Retour
Menu utilisateur
Menu

Guide «Comment choisir son chauffe-eau» - Rubrique «Second oeuvre»

Quel que soit le type de chauffe-eau choisi, il est important d'être vigilant concernant l'entretien de ce dernier.

Un bon entretien de votre chauffe-eau, ne pourra vous être que bénéfique ! En effet, votre chauffe-eau gagnera en rendement, augmentera ses performances, aura beaucoup moins de chance de tomber en panne et surtout, aura une espérance de vie plus grande.

Avantage non négligeable, un chauffe-eau bien entretenu, vous fait faire des économies d'énergie. Car un chauffe-eau peu ou pas entretenu aura tendance à surconsommer !

Petit tour d'horizon de l'entretien à effectuer selon les différents chauffe-eau. Sachant que la vidange et le détartrage sont les interventions qui se feront le plus couramment sur un ballon.

Entretien du chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique demande peu d'entretien. Mise à part, comme mentionné plus haut, la vidange et le détartrage.

L'intensité de l'opération « détartrage » dépendra du modèle de chauffe-eau choisi et plus particulièrement de sa résistance.
La résistance peut être thermoplongée ou bien à stéatite.

  • Thermoplongée (eau douce), la résistance est directement en contact avec l'eau. Ce qui facilite le dépôt de calcaire et de tartre sur cette dernière. Et bien évidement, va réduire ses performances.
  • A stéatite (eau calcaire), la résistance est protégée par un fourreau. Cela a pour avantage de la protéger du tartre.

Votre chauffe-eau électrique est également équipé d'une anode. Son rôle est de renforcer la protection de la cuve contre la corrosion. Là aussi, il existe différentes sortes d'anodes :

  • Anode en magnésium : elle a la particularité de se diluer petit à petit dans la cuve du chauffe-eau afin de boucher les trous qui pourraient se creuser dans les parois. Sensible à l’électrolyse, son espérance de vie est donc limitée (2/3 ans).
  • Anode  en titane : elle a la particularité d'être quasiment inusable. Elle fonctionne en émettant des ondes électriques et capte le calcium présent dans l'eau pour en faire sa protection. Aucun entretien pour l'anode en titane.
  • Anode hybride : elle à la particularité d'associer le titane et le magnésium. Le magnésium recouvre l'anode en titane. Protection optimale de votre ballon.

Lorsque votre chauffe-eau commence à faire du bruit lors de sa mise en chauffe, que vous trouvez votre eau moins chaude et que celle-ci mets de plus en plus de temps à chauffer, que vous avez l'impression de consommer plus d'électricité pour son fonctionnement, alors ne tardez pas à le contrôler ! Il a très certainement besoin d'être détartré.

A savoir : Vous n'avez aucune obligation concernant l'entretien de votre chauffe-eau-électrique.

Il est donc conseillé, par précaution, une fois par an de faire l'entretien de votre chauffe-eau :
L'entretien d'un chauffe-eau-électrique consiste à vider la cuve (vidange) puis à démonter la résistance afin de la contrôler. Vous pourrez par la suite, soit la nettoyer, soit la changer.
L'anode est aussi à vérifier, et peut-être même à changer.
La cuve aura très certainement besoin d'être détartrée.

Pour un bon fonctionnement de votre chauffe eau électrique, il est donc recommandé :

  • d'effectuer une vidange tous les 2 à 3 ans
  • d'actionner le groupe de sécurité au moins 1 fois par mois (à changer généralement au bout de 5 ans)

Entretien du chauffe-eau gaz

Le chauffe-eau gaz, lui, impose un entretien annuel par un chauffagiste. C'est obligatoire !
Pour rappel, l'eau est chauffée grâce à la combustion d'un gaz. Combustion possible grâce à un brûleur.

Pour fonctionner, le chauffe-eau gaz a donc besoin que le gaz soit allumé. Il existe 2 façons d'allumer le gaz :

  • allumage par une veilleuse
  • allumage par piézo-électrique

Une fois par an, un professionnel, par le biais d'un contrat d'entretien, effectuera les tâches suivantes :

  • Nettoyage de la veilleuse
  • Nettoyage de l'injecteur
  • Nettoyage des ailettes du corps de chauffe
  • Nettoyage des becs du brûleur
  • Remplacement du clapet et du joint
  • Nettoyage et éventuellement changement du thermocouple
  • (Bien évidemment) Détartrage du corps de chauffe

Il est conseillé de remplacer la valve environ tous les dix ans.

Entretien du chauffe-eau solaire

Il est conseillé de faire l'entretien de son chauffe-eau solaire au printemps. Entretien qui n'est pas obligatoire mais comme pour tous les chauffe-eau, fortement recommandé.

Attention, si votre chauffe-eau solaire est équipé d'un appoint de nature électrique (résistance), il faudra automatiquement faire vérifier votre chauffe-eau une fois par an.

Alors, dès que le printemps pointe le bout de son nez, on retrousse ses manches et on entretient son chauffe-eau.

On va commencer par nettoyer les panneaux solaires (capteurs) à l'eau. ; vérifier qu'aucune végétation ne gène le passage des rayons du soleil vers les capteurs ; s'assurer du bon fonctionnement des pompes, contrôler la bonne isolation du circuit hydraulique (canalisations) ; vérifier la pression du fluide caloporteur ; sans oublier la vidange  puis le détartrage du ballon.

Même sans obligation, il est tout de même recommandé de faire faire tous les 5 ans un contrôle de maintenance plus poussé par un professionnel. Ce dernier s'assurera du bon fonctionnement des équipements de sécurité (purgeurs, soupapes…), des sécurités électriques (disjoncteurs), des sondes de températures, des organes hydrauliques (vannes…). Effectuera la désinfection et l'état général du ballon d'eau chaude,  la purge des points de puisages du réseau d'eau chaude sanitaire...

Pour le chauffe eau solaire monobloc, l'entretien reste très simple : une vidange s'il fait très froid et nettoyage des panneaux solaires.

Entretien du chauffe-eau thermodynamique

Pour le chauffe-eau thermodynamique, l'entretien n'est pas obligatoire mais encore et toujours fortement conseillé.

Attention, si votre chauffe-eau thermodynamique sert aussi à produire l'eau chaude pour votre chauffage (PAC double service), alors vous devrez effectuer une visite.

Lorsque l'on parle d'entretien du chauffe-eau thermodynamique, on parle le plus souvent du nettoyage de l’évaporateur. En effet, la poussière ou autres déchets peuvent venir l'obstruer. Ce qui peut favoriser une pression trop basse dans le circuit réfrigérant ou bien un soucis au niveau du ventilateur. Pensez aussi à bien nettoyer toutes les grilles.

Si le ventilateur ou bien les sondes ne marchent plus correctement, c'est un professionnel qui devra venir vous dépanner. Se sera le plus souvent, celui qui a posé votre installation.

Pour info : Pensez à vérifier que le professionnel choisi pour votre entretien soit apte à manier les fluides frigorifiques. 

Et pour finir, l'étape obligatoire pour l'entretien des ballons d'eau chaude sanitaire, le détartrage.

En résumé, un nettoyage de l'évaporateur, un contrôle PAC et un détartrage du ballon.

Sécurité et température de l'eau sanitaire des chauffe-eau

Afin d'être garanti d'un niveau de qualité vérifié, assurez-vous que votre installation  bénéficie bien de la norme NF.

Comme vu plus haut, un entretien régulier de votre chauffe-eau vous garantira un bon fonctionnement.

Le réglage de la température de l'eau sanitaire de votre chauffe-eau est une opération très importante. La température se règle grâce au thermostat.

Alors, à quelle température régler l'eau de son chauffe-eau ?  A 55/60 °

En effet, régler l'eau en dessous favorise un risque de légionellose et régler l'eau au-dessus favorise un risque de brûlure.

Il faut également savoir qu'au dessus de 60°, le tartre commence à se former. Et nous savons tous que le tartre est plutôt néfaste pour notre chauffe-eau !

Certains ballons d'eau-chaude sont équipés une fonction «  anti-bactéries ». Un choc thermique (> 72°) élimine les bactéries présentes dans votre chauffe-eau.

Par la suite, l'eau chauffée à 60°, se mélange à  de l'eau froide et sors par votre robinet à 38°.

On appelle l'eau chauffée + eau froide du réseau, le volume d'eau chaude dispo à 40°, le V40. Plus le V40 est élevé, plus le chauffe-eau est performant.

Pour info : Chaque degré baissé vous feront économiser 7 % d'énergie sur votre facture :)

Picto euro Demandez des devis

Picto link Sur le même thème

Devis Chauffe-eauArtisan
Devis Chauffe-eau
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Forum plomberieForum
Forum plomberie
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
Ce guide vous a-t-il aidé ?
20
2

Discussions du forum :

Rédigé par :

Guide rédigé par l'équipe de ForumConstruire en partenariat avec Leroy Merlin
devis Chauffe-eau thermodynamique
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux plombiers de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Rédigé par :

Guide rédigé par l'équipe de ForumConstruire en partenariat avec Leroy Merlin
devis Chauffe-eau thermodynamique
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux plombiers de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Autres guides :

Le plancher chauffant hydraulique basse température

9 commentaires Vous réfléchissez à quel système de chauffage vous allez installer dans votre future maison ? Ou bien ...

Choisir votre chauffage électrique : comparatif, prix, avantages et inconvénients

28 commentaires Le chauffage électrique, décrié, reste néanmoins utilisé en construction neuve. Pourquoi ? Son prix ...

Pompe à chaleur : tout savoir sur la PAC

17 commentaires Se chauffer « propre » et pour pas cher, le rêve ? C’est aujourd’hui possible grâce à l’implantation ...

Climatisation : le guide pour tout savoir

29 commentaires De plus en plus de foyers pensent équiper leur maison ou future maison d’une climatisation. Cette dernière est ...

Le chauffage par granulés de bois

56 commentaires S'il existe un chauffage qui a le vent en poupe, c'est bien lui, le chauffage à granulés bois. Car si autrefois, couper ...

Quel chauffage choisir ?

52 commentaires Electricité, bois, gaz, fioul, géothermie, aérothermie, solaire… Les possibilités sont si nombreuses ...

Les chaudières gaz à condensation : prix, avantages et inconvénients

32 commentaires Comme les autres procédés de chauffage, les chaudières gaz suivent l'évolution et bénéficient ...
Voir