Retour
Menu utilisateur
Menu

Pas d'autres alternatives qu'un PC pour chauffage BBC?

Ce sujet comporte 85 messages et a été affiché 18.484 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
14
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 40 message Vitré (35)
Bonjour à tous,
J'ai un projet de construction neuve. Maison de 190 m2, prévue en ossature bois, isolée (laine bois 40mm ext/150mm LDV parois ext + 300mm sous-toiture), orientée sud...
Le retour du BET qui m'accompagne me fait le retour suivant pour être dans les normes du label BBC:
- soit PAC+ PC + Eau Chaude sanitaire Solaire
- soit chaudière gaz à condensation+ PC + ballon d'eau chaude intégrée.

Il n'y a vraiment aucune autre alternative au plancher chauffant?

Ce qui m'inquiète un peu, c'est le PC+faible inertie de la maison un peu incompatible...

Merci pour vos avis éclairés,
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompe à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Photographe Env. 900 message Avignon (84)
Pour une telle surface, il faut un chauffage centrale, vous pouvez aussi passer par une chaudière à granulé bois (mes parents en ont une pour une maison des années 80 de surface équivalente). Elle peut-être servir pour chauffer l'ECS en complément avec un chauffe eau solaire.

Sinon pour le PC. Je ne vois rien de plus confortable et plus performant.
Peut-être des radiateurs ou plaintes chauffantes mais ce sera un peu moins efficace sur le plan thermique (?).
Ou encore une pac air/air avec un système de diffusion de l'air dans les pièces ? Peut-être pas génial non plus.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
De : Avignon (84)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Région Nantaise (44)
Bonjour,

Sylvio a écrit:...vous pouvez aussi passer par une chaudière à granulé bois


Je ne connais pas le sujet sur le bout des doigts mais au jour d'aujourd'hui (novembre 2009) une chaudière à granulé de bois ne fait pas partie des solutions de chauffage possibles pour obtenir le label BBC (et donc les crédits d'impot qui vont avec...) !

Depuis quelques mois, on peut aussi opter pour un poêle à bois... Mais pour 190 m², je ne pense pas que cela puisse le faire .

Il ne reste qu'à espérer que la norme BBC évolue dans les mois/années à venir pour s'ouvrir vers d'autres solutions plus écologiques que celles proposées aujourd'hui...

Amicalement,

Thierry
Messages : Env. 10
De : Région Nantaise (44)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 900 message Avignon (84)
Sur cette fiche Effinergie :
http://www.effinergie.org/site/download/Effinergie/FichesSyn[...]utionsBBCEffinergie.pdf

Ils recommandent pour le chauffage :
- PAC COP ≥ 3,5
ou
- Chaudière à condensation
ou
- Chaudière bois "automatique" classe 3 (pour moi "bois automatique" c'est une chaudière granulé bois ou à bois déchiqueté)

Il me semble donc bien que pour les chaudières granulés bois, ça passe. Si ce n'est pas le cas (ça m'étonnerait bp), ce serait vraiment affligeant.

Les crédits d'impôts donnés aux matos sont indépendant du label BBC, on peut les avoir aussi bien que sans, ça j'en suis certain.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
De : Avignon (84)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
bonjour,

fabduj a écrit:
Ce qui m'inquiète un peu, c'est le PC+faible inertie de la maison un peu incompatible...


effectivement une MOB n'a pas ou très peu d'inertie quelque soit le mode de chauffage. Au moins avec un PC la chaleur sera bien répartie.

190m2 s'il y a un étage, tu pourrais prévoir l'escalier en béton pour un ptit "+" .
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10 message Région Nantaise (44)
Sylvio a écrit:Sur cette fiche Effinergie :
http://www.effinergie.org/site/download/Effinergie/FichesSyn[...]utionsBBCEffinergie.pdf

Ils recommandent pour le chauffage :
- PAC COP ≥ 3,5
ou
- Chaudière à condensation
ou
- Chaudière bois "automatique" classe 3 (pour moi "bois automatique" c'est une chaudière granulé bois ou à bois déchiqueté)

Il me semble donc bien que pour les chaudières granulés bois, ça passe. Si ce n'est pas le cas (ça m'étonnerait bp), ce serait vraiment affligeant.

Les crédits d'impôts donnés aux matos sont indépendant du label BBC, on peut les avoir aussi bien que sans, ça j'en suis certain.


Salut,

Effectivement, c'est super intéressant ta fiche ! On a pourtant posé la question à un architecte maison BBC et un constructeur il y a 8 jours et c'est ce qu'il nous a dit. On a aussi assisté à une conférence au salon d'Angers il y a à peu près un mois et là aussi, ils expliquaient que le poêle à bois était autorisé depuis juin seulement, mais pas encore les chaudières à bois (pas prise en compte par le logiciel de certification...).

Si les chaudières à granulé sot à présent autorisées, c'est une grande nouvelle !!

Pour ce qui est du crédit d'impôt, je parlais de celui qui est spécifique à une maison BBC, à savoir 40% de tes intérêts d'emprunt qui sont déductibles pendant 7 ans ! Cela peut aller jusqu'à 21000 EUR : pas négligeable...

Amicalement,

Thierry
Messages : Env. 10
De : Région Nantaise (44)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 900 message Avignon (84)
Il me semble que c'est l'inverse : Les chaudières à granulés bois ont toujours été accepté pour le label. Il faut savoir que le label BBC est basé sur la RT2005 qui impose une régulation des températures pièces par pièces, ce qui est ok avec une chaudière et un chauffage central mais pas pour un poêle à granulé (ou à bûche).
Jusqu'au 09/06/09; il fallait passé par la commission titre V pour les poêles car ils dérogeait à cette règle de régulation des T°. Depuis c'est enfin ok pour ces poêles, à la condition de chauffer 110m² au max (pfffff)...

Je vous conseille de bien vérifier que ces chaudières sont bien accepté pour le BBC. Vous pouvez essayer de contacter Promotelec ou Okofen pour ça. Mais bon vu la fiche de Effinergie, ça semble bien être le cas et il m'a toujours semblé que ça l'était (ça fait 3 mois que j'étudie ce label).
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
De : Avignon (84)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
fabduj a écrit:Ce qui m'inquiète un peu, c'est le PC+faible inertie de la maison un peu incompatible...

Mais bien sûr ! Surtout avec des apports solaires passifs intéressants ! Dans quelle région es-tu ?

Les solutions pour de meilleures réactivité/confort/économies :

- augmenter l'inertie de la maison (isolation extérieure, murs de refend pleins, hourdis d'étage non isolés, ou tout autre masse lourde qui ne fait pas partie du chauffage)

et/ou

- passer en radiateurs

- voir aussi le plafond ou murs rayonnants Plafino, vantés comme plus réactifs.

Dans tous les cas, la solution gaz permet de chauffer l'eau, ce qu'une PAC aérothermique aura beaucoup de mal à faire (ou alors faut voir à quel COP !).

Sinon, en PAC "se contenter" d'une air-air, dont les débits seront en rapport avec l'isolation renforcée, avec chauffe-eau solaire (et appoint électrique...)

Personne ne vous empêchera de rajouter un poêle à bois, si ?

Sylvio a écrit:Sinon pour le PC. Je ne vois rien de plus confortable et plus performant.

Pourquoi as-tu décidé de ne pas en mettre un toi, vue ta grande hauteur sous plafond ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 900 message Avignon (84)
isaac a écrit:
Pourquoi as-tu décidé de ne pas en mettre un toi, vue ta grande hauteur sous plafond ?


Le surcoût : +5000€ ttc au minimum (passage à un poêle bouilleur + p.c. sur 110m²) et le fait que apparemment c'est pas accepté pour le label BBC (pffff...).Mais c'est vrai que ce serait pas mal.

Pour avoir plus facilement le label BBC, au pire dans mon projet, je peux remplacer les convecteurs (pour 25m²) par une petite P.A.C. air/air 3kw d'appoint, ça me fait gagner au moins 5kwh/m²/an mais je suis pas fan des pac et en théorie cet appoint devrait être sur la mezzanine, ce qui est pas top.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
De : Avignon (84)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 9000 message Bresse- Saône & Loire (71) (71)
fabduj a écrit:

Ce qui m'inquiète un peu, c'est le PC+faible inertie de la maison un peu incompatible...

En quoi est ce incompatible ?

J'imagine qu'on peut dire bravo à Isaac et ses raisonnements à 2 balles
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 9000
De : Bresse- Saône & Loire (71) (71)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
isaac a écrit:
fabduj a écrit:Ce qui m'inquiète un peu, c'est le PC+faible inertie de la maison un peu incompatible...

Surtout avec des apports solaires passifs intéressants ! Dans quelle région es-tu ?


Fabduj s'est peut-être aussi baladé sur un autre forum bien connu...
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Forum FS sur lequel il est dit :

FS - ce que dit le maître du plancher chauffant a écrit:Dans bien des cas , le plancher chauffant est une très bonne technique de chauffage , la plupart de mes clients en sont ravis

Mais il y a des effets indésirables (inconfort d'été) quand la conception générale de la maison n'est pas cohérente avec la mise en place d'un plancher chauffant :

Exemple:
-maison isolée par l'intérieur avec placo +12cm PSE , cloisons légères intérieures, sans aucune inertie donc , avec GRANDES BAIES vitrées orientées entre Sud et OUEST - "pour suivre la mode" - dans une région comme NIMES .

Cela peut amener des risques de surchauffe en mi-saison et en période estivale, à cause de la minceur de la chape chauffante , incapable d'encaisser des flux d'apports solaires indésirables en mi-saison et ETE .

Par contre , ce plancher chauffant sera performant dans une maison isolée par l'extérieur ou avec une inertie intérieure (refends lourds) , des baies vitrées non sudimensionnées et bien protégées (casquettes , avant-toits) du soleil d'été .


Et la BRETAGNE, c'est pas NIMES....


A+
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
locaterre a écrit:Forum FS sur lequel il est dit :

FS - ce que dit le maître du plancher chauffant a écrit:Dans bien des cas , le plancher chauffant est une très bonne technique de chauffage , la plupart de mes clients en sont ravis

Mais il y a des effets indésirables (inconfort d'été) quand la conception générale de la maison n'est pas cohérente avec la mise en place d'un plancher chauffant :

Exemple:
-maison isolée par l'intérieur avec placo +12cm PSE , cloisons légères intérieures, sans aucune inertie donc , avec GRANDES BAIES vitrées orientées entre Sud et OUEST - "pour suivre la mode" - dans une région comme NIMES .

Cela peut amener des risques de surchauffe en mi-saison et en période estivale, à cause de la minceur de la chape chauffante , incapable d'encaisser des flux d'apports solaires indésirables en mi-saison et ETE .

Par contre , ce plancher chauffant sera performant dans une maison isolée par l'extérieur ou avec une inertie intérieure (refends lourds) , des baies vitrées non sudimensionnées et bien protégées (casquettes , avant-toits) du soleil d'été .


Et la BRETAGNE, c'est pas NIMES....


A+

Très bon témoignage. Je ne me souvenais plus de celui-là. Dans quelle discussion ?


Sinon, voici une doc intéressante que j'ai laissée dans le guide :

>>> Inertie, guide <<< avec une note importante tout à la fin :

Citation: "le système de chauffage doit toujours être moins inerte que le bâtiment".
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Les décus du plancher chauffant....

Citation: le système de chauffage doit toujours être moins inerte que le bâtiment".
Cela veut dire quoi??? Un poele est un système de chauffage inerte, un plancher chauffant aussi, reste donc les radiateurs electriques et le chauffage par l'air...Donc ce sont les 2 seuls chauffages a préconisé dans les maisons sans inertie???POurtant un poele et un plancher chauffant chauffent très bien une maison sans inertie....

Et pourquoi écrit-t-on qu'il ne faut pas mettre de poele de masse dans une maison très inertielle alors??? Comme quoi,il est important de garder du recul sur toutes lectures....
A+
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
Pour essayer de répondre à toutes les questions:

Je suis de la Région de Rennes
En effet, je pourrais très bien rajouter un poêle à bois, en appoint.
En effet, j'ai essayé de suivre le fil sur les "déçus du plancher chauffant sur FS", je vois que le sujet génère beaucoup d'enthousiasme à chaque fois !

Outre le prix de la mise en oeuvre d'un PC, c'est le fait de ne pas pouvoir (quasiment) réguler la température qui m'interpelle.
Cela me fait un peu mal au ventre le fait qu'il doit tourner tout le temps, même en cas d'absence dans la journée ou le week-end, puisque sinon, il lui faut un temps incroyable pour chauffer la pièce. J'en ai un dans la loc actuellement, pas récent (10 ans d'âge), et c'est le cas. Peut-être que les nouveaux modèles réagissent mieux, mais bon, le principe reste le même.

Enfin, ce que je trouve dommage, c'est qu'avec le paquet mis sur l'isolation et l'étanchéité, il faille un système comme le PC, donc identique à une maison moins isolée. J'aurais bien aimé pouvoir avoir un système de chauffage moins coûteux (à l'installation).

Le BET qui m'accompagne, est en train de modéliser l'hypothèse en ajoutant de l'isolation par l'extérieur, pour vérifier si la version Poele à granulé au RDC+ radiateur électrique à l'étage peut quand même passer...mais j'en doute.
C'est pas que je suis fan de l'électrique, mais si bien isolée, pas besoin d'en consommer beaucoup si?

J'ai peut-être écrit pas mal de conneries, svp soyez cool dans vos réponses...
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Salut Fabduj.

fabduj a écrit:En effet, j'ai essayé de suivre le fil sur les "déçus du plancher chauffant sur FS", je vois que le sujet génère beaucoup d'enthousiasme à chaque fois !

Et oui car sur ce forum je passe pour l'illuminé.

fabduj a écrit:Outre le prix de la mise en oeuvre d'un PC, c'est le fait de ne pas pouvoir(quasiment) réguler la température qui m'interpelle.

Pour le prix, c'est pas si cher que ça... si tu te le poses toi-même... C'est comme tout.

fabduj a écrit:Cela me fait un peu mal au ventre le fait qu'il doit tourner tout le temps,même en cas d'absence dans la journée ou le week-end, puisque sinon, il lui faut un temps incroyable pour chauffer la pièce. J'en ai un dans la loc actuellement, pas récent (10 ans d'âge), et c'est le cas. Peut-être que les nouveaux modèles réagissent mieux, mais bon, le principe reste le même.

Un chape anhydrite sera plus réactive qu'une traditionnelle en mortier, mais comme les maisons actuelles sont plus isolées...

fabduj a écrit:Enfin,ce que je trouve dommage, c'est qu'avec le paquet mis sur l'isolation et l'étanchéité, il faille un système comme le PC, donc identique à une maison moins isolée. J'aurais bien aimé pouvoir avoir un système de chauffage moins coûteux (à l'installation).

Je suis complètement d'accord avec toi, et pense qu'un plancher chauffant c'est bien sur le principe, mais ne s'impose plus avec une isolation renforcée. Pour la tranquillité de pouvoir facilement évoluer alors (vers du solaire, une PAC ?). Et il existe le plafond rayonnant qui pourra être posé après coup et vanté comme plus réactif (ce serait bon de vérifier cette information).

fabduj a écrit:LeBET qui m'accompagne, est en train de modéliser l'hypothèse en ajoutant de l'isolation par l'extérieur, pour vérifier si la version Poele à granulé au RDC+ radiateur électrique à l'étage peut quand même passer...mais j'en doute.
C'est pas que je suis fan de l'électrique, mais si bien isolée, pas besoin d'en consommer beaucoup si?

Tiens-nous au courant. Et le poêle bouilleur ?
fabduj a écrit:J'ai peut-être écrit pas mal de conneries, svp soyez cool dans vos réponses...

Eh, pour moi, pas tant que ça.

Mais bon si tu es à Rennes, que tu n'as pas de grosses surfaces vitrées exposées, et que tu rajoutes de la masse lourde dans ta maison, la régulation ne devrait pas poser de réels soucis non plus.



locaterre a écrit:
Citation: lesystème de chauffage doit toujours être moins inerte que le bâtiment".
Cela veut dire quoi??? Un poele est un système de chauffageinerte, un plancher chauffant aussi, reste donc les radiateurselectriques et le chauffage par l'air...Donc ce sont les 2 seulschauffages a préconisé dans les maisons sans inertie???

Non, ça veut dire que l'inertie du chauffage doit être inférieure à celle du bâtiment...

Si tu as un plancher chauffant à raison de 130 kg/m² d'échange, il sera conseillé de pouvoir profiter d'une inertie de bâtiment au moins égale, et ce pour la réactivité. Et ceci est d'autant plus valable avec des apports solaires...

locaterre a écrit:POurtant unpoele et un plancher chauffant chauffent très bien une maison sansinertie....

Ah oui ça chauffe !

locaterre a écrit:Et pourquoi écrit-t-on qu'il ne faut pas mettre depoele de masse dans une maison très inertielle alors??? Comme quoi,ilest important de garder du recul sur toutes lectures....

Justement, non. Ou dans une maison très inertielle sans apports solaires alors.

Un poêle de masse est adapté aux pays nordiques, avec déperditions d'habitats plus ou moins constantes.
Un poêle de masse se comporte un peu comme un plancher chauffant, sauf que sa régulation est manuelle.
Dans nos maisons bioclimatiques, pour lisser les températures de cet émetteur continu, il faudra au contraire une inertie significative en fonction du niveau des apports solaires (exposition, région). Un simple poêle sera alors plus adapté, et moins cher.
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +11 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
Isaac,
Merci pour ton analyse.

Pour les surfaces vitrées, ce n'est pas gagnée, vers le nord, il n'y en a pratiquement pas, et ce sont de vrais pièces tampons.
Vers le sud, c'est vitré à 70%...
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
fabduj a écrit:Vers le sud, c'est vitré à 70%...

Et qu'as-tu prévu pour stocker ?
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
Rien de prévu pour stocker.
Je n'ai pas assez de connaissance dans le domaine, je glane les infos un peu partout. Et avec cela j'essaie de faire une maison Crying

La dalle sera sur vide sanitaire isolant. Est-ce qu'elle pourra stocker un peu?
Où puis-je stocker d'autre?

Merci d'avance pour ces conseils.
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
fabduj a écrit:La dalle sera sur vide sanitaire isolant. Est-ce qu'elle pourra stocker un peu?

Pas assez... surtout avec chape de seulement 5 cm et déjà chaude...

fabduj a écrit:Où puis-je stocker d'autre?

Hérisson avec grosse dalle isolée en périférie, mais ne sera pas validé pour le BBC.

Chape épaisse sur vide sanitaire avec entrevous en terre cuite avec seulement des modèles polystyrènes en périphérie (mais tu auras de petites pertes dues au pont thermique de nez de dalle) et isolation sous dalle.

Murs capteurs.

Cloisons lourdes, murs de refends pleins et isolés seulement sous la dalle, hourdis d'étage non isolé...

Puits provençal (canadien).
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
Je prévois en effet un puits Canadien, mais comment peut-il stocker la chaleur générer par les vitres?

Les cloisons sont prévues, au RDC, en brique plâtrière de 4cm + enduit plâtre, est-ce suffisant, ou quelle autres solution pour être plus lourd? (carreau de plâtre?)

Si je pars sur la version MOB, je pars sur une dalle pour l'étage en plancher bois, pas d'hourdis dans ce cas, si?.

A noter aussi, que le RDC est constituer à 50% de toiture terrasse...

Si je mettais les projets de plan en ligne, ce serait peut-être plus simple non?
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
fabduj a écrit:Je prévois en effet un puits Canadien, mais comment peut-il stocker la chaleur générer par les vitres?

Il ne peut pas, tu as raison. On parlait de manque d'inertie et j'ai écrit trop vite. Il pallie au manque d'inertie l'été, et limite simplement les déperditions de la ventilation pendant la période de chauffe.

fabduj a écrit:Les cloisons sont prévues, au RDC, en brique plâtrière de 4cm + enduit plâtre, est-ce suffisant, ou quelle autres solution pour être plus lourd? (carreau de plâtre?)

Carreaux de plâtre oui, mais fissure. La brique plâtrière enduite c'est bien mais c'est creux...

Pourquoi pas en parpaings de 5 remplis ?

Dans mon guide en signature, tu as une doc comparant les différents matériaux pour apporter de l'inertie dans une maison.

fabduj a écrit:Si je pars sur la version MOB, je pars sur une dalle pour l'étage en plancher bois, pas d'hourdis dans ce cas, si?.

Hourdis d'étage en dur pour une MOB ça coûterait trop cher... Murs de refends lourds ! En béton banché ! Ou parpaings creux remplis de sable !

Toujours dans le guide, tu trouveras une doc spécial MOB.

fabduj a écrit:A noter aussi, que le RDC est constituer à 50% de toiture terrasse...

Si je mettais les projets de plan en ligne, ce serait peut-être plus simple non?

Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
Je ferai cela ce soir, pour l'instant faut penser à bosser un peu pour payer le bioclimatisme !
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 9000 message Bresse- Saône & Loire (71) (71)
Citation:
C'est pas que je suis fan de l'électrique, mais si bien isolée, pas besoin d'en consommer beaucoup si?


Le problème de l'électrique, c'est que le kWh est pas donné, même avec du bien isolé. Y'a que la gaz en citerne pour être plus cher, ou le fuel quand il est à 1 € ou plus
et pour avoir des émetteurs intéressants en électrique, il faut comme pour le reste une grande surface d'échange et de rayonnement, donc si possible des radiateurs assez grands ou assez nombreux. Avec une bonne régulation, tu y mettras aussi un certain prix.

Meme héraklès que locaterre doit citer ici je pense insiste sur le fait que la plupart de ses clients en sont ravis.
Il prend toute précaution pour évoquer la situation défavorable :


[I]Cela peut amener des risques de surchauffeen mi-saison et en période estivale, à cause de la minceur de la chapechauffante , incapable d'encaisser des flux d'apports solairesindésirables en mi-saison et ETE .[/I]
C'est pas devenu une règle essentielle et universelle comme sur le clavier d'isaac.

Isaac, tu n'es pas illuminé à mes yeux, tu fais de la propagande et du simplisme face à des situations qui sont toujours complexes.
Tu radotes des règles sans chercher à réfléchir pour atteindre un équilibre, des compromis... Tu vends tes théories, sans vouloir mmettre de l'eau dans ton vin, modérer ton propos. On a l'impression qu'il faut que tu gagnes.


Je vois même pas comment une MOB peut trouver grâce à tes yeux, et évidemment tu proposes de l'hourdis béton ou des refends lourds dans une structure légère.

fabduj,
tu devrais faire un tour du coté des sections "maisons bois" ou des forums spécialisés sur ce type de construction, pour avoir d'autres sons de cloches, pour relativiser cette problématique, parce que là tu es avec un interlocuteur qui n'a que des tonnes d'inertie "non-chauffante" à te vendre.
Alors que bêtement à la base, un PC t'apporterai un peu de cette inertie que tu peux souhaiter, même si c'est peut être pas aussi merveilleux et performant que les supers solutions que le monsieur va te proposer.

Regarde il te parle d'inertie pour les surchauffes, il te parle de plancher d'étage en béton, mais si ce plancher d'étage est en béton, quelles sont ses chances qu'il recoivent un ensoleillement direct pour le stockage ?

A contrario, ton pc devant des baies vitrées, même s'il est chauffant, recevra cet ensoleillement et en profitera, pourra stocker, et en été pourra jouer le même role de volant de fraicheur que les cloisons lourdes évoquées.

Ensuite pour pas être contradictoire, il te parle de plafond chauffant (d'où le bénéfice d'un plancher d'étage en béton pour l'inertie). Alors isaac tu t'es renseigné sur les solutions sèches en plancher ? car je te le rappelle, ça existe. Le même système que pour tes plafonds.

Tu souhaites pouvoir bénéficier d'une régulation adapté à ta vie active, c'est tout à fait possible dans une maison bois, très bien isolée, avec un PC. Il suffit d'anticiper l'inertie, et pas besoin d'être sorti de saint-cyr pour décaler de une ou 2 heures tes mises en chauffe et tes arrêts.
Avec des thermostats PI, ou des sondes, la surchauffe à mi-saison est une fable qui sert juste à la propagande, le PC a cessé de chauffer bien avant que tu n'atteignes la consigne.

Et ils ne faut pas oublier les avantages du mix d'une maison bien isolée avec un PC bien dimensionné : tu auras besoin de peu de puissance, et tu as le choix de la source. Entre un plancher d'étage ou des refends lourds dans une MOB, et 15 m² de capteur solaire, lequel coutera vraiment le plus cher ?

Et puis bioclimatisme façon isaac, c'est une seule obsession, éviter les surchauffes. Ca concerne qui en réalité ? On a une canicule en 2003, ça fait 6 ans maintenant. Un semblant en 2006, pour après se taper un mois d'août pourri. Les gens qui habitent la provence ou le languedoc, sont rafraichis régulièrement par les vents en été, et c'est de plus en partie des régions de moyenne voir de haute montagne.
En Bretagne le climat est tempéré été comme hiver, comme sur toute la cote Ouest.

Ceux qui seraient vraiment concernés ne sont pas légions. A la limite plus les climats continentaux de l'est ou du nord-est, où là effectivement le thermomètre peut monter haut sans vent. Mais bon on a tellement froid l'hiver, le soleil n'est pas constant comme sur la cote, on apprécie des journées bien chaudes.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 9000
De : Bresse- Saône & Loire (71) (71)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Bonjour.

fredoche a écrit:Meme héraklès que locaterre doit citer ici je pense insiste sur le fait que la plupart de ses clients en sont ravis.

Il n'insiste pas et prévient des risques.

Et puis Fabduj a trouvé cette discussion tout seul il me semble.

fredoche a écrit:Isaac, tu n'es pas illuminé à mes yeux, tu fais de la propagande et du simplisme face à des situations qui sont toujours complexes.
Tu radotes des règles sans chercher à réfléchir pour atteindre un équilibre, des compromis... Tu vends tes théories, sans vouloir mmettre de l'eau dans ton vin, modérer ton propos. On a l'impression qu'il faut que tu gagnes.

Comme si c'était une compétition. Alors que je ne suis pas dans cet état d'esprit. OK je modèrerai...

fredoche a écrit:Je vois même pas comment une MOB peut trouver grâce à tes yeux, et évidemment tu proposes de l'hourdis béton ou des refends lourds dans une structure légère.

C'est vrai qu'une MOB n'est pas prédisposée à proposer de l'inertie... Pour cela, j'ai laissé cette doc dans le guide :

>>> Dossier spécial maisons à ossatures bois (MOB) <<<


fredoche a écrit:tu devrais faire un tour du coté des sections "maisons bois" ou des forums spécialisés sur ce type de construction, pour avoir d'autres sons de cloches, pour relativiser cette problématique, parce que là tu es avec un interlocuteur qui n'a que des tonnes d'inertie "non-chauffante" à te vendre.

Doc laissée au dessus.

fredoche a écrit:Alors que bêtement à la base, un PC t'apporterai un peu de cette inertie que tu peux souhaiter, même si c'est peut être pas aussi merveilleux et performant que les supers solutions que le monsieur va te proposer.

70 % de vitrages sud ? Avec 5 cm de chape isolée ? (qui est plus chaude que la température ambiante) et sans aucune masse lourde ailleurs comme l'a prévu son constructeur ? C'est quand même très limité !
Mais enfin comment veux-tu que je modère ??!

fredoche a écrit:Regarde il te parle d'inertie pour les surchauffes, il te parle de plancher d'étage en béton, mais si ce plancher d'étage est en béton, quelles sont ses chances qu'il recoivent un ensoleillement direct pour le stockage ?

Aucune.

Comme s'il fallait absolument du rayonnement direct vers une masse lourde pour stocker.

fredoche a écrit:A contrario, ton pc devant des baies vitrées, même s'il est chauffant, recevra cet ensoleillement et en profitera, pourra stocker, et en été pourra jouer le même role de volant de fraicheur que les cloisons lourdes évoquées.

Mais bien sûr, 5 cm de chape apportera fraicheur en été. C'est insuffisant, et c'est pour cette raison qu'il faut rajouter du lourd (cloisons, refends, puits canadien...).

fredoche a écrit:Ensuite pour pas être contradictoire, il te parle de plafond chauffant (d'où le bénéfice d'un plancher d'étage en béton pour l'inertie). Alors isaac tu t'es renseigné sur les solutions sèches en plancher ? car je te le rappelle, ça existe. Le même système que pour tes plafonds.

Ah donc plus du tout de masse lourde au sol. Comme ça c'est sûr on ne stocke plus rien du tout !

Je dis si plancher chauffant, au moins hourdis d'étage lourd (facile, sauf dans une MOB).

Plafond rayonnant pour pouvoir profiter d'une grosse inertie au sol (et pas 5 cm). Non chauffée.

fredoche a écrit:Tu souhaites pouvoir bénéficier d'une régulation adapté à ta vie active, c'est tout à fait possible dans une maison bois, très bien isolée, avec un PC. Il suffit d'anticiper l'inertie, et pas besoin d'être sorti de saint-cyr pour décaler de une ou 2 heures tes mises en chauffe et tes arrêts.
Avec des thermostats PI, ou des sondes, la surchauffe à mi-saison est une fable qui sert juste à la propagande, le PC a cessé de chauffer bien avant que tu n'atteignes la consigne.

Ce n'est de l'école de Saint-Cyr qu'il faut sortir, mais être à l'affut de la météo.

Mais quel est l'ensoleillement en région Bretagne ? Assez doux il me semble non ?

fredoche a écrit:Et ils ne faut pas oublier les avantages du mix d'une maison bien isolée avec un PC bien dimensionné : tu auras besoin de peu de puissance, et tu as le choix de la source. Entre un plancher d'étage ou des refends lourds dans une MOB, et 15 m² de capteur solaire, lequel coutera vraiment le plus cher ?

Refend lourd = pas cher.
Hourdis d'étage lourd dans une MOB = trop cher (déconseillé plus haut pour cette raison).

Mais admettons. Remplaçons tout ça par des capteurs solaires, avec ballons de stockage. Très bien et qu'est-ce qui remplace l'inertie pour la saison chaude ? Y'a intérêt que le puits canadien soit sacrément bien dimensionné.

fredoche a écrit:Et puis bioclimatisme façon isaac, c'est une seule obsession, éviter les surchauffes. Ca concerne qui en réalité ? On a une canicule en 2003, ça fait 6 ans maintenant. Un semblant en 2006, pour après se taper un mois d'août pourri. Les gens qui habitent la provence ou le languedoc, sont rafraichis régulièrement par les vents en été, et c'est de plus en partie des régions de moyenne voir de haute montagne.
En Bretagne le climat est tempéré été comme hiver, comme sur toute la cote Ouest.

Non pas uniquement les surchauffes pendant la saison chaude, et tu l'as bien compris. Aussi en intersaison.

Vois tout ce monde qui achète des climatisations ! Et pas que dans le sud ! Comme si c'était une fatalité de mourir de chaud dans une maison sans assistance technologique... Ouais tout dépend de la maison.

fredoche a écrit:Ceux qui seraient vraiment concernés ne sont pas légions. A la limite plus les climats continentaux de l'est ou du nord-est, où là effectivement le thermomètre peut monter haut sans vent. Mais bon on a tellement froid l'hiver, le soleil n'est pas constant comme sur la cote, on apprécie des journées bien chaudes.

Alors va pour un plancher chauffant + poêle ! (avec hauteur sous plafond normale et maçonnerie légère )

Dans les régions grises, je suis conscient que cela pourra convenir. Ensuite, cela dépend des attentes.



Je m'excuse d'avoir réagi.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 9000 message Bresse- Saône & Loire (71) (71)
J'en ai marre du ligne par ligne, j'ai fait une réponse synthétique et sur laquelle j'ai portée une réflexion, même minime, je fais pas du tac au tac. Essaie d'en faire autant STP.

Juste pour "refend lourd pas cher", cher ami, sache que puisque moi je l'ai fait chiffrer dans le cadre de ma construction, un refend normal coute déjà plus cher qu'une ferme sur entraits moisés, en maçonnerie classique. Et pourtant ce sont des fermes de 8m40 de portée en charpente tradi.

Et puis toi qu'est écolo quand ça te chante, du refend lourd en terme de bilan c'est de la masse, à extraire, souvent à cuire, à transporter et à maçonner. Et un refend c'est une fondation supplémentaire, des aciers... ca se monte pas par l'opération du saint esprit. Faut payer des gens pour le faire. Et je suis pas sur qu'on puisse poser ça comme un mur de légo au milieu d'une mob.
Alors arrête avec tes recettes à 2 balles.


Quand à être à l'affut de la météo, c'est ta régulation de chauffage qui s'en occupe, mais vu que là encore t'as tes propres idées sur la question, même si t'y comprends rien, tu vas encore nous en faire une tartine j'imagine.
Par contre se dire, je pars de chez moi à 8H, je souhaite passer en mode réduit et baisser de 2°C pour mon départ, et donc en conséquence je demande à ma régulation avoir ces 2° en moins 2h avant, ça me parait abordable comme réflexion.


Arrête de parler de "limité", "pas assez", "insuffisant" mets nous des calculs toi qui est si fort sur ces sujets. J'ai lu hpman83 il y a quelques instants dans un sujet apparenté qui parlait d'un stockage de 20 kWh, sujet auquel tu participes :
Citation: j'avais deja fait le calcul mais 80 tonnes de beton permette de stocker tout au plus 20 Kwh d'energie

Alors oui modère un peu, remets les pieds sur terre, arrête de te la jouer.

20 kWh, c'est même pas 2 tonnes d'eau à 35°C dans un ballon de stockage pour un plancher chauffant qui aurait un retour à 25°C.
Avec 1000 l à 40°C et un retour circuit à 20°C, t'as déja plus d'énergie stockée dans un ballon que dans les 80 tonnes sus-mentionnées.
Et comble du luxe, cette énergie et cette inertie tu la contrôles, ce que tu es bien incapable de faire dans ces masses structurelles

Tu sais, sans rayonnement direct, le potentiel d'inconfort de ces masses inertielles est encore plus risqué ou probable. Mais bon là je trouve que tu t'enfonces, vu que tu me parles des 70% juste avant et des 5 cm insuffisants dans une chape qui serait directement exposé.

Et puis la clim si les gens s'en achètent c'est qu'on les vend à un prix où ils peuvent le faire.

Quand à l'inertie comme protection des surchauffes, mon pauvre, si tu savais comme c'est illusoire.

Je bosse depuis 5 ans dans un bureau qui contredit exactement tes délires. Imagine un cube en béton armé avec une seule face vitrée plein sud, vitrage simple, environ 12 à 15 m² de vitrage, pas de de ventilation, pas d'isolation. Il y a encore moins d'une semaine, vendredi dernier, il faisait 19 à mon arrivée le matin et 30°C à midi, pour 15-16°C dehors.
Tu vois ça fait des tonnes de béton, 5 faces sur 6 en béton, donc des tonnes d'inertie, et l'été c'est une horreur réelle.
Le moindre rayon de soleil, quelle que soit la saison, et le cube prend 5 °C en 1 heure. Et aussitôt que le soleil disparait, les °C avec, parce que pas d'isolation. Ca dit donc bien aussi que ça stocke pas si vite que ça, ni que ça protège de ces fameuses surchauffes, même dans les régions grises.
Et pourtant tu vois il n'y a pas de plancher chauffant, juste 2 radiateurs

Alors STP arrête de vendre l'inertie pour ce que ce n'est pas.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 9000
De : Bresse- Saône & Loire (71) (71)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10 message Bard (42)
Salut par rapport à vos questions intéressantes j'ai trouvé ma déperdition D=(GxVx deltaT) j'arrive à 8kW dans un cas et 12 dans l'autre suivant les hypothèses mais comment je passe à la conso annuelle?

d'avance merci
Messages : Env. 10
De : Bard (42)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Je réponds ligne par ligne, point par point, afin de cibler mes réponses.

Lorsque je parle de refends lourds, il seront gratuits si la maison comporte déjà des refends. C'est ça que je voulais dire évidemment. Car en créer spécialement impliquerait une étude de plancher différente, avec comme tu dis des fondations à financer. Pour information le parpaing demande très peu d'énergie grise (3 fois moins que la brique) et le béton plein encore moins.

Pour la météo, je ne relève pas.
Pour stocker dans un ballon il faut de l'équipement.
Pour stocker dans du béton, une surface vitrée exposée.
Personnellement je préfère tout ce qui n'a pas besoin d'électricité, et de maintenance régulière pour tourner.
Ceci dit, le stockage dans les ballons est indispensable pour du solaire actif, et là où on peut parler d'inertie incontrôlable, c'est avec le PSD.

Je maintiens que l'inertie dans une maison protégée du soleil est la clé du confort estival. Je le remarque bien quand je vais chez des amis, certains tout Placo, d'autres plus chanceux : 5° de différence. Tout le monde est capable de comprendre l'intérêt de l'inertie lorsque l'on se réfugie dans une maison de campagne en pleine canicule.

Rien ne sert de s'emporter si on ne voit pas les choses de la même façon.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +11 ans.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
Merci pour ce débat très intéressant Isaac, je ne m'attendais pas à autant de passion et en effet pourquoi autant d'emportement de Fredoche, dont l'avis est tout autant pertinent.
L'intérêt des forum est justement de prendre aussi du recul par rapport aux échanges et conseils (gratuit en plus), qui sont la plupart du temps désintéressés.

Je pense enfin, que pour atteindre le label dans mon cas, pas d'autres choix que le PC, j'essaierai de gagner un peu d'inertie avec des matériaux spécifiques (laine de bois en isol extérieure?, ouate de cellulose?), parceque tu m'as quand même convaincu Isaac, mais le PC ne sera pas non plus une mauvaise solution, tu m'auras aussi rassuré Fredoche.

Une maison c'est probablement une histoire de compromis...tout le temps.
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Citation: Pour information le parpaing demande très peu d'énergie grise (3 fois moins que la brique) et le béton plein encore moins.
C'est quoi cette connerie encore...Le béton demandant moins d'energie grise que la brique. Tu peux donner des sources???

Isaac, calcule les apports solaires directes en plein hiver, une fois qu'ils ont traverser le vitrage et dit nous combien de Kwh on est susceptible de récupérer??? Un capteur solaire, c'est un absorbeur. Tu vas nécessairement récupérer beaucoup plus d'energie qu'un apport passif, même si on intégre la consomamtion du circulateur....

Citation: Pour stocker dans du béton, une surface vitrée exposée.
cela suppose également de l'equipement : une dalle béton par exemple...


Citation: Personnellement je préfère tout ce qui n'a pas besoin d'électricité, et de maintenance régulière pour tourner.
C'est pour cela que tu choisis un poele à granulésLaughLaughavec le gars en bleu de travail pour venir le nettoyer!!
A+
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
fabduj a écrit:Je pense enfin, que pour atteindre le label dans mon cas, pas d'autres choix que le PC

Fabduj, si tu veux vraiment un plancher chauffant OK, mais ce n'est pas une obligation pour un habitat BBC, ni pour un autre RT2005 d'ailleurs !

Tiens-nous au courant de ton étude thermique surtout.

locaterre a écrit:
isaac a écrit:Pour information le parpaing demande très peu d'énergie grise (3 fois moins que la brique) et le béton plein encore moins.
C'est quoi cette connerie encore...Le béton demandant moins d'energie grise que la brique. Tu peux donner des sources???

Données dans le guide.

locaterre a écrit:Isaac, calcule les apports solaires directes en plein hiver, une fois qu'ils ont traverser le vitrage et dit nous combien de Kwh on est susceptible de récupérer??? Un capteur solaire, c'est un absorbeur. Tu vas nécessairement récupérer beaucoup plus d'energie qu'un apport passif, même si on intégre la consomamtion du circulateur....

Je comprends. Ce qui ne me plait moyennement, c'est cette usine à gaz. Mais c'est peut-être l'avenir, surtout si y'a de la demande.

locaterre a écrit:
isaac a écrit:Pour stocker dans du béton, une surface vitrée exposée.
cela suppose également de l'equipement : une dalle béton par exemple...

... qui fait partie de la maison. Et majorer l'épaisseur de la chape est quelque chose de facile.

locaterre a écrit:C'est pour cela que tu choisis un poele à granulésLaughLaughavec le gars en bleu de travail pour venir le nettoyer!!

Ce n'est pas pour cela que je vais partir sur un poêle à granulés, non. Car une fois le crédit d'impôt déduis, ce chauffage écolo me sera revenu à 3600 €, pour le modèle référence. Sinon c'est moins cher.
Oui je ferai moi-même la maintenance annuelle de mon poêle. Voir si le fabricant l'autorise pendant la garantie.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
ET encore le guide...Tu es incapable de te souvenir ce qu'il y a dedans pour toujours renvoyer dessus....Personnellement, j'ai une sainte horreur de ce type de guide....Cela m'ennuie au plus haut point... Surtout qu'en tapant les mots clefs sur google, tu tombes sur l'ensemble des documents fournis. Passons....

Mais si en plus, tu donnes donc des informations fausses dans ce guide...Consultes les fiches de l'INIES, voile béton, briques, tu auras des chiffres un plus plus valides..

Citation:
qui fait partie de la maison. Et majorer l'épaisseur de la chape est quelque chose de facile.
Ah bon, il me semblait pourtant qu'un plancher était conçu pour soutenir une certaine charge...Mais bon, je dois me tromper...ET puisn à quoi cela sert de "majorer" une chape béton pour ne rien capter de plus puisque la surface d'échange et la "puissance" des apports solaires ne permettront déjà pas de charger au max une chape normale???

Citation:
Ce n'est pas pour cela que je vais partir sur un poêle à granulés, non.
Je m'en tape de pourquoi tu choisis un poele à granulés...Mais tu ne peux pas écrire "
je préfère tout ce qui n'a pas besoin d'électricité, et de maintenance régulière pour tourner" et choisir un chauffage qui a besoin d'electricité et de beaucoup plus de maintenance qu'un chauffage solaire...Un chauffage solaire, cela fonctionne tout seul. En deux ans de fonctionnement, nous n'avons fait aucune maintenance.
A+
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !

en forme ce soir Locaterre

Locaterre a écrit:
isaac a écrit:Pour information le parpaing demande très peu d'énergie grise (3 fois moins que la brique) et le béton plein encore moins.

C'est quoi cette connerie encore...Le béton demandant moins d'energie grise que la brique. Tu peux donner des sources???


juste en passant pour l'energie grise du...béton : m'est avis que comme souvent, "ils" oublient que le béton est fabriqué avec du ciment... et ne comptent QUE l'energie grise de la fabrication des agglos... facile comme çà
Et comme d'hab isaac a fait 'copié' du 1er truc qu'il a trouvé... le jour où il va réfléchir avant de faire 'collé' on va gagner du temps en explications et le forum redeviendra crédible
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
elisa21 a écrit:juste en passant pour l'energie grise du...béton :m'est avis que comme souvent, "ils" oublient que le béton est fabriqué avec du ciment... et ne comptent QUE l'energie grise de la fabrication des agglos... facile comme çà
Et comme d'hab isaac a fait 'copié' du 1er truc qu'il a trouvé... le jour où il va réfléchir avant de faire 'collé' on va gagner du temps en explications et le forum redeviendra crédible


Mais que d'agressivité sur ce forum...

Si tu veux vraiment qu'on gagne du temps, tu pars chercher l'info, et tu nous la donnes. Blush

Voici la source laissée dans le guide :

>>> Les énergies grises et caractéristiques de tous les matériaux de construction <<<

Ce n'est peut-être pas une référence (?) mais grâce à toi je me rends compte d'une erreur pour le béton plein, dont l'énergie grise est logiquement supérieure à celle du parpaing (agglo), mais toujours inférieure à celle de la brique, et surtout les Monomur...

Merci pour ta contribution.

Une autre source disant aussi que l'énergie grise du parpaing est inférieure à celle de la brique :

>>> Agence locale de l'énergie <<<

Où on peut lire :

Citation: On appelle « énergie grise » l’énergie nécessaire à un service, ou à la fabrication d’un bien, incluant l’extraction ou la récolte, la transformation, la commercialisation (emballage, transport, stockage et vente) jusqu’au stade ultime de son élimination. On peut aussi parler de « contenu énergétique ».


Est-ce que ça comprend les ingrédients ? Probablement.

Car effectivement l'énergie grise du ciment (seul) reste importante.

Mais un parpaing contient seulement 7 % de ciment, et 87 % de granulats (gravillons et sables naturels) selon cette doc :

>>> Agence locale de l'énergie <<<

Quand on voit les énergies grises des métaux sur la 2ème doc ça fait peur ! Surtout pour l'aluminium !


Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 30000 message Sur Le Forum (77)
vous êtes franchement pénibles de sans arrêt vous quereller

bonne journée à vous !
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 30000
De : Sur Le Forum (77)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
"On appelle « énergie grise » l’énergie nécessaire à un service, ou àla fabrication d’un bien, incluant l’extraction ou la récolte, latransformation, la commercialisation (emballage, transport, stockage etvente) jusqu’au stade ultime de son élimination. On peut aussi parlerde « contenu énergétique »."

Le problème étant que la définition précité ne permet absolument pas de prédire quelle solution constructive permet de reduire son empreinte carbone .

Une maison peut avoir une durée de vie de 30-50 ans, sa relativise l'impact de l'energie grise neccessaire à la mise en oeuvre
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 30000 message Gironde
stephplr77 a écrit:vous êtes franchement pénibles de sans arrêt vous quereller

bonne journée à vous !


Je commence à perdre patience également : je vais sortir la carte du bannissement.
Vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas été prévenu ....
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 2000 message Dans Une Mob
stephplr77 a écrit:vous êtes franchement pénibles de sans arrêt vous quereller

bonne journée à vous !


+ 1
Messages : Env. 2000
De : Dans Une Mob
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 600 message Yvelines
j'ai regardé le lien précédent, ils comptent 0 kwh/m3 d'énergie grise pour des bottes de paille

étant frère de paysan et remuant quelques milliers de petites bottes chaque année, je sais que leur fabrcation nécessite de l'énergie grise :
- fuel pour le tracteur qui presse les balles
- fabrication des ficelles
- carburant du camion qui les transporte sur le chantier

mais aussi :
- énergie grise des intrants mis dans le champ de blé(semences, pesticides, engrais, etc), cette énergie grise étant à compter au prorata du chiffre d'affaires généré sur le champ : si la vente du blé représente 90 % et la vente des bottes 10 %, ça fait 10 % de l'énergie grise des intrants pour les bottes seules
- énergie grise qui sert à faire fonctionner, mais aussi à construire, les machines agricoles utilisées sur le champ (tracteur, charrue, semoir, moissonneuse, pulvérisateur, déchaumeur, etc)
par exemple, si une moissonneuse traite 200 hectares/an pendant 15 ans avant d'aller à la ferraille, qu'il faut la paille récoltée sur 3 hectares pour construire la maison en paille, et que la paille correspond à 10 % du chiffre d'affaires à l'hectare, alors l'énergie grise de la maison en paille due à la seule moissonneuse est
(énergie de fabrication de la moissonneuse) * 3 / (200*15) * 1/10

- énergie grise due aux consommations diverses du paysan qui a fait le travail, au prorata du chiffre d'affaires généré

comme quoi la façon de compter l'énergie grise est très compliquée, il faut compter la chaine complète des fournisseurs
Chaque entreprise, chaque artisan qui provoque l'abandon d'uin projet d'énergie renouvelable en présentant un devis exagéré, commet un crime contre l'environnement donc un crime contre l'humanité
Messages : Env. 600
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
houlà, ça chauffe vite, ça manque un peu d'inertie dans ce post !

Sinon,

- Retour du BET sur + d'isolation extérieure+poele+ radiateur électrique= passe pas le label.

- Sinon, pour récupérer l'inertie de la dalle (même si sur vide sanitaire), est-ce que vous avez des retours sur la solution plafond chauffant (ex: Plafino d'Innovert) ?
Vous y croyez vous?
- Le mur chauffant à l'étage peut être aussi pas mal dans une MOB pour éviter les radiateurs classique (si chauffage à circulation d'eau bien sur, mais pas trop le choix pour le label)

Sion Isaac, à quelle autre solution précisément penses-tu pour éviter le PC?

Merci,
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
fabduj a écrit:houlà, ça chauffe vite, ça manque un peu d'inertie dans ce post !



fabduj a écrit:Retour du BET sur + d'isolation extérieure+poele+ radiateur électrique= passe pas le label.

Supprime les panneaux électriques...

fabduj a écrit:Sinon, pour récupérer l'inertie de la dalle (même si sur vide sanitaire), est-ce que vous avez des retours sur la solution plafond chauffant (ex: Plafino d'Innovert) ?

Vous y croyez vous?

https://www.forumconstruire.com/construire/topic-69397_start[...]7_start-420.php#1182331

fabduj a écrit:Le mur chauffant à l'étage peut être aussi pas mal dans une MOB pour éviter les radiateurs classique (si chauffage à circulation d'eau bien sur, mais pas trop le choix pour le label)

Bonne idée.

fabduj a écrit:Sion Isaac, à quelle autre solution précisément penses-tu pour éviter le PC?

Le chauffage au sol n'est qu'un émetteur, certes basse température. Avant ça, il faut que tu choisisses une énergie. Sur tu pars sur une PAC , la basse température sera vivement conseillée (tellement c'est performant la PAC ).

Et le Plafino parait prometteur.
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
Merci Isaac,

OK j'ai bien compris pour la PAC...tu partirais sur quelle type d'installation alors?
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Citation: Sinon, pour récupérer l'inertie de la dalle (même si sur vide sanitaire), est-ce que vous avez des retours sur la solution plafond chauffant (ex: Plafino d'Innovert) ?
Vous y croyez vous?
tu vas récupérer quoi???? Les 4 cm de ta dalle de compression parce que au dessous, il y a des hourdis isolants, ou des hourdis béton remplis d'air....C'est beaucoup d'argent pour pas grand chose. Tu rajoutes des murs de cloisonnement en briques pleines, en parpaing/briques remplis de sables et tu récupéreras plus d'inertie qu'en te passant de plancher chauffant...Et tu auras le confort en plus.
Regardes bien sur le lien donné par isaac...Le plafino est uniquement prometteur dans la bouche des commerciaux qui le vendent
- il fonctionne à basse température comme les planchers chauffants,
- la courbe de confort qui en résulte est bien moins proche de l'optimum théorique que celle d'un plancher chauffant
- il est soit disant plus réactif mais avec une lame d'air+un platre moins conducteur, il y a peu de chance que cela plus réactif que 3 cm de chape anhydrite...Et comme il n'y a pas de retour d'expérience...
- c'est super cher...Si tu prends la différence de cout entre un plafino et un PC classique et que tu l'investis dans d'autres postes, tu gagneras sans aucun doute beaucoup plus au niveau confort et dépendance énergétique.

Citation: - Retour du BET sur + d'isolation extérieure+poele+ radiateur électrique= passe pas le label.
Pas étonnant...et la solution radiateurs eau chauffés par une chaudière bois, si tu ne veux absolument pas de PC..
A+
A+
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10000 message Sud De Toulouse (31)
Bonsoir, oui il faudrait des retours d'expérience pour le Plafino.

Pour rajouter de l'inertie, les cloisons lourdes seront toujours un plus.

Mais si également on peut complètement profiter de celle de la chape, c'est encore mieux.

Avec des hourdis isolants, la dalle de compression au moins égale à 4/5 cm + une chape de 7 cm = 13/14 cm.

Et avec isolation extérieure, pourquoi pas des entrevous en terre cuite pour plus d'inertie, et complément d'isolation collé dessous ?

fabduj a écrit:OK j'ai bien compris pour la PAC...tu partirais sur quelle type d'installation alors?

Car l'aérothermie n'est pas logique en région froide, et encore moins pour la haute température et l'eau chaude sanitaire. Bien qu'en région Bretagne les températures ne seraient pas les plus fraiches de France, c'est une solution que j'aurais du mal à retenir si d'autre choix existent, puisque finalement je n'ai personnellement pas été emballé alors que j'habite dans le sud.

Un unique chauffage par poêle ne suffit pas pour le label BBC ? Si la maison fait moins de 110 m², il me semble que c'est possible, non ?

Et chauffe-eau solaire. Vois ce que raconte l'étude thermique pour ce type d'équipement dans ta région.

Veux-tu absolument ce label au fait ? Oui y'a des avantages, je sais...
Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Vitré (35)
Concernant le pourquoi du label:
Honnêtement, je me dis qu'avec le Crédit d'impot sur intérêts, cela peut financer en grande partie les équipements supplémentaires, et avoir un petit + peut-être pour une revente éventuelle. Si en plus, c'est bon pour l'environnement...

La maison fera plutôt 180m2 habitable, donc le poele ne suffit pas.

Pour le Plafino, vous avez raison, pas encore assez de retours d'expériences pour s'engager vers cette voie, mais je trouvais la démarche (commerciale) intéressante..

Donc, j'ai toujours pas trouvé mon système de chauffage. Et pourquoi pas un Chauffage solaire combiné à chaudière gaz?,couplé à PC?

Locaterre, qu'as-tu comme système de chauffage?

Merci à tous, très réactif le forum.
Messages : Env. 40
De : Vitré (35)
Ancienneté : + de 12 ans
En cache depuis le jeudi 07 janvier 2021 à 00h33
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

14
abonnés
surveillent ce sujet
Voir