Retour
Menu utilisateur
Menu

Problèmes qui s'enchainent.Y a t'il des recours ?

Ce sujet comporte 15 messages et a été affiché 362 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 500 message Thiers (63)
Bonjour.

1er problème :

Je viens de couler le dallage de mon sous-sol de 250m² avec l'aide d'un maçon.

le béton qui m'a été livré était impossible à niveler. C'était un béton auto-nivelant.

J'ai choisis le béton auto-nivelant car c'est ce que ma conseillé le fournisseur de béton.

Le problème c'est que le béton était impossible à niveler, c'est la première fois que le maçon n'arrivait pas à niveler une dalle correctement.
Je me suis retrouvé avec une surépaisseur de 20mm. Le responsable de la centrale à béton savait que c'était une mauvaise idée de faire ça, mais il s'est bien gardé de ma le dire. J'ai sus par la suite qu'en 30 ans de carrière, c'est la première fois qu'il coulait un béton auto-nivelant pour y poser un carrelage directement dessus.
Mais moi je n'ai fais qu'écouter le commercial.
Le commercial est venu constater l'état de la dalle, et il m'a dit que c'était tout à fait normal que le niveau monte de 20mm, car un béton auto-nivelant n'est pas fait pour être de niveau. Il m'a ensuite dit que ce n'était pas du tout conseillé de faire ce que j'ai fait. Mais lorsqu'il était passé me voir 10 mois plus tôt, il n'avait pas le même avis là dessus.

J'ai reçu un devis de rabotage de la dalle qui s'élève à 15000 €. C'est presque le double du prix de la dalle.

Quels sont mes recours ? Est-ce que je peux demander des dommages et intérêts au fournisseur de béton ?






Second problème :


J'ai fait construire une ossature bois par un charpentier. Le charpentier s'est trompé sur l'emplacement des ouvertures sur les façades Nord, Ouest, et sud. Il a repris certaines ouvertures, mais pas toutes. Les emplacements ne correspondent donc pas à ce qui est sur le permis de construire. Mais à la rigueur je m'en fou, on ne va quand même pas m'obliger à décaler les fenêtres pour respecter le permis de construire, alors que c'est une erreur qui n'est pas facilement rattrapable.

Ensuite le charpentier n'a pas laissé suffisamment de réservation au dessus des fenêtres pour les volets roulants, il manque 5cm. J'ai réalisé moi-même les modifications pour rehausser les linteaux, mais pour certains linteaux, c'est impossible, celà nécessiterais de rehausser la toiture complète de la maison. Je vais donc avoir le volet roulant qui dépassera sous le coffre, il sera visible. L'erreur est due au fabriquant des volets roulants qui n'a pas donné les bonnes côtes de réservation. Il ne veut faire aucun geste commerciale. Il ne reconnait pas son erreur, car pour lui un charpentier doit connaitre les côtes et il aurait du se douter qu’elles n'étaient pas bonnes.

Est-ce qu'il y a des recours possibles auprès du fabriquant des volets roulants ?
Avec l'aide de mon assurance, ou bien la banque ?

Je n'ai pas d’assurance dommage ouvrage.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
Bonjour
rapidement :
- la dalle, j'ai l"impression que le même sujet a déjà été posté il y a peu de temps, cherchez le vous aurez peut être des réponses
- le fenêtres : ça dépend de la mairie
mais si la construction ne respecte pas le PC ça peut aller jusque la démolition, à vos frais
au minimum il vous sera demandé de refaire
- le charpentier n'a pas su lire le plan fourni ? il doit refaire
- pour les erreurs de cotes des volets roulants, il faut trouver un arrangement avec le fournisseur.

c'est une construction sans maitre d'oeuvre professionnel ?
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
Bonjour,

C'est ce que je me suis dit aussi ManuTadem.
https://www.forumconstruire.[...]aisseur.php

Pour le charpentier, j'espère que vous lui avez facturé les réparations que vous avez du effectué. Faire des erreurs ça arrive, les rattraper c'est quand même mieux.

Pour le fabricant de volets roulants, vous avez déjà payé la facture ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
ManuTaden a écrit:- le fenêtres : ça dépend de la mairie
mais si la construction ne respecte pas le PC ça peut aller jusque la démolition, à vos frais
au minimum il vous sera demandé de refaire

Etant donné que ce n'est pas de ma faute, ça me parait un peut extrême de m'obliger à démolir ou même refaire.
ManuTaden a écrit:- le charpentier n'a pas su lire le plan fourni ? il doit refaire

Non, il n'a pas su les lire. Je ne sais pas comme il s'est démerdé. Mais j'ai l'impression qu'aucune entreprise ne sais lire ou faire des plans. Chacun fait un peu à sa sauce en ce qui concerne les plans.
ManuTaden a écrit:
- pour les erreurs de cotes des volets roulants, il faut trouver un arrangement avec le fournisseur.

c'est une construction sans maitre d'oeuvre professionnel ?


Le fournisseur ne sait pas trop quoi faire, il m'a proposer de me fournir des volets roulants mieux adaptés, mais il n'en trouve pas.
Au mieux je vais essayer de négocier de me fournir du contre plaqué gratuitement pour refaire tous mes capots de VR. Car j'ai déja réalisé tous les capots, mais pas aux bonne dimensions du coup.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
Vous êtes le maître d'ouvrage, donc responsable de la construction devant l'administration.
A charge pour vous de vous retourner contre le maitre d'oeuvre qui est assuré pour ces problèmes. ou contre le fabricant de l'ossature qui n'a pas respecté les plans fournis, mais c'est plus simple de négocier avec le MOE

Pour le charpentier : vous n'avez pas à payer la facture tant que les travaux ne correspondent pas à la commande.
C'est bien prévu que le charpentier facture sa prestation ?
Ce n'est pas une embauche en Travailleur Occasionnel du Bâtiment ?
ou un autre système sans facture ?

Pour les menuiseries, pareil, vous avez passé une commande, la livraison doit correspondre. C'est pour cela qu'il faut toujours contrôler les dimensions lors de la livraison, afin de pouvoir la refuser en cas d'erreur.
Après la pause, il faut trouver un arrangement avec le fournisseur.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
ManuTaden a écrit:Vous êtes le maître d'ouvrage, donc responsable de la construction devant l'administration.
A charge pour vous de vous retourner contre le maitre d'oeuvre qui est assuré pour ces problèmes. ou contre le fabricant de l'ossature qui n'a pas respecté les plans fournis, mais c'est plus simple de négocier avec le MOE


Le maitre d’œuvre c'est moi, je ne suis pas assuré contre ce genre de chose.
Le fabriquant de l'ossature a réparé certaines de ses erreurs, les autres ça me gène moins, c'est juste que, esthétiquement, les menuiseries ne sont pas alignés sur la façade entre deux étages, mais au point où j'en suis, je m'en fou un peu de l'alignement des fenêtres.

Concernant les réservations pour les volets roulant, il a bien respecté les plans, mais c'est le fabriquant des volets roulant qui n'a pas fournis les bonnes côtes.

ManuTaden a écrit:Pour le charpentier : vous n'avez pas à payer la facture tant que les travaux ne correspondent pas à la commande.
C'est bien prévu que le charpentier facture sa prestation ?
Ce n'est pas une embauche en Travailleur Occasionnel du Bâtiment ?
ou un autre système sans facture ?


La charpentier a bien facturé sa prestation, mais au moment où j'ai payé, j'ai accepté les 4 menuiseries qu'il n'a pas déplacé. Par contre je n'avais pas remarqué que les réservations pour les volets roulants n'étaient pas assez importantes.


ManuTaden a écrit:Pour les menuiseries, pareil, vous avez passé une commande, la livraison doit correspondre. C'est pour cela qu'il faut toujours contrôler les dimensions lors de la livraison, afin de pouvoir la refuser en cas d'erreur.
Après la pause, il faut trouver un arrangement avec le fournisseur.


Les dimensions des volets roulants ne correspondent pas effectivement, mais c'est impossible qu'elle correspondent, donc si je refusais le volets, je me retrouvais sans volets roulants, car aucun fabriquant ne fait des VR aussi petits en encombrement.
J'ai passé beaucoup de temps à modifier les linteaux des ouvertures.
Est-ce que je peux demander à ce que le fabricant me paye le temps passer à réaliser les modifications, car c'est lui qui a fait l'erreur en donnant les mauvaises côtes.




Pour le béton de mon dallage, je viens à l'instant de supprimer l'argent de mon compte pour que le chèque ne puisse pas être encaissé. Et dés demain je vais aller à la banque pour faire une opposition à ce chèque.

Je ne payerais pas les 8500€ de béton. Je verrais bien la suite, ça va se terminer en justice je pense.



Je n'en peux plus de ce projet, je n'en dors pas la nuit, je vais essayer de me faire arrêter pour dépression pendant plusieurs mois, voir années, afin de terminer les travaux moi-même, car ça m'empoisonne la vie cette histoire.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
Maitre d'oeuvre est un vrai métier demandant du temps et des compétences.

Je n'ai pas tout suivi, mais si le béton n'était pas bon, c'était au maçon de le refuser, pas à vous, sauf si vous avez commandé le béton, et payé le maçon juste pour la main d'oeuvre ? Mais pour quelle raison travaillez vous de cette façon ?

Si vous avez accepté les travaux en payant, vous ne pouvez pas faire grand chose.
J'ai vécu avec une avocate, sont premier dossier payant (une invitation dans un très bon restaurant) a été pour un problème de menuiseries non conformes lors de la livraison, refusée par le client. Il a fallut plus de 6 mois de bagarres, et un référé pour que les bonnes menuiseries soient livrées, et qu'une indemnité correspondant +/- à la moitié de la facture soit versée.
Mais dans ce cas la livraison avait été refusée parce que le verre des menuiseries livrées n'était pas celui de la commande.

Vous n'avez pas non plus le droit de refuser de payer un chèque, mais ça le banquier devrait vous l'indiquer.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 900 message Val De Marne
Bonsoir,
En effet, les seuls raisons de faire opposition à un chèque, c'est pour perte ou pour vol. Là il ne s'agit nullement d'une perte ou d'un vol donc vous serez en tort quoi qu'il arrive en faisant opposition au chèque. Pour ce qui est de vider le compte avant encaissement du chèque, là encore, c'est vous que ça va ennuyer principalement puisque cet incident sera transmis à la Banque de France qui va vous ficher FCC et si vous ne payez pas le chèque sans provision rapidement, l'ensemble de vos moyens de paiements seront désactivés.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
ManuTaden a écrit:Je n'ai pas tout suivi, mais si le béton n'était pas bon, c'était au maçon de le refuser, pas à vous, sauf si vous avez commandé le béton, et payé le maçon juste pour la main d'oeuvre ? Mais pour quelle raison travaillez vous de cette façon ?

C'est moi qui ai commandé le béton, le maçon je l'ai embauché juste pour le coulage de la dalle;
La raison pour laquelle je travaille de cette façon est simplement une raison économique. Je fais une auto-construction, et j'embauche des professionnels de temps en temps lorsque j'ai besoin d'un coup de main.
ManuTaden a écrit:
Si vous avez accepté les travaux en payant, vous ne pouvez pas faire grand chose.
J'ai vécu avec une avocate, sont premier dossier payant (une invitation dans un très bon restaurant) a été pour un problème de menuiseries non conformes lors de la livraison, refusée par le client. Il a fallut plus de 6 mois de bagarres, et un référé pour que les bonnes menuiseries soient livrées, et qu'une indemnité correspondant +/- à la moitié de la facture soit versée.
Mais dans ce cas la livraison avait été refusée parce que le verre des menuiseries livrées n'était pas celui de la commande.

Vous n'avez pas non plus le droit de refuser de payer un chèque, mais ça le banquier devrait vous l'indiquer.



Le chèque a été encaissé. J'ai contacté la directrice de la centrale à béton, elle m'a dit de faire venir un expert pour justifier la mal-façon et comme ça ils verront avec leur assurance.
J'ai donc essayé de contacter des experts, mais aucun ne répond, je tombe systématiquement sur leurs répondeurs.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
tophe63 a écrit:
ManuTaden a écrit:Je n'ai pas tout suivi, mais si le béton n'était pas bon, c'était au maçon de le refuser, pas à vous, sauf si vous avez commandé le béton, et payé le maçon juste pour la main d'oeuvre ? Mais pour quelle raison travaillez vous de cette façon ?

C'est moi qui ai commandé le béton, le maçon je l'ai embauché juste pour le coulage de la dalle;
La raison pour laquelle je travaille de cette façon est simplement une raison économique. Je fais une auto-construction, et j'embauche des professionnels de temps en temps lorsque j'ai besoin d'un coup de main.

Je réalise une auto rénovation, pour le béton c'est le maçon (un AE) qui commande et qui paye la facture. que je lui rembourse immédiatement, comme cela c'est lui, et son assurance, qui est responsable du produit, et de la pose.
C'est bien plus sécurisant.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 900 message Val De Marne
Vous n'avez pas la possibilité de faire appel à une protection juridique avec votre assurance habitation afin qu'ils mandatent un expert? Parce que vouloir faire des économies, c'est une chose, mais il faut aussi savoir assurer ses arrières. Si vous n'avez pas sécurisé vos arrières, alors je suis désolé de vous dire que "le radin paye toujours 2 fois" (il s'agit d'une expression dans le bâtiment, ou en tout cas dans le milieu dans lequel j'évolue, qu'on apprends assez vite lorsqu'on veut faire le plus de marge possible en payant le moins possible et qu'on se retrouve finalement à défaire pour refaire). Ne le prenez pas mal mais si vous n'avez pas de PJ pour la construction, vous devrez payer un expert de votre poche dont le rapport ne sera sans doute pas accepté par la centrale béton et qui attendra patiemment le rapport d'un expert judiciaire dans le cadre d'une procédure à son encontre pour faire ce qu'on lui imposera, ce qui risque de prendre quelques années et énormément d'argent...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
Difock788 a écrit:Vous n'avez pas la possibilité de faire appel à une protection juridique avec votre assurance habitation afin qu'ils mandatent un expert?

Si, j'en ai bien une, mais j'ai l'impression qu'elle ne sert à rien.
Difock788 a écrit:Si vous n'avez pas sécurisé vos arrières, alors je suis désolé de vous dire que "le radin paye toujours 2 fois" (il s'agit d'une expression dans le bâtiment, ou en tout cas dans le milieu dans lequel j'évolue, qu'on apprends assez vite lorsqu'on veut faire le plus de marge possible en payant le moins possible et qu'on se retrouve finalement à défaire pour refaire).


Je ne suis pas d'accord avec cette expression.
Car sur mon chantier, j'ai voulu réaliser des choses entièrement moi-même pour faire des économies, et ça s'est bien passer.
Par contre, là où ça se passe mal, c'est à chaque fois que je fais venir des entreprises. Je fais faire certaines choses par des entreprises en me disant que je vais payer plus cher, mais au moins ce sera plus vite fait, je serais tranquille. Mais c'est faut. La seule chose vrai c'est que c'est plus vite fait, et que ça coute plus cher, mais le travail est souvent mal fauit, et il faut repasser derrière les pros.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 900 message Val De Marne
tophe63 a écrit:
Difock788 a écrit:Vous n'avez pas la possibilité de faire appel à une protection juridique avec votre assurance habitation afin qu'ils mandatent un expert?

Si, j'en ai bien une, mais j'ai l'impression qu'elle ne sert à rien.
Difock788 a écrit:Si vous n'avez pas sécurisé vos arrières, alors je suis désolé de vous dire que "le radin paye toujours 2 fois" (il s'agit d'une expression dans le bâtiment, ou en tout cas dans le milieu dans lequel j'évolue, qu'on apprends assez vite lorsqu'on veut faire le plus de marge possible en payant le moins possible et qu'on se retrouve finalement à défaire pour refaire).


Je ne suis pas d'accord avec cette expression.
Car sur mon chantier, j'ai voulu réaliser des choses entièrement moi-même pour faire des économies, et ça s'est bien passer.
Par contre, là où ça se passe mal, c'est à chaque fois que je fais venir des entreprises. Je fais faire certaines choses par des entreprises en me disant que je vais payer plus cher, mais au moins ce sera plus vite fait, je serais tranquille. Mais c'est faut. La seule chose vrai c'est que c'est plus vite fait, et que ça coute plus cher, mais le travail est souvent mal fauit, et il faut repasser derrière les pros.

Vous avez une protection juridique ou une assistance juridique? Car il y a une différence entre les deux (la protection vous accompagne là ou l'assistance se limite à vous conseiller).
Pour ce qui est de l'expression, je ne parle pas du fait de faire des économies mais de ne pas assurer ses arrières. Soit on passe par des pros dont on a vérifié la qualité de travail auparavant et généralement, ils se payent cher, soit on s'assure qu'en faisant soit même, on a fait le nécessaire pour être couvert en cas de problème. Et dans votre cas, il aurait été bien plus intelligent de sous-traiter la fourniture et pose et non pas de séparer les 2 sur un points aussi sensible.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
Bonne question.

Je ne savais pas qu'il existait la protection juridique, et l'assistance juridique.

Je vais me renseigner.


Comment peut-on faire pour vérifier le travail des pros ? Mise à part une fois que le travail est fait ? Et dans ce cas-là c'est trop tard.
C'est comme quand on cherche un avis sur un appareil qu'on voudrait acheter sur internet, tout le monde est content de l'objet, mais au final c'est une daube.

Là c'est pareil, il y a toujours du monde qui en dit du bien, et d'autres personnes qui en disent du mal. C'est impossible de se renseigner. Autant pour un restaurant c'est assez fiable, avec un restaurant bien noté, on 'na pas de soucis à se faire, mais pour un professionnel du bâtiment, c'est impossible de savoir ce qu'il vaut.

Mon charpentier par exemple, est un charpentier renommé qui réalise beaucoup de bâtiments d'architectes pour des entreprises, des communautés,...

Le fournisseur de béton réalise tous les trottoirs en béton désactivés des alentours, c'est le plus renommé du coin.

Je fais en sorte de choisir les meilleurs dans le domaine à chaque fois. Mais quand je vois le boulot que font les meilleurs. Je finis par penser qu'en fait, il n'y a aucune entreprise qui sait travailler dans le bâtiment.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 900 message Val De Marne
tophe63 a écrit:Bonne question.

Je ne savais pas qu'il existait la protection juridique, et l'assistance juridique.

Je vais me renseigner.


Comment peut-on faire pour vérifier le travail des pros ? Mise à part une fois que le travail est fait ? Et dans ce cas-là c'est trop tard.
C'est comme quand on cherche un avis sur un appareil qu'on voudrait acheter sur internet, tout le monde est content de l'objet, mais au final c'est une daube.

Là c'est pareil, il y a toujours du monde qui en dit du bien, et d'autres personnes qui en disent du mal. C'est impossible de se renseigner. Autant pour un restaurant c'est assez fiable, avec un restaurant bien noté, on 'na pas de soucis à se faire, mais pour un professionnel du bâtiment, c'est impossible de savoir ce qu'il vaut.

Mon charpentier par exemple, est un charpentier renommé qui réalise beaucoup de bâtiments d'architectes pour des entreprises, des communautés,...

Le fournisseur de béton réalise tous les trottoirs en béton désactivés des alentours, c'est le plus renommé du coin.

Je fais en sorte de choisir les meilleurs dans le domaine à chaque fois. Mais quand je vois le boulot que font les meilleurs. Je finis par penser qu'en fait, il n'y a aucune entreprise qui sait travailler dans le bâtiment.

Il ne faut pas se fier uniquement à la renommée d'une entreprise (Maison Pierre est très renommée et quand on voit leurs méthodes, c'est loin d'être correct...). Il faut aussi prendre le temps de voir leurs réalisations mais également les intéresser. S'ils sentent qu'ils sont là uniquement pour dépanner, ils ne vont pas y mettre la même envie. D'où le fait qu'il aurait peut être été préférable de confier la fourniture et pose à votre maçon, ça devenait tout de suite plus intéressant pour lui et surtout si c'était mal fait, c'était de sa responsabilité uniquement là où les responsabilités peuvent être partagés entre la centrale et le maçon donc difficile de vous en sortir, les 2 auront tendance à renvoyer la faute sur l'autre.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
En cache depuis le vendredi 18 septembre 2020 à 15h25
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir