Retour
Menu utilisateur
Menu

Guide «Comment choisir son chauffe-eau» - Rubrique «Second oeuvre»

Vous voulez installez un nouveau chauffe-eau ? Oui mais alors où ? Et comment ?

Avant toute chose, vous devez analyser l'espace disponible qui sera consacré à ce(ces) dernier(s) au sein de votre habitat. Cela pourra être dans votre cuisine, dans votre salon, votre salle de bain, votre garage, votre buanderie, votre cave… Cela dépendra du modèle choisi : électrique, gaz, solaire, thermodynamique, instantané, à accumulation, à petite capacité...

Attention à bien respecter la réglementation en cours ainsi que les normes de sécurité (ex : électrique NF C 15-100), surtout si vous souhaitez installer votre chauffe-eau dans votre salle de bain.

Quel que soit le type de chauffe-eau choisi, pensez à laisser un espace autour de celui-ci afin d'y accéder facilement. En cas de panne ou tout simplement de surveillance, cela sera plus pratique.

Installation du chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique peut-être installé, selon le modèle, verticalement ou horizontalement. Il a l'avantage de pouvoir être installé dans toutes les pièces de votre habitat. Ce qui est bien pratique lorsque l'on a pas de pièce spécifique pour son chauffe-eau.

 

  • Le chauffe-eau électrique instantané, lui, doit être installé verticalement.  Il peut être accroché au mur ou posé. N'ayant pas de réservoir, et étant assez compact, il peut facilement s'intégrer partout. Même dans un placard !

  • Le chauffe-eau électrique à accumulation, lui, plus encombrant, peut être installé verticalement ou, horizontalement. Tout en sachant que la pose à l'horizontale ne se fera que si vous ne pouvez pas poser poser votre chauffe-eau à la verticale. Si vous choisissez de poser votre chauffe-eau à l'horizontale, pour des besoins identiques sa capacité devra être supérieure. Il peut être accroché au mur ou posé sur un socle. Si vous souhaitez l'accrocher au mur, pensez à vérifier que celui-ci soit un mur porteur. Dans le cas contraire, vous devrez le poser sur un trépied. Car le chauffe-eau à accumulation, une fois plein, est lourd.

  • Le chauffe-eau électrique à petite capacité peut-être installé facilement partout. Il est plus petit et compact que le chauffe-eau électrique à accumulation. Il se place au plus près des points de puisage et idéalement juste au dessus ou au dessous du point d'eau concerné.

 

Lorsque les points de puisage sont trop éloignés, pour une histoire de confort et de consommation, il est judicieux d'installer d'autres chauffes-eau d'appoint. Pour info, on dit la distance maximale au-delà de laquelle il est conseillé d'ajouter un chauffe-eau d'appoint, est de 8 mètres.

Installation du chauffe-eau gaz

Le chauffe-eau gaz se présente de la même façon que le chauffe-eau électrique. C'est à dire instantané ou à accumulation, de petite taille, ou plutôt volumineux.
 
Sa différence ?  Contrairement au chauffe-eau électrique, on ne peut pas l'installer n'importe où dans sa maison. Pourquoi ? Car il rejette du gaz carbonique.
Son installation est plus contraignante. 

Et notamment pour le chauffe-eau gaz instantané. En effet, celui-ci ne doit pas être installé dans une chambre, une salle de bain, un séjour ou  toute  pièces étant ventilées uniquement par VMC.

Certains modèles de chauffe-eau gaz instantané n'ont pas besoin d'être raccordés à un conduit de fumée. Pour les autres,  ils peuvent être à ventouses ou à tirage naturel.

Le chauffe-eau gaz à accumulation, lui, devra automatiquement être raccordé à un conduit pour évacuer les gaz brûlés. Là aussi, soit le raccordement se fait par le conduit de cheminée de votre habitat, soit l'évacuation se fait par le biais d'une sortie ventouse.

Installation du chauffe-eau thermodynamique

Pour le chauffe-eau thermodynamique, une pompe à chaleur est intégrée au ballon. Elle se situe juste au dessus de celui-ci. Il est bien évidement à installer verticalement.

Il est conseillé d'installer le chauffe-eau thermodynamique dans une pièce annexe comme par exemple votre garage ou alors votre buanderie.

Pour fonctionner correctement, le chauffe-eau thermodynamique a besoin d'une surface au sol de 10m2 et d'un volume d'air à brasser de 20 m³.

Lors du fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique, une fois l'eau chauffée, de l'air froid est évacué de la pompe à chaleur. Pour l'évacuation de cet air froid, 2 solutions :

  • soit l'air frais est directement rejeté dans la pièce,
  • soit l'air frais est l'extérieur.

Dans le premier cas, votre pièce risque d'être un peu fraîche. Mais s'il y a apport de chaleur avec par exemple une machine à laver ou alors un sèche linge, c'est parfait !

Dans le second cas, cela vous oblige à percer votre mur.

Comme pour tous les chauffe-eau, n'oubliez pas de laisser un espace d'au moins 5cm entre le haut du ballon et le plafond.

Publicité

Devis Chauffe-eau thermodynamique

Pour recevoir 3 devis comparatifs de plombiers de votre région, remplissez le formulaire ci-dessous :

Picto link Sur le même thème

Devis Chauffe-eauArtisan
Devis Chauffe-eau
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Forum plomberieForum
Forum plomberie
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
Ce guide vous a-t-il aidé ?
27
7

Rédigé par :

Guide rédigé par l'équipe de ForumConstruire en partenariat avec Leroy Merlin
devis Chauffe-eau thermodynamique
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux plombiers de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Autres guides :

Chauffage électrique : comparatif, prix, avantages et inconvénients

28 commentaires Le chauffage électrique, décrié, reste néanmoins utilisé en construction neuve. Pourquoi ? Son prix ...

Chaudières gaz à condensation : prix, avantages et inconvénients

34 commentaires Comme les autres procédés de chauffage, les chaudières gaz suivent l'évolution et bénéficient ...

Plancher chauffant hydraulique basse température : prix, avantages et inconvénients

9 commentaires Vous réfléchissez à quel système de chauffage vous allez installer dans votre future maison ? Ou bien ...

Climatisation : prix, avantages et inconvénients

29 commentaires De plus en plus de foyers pensent équiper leur maison ou future maison d’une climatisation. Cette dernière est ...

Quel chauffage choisir ?

60 commentaires Electricité, bois, gaz, fioul, géothermie, aérothermie, solaire… Les possibilités sont si nombreuses ...

Chauffage par granulés de bois : prix, avantages et inconvénients

58 commentaires S'il existe un chauffage qui a le vent en poupe, c'est bien lui, le chauffage à granulés bois. Car si autrefois, couper ...

Pompe à chaleur (PAC) : prix, avantages et inconvénients

17 commentaires Se chauffer « propre » et pour pas cher, le rêve ? C’est aujourd’hui possible grâce à l’implantation ...

Comment bien choisir sa chaudière gaz ?

0 commentaire Le choix de sa chaudière gaz, lors de sa première mise en place ou de son remplacement, est toujours une étape ...

Rédigé par :

Guide rédigé par l'équipe de ForumConstruire en partenariat avec Leroy Merlin
Voir