Retour
Menu utilisateur
Menu

Changement du mode de chauffage, vos avis ...

Ce sujet comporte 56 messages et a été affiché 1.384 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Bonjour,

J'envisage d'acheter une maison dont le système de chauffage est du 100% électrique direct, 7 radiateurs de type programmable TRIOMPH 1800W.
La surface habitable et donc chauffée fait 98 mètres carré, sur sous sol de 98 mètres carré.
La partie sous sol est uniquement isolé au niveau du plafond avec du polystyrène extrudé.
La partie habitable est isolée au niveau des murs extérieurs avec du placo polystyrène de 12 centimètres d'épaisseur.
La partie comble est elle isolée avec de la laine de roche projetée. Le tout équipé d'une VMC simple flux.

Le diagnostique DPE datant de 2009 indique un niveau G et mentionne la non présence d'isolant au niveau de murs, ce qui est bizarre pour une maison datant des années début 90 et la vue du placo polystyrène en démontant un interrupteur.

De plus les propriétaires me présente une facture EDF de 160€ TTC par mois (Four, sèche linge, chauffe-eau, chauffage, etc.) ce qui ne me parait pas énorme.


Bref plusieurs choix s'offrent à moi et vos avis me sont nécessaires :

1er choix : Je reste en électrique... avec au pire la possibilité de mettre des convecteurs plus performant.

2ème choix : Je reste en électrique et j'ajoute un chauffage d'appoint poêle de type bois ou granule dans la pièce de vie (53 mètres carré)

3ème choix : Je passe à un chauffage de type PAC Air/Eau avec eau chaude sanitaire, et je change les 7 radiateurs par des radiateurs dynamique de type Atlantic Panama. A priori ce type de raidateur est capable de prendre le ralais en tout électrique les jour de grand froid. (La maison est dans le 01)

4ème choix : Je passe à un chauffage de type PAC Air/Eau avec eau chaude sanitaire associé à un poêle à granule dans la pièce de vie.

5ème choix : Je passe à un chauffage de type Géothermie verticale avec eau chaude sanitaire. Ce système n'a pas forcément besoin de système de chauffage en secours.

Enfin dernier choix : Je passe en PAC Hybride Gaz.


Mon choix s'oriente plus sur la 3ème possibilité avec une PAC Daikin Altherma réversible de 11 KW ERLQ011CV3 combinée aux convecteurs dynamique Daikin FWXV20A.

Le réseau hydraulique est à créer mais la maison étant sur sous sol complet, cela facilite les choses.

Qu'en pensez-vous ?

Merci,

Jordan
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompe à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Membre super utile Env. 9000 message Aveyron
Bonjour, Qu'est ce que c'est que ces radiateurs triomph ?

- de simples convecteurs grille pain ?
- des panneaux rayonnants avec tôle perforée sur le devant ?
- des radiateurs à inertie : fluide, fonte, stétatite etc...


Il faut savoir que les DPE ne sont pas fiables, en plus que le chauffage électrique plombe le DPE en raison du coefficient d'énergie primaire qui fait qu'on multiplie par 2,58 la consommation facturée d'après le compteur pour tenir compte de la déperdition qu'il y a depuis le lieu de production.

C'est comme si on multipliait la conso de mazout par 2,58 dans une maison équipée au mazout. On comprend donc pourquoi les maisons à chauffage électrique sont pénalisées. Et pour celui qui ne connaît pas le problème, ça peut effrayer.

De plus, s'il n'est pas tenu compte de l'épaisseur d'isolation des murs, là encore, ça accentue le problème.

Sauf à vouloir à tout prix investir dans quelque chose qui ne sera jamais amortissable (Pompes à chaleur durée de vie 15 à 20 ans grand maximum), la meilleure solution serait de prévoir un poêle à bois ou à pellets pour surchauffer un peu la maison et mettre le chauffage électrique au repos.

Il ne faut pas se ruiner pour des radiateurs électriques, car il faut bien se rendre compte que seule la résistance produit la chaleur. Le fluide, la stéatite, céramique, fonte ne servent qu'à faire un petit stockage pour avoir une chaleur plus régulière qu'avec de simples convecteurs. Et les radiateurs à fluides sont ceux dont l'effet se rapproche le plus du chauffage central, et en plus, ils sont plutôt moins chers. Ne pas se laisser embobiner par les faux arguments des vendeurs qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Si vous avez des radiateurs à inertie, gardez les.

Pour les convecteurs et les panneaux rayonnants, ils sont plus fait pour un chauffage de courte durée, ils sont rapides, mais pour un chauffage de longue durée, les radiateurs à inertie sont plutôt mieux.

Et la puissance est fonction du volume à chauffer.

Vous auriez aussi la solution de PAC AIR/AIR (en gros une clim reversible inverter avec un split pour la pièce principale et en la surdimensionnant un peu elle pourrait pratiquement tout chauffer en laissant les portes intérieures ouvertes au moins en journée, et vous laissez les radiateurs pour un complément en cas de besoin. INSTALLATION : très rapide, prix aux environ de 3000 euros installée, consommation en moyenne 3 fois moins que des radiateurs, et qui se combinerait parfaitement avec un poêle à bois ou à pellets, et qui prendrait le relai lorsque ce chauffage s'arrêterait.

Sinon quoi que vous fassiez, vous allez mettre beaucoup d'argent que vous n'amortirez jamais.

Quant à la VMC, une VMC DF, c'est compliqué à installer puisqu'il faut des tuyaux pour amener l'air neuf préchauffé dans les pièces dites sèches : chambres, bureau, séjour. Et ceci, même si on trouve des VMC DF pas trop chères en GSB.

Par contre, regardez si vous ne pouvez par améliorer un peu l'isolation notamment au niveau des combles, enfin, si vous voyez quelque chose de possible.

Et essayez votre maison pendant au moins un an avant de vous lancer, sauf peut être l'installation d'un poêle à bois ou à pellets qui vous fournira un chauffage puissant ce qui est toujours valable avec du chauffage électrique.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Bonjour,

Merci pour ce retour.
Les radiateurs installés de marque Triomph sont des panneaux rayonnants perforés en nid d'abeilles.
En gros c'est du Cdiscount.com...

Effectivement plus je me renseigne sur le sujet et plus je m'oriente sur un appoint en chauffage avec un poêle mixte bois/pellets et changer les convecteurs par des modèles bien plus performants et économes.
Ce qui m'ennuie c'est que le conduit de cheminé est sur le mur Sud, à l'opposé des pièces de nuits qui d'ailleurs sont séparées par une porte.
Je ne sais donc pas vraiment sur mon poêle va chauffer toute la partie habitable convenablement malgrès les petits 98 mètres carré.
Je pensais également ré isoler les combles et en profiter pour installer une double flux.

La chambre d'amis qui elle se trouve au sous-sol sera uniquement chauffée avec un convecteur.
Je changerai également le ballon d'eau chaude pour passer sur un ballon plus économe type thermodynamique, qu'en pensez-vous ?

Certains chauffe t-il leur sous-sol ? Buanderie, sanitaire, atelier, et rangement ...

Merci
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Aveyron
Bonjour, Un cumulus classique consomme environ 300 euros d'électricité pour une famille de 4 personnes par an.
Donc, les chauffe eau thermodynamiques, il faut laisser ça à ceux qui y sont obligés en maison neuve, mais une telle usine à gaz avec 2 cartes électroniques à 300 euros pièce qui ont la facheuse tendance à claquer, ça ne vaut pas le coup. Sans parler du bruit et du froid que ça amène. Si mon cumulus claque (il a 32 ans, je remets le même, je ne risque pas de prendre un chauffe eau thermodynamique. Par contre, je fais attention à ne pas gaspiller et ce n'est pas ça le plus ruineux. Donc, si on n'est pas obligé, mieux vaut éviter ces engins.

Par contre installer une PAC AIR/AIR, au moins pour la pièce principale monosplit ou bi split avec un second split dans le couloir des chambres vous permettrait une réelle économie, même si la dépense en chauffage qu'on vous a indiqué n'est pas déraisonnable.
En plus, pour une grande pièce, ce chauffage est très réactif, ça chauffe rapiement, ce qui permet de bien baisser le chauffage lorsqu'on est absent ce qui ajoute aux économies.
Supposons que vous auriez un chauffage central au gaz de ville, vous auriez 200 euros par an d'abonnement et environ 100 euros d'entretien de chaudière, soit en frais fixe sans la moindre conso : 300 euros....

Pour le poêle à bois, vous pouvez envisager de faire une autre évacuation à un meilleur endroit.

Pour les poêles à pellets, il n'est pas indispensable d'avoir un conduit de cheminée, on peut faire une sortie en ventouse. Reste à trouver le meilleur endroit possible.

En remplaçant les radiateurs, vous gagnerez en confort, mais pour la consommation, ça ne changera guère quoique racontent les vendeurs, car une résistance ne produit pas plus de chaleur que sa puissance ne le permet. Les panneaux rayonnant produisent pas mal de convection et ont à peu près les mêmes inconvénients que les simples convecteurs. Mais ne vous attendez pas à des miracles sur la note.

ATTENTION à la puissance au compteur avec tous les radiateurs qui peuvent se déclencher en même temps, et avec en plus lave linge, lave vaisselle, sèche linge etc...

Allez-y par étape, vous n'êtes pas obligé de tout faire en même temps, et ça donne le temps de réfléchir.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Merci pour cette réponse.

Concernant la PAC Air/Air, je vais y réfléchir car tant qu'a installer ce type de système que je trouve pas très "esthétique" j'aimerai autant qu'il me permette de faire également du froid l'été avec une unité en spit coté pièce de vie et une unité gainable couloir des chambres.

Reste à trouver le bon matériel.
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir

Nadroj a écrit:
De plus les propriétaires me présente une facture EDF de 160€ TTC par mois (Four, sèche linge, chauffe-eau, chauffage, etc.) ce qui ne me parait pas énorme.

ils doivent avoir mini 2 relevés/an => demandez les 4 ou 6 dernières factures (2-3 dernières années) pour avoir une meilleure estimation été/hiver.

Nadroj a écrit:Ce qui m'ennuie c'est que le conduit de cheminé est sur le mur Sud, à l'opposé des pièces de nuits qui d'ailleurs sont séparées par une porte.
Je ne sais donc pas vraiment sur mon poêle va chauffer toute la partie habitable convenablement malgrès les petits 98 mètres carré.

non, le poele ne chauffera pas des pièces à l'opposé.
un poele est souvent donné en "m3" ou "m2" pour 1 pièce = volume ouvert.


Nadroj a écrit:Je pensais également ré isoler les combles et en profiter pour installer une double flux.

re-isoler nuit rarement.
la DF ? puisque vous parlez "finances et économies" : regardez le prix ET la consommation annuelle...
à comparer avec... les économies de chauffage que vous en espérez => bénéfices = pertes.

par contre si la vmc a l'âge de la maison, vous pouvez la changer contre une faible consommation.


Nadroj a écrit:...
Concernant la PAC Air/Air, je vais y réfléchir car tant qu'a installer ce type de système que je trouve pas très "esthétique" j'aimerai autant qu'il me permette de faire également du froid l'été avec une unité en spit coté pièce de vie et une unité gainable couloir des chambres.


bien d'accord pour le côté "esthétique" , sans parler de l'effet courants d'air dans une pièce de 53m2

pour ce qui est du besoin d'air froid l'été moui... dans l'Ain ? quand les T° nocturnes ne permettent pas de rafraichir ? combien de jours/an ? par décennie ?

la solution 3 est à affiner ; par contre : êtes-vous certain que ces radiateurs sont eau ET elec ?
les PAC d'aujourd'hui supportent les T° hivernales ; au pire elle tournera sur la résistance.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Bonsoir Nadroj,

Nadroj a écrit:Bonjour,

J'envisage d'acheter une maison dont le système de chauffage est du 100% électrique direct, 7 radiateurs de type programmable TRIOMPH 1800W.
La surface habitable et donc chauffée fait 98 mètres carré, sur sous sol de 98 mètres carré.
La partie sous sol est uniquement isolé au niveau du plafond avec du polystyrène extrudé.
La partie habitable est isolée au niveau des murs extérieurs avec du placo polystyrène de 12 centimètres d'épaisseur.
La partie comble est elle isolée avec de la laine de roche projetée. Le tout équipé d'une VMC simple flux.

Le diagnostique DPE datant de 2009 indique un niveau G et mentionne la non présence d'isolant au niveau de murs, ce qui est bizarre pour une maison datant des années début 90 et la vue du placo polystyrène en démontant un interrupteur.

De plus les propriétaires me présente une facture EDF de 160€ TTC par mois (Four, sèche linge, chauffe-eau, chauffage, etc.) ce qui ne me parait pas énorme. C'est quand même très élevé mais bon, c'est normal puisque c'est le chauffage électrique (mode de chauffage le plus cher en consommation). En supposant que le montant 40 euros d'électricité par mois consacre à l'électricité spécifique (lampes, appareils électroménagers) donc 120 euros pour le chauffage et l'ECS. Votre facture de chauffage serait divisée par 2 au moins si vous optez pour un autre mode de chauffage (PAC air/eau ou gaz). Pour comparaison, chez nous, dans la maison ancienne rénovée bien isolée de 130 m2 habitable (donc plus grande que la vôtre), avec le chauffage central gaz, nous payons 70 euros par mois pour le gaz (chauffage, ECS, cuisson) et 40 euros pour l'électricité.


Bref plusieurs choix s'offrent à moi et vos avis me sont nécessaires :

1er choix : Je reste en électrique... avec au pire la possibilité de mettre des convecteurs plus performant. Non, ça ne change rien, votre facture de chauffage restera élevée, même avec des convecteurs soi-disant performants. Évitez cette solution.

2ème choix : Je reste en électrique et j'ajoute un chauffage d'appoint poêle de type bois ou granule dans la pièce de vie (53 mètres carré) Non plus, avec cette solution, votre facture de chauffage ne diminuera que de 30% et cette solution ne permet pas de vous offrir la production d'ECS plus économe en consommation. Cette solution ne vous apportera pas du confort.

3ème choix : Je passe à un chauffage de type PAC Air/Eau avec eau chaude sanitaire, et je change les 7 radiateurs par des radiateurs dynamique de type Atlantic Panama. A priori ce type de raidateur est capable de prendre le relais en tout électrique les jour de grand froid. (La maison est dans le 01) Bonne solution! Ces radiateurs dynamiques sont en fait des ventilo-convecteurs à eau plus esthétiques. Ce type de radiateur est capable de prendre le relais en tout électrique? Où avez-vous vu ça? Ce n'est pas plutôt la PAC air/eau qui prendrait le relais. Ce type de radiateur est intéressant si ça sert aussi à climatiser (vous voulez la climatisation?). Sinon prenez plutôt des radiateurs à eau chaude en acier, c'est moins cher en investissement.

4ème choix : Je passe à un chauffage de type PAC Air/Eau avec eau chaude sanitaire associé à un poêle à granule dans la pièce de vie. Vous aurez donc 2 systèmes de chauffage. Je pense que la solution 3 est suffisante.

5ème choix : Je passe à un chauffage de type Géothermie verticale avec eau chaude sanitaire. Ce système n'a pas forcément besoin de système de chauffage en secours. Solution très intéressante mais coûteux en investissement. Si vous avez prévu un budget élevé pour l'installation de ce nouveau système de chauffage, n'hésitez pas? Sinon solution 3, moins chère.

Enfin dernier choix : Je passe en PAC Hybride Gaz. Pourquoi pas si vous avez accès au gaz naturel. Perso, je pense que la PAC air/eau est suffisante (pas besoin de raccordement gaz, ni de nouveau abonnement de gaz).


Mon choix s'oriente plus sur la 3ème possibilité avec une PAC Daikin Altherma réversible de 11 KW ERLQ011CV3 combinée aux convecteurs dynamique Daikin FWXV20A. Ok pour la PAC air/eau mais pour les ventilo-convecteurs à eau, je vous conseille d'orienter vers les radiateurs dynamiques Panama Access, plus esthétiques, plus fins, plus confortables que ces ventilo-convecteurs Daikin.

Le réseau hydraulique est à créer mais la maison étant sur sous sol complet, cela facilite les choses. Oui, évidemment, ce n'est pas compliqué!

Qu'en pensez-vous ? La solution 3 est meilleure parmi vos solutions citées.

Merci,

Jordan
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Je me suis renseigné sur le prix du radiateur dynamique Atlantic Panama Access: 760 euros HT pour 1000 W.

Vous avez réellement besoin d'une climatisation dans votre maison?

Sinon un radiateur à eau chaude en acier de même puissance coûte seulement 100 euros environ.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Issoudun Létrieix (23)
Bonsoir à tous!

Très interessant thread!

LARZAC: Comme vous avez expliqué, la forte convection des radiateurs élect c'est pas terrible. Si on a besoin absolument ce type de radiateur il faudrait prendre des panneaux rayonnants , mais à basse Températur....veut dire l'optimal c'est de rester bien dessous de 60°C ... donc vous pouvez éviter le maximum de convection à faveur de rayonnement. Optiquement ce type de panneau est 100% plat et lice, look comme un tableau accroché sur un mur.

Elisa21: Vous dites un poêle à des difficultés pour chauffer des pièces à l'opposé....Comme LARZAC aussi, je pense il faut bien choisir l'endroit stratégique pour installer le poêle (proche de portes des chambres nuit) ....le changement d'endroit de son conduit n'est pas plus compliqué que ca.
Aussi intéressant dans ce contexte c'est l'intégration d'un poêle dans le mur separatrice entre salon et chambres....Dans ce cas les 2 (?) chambres et le salon profiteraient au même moment de poêle si la maconnerie du poêle peut traverser les 2 chambres. - C'est une configuration assez classique pour un poêle de masse sur mesure.
C'est peut-être une possibilité ?

Cordialement, Richard Forster
Messages : Env. 40
De : Issoudun Létrieix (23)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Aveyron
Bonjour, Et j'ajouterais que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, et dire que telle solution est la meilleure simplement parce que c'est celle qui nous plait le plus, ou qui est le plus dans l'esprit du moment est un peu léger.

Enfin si on gagne de l'argent à la pelle, on peut s'acheter aussi une voiture du luxe au lieu de se contenter d'un modèle plus pratique et surtout moins cher.

Bien peser le pour et le contre avant de prendre une décision, et ne pas se fier aux simples affirmations gratuites.

Pour le canalisable en PAC AIR/AIR, ça revient cher, et dans une chambre ce n'est pas forcément agréable, alors que dans un séjour, ça passe bien, surtout avec les nouveaux appareils avec détecteurs de présence qui dévient l'air lorsqu'on est à un endroit, et encore, le débit reste faible, et les ailettes doivent être à la verticale puisqu'on recycle l'air en le chauffant en même temps, et on a de l'air filtré.

Et ça peut servir de clim, même si, perso je n'aime pas la clim, sauf peut-être quand la température atteint 28° à l'intérieur, et ça ne dure que très peu.
La clim impose les portes et fenêtres fermées, sinon on climatise l'univers.... et moi, en été, j'aime les portes ouvertes du moins celles à l'ombre et le courant d'air. Mais ce n'est que mon avis.

Bon à savoir : climatiser coûte au moins autant sinon plus que de chauffer... donc l'économie faite l'hiver peut s'envoler l'été si on veut maintenir la maison à 22° par exemple, et puis, ce n'est guère écolo..
Il faut simplement en avoir conscience.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir "richard23"

j'avais fait un raccourci, je vais détailler :

1er message :
Nadroj a écrit:2ème choix : Je reste en électrique et j'ajoute un chauffage d'appoint poêle de type bois ou granule dans la pièce de vie (53 mètres carré)

oui, pourquoi pas, c'est une solution... certainement pas la moins couteuse, ni la moins contraignante ...

second message :
Nadroj a écrit:... plus je me renseigne sur le sujet et plus je m'oriente sur un appoint en chauffage avec un poêle mixte bois/pellets et changer les convecteurs par des modèles bien plus performants et économes ...

oui, pourquoi pas...
mais des rad électriques fonctionneront toujours en 1 pour 1 (autant de conso que de restitution)

suite second message :

Nadroj a écrit:...Ce qui m'ennuie c'est que le conduit de cheminé est sur le mur Sud, à l'opposé des pièces de nuits qui d'ailleurs sont séparées par une porte.
Je ne sais donc pas vraiment sur mon poêle va chauffer toute la partie habitable convenablement malgrès les petits 98 mètres carré.

clairement NON le poêle ne chauffera pas TOUTE la maison, mais si vous laissez les portes ouvertes en journée, le besoin elec sera diminué.
par contre "conduit sur mur Sud à l'opposé de la partie nuit" : cela veut dire chambres au Nord ? Sad

bref : le poele ne suffira pas à chauffer toute la maison mais puisque vous prévoyez des rads elec , le poele n'a pas besoin de chauffer l'ensemble ;

et à ce sujet, attention : inutile de prendre un poele "trop gros" sinon vous allez cuire dans la pièce de vie.

=====================

Richard23 a écrit:

Elisa21: Vous dites un poêle à des difficultés pour chauffer des pièces à l'opposé....Comme LARZAC aussi, je pense il faut bien choisir l'endroit stratégique pour installer le poêle (proche de portes des chambres nuit) ....le changement d'endroit de son conduit n'est pas plus compliqué que ca.
Aussi intéressant dans ce contexte c'est l'intégration d'un poêle dans le mur separatrice entre salon et chambres....Dans ce cas les 2 (?) chambres et le salon profiteraient au même moment de poêle si la maconnerie du poêle peut traverser les 2 chambres. - C'est une configuration assez classique pour un poêle de masse sur mesure.
C'est peut-être une possibilité ?


OUI, et je maintiens : une pièce FERMEE, à plus de mal à profiter de la chaleur des pièces voisines que si... on l'ouvre toute la journée ou qu'on supprime porte et cloisons.

intégration dans mur salon-chambres ?
construction 90 , pièce de vie, couloir de distribution pour le coin nuit (et en 2016 on retrouve la même config dans 95% des plans...)
"mur" entre salon et chambres ? c'est rare, 98% des cas c'est cloison...
si on est dans les 2% restants : il ne doit pas y avoir beaucoup de chambres contre ce salon qui pourraient profiter de la chaleur d'1 poêle ;

config classique pour un pdm sur mesure ? avec un sous-sol complet ?
combien de constructions intègrent le poids d'un ... éventuel pdm dans le dimensionnement de la dalle ?

peut-être une possibilité ? en mode "tout est possible, tout est réalisable" ? oui, certainement...
puisque l'auteur compare pour le confort ET le coté financier ...
afin que les choses soient claires, allez jusqu'au bout : pour cette config idéale, combien le pdm -fourni ET posé- bien sur ? (avec les travaux maçonnerie pour le "mur" et le dévoiement conduit)
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 500 message Nievre
Bonjour,

J'opterai pour la solution n°2, poêle à bois (granulé ou pas mais avec possibilité de charger en bûches). Cela permet d'être indépendant. Un épisode comme l'hiver 1990 avec 100 cm de neige en 48h en plaine de l'Ain avec perte du réseau électrique pendant plusieurs jours dans certains endroits, même si c'est exceptionnel, on est bien content d'avoir du chauffage sans électricité...

Ce n'est pas un investissement énorme, pas d'électronique...

De +, un récup de chaleur peut être envisagé (par le sous-sol) pour répartir un peu mieux la chaleur.

Bien conçu, il est parfaitement possible de chauffer une maison de 98 m² avec un unique poêle dans la pièce de vie et même de faire de ce poêle le chauffage principal.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Nievre
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Bonjour,
Merci pour ces nombreux avis ou deux choix sont particulièrement mis en avant.

Le choix N°2 : Radiateurs performants (type inertie fluide caloporteur?) + poêle granule ou bois, voire mixte (type Rika Induo).
Et
Le choix N°3 : PAC Air/Eau avec ballon ECS sur système de chauffage centrale avec radiateurs de type Atlantic Panama.

Afin d'affiner le débat, je met en photo un plan de la maison avec notamment l'emplacement du conduit et des différentes pièces :




L'objectif est d'avoir un système de chauffage performant, homogène ,moins énergivore et de préférence programmable.
Sans oublier une pièce de vie située au sous-sol..
Le tout pour un budget de 10 à 15 000€. (Que je pourrais utiliser pour une ITE...)

J'en profiterai également pour ré-isoler les comble et mettre une VMC Hygroréglable.
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 200 message Haute Savoie
Il existe encore d'autres solutions à envisager.

Le poele peut aussi devenir un poele de masse de petite dimension. Cela devient Plus pratique comme chauffage principal.
(Ex : Le stuv 30 H conviendrai pour votre surface et la fonction que vous désignez)


Si le changement de radiateur est envisageable, un poele a granule hydro peut aussi être une solution. le poele devient ainsi également la chaudière et le producteur ECS l'hiver pendant que le cumulus prend le relais l'ete.
C'est une solution relativement onéreuse, je pense, mais amortissable rapidement contrairement aux autre solution S.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Qu'entends-tu par "Poêle à granule hydro)?

Un poêle que je placerai dans le salon et qui alimenterait un réseau d'eau chaude depuis le salon ou une chaudière qui serait placée dans le sous-sol ?

Le système de type chaudière ne me déplait pas, il suffirait de faire descendre le conduit de cheminé jusqu'au sous-sol et sa pourrait me permettre de chauffer un peu ce dernier.
Par contre cela existe en modèle mixte ?
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 800 message Prades (81)
Bonjour,

@ nadroj,

Effectivement, vu la configuration de la maison, un poêle pourrait tout à fait chauffer la pièce de vie et la cuisine mais les chambres, trop éloignées, seront à peine tempérées et nécessiteront un chauffage à part entière et/ou une sur isolation.
Pour moi l'emplacement du conduit existant est OK et un poêle de masse bien dimensionné serait effectivement tout à fait indiqué : une flambée par jour, chauffage principalement par rayonnement et un peu par convection (ce qui est indispensable pour aller chauffer "dans les coins", bien homogénéiser les températures et tempérer un peu la partie nuit !)


@NovelL,

A ma connaissance le stuv 30 H est un excellent poêle mais absolument pas un poêle de masse.

Rappel : ce qui caractérise un poêle de masse c'est le fait qu'il y ait des canaux internes (= un échangeur de chaleur) dans lesquels les fumées circulent et communiquent leur chaleur à la masse du poêle.

Dans ceux que je fabrique, cet échangeur permet de passer de /- 1000°C dans la zone de combustion (primaire et secondaire) à moins de 200 °C en sortie d'appareil.

D'autre part 220 + 150 Kg de masse du STUV permettront de restituer un peu de chaleur pendant 2 ou 3 heures mais pas plus. D'ailleurs ce poêle n'est pas testé selon la norme EN 15250 qui est la seule norme qui permet de certifier dans des conditions identiques la durée de restitution des différents Poêle de Masse = appareils à restitution lente de chaleur.

Caractéristiques du STUV 30 H :
Masse de l'appareil 220 ( 151) kg
Plage optimale d'utilisation, évaluée par Stûv 5 - 12 kW
Plage de consommation de bois / heure à 12 % d'humidité, évaluée par Stûv 1.4 - 3,4 kg/h
Rendement à la puissance nominale 81 %

En clair, ça signifie que, sous réserve de brûler 1,4 à 3,4 Kg de bois hyper sec TOUTES LES HEURES, vous obtiendrez un rendement de 81% lorsque la combustion sera parfaitement lancée et maitrisée pour une puissance de 5 à 12 kW
Du bois à 12% d'humidité, ça ne se trouve pas sous le pas d'un cheval !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Prades (81)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 200 message Haute Savoie
Peut-etre d'autres compléterons ces informations :

Un poele hydro chauffe la piece où il se trouve (donc pas besoin de radiateur dans cette piece) ainsi que l'eau chaude circulant dans le circuit radiateur à eau chaude de la maison.
Il peut de plus fournir l'ECS lors de sa période de chauffe.

C'est une chaudière à part entière. Donc pas besoin de rajouter une autre source de chaleur dans la maison.
Il fonctionne tout aussi bien en hiver que lors des périodes inter saisons.
Il nécessite par contre une installation identique à une chaudière traditionnelle (ballon, circulateurs, vannes,...). Certains d'entres eux combinent le tout dans le poele directement.

Dans votre cas. Installation du poele dans la piece principale, L'endroits du conduit de cheminée me semble excellent.
Si la technique n'est pas inclus dans le poele, mettre ballon, circulateur et vannes dans le ss sol.
Créer un réseau eau chaude chauffage dans le ss sol pour alimenter les radiateurs.
Je dirais 3 radiateurs dans les chambres, un ou deux dans le sous sol et un electrique dans la sdb.
Si vous choisissez l'ECS avec le poele, raccorder le poele à l'installation ECS de la maison avec vannes pour pouvoir arrêter ou redémarrer le ballon electrique selon la periode(pas besoin de changer le ballon existant).

Sachant que vous avez la facilité d'avoir un ss sol complet, une installation restreinte, la mise en œuvre peut être relativement facile, rapide, peu coûteuse et vite rentable.

n'oubliez pas l'espace nécessaire pour stocker les granules....


Édit : pensez aux aides de l'etat pour la rénovation énergétique de votre maison non négligeable.......
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 200 message Haute Savoie
Dédicace à OlivierD Tongue

http://www.mon-poele-a-pellet.com/quel-poele-choisir/poele-a-pellet-hydro-ignore-et-mal-connu/

Un très très bon résumé du poele hydro...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Merci je vais lire l'article.

Concernant la consommation d'un poêle à pellets hydro et ECS, certains annoncent 4 Tonnes/an pour 120 mètres carré.
A +-330€ la tonne, cela revient à une conso annuelle de 1320€ + le coût de l'EDF pour le relais du chauffe eau l'été, je me retrouve quasiement à mes 1600€ / an.

A moins que ces chiffres soient déconnant..
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Bonjour Jordan,

Merci à Noveil qui vous a donné une excellente idée, qui vous a bien expliqué le fonctionnement du poêle hydro aussi appelé poêle-chaudière. J'ai oublié de vous parler de cette solution, je n'ai fait que répondre à vos solutions proposées.

En supposant que votre facture annuelle d'électricité consacrée au chauffage et d'ECS est de 1300 euros soit 9000 kWh par an. Sachant que les granulés coûtent 6 centimes par kWh, donc pour 8000 kWh (je retire 1000 kWh de l'ECS produite par l'électricité en été), 480 euros par an, et vous rajoutez 1000 kWh d'électricité pour l'ECS en été, 150 euros. Soit le total de 630 euros. Votre facture de chauffage et d'ECS sera bien divisé par 2 par rapport au chauffage électrique direct.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Un poêle hydro à pellets coûte environ 5000 euros en installation (soit autant que la PAC air/eau). Certains modèles du poêle hydro possède des accessoires nécessaires au fonctionnement du chauffage central (circulateur, vase d'expansion, groupe de sécurité, purgeur, etc...) intégrés dans le poêle. Seul un ballon tampon ou un ballon ECS est placé à l'extérieur du poêle, dans le sous-sol pour votre cas.

Dans ce cas-là, je vous conseille d'opter pour des radiateurs à eau chaude en acier qui coûtent environ 100 euros chacun.

Cet investissement est sûrement inférieur à 15 000 euros, voire même à 10 000 euros. Soit moins cher que la PAC air/eau réversible avec les ventilo-convecteurs.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 200 message Haute Savoie
Oui, c'est exactement ce type de matériel ici décrit.
Il existe différentes marques et qualités.
Des plus reconnus, comme des moins commercialisées en France mais tout aussi bon.

Quel que soit votre choix de mode de chauffage, préférez un installateur et revendeur proche de chez vous.
La suite en sera facilité.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Par contre pour estimer la puissance, je dois faire appel à un professionnel ? Car 21 kW, jene sais pas du tout ce que cela peut représenter.
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 200 message Haute Savoie
Ne métrisants ni les coûts. Ni les performances, je laisse les savants répondre scientifiquement
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

d'une manière générale -pas uniquement dans le cas précis de cette réno-

quelque soit le système de chauffe choisi, aux couts d'installation et de fonctionnement, il faudra ajouter les couts d'entretien (ramonage, réglages et entretiens annuels imposés pour conserver les garanties et/ou assurances) , le SAV inévitable sur les pièces d'usure ...
à ce sujet, suivre le conseil de "NovelL" : installateur local pour... les suites inévitables...

ce ne sera jamais un "investissement" mais une dépense... à renouveler un jour ou l'autre.

clairement : si, pour économiser 650€/an il faut payer 13000€ ... au bout de 20 ans OK, on commence à récupérer l'investissement et à "gagner"...
à condition d'avoir dépensé zéro en entretien-sav-etc... et en comptant sur 1 prix fixe des énergies...


... SAUF... le PDM (si, si, je l'ai écrit Biggrin mais lisez la suite... ) car il a un cout non négligeable mais c'est le type de dépense qu'on fait non seulement pour un besoin -de chauffe- mais aussi pour le plaisir, parce qu'on a craqué (comme un beau salon, une belle cuisine -pour certains avec un vrai fourneau bouilleur, pour d'autres un micro-ondes qui décongèle à travers les emballages, une "super" voiture -toutélec-conduiteautomatik ou Traction-... bref, chacun son truc )

mais dans ce cas précis, je maintiens mes réserves pour le poids non prévu .

================================

Nadroj a écrit:...
Le tout pour un budget de 10 à 15 000€. (Que je pourrais utiliser pour une ITE...)


commencez par là !

ça ne supprimera pas totalement les besoins de chauffe, mais ils seront largement réduits.

========

et cela répondrait également en grande partie à la question "iso sous-sol" (j'avais lu le sujet...).

quand vous dites "JE" vais faire, on ne sait pas si c'est vous ou des entreprises (ce n'est pas de la curiosité, simplement moins facile pour répondre précisément Smile )
Dans le global envisagé, il y a peut-être des travaux que vous pouvez réaliser vous-même ?


pour les aides de l'état en général et l'ITE en particulier, beaucoup d'entreprises... augmentent les devis en sachant que "c'est l'état qui finance" ... (c'était pareil il y a 10 ans avec les CI et primes EnR... )
au final les travaux "aidés" reviennent + cher qu'un devis qui ne prendrait pas les primes en compte.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Nadroj a écrit:Http://www.cadelsrl.com/fr/pellet-idro-aquos-22-h2o/

Ce type de matériel ?

Oui, c'est un exemple parmi les autres. Il y a aussi MCZ, Traini, Palazzetti, etc... Il y a plusieurs marques, plusieurs modèles, plusieurs gammes de puissance, etc... Je vous conseille de trouver un installateur sérieux, proche de votre secteur, qui a l'habitude de poser des poêles hydro, fait l'entretien des poêles, etc... Allez voir la liste des installateurs de votre département: il y a 5 installateurs qui posent des poêles hydro: ETS Traini, Juralp'Eco, Premillieu Chauffage, Alliance Feu Design, Tout Feu Tout Flamme. Ils sont tous RGE, ça prouve leur sérieux, leur fiabilité, c'est important pour se bénéficier du crédit d'impôt.
https://www.poelesabois.com/annuaire-revendeurs-distributeur[...]epartement_01/index.php
Pour une maison isolée des années 90, il faut compter environ 100 W/m2 (c'est juste un ordre de grandeur, il faut déterminer la puissance plus précise par un pro) donc pour une maison de 100 m2, c'est environ 10 kW de puissance thermique. Un poêle hydro de 15 kW est préférable.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Elisa21, ta réponse donne forcément à réfléchir - Investir +- 10 000€ pour économiser environ 600€ par an, soit un retour sur investissement sur 17 ans à condition que l'installation tienne aussi longtemps..

Mais la question de fond n'est pas aussi simple qu'un calcul de retour sur investissement, sinon on serait tous restés aux bonnes vielles cheminées dans nos pièces, (style siècle dernier), mais comment "moderniser" un système de chauffage en tenant compte de la configuration de la maison (agencement, isolation, etc), des solutions et des technologies existantes, du bien êtres des occupants, et des économies possibles aussi bien financières que pour environnement.

Bref je crois qu'on est nombreux à ce poser ce type de question au moins une fois au court de notre vie.

Pour le retour sur investissement, je prendrais en compte également mon confort de vie, l'évolution des différentes énergies, et aussi la plus-value réaliser sur la maison.

Concernant les travaux, je peux m'occuper du réseau hydraulique à tirer.
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Olivier D a écrit:... Ils sont tous RGE, ça prouve leur sérieux, leur fiabilité, c'est important pour se bénéficier du crédit d'impôt.

non, dsl, mais ça prouve simplement qu'ils n'ont pas eu le choix car s'ils veulent décrocher les contrats "réno" ils sont obligés d'avoir la Quali-RGE.

c'est valable pour tous les corps de métier : il y a eu un tel battage RGE que, pour les clients, c'est LA référence obligatoire (et c'était le but du battage => obliger les boites à cumuler les Quali-truc-bidule-xxx ).
malheureusement, ça ne "prouve" absolument pas les compétences de l'intervant puisque, comme pour le reste des "Quali-machin" , c'est l'entreprise qui a l'agrément et pas chaque employé.
en clair ? : ce n'est pas obligatoirement le technicien qui suit les formations, cela peut être le patron, le commercial, le secrétaire...

à contrario : un bon artisan sérieux qui connait son job n'aurait pas "besoin" de ces Quali-truc (couteux en temps et en € ) , le bouche à oreille lui suffit largement sauf que...
s'il ne les a pas, il n'aura pas les marchés réno (sauf si les gens font le calcul entre prime et qualité de travail...)
le battage a tellement été réussi qu'on entend régulièrement "ohhh, pas RGE, c'est louche..."...

Rregardez ce que les artisans (les bons) pensent de ces étiquettes...
car oui, c'est aussi LA super solution pour les "mauvais" : payer l'auto-collant pour attirer les clients...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
On ce retrouve ici avec une solution en poêle hydro qui est efficace en hiver pour le chauffage et l'ECS mais qui nécessite un relais électrique pour le Chauffe Eau l'été, ou du moins qui nécessite de conserver un chauffe-eau électrique.

Et une PAC Air/Eau qui est efficace pour chauffer quand la température ne descend pas sous les 7° et qui nécessite un relais pour les grands froids.

(Je met de coté le fioul et le gaz qui ne m’intéresse pas)

La solution parfaite n'existe pas
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Oui, le "retour sur investissement" n'est pas le seul point à prendre en compte, je suis tout à fait d'accord
c'était "juste" pour répondre aux sempiternels calculs qu'on lit régulièrement. Smile


le rustique a ses charmes mais avec une vieille cheminée -et du bois "gratis" sans même parler des "corvées" (coupe, débardage, empilage...) - il manque le "bien-être" ...

puisque les besoins et les consos peuvent être diminués avec une bonne isolation, il serait quand même dommage de s'en priver.



Olivier D a écrit:
Pour une maison isolée des années 90, il faut compter environ 100 W/m2 (c'est juste un ordre de grandeur, il faut déterminer la puissance plus précise par un pro)
donc pour une maison de 100 m2, c'est environ 10 kW de puissance thermique. Un poêle hydro de 15 kW est préférable.

oui, c'est à peu près ce qu'on compte... ou qu'on a l'habitude de lire, uniquement pour le chauffage.

si on se base sur les besoins d'une maison "rt2012"
(il y a déjà une iso murs et toit, il ne manque peut-être pas beaucoup, j'écris "RT2012" car c'est plus parlant, disons simplement une maison "correctement isolée")
le besoin chauffage + ECS - vmc est de max 60 kWh/m²/an.
soit 6000 kWh par an pour 100m2, la moitié -grand max- pour le chauffage 3000 kWh , à répartir sur les jours de chauffe (+- 6 mois) ...

quel besoin par jour ? quelle puissance necessaire ?

dans l'autre sens :
le poele devra tourner combien d'heures par jour pour répondre aux besoins en évitant les surchauffes ?

ou encore :
si radiateurs elec (sur les mêmes bases de 3000kWh/an ) : combien de radiateurs ? quelle puissance ? combien d'heures par jour ?

===============

les PAC air-eau actuelles ont des rendements "corrects" en dessous de 7°, et au pire, elles tournent sur la resistance.



Nadroj a écrit:Bref je crois qu'on est nombreux à ce poser ce type de question au moins une fois au court de notre vie.

oui, et les réponses-solutions varient selon les modes, les habitudes... ce qui convient à l'un déplaira à l'autre
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Nadroj a écrit:On ce retrouve ici avec une solution en poêle hydro qui est efficace en hiver pour le chauffage et l'ECS mais qui nécessite un relais électrique pour le Chauffe Eau l'été, ou du moins qui nécessite de conserver un chauffe-eau électrique.

Et une PAC Air/Eau qui est efficace pour chauffer quand la température ne descend pas sous les 7° et qui nécessite un relais pour les grands froids.

(Je met de coté le fioul et le gaz qui ne m’intéresse pas)

La solution parfaite n'existe pas

Évidemment, la solution parfaite n'existe pas sinon tout le monde prendrait le même système de chauffage.

Chaque mode de chauffage présente ses avantages et ses inconvénients. Chacun choisit le mode de chauffage en fonction de son budget (investissement et fonctionnement), de la configuration de la maison, de la disponibilité de l'énergie, de son mode de vie, etc...

Pour l'ECS, il existe bien sûr un ballon mixte (serpentin hydraulique relié au poêle hydro et résistance électrique). Ça coûte environ 500 euros en installation.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Bonjour,

J'ai besoin d'une petite précision concernant le crédit d'impôt de ces matériels, car a priori si j'ai bien compris on peut déduire 30% de la valeur TTC en crédit d'impôts à condition que le poêle ai été acheté ET installé par un professionnel au label RGE...

Hors ce fameux professionnelle à qui j'ai demandé un devis pour la fourniture et pose d'un poêle éligible me chiffre le poêle 3500€ et 1000€ d'installation, pour un matériel vendu 2800€ en direct ou via internet et une pose relativement simple ...

Ou est l'économie ? Pas possible de déduire les 30% du poêle si par exemple on l'achète directement au fabricant, qui n'est pas RGE ? D'autres solutions existe sûrement ...
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Bonsoir Nadroj,

C'est un poêle hydro? Quelle marque, quel modèle? Vous pouvez nous montrer votre devis (en cachant bien sûr vos coordonnées)?

Non, si vous achetez un matériel directement au fabricant, vous ne pourrez pas bénéficier du crédit d'impôt.

Cependant, un poêle à 3500 euros TTC avec un taux du crédit d'impôt de 30% coûte donc 2450 euros donc moins cher qu'un poêle à 2800 euros vendu en direct.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Laugh

Bonsoir

pour "bénéficier" des CI, il faut matos fourni-posé par pro RGE sinon c'est zéro aide...

autrement dit : le "bénéfice" est surtout pour les pros...


edit :
olivier : ajoute la MO et refais le calcul.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Ok donc aux vues de l'intérêt moindre je suppose que beaucoup font sans compter sur cette aide... A moins de le déclarer quand même et croiser les doigts pour éviter un contrôle.
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Bonjour Nadroj,

Vous n'avez pas répondu à ma question. De quel poêle s'agit-il? Son modèle, sa marque? Ce devis plus détaillé?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

Nadroj a écrit:Ok donc aux vues de l'intérêt moindre je suppose que beaucoup font sans compter sur cette aide... A moins de le déclarer quand même et croiser les doigts pour éviter un contrôle.


j'ai plutot l'impression que beaucoup le font AVEC l'aide... sans comparer : ils demandent des devis, l'entreprise chiffre directement "avec" aide.
le + flagrant c'est en iso -ITE- l'aide est versée sur une base de 150€/m2 , on voit des devis à 120-140€/m2 alors qu'habituellement on tourne autour de 70-80€/m2

je ne vois pas une boite faire un devis à 140€ puis expliquer "on a majoré le devis, si vous n'avez pas de CI on divise par 2" (avis perso qui n'engage que moi... comme d'hab)
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
...
pour en revenir au poêle : l'artisan chiffre fournitures et pose, c'est à dire le poele et, je suppose le tubage necessaire ;
sur le web, c'est souvent poêle seul et/ou sans les spécificités de l'installation.
(on a le même écart sur les PAC, pourtant sans CI : à lire les tarifs WEB on se facherait avec tous les chauffagistes du coin )
toujours bien lire les conditions de garanties fabricant : la pose par un pro est souvent exigée pour les faire valoir.

à ce sujet : bien choisir un pro qui connait parfaitement le poele installé (et pas un multi-marques qui vend tout ce qu'on lui demande) , ce sera toujours plus facile pour le SAV .

j'ai un peu de mal avec ces poeles-nouvelle-mode : "avant" un chauffage bois était un truc qui chauffait sans problèmes, sans se poser de questions (avec poussières et corvées mais c'est un autre débat... )
aujourd'hui, quand on lit les sujets (ici ou ailleurs) : c'est plus cher qu'une chaudière et demande un entretien+reglages -faits par le particulier- quasi hebdomadaire
mais bon, chacun son truc ... si c'est l'élément de déco principal dans la pièce à vivre, why not.

bonne journée Smile
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 40 message Issoudun Létrieix (23)
Bonjour Elisa21,

Juste rentré d’un chantier, je pourrais pas repondre plustôt.
Après Nadroj à envoyé son plan de sa maison tout et devenu plus clair !....Dans cette configuration précise
(pièces, salon etc.) vous avez raison... c’est effectivement un peu difficile de chauffer toute la maison avec un poêle seul,
si on ne veut/peut pas faire des modifs (position couloire...) et si une température homogène partout est le non-plus-ultra.
A chacun sa vision de confort - bien sur....
 
 
Voilà quelques précisions concernant d’utilisation de Poêle de Masse sur Mesure en terme global :

Elisa21:
“...OUI, et je maintiens : une pièce FERMEE, à plus de mal à profiter de la chaleur des pièces voisines que si... on l'ouvre
toute la journée ou qu'on supprime porte et cloisons....”

Bien sur il ne faut pas laisser les portes tout le temps fermées. Une fois l’inértie de la maison est chargée le temp de
laisser les portes ouvertes se raccourci progressivement. Dans les maison qui sont prévues d’être chauffées par un poêle
à bois ou un poêle de masse on prévoit des ouvertures re-fermeables haut-dessus d’une porte si la porte toute ouverte
était gênante. En géneral on prévoit ce mode de chauffage avec un PDM dans la conception d’une maison et au debut
de la construction....si on veut sérieusement chauffer avec du bois.

Elisa21:

“...intégration dans mur salon-chambres ?

construction 90 , pièce de vie, couloir de distribution pour le coin nuit (et en 2016 on retrouve la même config

dans 95% des plans...)

"mur" entre salon et chambres ? c'est rare, 98% des cas c'est cloison...

si on est dans les 2% restants : il ne doit pas y avoir beaucoup de chambres contre ce salon qui pourraient

profiter de la chaleur d'1 poêle ;...”

2% ou 20% c’est peu important. Il y en a des gens, plus en plus, qui choisissent ce manière de chauffage notamment
un PDM pour chauffer leurs maisons....et ce n’est qu’une mode....en Autriche en Allemagne dans les Pays de l’Est et du
Nord, ce principe de chauffage a trouvé sa place dans les maisons depuis des siècles. Retro ?... Nostalgie ? ...NO !!....C’était
le simple besoin d’un mode de chauffage efficace et économique ! ....Et aujourd’hui ? ....C’est pareil, mais on ajoute
écologique !...Ecologique, car ce sont les PDM sur mesure bien conçus qui sont actuellement les chauffages à bois les plus
pérformants en terme de combustion propre (CO : 0,01% - 0,0012% voir 0,0008%), avec un rendement jusqu’ au 95%
avec une faible consommation de bois.
....PELLETS ? ...le bilan éco pendant leur production n’est pas terrible et les poêles à pellets avec le mode de
combustion “stop and go” (pour éviter le surchauffement) augmentent les émissions pendant la combustion.
....PELLETS-HYDRO ?....la réserve eau trop faible dans le ballon pour alimenter des radiateurs resulte aussi dans le
mode “stop and go”.
..... Si on veut chauffer avec un poêle à bois avec un esprit “responsable pour la nature” je ne vois pas des vraies alternatives
pour remplacer un PDM sur mesure.

Elisa21:

“...config classique pour un pdm sur mesure ? avec un sous-sol complet ?

combien de constructions intègrent le poids d'un ... éventuel pdm dans le dimensionnement de la dalle ?...”

Oui, un PDM type “cloison chauffante” est une solution très classique qui peut alimenter jusqu’aux 4 pièces à la fois....mais
il faut prévoir une configuration des pièces dans la maison pendant la conception/construction qui repond au système PDM
et ca devient pas forcement plus chère.
....Le poid du PDM est important, bien sûr, donc on ne le pose pas au plein centre d’une dalle si la statique ne le
permet pas. Construire des PDM au milieu d’une dalle avec sous-sol c’est rare quand-même. C’est une solution pour des
pièces assez grandes et des maisons type mezzanine.

Elisa21:

“...peut-être une possibilité ? en mode "tout est possible, tout est réalisable" ? oui, certainement...

puisque l'auteur compare pour le confort ET le coté financier ...

afin que les choses soient claires, allez jusqu'au bout : pour cette config idéale, combien le pdm -fourni ET

posé- bien sur ? (avec les travaux maçonnerie pour le "mur" et le dévoiement conduit)...”


Un PDM sur mesure on fourni pas (il est construit artisanalment...”artisan poêlier”...ca a rien à voir avec des systèmes de
PDM préfabriqués, standardisés et industriels), on le construit dans les règles d’art sur place pour répondre au maximum
au confort, écologie et économie pendant l’utilisation. - et le cléf pour la réussite c’est la bonne conception du projet entier.
Un dicton:  “Un PDM sur mesure on ne pose pas dans une maison, on construit la maison entour d’un PDM”

Elisa21:

“... SAUF... le PDM (si, si, je l'ai écrit Biggrin mais lisez la suite... ) car il a un cout non négligeable mais c'est le type de

dépense qu'on fait non seulement pour un besoin -de chauffe- mais aussi pour le plaisir, parce qu'on a craqué (comme un

beau salon, une belle cuisine -pour certains avec un vrai fourneau bouilleur, pour d'autres un micro-ondes qui décongèle

à travers les emballages, une "super" voiture -toutélec-conduiteautomatik ou Traction-... bref, chacun son truc )...”

“Craqué pour un PDM”.....C’est vrai, pour certains c’est possible mais c’est absolument pas la majorité (peut-être en
France ?). La pluspart de gens voient un PDM un peu différemment :
- ils veulent chauffer avec du bois à bûche
- ils refusent les pellet (fabrication douteuse, bilan négatif pendant la production...et des matériels trop fragiles, pièces
cassées....)
- ils sont contre des systèmes de chauffage électrique et des chauffages qui consomment électricité pour les faire tourner
(ils sont pas forcement contre l’élec en général, mais ils sont contre la méthode de production d’électricité (Nucléair))
- ils investissent dans un PDM sur mesure à cause de sa longevie (Un vrai PDM sur mesure construit dans les règles d’art
va survivre normalement la vie d’une maison RT2012 sans trop de problèmes.....Combien de fois faut-il changer des autres
systèmes de chauffage ?... élec...poêles à pellet... )
- ils cherchent le confort thermique, principalement par rayonnement et pas par convection pour minimiser les courrants
d’air véhiculant des poussières.
- ils ne regardent pas une amortisation exclusivement sous l’aspect de rentabilité financière dans les plus courts délais.
Avant tout c’est important de n’oublier pas l’aspect de protection environnementale.

A propos Rentabilité :
L'ADEME mentionne des chiffres courant de 1.000.000 de kWh nécessaire à la construction d'une maison soit plus de
160 ans de consommation quotidienne d'une maison moyenne (120m2) conforme à la RT2012..........ma question:
Une Maison RT2012 elle existera encore dans 100 ans voir 160 ans ? ....Le bilan CO2 commence à trembler.
....la rentabilité financière ? peut-être............. la rentabilité éco ? je pense pas .....et l’énergie pour la fabrication est
du Nucléair !

Cordialement, Richard Forster
Messages : Env. 40
De : Issoudun Létrieix (23)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 70 message Villeurbanne (69)
Bonjour,

Le devis m'a été proposé par la société MCZ en direct pour un poêle de type Club 2 Comfort Air.

Il me propose également la pose, réalisé par le technicien de la marque, mais MCZ n'est pas RGE... Et pourtant ils me confirment que j'aurais bien le crédit d’impôt.
Messages : Env. 70
De : Villeurbanne (69)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 4000 message Moselle
Bonsoir Jordan,

Merci pour votre réponse concernant le modèle du poêle.

Mais pourquoi demander un poêle classique? Vous pouvez demander un devis pour un poêle hydro chez la même société qui propose plein de modèles: http://www.mcz.it/fr/poeles-hydro/

Non, ce n'est pas la marque qui doit être RGE mais ses installateurs. Certains de ses installateurs peuvent être RGE.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 4000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir

=> Richard, c'est usant ces posts-pub

on résume :
Citation: il faut prévoir une configuration des pièces dans la maison pendant la conception/construction qui repond au système PDM
et ca devient pas forcement plus chère.
....Le poid du PDM est important, bien sûr, donc on ne le pose pas au plein centre d’une dalle si la statique ne le
permet pas. Construire des PDM au milieu d’une dalle avec sous-sol c’est rare quand-même. C’est une solution pour des
pièces assez grandes et des maisons type mezzanine.
...
Un dicton: “Un PDM sur mesure on ne pose pas dans une maison, on construit la maison entour d’un PDM”


=> ne convient pas dans le cas présent 5
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 800 message Prades (81)
Bonjour,


Richard23 a écrit: Dans les maison qui sont prévues d'être chauffées par un poêle à bois ou un poêle de masse on prévoit des ouvertures re-fermeables haut-dessus d'une porte si la porte toute ouverte était gênante.



Question perfide : à quoi sert ce type d'ouverture en imposte pour un poêle qui est censé chauffer uniquement par rayonnement ??? à chauffer le plafond du couloir ???


Richard23 a écrit: les PDM sur mesure bien conçus qui sont actuellement les chauffages à bois les plus pérformants en terme de combustion propre (CO : 0,01% - 0,0012% voir 0,0008%), avec un rendement jusqu%u2019 au 95%


Mazette 95% de rendement !

A un moment, on a parlé sur un autre forum d'un poêle de masse (préfabriqué !) qui était censé avoir un rendement de 110% ! malheureusement on n'a jamais vu de preuve de ce miracle !

Re question perfide : comment reconnaitre un "PDM sur mesure bien conçus" d'un autre qui serait mal conçu ???


Richard23 a écrit:
Un PDM sur mesure ... est construit artisanalment...artisan poêlier ...ca a rien à voir avec des systèmes de PDM préfabriqués, standardisés et industriels


Je renouvelle ma question déjà posée sur un autre fil : quelles différences voyez vous pour un "PDM-construit-sur-mesure-et-artisanalement-par-artisan-poêlier-auto-proclamé-le-meilleur-du-monde" par rapport à un PDM préfabriqué en atelier et dont les performances sont certifiées par un laboratoire indépendant selon un protocole de test normalisé ????

Pouvez vous préciser en quoi "ça n'a rien à voir" ?
Quelles sont, selon vous, les avantages et les inconvénients ????


Richard23 a écrit:
Un PDM sur mesure on ne pose pas dans une maison, on construit la maison entour d'un PDM


Voilà autre chose ! Un PDM selon vous conviendrait uniquement pour les maisons neuves ???


Edité 3 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Prades (81)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 800 message Prades (81)
@ elisa

Dans le cas présent, un PDM ne convient pas aux attentes de Nadroj (et respect, pas de problème, chacun est maitre chez soi !) mais, dans l'absolu, ça conviendrait très bien au chauffage principal de ce type de maison, avec compléments dans les chambres.

Nous en installons régulièrement dans ce genre de configuration et les clients en sont tout à fait satisfaits.
Il suffit de ne pas leur promettre ce qu'on ne peut pas tenir (à savoir, tout chauffer à partir d'un seul point central) mais en ce qui concerne nos appareils, je pourrai m'engager à couvrir largement plus de 80% des besoins de chauffage de ce type de maison.

Chaque projet (maison/appareil/utilisateur) est particulier et je me garderai bien de généraliser !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Prades (81)
Ancienneté : + de 6 ans
En cache depuis hier à 15h57
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir