Retour
Menu utilisateur
Menu

Humidité dans les mûrs: cause non identifiée depuis 5 ans.

Ce sujet comporte 28 messages et a été affiché 310 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 40 message Manche
Nous avons des remontées d'humidité dans les mûrs de notre maison construite en 2015. Malgré expertises diverses et variées la cause n'est toujours pas identifiée. Nous sommes dans une véritable galère et nous ne voyons pas comment avancer. Nous sommes désemparés. Ce qui devait être pour nous l'achat de notre vie et un réel bonheur est devenue un cauchemar. Nous avons besoin de témoignages pour nous aider. merci
Messages : Env. 40
Dept : Manche
Ancienneté : + de 8 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Env. 60 message Rhone
Bonjour. Sans plus d'explication (type de maison, type d'environnement immédiat, type de ventilation, période durant lesquelles les murs sont les plus humides,...) c'est compliquer d'orienter les recherches. D'ailleurs même les expert sur place n'aurait pas trouver de problème évident (par exemple une infiltration, le manque de drainage,...)

Il est certain qu'il faut trouver la cause de ces remontées, cependant avant d'arriver à celà, est ce qu'un déshumidificateur électrique n'arriverait pas à soulager votre situation ? Ce type d'appareils peut retirer plusieurs litres d'eau par jour en particulier quand l'air est chaud. Par contre ça fait du bruit.
Messages : Env. 60
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Barges 21910 (21)
Bonjour, vous avez une assurance DO ?
la performance énergétique n' est pas un luxe.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Barges 21910 (21)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 50 message Drome
Bonjour,

L'humidité dans les mûrs peut être liée à deux paramètres principaux:

- Fuite d'eau de vos réseaux (alimentation ou évacuation)
- Mauvaise conception/réalisation de la maison (c'est fréquent)

Parmi les mauvaises pratiques:

- Absence de la coupure de capillarité / mauvais positionnement.
Voici un lien qui pourra vous être utile:
https://www.groupe-sma.fr/WebCommun/web_mediatheque.nsf/SPI/[...]9A91/$FILE/ficheb11.pdf

- Terrasse conçue de façon inappropriée (cf. DTU 52.1 P1-1 § 7.4 pour obtenir le bon schéma de conception)

L'idéal serait d'avoir des photos et le résumé de vos démarches/recherches.

Bonne recherche.
Picto recompense Bloggeur
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 50
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 40 message Manche
Merci de votre aide ! Malgré toutes les expertises on est toujours sans réponse aux problèmes. DE l'humidité sur plusieurs mûrs intérieurs. Une ouverture a m^me été faite dans le vide sanitaire : pas d'anomalies ??? une évacuation (lave-linge) douteuse a été modifiée et le circuit chauffage examiné car baisse permanente de la pression de la chaudière gaz . final rien trouvé. c'est insupportable. y bien une mauvaise conception quelque part ???? les recherches se poursuivent cdt
Messages : Env. 40
Dept : Manche
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 50 message Drome
Je ne comprends pas bien ce que vous attendez du forum. Si vous attendez une aide technique pour chercher la cause de votre problèmatique, il est nécessaire d'apporter des éléments: photos, renseignements, démarches effectuées, résultats, etc.

Je vous donne des pistes probables et vous m'en confirmez une : baisse permanente de la pression de la chaudière gaz. Il est très probable que ça corresponde à une fuite. Ça me parait tellement évident. Sur quelle base cette piste a t elle été écartée ?
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +2 mois.
Picto recompense Bloggeur
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 50
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
Bonjour, pour les circuits d'eau et de chauffage, je crois qu'il existe une technique qui consiste à injecter un produit (liquide ou gazeux) dans le réseau et celui-ci dégagerait un gaz. Avec un détecteur de ce gaz il est possible de localiser une fuite.

J'explique dans les grandes lignes mais je ne me rappelle plus du nom exact.

Est-ce que la vmc tourne?

Pour info j'ai aussi un souci d'humidité dans une zone de maison, j'ai trouvé l'autre jour que ça venait du bouchon horizontal de maintenance du réseau d'eau d'évacuation qui n'était pas hermétique. Une partie de l'eau usée s'écoulait donc dans la maçonnerie et créait des remontées capillaires.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
L'origine la plus courante ds baisse de pression sur les chaudières sont des problématiques de soupape de sécurité.

Pour l'humidité sur les mur, l'origine "on s'en fout en fait" ... l'important c'est est ce que c'est conforme aux réglés de l'art (mur de cat 2) :
-Si non, on traite (cuvelage, drainage, ...)
-Si oui, rien à faire à part ventiler plus

en gros, on écarte toutes les autres causes (réseaux, ...) et on regarde comment on peut traiter (type de mur, technique à notre disposition, implantation de la maison,...). Ca ne rendra pas la cave habitable mais exploitable en tant que cave (mur de cat 2 sans isolation)

S'il demeure une humidité sans percolation sur les mur, cela correspond à la définition d'un mur de cat 2 !

pour les déshumidificateurs à part les gros puissants et cher, les autres ne servent à rien (perte de 10 points d'hygrométrie de manière locale)
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
L'origine la plus courante ds baisse de pression sur les chaudières sont des problématiques de soupape de sécurité.

Pour l'humidité sur les mur, l'origine "on s'en fout en fait" ... l'important c'est est ce que c'est conforme aux réglés de l'art (mur de cat 2) :
-Si non, on traite (cuvelage, drainage, ...)
-Si oui, rien à faire à part ventiler plus

en gros, on écarte toutes les autres causes (réseaux, ...) et on regarde comment on peut traiter (type de mur, technique à notre disposition, implantation de la maison,...). Ca ne rendra pas la cave habitable mais exploitable en tant que cave (mur de cat 2 sans isolation)

S'il demeure une humidité sans percolation sur les mur, cela correspond à la définition d'un mur de cat 2 !

pour les déshumidificateurs à part les gros puissants et cher, les autres ne servent à rien (perte de 10 points d'hygrométrie de manière locale)
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
L'origine la plus courante ds baisse de pression sur les chaudières sont des problématiques de soupape de sécurité.

Pour l'humidité sur les mur, l'origine "on s'en fout en fait" ... l'important c'est est ce que c'est conforme aux réglés de l'art (mur de cat 2) :
-Si non, on traite (cuvelage, drainage, ...)
-Si oui, rien à faire à part ventiler plus

en gros, on écarte toutes les autres causes (réseaux, ...) et on regarde comment on peut traiter (type de mur, technique à notre disposition, implantation de la maison,...). Ca ne rendra pas la cave habitable mais exploitable en tant que cave (mur de cat 2 sans isolation)

S'il demeure une humidité sans percolation sur les mur, cela correspond à la définition d'un mur de cat 2 !

pour les déshumidificateurs à part les gros puissants et cher, les autres ne servent à rien (perte de 10 points d'hygrométrie de manière locale)
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Bloggeur Env. 50 message Drome
Bonjour Chew,

Je nuancerais tes propos. Il me semble que la compréhension de l'origine du problème est fondamentale pour conduire une analyse, poser un diagnostic et préconiser une solution. C'est la base de l'expertise.

A la lecture rapide des différents messages d'AGGIE, il me semble que ce n'est pas un problème d'humidité dans le sous-sol, c'est un problème d'humidité dans la partie habitable.

Même s'il y avait de l'humidité dans le sous-sol, elle ne serait pas sensée remontée si la coupure de capillarité était réalisée correctement.

Où je te rejoins, c'est qu'il faut éliminer toutes les sources possibles de fuite à l'intérieur de la maison (PVC d'évacuation cassé, PER percé, etc.).

Pour la soupape de sécurité, si elle est défaillante, on peut se demander pourquoi elle n'a pas été changée.

Pour ce qui est de chercher pendant 5 ans, il est vraisemblable qu'il y a quelque chose qui n'est pas dit ou que l'expert est mauvais ou payé par l'assureur.

Bonne journée.

chew a écrit:L'origine la plus courante ds baisse de pression sur les chaudières sont des problématiques de soupape de sécurité.

Pour l'humidité sur les mur, l'origine "on s'en fout en fait" ... l'important c'est est ce que c'est conforme aux réglés de l'art (mur de cat 2) :  
-Si non, on traite (cuvelage, drainage, ...)
-Si oui, rien à faire à part ventiler plus  

en gros, on écarte toutes les autres causes (réseaux, ...) et on regarde comment on peut traiter (type de mur, technique à notre disposition, implantation de la maison,...). Ca ne rendra pas la cave habitable mais exploitable en tant que cave (mur de cat 2 sans isolation)

S'il demeure une humidité sans percolation sur les mur, cela correspond à la définition d'un mur de cat 2 !

pour les déshumidificateurs à part les gros puissants et cher, les autres ne servent à rien (perte de 10 points d'hygrométrie de manière locale)
Picto recompense Bloggeur
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 50
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

aggie a écrit:Merci de votre aide ! Malgré toutes les expertises on est toujours sans réponse aux problèmes.... final rien trouvé. c'est insupportable. y bien une mauvaise conception quelque part ???? les recherches se poursuivent cdt

Citation: . Malgré expertises diverses et variées la cause n'est toujours pas identifiée

qui réalise ces "expertises" ? à la demande de qui ? 

Citation: Nous avons des remontées d'humidité dans les mûrs de notre maison construite en 2015.... Ce qui devait être pour nous l'achat de notre vie...

les pb existent depuis ce achat ?  le vendeur avait masqué les problèmes ?

Vous n'avez pas répondu à la question : avez-vous une DO (Dommage Ouvrage) ?  c'était une bonne question puisque cette assurance est obligatoire ...
Citation: DE l'humidité sur plusieurs mûrs intérieurs...

dsl comme dit plus haut, difficile d'essayer de vous aider avec cette seule info ,
Bon courage pour la suite,
cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
Nicolas Half a écrit:

Pour ce qui est de chercher pendant 5 ans, il est vraisemblable qu'il y a quelque chose qui n'est pas dit ou que l'expert est mauvais ou payé par l'assureur.


je ne vois pas le rapport avec payé par un assureur !!! désolé ca doit être mon côté pragmatique ou mes relations journalières avec les assureurs :p 
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Bloggeur Env. 50 message Drome
chew a écrit:
Nicolas Half a écrit:

Pour ce qui est de chercher pendant 5 ans, il est vraisemblable qu'il y a quelque chose qui n'est pas dit ou que l'expert est mauvais ou payé par l'assureur.


je ne vois pas le rapport avec payé par un assureur !!! désolé ca doit être mon côté pragmatique ou mes relations journalières avec les assureurs :p 

Le rapport est pourtant évident: l'expert défend les intérêts de celui qui le paye, dans le cas contraire il ne travaillerait pas beaucoup. Il est lui aussi très pragmatique.
Si l'expert est payé par un assureur, il serait mal venu qu'il fasse supporter à son client des coûts trop importants.
Si l'expert est payé par l'assuré, il défendra les intérêts de l'assuré.
Si l'expert est un expert judiciaire, il sera sans parti pris et cherchera la vérité technique de manière objective.
J'ai de nombreux exemples que ce soit en construction, en automobile ou en biens d'équipement divers.
Les assureurs se sont illustrés de manière peu glorieuse pendant la crise du COVID, il me semble que ce n'est que la partie visible de l'iceberg. J'ai 4 dossiers en cours contre des compagnies d'assurance, il n'y en a pas une plus honnête que l'autre...
C'est plus clair ?
Picto recompense Bloggeur
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 50
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
Oui c'est clair tu ne connais rien au monde de l'assurance !

Renseigne toi surbles regles de solvabilité et tu comprendras un peu la réalité.

Regarde les différences de qualification entre les types d'experts que tu as nommés aussi ( j'ai fait un sujet la dessus)

Un assureur a tout intérêt a payer une unique fois un sinistre...

Tu as 4 dossiers. Moi c'est mon rythme journaliers (et pourtant je fait du fort enjeu
..)

Personnellement je ne parle que de construction (c'est ma qualification et l'objet du forum)

Pour l'objectivité d'un expert judiciaire, il faudra aussi repasser, ils ne de valent pas tous mais je tairais les noms.
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 300 message Indre
De toutes manière , il n' est pas contestable que les assureurs font rentrer le plus de cotisations et font sortir le moins de fric .
Quitte a être hors la loi (voir les actions en cours )
Les experts travaillent pour ceux qui les payent et favorisent ceux ci.(sous peine de ne plus avoir de travail )
Vos faites un devis chez un réparateur automobile , il est donné un chiffre , Vous demandez un devis a un expert , ce ne sera pas le même chiffre .
Cela varie en fonction de qui va payer .
Les assurances et les expertises sont du domaine de la jungle , on ne respecte pas les lois ,les contrats et les clients .
Seuls les profits , toujours en hausse comptent !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Indre
Ancienneté : + de 4 mois
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
Mecanomarine a écrit:De toutes manière , il n' est pas contestable que les assureurs font rentrer le plus de cotisations et font sortir le moins de fric .
Quitte a être hors la loi (voir les actions en cours )
Les experts travaillent pour ceux qui les payent et favorisent ceux ci.(sous peine de ne plus avoir de travail )
Vos faites un devis chez un réparateur automobile , il est donné un chiffre , Vous demandez un devis a un expert , ce ne sera pas le même chiffre .
Cela varie en fonction de qui va payer .
Les assurances et les expertises sont du domaine de la jungle , on ne respecte pas les lois ,les contrats et les clients .
Seuls les profits , toujours en hausse comptent !


Tu parle sans connaître... le mieux c'est de se taire.

Avant les règles de solvabilité, la performance des assureurs était évalué sur les souscriptions et pas sur le paiement des sinistres.
Depuis les règles de solvabilité (surtout la 2) il est inclus les paiement de sinistre et il est imposé de bloquer la somme en jeubdes le début du dossier jusqu'à sa clôture ( donc pas de produit financier dessus)... je répète tu n'y connais rien et tu la ramène...

Qui va me payer n'a aucun intérêt car moi plus le sinistre est cher et plus j'ai d'honoraires sachant que je suis payé au pourcentage !!!

En dommage oubauto, les garage ou entreprise bosses à 50% mini avec les assureurs donc les prix sont négocié.

En construction il n'y a pas de réparation en nature mais plutôt des petite entreprise spécialisée qui sont 30 % plus chère que les prix de marché generalement... donc encore une fois tu generalise tous les assureurs sans connaître la réalité.

Dernier point, si l'activité était si rentable pourquoi des assureurs en lps ont fondus les plombs ???
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
Mecanomarine a écrit:De toutes manière , il n' est pas contestable que les assureurs font rentrer le plus de cotisations et font sortir le moins de fric .
Quitte a être hors la loi (voir les actions en cours )
Les experts travaillent pour ceux qui les payent et favorisent ceux ci.(sous peine de ne plus avoir de travail )
Vos faites un devis chez un réparateur automobile , il est donné un chiffre , Vous demandez un devis a un expert , ce ne sera pas le même chiffre .
Cela varie en fonction de qui va payer .
Les assurances et les expertises sont du domaine de la jungle , on ne respecte pas les lois ,les contrats et les clients .
Seuls les profits , toujours en hausse comptent !


Tu parle sans connaître... le mieux c'est de se taire.

Avant les règles de solvabilité, la performance des assureurs était évalué sur les souscriptions et pas sur le paiement des sinistres.
Depuis les règles de solvabilité (surtout la 2) il est inclus les paiement de sinistre et il est imposé de bloquer la somme en jeubdes le début du dossier jusqu'à sa clôture ( donc pas de produit financier dessus)... je répète tu n'y connais rien et tu la ramène...

Qui va me payer n'a aucun intérêt car moi plus le sinistre est cher et plus j'ai d'honoraires sachant que je suis payé au pourcentage !!!

En dommage oubauto, les garage ou entreprise bosses à 50% mini avec les assureurs donc les prix sont négocié.

En construction il n'y a pas de réparation en nature mais plutôt des petite entreprise spécialisée qui sont 30 % plus chère que les prix de marché generalement... donc encore une fois tu generalise tous les assureurs sans connaître la réalité.

Dernier point, si l'activité était si rentable pourquoi des assureurs en lps ont fondus les plombs ???
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 300 message Indre
Mais oui , je pense que tu as raison , c' est normal , on t' attaque et tu te sens mal car toute vérité n' est pas bonne a dire , alors tu me conseille de me taire , de façon un peu cavalière car tu ne te prends pas pour une m...e .
j' ai piqué ou cela fait mal ,
Si tu étais payé au pourcentage , tu indemniserait mieux les gens , car tout le monde se plaint des indemnités en baisse .
Il n' y a qu'a lire les forums pour le constater .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Indre
Ancienneté : + de 4 mois
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
Mecanomarine a écrit:Mais oui , je pense que tu as raison , c' est normal , on t' attaque et tu te sens mal car toute vérité n' est pas bonne a dire , alors tu me conseille de me taire , de façon un peu cavalière car tu ne te prends pas pour une m...e .
j' ai piqué ou cela fait mal ,
Si tu étais payé au pourcentage , tu indemniserait mieux les gens , car tout le monde se plaint des indemnités en baisse .
Il n' y a qu'a lire les forums pour le constater .


C'est bien le reflet que tu n'y connais rien, que tu ne me connais pas et tu la ramene..

J'ai une telle estime de moi et un melon tellement grand que je perd mon temps sur un forum pour aider les gens qui sont perdus dans le monde de l'assurance..

Tu parle du nombre de postes.. sachant qu'un expert produit a minima 250 dossiers/an et que l'on est environ 900 inscrits sur la liste crac...
C'est moi ou tu est en train de relever le 0,01% des dossiers ????

Personnellement je n'ai que très peu de contestation sur le montant ou parfois c'est parce que nous n'avons pas la même vision...

Revenons aux problèmes d'humidité avec plus d'informations du propriétaire du post après ces écarts stériles
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 300 message Indre
Chew a écrit :
C'est bien le reflet que tu n'y connais rien, que tu ne me connais pas et tu la ramene.
J' aimerai quand même un peu de politesse !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Indre
Ancienneté : + de 4 mois
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
Mecanomarine a écrit:Chew a écrit :
C'est bien le reflet que tu n'y connais rien, que tu ne me connais pas et tu la ramene.
J' aimerai quand même un peu de politesse !


J'ai été poli
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Bloggeur Env. 50 message Drome
chew a écrit:Oui c'est clair tu ne connais rien au monde de l'assurance !

Renseigne toi surbles regles de solvabilité et tu comprendras un peu la réalité.

Regarde les différences de qualification entre les types d'experts que tu as nommés aussi ( j'ai fait un sujet la dessus)

Un assureur a tout intérêt a payer une unique fois un sinistre...

Tu as 4 dossiers.   Moi c'est mon rythme journaliers (et pourtant je fait du fort enjeu
..)

Personnellement je ne parle que de construction (c'est ma qualification et l'objet du forum)

Pour l'objectivité d'un expert judiciaire,  il faudra aussi repasser, ils ne de valent pas tous mais je tairais les noms.

Tu tires des conclusions un peu hâtives .

Si je ne connais pas par coeur le code des assurances, je constate néanmoins les pratiques abusives et totalement éhontées de certains assureurs. Comme tout un chacun d'ailleurs. Le particulier qui n'y connait rien est une proie facile.

Tu avances le chiffre de 0.01% plus bas... c'est le nombre de dossiers traités avec probité par les compagnies d'assurance ?

4 dossiers:

Le premier concerne une maison: lorsque le client a fait appel au garant, celui-ci a tenté par tous les moyens de le faire sortir du CCMI pour fuir ses responsabilités et sauvegarder ses propres intérêts. Je te passe les pratiques malhonnêtes, le fait de faire trainer, les pressions, etc. L'AAMOI dénonce ces pratiques => Appel obligatoire à un avocat.

Le second concerne une maison sous garantie décennale : des fissures partout, mais les experts des assurances (maçon, architecte, BET structure) considéraient que c'était esthétique du moment qu'il n'y avait pas d'infiltration d'eau (sans avoir regardé derrière le placo ni derrière l'isolant...). Donc aucune indemnisation proposée. Sauf que l'acrotère ferraillé comme un simple mur induisait des fissurations importantes et risquait de tomber... Mise en danger de la vie d'autrui...

Le troisième concerne un véhicule heurté à l'arrêt sur un parking : chiffrage garage prix public 1000€ / Prix remisé pour l'assureur 700€ / Indemnisation proposée 400 euros... Il a fallut batailler pour obtenir à minima l’indemnisation à hauteur du tarif négocié, seule une réclamation écrite a pu mettre un terme à cette vilaine tentative de l'assureur. Carton rouge à l'assureur.

Quatrième dossier, une assurance décennale de bureau d'études : le code des assurance détaille plusieurs raisons ouvrant de plein droit la résiliation du contrat par l'assuré. Malgré plusieurs échanges par email, impossible d'obtenir la résiliation du contrat ni aucune explication quant à la motivation de ce refus de résilier. Idem après l'envoi d'une LRAR. Seul un avis posté sur Google a permis de débloquer la situation qui d'ailleurs est encore en cours de régularisation. Si ça traine trop, ce sera tribunal obligatoire.

C'est un carton plein je crois. 4 dossiers avec des assureurs, 4 bonnes raisons de penser que le monde de l'assurance ne respire pas l’honnêteté. Pas besoin d'avoir fait de très grandes études pour tirer ce constat.

Pour rebondir sur ton message, l'assureur a surtout intérêt à ne jamais payer pour un sinistre...C'est autant d'argent gagné pour lui. Il encaisse le maximum de cotisations et en reverse le moins possible.

Je vois bien ton job, à raison de 4 dossiers par jour, on ne peut pas faire un travail très approfondi, tu dois certainement chiffrer de la tapisserie, des peintures et du parquet c'est ça ?
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 mois.
Picto recompense Bloggeur
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 50
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Bloggeur Env. 50 message Drome
chew a écrit:
Mecanomarine a écrit:Chew a écrit :
C'est bien le reflet que tu n'y connais rien, que tu ne me connais pas et tu la ramene.
J' aimerai quand même un peu de politesse !


J'ai été poli

On n'a vraisemblablement pas la même notion de la politesse. Pas plus que la même vision des assureurs.
Sommer des gens de se taire et les accuser de ne rien comprendre ne fait certainement pas parti de la bienséance.
Les autres ne sont pas plus con que toi, ils savent aussi compter leur argent.
Picto recompense Bloggeur
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 50
Dept : Drome
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
Nicolas Half a écrit:
chew a écrit:Oui c'est clair tu ne connais rien au monde de l'assurance !

Renseigne toi surbles regles de solvabilité et tu comprendras un peu la réalité.

Regarde les différences de qualification entre les types d'experts que tu as nommés aussi ( j'ai fait un sujet la dessus)

Un assureur a tout intérêt a payer une unique fois un sinistre...

Tu as 4 dossiers.   Moi c'est mon rythme journaliers (et pourtant je fait du fort enjeu
..)

Personnellement je ne parle que de construction (c'est ma qualification et l'objet du forum)

Pour l'objectivité d'un expert judiciaire,  il faudra aussi repasser, ils ne de valent pas tous mais je tairais les noms.

Tu tires des conclusions un peu hâtives .

Si je ne connais pas par coeur le code des assurances, je constate néanmoins les pratiques abusives et totalement éhontées de certains assureurs. Comme tout un chacun d'ailleurs. Le particulier qui n'y connait rien est une proie facile.

Tu avances le chiffre de 0.01% plus bas... c'est le nombre de dossiers traités avec probité par les compagnies d'assurance ?

4 dossiers:

Le premier concerne une maison: lorsque le client a fait appel au garant, celui-ci a tenté par tous les moyens de le faire sortir du CCMI pour fuir ses responsabilités et sauvegarder ses propres intérêts. Je te passe les pratiques malhonnêtes, le fait de faire trainer, les pressions, etc. L'AAMOI dénonce ces pratiques => Appel obligatoire à un avocat.

Ceci n'est pas de l'assurance construction...hors sujet

Le second concerne une maison sous garantie décennale : des fissures partout, mais les experts des assurances (maçon, architecte, BET structure) considéraient que c'était esthétique du moment qu'il n'y avait pas d'infiltration d'eau (sans avoir regardé derrière le placo ni derrière l'isolant...). Donc aucune indemnisation proposée. Sauf que l'acrotère ferraillé comme un simple mur induisait des fissurations importantes et risquait de tomber... Mise en danger de la vie d'autrui...

Mouais.. a étudier mais tu parle de fissuration d'écriture et de doublage... le lien est mince..de la a ce que ça tombe sur quelqu'un.
Tu trouveras toujours des sujets sensible avec une différence de point de vue mais conclure un sujet de jud en 3 lignes est difficile


Le troisième concerne un véhicule heurté à l'arrêt sur un parking : chiffrage garage prix public 1000€ / Prix remisé pour l'assureur 700€ / Indemnisation proposée 400 euros... Il a fallut batailler pour obtenir à minima l’indemnisation à hauteur du tarif négocié, seule une réclamation écrite a pu mettre un terme à cette vilaine tentative de l'assureur. Carton rouge à l'assureur.

Hors assurance construction

Quatrième dossier, une assurance décennale de bureau d'études : le code des assurance détaille plusieurs raisons ouvrant de plein droit la résiliation du contrat par l'assuré. Malgré plusieurs échanges par email, impossible d'obtenir la résiliation du contrat ni aucune explication quant à la motivation de ce refus de résilier. Idem après l'envoi d'une LRAR. Seul un avis posté sur Google a permis de débloquer la situation qui d'ailleurs est encore en cours de régularisation. Si ça traine trop, ce sera tribunal obligatoire.

Hors assurace construction

C'est un carton plein je crois. 4 dossiers avec des assureurs, 4 bonnes raisons de penser que le monde de l'assurance ne respire pas l’honnêteté. Pas besoin d'avoir fait de très grandes études pour tirer ce constat.

Pour rebondir sur ton message, l'assureur a surtout intérêt à ne jamais payer pour un sinistre...C'est autant d'argent gagné pour lui. Il encaisse le maximum de cotisations et en reverse le moins possible.

Faux, en assurance construction son intérêt est de payer une fois si besoin car entre les franchises et les augmentation de prime en fonction de la sinistralite, il s'y retrouve largement
Et ne parle pas de la police "tout risque sauf" des restaurateurs qui est vraiment très spécifique dont la base meme de la souscription est spécifique et pas en lien avec l'assurance construction



Je vois bien ton job, à raison de 4 dossiers par jour, on ne peut pas faire un travail très approfondi, tu dois certainement chiffrer de la tapisserie, des peintures et du parquet c'est ça ?
Non ça c'est l'expertise dommage sur une base rc, ce n'est pas de l'assurance construction dite obligatoire.

Approfondi, non car la première visite a pour objectif que l'assureur définisse ou non l'application de ces garanties. Apres quand c'est garanti, on peut prendre plus de temps.
Mais plus de 85% des sinistres concernent des desordre isolé d'exécution, donc ne nécessite pas beaucoup de temps.




On ne peut pas se comprendre car je parle d'assurance construction et toi d'assureur.
L'assurance construction est encadré très fortement par les articles 1792 et suivant du code civil, et surtout par une jurisprudence abondante formant la part d'expérience.
Il existe des sujets sensibles type l'humidité des sous sol non habitable avec des murs de catégories 2, dont le critère décennale est flou, et c'est en ce sens que je suis intervenue dans ce sujet.

Je ne suis plus intelligent ni plus con que quiconque, j'ai juste plus de vécu avec plusieurs milliers d'expertises à mon actif ( rc, rcd, do, trc, pj) amiable et aussi en judiciaire. Je partage juste mon expérience sur ce forum... même si depuis quelques temps la qualité des échanges a baissé en qualité
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
Bon. Je pense que l'éditeur du post peut renommer et recréer un nouveau sujet :(
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 300 message Indre
Alors , Monsieur CHEW , dites moi pourquoi a été créé l 'AAMOI ?
A vous lire ce doit être inutile !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Indre
Ancienneté : + de 4 mois
 
Membre utile Env. 1000 message France (98)
Mecanomarine a écrit:Alors , Monsieur CHEW , dites moi pourquoi a été créé l 'AAMOI ?
A vous lire ce doit être inutile !


Demande a leur président ce que j'en pense.. il te diras
Apres la MOE puis le bureau de contrôle place à l'expertise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : France (98)
Ancienneté : + de 15 ans
En cache depuis le lundi 21 septembre 2020 à 12h17
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir