inclus dans le financement global. La conséquence est lourde pour le professionnel : le prêt n’ayant pas été obtenu, le contrat de maîtrise d’oeuvre est résolu et les sommes perçues sont restituées intégralement au maître d’ouvrage emprunteur. "
Messages : Env. 500
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 800 message Ain
Avec votre reponse ........je ne presenterai plus d esquisses à mes clients alors.....sans avoir signé de contrat....et sans que le pret soit accepté.......
Messages : Env. 800
Dept : Ain
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 500 message Haute Savoie
Je suis étonné qu'une majorité d'architectes ignore un point de droit aussi important ! Heureusement pour vous que vos clients sont tout aussi ignorants de cette jurispridence.
Votre ordre et vos écoles devraient peut être creuser davantage la chose juridique et mieux vous informer.

Pas besoin cependant, jadawin, d'en venir à votre solution extrême car vous risqueriez de laisser échapper nombre de clients potentiels.
En cas d'esquisse, d'avant-projet, ..., un premier contrat d'AP non financé par un prêt et un second de MOE en relais qui sera nécessairement sous la clause suspensive d'obtention du prêt ou des prêts, si prêts il y a.
Messages : Env. 500
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 800 message Ain
je ne suis pas archi mais maitre d oeuvre......connaissez vous la difference ???????
Je ne veux pas en venir a des solutions extremes , mais actuellement si on en vien juridiquement a un sytheme ameraicain ou tout le monde attaque tout et n importe quoi .....pour eviter de payer ou de gagner du fric(je ne parle pas peut etre de fritzi) ca fait peur ...ou est la confiance que l on donné a la parole .....

Maintenant dans le cas de fritzi.....et bien d autres....je trouve ...je trouve personnellemnt que de n avoir pas une reserve d argent de 5000 euros minimun ....pour eventuellement se lancer dans un achat ou faire construire....n est pas serieux...

si le batiment est en crise et que bcp de pret sont refusés......c est à cause des banques ..qui pretait bcp sans apport personnel ....et maintenant serre les vis......

alors si bcp lisent....ce forum.......a eux d en tirer certaines conclusion
Messages : Env. 800
Dept : Ain
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 60000 message
Il existe encore une race d'être humains qui parle de confiance ?

Ca me sidère, la confiance est quelque chose qui a disparu de la planète.

Aujourd'hui le but de la vie, c'est de faire du fric vite fait bien fait, je "nique" mon client et je me tire, c'est ça la vie.

Oublier la confiance, et la prochaine fois signé un contrat avec votre archi
Messages : Env. 60000

 
Env. 800 message Marne
Bonjour,

Sans aller jusqu'au manque de confiance ou autre chose, le travail d'esquisse n'implique pas qu'il y ait une phase de travaux ni même le relevé des existants, c'est hors contrat de financement, ça n'est pas non plus couvert par la RC de l'architecte.

Dans le cas présent, l'esquisse rendue par l'archi ne signifie pas qu'il est le maître d'oeuvre du chantier … pas besoin d'un contrat pour ça.

Cordialement.
Laurent.
Messages : Env. 800
Dept : Marne
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 2000 message Dans Un Coin De Paradis (20)
jadawin a écrit:Avec votre réponse ........je ne présenterai plus d esquisses à mes clients alors.....sans avoir signé de contrat....et sans que le prêt soit accepté.......



je viens de finir un devis pour une copropriété concernant la rénovation de la chaufferie.
trois déplacements sur place, prise des mesures, étude des possibilités, plus d'une journée
de taf pour établir le devis, vérifier que je n'oublie rien.
le boulot de la secrétaire pour tout taper, les envois au syndic, au président de la copropriété, etc,etc...

surement autant voir plus de boulot que prendre trois mesures et tirer deux trais...

et si le devis ne sort pas, ce qui arrive souvent dans notre métier, tout ce boulot est
irrémédiablement perdu.

c'est le jeu.
Messages : Env. 2000
De : Dans Un Coin De Paradis (20)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 800 message Ain
Generalement je travaille avec bcp de paysans .......mentalite de confiance ou tu doit etre droit et integre .....et puis il y a mon education .....
Messages : Env. 800
Dept : Ain
Ancienneté : + de 14 ans
 
Photographe Env. 1000 message Près De Bourgoin-jallieu (38)
Avec notre MOe adhérent au SYNAMOB et qui a utilisé un contrat type, nous avions des clauses suspensives de contrat: non obtention de prêt ou de permis de construire. Même après de longues heures de travail il aurait pu
n'avoir aucune rentrée d'argent si cela n'aboutissait pas.
De mon côté, je n'imagine même pas me lancer dans un tel projet sans un contrat (bien que moins cadré qu'un CCMI).

Comme dit labricotier, il faut être naïf pour faire encore confiance aveuglément de nos jours...On appelle ça un chèque en blanc
Récit de notre maison basse conso avec isolation extérieure-->
http://cheznousfour.forumconstruire.com
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 1000
De : Près De Bourgoin-jallieu (38)
Ancienneté : + de 15 ans
En cache depuis le mercredi 17 juillet 2024 à 18h58
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis architecteArtisan
Devis architecte
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
21 idées de maisons cubiques à toits plats
21 idées de maisons cubiques à toits plats
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de plans de maison
Photos de plans de maison
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir