Retour
Menu utilisateur
Menu

[31] Me casa es tu casa

Récit de construction de mikesab - 41 messages - Affiché 10.557 fois

Présentation du projet :


Nous sommes un couple de 36 et 38 ans. Parents de deux petits monstres de 3 ans (un gars et une fille).
Après de nombreux mois de recherche infructueuse de maison à acheter (je crois que nous sommes trop difficiles et exigeants), nous avons fini par nous intéresser également aux terrains en vente.
Un peu effrayés par le monde de la construction (avec tout ce qu’on entend), nous avons fini par lire quelques récits sur ce forum et décidé de tenter l’aventure.

- Juin 2014 : début de recherche des terrains
- Juillet 2014 : Rencontre de constructeurs et maîtres d’œuvre
- Octobre 2014 : Terrain trouvé, et promesse d’achat dans la foulée.
- Octobre - Novembre 2014 : Devis constructeurs / MOE, choix définitif (M.SALA)
- 03/12/2014 : Signature du compromis
- 27/01/2015 : Résultat de l'étude de sol
- 19/02/2015 : Dépôt du P.C.
- 16/03/2015 : Obtention du P.C.
- 13/05/2015 : Achat du terrain
- 04/06/2015 : Purge et remplacement de l’assainissement du voisin
- 17/06/2015 : Décapage du terrain, implantation de la maison et coulage des puits
- 06/07/2015 : Pose des poutres et des hourdis


La maison:
L'idée générale était de faire de l'étage le domaine des enfants.
Au RDC, la chambre des parents et un bureau faisant aussi office de chambre d'amis.

Partie habitable RDC:
- Séjour / salon : 41.5 m²
- Cuisine indépendante : 14.5 m²
- Bureau : 11.4 m²
- Cellier : 11 m²
- WC : 2.1 m²
- Salle d'eau parentale: 4.2 m²
- Chambre parentale : 15.6 m²
- Entrée / dégagement escalier: 7.4 m²
- Escalier: 3.8 m²

Partie habitable Etage:
- Chambre 1 : 13.5 m²
- Chambre 2 : 13.5 m²
- WC : 1.7 m²
- Salle de bains: 4.3 m²
- Palier: 4.3 m²

Annexes :
- Garage double : 40 m²
- Rochelle dans le garage : 26 m²
- Porche d'entrée : 3.6 m²
- Terrasses: 33 m² (dont 16 m² couverte, et le reste semi couvert)

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
 
Super bloggeur Env. 80 message Haute Garonne
Bonjour , bon courage !
Beatrice
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 80
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Recherche du terrain »

Préparation > Terrain Par mikesab le 12/07/2015 à 17h42
La recherche a été assez compliquée, car on avait restreint la zone géographique à l’Ouest Toulousain, et on souhaitait un terrain sans complications excessives (pentes, mauvaise orientation etc…), d’environ 1000 m², de préférence hors lotissement. Même sans prendre en compte le budget, le nombre d’annonces est très limité. Les bons terrains partent apparemment très vite, les autres ont souvent de gros défauts (chemin d’accès de plus de 100m, mal orientés, sous une ligne électrique etc…).

Nos conseils pour ceux qui sont en recherche :
- Visiter même ceux qui ne correspondent pas aux critères pour gagner de l’expérience et connaître les prix
- Penser à la  viabilisation, en cherchant les poteaux téléphoniques, électriques etc… aux limites du terrain. Plus c’est loin, plus c’est cher. Perdu au milieu de nulle part, le coût de viabilisation sera énorme.
- Bien repérer l’axe Nord-Sud. La RT2012 impose forcément de larges ouvertures vers le Sud, votre vue sera donc principalement de ce côté-là.
- Une fois qu’un terrain vous plaît, retourner le voir sous d’autres conditions (fin de journée, heures de bureau etc…), afin de s’imprégner de l’environnement (une ombre projetée qu’on n’avait pas vue, un bruit infernal aux heures de pointes etc…).
- Attention aux arbres autour, qui peuvent assombrir considérablement la luminosité dans votre maison
- Essayer de mettre des priorités sur ses critères. On ne pourra jamais trouver le terrain qui y répond à 100%, donc penser aux plus importants.

En octobre 2014, une annonce de terrain nous fait de l’œil, nous le visitons le soir même et signons la promesse d’achat dans la foulée. En avoir visité une bonne dizaine auparavant nous a permis de vite nous décider.
Le terrain fait 1002 m2 et est issu d’une division parcellaire. Rectangle bien proportionné, orienté nord-sud, au calme hors lotissement. Seuls inconvénients, nous serons en assainissement autonome, et, plus ennuyeux, la fosse septique du vendeur (donc notre futur voisin) se trouve sur notre terrain. Il va donc falloir la faire retirer, reboucher proprement et que le voisin refasse un assainissement sur SON terrain. Autre conséquence, il faudra très probablement des puits pour les fondations, car le terrain aura été retravaillé sur la zone de la maison.

Le 3 décembre 2014 nous signons le compromis chez le notaire. En conditions suspensives, en plus des points habituels, nous précisons donc que la fosse du vendeur devra être retirée et rebouchée par ses soins. Une partie de la maison va reposer sur cet ancien assainissement, le remblaiement a tout intérêt à être fait convenablement !
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Voici une vue du terrain, le fond vers le Sud, prêt à recevoir le début de la construction.

Terrain retravaillé, fosse du vendeur enlevée
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Auresam31 a écrit:Bonjour , bon courage !
Beatrice

Bonjour,
Merci et bon courage pour votre construction également.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Choix du constructeur »

Préparation > Choix du constructeur Par mikesab le 12/07/2015 à 22h38
En juillet 2014, nous avons commencé par rencontrer deux constructeurs : Maison France Confort et Célia Création.
Ce qui nous a déplu immédiatement, c’est le manque de transparence sur ce que nous allions réellement payer. Un chiffrage global à l’euro près, alors qu’on n’avait qu’une esquisse de projet, une légère impression de se faire arnaquer quoiqu’il arrive. Nos interlocuteurs avaient beau être sympathiques, cela ne fait pas tout.

Un peu refroidi par ce manque de transparence, nous hésitions à prendre un troisième rendez vous avec quelqu’un d’autre.
C’est là que le forum entre en jeu. Nous sommes tombés sur les récits de personnes ayant fait construire (ou en cours de construction) avec M.Sala, et prenons rendez vous avec lui.
Nous sommes rentrés de cet entretien bien plus enthousiastes… Plus de transparence, pas de langue de bois, et une grande expérience (ce n’est pas un commercial).
Il nous a également conseillé lors du choix du terrain, nous faisant même changer d’avis sur un terrain précédent que nous hésitions à acheter (trop contraignant sur la viabilisation et l’accès).
Vous l’avez compris, la confiance s’installe et nous travaillerons donc avec lui.

Attention néanmoins à une différence de fonctionnement importante :
- avec un constructeur, vous signez un contrat CCMI. Une fois le chiffrage global établi, et le contrat signé, vous êtes sûrs que le prix ne bougera plus (si vous ne changez rien), même en cas de mauvaise surprise (par exemple surcoût des fondations). Vous paierez par grosse tranche lors de l’avancement des travaux.
- avec un contrat de maître d’œuvre, vous aurez tous les devis détaillés de tous les artisans, et vous ne paierez qu’une fois les travaux réalisés et validés. Cela permet de motiver les intervenants à corriger d’éventuels défauts. Par contre, c’est vous qui supporterez tous les coûts et mauvaises surprises.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Architecture de la maison »

Préparation > Plan de maison Par mikesab le 12/07/2015 à 22h51
Les plans ont été faits par M.Fonvieille, architecte avec qui travaille beaucoup M.Sala. Idem, le courant passe bien et il est à l’écoute de nos envies et besoins.
Nous étions partis au départ sur une maison de style « provençal » (bastidon, génoises, arcades), en forme de L dans le goût là:

Exemple de maison provençale en L.


Finalement, l’architecte nous conseillera par rapport au terrain de la faire plus rectangulaire afin de ne pas « perdre » une partie du visuel sur le jardin en plein sud qui aurait été caché par le retour en L. Toutes les pièces principales, mise à part notre chambre parentale, ouvriront donc plein sud.

Pour protéger ces grandes ouvertures de la chaleur estivale, nous souhaitions couvrir les terrasses (une partiellement), avec des poteaux reliés par des arcades.
Après avoir revu M.Sala, celui-ci nous explique que les arcades et génoises sont onéreuses, et nous feraient sans doute sortir de notre budget. Après réflexion, vu que notre maison n’aura plus grand-chose de méditerranéen, nous supprimons donc les génoises, et les arcades sont remplacées par des poutres bois. Les débords de toit seront aussi en bois. Nous nous retrouvons avec un visuel beaucoup plus contemporain et finalement nous en sommes enchantés.

Vue Nord:
Façade NORD

Vue Sud:
Façade SUD
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Val De Marne
CA y est.. la maison va commencer à sortir de terre....a suivre donc Biggrin
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Toulouse (31)
Bonjour,

Encore un projet Sala... Tongue

Bienvenue !

Concernant le prix, 3 règles d'or :
1/ lire les devis
2/ lire les devis
3/ lire les devis

Autant je suis passé rapidement sur les devis du gros œuvre (maçonnerie, terrassement, charpente...), autant il faut être TRÈS vigilant sur les devis suivants :
- électricité (nombre de prises et interrupteur, type...)
- plomberie (robinetterie encastrée = plus value)
- menuiserie etc...

Dites vous bien que les devis initiaux qui vous sont présentés concernent des prestations basiques selon les normes (menuiserie PVC, 1 interrupteur blanc par chambre etc...). A chaque modif : plus-value. Ce qui est logique (et pratiqué par tous les constructeurs).

Par exemple entre les interrupteurs basiques blanc et un modèle plus cossu, le prix peut faire x2 ou x3. Multiplié par les dizaines d'interrupteurs de la maison, le devis s'envole...

On n'a pas trop eu de surprise car justement on a passé beaucoup de temps sur les devis. Il n'y a rien de pire que les choix et modifications dans l'urgence. Faites des listes, schémas etc... de manière à avoir les idées claires. Les artisans me l'ont dit : ils préfèrent avoir à faire à un client très exigeant mais qui sait ce qu'il veut plutôt qu'à un client "sympa" mais totalement indécis, qui leur fait refaire 3 fois les choses.

Bref, soyez attentif. Si vous ne comprenez pas un devis, posez des questions. Ça évitera les malentendus du genre "mais je croyais que c'était compris !!!"...

Wink
Maison plain-pied 163 m² en région Toulousaine
Récit : http://www.forumconstruire.com/recits/recit-14179.php
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 15 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Bonjour à vous,

Merci Pegasus pour tes conseils.
Ton récit est l'un de ceux qui nous a orienté vers M.Sala, nous te remercions pour tes articles très détaillés Smile !

Pour les devis, effectivement, même si ce n'est pas le minimum non plus (les baies vitrées sont quand même en alu par exemple), il faut les retravailler selon nos envies / besoins / budget.

Pas toujours facile de penser à tout, car on ne connaît pas forcément tous les choix possibles.
Par exemple, pour la maçonnerie, 2 types de briques sont possibles, les Calibric TH de base, et les TH Max. On le découvre en fouillant les sites des fabricants, sinon on ne le sait pas.
L'idéal aurait été d'avoir un genre de "catalogue" en ce qui concerne les gros choix.
Mais bon, fouillez soit même fait aussi parti du plaisir de la construction Wink
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 200 message Haute Garonne
Ah enfin le récit de mikesab Biggrin
On va suivre. Surtout que vous nous suivez de près (en terme de construction)! Même si l'étage devrait rendre la construction légèrement plus longue j'imagine.
Bonne construction à vous!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
NJ31 a écrit:Ah enfin le récit de mikesab Biggrin
On va suivre. Surtout que vous nous suivez de près (en terme de construction)! Même si l'étage devrait rendre la construction légèrement plus longue j'imagine.
Bonne construction à vous!

Coucou NJ31, oui voilà on essaie de trouver le temps pour faire des articles détaillés, car on a perdu pas mal de temps à trouver les infos à droite à gauche sur certains points particuliers.
On vous suit un peu décalé, c'est bien ça nous permettra de voir les étapes qui nous attendent
Bon là, ça va faire une grosse pause en Août de toute façon !
Bon courage à vous aussi.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Haute Garonne
Bonjour,
Enfin le récit ! Smile

Je m'abonne !
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 9 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Coucou Catliz !
Je vois que pour toi ça touche à sa fin Smile
Vous devez avoir hâte !
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Haute Garonne
mikesab a écrit:Coucou Catliz !
Je vois que pour toi ça touche à sa fin Smile
Vous devez avoir hâte !


Oui, mais en même temps, ce qu'il nous reste à faire me fait peur !
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 9 ans
 
op Picto info
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
Super un nouveau projet Sala
cool
je m'inscris
W00t
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 800 message Tarn Et Garonne
Un beau projet en perspective! bonne aventure! Biggrin
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Tarn Et Garonne
Ancienneté : + de 12 ans
Article

« Etude de sol - Le principe »

Préparation > Autres Par mikesab le 02/08/2015 à 15h46
Une étude de sol est une étude d’avant projet, nommée G2-AVP. Elle va servir à choisir le type de fondations, en fonction du terrain bien sûr, mais aussi de la maison, notamment des descentes de charge. Elle ne peut donc être faite qu’une fois le plan de la maison établi, ainsi que son emplacement sur le terrain. Attention donc aux délais (compter 1 mois). Il faut la faire assez vite si vous avez spécifié une clause suspensive sur le type de fondations (clause que je vous conseille fortement de mettre dans le sous-seing chez le notaire).

Les études de sol effectuées par les lotisseurs ne sont pas utilisables pour votre projet, surtout qu’ils ne font que quelques sondages, et pas sur toutes les parcelles. Sur une dizaine de mètres, le sol peut varier fortement, ce n’est pas parce que votre voisin a des semelles que vous en aurez aussi !

Il existe en gros deux techniques pour l’étude de sol:

1) A base de pénétromètre dynamique.
Une machine enfonce une tige avec un poids qui tombe régulièrement, et le nombre de coups pour enfoncer de 10 ou 20cm est noté jusqu’à l’arrêt du sondage
- son coût est plus réduit
- il donne des résultats permettant d’orienter le choix des fondations
- il ne permet pas de calculer les tassements
- une grosse marge de sécurité est prise sur le résultat, pouvant entraîner un surcoût de fondations

2) A base de pénétromètre statique.
Cette fois, l'enfoncement de la tige est réalisé en continu et à vitesse constante, il est couplé avec un enregistrement des paramètres. On comprend donc que son résultat sera plus précis que le pénétromètre dynamique.
- son coût est un peu plus élevé
- ses résultats permettent de déterminer la résistance de pointe ainsi que les frottements latéraux (nature du sol)

Dans tous les cas, ces essais sont couplés à quelques sondages à la pelle proche de l’emplacement de la future maison, afin de déterminer la nature du sol sur environ 2m50 de profondeur.

Pour une maison individuelle, les entreprises nous ont systématiquement proposé le pénétromètre dynamique.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 400 message Haute Garonne
Bon courage, je suivrai votre récit avec beaucoup d'enthousiasme !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Bloggeur Env. 20 message Haute Garonne
Bonjour,

Je viens de lire votre récit et vous déconseillez au départ de travailler avec Célia création, vraiment ? On va surement signé avec eux. Il nous on chiffré une maison hier soir, mais je doute toujours, je n'ai pas de détails vraiment, je trouve que cela va vite mais ce fait deux mois qu'on arrête pas de chercher un constructeur/Maître d'oeuvres fiable. Qu'en pensez vous ?
Merci bcp.

Damien
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Cheny (89)
On peut avoir une idée du coût des 2 types d'études de sol. Merci
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
De : Cheny (89)
Ancienneté : + de 8 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Damien-Toulouse a écrit:Bonjour,

Je viens de lire votre récit et vous déconseillez au départ de travailler avec Célia création, vraiment ? On va surement signé avec eux. Il nous on chiffré une maison hier soir, mais je doute toujours, je n'ai pas de détails vraiment, je trouve que cela va vite mais ce fait deux mois qu'on arrête pas de chercher un constructeur/Maître d'oeuvres fiable. Qu'en pensez vous ?
Merci bcp.

Damien

Bonjour,
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit Je ne déconseille pas de travailler avec eux.
Ça c'était d'ailleurs bien passé, le commercial de Celia (et MFC) était sympathique.
Simplement, nous étions mal à l'aise de signer un gros "package" complet en ayant à peine survoler des points importants à nos yeux (isolation, maçonnerie etc...).

Nous avons été beaucoup plus convaincus par le fonctionnement en mode "maître d'oeuvre".
Les devis détaillés permettent de comprendre exactement ce qu'on paie.
Et surtout, ça permet très facilement les changements en cours de route. Car il est impossible d'être sûr de tous ses choix au départ, et les plus-value en CCMI sont largement gonflées.
Là, si on veut un autre carrelage 5€ plus cher au m², et bien on ne paiera que la différence, rien de plus. Ce qui est rarement le cas en CCCMI.

Attention, il n'y a pas que des avantages, la moindre mauvaise surprise est aussi de "notre poche".
L'exemple typique sont les fondations. Tout changement (puits au lieu de semelles) nous est facturé directement.
C'est le point sensible entre les 2 contrats. Un CCMI est ferme (même si certains constructeurs essaient d'embrouiller avec les fondations).
Donc, si tout est au plus juste pour le budget, mieux vaut passer par un CCMI je pense.

Pour Celia, je crois qu'ils proposent aussi un mode "maître d'oeuvre", demandez leur si vous souhaitez travailler avec eux.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Mikisa89 a écrit:On peut avoir une idée du coût des 2 types d'études de sol. Merci

Bonjour,
L'étude proposée par les différentes entreprises consultées tournait autour des 1200 € (pénétro dynamique + sondages pelle).
Pour le pénétro statique, je n'ai pas eu de devis détaillé mais a priori il fallait rajouter environ la moitié.
Le truc, c'est qu'à ce stade, le terrain n'étant pas acheté, on préfère limiter au maximum le coût de ces études car c'est de l'argent "perdu" en cas de très mauvaise surprise et d'annulation de l'achat du terrain.
Donc, quasiment tout le monde prend au moins cher je pense.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 20 message Haute Garonne
Merci Mikesab pour ces infos.
Nous avons finalement choisi Célia pour la construction. Nous sommes en train de définir le projet en détails.

Merci et bon dimanche.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Damien-Toulouse a écrit:Merci Mikesab pour ces infos.
Nous avons finalement choisi Célia pour la construction. Nous sommes en train de définir le projet en détails.

Merci et bon dimanche.

On attend donc votre récit
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Etude de sol - Le résultat »

Préparation > Autres Par mikesab le 09/08/2015 à 16h17
Nous avons donc fait faire une étude de sol (obligatoirement demandée par notre MOE, et bien sûr fortement conseillée dans tous les cas).

On savait qu’il faudrait ancrer plus profondément que le niveau du sol retravaillé correspondant à l’ancien assainissement (d’une profondeur de 1m50 environ). Au final, c’est "pire" que prévu, car ils demandent des puits sur la totalité de la maison, ancrés à une profondeur de plus de 2m (ils seront finalement ancrés à 2m60)
- Profondeur importante : nécessaire pour arriver dans une couche plus résistante
- Puits sur toute la maison : nécessaire car il est déconseillé de mixer deux types de fondations différentes (semelles / puits), pour limiter les tassements différentiels

Bon, l’avantage, c’est qu’on sera « immunisé » aux problèmes de retraits/gonflements argileux, typiques sur la région (présents jusqu'à 1m50 de profondeur dans notre étude)

Voici par exemple le résultat d’un des sondages à la pelle, on voit la coupe du sol, avec beaucoup d’argiles jusqu’à 2m30 de profondeur.

Etude de sol - Coupe

Et voilà deux courbes de résistance de pénétromètre dynamique.
La première a été faite dans le sol «normal », on voit une résistance qui varie mais va globalement en augmentant.
Etude de sol - résistance zone normale


La deuxième a été faite dans le sol de l’épandage, et voit clairement la chute de résistance jusqu’à 1m40 de profondeur, qui correspond au sable d’épandage. Si on faisait une semelle de fondation ancrée à 0.60m de profondeur, elle reposerait sur un sol très très mou et peu porteur, donc dangereux pour la tenue de la fondation. Et, de toute façon, ce sol va être enlevé et comblé, donc même problème, on ne peut pas mettre une fondation sur un sol retravaillé.

Etude de sol - résistance zone d'épandage


Enfin, l’ingénieur béton a demandé en plus une étude pressiométrique afin d’établir les tassements différentiels. Cette étude supplémentaire a permis d’estimer ces tassements à moins de 1mm.

Quelques mots à propos des coûts de fondations, car on voit souvent passer la question. Difficile de donner un surcoût précis, car nous n’avons pas de chiffrage en fondations classiques. Mais l’ordre de grandeur doit tourner facilement autour de 12 000 Eur  (en plus : forage des puits, béton supplémentaire, poutres. En moins : pas de fouilles à creuser, pas de ferrailles des semelles).

Attention ce n’est qu’indicatif, car ce surcoût pourra varier fortement selon la profondeur des puits et la forme de la maison. Un grand plain-pied coûtera plus cher dans ce cas, car plus de puits et de béton.

Il est donc important de pouvoir annuler l'achat du terrain en cas de trop mauvaise surprise (clause suspensive). Des fondations encore plus complexes et chères sont possibles (on nous a parlé de plus de 30 000 Eur sur un autre projet !).
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 20 message Haute Garonne
Alors qu'allez vous faire avec ce constat sur les relevés d'études de sols ?
Il est vrai que cela engendre des coûts non négligeable.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Damien-Toulouse a écrit:Alors qu'allez vous faire avec ce constat sur les relevés d'études de sols ?
Il est vrai que cela engendre des coûts non négligeable.

Nous avions décidé de poursuivre quand même, étant donné que l'emplacement nous plaisait beaucoup et que différents frais avaient déjà été engagés.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« 17.06.2015 - Décapage du terrain et implantation »

Gros oeuvre > Terrassement Par mikesab le 23/08/2015 à 15h32
Première étape classique, il faut décaper le terrain, sur environ 20cm pour la maison, et 30cm pour le garage.
On retire la couche de terre qui contient les végétaux et la terre végétale.

Pour assurer un décapage bien régulier, il faut une équipe de 2 personnes.
La première tient la cible visée par le niveau laser (disposé plus loin, au niveau 0 du sol), pendant que la seconde creuse.
Cela permet de vérifier que le fond est bien à -20cm, et plat.

Décapage du terrain

Un chemin d'accès avec du calcaire compacté 0/80 a également été réalisé, pour éviter aux engins lourds de s'embourber en cas de pluie.

Le géomètre est passé dans la foulée l'après midi implanter la maison. Comme les fondations seront des puits, l'implantation consiste à matérialiser les centres de chaque puits (33!) avec de la peinture fluo (on en distingue un peu sur la photo).
Ainsi, l'engin n'aura plus qu'à creuser aux emplacements indiqués.

Décapage terminé, avec implantation et chemin d'accès
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« 18.06.2015 - Coulage des puits de fondation »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par mikesab le 14/09/2015 à 16h36
Dès le lendemain du décapage, les 33 puits sont forés et directement coulés.
La profondeur prévue est de 2m60, et leurs diamètres varient de 80cm à 1m60.
C'est une opération rapide (une grosse matinée), et bien rodée.

Il y a:
- deux personnes pour creuser (un dans la foreuse et un qui aide au positionnement et surveille l'opération)
- une personne pour le camion pompe, qui contrôle le positionnement du bras à l'aide d'une télécommande
- un maçon seul, qui aplanit la surface des puits, et enfonce les tiges de fer (raidisseurs) lorsque le béton durcit

Coulage en cours


Creusement en cours


Tête de forage


Voici les puits en limite de propriété (garage). On peut voir le cordeau qui matérialise cette limite.
Les raidisseurs sont excentrés près de cette limite, contrairement aux autres puits où ils sont centrés.
Puits en limite de parcelle


Ici, on peut voir 3 puits de 80cm très rapprochés qui se chevauchent (correspondant au porche).
La technique pour les creuser est de d'abord faire ceux aux extrémités, puis une fois le béton un peu durci, de finir par celui du milieu.
On peut le voir aux différentes teintes du béton.
3 puits se chevauchent


Petit puits (diamètre 80cm), et grosse tête (diamètre 1m40 je pense)
Petit puits et grosse tête


Travail terminé


Travail terminé !
Vue d'ensemble de l'engin de forage
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Haute Garonne
Eh ben ! 1,6m de diamètre de puits ! Ouah ! W00t
Elle ne devrait pas bouger ta maison !
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 9 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
Catliz a écrit:Eh ben ! 1,6m de diamètre de puits ! Ouah ! W00t
Elle ne devrait pas bouger ta maison !

On espère !

Il n'y en a que 2 des gros comme ça.
Ils correspondent au milieu de la maison avec le poids de l'étage.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Léguevin (31)
Bonjour Mikesab,

Je viens de prendre connaissance de ton récit et c'est donc avec un grand plaisir que je vais le suivre Wink
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Léguevin (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
martine31 a écrit:Bonjour Mikesab,

Je viens de prendre connaissance de ton récit et c'est donc avec un grand plaisir que je vais le suivre Wink

Bonjour Martine, bienvenue !
J'avais le tien en favori mais je viens de voir que je n'étais pas inscrit, c'est corrigé    Le jardin est superbe, félicitations
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Herault
Bonjour, j'espere que pour vous tout va bien! j'ai une petite question par rapport au raidisseurs. le macon a placer les raidisseurs (tor de fer en 12mm?) je ne jamais vue comment il le font c'est curieux, merci
Messages : Env. 40
Dept : Herault
Ancienneté : + de 8 ans
 
mikesab Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 400 message Haute Garonne
reem a écrit:Bonjour, j'espere que pour vous tout va bien!  j'ai une petite question par rapport au raidisseurs. le macon a placer les raidisseurs (tor de fer en 12mm?) je ne jamais vue comment il le font c'est curieux, merci

Bonjour,
Les fers des puits sont des fers torsadés HA12/215 (tige de 2m15 de haut donc).
Une fois le puits de fondation rempli de béton, le maçon les laisse "couler" dedans jusqu'à la profondeur voulue (une longueur suffisante doit dépasser).
Il les retient un peu, et après ils ne bougent plus (le béton est épais).
Le placement paraît "approximatif" en les regardant, mais ils ont l'habitude, et ensuite on les voit ressortir au bon endroit au niveau des boisseaux sur lesquels reposeront les poutres (je mettrai quelques photos dans un autre article).
Je n'ai pas de photo de l'opération qui consiste à les laisser couler.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« 30.06.2015 - Création des boisseaux »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par mikesab le 17/09/2015 à 16h34
L'étape suivante consiste à créer des boisseaux béton.
Ce sont des "têtes" cubiques posées sur les puits, traversées par les tiges (raidisseurs), sur lesquelles vont reposer les poutres béton.

Boisseaux


Sur cette photo on voit une différence de niveau sur les boisseaux. Il me semble que le but est de permettre un croisement des poutres.
Boisseaux deux niveaux
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Herault
mikesab a écrit:
reem a écrit:Bonjour, j'espere que pour vous tout va bien!  j'ai une petite question par rapport au raidisseurs. le macon a placer les raidisseurs (tor de fer en 12mm?) je ne jamais vue comment il le font c'est curieux, merci

Bonjour,
Les fers des puits sont des fers torsadés HA12/215 (tige de 2m15 de haut donc).
Une fois le puits de fondation rempli de béton, le maçon les laisse "couler" dedans jusqu'à la profondeur voulue (une longueur suffisante doit dépasser).
Il les retient un peu, et après ils ne bougent plus (le béton est épais).
Le placement paraît "approximatif" en les regardant, mais ils ont l'habitude, et ensuite on les voit ressortir au bon endroit au niveau des boisseaux sur lesquels reposeront les poutres (je mettrai quelques photos dans un autre article).
Je n'ai pas de photo de l'opération qui consiste à les laisser couler.


Bonsoir et merci pour votre reponse. Je comprends completement maintenant. Je trouve votre recit tres interessant en raison de ça je vais le suivre jusqu'au au bout
Messages : Env. 40
Dept : Herault
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 400 message Loir Et Cher
Bonjour,

Jolies fondations, même si cela doit faire mal au portefeuille Mellow

J'arrive un peu après le début de l'aventure mais je suivrai avec attention la suite !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Loir Et Cher
Ancienneté : + de 7 ans
Article

« 06.07.2015 - Plancher RDC »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par mikesab le 17/10/2015 à 18h25
N'ayant pas été mis au courant de la reprise du chantier, nous n'avons pas de photos de la pose des poutres béton constituant le plancher
Nous passons donc directement à la fin de la pose des poutrelles et des hourdis polystyrènes.
L'ensemble des poutrelles (les petites poutres perpendiculaires aux grosses) et des hourdis formeront un "plancher" sur lequel sera ensuite coulé la dalle.

Mise en place du plancher RDC.

Pose du plancher RDC.


Les hourdis ont une forme particulière, permettant de les emboîter sous les poutrelles, limitant ainsi les ponts thermiques.
Ci dessous, une photo du vide sanitaire, sous le plancher, où l'on voit bien la forme des hourdis et les emplacements des poutrelles.
Les hourdis sont de type Up23.
On peut aussi voir les deux plus gros puits sur lesquels se croisent un ensemble de poutres.

Vue dans le vide sanitaire, sous les hourdis.


Tout est fourni par le fabriquant de plancher (Fabre), aux bonnes dimensions (selon les plans de la maison).
Les maçons ont donc "juste" à tout bien positionner, sans travaux "lourds" (pas de découpe de béton ni de fabrication de poutres sur place).
Ca va donc très vite (environ 3 gros jours).

Sur cette photo (plancher du garage), deux choses sont à noter:

Poutre avec cale.

1) on aperçoit une cale en bois au milieu d'une poutre. Ca peut être étonnant, on se doute que la maison ne sera pas tenue par une cale !
En fait, ces cales (positionnées au milieu des plus grosses poutres) servent juste de renfort temporaire lors du coulage de la dalle.
En effet, au moment du coulage, des tonnes de béton sont déversées en quelques minutes. Les poutres en béton ont une certaine flexibilité, et il y a un risque (faible) que les plus grandes se cassent avec l'augmentation brutale de charge.
Ca évite aussi (en cas de fléchissement) que le béton de la dalle ne forme une cuvette.
Ces étais ne sont pas positionnés au hasard, mais en suivant le plan du plancher donné par le fabriquant.
Il est aussi très important de les enlever une fois la dalle "sèche" (environ 21 jours). Si ce n'est pas fait, ils finiront par se désagréger au bout de quelques années, et ça pourrait provoquer des désordres lors de leur rupture (un léger mouvement du mur par fléchissement de la poutre, avec apparition de quelques fissures).

2) La partie gauche est en limite de propriété, on peut voir que le boisseau (plot carré en béton) est positionné à l'extrémité gauche du puits de fondation.
La poutre qui s'éloigne vers le fond (et sur laquelle seront donc posées les briques) est aussi à la limite gauche du boisseau. Le mur sera donc ainsi en limite du terrain, sans que la fondation ne "déborde" sur le terrain voisin.


Sur le zoom ci dessous, on voit bien la différence entre le devant du boisseau et de la poutre (qui reposent au milieu en face avant) et le côté gauche en limite.
On peut aussi voir 4 aciers coupés (2 ont des capuchons rouges), qui sont les aciers s'enfonçant dans les puits visibles sur les articles précédent.

Poutre en limite de propriété.


D'autres photos où l'on distingue les deux cas de postionnement des poutres sur les boisseaux (limite de propriété ou non)

Poutres sur puits en limite de propriété.

Poutres sur puits.


Et voilà tout le plancher posé, avec les planelles et les aciers verticaux.

Plancher terminé en attente du treillis métallique.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« 16.07.2015 - Plancher RDC suite »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par mikesab le 14/11/2015 à 16h35
On continue avec la mise en place du treillis métallique et des différentes réservations avant le coulage de la dalle.

On voit ici 5 gaines qui traversent complètement sous la maison, et serviront à amener l'électricité à l'arrière et à l'avant (portail, lumière etc...).
Elles sont accrochées ensemble pour ne pas "se promener" un peu partout.

Gaines



Gros plan sur les évacuations PVC des eaux usées.
Elles sont accrochées par des colliers, ce qui permet d'ajuster la pente, et d'assurer un bon maintien dans le temps (pas juste posées sur un tas de cailloux).

Evacuations PVC



Quelques détails des aciers. Le type et la quantité ont été définis dans l'étude béton préalable.

Aciers

Aciers



Et voilà, tout est prêt pour le coulage de la dalle !

Plancher prêt pour la dalle
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur la MAP
Tout savoir sur la MAP
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • maison etage dans le 31
     31  Maison étage dans le 31
    Bonjour, Maison d'environ 130 m2 de plain pied avec un petit patio pour couper le carre de la maison. Celle ci se situera dans un petit lotissement, en ...
    Leguevin (Haute Garonne) Par martine31 2927 mess.
  • du papier a la realisation
     31  Du papier à la réalisation
    1 an pour faire nos plans. Description rapide: Brique colle Imerys PV3 Menuiserie mixte Alu/bois MINCO noir 100 sable/chene Double flux Panneau sandwich ...
    Cadours (Haute Garonne) Par poupinou31 42 mess.
  • maison contemporaine bbc pres de toulouse
     31  Maison contemporaine bbc pres de toulouse
    Nous vous presentons notre projet de construction d'une maison BBC dans la tres proche banlieue de TOULOUSE. Nous avons voulu une maison plutot moderne. ...
    Haute Garonne Par chakatom 657 mess.
  • villa contemporaine r 1 pibrac
     31  Villa Contemporaine R+1 PIBRAC
    Nouveaux arrivants sur la region, on construit notre residence principale sur Pibrac. Le plus long aura ete de trouver pour nous le terrain ideal et de ...
    Pibrac (Haute Garonne) Par TLSConstruction 63 mess.
  • notre nouvelle vie dans l ouest toulousain
     31  Notre nouvelle vie dans l'ouest toulousain........
    Bonsoir a tous, Pour ceux qui ne me connaissent pas, pour resumer c'est la qu'il faut aller voir : https://warstup.forumconstruire.com Nous sommes arrives ...
    Haute Garonne Par warstup 488 mess.
  • maison au sud de toulouse
     31  Maison au sud de Toulouse
    Bonjour a toutes et a tous, Apres avoir passe des heures et des heures a lire ce forum, il etait grand temps que nous nous y mettions aussi. Nous sommes ...
    Haute Garonne Par piranhan 577 mess.
  • notre petit nid proche toulouse
     31  Notre petit nid proche Toulouse
    Maison de plain pied d'environ 135 m2. Garage environ 50 m2 charpente tradi afin de faire un comble. Partie enfant avec 2 chambres et une salle de bain ...
    Castelginest (Haute Garonne) Par gaelle0631 104 mess.
28
abonnés
surveillent ce récit

"Me casa es tu casa"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
mikesab Auteur : mikesab
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 151m² (5 pièces)
Superficie terrain : 1002m²
Informations sur le projet Maitre d'oeuvre du projet :
Jacques Sala
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir