Retour
Menu utilisateur
Menu

Avis sur comparatif Chauffe-eau Solaire et Thermodynamique

Ce sujet comporte 235 messages et a été affiché 151.156 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
39
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 100 message Cote D'or
Bonjour à toutes et tous,

je m'intéresse à une solution alternative - thermodynamique ou solaire - au chauffe-eau électrique classique au cas probable où l'ECS poserait problème dans mon étude thermique pour le label BBC. Pour les CE thermo, je précise que je considère uniquement les modèles logés dans la maison mais avec prise d'air et rejet à l'extérieur. Le chauffage sera quant à lui assuré par un poêle à granulés.

J'ai commencé par calculer le rendement du solaire, sur la base d'un besoin de 200l / jour avec 4 ou 5m² de capteurs. Sachant que je suis en Côte d’Or et que ma pente de toit est de 45° orientée Sud-Est (sud -45°), la couverture théorique moyenne des besoins sur l'année serait d'environ 55% (4m²) ou 65% (5m²) d'après la calculatrice de CALSOL. Pour réduire le budget au minimum, je pars sur la solution avec 4m² et sur 50% de couverture au lieu de 55, car je suis dans la vallée de la Saône, où le brouillard est assez important.

J'en déduis qu'un chauffe-eau thermo ferait aussi bien au niveau du rendement si son COP réel moyen s'élève à 2, ce qui semble jouable avec les modèles récents qui revendiquent un COP théorique entre 3 et 4.

Car l'investissement de départ est tout de même moins élevé pour le thermo. Après crédit d'impôts, j’obtiens :
- Thermo : 2500*0.6 (CI de 40%) + 500 de MO (tubage pour sortir les conduits) = 2000€
- Solaire : 4000*0.5 (CI de 50% mais il n’y a plus aucune aide de la Région depuis mai 2010 ) + 1200 de MO = 3200€


Il faudrait aussi tenir compte des durées de garantie des produits, généralement plus longues avec le CESI, et des coûts de maintenance, plutôt favorables au thermo.
Voilà en tout cas mon petit calcul personnel ! Je suis à l’écoute de vos corrections et remarques !

J’ai également deux questions pour ceux qui ont déjà installé une solution solaire ou thermo :
- A combien mesurez-vous la couverture de vos besoins sur une année et dans quelles conditions ?
- Pour ceux qui ont installé un chauffe-eau thermo Tresco Taneo, Atlantic Odyssée, Aquanext ou Phenix France ENR, quel est votre retour d'expérience pour l'instant ?

D’avance, merci pour vos réponses !
Fait construire une MOB au sud de Dijon
0
Messages : Env. 100
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 12 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de panneaux solaires photovoltaïques...

Allez dans la section devis panneaux photovoltaïques du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de installateurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les installateurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-37-devis_panneaux_photovoltaiques.php
 
Env. 40 message Quimper (29)
Moi je suis parti sans hésitation sur le thermodynamique. Le COP moyen est largement supérieur à 2, et ça vaut aussi dans ta région, d'autant plus que plus l'air est humide, plus ça marche. Le mien par exemple (nuos ariston) est encore à 3.3 de COP à 7°C. Ça laisse de la marge. Les garanties sont bien aussi : cuve 5 ans, et 3 ans pour le reste, plus une assurance dépannage en 24 heures chrono.
le thermo d'ariston, c'est le même que celui de chaffoteaux en aquanext ou de styx, c'est le même site web pour les certificats de garantie d'ailleurs. Bref, bonne qualité, bonnes performances. sur leur site, tu pourras aussi trouver une calculatrice qui est pas mal faite.
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 100 message Cote D'or
marco_breizh a écrit:Moi je suis parti sans hésitation sur le thermodynamique. Le COP moyen est largement supérieur à 2, et ça vaut aussi dans ta région, d'autant plus que plus l'air est humide, plus ça marche. Le mien par exemple (nuos ariston) est encore à 3.3 de COP à 7°C. Ça laisse de la marge. Les garanties sont bien aussi : cuve 5 ans, et 3 ans pour le reste, plus une assurance dépannage en 24 heures chrono.
le thermo d'ariston, c'est le même que celui de chaffoteaux en aquanext ou de styx, c'est le même site web pour les certificats de garantie d'ailleurs. Bref, bonne qualité, bonnes performances. sur leur site, tu pourras aussi trouver une calculatrice qui est pas mal faite.


Merci bien pour ton retour.
Tout cela est encourageant. Je vais regarder aussi le modèle Ariston.
Fait construire une MOB au sud de Dijon
0
Messages : Env. 100
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
Bonjour
J'habite à coté de Dijon, j'ai un chauffe eau solaire.
Coté finance pour moi c'était le moins couteux (achat - crédit impôts - aide région)
Coté utilisation je ne peux pas encore faire un bilan sur un an mais c'est cela tournera à environ 100 - 200 € / an en électricité pour 4 personnes (pompe + résistance)
15 mai - fin aout c'est presque 0 € (une seule nuit de remise en route) mais le fonctionnement de la pompe c'est environ 10 €
Il faut regarder pour un chauffe eau thermodynamique également la consommation des auxilliaires
J'avais regardé pour un couplage ECS + thermodynamique mais impossible à amortir
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 100 message Cote D'or
visionmasterpro a écrit:Bonjour
J'habite à coté de Dijon, j'ai un chauffe eau solaire.
Coté finance pour moi c'était le moins couteux (achat - crédit impôts - aide région)
Coté utilisation je ne peux pas encore faire un bilan sur un an mais c'est cela tournera à environ 100 - 200 € / an en électricité pour 4 personnes (pompe + résistance)
15 mai - fin aout c'est presque 0 € (une seule nuit de remise en route) mais le fonctionnement de la pompe c'est environ 10 €
Il faut regarder pour un chauffe eau thermodynamique également la consommation des auxilliaires
J'avais regardé pour un couplage ECS + thermodynamique mais impossible à amortir


Bonjour Visionmasterpro,
c'est sympa d'avoir le retour d'un "Dijonnais" ! Il y a quelques mois, la donne était effectivement très différente car le chauffe-eau thermo n'était pas éligible au crédit d'impôt (-40% depuis 2010), et la région donnait 1200€ pour un chauffe-eau solaire. Or elle a tout supprimé depuis mai 2010, et il n'y aucune aide départementale, ni au niveau de commaunauté de communes ou de la commune pour le village où je fais construire.

Du coup le bilan financier s'inverse totalement en faveur du thermodynamique ... A coût équivalent, j'aurais sans doute privilégié le solaire également ...
Fait construire une MOB au sud de Dijon
0
Messages : Env. 100
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
c'est sympa d'avoir le retour d'un "Dijonnais" ! Il y a quelques mois, la donne était effectivement très différente car le chauffe-eau thermo n'était pas éligible au crédit d'impôt (-40% depuis 2010), et la région donnait 1200€ pour un chauffe-eau solaire. Or elle a tout supprimé depuis mai 2010, et il n'y aucune aide départementale, ni au niveau de commaunauté de communes ou de la commune pour le village où je fais construire.

Du coup le bilan financier s'inverse totalement en faveur du thermodynamique ... A coût équivalent, j'aurais sans doute privilégié le solaire également


Bon effectivement revirement complet sur un an pour la partie région Bourgogne. Pour le crédit d'impots ECS je ne sais plus si c'est 40% pour 2010. Pour mes consommations j'ai vérifié sur les compteurs d'énergies c'est 545 kwh pour chauffer l'eau (environ 54 €) et 41 kwh pour la pompe (4 € environ)
entre janvier et fin aout, donc c'est plutôt 100 € / an de consommation et non 200 €. Pour mai / juin / juillet et Aout c'est 150 Kwh et le reste pour le début d'année. Donc avec un CES le COP doit être d'environ 2. Bientôt le chauffe eau sera complètement instrumenté et sur un an je pourrai donner un vraie COP.

Je ne connais pas votre mode de chauffage car il existe également des PAC qui chauffe l'eau sanitaire.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 13 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Je me pose également la question entre chauffe-eau solaire et thermodynamique.

Pour moi, le thermodynamique serait une bonne alternative économique. Dans mon cas le chauffe-eau solaire me reviendrait à 6 500 € fourni-posé, alors que je compte 3 000 € pour un ballon thermodynamique.


Je ne prend pas en considération le crédit d'impôt dans mes calculs car j'utilise déjà complètement le CI au travers du photovoltaïque.


On aurait donc 3 500 € de différence entre les 2 systèmes. Enfin, pas tout à fait car notre région donne 1 200 € pour les CESI alors qu'elle ne donne rien pour les ballons thermodynamique. Ca nous fait quand même une différence de 2 300 € en faveur du thermodynamique.


Sur le solaire, j'ai plutôt de bonnes connaissances. Enfin, je crois

Mais le thermodynamique, je connais moins. ALors, pourriez-vous me fournir un comparatif entre les 2 systèmes sur les points suivants : durée de vie/ garantie/coûts d'entretien/économie annuelle/bilan thermique

Et pourriez-vous m'indiquer les modèles sûrs qui sont homologués par Promotelec dans le cadre du label BBC?


D'avance, merci de vos lumières
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Effectivement, bonne question qu'on s'est posée aussi !

Durée de vie :
SOLAIRE :
- ballon solaire : 10 à 12 ans (car serpentin avec usure accélérée),
- panneaux solaires (ou tubes) 15 à 18 ans si correctement entretenus, mais avec perte d'efficience dans le temps.
THERMODYNAMIQUE :
- ballon et PAC sont complètement liés. durée 12 à 15 ans.

Garantie :
SOLAIRE : pas très clair et les avis diffèrent ... au mieux, c'est 5 ans sur le ballon et 10 ans sur les panneaux, mais une fois que tu as besoin du SAV, c'est plutôt 2 ans sur tout apparemment. (voire discussion au sujet de SHUCKO sur http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?p=56677)
THERMODYNAMIQUE : en ariston (le meixu que j'ai pu trouver dans le domaine) 5 ans cuve, 3 ans pièces, et garantie 24h où ils te donnent 100 euros si tu es en panne plus de 24 heures.

Entretien :
SOLAIRE : il faut faire contrôler le fluide (viscosité, pression) tous les ans et le changer si nécessaire. Vu ce qu'une visite de 10mn coute pour pour chaudière (mes parents on testé ...), je pense que ça doit faire dans les 100 euros par an, et plus quand il faut changer le fluide (50 euros de fluide + 200 euros de nettoyant)
THERMODYNAMIQUE : rien à faire, sauf les trucs habituels sur un ballon (manipuler le groupe de sécurité, mais c'est pareil pour le solaire). Tous les ans, il faut comme pour un frigo, aspirer les poussières sur l'évaporateur. On peut le faire soi-même.

Economie annuelle :
Le sujet a été déjà été abordé dans le détail. Disons qu'entre un thermodynamique et un solaire très bien placé (pente et orientation du toit optimales), c'est pareil : 65% par an dans une région moyenne.

Bilan thermique :
Pour le label BBC, je sais juste qu'il faut choisir les thermodynamiques qui sont NF électricité performance. C'est ceux là qui s'en sortent le mieux et qui surpassent le solaire. C'est pour ça que le thermodynamique est de plus en plus choisi pour du BBC. C'est beaucoup moins cher, largement aussi performant et avec moins de contraintes de toit et d'ombres (gare aux grands arbres !), et en plus, c'est facile à caser dans une maison ... un rêve d'architecte quoi ;o)
1
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Merci de cette explication exhaustive marco_breizh

Je vais m'orienter vers un ballon thermodynamique.

Mon plombier-chauffagiste me propose du matériel GEMINOX. JE ne sais pas ce que cela vaut en terme de COP et au niveau sonore.


Si vous avez des avis sur ce produit, je suis preneur.


A
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Le géminox (et le LEBLANC, c'est les mêmes) fait partie de mon petit fichier ... mais pas super bien placé ! COP 3.3 pas certifié NF, garantie 2 ans seulement, pas compatible avec un contacteur jour/nuit, et puis surtout, il ne fonctionne qu'à partir de +5°C !!! En niveau sonore, il est à 48.
Tu devrais quand même insister pour avoir un vrai thermodyamique avec au moins 3.5 de COP certifié NF à 15°C, un démarrage à -5°C, et une puissance de PAC suffisante pour profiter du jour nuit (je dirais au moins 2500W à 15°C).
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Tu as l'air de super bien t'y connaître dis donc


Que me conseillerais-tu? On m'a parlé du TANEO de TRESCO, de l'AEROMAX II de TERMOR, de l'ODYSSEE d'Atlantic, et d'un ballon thermo VIESSMANN.


Parmi ces marques et modèles, que choisirais-tu?


J'ai entendu dire que le TANEO de TRESCO était pas cher du tout. Sur leur site, je lis un COP de 4 et 39 dB d'émissions sonores.

Qu'en penses-tu? Trouve t-on mieux sur le marché?


D'avance, merci de ton aide
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
Dans mon cas le chauffe-eau solaire me reviendrait à 6 500 € fourni-posé, alors que je compte 3 000 € pour un ballon thermodynamique.
à 6500 € l'installateur empoche le crédit d'impôts et les aides régionales


Durée de vie :
SOLAIRE :
- ballon solaire : 10 à 12 ans (car serpentin avec usure accélérée),

Je ne sais pas mais au moins 10 ans

- panneaux solaires (ou tubes) 15 à 18 ans si correctement entretenus, mais avec perte d'efficience dans le temps.

oui bien au delà de 10 ans la technologie est mature avec un bon recul


THERMODYNAMIQUE :
- ballon et PAC sont complètement liés. durée 12 à 15 ans.

et contrairement à une pac normale elle fonctionne chaque jours


Entretien :
SOLAIRE : il faut faire contrôler le fluide (viscosité, pression) tous les ans et le changer si nécessaire. Vu ce qu'une visite de 10mn coute pour pour chaudière (mes parents on testé ...), je pense que ça doit faire dans les 100 euros par an, et plus quand il faut changer le fluide (50 euros de fluide + 200 euros de nettoyant)

la pression il suffit de savoir lire sur le manomètre qui est sur l'installation , le débit lié à la viscosité il faut lire sur le débitmetre donc inutile de payer 100 €


THERMODYNAMIQUE : rien à faire, sauf les trucs habituels sur un ballon (manipuler le groupe de sécurité, mais c'est pareil pour le solaire). Tous les ans, il faut comme pour un frigo, aspirer les poussières sur l'évaporateur. On peut le faire soi-même.

la loi oblige à une visite en fonction de la quantité de gaz fréon (> 2Kg) et c'est plutôt 200€ / an

Economie annuelle :
Le sujet a été déjà été abordé dans le détail. Disons qu'entre un thermodynamique et un solaire très bien placé (pente et orientation du toit optimales), c'est pareil : 65% par an dans une région moyenne.

pas si simple car il faut également compter la consommation des auxiliaires, le COP ne tient pas compte des auxiliaires

Bilan thermique :
Pour le label BBC, je sais juste qu'il faut choisir les thermodynamiques qui sont NF électricité performance. C'est ceux là qui s'en sortent le mieux et qui surpassent le solaire.

Hélas non la différence est faible sur la consommation électrique (tu le dit toi même précédement)


c'est facile à caser dans une maison ... un rêve d'architecte quoi
dans les deux cas il y a un ballon de 300 litres
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Citation: - panneaux solaires (ou tubes) 15 à 18 ans si correctement entretenus, mais avec perte d'efficience dans le temps.
Le solaire thermique n'est pas du solaire photovoltaique.....Des capteurs plan n'ont quasiment aucune perte d'efficacité au bout de 25 ans. La perte d'efficacité viendrait d'où d'ailleurs???? Le ballon, même durée pour les 2 technologies. Le problème, c'est la corrosion....Mais on peut changer le ballon d'un CESI sans changer l'ensemble du système. Est-ce le cas d'un ballon thermo???

Citation:
SOLAIRE : il faut faire contrôler le fluide (viscosité, pression) tous les ans et le changer si nécessaire.
Faux...Il faut controler le fluide s'il y a surchauffe du système, c'est à dire si le CESI a eu un soucis (vu que les installations sont en principe prévues pour ne pas surchauffer). Le solaire, il faut controler la pression du système, ce que tout le monde peut faire tout seul et la majorité des utilisateurs (dont certains depuis plus de 30 ans) le font sans aucun frais d'entretien annuel.

Pour les garanties, a priori, il faut considérer les choses clairement : un CESI, c'est une technologie beaucoup plus simple qu'un ballon thermodynamique. Déjà affirmer que les garanties ne sont plus que de 2 ans une fois le SAV est utilisé, c'est tirer des généralités d'une marque particulière. En tout cas, c'est pas vrai pour toutes les marques....Ensuite, plutot que la durée de garantie, il faut considérer le cout de remplacement des pièces une fois le délai de garantie passée (parce que la probabilité de tomber en panne pendant la durée de garantie est minime....)et là le solaire est, à mon avis, gagnant....parce que technologie beaucoup plus simple.

Et puis, toujours la même interrogation en ce qui me concerne : le COP des ballons thermo s'effondre dès que les températures baissent et les températures sont plus basses la nuit....Il faudrait donc faire fonctionner le ballon thermo, le jour, et du coup oublier les périodes d'heures creuses....Où chauffer le ballon la nuit mais avec un COP moins bon donc consommer davantage de kWh..
A+
0
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Précision :
- dans les thermodynamiques comme dans tous les autres appareils du genre, le réfrigérant n'est heureusement plus du fréon depuis longtemps ! maintenant ils sont au R134A ou R407C, mais toujours sans chlore, et donc sans effet sur la couche d'ozone.
- la quantité de réfrigérant est toujours inférieure à 2kg pour tous ceux que j'ai vus sur le web, donc pas d'obligation d'entretien légale sur les thermodynamiques

Pour les conseils sur le produit, j'ai fait un peu le tour et je me suis fait un gros fichier excel avant de choisir, donc j'ai quelques infos :
- TANEO et VIESSMANN, même produit d'après moi : COP pas certifié, et je ne dois pas avoir la même doc que toi parce que moi, j'ai 3.33 et pas 4. En même temps, comme c'est pas certifié, ils mettent ce qu'ils veulent. Un peu louche quand même.
- AEROMAXII et ODYSEE, c'est le même produit : pas mal (COP 3.7 certifié NF) mais puissance de la PAC trop faible. Je connais quelqu'un qui a mis un Odysee dans une maison BBC en bois. Il a bien eu le BBC, mais quelques problèmes avec le chauffe-eau après avec le l'eau qui dégoulinait le long du ballon.
- Moi je suis parti sur NUOS (pareil que AQUANEXT ou que STYX) : COP 3.7 certifié NF, mais puissance largement supérieure (ils annoncent 2810W), 39dB et grosses garanties. Il faudrait que j'installe un compteur d'énergie pour pouvoir vous donner plus d'infos. En tout cas pour le moment (ça fait 3 mois), pas de soucis : ça a l'air de bien marcher, et il chauffe très vite.
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Merci de toutes ces infos, marco breizh



Le COP de 4, c'est indiqué clairement sur le site de TRESCO.


Et le fabricant indique depuis longtemeps que le ballon dispose d'un titre V depuis quelque temps déjà. Donc, quand tu dis que le matériel est pas certifié, je ne comprend pas.


Pour info, combien t'as coûté le NUOS en fourni-posé?


Quand tu parles de grosses garanties, ça veut dire quoi?


Merci en tout cas de toutes ces infos précieuses
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Oui oui, TRESCO met 4 sur son site. Mais l'année dernière, au moment ou j'ai fait mon tableau, il mettaient 3.3 pour le même produit, et évidemment, leur COP de 4 n'est pas certifié NF. Et la certification NF, c'est la seule certif sérieuse qui existe sur les thermodynamiques (labo indépendant). A mon avis, ils ont mis 4 parce qu'entre temps, il y a eu justement ce titreV qui date du 29 juillet 2009. Je me suis renseigné là dessus parce que c'est ce qui compte pour le BBC. Le titre V, c'est juste une méthode de calcul qui permet de rentrer un thermodynamique dans la moulinette du calcul thermique (le CEP) alors que ce n'était pas possible avant. Le fichier peut se télécharger sur le site officiel de la RT (http://www.rt-batiment.fr/fileadmin/documents/RT2005/titre_V/Aide%20au%20calcul%20ECS%20Thermo%20V1.xls).
le produit de TRESCO n'est donc pas plus "agréé titreV" que n'importe quel autre thermodynamique.

Sinon, le NUOS, il est à 2950 prix catalogue. Je l'ai eu à 3000 fourni posé, après avoir négocié un peu (je l'ai rapproché du mur pour qu'il y ait moins de gaines à poser). 3000 moins les 1140 de crédit d'impôt que j'aurai l'année prochaine, ça fait un peu moins que le calcul de guyfoot : 1860 tout compris.
La garantie sur le NUOS, c'est 5 ans cuve, 3 ans pour les composants (2 ans de base + 1 an si tu t'enregistres sur leur site) + la garantie 24h ou ils s'engagent à te dépanner en 24h, sinon, ils te font un chèque de 100 euros. Y'a pas photo ...
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 100 message Haute Savoie
Bonjour à tous

Quel est votre avis sur le modèle Odysee split (http://www.atlantic.fr/documents/Odyss%C3%A9e-GP.pdf)
Le COP annoncé est de 3.8, la PAC déportée est installée à l'extérieur du logement.
Le prix de ce modèle est sensiblement inférieur au modèle tout intégré (30% moins cher !)

Odyssee VS 2400€
http://www.dupont-sanitaire.fr/chauffage/chauffe-eau-thermod[...]2325-A3185035p239S81R81

Odyssee 'normal' 3600€
http://www.dupont-sanitaire.fr/chauffage/chauffe-eau-thermod[...]2503-A3066030p239S81R81

Merci pour vos réponses !
Ster.
0
Messages : Env. 100
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Le modèle SPLIT, je l'ai vu sur un salon. La partie extérieure est fabriquée en Chine.
Le COP à 15°C ne m'a par l'air certifié NF ... ils mettent juste "selon EN2553", ça ne veut pas dire grand chose donc on ne sait pas trop. Si c'est vraiment 3.8, c'est pas mal, mais il faut surtout voir le COP à 7°C voire moins pour savoir si ça vaut le coup.
Personnellement, je ne regrette pas moon choix, vu que je n'aurai pas pu mettre ca dehors et risquer des conflits avec les voisins. 42dB, si on veut profiter du jour nuit et le faire marcher à partir de 22h30, ça fait beaucoup dans un petit lotissement. Et puis il me semble que c'est comme pour les clim : il faut un installateur frigoriste pour monter ça et un entretien annuel non ?
Bref, dans d'autres cas, ça peut être intéressant je pense (si le COP à basse température est bon bien sur).
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Merci pour ces infos marco_breizh


3 000 €, c'est le budget dont je dispose pour installer un ballon thermodynamique. Je vais essayer de négocier comme toi, on verra bien.


J'espère qu'on peut trouver ce matériel facilement. Aurais-tu des informations sur les réseaux de distribution qui vendent ce produit?


Merci encore
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Sur leur site (http://www.nuos.fr/) tu as une liste d'installateurs
Bonne négociation !
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Merci du tuyau marc breizh


Je reviens vers vous pour vous indiquer si la négociation a été bonne .


A+
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Sans avoir de prix pour le moment, j'ai comparé le NUOS d'Ariston et l'ODYSSEE d'Atlantic. Les produits sont sensiblement identiques.


Pour les 2, le COP est de 3,7 à 15°C, certifiés NF Electricité Performance, niveau sonore = 39dB. Fonctionnent tous les 2 à -5°C.


Je n'ai pas l'info sur les pertes statiques pour le modèle ODYSSEE, ni même la puissance du produit pour comparer avec le NUOS.


Question garantie, c'est kif kif 5 ans pour la cuve, 2 ans pour le reste. Sauf peut-être si tu t'enregistres sur le site du NUOS comme tu le dis marco_
-breizh, tu gagnes 1 an.


Après, faut voir s'il y a une différence de prix intéressante entre les 2 modèles...............


A+
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Tu as raison alexis_62, les deux produits sont assez proches. Ce qui m'a fait pencher vers de NUOS, c'est vraiment la puissance (la garantie, c'est un plus mais ça ne fait pas tout). Pour ODYSSEE, tu as la puissance absorbée par la PAC = 450W (c'est dans la notice). 450W x 3.7 de COP = 1665W de puissance restituée, contre 2810W pour le NUOS. Ca fait quand même 69% de plus ... y'a pas photo.
Bonne pêche !
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Oui, c'est clair que la puissance restituée est clairement supérieure pour le NUOS.

Je viens de voir que l'Aquanext 200 de Chaffoteaux est quasi identique au NUOS. Serait-ce parce que les 2 sociétés appartiennent au même groupe?
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
C'est même carrément le même site web pour les extensions de garantie http://www.bonus-garantie.fr/ : ARISTON-NUOS, CHAFFOTEAUX-AQUANEXT, et STYX-ECOSTYX. A mon avis, c'est exactement les mêmes produits. Logique, c'est le même Groupe (ariston).
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 500 message Ile De France (92)
Bonjour,
Avez vous la même préférence, dans votre comparatif entre Chauffe-eau Solaire et Thermodynamique, pour ce dernier, dans le cas d'une alimentation d'un Plancher Chauffant ?
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 500
De : Ile De France (92)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Le plancher chauffant c'est pour le chauffage. Le solaire ou thermodynamique pour l'eau chaude sanitaire.

Je ne mettrais donc pas le plancher chauffant comme responsable d'un choix technique portant sur un autre usage que celui auquel il est destiné.

A+
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Citation: Le solaire ou thermodynamique pour l'eau chaude sanitaire.
Le solaire, c'est aussi pour le chauffage.....mais il faut passer d'un CESI à un SSC.
Les COP de 3.7 à 15°C, c'est un affichage publicitaire qui sert à rien....Il fait 15°C la nuit pendant combien de temps (parce que j'ai si j'ai bien compris, l'objectif est de la faire fonctionner la nuit). Quel est le COP de ces produits à -5°C, 0°C, 5°C. Vous avez des courbes???
A+
0
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Le COP à 15°C n'est pas que publicitaire car il peut servir de base de comparaison entre les différents thermodynamiques, parceque que la norme NF thermodynamique ne prend en compte que celui là pour le moment. Mais je suis d'accord avec toi, locaterre, le COP à basse température est très important, d'autant plus qu'à moins de ne s'intéresser qu'aux économies de kWh sans s'intéresser aux économies en euros, c'est un non sens de faire fonctionner un thermodynamique pendant les heures pleines. Certains fabricants donnent les courbes, mais c'est vrai, pas tous. Le mien a un COP de 3.3 à 7°C, et il est encore à 2.0 à -5°C et à 2.4 à 0°C.

Je vous donnerai les consommations au bout d'un an pour avoir des chiffres en situation réelle, mais vus les écarts de prix avec les CESI ou les SCC, surtout avec le crédit d'impot de 40% sur les thermodynamiques, je ne vois pas comment le solaire peut lutter face au thermodynamique ! D'ailleurs, ca m étonnerait que le crédit d'impot soit maintenu l'année prochaine, que ce soit pour le solaire ou pour le thermodynamique.
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Citation: je ne vois pas comment le solaire peut lutter face au thermodynamique !
Ben moi, je vois bien Laugh...Peut être parce que je me chauffe au solaire depuis 3 ans. Un SSC, cela couvre le chauffage (donc faudrait préciser le cout de ton chauffage pour pouvoir comparer les différences d'investissement)....mais aussi le lave linge, le lave vaisselle....Perso, je chauffe mes 155 M2 et l'ECS pour 5 personnes (plus les machines à laver 8 mois dans l'année) pour 200 € par an au maximum. On comparera avec tes factures.....Le CI sur le solaire ne semble pas remis en cause avant fin 2012.
A+
0
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 100 message Haute Garonne
Pour ma part, nous sommes en train de construire une maison BBC dans le 31, nous avons choisit un ballon thermodynamique Atlantic Odyssée.
Par contre, le bureau d'étude nous impose que le ballon soit dans un local isolé et chauffé. (à l'origine il était dans une zone uniquement isolée, mais ca ne semble pas suffire)

C'est un point à prendre en compte quand on achete un ballon thermo, qui fait quand même pas mal de bruit en théorie..

Je vous tiendrai au courant de la suite..
Ma construction BBC à Fontenilles:
http://fontenilles.over-blog.com/
Label OK!
0
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 100
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
39 db de nuisance sonore pour le modèle que tu as choisi Eltan, c'est quand même pas si dramatique que cela. Par rapport à une machine à laver, ça reste plus silencieux.


En ce qui concerne le choix du produit, est-ce que certains d'entre vous ont pris en compte les coûts de maintenance (par exemple, une résistance coûte 2 fois plus cher chez De Dietrich que chez Thermor)


Je pense qu'il faudrait intégrer également ces paramètres pour choisir judicieusement un produit tel que celui-ci.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Attention : 39dB(A) est la pression acoustique à 2m de l'ODYSSEE et pas la puissance acoustique. La puissance acoustique équivalente est plutôt de l'ordre de 56dB(A), c'est pas loin d'une machine à laver en essorage quand même. Un thermodynamique, ça doit être installé dans un local isolé acoustiquement des pièces à vivre, sinon, ça devient vite ... invivable. Pour les pièces détachées en dehors de la période de garantie, c'est d'abord important de choisir un fabricant sérieux pour pouvoir les avoir ; ensuite, le prix, effectivement, ça peut varier, mais les tarifs ne sont pas dispo sur internet ... pas facile de savoir.
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 100 message Cote D'or
Ravi de voir que ce post suscite beaucoup de commentaires.
J'ai obtenu beaucoup d'infos utiles grâce à vos interventions !

Suite à notre pré-étude thermique, je sais à présent qu'il nous faudra passer par le thermodynamique pour prétendre au label, car il n'est pas possible, dans notre cas, de descendre sous le total de 60KW (limite de 50 majorée en Bourgogne) avec l'ECS produite par un chauffe-eau classique. Et nous avons donc choisi le thermodynamique pour les raisons évoquées dans le comparatif.

Reste à choisir le modèle et l'installateur. Je vais essayer d'obtenir des courbes de COP auprès des principaux fabricants. Si j'y arrive, je les communiquerai ici. Pour l'heure, j'ai sélectionné :
- Tresco Taneo, absence de certification NF semble-t-il
- Ariston Nuos2, commentaires positifs de Marco Breizh
- Chaffoteaux Aquanext, à priori identique à l'ariston
- Styx Ecostyx, à priori identique à l'ariston
Sachant qu'il faut aussi trouver le revendeur ou le plombier qui l'installe localement...
Fait construire une MOB au sud de Dijon
0
Messages : Env. 100
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Guyfoot,


Il me semble que ton choix est bon puisque tu cibles parmi les meilleurs produits.


Le TANEO de Tresco bénéficie bien de la marque NF Electricité Performance. Par contre, ils annoncent un COP de 4, mais je ne sais pas à quelle température. J'ai appelé le fabricant pour avoir les courbes de COP mais il n'a pas voulu me les donner, en m'indiquant que je n'étais pas bureau d'études.


Pour ma part, j'hésites entre les modèles suivants :

1° l'AQUANEXT de Chaffoteaux ou le NUOS d'Ariston (idem)
2° le TANEO de Tresco
3° l'ODYSSEE d'ATLANTIC ou l'AEROMAX II de THERMOR (Idem)

J'ai réussi à avoir la courbe des COP pour le NUOS, mais pas pour les 2 autres, ce qui m'empêche de comparer.


Bon courage dans les recherches
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Pas facile d'avoir les détails c'est vrai ... mais j'ai fouiné et j'ai fini par avoir par la bande les infos d'un bureau d'études thermiques :
TANEO 3.99 à 20°C, 3.54 à 15°C et 2.67 à 7°C
ODYSSEE 4.00 à 20°C 3.7 à 15°C 2.8 à 7°C
NUOS AQUANEXT, 4.00 à 20°C, 3.7 à 15°C et 3.3 à 7°C
La liste des produits NF est sur le site du certificateur LCIE :http://www.lcie.fr/datacert/pdf/NF-ELECTRICITE_Chauffe-eau_thermo.pdf

Tenez nous au courant alexis_62 et guyfoot ;o)
Bonne pêche !
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 100 message Cote D'or
Bonjour Alexis,

j'ai du nouveau pour Tresco, car mon bureau d'étude a eu les courbes pour un COP avec une consigne d'eau à 51°. Voici les données chiffrées (arrondies à 0,1 près car le graphique que j'ai eu n'est pas super lisible) :
-5° > 1,8
0° > 2,1
5° > 2,5
10° > 3,2
15° > 3,75
20° > 4
Cette courbe confirme que COP de 4 vaut pour une température de 20°.

J'ai également obtenu la courbe du Nuos2 grâce à la notice technique du produit (envoyée sur demande par mail). Données chiffrées arrondies, à priori avec une consigne d'eau à 50° :
-5° > 2
0° > 2,6
7° > 3,2
10° > 3,5
15° > 3,7
25° > 3,9
35° > 4

Il semblerait donc que le Nuos soit un peu plus performant à basse température.
Pour l'Odyssée et l'Aeromax II, tu as vu les courbes ?

Bon courage à toi aussi !
Fait construire une MOB au sud de Dijon
0
Messages : Env. 100
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Cote D'or
marco_breizh a écrit:Pas facile d'avoir les détails c'est vrai ... mais j'ai fouiné et j'ai fini par avoir par la bande les infos d'un bureau d'études thermiques :
TANEO 3.99 à 20°C, 3.54 à 15°C et 2.67 à 7°C
ODYSSEE 4.00 à 20°C 3.7 à 15°C 2.8 à 7°C
NUOS AQUANEXT, 4.00 à 20°C, 3.7 à 15°C et 3.3 à 7°C
La liste des produits NF est sur le site du certificateur LCIE :http://www.lcie.fr/datacert/pdf/NF-ELECTRICITE_Chauffe-eau_thermo.pdf

Tenez nous au courant alexis_62 et guyfoot ;o)
Bonne pêche !


Bonjour Marco_breizh,

j'ai rédigé ma réponse en même temps que la tienne. A première vue nos chiffres concordent !
Fait construire une MOB au sud de Dijon
0
Messages : Env. 100
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Non, je n'ai pas réussi à avoir les courbes pour l'ODYSSEE. Je les ai demandé et ne manquerai pas de vous les fournir dès que je les obtient.


Je m'interroge sur une chose : les COP sont en fonction de dégrés de température. Est-ce des températures extérieures ou ambiantes?


Car j'envisage de mettre mon ballon thermo sans prise d'air extérieure dans le cellier/buanderie qui fait 8,10 m², soit un peu plus de 20 m3 (HSP=2,50 m).

J'espère pouvoir profiter des calories gratuites de la machine à laver, du sèche linge, et de la chaudière.

Je ne sais donc pas s'il vaut mieux priviligier un matériel comme celui de TRESCO dont le COP à 15° est légèrement meilleur que celui du NUOS, idem pour le COP à 20° qui est à 4 pour le TANEO, alors qu'il faut monter à 35° pour avoir le même COP avec le NUOS.


Avez-vous des infos sur les pertes statiques des différents modèles? Le NUOS est à 0,63 W.m.K, l'ODYSSEE à 0,77. Auriez-vous ces données pour le TANEO de TRESCO?

Là encore, est-il judicieux de prendre le modèle avec la plus petite valeur (donc avec moins de pertes) si le ballon récupère les calories qu'il a perdu?


Merci d'avance de votre aide
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
J'ai considéré les infos de Guyfoot sur les COP qui semblent légèrement différer de celles données par Marco_breizh.

La difficulté c'est de lire précisément les COP sur une courbe, mais si je prend les COP fourni par marco, les COP à 15 et 20° sont meilleurs pour le NUOS/AQUANEXT que ceux du TANEO.


Tous ces modèles fonctionnent-ils avec l'air ambiant?


A votre avis, vaut-il mieux :

mettre le ballon dans un cellier isolé sans prise extérieure,
Dans ce cas le ballon ne perd que peu de calories et récupère celles des appareils électroménagers

mettre le ballon dans un garage non isolé avec prise extérieure
Dans ce cas, le ballon doit être le mieux isolé possible pour perdre le moins possible de calories.
Cette configuration a pour avantage de ne pas refroidir un volume chauffé, mais pensez-vous que cela ait une importance dès lors que le volume chauffé en question (le cellier) offre un dégagement de chaleur important via les appareils électroménagers?
Peut-être que finalement le refroidissement du ballon rend service à une pièce qui aurait tendance à être souvent trop chaude......?


Merci d'avance de vos lumières car j'avoue que ce n'est pas simple
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Oui, tous les thermodynamiques fonctionnement sur air ambiant (15°C)
Mais il ne fonctionnent pas tous sur air extérieur (7°C)

En fait, les calculs considèrent que "l'air ambiant non chauffé", c'est l'air à 15°C, donc typiquement une buanderie non chauffée avec des calories perdues. Ça semble un bon concept comme ça sur le papier si on a une buanderie vraiment non chauffée (rare !). Non chauffée car si tu puises les calories dans une pièces que tu as réchauffée avec un radiateur, c'est pire que tout. Mais même dans une vraie buanderie non chauffée, comme les thermodynamiques fonctionnement avec des débits d'air énormes (entre 250 et 500m3/h). Après avoir pris les quelques calories perdues du sèche linge et du lave linge, on a très vite fait de fonctionner en circuit fermé, de faire chuter la température de la pièce et donc le COP. Ça arrive très vite si on rejette l'air froid dans la même pièce, mais assez vite aussi si on rejette l'air froid dehors, puisqu'on crée une dépression qui fait forcément rentrer de l'air frais dans la pièce.

Au départ, les fabricants ont basé leur argumentation sur l'air ambiant non chauffé parce qu'il fallait faire croire aux clients qu'avec un appareil qui n'a des performances correctes que vers 15°C, ils allaient rentrer dans leurs frais. L'argument des calories perdues du sèche linge était tout trouvé. Maintenant que les calculs et l'expérience ont démontré que c'est une ineptie, les fabricants se concentrent sur le COP à basse température et tous les thermodynamiques qui sortent maintenant démarrent à -5°C et non à +7 ou +8 comme avant. Les performances à 7°C s'améliorent beaucoup aussi.

Bref, mon conseil, c'est de mettre le ballon dans le garage (c'est ce que j'ai fait d'ailleurs). Si le ballon a des pertes statiques faibles, c'est qu'il est mieux isolé. Les pertes statiques, c'est l'énergie qu'il faut pour remettre le ballon en température quand on l'a laissé dans une pièce à 15°C pendant 24h. On peut toujours isoler un peu plus le ballon en le mettant dans un petit placard sur mesure ou en lui confectionnant une petite housse en laine de roche par exemple, ça aidera à limiter la formation de condensation en hiver, mais c'est important de choisir un modèle avec des pertes faibles.
Pour les prises d'air : l'aspiration se fait toujours dehors. Le rejet d'air froid, moi, je l'envoie dans le garage en été (pratique) et je l'enverrai dehors en hiver. C'est juste une gaine à retirer, et ça rend service !
0
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Merci marco de toutes ces explications

J'ai peur que ca soit encore trop technique pour moi.

Il y a une chose que je ne comprend toujours pas :

si le ballon thermodynamique se trouve dans un volume isolé mais non chauffé :
Ce qui correspond à ma configuration, puisque la chaudière, la nourrice du plancher chauffant, le lave linge et le sèche linge se trouvent dans une buanderie/cellier/local technique dont les parois sont en monomur de 30 cm.

On peut tout à fait imaginer que la pièce est naturellement chaude grâce à l'ensemble des dégagements de chaleur de ces équipements.

Vu que la température de l'air de cette pièce sera toujours plus importante que celle de l'extérieur, et que les COP sont meilleurs en température haute qu'en température froide. Même si le ballon thermodynamique refroidit la pièce, vu que son refroidissement ne sera peut-être pas supérieur à l'énergie gratuite dégagée par les appareils, je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi un positionnement dans un volume froid (le garage) est meilleur qu'en volume chaud (une buanderie).

Ton argumentaire est sûrement étoffé, mais existe t-il un comparatif performantiel chiffré entre une configuration dans un volume isolé et non chauffé (une buanderie) et une configuration dans un volume froid, non isolé, et non chauffé.


Merci d'avance de tes lumières
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Quimper (29)
Si tu veux rentrer dans le détail, les calculs des bureaux d'étude prennent certains paramètres en compte (volume chauffé ou hors volume chauffé notamment). Tu as la feuille de calcul sur le site officiel : http://www.rt-batiment.fr/fileadmin/documents/RT2005/titre_V[...]20ECS%20Thermo%20V1.xls

Sinon, je ne dis pas que c'est mieux dans le garage, je dis juste qu'il est rare de trouver la configuration qui convient, c'est à dire :
- pièce isolée phoniquement des pièces à vivre
- pièce non chauffée mais à l'abri du gel
- pièce suffisamment ventilée pour supporter un débit d'air de 300 à 500m3/h
- pièce disposant de calories perdues type sèche linge, lave linge, congélateur ...
- pièce sans appareil à combustion : par exemple, si ta chaudière n'est pas étanche (ventouse), tu ne peux pas puiser ou rejeter de l'air dans ton local technique, puisque ça perturberait les flux d'air nécessaires à la combustion)

Si ta pièce répond à tous ces critères, à mon avis, n'hésite pas : tu sortiras un COP meilleur que dans un garage, c'est sur !
1
Messages : Env. 40
De : Quimper (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 2000 message Lens (62)
Merci marco pour toutes ces précisions


Je vais me renseigner auprès de mon futur installateur.

La chaudière étant prévue dans le cellier, si tu dis vrai il y a une vérification de compatibilité avec la présence d'un ballon thermodynamique.

Je ne sais pas si cette pièce peut supporter le débit d'air que tu annonces (300 à 500m3/h).

Hormis ces vérifications, la pièce semble convenir, mais en effet, il est peut-être plus prudent de passer le matos dans le garage.

A+
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 2000
De : Lens (62)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message Epinal (88)
Bonjour à tous, moi j ai investit dans un ballon Phenix France Enr , Fourniture et pose 3490 Euros Ttc .
Crédit d impot déduit il me revient à 1502 Euros Ttc .
En consommation il me coute 5 Euros par mois.
Faite le calcul , par rapport à un chauffe eau èlectrique ou solaire.

Voici la vidéo qui ma fait connaitre ce produit.Bonne journée .

http://client.cac-pub.tv/generate.php?idv=318





marco_breizh a écrit:Le géminox (et le LEBLANC, c'est les mêmes) fait partie de mon petit fichier ... mais pas super bien placé ! COP 3.3 pas certifié NF, garantie 2 ans seulement, pas compatible avec un contacteur jour/nuit, et puis surtout, il ne fonctionne qu'à partir de +5°C !!! En niveau sonore, il est à 48.
Tu devrais quand même insister pour avoir un vrai thermodyamique avec au moins 3.5 de COP certifié NF à 15°C, un démarrage à -5°C, et une puissance de PAC suffisante pour profiter du jour nuit (je dirais au moins 2500W à 15°C).
0
Messages : Env. 10
De : Epinal (88)
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis le vendredi 24 janvier 2020 à 03h31
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : le test d'infiltrométrie
Guide : le test d'infiltrométrie
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos constructions béton cellulaire
Photos constructions béton cellulaire
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

39
abonnés
surveillent ce sujet
Voir