Retour
Menu utilisateur
Menu

Acrotères non conformes au DTU, qui est responsable ?

Ce sujet comporte 33 messages et a été affiché 57.283 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
Bonjour


Suite à différents topics postés côté construction HPE et maçonnerie, nous venons de nous rendre compte que nos toits terrasses avaient été construits un peu n'importe comment et de manière contraire aux recommandations du DTU


D'une part l'isolation a été faite par l'intérieur et non par l'extérieur. Heureusement il reste une réserve au niveau des acrotères et des portes fenêtres, donc nous allons essayer de résoudre ce problème.
D'autre part, les acrotères sur toit terrasse ne sont pas conformes car montés en parpaings et non en bloc à bancher et béton armé.






La construction n'est pas finie mais il me semble difficile de tout casser, d'autant que l'une des acrotères est aussi le mur sur lequel repose le toit de notre garage ! (sur la photo elle n'est pas finie)




d'où cette question : si notre maison ne respecte pas le DTU pour les acrotères et qu'il y a un problème lié à cela, qui est responsable ?

le maître d'oeuvre du constructeur auquel nous avons fait appel, qui a choisi de mettre ainsi en oeuvre les acrotères (et donc sa décennale de maîtrise d'oeuvre, ou la décennale du maçon qui a accepté de monter ces acrotères)
ou nous, qui, comme maître d'ouvrage, avons accepté (sans le savoir !) une construction non conforme ?

serons-nous couverts et qui sera jugé responsable s'il devait y avoir un problème liée aux acrotères ?



merci d'avance pour vos conseils
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 9 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Bonjour

Quelques infos si vous devez argumenter auprès de votre constructeur :

En ce qui concerne l'obligation d'avoir un isolant au dessus de la dalle : extrait DTU 20.12 "gros œuvre en maçonnerie des toitures destinées à recevoir un revêtement d'étanchéité"
Citation: 5.4 Dispositions du gros œuvre vis-à-vis des sollicitations d'origine thermique en partie courante

5.4.1 Toitures avec isolation thermique au-dessus de l'élément porteur

A) Fractionnement au gros œuvre

Les joints de fractionnement du gros œuvre (joints de dilatation-retrait, joints de tassement), ainsi que les joints éventuels de
fractionnement complémentaire dans la hauteur du dernier étage (joints diapason) doivent respecter les dispositions :
- des Règles BAEL/BPEL (en vigueur) lorsque l'ossature du dernier étage est en béton armé ou précontraint,
- de la norme NF P 18-210 (Référence DTU 23.1) lorsque les murs du dernier étage sont en béton banché,
- de la norme NF P 10-202 (Référence DTU 20.1) lorsque les murs sous-jacents comportent de la maçonnerie d'éléments (porteuse ou de remplissage).


B) Résistance thermique minimale

Lorsque les murs du dernier étage sous toiture-terrasse comportent de la maçonnerie d'éléments (porteuse ou de remplissage) ou
des voiles en béton non armé, l'isolation thermique surmontant l'élément porteur doit, indépendamment de toute autre exigence
réglementaire, avoir une résistance thermique au moins égale à 1 m2°C/W.

Note : facile à réaliser avec peu d'isolation

5.4.2 Toitures sans isolation thermique au-dessus de l'élément porteur

Cette disposition n'est admise que dans les deux cas suivants sous réserve du respect des prescriptions correspondantes.

5.4.2.1 Ouvrages de faibles dimensions

C'est le cas, par exemple, des dalles couvrant des locaux de machineries d'ascenseurs ou des locaux annexes (locaux de vase
d'expansion, sortie d'escalier en terrasse, ...).

La dimension maximale de l'élément, mesurée en diagonale, est de l'ordre de 6 m.


- Les acrotères hauts pour les terrasses accessibles (acrotère dont hauteur supérieur à 300 mm au dessus de la protection d'étanchéité):

Citation: 7.2.4.1.2 Acrotères hauts en béton armé

Les acrotères hauts sont réalisés sur toute leur hauteur en béton armé.

Ils ne sont admis :
- que s'ils surmontent des murs de façade en béton banché ou à ossature en béton armé,
- ou s'ils sont isolés thermiquement sur leurs deux faces (figures 21 et 22).


Je n'ai pas pu joindre les croquis. Mais l'important, c'est qu'ils doivent être obligatoirement en béton et isolés sur leurs deux faces !

En terrasse inaccessible :

Citation: 7.2.4.1.3 Acrotères hauts en maçonnerie d'éléments

Ils sont limités aux terrasses inaccessibles.

Les acrotères hauts en maçonnerie creuse ne sont pas admis.

note : plein obligatoire

Les acrotères hauts en maçonnerie pleine sur toute leur hauteur (blocs pleins de granulats courants ou briques pleines) ne sont
admis que s'il est possible de fournir des justifications résultant d'expériences locales satisfaisantes. Ils doivent être surmontés d'un couronnement.

Ce couronnement doit être solidarisé de façon durable avec le dessus de l'acrotère et doit empêcher le passage de l'eau dans la
maçonnerie de l'acrotère lorsque le relevé d'étanchéité ne recouvre pas la face supérieure de l'acrotère et que celui-ci ne comporte
pas le dispositif étanche visé au paragraphe 7.2.3.2.3 .


7.2.4.1.4 Acrotères hauts mixtes

Ils sont limités aux terrasses inaccessibles.


A) Acrotères mixtes dans leur hauteur (figure 25)

Ces acrotères sont réalisés en partie basse en béton armé et pour la partie supérieure en maçonnerie d'éléments pleins.

Ils ne sont pas admis en situation d'exposition « d » définie dans la norme NF P 10-202 (Référence DTU 20.1) .

Les acrotères doivent être surmontés d'un couronnement.

Ce couronnement doit être solidarisé de façon durable avec le dessus d'acrotère et doit empêcher le passage de l'eau dans la
maçonnerie de l'acrotère lorsque le relevé d'étanchéité ne recouvre pas la face supérieure de l'acrotère et que celui-ci ne comporte
pas le dispositif étanche visé au paragraphe 7.2.3.2.3 .

La hauteur de la partie inférieure en béton doit au moins être égale à la hauteur du relevé d'étanchéité augmentée de celle du
bandeau de recouvrement (ou dispositif équivalent), sans pouvoir dépasser la limite de hauteur des acrotères bas.

Le ferraillage de cette partie doit être la même que celui des acrotères bas.

Les matériaux de maçonnerie utilisables à la partie supérieure de l'acrotère sont obligatoirement choisis parmi les seuls matériaux
ci-après :
- brique pleines, enduites ou apparentes,
- blocs pleins en béton de granulats courants,
- moellons (enduits ou apparents) ou pierre de taille.

La justification de la stabilité de la partie supérieure de l'acrotère doit être effectuée par référence à la norme NF P 10-202
(Référence DTU 20.1) .

B) Acrotères mixtes dans leur épaisseur (figure 26)

Ces acrotères sont réalisés :
- du côté intérieur, en béton armé,
- du côté extérieur, en maçonnerie d'éléments choisis uniquement parmi les matériaux ci-après : moellons, pierre de taille,
briques pleines, blocs pleins en béton de granulats courants.

Ils sont admis dans les mêmes conditions que le cas précédent.

Ils doivent être surmontés d'un couronnement ( voir paragraphe 7.2.4.1.4 a ).

La partie inférieure en béton armé ne doit pas dépasser la limite de hauteur des acrotères bas. Elle doit être armée comme ces
derniers.

La stabilité doit être justifiée comme dans le cas précédent.


Quant au cas d'acrotères en parpaings à bancher, compte tenu de l'avis technique de ces parpaings, ce n'est autorisé que pour les acrotères bas de moins de 40 cm de hauteur.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
merci tournesol
je me suis justement appuyée sur l'une de vos réponses dans un topic sur un toit plat au dessus d'un garage où vous citiez en partie ce DTU
donc pour vous, le constructeur ne respecte pas le DTU pour les deux éléments (isolation et montage des murets)
donc c'est à lui de reprendre l'ensemble non, et à ses frais ?
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
mais question
il est indiqué

"Toitures sans isolation thermique au-dessus de l'élément porteur

Cette disposition n'est admise que dans les deux cas suivants sous réserve du respect des prescriptions correspondantes.

5.4.2.1 Ouvrages de faibles dimensions

C'est le cas, par exemple, des dalles couvrant des locaux de machineries d'ascenseurs ou des locaux annexes (locaux de vase
d'expansion, sortie d'escalier en terrasse, ...).

La dimension maximale de l'élément, mesurée en diagonale, est de l'ordre de 6 m."

or nos toits terrasses sont plutôt de l'ordre de balcon
l'une fait en gros 3m sur 3
l'autre 1m sur 3... donc on serait en dessous des 6m de diagonales non ? donc l'isolation extérieure ne serait pas obligatoire ?
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
et pourriez-vous m'expliquer ce que veut dire
"Lorsque les murs du dernier étage sous toiture-terrasse comportent de la maçonnerie d'éléments (porteuse ou de remplissage) ou
des voiles en béton non armé"
ça se rapporte aux murs, ou à la dalle sur laquelle se trouve le toit terrasse ?
les murs sont en briques, avec chaînage périphérique avant la dalle, bien sûr, et la dalle est, je suppose, en béton armé

merci d'avance
mes questions sont sans doute idiotes mais je suis novice en la matière !
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Slyma a écrit:et pourriez-vous m'expliquer ce que veut dire
"Lorsque les murs du dernier étage sous toiture-terrasse comportent de la maçonnerie d'éléments (porteuse ou de remplissage) ou
des voiles en béton non armé"
ça se rapporte aux murs, ou à la dalle sur laquelle se trouve le toit terrasse ?
les murs sont en briques, avec chaînage périphérique avant la dalle, bien sûr, et la dalle est, je suppose, en béton armé

merci d'avance
mes questions sont sans doute idiotes mais je suis novice en la matière !


Ça à rapport à la nature des murs.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Slyma a écrit:mais question
il est indiqué

"Toitures sans isolation thermique au-dessus de l'élément porteur

Cette disposition n'est admise que dans les deux cas suivants sous réserve du respect des prescriptions correspondantes.

5.4.2.1 Ouvrages de faibles dimensions

C'est le cas, par exemple, des dalles couvrant des locaux de machineries d'ascenseurs ou des locaux annexes (locaux de vase
d'expansion, sortie d'escalier en terrasse, ...).

La dimension maximale de l'élément, mesurée en diagonale, est de l'ordre de 6 m."

or nos toits terrasses sont plutôt de l'ordre de balcon
l'une fait en gros 3m sur 3
l'autre 1m sur 3... donc on serait en dessous des 6m de diagonales non ? donc l'isolation extérieure ne serait pas obligatoire ?


Dans ce cas, non.

Difficile de donner une réponse passe partout sur un forum...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
donc si nos murs sont en brique creuse et avec un chaînage périphérique, et même avec une dalle en béton armé, nous sommes dans donc bien dans le cas d'une isolation thermique extérieure obligatoire ?
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
donc avec un toit terrasse dont la diagonale fait moins de 6m, pas d'isolation extérieure obligatoire, même si c'est sur une pièce de vie (en l'occurence la cuisine) ?
les exemples pris dans le DTU parle plutôt d'ascenceur et de cage d'escalier

en revanche, l'isolation intérieure est bien à proscrire, pour des raisons de condensation et de choc thermique sur le béton non ?
donc cela voudrait dire que pour être conforme au DTU, il ne faudrait ni isolation intérieure, ni isolation extérieure ?

mais alors... nous n'atteignons pas le R obligatoire pour les toits terrasses de la RT2005...

quel casse tête !
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Slyma a écrit:donc si nos murs sont en brique creuse et avec un chaînage périphérique, et même avec une dalle en béton armé, nous sommes dans donc bien dans le cas d'une isolation thermique extérieure obligatoire ?

Isolation thermiques des acrotères sur les deux faces




Edité 2 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
Slyma a écrit:donc avec un toit terrasse dont la diagonale fait moins de 6m, pas d'isolation extérieure obligatoire, même si c'est sur une pièce de vie (en l'occurence la cuisine) ?
les exemples pris dans le DTU parle plutôt d'ascenceur et de cage d'escalier
Tu confonds un peu : l'isolation requise au dessus de la dalle n'est pas là pour isoler une pièce chauffée au dessus mais pour éviter les chocs thermiques à la dalle et risquer de la faire fissurer. Ca ne dispense pas d'isoler conformément à la RT. C'est pourquoi, dans ce cas, on met une isolation suffisante pour la RT au dessus de la dalle et qui est suffisante, à tous les coups, pour protégéer la dalle

en revanche, l'isolation intérieure est bien à proscrire, pour des raisons de condensation et de choc thermique sur le béton non ?
Oui
donc cela voudrait dire que pour être conforme au DTU, il ne faudrait ni isolation intérieure, ni isolation extérieure ?

mais alors... nous n'atteignons pas le R obligatoire pour les toits terrasses de la RT2005...

quel casse tête !

Non, c'est simple à résoudre : il suffit de prévoir une isolation conforme à la RT, mais situé au dessus de la dalle
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 8000 message Dijon (21)
Bon en fait, finalement, ton pb d'acrotères vient à la base du fait que vous les ayez rehaussés pour éviter le garde corps... Arf...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 8000
De : Dijon (21)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
bah non Anne... déjà quand ils ne faisaient que 2 rangs, le parpaing aurait dû être remplacé par du béton à bancher
et pour la suite, ils auraient dû savoir ce que cela supposait de les remonter, ce n'est pas à nous d'éplucher le DTU !!!

merci en tout cas tournesol, pour avoir répondu à cette heure là et inclus les schémas
je comprends pour les acrotères

pour ce qui est de l'isolation, évidemment l'isoler par l'extérieur est la solution
ce qui me pose pb que c'est du coup, comme la terrasse fait moins de 6m de diagonale, l'isolation extérieure n'est pas obligatoire. En revanche, l'isolation intérieure est elle, non pas interdite je crois, mais seulement déconseillée par le DTU
du coup mettre une isolation extérieure n'est pas une question de réglementation mais de bon sens
et si le constructeur n'est pas hors réglementation ça va être difficile à négocier, ce sera une question de bonne foi et à ce jeu là ils ne se sont pas montrés très coopératifs jusqu'à présent...

j'y passe ce matin pour demander un RdV pour ce soir ou demain
je vous tiendrai au courant !
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
eh et pour les acrotères, avant même qu'on demande de les rehausser de 2 rangs, ils étaient prévus de 3 rangs pour que le mur du garage soit bien fini, donc 60cm on est déjà dans un acrotère haut...

(la fille qui cherche ses billes pour son RdV )
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 8000 message Dijon (21)
Ah mais t'as bien raison ! J'avais pas capté qu'ils faisaient déjà plus d'un parpaing au départ en fait...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 8000
De : Dijon (21)
Ancienneté : + de 10 ans
En cache depuis le samedi 03 avril 2021 à 10h23
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le dosage du béton
Le dosage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir