Retour
Menu utilisateur
Menu

Empiettement des fondations limite séparative

Ce sujet comporte 46 messages et a été affiché 1.227 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
16
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 70 message Isere
Bonjour à tous,

La construction de la maison de mon voisin est sur le point de débuter.

Il prévoit de construire en limite séparative, du côté de mon garage, là où ma maison est à la limite des 4m.

Jusque là pas de problème et je lui ai donné l'autorisation de venir faire son crépis par notre terrain.

Sauf que cet aprem son maçon à croisé ma femme et l'a prévenue qu'ils devront creuser d'environ 80cm sur notre terrain (et enlever tout le balisage par la même occasion), mais qu'il ne fallait pas s'inquiéter parce que tout sera remblayé plus tard etc.

Si ce n'est que creuser, à la limite ok.

Par contre je compte faire une extension de mon garage (ou un carport) plus tard et je risque d'avoir moi aussi besoin de couler des fondations en limite séparative plus tard.

Si ses fondations dépassent chez moi, cela risque-t-il de me poser problème plus tard ?

A quoi vais je devoir veiller pendant la réalisation des fondations ?

Merci de votre retour,
0
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
Bonjour, pas logique cela, il n'a pas à creuser chez vous;
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 500 message Gers
En limite séparative signifie qu'il va se trouver au plus proche possible de la limite, sans empiéter sur ta parcelle, ses fondations ne devant pas empiéter de 1 cm chez toi.

Si il veut se mettre a cheval sur la limite ou dépasser légèrement chez toi (même si c'est seulement 1 cm), on par de mitoyenneté, et ce n'est plus pareil, car tu deviens propriétaire de la moitié du mur, et ça engendre d'autres contraintes/soucis)/etc
2
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Gers
Ancienneté : + de 9 mois
 
Env. 70 message Isere
Merci pour vos réponses.

Si je le laisse faire et qu'une partie de ses fondations empiette sur mon terrain, concrètement, qu'est ce que ça risque de me poser comme problème ?

Je risque de ne pas pouvoir faire les fondations le jour où je voudrai agrandir mon garage jusqu'en limite de propriété ?
0
Messages : Env. 70
Dept : Isere
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Dordogne
Bonjour,
C'est exactement ça! Si il y a déjà les fondations de ton voisin chez toi, si tu veux construire, par dessus ses fondations, ce ne sera pas possible.
Le voisin doit construire chez lui et seulement chez lui ( même si c'est plus pratique d'empieter Chez toi).
Si tu avais déjà construit en limite de propriété un garage ou autre, il ferait comment le voisin ? Ben, il construirait chez lui.
Laisser le passage chez toi pour l'enduit c'est sympa de ta part ( rien ne t'y oblige, c'est se montrer conciliant) . Mais en AUCUN CAS le voisin n'a le droit de creuser chez toi, il doit décaisser en limite de propriété et il n'a surtout pas le doit de faire empiéter ses fondations chez toi.
Tout comme toi, si tu fait ton carport, tu ne pourras pas empiéter chez lui.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Dordogne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
Bonjour,

Ou sinon il vous rachète la bande de terrain qu'il va occuper, si vraiment ça luit tient à coeur. Comme tous les autres vous ont dit, c'est gentil de lui permettre le faire le crépis en passant par votre terrain car rien ne vous y oblige, par-contre empietter sur votre terrain ce n'est pas légal.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 900 message Rhone
Bonjour,
pour information, j'ai aussi fait construire mon garage en limite de propriété.
(avec autorisation du voisin de passer par chez lui pour le crépi).
Les maçons ont creusé de 20 cm seulement de son côté, pour pouvoir passer les fondations et le début du mur.
On a oté le grillage (avec leur accord) sur le long du mur, mais en raccrochant à mon mur en temporaire directement dès que c'était possible, de sorte que le voisin n'a pas eu de difficulté avec enfants, chiens etc...
Pour le crépi, ça a duré une journée, et ils ont nettoyé ensuite.
Mes fondations et le mur avec crépi suivent précisément la limite de terrain.
Si un jour il veut construire quelque chose de ce côté là, rien ne l'y empêche.
Projet maison passive R+1 en cours
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 900
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Bonjour,
Pour les fondations, elles peuvent être en L plutôt qu'en T (donc le long de la limite), ou même déportées sur le terrain, avec une dalle en porte à faux (de 50cm ou 1m, ça se fait mais à calculer avant).
Ils peuvent (avec votre accord seulement) creuser chez vous, en revanche il doivent coffrer les fondations de sorte à ce qu'elles ne dépassent pas du tout la limite.

Le jour où vous ferez votre garage, vous pouvez mettre vos fondations à côté, ou idem déportées avec une dalle en porte à faux. Attention en revanche à ne pas toucher les fondations du voisin, vous seriez responsable de tous les défauts qui pourraient survenir à leur maison suite à la construction de votre garage (en prouvant qu'ils sont de votre fait bien entendu).
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message St Pierre Les Nemours (77)
Attention, vous ne pourrez pas construire sur du remblai.
Imaginons que votre voisin fait un sous-sol, il faudra, pour votre garage, descendre les fondations au niveau des siennes.
Donc il ne faut pas qu'ils fassent du terrassement chez vous.
Maître d'oeuvre - CSPS
1
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 500 message Loir Et Cher
Bonjour.
Attention, si ces fondations dépassent chez vous, le jour où vous voulez faire quelque chose de votre côté vous devrez entrer en procédure pour que votre voisin rectifie....

Donc mieux vaut être clair maintenant en étant en plus très sympa pour qu'il puisse venir faire son crépi, que de se fâcher plus tard...

Et quid si changement de voisin....

Les limites de propriété où les mitoyennetés sont sources de nombreux conflits...
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Loir Et Cher
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
D'ailleurs, ce n'est pas parce que vous autorisez le voisin et ses artisans à passer sur votre terrain que le jour où vous voudrez faire votre garage en limite il vous accorde la même chose.
Donc c'est peut-être le bon moment d'avoir cet accord ?
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Yvelines
Ca se passe,très souvent.ils se doient de retirer ce qui a couler chez toi il faut surtout que le mur mitoyen soit chez lui.
Mes parents ont fait construire il y a une trentaine d'années et il y avait un petit peu de fondation chez le voisin cette année le voisin a fait construire et c'est mis en limite séparative son maçon a gentiment dit à ma mère qu'il fallait aller au marteau-piqueur pour enlever un peu de ses fondations mais que ça me déstabilise rien du tout c'était uniquement du béton qui avait un peu couler ça a été fait par le maçon avec un écrit bien évidemment c'est mieux quand il y a rien ça évite les ennuis avec les voisins.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 200 message Creil (60)
Un constat d'huissier avant travaux serait préférable, surtout s'ils enlèvent le balisage.
Creuser 80 cm sur chez toi, c'est probablement pour faire une cave ou un sous sol. Pour notre construction avec sous sol c'est l'espace de travail qu'on nous a indiqué. Il faut alors que le mur soit étanche, et il faut un drain autour. Attention qu'ils ne posent pas un drain sur chez toi.
Un arbre c'est la vie, l'Amazonie c'est notre survie.
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Creil (60)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir

Pr0b a écrit:....son maçon à croisé ma femme et l'a prévenue qu'ils devront creuser d'environ 80cm sur notre terrain (et enlever tout le balisage par la même occasion), mais qu'il ne fallait pas s'inquiéter parce que tout sera remblayé plus tard etc.

tssssss
et comment il aurait fait si vous aviez construit en limite ?
il se serait bien de****dé non ?

pour moi, dsl mais c'est NON il ne creuse même pas 10cm ! il n'a qu'a faire comme si il y avait un mur... de verre.

Citation: Par contre je compte faire une extension de mon garage (ou un carport) plus tard et je risque d'avoir moi aussi besoin de couler des fondations en limite séparative plus tard.

Si ses fondations dépassent chez moi, cela risque-t-il de me poser problème plus tard ?

A quoi vais je devoir veiller pendant la réalisation des fondations ?

Merci de votre retour,

comme déjà dit : ses fondations n'ont pas à dépasser, 1-point-cé-tout.
cela veut également dire qu'il doit faire des fondations déportées (par rapport à son mur) mais vous n'êtes pas concerné.
par contre, s'ils creusent sur 80 ou même sur 20cm de large au futur emplacement d'une extension :
vous ne pourrez pas couler de fondations sur le remblai => il  vous faudra creuser beaucoup + profond pour trouver  "le bon sol"
2
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
Beaucoup de susceptibilité dans les réponses, on voit que peu de gens on déjà fait de la maçonnerie. Pour terrasser en limite de propriété pour y construire un mur le long d'une partie vierge de toute construction sur le terrain voisin, on fait comment. Naturellement pour monter son mur le maçon va empiéter pour la durée des travaux sur le terrain voisin, il en aura besoin pour travailler correctement et pouvoir faire un enduit étanche sur les parties enterrées. Cela dit bien sûr aucune partie du mur ou de sa fondation, doit empiéter chez le voisin et en fin de travaux des parties enterrées, il remet le terrain en l'état initial. On peut rédiger un état des lieux avant travaux pour éviter toutes discussions, mais d'une manière générale cela se passe bien
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 300 message Essonne
Bonjour,

PIERREYVON a écrit: Pour terrasser en limite de propriété pour y construire un mur le long d'une partie vierge de toute construction sur le terrain voisin, on fait comment.


On fait la même chose que s'il y avait un mur.

Nicolas
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Et l'enduit étanche est inutile si c'est un vide sanitaire.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
0
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
nicolas91 a écrit:Bonjour,

PIERREYVON a écrit: Pour terrasser en limite de propriété pour y construire un mur le long d'une partie vierge de toute construction sur le terrain voisin, on fait comment.


On fait la même chose que s'il y avait un mur.

Nicolas

Sans doute la terre tient toute seule! Si on veut que les limites soient respectées à la perfection il faut accepter ce petit empiétement, qui ne coûte rien  et qui ne gêne personne, croyez moi j'ai 50 ans de bâtiment derrière moi. 
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
Woofy a écrit:Et l'enduit étanche est inutile si c'est un vide sanitaire.

Il y a des cas où il y a un sous sol, ensuite si par exemple on fait un radier général on est obligé de ba,cher coté voisin pour être sur de respecter la limite, donc on empiète, ça ne mange pas de pain, mieux même sans banchage, on risque d'avoir le radier en limite séparative qui épouse la rugosité du terrain et bonjour si après le voisin veut construire en limite avec toute ces aspérités qui peuvent dépasser la limite séparative. D'autre part chez nous les gens étant compréhensifs et "intelligents" ils s'entendent entre voisin et ne s'embêtent pas avec de tels conflits
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
PIERREYVON a écrit:
nicolas91 a écrit:Bonjour,

PIERREYVON a écrit: Pour terrasser en limite de propriété pour y construire un mur le long d'une partie vierge de toute construction sur le terrain voisin, on fait comment.


On fait la même chose que s'il y avait un mur.

Nicolas

Sans doute la terre tient toute seule! Si on veut que les limites soient respectées à la perfection il faut accepter ce petit empiétement, qui ne coûte rien  et qui ne gêne personne, croyez moi j'ai 50 ans de bâtiment derrière moi. Surtout qu'une fois terminé, la situation redeviendra normale et plus personne ne verra quelque chose 
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 800 message Seine Et Marne
Pr0b a écrit:Bonjour à tous,

La construction de la maison de mon voisin est sur le point de débuter.

Il prévoit de construire en limite séparative, du côté de mon garage, là où ma maison est à la limite des 4m.

Jusque là pas de problème et je lui ai donné l'autorisation de venir faire son crépis par notre terrain.

Sauf que cet aprem son maçon à croisé ma femme et l'a prévenue qu'ils devront creuser d'environ 80cm sur notre terrain (et enlever tout le balisage par la même occasion), mais qu'il ne fallait pas s'inquiéter parce que tout sera remblayé plus tard etc.

Si ce n'est que creuser, à la limite ok.

Par contre je compte faire une extension de mon garage (ou un carport) plus tard et je risque d'avoir moi aussi besoin de couler des fondations en limite séparative plus tard.

Si ses fondations dépassent chez moi, cela risque-t-il de me poser problème plus tard ?

A quoi vais je devoir veiller pendant la réalisation des fondations ?

Merci de votre retour,

Bonjour,
Votre maison étant à 4m le fait de creuser même à un mètre de la limite ne lui fait courir aucun risque.
En fonction de la construction de votre voisin, j'aurais juste négocié que son maçon coule vos fondations de garage ou de carport en même temps qu'il coule les fondations de la maison de votre voisin. 
ça vous évitera de faire du terrassement, ça sera plus solide car pas creusé plus tard sur du remblais (chose qu'il aurait de toute façon mieux valu éviter), ça ne coûtera pas beaucoup plus cher en béton (quelques m3) au maçon, et ça lui fera peut-être même gagner du temps (et donc de l'argent à votre voisin potentiellement) vu qu'il coulera probablement les deux fondations en même temps le même jour avec une toupie.
Bien sûr les fondations doivent être disjointes. L'avantage pour vous c'est que le jour où vous avez besoin de construire votre carport ou garage, vous avez une base solide et vous économisez un poste de dépenses. Il vous faudra penser votre plan en amont pour que la fondation soit présente partout sous le mur en limite de votre futur bâtiment.
Et ça vous permettra de garder de bonnes relations avec le voisin, même si vous êtes dans votre bon droit de refuser.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message St Pierre Les Nemours (77)
Sans doute la terre tient toute seule! Si on veut que les limites soient respectées à la perfection il faut accepter ce petit empiétement, qui ne coûte rien  et qui ne gêne personne, croyez moi j'ai 50 ans de bâtiment derrière moi. 

Moi, 45 ans de bâtiment sans jamais empiéter chez les voisins !!!
Maître d'oeuvre - CSPS
2
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
jpaul a écrit:Sans doute la terre tient toute seule! Si on veut que les limites soient respectées à la perfection il faut accepter ce petit empiétement, qui ne coûte rien  et qui ne gêne personne, croyez moi j'ai 50 ans de bâtiment derrière moi. 

Moi, 45 ans de bâtiment sans jamais empiéter chez les voisins !!!

Je voudrai bien voir ça, car il s'agit uniquement au moment du terrassement le long d'une limite vierge de toutes constructions et après tout est remis en place,. Il va sans dire ( que j'ai dit ailleurs) qu'aucune partie de la construction ne doit pas empiéter chez le voisin, fondations comprises
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message St Pierre Les Nemours (77)
Faut venir en région parisienne. On y construit même des immeubles avec sous-sol sans jamais aller sur le terrain des voisins, il suffit juste d'adapter les techniques et c'est évident que ce n'est pas le coût est différent.
Maître d'oeuvre - CSPS
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 200 message Conflans En Jarnisy (54)
Bonjour
Le principal souci que je vois c'est celui rencontré par mon fils pour établissement d'un chalet avec encastrement des bois dans les 4 angles, en limite de propriété ou la commune exige que ce soit les murs en limite, donc les toitures débordent chez les voisins . C'est d'une débilité sans nom, mais c'est la France dans toute sa splendeur.
Il a aussi découpé les coins de son chalet en bois pour que les planches soient en limites donc plus du tout de résistance dans les angles et renforcement par l'intérieur.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Conflans En Jarnisy (54)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Il est dans illégalité alors, car le débordement du toit chez le voisin n'est pas autorisé. Dans ce cas, c'est mur en limite et pas de debord de toit. Gouttière intégrée.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 200 message Conflans En Jarnisy (54)
Bonjour
Comment faire ce que tu écris avec un chalet en bois impossible
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Conflans En Jarnisy (54)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Tout est possible. Il n'y a que le tarif qui change.
Et si ça ne va pas, ben faut pas construire en limite, ou pas faire un chalet en bois.
Le voisin (ou les futurs voisins) peut exiger le découpage du débord de toit qui est sur sa propriété. On ne dépasse pas, point.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
2
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Bas Rhin
Perso j'ai fait une maison ossature bois (pas un chalet, certes...) en limite (et sans creuser chez le voisin, non ! ) mais j'ai fait le choix (raisonnable) de faire le mur en limite en "dur", crépis, plutôt qu'en bois, pour des raisons qui me semblent assez évidentes.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
const101 a écrit:Perso j'ai fait une maison ossature bois (pas un chalet, certes...) en limite (et sans creuser chez le voisin, non ! ) mais j'ai fait le choix (raisonnable) de faire le mur en limite en "dur", crépis, plutôt qu'en bois, pour des raisons qui me semblent assez évidentes.

Puisque le sujet porte sur la construction en limite de propriété et que l’empiétement provisoire sur le terrain du voisin pour la durée des travaux, semble un "sacrilège", dites-nous comment avez-vous fait pour enduire votre mur en limite de propriété? 
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Savoie
Isayla a écrit:Bonjour,

Les maçons ont creusé de 20 cm seulement de son côté

Généreux de sa part.... 
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 10 mois
 
Membre super utile Env. 2000 message Yvelines
Pas de débordement de toit chez le voisin ça c'est rédhibitoire. Pour cela il y a des gouttière dite nantaises. Votre fils risque des gros problèmes il doit adapter sa construction même un chalet à débord eh bien pas de débord du coté du voisin.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Le Grand Bourg (23)
PIERREYVON a écrit:
const101 a écrit:Perso j'ai fait une maison ossature bois (pas un chalet, certes...) en limite (et sans creuser chez le voisin, non ! ) mais j'ai fait le choix (raisonnable) de faire le mur en limite en "dur", crépis, plutôt qu'en bois, pour des raisons qui me semblent assez évidentes.

Puisque le sujet porte sur la construction en limite de propriété et que l’empiétement provisoire sur le terrain du voisin pour la durée des travaux, semble un "sacrilège", dites-nous comment avez-vous fait pour enduire votre mur en limite de propriété? 

Bonjour,
Pour quelqu'un qui prétend avoir 50 ans de pratique, vous ne semblez pas être au courant de certaines techniques. Ou alors, vous êtes de mauvaise foi.
2
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Le Grand Bourg (23)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

alainlgb23 a écrit:
Bonjour,
Pour quelqu'un qui prétend avoir 50 ans de pratique, vous ne semblez pas être au courant de certaines techniques...


HUMOUR ON

c'est le pb qu'on lit souvent dans certaines sections :

"le pro m'a répondu :  " j'connais mon boulot !!! ça fait 50 ans que j'fais komsa !!! " "

encore lu dernièrement "mon cst préfère bosser à l'ancienne"

et avec le recul de l'âge de la retraite et de l'espérance de vie, ça va pô aller en s'arrangeant




HUMOUR OFF LOL MDR
3
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +4 mois.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
alainlgb23 a écrit:
PIERREYVON a écrit:
const101 a écrit:Perso j'ai fait une maison ossature bois (pas un chalet, certes...) en limite (et sans creuser chez le voisin, non ! ) mais j'ai fait le choix (raisonnable) de faire le mur en limite en "dur", crépis, plutôt qu'en bois, pour des raisons qui me semblent assez évidentes.

Puisque le sujet porte sur la construction en limite de propriété et que l’empiétement provisoire sur le terrain du voisin pour la durée des travaux, semble un "sacrilège", dites-nous comment avez-vous fait pour enduire votre mur en limite de propriété? 

Bonjour,
Pour quelqu'un qui prétend avoir 50 ans de pratique, vous ne semblez pas être au courant de certaines techniques. Ou alors, vous êtes de mauvaise foi.

J'ai la particularité d'avoir aussi de très bonnes connaissances des règles de l'urbanisme, quand on est en limite de propriété, si l'on veut crépir la face coté voisin d'un mur, on doit déjà avoir l'accord de ce voisin et avec cette autorisation on peut empiéter sur le terrain du voisin sinon on demande au juge, car la servitude dite du tour d'échelle n'est pas une obligation. Maintenant quand vous devez terrasser  jusqu'à -80 cm pour avoir la cote hors gel dans notre région, quand les travaux durent plusieurs jours, il n'est pas rare que en limite de propriété le terrain s'affaisse avec les intempéries (on n'est pas maître des délais) on fait comment? avec la terre du voisin qui envahit votre chantier en plus.Bien sûr je parle là et je l'ai dit c'est dans le cas où aucun ouvrage n'existe en limite de propriété
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
elisa21 a écrit:Bonjour

alainlgb23 a écrit:
Bonjour,
Pour quelqu'un qui prétend avoir 50 ans de pratique, vous ne semblez pas être au courant de certaines techniques...

c'est le pb qu'on lit souvent dans certaines sections :

"le pro m'a répondu :  " j'connais mon boulot !!! ça fait 50 ans que j'fais komsa !!! " "

encore lu dernièrement "mon cst préfère bosser à l'ancienne"

et avec le recul de l'âge de la retraite et de l'espérance de vie, ça va pô aller en s'arrangeant



Madame en la matière, l'ancienneté dans le métier ce n'est pas bosser à l'ancienne comme vous dites, mais simplement bosser avec logique et expérience. Je sais aussi bosser selon les normes et les réglementations d'aujourd'hui. Çà me désole quelques fois de voir ce qu'est devenu le bâtiment aujourd'hui, (quand je vois les devis de diverses entreprises pour un même boulot)  je fais avec, je refais souvent. Comme on me demande encore beaucoup mon avis sur des chantiers actuels J'apprends à mes jeunes confrères certaines astuces, qu'ils sont heureux d'utiliser et à tous les niveaux du gros oeuvre de la charpente de la couverture, que ce soit en matière de conception, de calcul, de dossiers techniques, de devis et même de travaux sur le chantier
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Madame a rectifié son message...
et ce serait bien de ne pas tout prendre "pour soi" et "au pied de la lettre" lorsqu'il est écrit "dans certains sections... un cst... " avec smileys...

déjà que la Madame avait hésité pour le cumul des bougies avec JPaul

et je m'abstiendrai sur le "j'ai la particularité d'avoir de très bonnes connaissances..."


bonne continuation 5
1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Le Grand Bourg (23)
PIERREYVON a écrit:
alainlgb23 a écrit:
PIERREYVON a écrit:
const101 a écrit:Perso j'ai fait une maison ossature bois (pas un chalet, certes...) en limite (et sans creuser chez le voisin, non ! ) mais j'ai fait le choix (raisonnable) de faire le mur en limite en "dur", crépis, plutôt qu'en bois, pour des raisons qui me semblent assez évidentes.

Puisque le sujet porte sur la construction en limite de propriété et que l’empiétement provisoire sur le terrain du voisin pour la durée des travaux, semble un "sacrilège", dites-nous comment avez-vous fait pour enduire votre mur en limite de propriété? 

Bonjour,
Pour quelqu'un qui prétend avoir 50 ans de pratique, vous ne semblez pas être au courant de certaines techniques. Ou alors, vous êtes de mauvaise foi.

J'ai la particularité d'avoir aussi de très bonnes connaissances des règles de l'urbanisme, quand on est en limite de propriété, si l'on veut crépir la face coté voisin d'un mur, on doit déjà avoir l'accord de ce voisin et avec cette autorisation on peut empiéter sur le terrain du voisin sinon on demande au juge, car la servitude dite du tour d'échelle n'est pas une obligation. Maintenant quand vous devez terrasser  jusqu'à -80 cm pour avoir la cote hors gel dans notre région, quand les travaux durent plusieurs jours, il n'est pas rare que en limite de propriété le terrain s'affaisse avec les intempéries (on n'est pas maître des délais) on fait comment? avec la terre du voisin qui envahit votre chantier en plus.Bien sûr je parle là et je l'ai dit c'est dans le cas où aucun ouvrage n'existe en limite de propriété

 
Nan, mais sans blague ! 
Vous allez arrêter de faire la mauvaise tête ? Vous pensez sérieusement que le cas que vous citez ne s'est jamais présenté et qu'aucune solution n'a été trouvée ? Vous vous ridiculisez !
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Le Grand Bourg (23)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
alainlgb23 a écrit:
PIERREYVON a écrit:
alainlgb23 a écrit:
PIERREYVON a écrit:
const101 a écrit:Perso j'ai fait une maison ossature bois (pas un chalet, certes...) en limite (et sans creuser chez le voisin, non ! ) mais j'ai fait le choix (raisonnable) de faire le mur en limite en "dur", crépis, plutôt qu'en bois, pour des raisons qui me semblent assez évidentes.

Puisque le sujet porte sur la construction en limite de propriété et que l’empiétement provisoire sur le terrain du voisin pour la durée des travaux, semble un "sacrilège", dites-nous comment avez-vous fait pour enduire votre mur en limite de propriété? 

Bonjour,
Pour quelqu'un qui prétend avoir 50 ans de pratique, vous ne semblez pas être au courant de certaines techniques. Ou alors, vous êtes de mauvaise foi.

J'ai la particularité d'avoir aussi de très bonnes connaissances des règles de l'urbanisme, quand on est en limite de propriété, si l'on veut crépir la face coté voisin d'un mur, on doit déjà avoir l'accord de ce voisin et avec cette autorisation on peut empiéter sur le terrain du voisin sinon on demande au juge, car la servitude dite du tour d'échelle n'est pas une obligation. Maintenant quand vous devez terrasser  jusqu'à -80 cm pour avoir la cote hors gel dans notre région, quand les travaux durent plusieurs jours, il n'est pas rare que en limite de propriété le terrain s'affaisse avec les intempéries (on n'est pas maître des délais) on fait comment? avec la terre du voisin qui envahit votre chantier en plus.Bien sûr je parle là et je l'ai dit c'est dans le cas où aucun ouvrage n'existe en limite de propriété

 
Nan, mais sans blague ! 
Vous allez arrêter de faire la mauvaise tête ? Vous pensez sérieusement que le cas que vous citez ne s'est jamais présenté et qu'aucune solution n'a été trouvée ? Vous vous ridiculisez !

Ce qui est marrant avec votre réponse, c'est vous reprenez mon exemple, donc c'est possible et vous ne me dites pas comment on fait pour l'éviter sans toucher au terrain du voisin, c'est votre réponse qui est ridicule 
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Le Grand Bourg (23)
PIERREYVON a écrit:
alainlgb23 a écrit:
PIERREYVON a écrit:
alainlgb23 a écrit:
PIERREYVON a écrit:
const101 a écrit:Perso j'ai fait une maison ossature bois (pas un chalet, certes...) en limite (et sans creuser chez le voisin, non ! ) mais j'ai fait le choix (raisonnable) de faire le mur en limite en "dur", crépis, plutôt qu'en bois, pour des raisons qui me semblent assez évidentes.

Puisque le sujet porte sur la construction en limite de propriété et que l’empiétement provisoire sur le terrain du voisin pour la durée des travaux, semble un "sacrilège", dites-nous comment avez-vous fait pour enduire votre mur en limite de propriété? 

Bonjour,
Pour quelqu'un qui prétend avoir 50 ans de pratique, vous ne semblez pas être au courant de certaines techniques. Ou alors, vous êtes de mauvaise foi.

J'ai la particularité d'avoir aussi de très bonnes connaissances des règles de l'urbanisme, quand on est en limite de propriété, si l'on veut crépir la face coté voisin d'un mur, on doit déjà avoir l'accord de ce voisin et avec cette autorisation on peut empiéter sur le terrain du voisin sinon on demande au juge, car la servitude dite du tour d'échelle n'est pas une obligation. Maintenant quand vous devez terrasser  jusqu'à -80 cm pour avoir la cote hors gel dans notre région, quand les travaux durent plusieurs jours, il n'est pas rare que en limite de propriété le terrain s'affaisse avec les intempéries (on n'est pas maître des délais) on fait comment? avec la terre du voisin qui envahit votre chantier en plus.Bien sûr je parle là et je l'ai dit c'est dans le cas où aucun ouvrage n'existe en limite de propriété

 
Nan, mais sans blague ! 
Vous allez arrêter de faire la mauvaise tête ? Vous pensez sérieusement que le cas que vous citez ne s'est jamais présenté et qu'aucune solution n'a été trouvée ? Vous vous ridiculisez !

Ce qui est marrant avec votre réponse, c'est vous reprenez mon exemple, donc c'est possible et vous ne me dites pas comment on fait pour l'éviter sans toucher au terrain du voisin, c'est votre réponse qui est ridicule 

Je me demande qui a 50 ans de pratique ! Votre mauvaise foi est démesurée. 
C'est vous qui prétendez que ce n'est pas possible, contre l'avis de plusieurs, à vous de démontrer pourquoi. Vous devriez vous remettre en question et retourner en apprentissage.  
Cette discussion étant stérile, je ne vous répondrai plus.
Bonne continuation.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Le Grand Bourg (23)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 200 message Creil (60)
Un arbre c'est la vie, l'Amazonie c'est notre survie.
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Creil (60)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Gironde
PIERREYVON a écrit:Ce qui est marrant avec votre réponse, c'est vous reprenez mon exemple, donc c'est possible et vous ne me dites pas comment on fait pour l'éviter sans toucher au terrain du voisin, c'est votre réponse qui est ridicule 


Bah une berlinoise, ce n'est pas très courant sur un chantier de construction de maison individuelle, mais techniquement la solution existe.
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message St Pierre Les Nemours (77)
De toute façon, si le voisin refuse que l'on creuse sur son terrain, terrain nu ou pas, celui qui construit doit bien faire avec.
Quand on construit en limite de propriété, il faut bien réfléchir avant.
Maître d'oeuvre - CSPS
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Oise
Comme il y a de plus en plus de terrain étroit pas étonnant que les gens construisent en limite. C'est la réglementation qui est débile. Pourquoi ne pas autoriser un mètre de retrait pour un mur aveugle puisqu'il y a déjà une réglementation pour les vues.
En plus, c'est plus agréable d'avoir un passage pour tourner autour de sa maison.

Actuellement, il vaut mieux être intelligent et faciliter la construction du voisin. Ça implique un respect mutuel.
2
Messages : Env. 20
Dept : Oise
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Savoie
TomyErable a écrit:Comme il y a de plus en plus de terrain étroit pas étonnant que les gens construisent en limite.  C'est la réglementation qui est débile. Pourquoi ne pas autoriser un mètre de retrait pour un mur aveugle puisqu'il y a déjà une réglementation pour les vues.
En plus, c'est plus agréable d'avoir un passage pour tourner autour de sa maison.

Actuellement, il vaut mieux être intelligent et faciliter la construction du voisin. Ça implique un respect mutuel.

Pour montrer quelques absurdités..... Notre voisin qui ne nous parle pas depuis qu'on est là (on a acheté le terrain avant qu'il ne soit là mais on n'a pas construit tout de suite) a décidé de faire deux bûchers de 8 m en longueur pour 60 cm de largeur (mur interdit) de 2.80 m de hauteur à 60 cm du bord..... Ce qui est plutôt absurde puisque je suis 1 m au dessus et que je vais mettre mon carport de 3.10 m de hauteur qui dépassera son mur de 1.30 m ! Alors faire un bûcher de moins de 5 m2 pour faire un faux/vrai mur.... alors que le carport arrive (il n'a pas du regarder notre permis de construire !). De toute façon, son mur va me laisser 60 cm qu'il ne va pas entretenir (il ne taille pas ses haies et je dois le faire pour ce qui dépasse) et je vais y planter des framboisiers qui pourront prendre cette place.  En plus il se cache du soleil.... car je suis dominant en soleil et j'ai la partie au sud de son terrain. Je vais de toute façon mettre des arbres pour qu'il soit bien abrité de ma présence .

Bref il fait derrière le carport un mur factice qui sera dominé par celui-ci de 1.30 m ! Pour le bûcher suivant qui ne dépassera que de 1.80 m il se fait de l'ombre pour rien puisque de toute façon je mets des haies fruitières utiles.
2
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 10 mois
En cache depuis le jeudi 13 février 2020 à 17h46
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

16
abonnés
surveillent ce sujet
Voir