Retour
Menu utilisateur
Menu

Présentation du projet :


Chère lectrice et cher lecteur, bonjour et merci de ta visite.

Tu t'apprêtes à lire notre expérience de construction cauchemardesque avec les MAISONS BERNARD JAMBERT (groupe HEXAOM) sur Angers (49) ...


Pour aller à l'essentiel, je te propose après l'introduction et les dates clés, un résumé des 100 premiers articles. Si néanmoins, tu désires avoir des détails de notre histoire hallucinante et la comprendre, je t'invite à lire les articles et à échanger sur le récit. Malgré la colère et le désarroi, tu y trouveras aussi une bonne touche d'humour.

I / Introduction

Avant de nous lancer dans cette construction, aucun récit sur le constructeur Maisons Bernard Jambert (MBJ), n'avait été réalisé.

A travers ce récit, nous souhaitions partager notre expérience de manière objective, et ce, afin d'éclairer les particuliers et les prospects qui se lancent dans un projet similaire, mais aussi d'avoir un retour d'expérience avec le constructeur Maisons Bernard Jambert pour faciliter le choix des chercheurs.

Enfin, ce récit a été débuté avant la déclaration d'ouverture de chantier soit avant le début de la construction.
Maisons Bernard Jambert étant au courant de ce récit dès son lancement et avant le démarrage de la construction.

II/ La construction en quelques dates clés :

Octobre 2019 : élaboration du projet avec la cellule commerciale
Décembre 2019 : Signature du contrat CCMI avec les Maisons Bernard Jambert

Janvier 2020 : Signature de la promesse de vente pour le terrain
Mars 2020 : Dépôt du permis de construire
Juillet 2020 : Mise Au Point (MAP)
Août 2020 : Signature de l'acte authentique de vente pour le terrain (propriétaire)
Août : Viabilisation en partie avec pose du compteur d'eau et du regard des eaux usées.

Septembre 2020 : Déclaration d'ouverture de chantier
Septembre : Début de la construction

Octobre 2020 : Implantation
Octobre : Terrassement
Octobre : Élévation du vide sanitaire
Octobre : Préparation du plancher du RdC
Octobre : Coulage de la dalle béton (Malfaçon 2)

Octobre : Appel de fonds 25%.

Novembre 2020 : Élévation des murs
Novembre : Préparation de la dalle de l'étage

Novembre : Coulage de la dalle béton (Malfaçon 1)

Janvier 2021 : Expertise 1et démolition 1 de la dalle de l'étage
Janvier : préparation de la nouvelle dalle étage
Janvier : extension du poteau en béton armé pour le rendre conforme aux plans signés
Janvier : coulage de dalle de la partie de l'étage après sa démolition

Janvier : un voisin m'avertit que les maçons ont caché des malfaçons lors du coulage de la dalle du RdC en octobre (des poutrelles et des hourdis ont cédé).
Janvier : Expertise 2 de la dalle du RdC

Février 2021 : élévation du R+1 dans l'attente de la démolition de la dalle du RdC.
Février : élévation des pignons

Mars 2021 : Démolition 2 de la partie malfaçonnée de la dalle du RDC

Mars : découverte que l'extension du pilier n'a pas de soubassement
Mars : Expertise 3 et préconisations d'un BET

Mars : Démolition 3 et 4 du soubassement pour non conformité au plan du BET

Mars : Préparation de la dalle non conforme (canalisation, torons, scellements chimiques)

Mars : Travaux de re-réparation sur la dalle du RdC et du Vide sanitaire..

Avril 2021 : Livraison pour la deuxième fois des charpentes fermettes et de la charpente traditionnelle.

Avril : Pose des charpentes

Mai 2021 : Pose des ardoises et du faitage
Mai : Expertise AFITECH

Mai : appels de fonds des 40% et 60% anticipés

Juin 2021 : Pose des menuiseries et des stores

Juillet 2021 : préconisations d'un BET (Bureau d'études) pour les reprises du poteau et des linteaux

Juillet : création d'un poteau en béton armé
[color=#000000]Juillet : reprise des linteaux?

III / Résumé des 100 premiers articles

Le point de départ : la phase commerciale et de conception

Erreur commerciale 1 : erreur sur le calcul de la taxe d'aménagement

La première grossière erreur de la commerciale a été l’oubli de la surface du garage dans son calcul de la taxe d’aménagement. Ça fait toujours plaisir d’apprendre au téléphone une plus-value de 1 800€… par le service des chers impôts, qui au passage pointe l’amateurisme des Maisons Bernard Jambert. Mais pas d’inquiétude, le responsable commercial est là pour rattraper la cagade, avec une promesse écrite de prise en charge, en partie des 1 800€.

Aucun doute sur le fait que cet engagement écrit sera tenu … !

Erreur commerciale 2 : erreur sur la base de calcul du prix de la maison

La deuxième grossière erreur de la commerciale a été de ne pas connaître comment fonctionne son entreprise, en se trompant sur la base de calcul pour le chiffrage de la réduction de la maison ! Une erreur à plus de 7 000€. Oups la prime de l’année qui doit s’envoler…

Pour cette deuxième cagade, le responsable commercial, tel un dompteur de cobra, a essayé de nous faire avaler une couleuvre, en nous proposant d’enlever le conduit de cheminée notamment, puis devant notre réticence féroce, en nous faisant une offre dérisoire de prise en charge sur les 7 000€. Il aura fallu sortir les crochets du venin pour obtenir une prise en charge de moitié.

Depuis, la commerciale vit des jours heureux chez MBJ … loin de notre épineux dossier.

Erreur commerciale 3 : normes cheminée non respectée et moins-value au rabais

La troisième grossière erreur est cette fois-ci à attribuer aux fabuleux concepteurs des Maisons Bernard Jambert qui ne connaissent pas les normes DTU à respecter (c’est-à-dire leur travail) pour la sortie de cheminée !

Non sans amertume et déception, nous avons consenti à leur enlever l’épine du pied en supprimant la cheminée… Si nous avions su, nous les aurions laissés patauger dans leur m***de et se débrouiller pour trouver une solution! Le responsable commercial nous faisant un tour de magijambert en proposant une moins-value « au plus juste » de 1 676€, puis 2 076€ au téléphone suite à un oubli dans leur calcul… ! Les oublis ... la marque de fabrique de Jambert sur notre chantier! A ce prix, elle restait sur la maison et à eux les problèmes. Mais il ne pouvait pas aller plus loin comme tout bon commercial qui se respecte. C’est votre dernier mot Jean-Pierre ? « le garant ne voudra pas » ! Crédibilité oblige … le responsable commercial ne pouvait aller plus loin, c'était sa dernière offre.

Sentant le roussi dans le dossier, le Directeur d’Exploitation est entré en piste et a consenti la moins-value de 4 000€ que nous exigions. C'est mieux ça que de perdre un contrat, n'est-ce pas?

Depuis ce camouflet, le responsable commercial vit des jours heureux chez MBJ … loin de notre brulant dossier.

Erreur commerciale 4 : retard dans le dépôt du permis de construire

Le permis de construire a été déposé avec près d’un mois de retard par rapport à la clause suspensive de la promesse de vente notariée malgré nos relances et notre insistance. Le vendeur menaçant de se rétracter, MBJ l’a bien senti et a accéléré le pas...

Erreur commerciale 5 : permis de construire jugé incomplet

Bien entendu le permis de construire a été jugé incomplet par la mairie ! Soulignant, à leur manière, si cela était encore nécessaire les oublis et défaillances des services des Maisons Bernard Jambert !

Que ça fait plaisir de déterrer ces bons vieux souvenirs et je vous passe le coup de la fenêtre qu’ils mettent sur le pignon du garage au lieu du pignon au-dessus du salon ! "La fenêtre ne passe plus", un sketch ...

Erreur commerciale 6 : Maisons Bernard Jambert ne respectent pas la loi écrite dans le préambule de la notice descriptive.

Pour conclure sur cette partie administrative et commerciale, quoi de mieux que de rappeler que les MAISONS BERNARD JAMBERT ne respectent pas la loi rappelée pourtant dans le préambule de notre notice descriptive, avec l’obligation d’inscrire et de chiffrer les travaux à charge du client. On les attend toujours !

En effet, comme bon nombre de particuliers maîtres d’ouvrage, nous étions insouciants, confiants, conciliants et éblouis par ces « ne vous inquiétez pas, on fait comme ça d’habitude … ». Ne connaissant rien au BTP, nous faisions confiance ! MAIS …, une fois les problèmes s’accumulant, nous avons mis notre réflexion en éveil et avons épluché les moindres documents et normes. Une formation autodidacte en collaboration avec mes parents, que je remercie pour le temps incalculable passé à lire, comprendre, observer, dessiner, écrire … c’est aussi un peu leur maison.

Après la commerciale, les services de conception de MBJ, le responsable commercial, les Maisons Bernard Jambert ont décidé de faire entrer leur meilleur conducteur des travaux et les plus brillants artisans sur la piste ! Attention les yeux et place au spectacle ! Un feu d’artifice de négligences et de malfaçons !

On se remémore la débâcle et la descente dans les profondeurs et les méandres d’une construction réussie en tous points ! Inspirez profondément, nous descendons en apnée …

Le coeur du métier : la phase de construction

Malfaçon & démolition 1 : dalle de l’étage

Nous (pas le conducteur des travaux) constatons qu’une partie de la dalle de l’étage ne respecte pas les plans signés. Sans compter les fers qui dépassent de la dalle ... . Pour le conducteur des travaux tout allait bien, du grand classique! Je vous avais bien dit qu’ils s’étaient essuyés les doigts sur la maison. MBJ décide alors de mandater un Expert qui valide le fait que la poutre obère l’usage d’une partie de l’étage.

S’en suit alors la démolition et la réfection de la partie de la dalle de l’étage malfaçonnée.

[/color]

« Dalle étage coulée... non conforme. Les fers formeront une marche et obèrera l'usage de l'étage = non-conforme au plan signé.


« Ferraillage qui dépasse de la dalle de l'étage. »

Malfaçon & démolition 2 : dalle du RdC

La pièce de théâtre continue dans ce décor chaotique de ruines. Ainsi, lors de la démolition de la dalle de l’étage, mon voisin m’appelle et me demande si j’étais au courant des actions des maçons lors du coulage de la dalle du RDC ainsi que des malfaçons qui en découlent. Bien entendu, non.

C’est ainsi, que j’ai appris et fait apprendre au Directeur d’Exploitation de MBJ, que lors du coulage de la dalle du RDC, 4 poutrelles ont cédé sous le poids du béton et qu’une grande quantité de béton s’est déversée dans le vide sanitaire éclatant les canalisations.


Chaos dans le vide sanitaire avec l'effondrement de 4 poutrelles et le déversement de plusieurs m3 de béton

Pour couronner le tout, nous avons compris en découvrant les dégâts, que les maçons avaient ouvert secrètement le vide sanitaire et déviés les canalisations. Selon les dires, ni MBJ, ni les dirigeants de CGO49 (maçons) n’ont été avertis des évènements. Attendez, j’avale la couleuvre et j’arrive.


« Maquillage du passage accès VS »

Devant le carnage, la boucherie et le bombardement de colère, MBJ décide de mandaté pour la deuxième fois son Expert qui juge non conforme la construction aux plans de pose.

S’en suit alors la démolition de la dalle du RdC malfaçonnée. Attention les yeux !

Oui MAIS, quand le conducteur des travaux est sur la piste avec ses artisans, c’est la piste aux étoiles pour déborder d’ingéniosité, décupler leur créativité pour faire de la m***e et se tor**er sur la maison !


« Démolition dalle RDC »


« Démolition dalle RDC


Malfaçon & démolition 3 : pilier sans soubassement

Une fois la dalle démolie à grands coups de pelleteuse, les chefs d’œuvres apparaissent dans les ruines !
Un pilier en lévitation sans soubassement, des canalisations tenues par des jolis empilements de bric et de broc… esthétique pour le land-art mais inacceptable dans les règles de l’art.

Dans ce carnage, MBJ décide de mandater pour la troisième fois son Expert, qui pour la faire abréger, dit de suivre le rapport du BET (Bureau d’Etudes) que MBJ a également missionné. Je compatis à la douleur de l’Expert, qui doit se prendre la tête dans les bras en voyant ce qui est fait.
La fleur au fusil, tout le monde repart au combat, mais toujours les mains sales… mais quand on ne sait pas lire un plan une fois, on ne sait pas lire un plan deux fois … trois f… en fait, on ne sait pas lire!
Mais là, il faut faire vite fait avant que nous ne débarquions pour admirer la qualité de la réalisation ! Pas de bol, nous sommes dans votre dos.

La tentative 1 de reconstruction du soubassement du pilier ... un bousin
La tentative 2 : bâclé, pas vu pas pris.
La tentative 3 : reprise ressemblant au plan du BET.


« Partie de pilier porteur non soutenue avant réfection. »

« Réalisation du soubassement non conforme au plan du B.E.T »

Malfaçon 4 : canalisations des Eaux Usées

Suite au carnage et l’effondrement dans le vide sanitaire de la dalle du RdC, les ouvriers avaient détourné les canalisations. Sous notre regard incrédule, la tuyauterie du vide sanitaire a été refaite et vérifiée à plusieurs reprises …
Il aura fallu rajouter une dizaine de colliers de serrage, rectifier la pente des canalisations à plusieurs reprises pour obtenir un travail qui respecte enfin les normes DTU en vigueur ! Ah, on se souvient de ce fameux épisode des petits coups de bombes et du refus du conducteur des travaux de descendre dans le vide sanitaire pour contrôler sans explications préalables!


« Land Art pour tenir les canalisations dans le vide sanitaire »

Malfaçon 5 : torons des poutrelles coupés et absence d’étaiement pour les poutres PPR

Car une réfection simple, basique, efficace en suivant les plans n’existe pas avec CGO49. Pourquoi faire simple quand on peut se compliquer la vie ? CGO49 devait y mettre sa petite touche personnelle, ou plutôt rajouter ses malfaçons habituelles. Ainsi, pour la réfection de la dalle du RdC démolie, on avait susurré une énième malfaçon dans l’oreille gauche du conducteur des travaux, histoire de …


MBJ s’était contraint alors de se rapprocher du fabricant de plancher pour savoir si les maçons avaient le droit de couper les torons (fers aux extrémités) des poutrelles. Vous connaissez la réponse … non par dit pas dans ces conditions.


« Préparation dalle n°2 - les poutrelles ont été coupées et les torons sciés.. »

Malfaçon 6 : scellements chimiques insuffisants

Dans la même veine, il aurait été trop beau qu’ils réussissent à lire et respecter un plan de pose et des préconisations ! Ainsi, nous avons encore dû susurrer cette fois-ci dans l’oreille droite du conducteur des travaux, le fait que l’espacement entre les scellements chimiques n’était pas conforme…
Au passage, on se rappelle également ce joli moment, où le camion toupie arrive pour couler la dalle avant la visite de vérification … où nous avions déceler les malfaçons 3, 4, 5 et 6. Les téléphones avaient surchauffé et le breuvage avait été vomi sur un autre chantier ! Heureusement que nous étions là, car sinon, nous avions une belle dalle coulée encore malfaçonnée … qu’il aurait fallu redémolir ! Mais pas de panique, c’est une spécialité CGO49.


« Le camion de toupie qui arrive alors que la réunion de vérification a lieu dans une semaine! »

Une fois les pieds sur la dalle fraîchement coulée, il était temps de lever la tête sur le reste de la construction … Ainsi, nos yeux ébahis se sont figés sur ces grelets linteaux, la charpente et la maçonnerie de l’étage,

MBJ décidant de ne plus faire appel à leur Expert et donnant le sentiment de faire la sourde oreille face aux nouvelles malfaçons. Ah bon, la construction est si bien réussie que ça?

Nous avons pris les choses en main pour rappeler les règles du jeu et rappeler qui est l’arbitre. Pas de chance pour eux, les petits joueurs ont été pris une nouvelle fois la main dans le sac. La sanction tomba…

Ainsi, notre Expert (AFITECH), d’un soutien et d’une compétence remarquable est entré en piste et a aligné les non-conformités au tableau de chasse de MBJ comme on ressert des menottes au poignet d’un récidiviste.

Malfaçon 7 : Les linteaux

Nous avions souligné auprès du constructeur, dès le mois de janvier, ce qui nous semblait être un non-respect des DTU pour les appuis des linteaux… MBJ bottant en touche et leur Expert sélectionnant les informations. Une bonne entente.

Le conducteur des travaux, lui, semblait temporiser en reportant la vérification malgré nos rappels. Il aura fallu attendre plusieurs mois, et une réunion improvisée avec le maçon pour les vérifier. Malaise assuré quand presque un linteau sur deux est non-conforme avec un appui trop court… ! New Word Record pulvérisé avec un linteau en appui sur 4 cm au lieu des 20 règlementaires ! Oui ! Ils l’ont fait !


« Appui de linteau des fenêtres, non conformes "

Vous l’avez suivi dans le dernier article, les maçons devaient alors reprendre les linteaux via des scellements chimiques aux extrémités… problème, il y a des plans et des préconisations et quand on sait ce qu’ils en font des plans et des préconisations … autant leur fournir du papier hygiénique.

MBJ certifiant que les travaux ont été réalisés et sont conformes aux plans produits par le BET mandaté. Après tout et après toutes les couleuvres que nous avons dû avaler, pourquoi ne pas essayer d’avaler un boa ?
Vous l’avez aisément compris, que néni, leur nez s’est allongé !

Bien entendu, nous avons dénoncé cette non-conformité et leur avons signifié notre indignation et notre désapprobation dans la manière de faire !

Car oui… les Maisons Bernard Jambert ont eu la décence de réaliser soit disant les travaux pour les linteaux et les poteaux et de nous en avertir une fois seulement réalisés ! Vous comprenez aisément pourquoi ! A chaque fois que nous sommes présents lors des travaux, nous constatons des manquements et des non-conformités aux plans ! Bien entendu, cette manière de faire irrespectueuse de la clientèle, ne peut que renforcer les doutes sur les conformités des travaux !

« Linteaux avant et après les travaux ... »



Malfaçon 8 : absence de sommier d’appui pour les poutres PPR de l’étage…

Dans le fameux prolongement du pilier central malfaçonné supportant les deux poutres PPR de l’étage, notre Expert AFITECH avait mis en lumière le fait que les deux poutres PPR, à l’autre extrémité ne reposaient que sur des parpaings creux.

Bien entendu, ni les Maisons Bernard Jambert ni les maçons de CGO49 n’avaient émis une alerte sur cette douloureuse problématique ! Car oui, la dalle de l’étage a été réalisée en suivant un plan. Un plan vous avez dit ? Oui, un plan madeinàlarrache.

Car oui, MBJ ayant sollicité de nouveau le BET (Bureau d’Etudes) pour cette réalisation, CGO49 n’a simplement pas souhaité lors de la réalisation, suivre les préconisations en décidant de ne pas étayer comme stipulé dans les plans, les deux poutres qui supportent l’étage.


« Nouveau pilier non étayé »

Malfaçon 9 : Plan de pose de la charpente non respecté

Après une première livraison de la charpente alors que les travaux de démolition de la dalle du RdC n’avaient pas été réalisés… les maçons ont transmis le bâton de témoin au charpentier, en chanson!
« Des petits clous, des petits clous toujours des petits clous. »

A croire que CGO49 a appris aux charpentiers comment lire les plans de pose … Nos amis charpentiers ont donc décidé faire à leur sauce et de ne mettre qu’un clou sur deux dans les équerres de fixation et de ne pas mettre les boulons suffisants pour faire tenir la charpente aux pignons…


« Ancrage des fermes avec 4 pointes sur la fixation au lieu des 7 prévues dans le plan de pose. »

Malfaçon 10 : fers qui dépassent de la dalle

Puisse que nous sommes à l’étage, pourquoi ne pas rappeler également que des fers dépassaient allègrement de la dalle … et qui sont arasés seulement deux mois après leur signalement. Dans son dernier courrier, les Maisons Bernard Jambert ont eu le cran de nous dire qu’ils ne les ont pas constatés ! Des travaux auraient-ils été faits ? Nous applaudissons depuis le temps !


« Des fers qui dépassent de la dalle de l'étage ... 3 mois après leur signalement! Pas d'accident un miracle! »

Malfaçon 11 : engagement écrit non respecté ; les rampannages non vérifiés et non-conformes aux règles de l’art.

Pour cette dernière malfaçon, nous terminerons par le vrai visage des Maisons Bernard Jambert et le traitement qu’ils réservent à leur aimable clientèle, vache à lait.

On se souvient qu’une vérification de visu des chaînages avant coulage des rampannages devait être réalisée en notre présence. Engagement gravé dans le marbre d’un compte rendu de réunion. Comme à leur habitude et comme pour la rocambolesque aventure du camion toupie, les maçons ont coulé les rampannages, sous couvert du Directeur d’Exploitation sans que la vérification n’ait été faite. Utilisant cet engagement écrit comme un vulgaire papier toilette…

En plus de cet engagement non respecté, AFITECH, notre expert a jugé que la réalisation des rampannages ne respectaient pas les normes.

Anecdotes:

Allez pour finir ce bilan, quoi de mieux que de se réunir autour d’un bon petit brûlis sur le terrain avec des canettes et des brochettes faites avec des clous et des scies laissés sur le terrain, faisant office de déchetterie? En attendant, mon coffret Enedis est protégé des radars de recul défaillants !

IV / Conclusion

FUYEZ !!

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
Article

« 1- Elaboration des plans »

Préparation > Plan de maison Par Gib\' le 20/09/2020 à 00h41
Élaboration du projet et des plans avec la commerciale (octobre 2019)

Après avoir rencontré trois constructeurs angevins, nous avons davantage accroché avec MAISONS BERNARD JAMBERT (MBJ).

Nous avons réalisé plusieurs rendez-vous avec une commerciale pour définir notre projet et ses contours. A la suite de ceux-ci, elle nous a proposé des plans « de notre future maison ». Tels qu’ils étaient, ces plans ne nous convenaient pas, tant dans l’implantation de la maison sur le terrain (l’orientation n’était pas optimisée) que les plans eux-mêmes (organisation des espaces). Cependant, elle est restée très à l'écoute. Côté humain agréable et bonne réactivité.
Le projet initial qui nous a été soumis correspondait plus à une maison catalogue. De nombreux éléments initiaux manquaient. Nous n’arrivions cependant pas à nous projeter dans cette maison.

Nous avons donc réalisé nous-même notre plan de maison à l'échelle et leur avons soumis.
La commerciale, nous a expliqué que Les MAISONS BERNARD JAMBERT font appel à un prestataire extérieur pour réaliser leur plan. 
Cela impose un temps d'attente de quelques jours pour chaque modification...
Cela aura un coût final.
Pour notre part, il est resté à deux reprises des erreurs entre ce que nous demandions et les plans proposés..
Cela a donc pris plusieurs semaines avant d'arriver aux plans définitifs.
L'écoute était cependant là et les erreurs reprises au fur et à mesure.

Malgré, ces navettes ils ont su tenir compte de nos souhaits et après quelques modifications, nous sommes parvenus à la maison que nous voulions.
 

Point négatif à soulever, MAISONS BERNARD JAMBERT ne réalise pas de modélisation 3D pour mieux se projeter dans la maison. Dommage à l'heure du numérique ...

Pour combler ce manque, j'ai conçu la maison sur le site de Kozikaza pour vous projeter et déceler des problèmes techniques tel que l'ouverture des portes qui se cognent... MAISONS BERNARD JAMBERT n'avait pas vu le problème... 
(Cela nous a permis lors de la MAP, de montrer visuellement le problème au conducteur des travaux.)

Votre constructeur ne vivra pas dans votre maison.
Edité 6 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 2 - Signature du CCMI & terrain »

Préparation > Choix du constructeur Par Gib\' le 20/09/2020 à 11h34
Signature du CCMI & Terrain

En octobre 2019, la commerciale nous a trouvé par le biais de ses relations (notaire) notre futur terrain. Le terrain non viabilisé était proposé par le notaire de Trélazé (que nous déconseillons fortement) à trois constructeurs en avant-première dont les MAISONS BERNARD JAMBERT. Nous n’avons pas hésité malgré le prix légèrement supérieur à ce que nous espérions.

Le prix de la maison proposée quant à lui, était nettement supérieur au budget que nous leur avions fixé. A cet instant, nous étions à deux doigts d’arrêter le projet avec les MAISONS BERNARD JAMBERT.

La commerciale a essayé de trouver des solutions pour diminuer le prix : réduction de la taille de la maison, des options, augmentation du crédit... Elle nous a cependant averti que les tarifs allaient augmenter (changement d’année) et donc le coût de notre construction aussi...

Sur ses conseils, nous avons signé malgré tout le CCMI pour bloquer les prix. Elle nous garantissait que nous pouvions remodifier la maison par la suite pour rentrer dans nos frais.


Avec du recul, nous avons commis ici l'erreur que nombre de particuliers non agueris font : signer dans l'urgence et faire confiance ...

Alors avant de signer un CCMI, voici quelques conseils :

1) Adhérer à l’AAMOI (Association d'Aide aux Maîtres d'Ouvrage Individuels), afin qu'ils vérifient tous les documents, pour être épaulé dans votre construction, avoir de l'aide et avoir accès aux normes (DTU...)

2) Prenez le temps de tout lire dans les délais et entre les lignes. Faites écrire les références exactes des produits pour toutes les rubriques, et demander à ce qu'il soit écrites. Faire écrire, le respect des normes DTU pour chaque rubrique...
La confiance n’exclut pas le contrôle. L'AAMOI vérifiera votre notice descriptive, contrat... alors adhérer!

3) Négociez la notice descriptive AVANT la signature du CCMI :
 - rajouter un maximum de prises, de lampes (réfléchissez avant à votre plan électrique intérieur et extérieur), demandez plus de surface de faïence, demandez un élargissement de taille de carrelage, pensez au rajout de cloison ... Faites-vous tout préciser et tout noter afin que les références soient claires et précises.
Un oubli = Plus-value (pour notre part, nous aurons une plus-value de 500€ sur la partie électricité)

3) Prenez le temps de réfléchir et d’aller soumettre le projet à d’autres constructeurs pour faire jouer la concurrence.

4) ne pas signer dans l’urgence et prendre le temps de la réflexion même avec le couteau sous la gorge.

5) Vérifiez que tous les travaux à charge client sont bien inscrits dans la notice descriptive et chiffrés, s'ils ne sont pas compris dans le prix. Renseignez-vous dans les 4 mois pour les faire prendre en charge par votre constructeur en cas d'erreur de leur part...

6)Pour rappel, vous avez 10 jours à compter de la date de la réception du recommandé avec accusé de réception pour vous rétracter.

En un mot :   AAMOI 
Edité 9 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 3 - Réduction de la taille de la maison »

Préparation > Administratif Par Gib\' le 20/09/2020 à 11h51
Réduction de la maison pour diminuer son coût

Début janvier 2020, après des échanges avec notre banque nous avons fait une demande de réduction de la maison afin de faire diminuer le prix pour que celui-ci entre dans notre budget.

Après un rendez-vous avec la commerciale des MAISONS BERNARD JAMBERT, plans à l’appui, elle nous confirmait que pour obtenir la réduction, le calcul se faisait sur la surface plancher : soit d'après ses calculs entre 13 et 14 K€  .

Trois semaines plus tard et à la suite de nos relances, elle nous informait s'être trompée! 
Le calcul se faisait en réalité sur l’emprise au sol et non sur la surface plancher…

On passait de 14 K à 7 K.

Le responsable commercial, a admis l’erreur et est devenu notre interlocuteur commercial par la suite.
Il a consenti après rude négociation, à prendre en faire une moins-value de 10 k€. 
Ce qui nous a insatisfait.

Le temps pressant pour le dépôt du permis de construire, nous avons opté pour un avenant supplémentaire (fenêtres plaxées alu et ardoises naturelles). Outch ça pique! 

Petit conseil : faites noter par écrit les accords verbaux ...
Les paroles s'envolent, les écrits restent!
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 4 - Permis de construire »

Préparation > Permis de construire Par Gib\' le 20/09/2020 à 12h13
Constitution du dossier du permis de construire et dépôt en mairie

Après signature de la promesse de vente en janvier 2020 chez le notaire, nous avions des dates à respecter pour les conditions suspensives notamment celle du dépôt du permis de construire. La date du 15 février était inscrite, le vendeur étant rigide sur la date et menaçant de faire jouer les clauses suspensives très rapidement. 

Les modifications des plans de la maison ont tardé malgré nos relances fréquentes par mail. 

Malgré la date butoir inscrite dans notre promesse de vente, les MAISONS BERNARD JAMBERT ont accumulé du retard.  Ils nous ont rassurés en nous disant que ce n’était pas grave et monnaie courante.
Etant novice et naïf, nous avons compris par la suite que cela décalait d’autant la construction…

Début mars, après une discussion tumultueuse avec le vendeur qui nous donnait deux jours pour déposer le permis de construire et nous menaçant de faire jouer la clause suspensive, notre constructeur a accéléré le pas. Il nous a fait signer le dossier du permis de construire et a déposé en mairie le permis 12 mars 2020. (soit trois jours avant le début du confinement).

Un mois après le dépôt du permis, la Mairie considérait le dossier comme incomplet. 
Des pièces techniques et des photos manquaient au dossier.
Devant l'urgence de la situation, la commerciale des MAISONS BERNARD JAMBERT a complété le dossier.
Ce dernier a été bouclé et transmis en moins d'une semaine à la mairie.

Dans l’accord verbal initial, la commerciale des Maisons Bernard Jambert, nous offrait les constats d’huissier pour l’affichage du permis sur le terrain et la vérification de l’implantation de la maison en limite de propriété.

Les constats d’huissier ont en effet été réalisés à deux reprises pour l'affichage légal du PC sur le terrain,  mais la vérification de l’implantation par un huissier n’était plus à l'ordre du jour ...

Petit conseil, les paroles s'envolent, les écrits restent avoir faites-vous noter par écrit les accords oraux.
Edité 5 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 5 - Erreur sur le calcul de la taxe d'aménagement »

Préparation > Administratif Par Gib\' le 20/09/2020 à 12h22
Quand les erreurs s'accumulent ... en voici une nouvelle sur la taxe d’aménagement

Lors de la conclusion de notre contrat avec les MAISONS BERNARD JAMBERT, la commerciale nous avait calculé et transmis à « titre informatif » sur un document avec l'en-tête MAISONS BERNARD JAMBERT, le montant de la taxe d’aménagement et de la PFAC. Ca pique! Nous l'intégrons et la digérons.

A réception de l’avis d’imposition (document officiel des impôts) et un échange téléphonique avec les services des impôts, la taxe était en réalité beaucoup plus élevée avec une différence de prix de plus 1 848€...  
La commerciale avait oublié dans son calcul les 28m² de garage.

Après cette nouvelle erreur et après les plates excuses du responsable commercial, il a concédé à « prendre une partie de ce montant à sa charge en fin de chantier ». Nous relaterons donc à la fin de ce récit, la hauteur du geste concédé.
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 6 - Mise Au Point (MAP) »

Préparation > Mise au point (MAP) Par Gib\' le 20/09/2020 à 14h06
Nous rencontrons pour la première fois notre conducteur de travaux.

Lors d’un rendez-vous de quatre heures avec le conducteur de travaux de notre future maison, nous avons défini les derniers détails sur les plans, les démarches pour l'eau, l'électricité, ainsi que les fournisseurs de carrelage et des éléments sanitaires.
Nous lui avons montré également sur Kozikaza le problème avec les portes qui se cognent ... modification faite, mais ça aurait été bien que quelqu'un s'en apercevoir avant.

Petit conseil, listez toutes les questions au préalable et vérifier que tous les éléments de la notice descriptive apparaissent sur les plans (robinet extérieur, cloison ...)
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 7 - Erreur conduit de cheminée - non respect norme DTU 24-1 »

Préparation > Administratif Par Gib\' le 20/09/2020 à 14h24
Août 2020 - Rendez-vous avec le responsable commercial

A la suite de la MAP, le conducteur des travaux nous a renvoyé vers les fournisseurs de carrelage, de sanitaire et nous a conseillé d’aller voir un fumiste pour définir la dimension du tubage nécessaire pour notre conduit de cheminée.

Concernant le carrelage, une mésentente entre le fournisseur et le constructeur demeure. Les références ne sont pas mises à jour.
Chez le constructeur, dans la notice descriptive, on nous dit carrelage entre 40 et 50 cm...
Chez le vendeur de carrelage, on nous dit, vous avez le droit à ça, ça et ça... cela rentre dans la gamme du constructeur même un carrelage 60 par 60.
Au final, ça n'y rentre pas d'après le constructeur...
Bien-sûr pas de moins-value pour le carrelage si le prix est inférieur.

Grosse déception concernant le futur conduit de cheminée...
Suite à un rendez-vous avec le fumiste (entreprise BRISACH que nous conseillons) nous avons appris à nos dépends que le conduit de cheminée qui était prévu dans notre projet ne respectait pas la norme DTU24-1.

Nous ne pouvions donc pas mettre de conduit de cheminée à moins d'installer une sortie de toit de plus de 3m de haut pour que cela puisse respecter cette norme.

 

Nous sommes tombés de très haut en apprenant cette nouvelle erreur. La troisième depuis le début.
Ce poële étant un projet qui nous tenait à cœur, nous sommes vraiment déçus que le constructeur n’ait pas eu connaissance de cette règlementation qui date tout de même de 2006...

Il est à noter que MAISONS BERNARD JAMBERT s'engage sur le site Internet à respecter les DTU.
Alors comment est-ce possible de ne pas les connaître ????  

Nous n’avions pas d’autres emplacements et avons du nous résoudre à faire une croix dessus avec beaucoup de regrets.  

Si nous ne nous étions pas renseigner auprès d’un fumiste (entreprise BRISACH très compétente), nous aurions payé un conduit de cheminée que nous n’aurions pas pu utiliser (les assurances ne nous auraient pas couvert...).   

Nous avons donc sollicité un rendez-vous avec le responsable commercial pour comprendre cette erreur et faire le point sur des questions qui restaient en suspens.

Devant les faits, le responsable commercial a admis l’erreur et a proposé une moins-value « au plus juste ».  

Il nous avait calculé une première moins-value de 1 676€

Suite à nos observations (il m’a baptisé l’œil de lynx) et la connaissance des prix pratiqués (merci BRISACH), il a admis que ses services ont oublié dans leur calcul la souche de cheminée...

La moins-value est donc passée à 2076€, loin de ce que nous espérions et vraisemblablement de la réalité. Nous étions donc très déçus et en colère.

En Octobre 2020, après avoir relayé notre stupéfaction et notre déception, le Directeur d'Exploitation des MAISONS BERNARD JAMBERT a consenti à accorder une moins-value à la hauteur du dédommagement que nous espérions soit 4 000€
Edité 6 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 8 - Propriétaire du terrain, démolition d'un muret et désouc »

Gros oeuvre > Démolition Par Gib\' le 20/09/2020 à 14h36
Nous sommes devenus propriétaire du terrain fin août 2020 et avons engagé des démarches pour le viabiliser et le rendre accessible pour le début du chantier.
ALM a réalisé la pose de notre compteur sur le regard déjà existant ce même jour.

A l’huile de coude, nous avons démoli un muret, et arraché des souches d’arbustes à l'aide d'un palan sur trépieds (très rapide et efficace).
(Merci à la famille pour l’aide !)
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 9 - Implantation de la maison et terrassement »

Gros oeuvre > Terrassement Par Gib\' le 20/09/2020 à 14h38
Le constructeur a réalisé l'implantation de la maison sur le terrain le 25 septembre 2020, puis terrassé le 28 septembre en une matinée.
Terre végétale mise de côté comme demandé.

Edité 5 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 10 - Fondations »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par Gib\' le 30/09/2020 à 14h32
En une journée, le 29 septembre 2020, les maçons ont coulé les fondations.

(Je reviens sur cette article plusieurs mois après et suite à tous les déboires que vous lirez par la suite dans le rayon maçonnerie... A la vue du travail réalisé en maçonnerie par la suite, nous n'avons aucune certitude qu'ils ont bien respecté les plans de pose ... des gros doutes sur la qualité des fondations)

Réalisation des fondations.
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 11 - Élévation des murs pour le vide sanitaire »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par Gib\' le 07/10/2020 à 08h02
Les maçons ont commencé l'élévation des murs pour le vide sanitaire et appliqué un enduit hydrofuge sur les parties extérieures... 
Une question nous vient après coup, pourquoi MAISONS BERNARD JAMBERT nous a proposé un Vide Sanitaire? A l'époque nous leur faisions confiance... nous étions peu au courant des techniques et des impacts. Mais après coup, il n'y en avait sans doute pas besoin, le receveur des canalisations des eaux usées étant profond dixit le voisin... alors pourquoi en faire un?? Ca augmente le prix non? on est donc les seuls dans le quartier à avoir une maison sur vide sanitaire.

Entre temps, notre Conducteur de travaux nous a proposé de mettre une pompe de relevage (2 K€) afin de pouvoir abaisser la maison ... A croire, que l'on va cultiver le blé sur le terrain pour en avoir dans nos poches!

 Élévation du vide sanitaire.
Edité 8 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Bonjour,

Beau projet.
Attention il semble manquer l'arase étanche ou le film bitumeux.

Bien cordialement,
Antoine Fanchin

Gib\' a écrit:C'est parti pour les légos. Les maçons commencent l'élévation des murs pour le vide sanitaire et appliquent un enduit.

Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Gib\' Picto info Auteur du sujet
Membre super utile Env. 500 message Angers (49)
Bonjour WWolf,
Merci pour ton message et ton analyse. J'ai posté une nouvelle photo lorsqu'ils ont monté la première rangée, afin de s'en rendre mieux compte. En regardant les photos, je ne suis pas capable de te dire. Je vais interroger les ouvriers et le constructeur pour en avoir le coeur net.

Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Bonjour Gib,

L'arase étanche se situer normalement entre la dernière rangée de moellons du vide sanitaire et les planelles. Il semble que ce soit une habitude chez les constructeurs à tel point que je l'ai fait noter sur les plans d'exécution.
Il est encore temps, il faut leur faire faire avant qu'ils ne coulent la dalle, après ce sera trop tard :-/
En fait cela évite les remontées d'humidité par capillarité.

Antoine

Gib\' a écrit:Bonjour WWolf,
Merci pour ton message et ton analyse. J'ai posté une nouvelle photo lorsqu'ils ont monté la première rangée, afin de s'en rendre mieux compte. En regardant les photos, je ne suis pas capable de te dire. Je vais interroger les ouvriers et le constructeur pour en avoir le coeur net.

Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Citation: Arase étanche?

Salut Gib, je te confirme l'absence d'arase étanche... Si tu la veux vraiment et que le constructeur ne veut rien entendre, fais venir un expert avant le coulage de la dalle. Tu as quelques jours minimum le temps de la pose des poutrelles et des hourdis.

N'hésite pas si tu as besoin de conseils.
Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Coucou Gib,

As-tu des avancées sur ton chantier ?


Antoine

Gib\' a écrit:Bonjour WWolf,
Merci pour ton message et ton analyse. J'ai posté une nouvelle photo lorsqu'ils ont monté la première rangée, afin de s'en rendre mieux compte. En regardant les photos, je ne suis pas capable de te dire. Je vais interroger les ouvriers et le constructeur pour en avoir le coeur net.

Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« 12 - Pose des canalisations eaux usées et gaines pour l'élec »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par Gib\' le 17/10/2020 à 13h59
Le 12 octobre 2020, les ouvriers ont installés les tuyaux pour les sorties des eaux usés,et positionnés les gaines pour les arrivées électriques.
(C'est ce qui aurait du être fait ... mais ça, c'était avant la démolition qui va venir...)
Installation des canalisations pour les eaux usées et des gaines pour l'électricité (PAC et tableau électrique)
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 13 - Préparation du plancher RDC, pose des poutrelles et hou »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par Gib\' le 17/10/2020 à 14h23
13 octobre 2020, les maçons ont posé les hourdis, les poutrelles, une partie du ferraillage et ont positionné les sorties des eaux usées ainsi que le passage des gaines pour le tableau général et la PAC.

                           

ATTENTION : le drame et le cauchemar vont commencer!!

Pose des hourdis, poutrelles et chai
<br />
Înages avec sorties électriques (tableau et Pac) et des sorties des eaux usées.
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Gib\' Picto info Auteur du sujet
Membre super utile Env. 500 message Angers (49)
Salut Wwolf, de notre côté le chantier a a avancé en début de semaine. Ils se sont arrêtés depuis. Le conducteur de travaux m'a informé qu'il réalise l'arase étanche au niveau de la première rangée de parpaing au niveau de la dalle. On a un rdv de chantier en début de semaine prochaine.
Je vais faire un tour sur ton récit 😉
Bon weekend.
Gin

WWolf a écrit:Coucou Gib,

As-tu des avancées sur ton chantier ?


Antoine

Gib\' a écrit:Bonjour WWolf,
Merci pour ton message et ton analyse. J'ai posté une nouvelle photo lorsqu'ils ont monté la première rangée, afin de s'en rendre mieux compte. En regardant les photos, je ne suis pas capable de te dire. Je vais interroger les ouvriers et le constructeur pour en avoir le coeur net.

Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Bonjour
Je me suis abonné à votre récit car nous sommes à peu de choses pres dans les mêmes étapes donc c'est sympa de suivre les avances des uns et des autres .

Concernant l'arase étanche , si il y a un enduit type Trapcofuge, est ce que l'arase est finalement nécessaire ?
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Gib\' Picto info Auteur du sujet
Membre super utile Env. 500 message Angers (49)
Bonjour NicoH69, avec plaisir, je vais suivre aussi le tient 😉
Je t'avouerai que Wwolf a soulevé un beau lièvre avec l'arase étanche qui pour un novice comme moi était du charabia... mais pourtant ça semble primordial!
J'attends de voir en direct avec le conducteur des travaux en début de semaine pour avoir son expertise...
Je vais refaire des lectures ce soir, et relire les normes dtu, si je trouve un truc sur le trapcofuge je te le mettrai en lien.
Bon courage
Gib



NicoH69 a écrit:Bonjour
Je me suis abonné à votre récit car nous sommes à peut de choses prêt dans les mêmes étapes donc c'est sympa de suivre les avances des uns et des autres .

Concernant l'arase étanche , si il y a un enduit type Trapcofuge, est ce que l'arase est finalement nécessaire ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Bonjour Gib,

Récit en cours de rédaction mais notre chantier avance aussi (première partie du Vs réalisé).
Content de voir que toit ca avance bien

Attention en revanche de ton coté.
L'enduit trapcofuge ne protège pas des remontées d'humidité, pas du tout ! IL n'a rien à voir la dedans.
En fait l'arase est demandée par les DTU, mais si le respect des DTUs n'est pas noté dans ton contrat, pas étonnant que ton constructeur ne le fasse pas.
L'arase étanche ne peut pas se faire entre la dalle est la première rangée d'agglos au dessus de celle-ci. Cette arase ne servira à rien. La seule arase qui protège (quelle soit en bande bitumée ou mieux en mortier hydrofuge ou étanche), c'est une arase entre la dernière rangée d'agglos du VS et la dalle de compression.
Vous risquez réellement des remontées d'humidité. Il est encore temps d'exiger la pose d'une bande bitumée au dessus du dernier rang du VS est les poutrelles / dalle.

Attention aux mensonges du CDT ou du CST. L'AAMOI te serait de la plus grande aide, même s'il est déjà un peu tard.

Bien cordialement,
Antoine



Gib' a écrit:Bonjour NicoH69, avec plaisir, je vais suivre aussi le tient 😉
Je t'avouerai que Wwolf a soulevé un beau lièvre avec l'arase étanche qui pour un novice comme moi était du charabia... mais pourtant ça semble primordial!
J'attends de voir en direct avec le conducteur des travaux en début de semaine pour avoir son expertise...
Je vais refaire des lectures ce soir, et relire les normes dtu, si je trouve un truc sur le trapcofuge je te le mettrai en lien.
Bon courage
Gib



NicoH69 a écrit:Bonjour
Je me suis abonné à votre récit car nous sommes à peut de choses prêt dans les mêmes étapes donc c'est sympa de suivre les avances des uns et des autres .

Concernant l'arase étanche , si il y a un enduit type Trapcofuge, est ce que l'arase est finalement nécessaire ?

Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« 14 - Dalle »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par Gib\' le 27/10/2020 à 20h40
Première réunion de chantier très constructive.
 
Nous avons été rassurés par les explications du conducteur de travaux concernant les avancées et la réalisation de la construction. Nous avons procédé à un ajustement de l'emplacement de la nourrice pour le chauffage.

Après un coffrage supplémentaire (les planelles étaient trop petites et ne correspondaient pas au plan de pose), la dalle a été coulée.

MAIS ...

                      

4 poutrelles se sont effondrées, du béton s'est déversé en quantité abondante créant des tunnels dans le vide sanitaire, les canalisations des eaux usées ont explosé sous le béton... et personne ne le savait! SAUF les maçons qui ont caché la malfaçon et sont allés dévier les canalisations pour que personne s'en aperçoive...



       Belle morale!  



 Dalle coulée

 Coffrage pour la dalle

Il s'agit de là 1ère négligence de contrôle et de suivi de chantier!

Heureusement que mon voisin, lui, était là pour observer le coulage ... mais bon, il ne travaille pas pour MAISONS BERNARD JAMBERT!
Edité 11 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 15 - Elévation des murs »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 06/11/2020 à 21h54
Le 4 novembre 2021, les 3 maçons présents ont commencé à élever les murs.

[mais sont aussi allés dans le vide sanitaire "en secret" semble-t-il, pour réparer et détourner les canalisations et vraisemblablement constater ce que nous pouvons appeler ... l'inqualifiable. Le trou d'accès rebouché, silence radio].


Elévation des murs
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 16 - Elévation des murs »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 06/11/2020 à 22h00
Les ouvriers ont continué à élever les murs en cette fin de semaine. 

[De passage sur le chantier pour demander si tout va bien ... le projet continue le silence aussi]

Au passage, les premiers gravats et déchets jonchent le sol... 
Serait-ce un témoignage de la qualité de leur travail?
La suite vous le dira ...

Suite des l'élévation des murs du RDC.
Edité 7 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 17 - Elévation des murs du garage »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 06/11/2020 à 22h05
L'élévation des murs du garage est en voie de finalisation.

Les morceaux de parpaing s'amassent dans les remblais ...

Nous le signalons à notre constructeur MAISONS BERNARD JAMBERT. Il semblerait que c'est dans les mœurs.

Au prix de 8€ la tonne, c'est sans doute un bon moyen de faire quelques économiques.

Pour rappel, un précédent DTU interdisait cette pratique ...

Il s'agit de la 2ème négligence de contrôle et de suivi de chantier...

 Elévation du garage
Edité 11 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 18 - Élévation des murs et pose des linteaux »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 10/11/2020 à 22h55
Les maçons ont eu l'occasion de bien avancer cette semaine, la météo étant très favorable.
Lors de ce début de semaine, ils ont pu couler avec du béton armé les linteaux au-dessus de certaines ouvertures.
Bientôt la pose du plancher de l'étage.



Notre constructeur MAISONS BERNARD JAMBERT, s'engage à respecter sur son site Internt les DTU.

A cet instant présent, nous aurions dû questionner notre CT et envoyer un courrier AR quant à la dimension des appuis des linteaux... Bon nombre d'entre eux sont clairement insuffisants en terme de largeur d'appui.

Les appuis, ont-ils été contrôlés et validés par notre CT?

Les DTU n'ayant pas été respectés, je vous laisse juger.

Il s'agit de la 3ème négligence de contrôle et de suivi de chantier!



Réalisation des linteaux en parpaings creux coulés avec du béton armé au dessus des différentes ouvertures.
Edité 7 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Gib\' a écrit:Les maçons ont eu l'occasion de bien avancer cette semaine, la météo étant très favorable.
Lors de ce début de semaine, ils ont pu couler avec du béton armé les linteaux au-dessus de certaines ouvertures.
Bientôt la pose du plancher de l'étage.


Ça avance vite et bien cette construction ;)
L’étage ne devrait plus tarder visiblement .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« 19 - Etayage pour le pilier porteur »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 11/11/2020 à 21h51
Le 10 novembre, les ouvriers ont coulé un pilier porteur avec un étayage digne d'un casse tête!





Il s'agit là, de la 4ème négligence de suivi et de contrôle du chantier...
En effet, les maçons vont couler un poteau en béton armé de 45 cm au lieu des 65 cm prévu sur les plans d'exécutions. La suite, c'est l'ajout d'une extension de pilier passée crème pour se mettre en conformité ... sauf que cette extension n'aura pas de soubassement, ne reposera que sur la dalle et ne sera pas liée à la fondation...
Le "poteau rose", pardonnez moi pour l'expression, sera découvert lors de la démolition de la dalle du RDC en mars!

Etayage du mur porteur.

Mur porteur coulé.
Edité 7 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 20 - Préparation du plancher de l'étage »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 14/11/2020 à 20h48
En cette fin de semaine, les ouvriers ont coulé une seconde poutre en béton armé et disposé les poutrelles pour la base du plancher de l'étage.
Préparation du plancher de l'étage

Mise en place des poutrelles pour l'étage.

Poutrelle étage et poutre béton armée
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Bonjour Gib',

Super ça avance ! On en est pas loin tous les deux
Ça fait plaisir de voir que tout prend forme !
On se projette !
Bon week-end.

Antoine

Gib' a écrit:En cette fin de semaine, les ouvriers ont coulé une seconde poutre en béton armé et disposé les poutrelles pour la base du plancher de l'étage.
Préparation du plancher de l'étage

Mise en place des poutrelles pour l'étage.

Poutrelle étage et poutre béton armée
Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
Je confirme que ça avance vite . Je prend du retard moi . Chez moi rien du tout de la semaine Mad
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Gib\' Picto info Auteur du sujet
Membre super utile Env. 500 message Angers (49)
Salut les amis forumistes!
En effet, on arrive enfin à se projeter et ça fait du bien de voir que ça avance. On se dit qu'à se rythme on n'y sera peut-être à l'été! En tout cas, dans l'ouest, on a plutôt de la chance actuellement avec la météo... la bien connue "douceur angevine" qui s'accompagne à merveille avec la soupe angevine pour réchauffer les âmes par temps froid! Avis aux amateurs! (Pour ton retard Nico s'est un très bon remontant ... et tout le monde en redemande!)Biggrin
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Maine Et Loire
La construction avance bien cela fait plaisir
Messages : Env. 10
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 21 - Pose linteaux, poutrelles, hourdis + finalisation dalle »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 26/11/2020 à 17h56
Après un peu plus d'une semaine de pause, les ouvriers ont posé une partie des poutrelles et des hourdis de l'étage. Ils ont aussi remis à niveau la dalle du rdc et posé les derniers linteaux manquants au-dessus des baies vitrées et quelques fenêtres.
Ça avance. 



Nos amis les maçons n'auraient-ils pas voulu masquer quelque chose sur cette partie de la dalle?
La suite vous le dira ...

Nos amis les maçons n'ont pas non plus respecté les plans de pose pour la dalle de l'étage ...

Malgré un échange téléphonique avec notre CT sur nos doutes et nos interrogations quant aux déroulés des opérations, pas d'inquiétude la construction continue.

Il s'agit là de la 5ème négligence de contrôle et de suivi de chantier.

  1. pourquoi les deux dalles ne sont pas préparées en même temps?
  2. pourquoi avoir rajouté une sorte de chape sur la dalle? (ça aurait du mettre la puce à l'oreille)
 Posé des derniers linteaux au-dessus des fenêtres et baies vitrées.

 Pose des poutrelles et hourdis de l'étage.

 Mise à niveau de la dalle.
Edité 5 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Salut Gib,

Ça fait plaisir de voir que ça avance 👍

Bien cordialement,
Antoine

Gib\' a écrit:Après un peu plus d'une semaine de pause, les ouvriers ont posé une partie des poutrelles et des hourdis de l'étage. Ils ont aussi remis à niveau la dalle du rdc et posé les derniers linteaux manquants au-dessus des baies vitrées et quelques fenêtres.
Ça avance.





Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« 22 - Préparation de l'étage. »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 29/11/2020 à 18h44
En cette fin de semaine, les maçons ont rajouté 3 rangées de parpaing au niveau du salon. Le coffrage des fenêtres a été également posé. Les poutrelles et hourdis ont été positionnés sur le futur R+1 ainsi que l'emplacement du futur escalier. Enfin, un coffrage a été réalisé pour la futur poutre dite "invisible".



Il s'agit là de la 6ème négligence de suivi et de contrôle de chantier.

  1. les 3 rangées de parpaings auraient dû être mises après le coulage de la dalle de l'étage et non avant.
  2. la poutre centrale n'est pas conforme aux plans signés.
  3. tout l'étage aurait dû être préparé avant le coulage de la dalle de l'étage.
 Vue d'ensemble.

 Vue d'ensemble.

 Coffrage pour poutre invisible.

 Emplacement de l'escalier.
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 23 - Fin de l'étage en fin de semaine »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 29/11/2020 à 19h02
Après un échange avec le CT, la chape du plancher sera coulée en intégralité en fin de semaine.

 .
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 24 - Poutrelles - hourdis et ferraillage »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 02/12/2020 à 17h49
Ce mercredi 2 décembre, les ouvriers ont posé les poutrelles et hourdis au-dessus du salon et ajouté le ferraillage.
Ils ont percés les parpaings d'un côté pour insérer les poutrelles et les font reposer sur un planche en bois étayée de l'autre... certes avec du ferraillage.
Hum dubitatif, je ne suis que bricoleur du dimanche.



Il s'agit là de la 7ème négligence de suivi et de contrôle de chantier.

Suite à un appel à mon CT, avant le coulage de la dalle l'étage, il m'explique le procédé utilisé : il s'agit de la technique de l'engravure! Mon CT est donc au courant du chantier et cautionne les travaux. OK
Technique utilisée davantage en rénovation qu'en neuf. Ok
Problème, la poutre centrale est toujours là ... et ça, c'est bien embêtant pour la suite des évènements, mais comme la puce ne saute pas à l'oreille, cette poutre est trop petite pour sauter aux yeux!

Vue d'ensemble

 Vue par dessous des poutrelles, hourdis de l'étage.

 Poutrelles, hourdis, feraillages du plancher de l'étage.

 Poutrelles, hourdis, feraillages du plancher de l'étage.

 Trou percé dans le parpaing pour insérer une poutrelle.
Edité 6 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Bonjour Gib,

Je te rejoins et aimerai l'avis d'autres membres.
  1. Les poutrelles dans les moellons c'est la première fois que je vois ça et cela crée des concentrations de contraintes énormes ! Les efforts ne sont pas repris sur des murs sur du béton ou répartis convenablement. C'est comme ça pour une seule ou pour toutes ?
    Pourquoi a-t-il monté deux rangs de parpaings en trop ?
  2. Pour la planche qui remplace tout bonnement une poutre précontrainte (il sert à ça le pilier !)... même si ferraillage, j'ai du mal à croire que ce soit ce qu'à recommandé le fournisseur du plancher.

Mon avis : un expert pour un rapport avant coulage ou à minima un huissier pour constater

Bien cordialement,
Antoine

Gib' a écrit:Ce mercredi 2 décembre, les ouvriers ont posé les poutrelles et hourdis au-dessus du salon et ajouté le ferraillage.
Ils ont percés les parpaings d'un côté pour insérer les poutrelles et les font reposer sur un planche en bois étayée de l'autre... certes avec du ferraillage.
Hum dubitatif, je ne suis que bricoleur du dimanche. Vue d'ensemble

 Vue par dessous des poutrelles, hourdis de l'étage.

 Poutrelles, hourdis, feraillages du plancher de l'étage.

 Poutrelles, hourdis, feraillages du plancher de l'étage.

 Trou percé dans le parpaing pour insérer une poutrelle.
Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 300 message Rhone
WWolf a écrit:

Mon avis : un expert pour un rapport avant coulage ou à minima un huissier pour constater



Oh bas mince quand ça attaque par là c’est pas bon.
C’est vrai que c’est étrange , bien que je ne sois pas un bricoleur , quand on regarde les réalisations ailleurs je n’ai pas vue ça non plus .
Comment le CDT justifie ça GIB ?
Il faudrait demander au maçon de virer les rangs de parpaings en trop et de reprendre cette partie .

Pour le coup il faut agir vite car quand c’est couler après c’est toujours plus compliqué de faire arrêter la machine .
Tenez nous au courant
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« 25 - Dalle de l'étage »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 05/12/2020 à 15h56
Ce jeudi 3 décembre 2020 matin, en connaissance de notre courrier, les ouvriers ont coulé la dalle de l'étage sous une pluie fine. Pluie continue toute la journée et petite gelée dans la nuit suivante. Hum conditions pas des plus optimales.
Échange par téléphone avec le CT pour comprendre les techniques utilisées suite à notre courrier.
Dixit le CT :
Point 1: ils ont réalisé la technique de l'engravure. Hum...Histoire à suivre...

Point 2 : le coffrage bois sert à réaliser une poutre en retombé. Ok.



Il s'agit de là 8ème négligence de suivi et de contrôle de chantier.

  1. Malgré nos doutes et nos alertes le premier drame a lieu ... la dalle est coulée.
  2. La poutre centrale dépasse de la dalle, de près de 30 cm créant une marche entre les deux espaces de l'étage! Imaginez-vous, il y aurait eu ... une marche en plein milieu du couloir!
Dalle étage coulée - passage escalier

 Dalle étage coulée

 Dalle étage coulée

 Dalle étage coulée... une petite gelée du matin 24 après.

 Dalle étage coulée... une petite gelée du matin 24 après.

 Rdc
Edité 5 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
Article

« 26 - Ferraillage sortant de la dalle »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par Gib\' le 12/12/2020 à 19h34
On enchaine sur le bricolage et l'amateurisme du dimanche.  Après la technique de l'engravure et la dalle coulée, premières observations avec des ferraillages qui ressortent de la dalle.           

Autres lièvres à venir avec des éléments à charge client non inscrits et non chiffrés dans la notice descriptive.



Il s'agit là de la 9ème négligence de suivi et de contrôle de chantier!

Une vérification de l'installation aurait du être faite avant le coulage de la dalle : cela aurait permis, je l'espère de s'apercevoir que la poutre centrale n'était pas la bonne et que le treillis soudé n'était pas attaché correctement à la structure ... cela aurait évité pour ce dernier point que des fers ressortent de la dalle une fois cette dernière coulée.
Nous avons envoyé un courrier recommandé AR à MAISONS BERNARD JAMBERT.

Ferraillage qui dépasse de la dalle de l'étage.

 Ferraillage qui dépasse de la dalle de l'étage.
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +7 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 500
De : Angers (49)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Echalas (69)
Ca me désole pour vous... c'est honteux, et vous savez ce qu'ils vont vous répondre : "c'est normal ça mon bon monsieur, il va y avoir une chape dessus donc pas grave.
Pour comparaison, vous savez quelle épaisseur fait votre dalle de compression ?
J'espère que la notre n'est pas comme ça, je n'ai pas encore pu monter à l'étage, réponse fin de semaine avec le coulage de l'escalier prévu cette semaine. Au pire je prévoirai l'échelle.

Bien cordialement,
Antoine
Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 2 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • du neuf dans le maine loire avec la location accession
     49  Du neuf dans le Maine&Loire avec la location-accession
    Bonjour, Je me lance dans le recit de notre projet. C'est un peu particulier car nous ne sommes pas comme beaucoup sur ce site. En effet, nous beneficions ...
    Angers (Maine Et Loire) Par Ratatouille49 37 mess.
  • bbc a montfaucon
     49  BBC à Montfaucon
    Bonjour, Nous nous lancons dans la grande aventure de la construction d'une maison. Nous souhaitons que notre futur chez-nous obtienne le label BBC ...
    Montigne Sur Moine (Maine Et Loire) Par skimrider 290 mess.
  • home sweet home du 49
     49  Home sweet home du 49
    Bon ben voila c'est parti, avec un peu de retard certes mais ahhh oui on est dans le batiment c'est vrai :dry: 1er RDV courant septembre, puis environ ...
    Cholet (Maine Et Loire) Par zeujerk 577 mess.
  • 10052 413 416 428 422 1028 413 406 394 394 416 434 406 1340 1340 1028 428 10052
     49  ❄ƝƠƬƦЄ ƝƖƊ ƊƠƲƖԼԼЄƬ❄
    &10052; &413;&416;&428;&422;&1028; &413;&406;&394; &394;&416;&434;&406;&1340;&1340;&1028;&428; &10052; (&385;&385;&391;) Bonjour a tous et bienvenue dans ...
    Maine Et Loire Par marjolaine49 1237 mess.
  • maison villadeale villabossa 3 chambres 1rdc
     49  Maison villadéale villabossa 3 chambres + 1rdc
    bonjour, apres plusieurs mois de paperasse, nous voyons enfin le bout du tunnel, pret principal enfin accepte. Nous attendons la semaine prochaine le ...
    Les Ponts De Ce (Maine Et Loire) Par jejeanso 94 mess.
  • notre maison contemporaine dans le maine et loire en semi autoconstruction
     49  Notre maison contemporaine dans le Maine et Loire en semi-autoconstruction
    Construction de notre premiere maison a Pruille dans le Maine et Loire. Nous avons fait appel a un maitre d'uvre : Habitat Conception qui fait aussi constructeur. ...
    Pruille (Maine Et Loire) Par Cindouy 111 mess.
  • maison ossature bois bioclim poele
     49  Maison ossature bois, bioclim + poele
    Budget ; 192 000 ttc (TVA 5.5) maison terrain frais notaries (hors cuisine, poele & second oeuvre etage) Terrain : 610m viabilises en lotissement ...
    Maine Et Loire Par roZman49 162 mess.
102
abonnés
surveillent ce récit

"Maisons Bernard Jambert - Angers - quand la construction rêvée se transforme en cauchemar..."

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
Gib\' Auteur : Gib\'
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRPays de LoireMaine Et Loire Angers Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Style : Régionale / Traditionnelle
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 150m² (8 pièces)
Superficie terrain : 592m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Maison Bernard Jambert
Avis du membre :
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir