Menu utilisateur
Menu

[36] Notre première maison !

Récit de construction de ln36 - 55 messages - Affiché 3.768 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

ln36
Messages : 53
Dept : 36
Ancienneté : + de 1 an

Récit créé le :

19 janvier 2018 à 15h04

Présentation du projet :

Il s'agit de notre première maison, et nous avons choisi EKLA pour la construction.
Présenter notre projet ici permet d'être un peu plus acteur dans la construction en suivant le chantier et en le commentant !
Le chantier doit commencer fin janvier 2018 pour 12 mois environ.

Quelques infos sur la maison :
- pièce à vivre de 50 m2 avec cuisine ouverte
- cellier
- bureau
- suite parentale avec salle d'eau et dressing
- 3 chambres
- salle de bain + 2 wc
- garage double de 56 m2 avec plancher bois au dessus (pour plus de rangement !)

- puit de rafraichissement Innovert
- plafond chauffant
- récupération des eaux de pluie avec une cuve de 8 m3 pour les wc et un robinet extérieur

Sommaire du projet :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

rick87 
64 msg (87)
Le 22/01/2018 à 19h18
Bonsoir .jolie futur maison,si besoin d info sur ekla pas de pb,nous nous en sommes a la couverture
Partager | Citer |
1
23 jan. 2018
21:42:38

ça commence !

Gros oeuvre > Terrassement
Premier jour de la grande aventure ! Malgré un temps maussade, le premier coup de pelle a marqué le début du chantier !
Partager | Citer |
0
 
26 jan. 2018
23:44:44

Mise en place du puits rafraichissant

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Le 24/01, il a fait beau !
Les tranchées ont été réalisées et le chauffagiste a mis en place le puits de rafraichissement Innovert.
Le lendemain avec la pluie, on a un beau bassin !
Il n'y a plus qu'a poser les armatures et couler le béton début de semaine prochaine.
Partager | Citer |
0
 
rick87 
64 msg (87)
Le 27/01/2018 à 18h51
Cest bien parti 😊
Partager | Citer |
0
30 jan. 2018
23:35:13

Fondations réalisées !

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Ferraillage posé et béton coulé, les fondations sont là !

En arrivant sur le chantier, le maçon attendait les 4m3 de béton manquant. J'ai pu poser quelques questions, surtout par rapport au circuit du puits de rafraichissement. Le maçon a du défaire les tuyaux des berceaux au niveau des boucles pour poser le ferraillage et mettre des cailloux sous les armatures pour "ne pas trop les écraser" ! Gloups !!!

Il y a donc un risque d'écrasement du circuit (surtout lorsque le collaborateur monte sur le ferraillage pour passer la tranchée ) et un enrobage du béton qui sera de moins bonne qualité au niveau de cet "amas de tuyaux" !

Normalement, le circuit devrait être posé au fond de la tranchée au niveau de la boucle en respectant un écart entre chaque tuyau !

 
Partager | Citer |
0
 
rick87 
64 msg (87)
Le 01/02/2018 à 19h18
Bonsoir je peux pas trop vous dire je n est pas pris cette option.
Partager | Citer |
0
youyoutatatoto 
37 msg (36)
Le 21/02/2018 à 15h12
Bonjour,
Je fais construire ma maison également par Ekla, je suis donc avec attention les posts de ceux qui font de même.
Pour ma part les travaux n'ont pas encore commencé.
Je n'ai pas compris le post du 30 janvier. La pose n'a pas été faite correctement ?
Effectivement ça ne m'a pas l'air bien terrible de mettre les tuyaux en tas. La solution trouvée vous parait-elle satisfaisante ?
Je vous pose la question car j'ai moi aussi pris l'option puis de rafraichissement.


Dernière édition par youyoutatatoto le Mer 28/Mar/2018 11:25; édité 2 fois
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 21/02/2018 à 18h12
Bonjour,

J'ai pu discuter avec le conducteur de travaux au sujet de la pose du circuit du puits de rafraichissement. D'après lui, on ne peut pas faire mieux.
Mais je pense que lorsque le maçon doit défaire le travail du chauffagiste pour bien faire le sien, il y a à redire ! En mettant un peu plus de temps et en utilisant un peu plus de longueur de circuit, il est certainement possible de faire mieux sur la pose du puits !

En parcourant le forum, ce qui me dérange le plus maintenant, ce sont les conditions dans lesquelles les fondations ont été réalisées.
Les tranchées ont été creusées par temps sec et le béton a été coulé une semaine après, après plusieurs jours de pluie. Les tranchées étaient donc remplies d'eau. Le ferraillage a été posé dans l'eau en partie à l'aveugle et l’eau a été poussée et pompée au fur et à mesure par le béton coulé. Le fond de fouilles était donc boueux et le ferraillage n’était pas propre (boue collée à certains endroits).

je me pose la question de l'impact sur la qualité des fondations.

Je revois le conducteur de travaux mardi prochain. Je verrai sa réponse !
Partager | Citer |
0
youyoutatatoto 
37 msg (36)
Le 21/02/2018 à 21h05
Rebjr,

Je viens de lire votre réponse, j'ai entretemps été voir les photos sur le site d'innovert. Effectivement, cela n'a pas été fait dans les règles de l'art. Ca aurait du resembler à ça . Vous n'avez pas envisagé d'arrêter le chantier et de le refaire faire correctement?
"On ne peut pas faire mieux" bof la réponse, c'est leur boulot de faire en sorte que cela soit bien fait sinon on se passerait d'un constructeur.
J'espère que cela va bien se passer pour vous pour la suite et que vous obtiendrez les réponses désirées.
Concernant les fondations quand il pleut, je ne suis pas spécialiste mais il me semble que tout cela est régie par des normes (DTU 12 et 13). Je vous invite à lire ceci : https://www.batirama.com/article/10278-dtu-13.11-et-13.12-faut[...]ns-superficielles.html.
Belle soirée
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 21/02/2018 à 21h15
Ah les règles de l'art ! Elles sont bien sur papier mais c'est tout autre chose dans la réalité, je le vois bien sur notre chantier !
Un béton de propreté, un fond de fouille propre sans eau ni boue,... J'en rêve la nuit !

Quand tout ça n'est pas respecté, qu'en est-il de la durabilité de l'infrastructure qui reposera sur ces fondations ?

Bonne soirée à vous également !
Partager | Citer |
0
rick87 
64 msg (87)
Le 25/02/2018 à 22h20
Bonsoir le CT c est mr bxxxxxx?
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 28/02/2018 à 10h12
Des réponses du chauffagiste et du conducteur de travaux rassurantes :

Le circuit du puits Innovert a bien été installé dans les règles de l'art.
Ce qui a posé souci ce sont seulement les boucles de retour. Le schéma réalisé par le bureau d'étude n'était pas habituel : normalement, il y a un circuit qui part de la nourrice, qui fait son chemin dans les fondations et qui revient à la nourrice sans faire chemin arrière ;)

Face à cela, pour poser correctement le ferraillage, la solution du maçon a été de défaire les boucles et les poser au fond de la tranchée.
Cette solution (il en existe d'autres !) ne devrait pas avoir d'impact sur le fonctionnement du puits de rafraichissement.

Quant aux fondations, elles ont été réalisées avec des conditions météo qui n'étaient pas idéales, c'est sûr !
Mais ces conditions de réalisation n'aura pas d'impact sur la qualité et la durabilité de la maison car
- sur un sol argileux, notre maison est construite sur vide sanitaire et non sur terre-plein,
- il y a une étude complète béton armé qui a été réalisée (et on a reçu un joli certificat de garantie Smile)
- des fondations surdimensionnées notées 45x30 dans la notice descriptive, mais qui sont plus de l'ordre de 50x40 dans la réalité. C'est vrai, j'ai pas pris mon mètre mais ça m'a semblé plutôt correct. Mais je ne peux pas vérifier maintenant la largeur maintenant, je n'ai pas de masque de plongée Biggrin !
Partager | Citer |
2
youyoutatatoto 
37 msg (36)
Le 05/03/2018 à 18h34
Bonsoir,
Visiblement vous avez eu des réponses plutôt rassurantes à vos questions.
Tant mieux, j'espère que la suite va bien se passer.
Moi les travaux de terrassement commence demain. J'espère avoir plus de chance que vous avec la météo mais ça on ne choisit pas.
Belle soirée
Partager | Citer |
0
26 mars 2018
18:24:21

Murs du vide sanitaire sortis de terre !

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Après 2 semaines sans être allée sur le chantier, c'est la bonne surprise de voir les murs du vide sanitaire sortis de terre !
Ravie que ça redémarre après plus d'1 mois et demi d'attente !
Partager | Citer |
0
 
31 mars 2018
00:02:11

Poutrelles et hourdis mis en place

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Le chantier a bien avancé cette semaine. Les poutrelles et les hourdis ont été mis en place, hourdis en polystyrène pour la partie habitable et hourdis en bois compressé pour le garage.

Par contre, il n'y a pas du tout d'arase étanche au niveau du dernier rang de parpaings et des planelles !

Réponse du conducteur de travaux : il y aura un mortier hydrofuge sur la dalle avant le premier rang de parpaings du mur d'élévation.

Ma question : Mais au niveau du plancher, qu'en est-il ? (parce que les remontées d'humidité par capillarité, c'est bien vertical. Mais l'eau, rien ne l'arrête, elle sait bouger de manière horizontale, non !?)

Réponse du conducteur de travaux : l'étude thermique n'a pas précisée l'utilisation d'une arase étanche à ce niveau. Point !

Moi, je suis sur le c.. ! Une étude HYGRO-thermique pourrait répondre à cette question ! Mais l'étude thermique seule, elle s'en fout de l'eau !
Partager | Citer |
0
 
ln36 
53 msg (36)
Le 31/03/2018 à 10h11
J'ai un peu épluché les sujets du forum sur l'arase étanche, fait des recherches internet, lu le DTU 20.1 p1-1.

C'est vrai, il y a le texte d'un côté et les schémas de l'autre. Beaucoup de post sur le forum se basent sur les schémas du DTU pour affirmer la position de l'arase étanche sur le dernier rang de parpaings du vide sanitaire avant la pose des planelles et du plancher du VS.
Seulement, les 2 schémas proposés dans le paragraphe 5.1.2 du DTU ne sont pas exhaustifs.
En lisant le texte du DTU, le système exposé par mon conducteur de travaux est correcte (pose de l'arase étanche sur la dalle). Il faudra être vigilant par la suite pour que cette coupure de capillarité soit "à 15 cm au moins
au-dessus du niveau le plus haut du sol définitif extérieur".
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 31/03/2018 à 10h42
Bonjour,

Vous avez raison d’etre attentif pour arase étanche.
C’est une question et erreur récurrente.

Par contre, le DTU est très clair.
Dans le cadre VS et planelles, arase sous dalle (fig 11A)
Il est dessus pour un dallage terre plein (fig 11B), pas votre cas.

Une autre solution est de faire un coffrage (fig10)
De ce fait, seul cas ou pas besoin d’arase (Car la problématique vient de la planelle)






Pour arase: il faut effectivement
- Bon positionnement
- ET respect des 15cm minimum avec la terre (passant à 5cm si coffrage)

Donc votre cst a bien tord.
Et vous mélangez un peu les infos.
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 31/03/2018 à 11h55
Bonjour,
Je ne pense pas mélanger les infos.
Je dis seulement que les schémas du DTU ne sont pas exhaustifs, ils ne reflètent pas tous les systèmes constructifs en maçonnerie de petits éléments.
J'ai modifier la photo 11b du DTU pour que ça corresponde à notre construction.


"DTU 20.1 p1-1 figure 11 b modifiée" par ln36 sur ForumConstruire.com
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 31/03/2018 à 12h07
Justement votre modification est fausse: arase inutile dans ce cas !!
Le DTU dit arase SOUS dalle avec VS.
Pourquoi remettre en cause le DTU ?
Un DTU est la base des experts.
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 31/03/2018 à 12h21
L'arase étanche est utile puisqu'il y a des planelles dans notre cas.

Le DTU dit :
"En l'absence des dispositions précédentes (c'est à dire chainage béton armé sur toute l'épaisseur des maçonneries du soubassement), on doit prévoir une coupure de capillarité disposée à 15 cm au moins au-dessus du niveau le plus haut du sol définitif extérieur"
Puis il y a les figures 11a et 11b.

Je ne remet pas en cause le DTU. Je dis seulement qu'il existe un peu plus de configurations que les schémas proposés.
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 31/03/2018 à 12h53
Justement, mais vous mélangez les figures
- fig 11A = vide sanitaire
- fig 11B = terre plein

Donc vous avez qu’a regarder la fig 11A et non la B
Je disais que si vous la faisiez au dessus dalle comme dans le cas 11B, elle serait présente mais inutile.

Votre conduc se trompe et vous induit en erreur.
Il vous parle du cas 11b au lieu du cas 11A.
Vous êtes avec un VS et non un dallage !!
L’arase doit être sous dalle et pas sur.

Il y a plusieurs cas de figure.
Mais votre cas correspond uniquement au cas 11A

C’est plus clair ?
Vous comprenez la différence ?
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 31/03/2018 à 22h54
Merci pour votre persévérance !

Je comprends la différence entre les figures 11a et 11b présentées dans le DTU.
Mais notre cas correspondrA au schéma "11a bis" (pour apporter un peu plus de clarté à mes propos)


"DTU 20.1 p1-1 figure 11 modifiée" par ln36 sur ForumConstruire.com

Sans arase étanche, les remontées capillaires se font par les murs du vide sanitaire, les planelles puis la maçonnerie en élévation.

Avec une arase étanche SOUS dalle, les remontées capillaires s'arrêtent au dernier rang de parpaings, les planelles sont protégées.

Avec une arase étanche SUR dalle, les remontées capillaires se font par les murs du vide sanitaire et les planelles. Elles ne vont pas au delà, la maçonnerie en élévation est protégée.
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 31/03/2018 à 22h55
J'ai vu votre nouvelle image.
J'anticipe votre message.
Vous vous trompez

la coupure de capillarité au dessus de la dalle avec un VS est, je vous le repete, inutile puisque les remontées vont passer sous l'arase et se propager horizontalement sur la dalle.

La problématique vient de la planelle.
Franchou ou Tournesol sont des pros.
Un exemple de sujet parmi tant d'autres répétant toujours la même chose
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-348911-malf[...]e-sanitaire.php#5061612
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-348303-aras[...]-etanche-incomplete.php
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-347467-arase-etanche.php

Sur le dernier lien


Citation: Tournesol

C'est vrai pour le béton massif, pas pour une dalle de compression de 4 ou 5 cm.
Si il s'agissait d'une dalle pleine, ce serait différent.

De plus, le raisonnement cité ne tient pas : que devient l'eau (remontées capillaires) quand elle arrive en haut de planelle ? bloquée par l'arase étanche située au dessus du plancher? Elle à de grandes chances de migrer à l'horizontale sous l'arase étanche et on peut la retrouver au niveau de la plinthe.
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 31/03/2018 à 23h42
Merci pour ces liens plus récents, j'en avais lu des plus anciens mais ils sont tous cohérents tant mieux.

Mais...

Lorsqu'on regarde correctement ces schémas et bien sûr ce qui se passe en réalité sur les chantiers : sur la largeur du parpaings du mur du VS, on a les planelles d'un côté, les poutrelles de l'autre et le chaînage au milieu. A ce niveau là, la dalle de compression n'est pas de 4 ou 5 cm comme au dessus des hourdis, mais on a un vrai béton armé sur toute la hauteur de la planelle et quasiment toute la largeur du parpaing !

On se rapproche donc du cas 11b si on fait un zoom sur la partie problématique. Ce qui justifierait la faisabilité de ma figure 11a bis.
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 01/04/2018 à 08h42
Non, on ne se rapproche pas du cas 11b avec un VS.
Il y a un espace entre planelles et dalle propice à la remontée capillaire.
Donc arase obligatoire sous dalle.

Libre à vous de pas le respecter le DTU.
Par contre, vous justifiez votre erreur par des arguments erronés.

A la limite, demandez un coffrage.
La vous serez tranquille car vous tomberez dans le cas de figure 10A.
De toute manière, c’est la solution la plus simple pour vous et le maçon.
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 01/04/2018 à 11h35
Je persiste, excusez-moi ! Ce n'est pas que je suis sûre de moi, mais juste pour aller au bout de mon raisonnement.

Les remontées capillaires se font surtout au sein des planelles, moins au niveau de la zone planelle/dalle.

Avec votre dernier argument : dans le cas d'un dallage sur terre plein (figure 11b) avec une arase étanche sur dalle, cette zone planelle/dalle est également soumise aux éventuelles remontées capillaires !?
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 01/04/2018 à 11h44
Alors persistez dans votre raisonnement erroné.
Mais si désordre, l’expert lui se basera sur le DTU.
Bon courage pour la suite.
C’est votre maison.

Ps: faites confiance à votre conduc.
Mais quand il dit que l’étude thermique détermine la position de l’arase étanche, cela en dit assez long au niveau de la compétence ou mauvaise foi !
Partager | Citer |
0
02 avr. 2018
08:46:59

Re: Poutrelles et hourdis mis en place

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
La position de l'arase étanche est définie dans notre notice descriptive au dessus de la dalle.
Pour le conducteur de travaux, cette coupure de capillarité se trouvait forcément à ce niveau.

J'y suis allée un peu fort dans mon message

ln36 a écrit:Moi, je suis sur le c.. ! Une étude HYGRO-thermique pourrait répondre à cette question ! Mais l'étude thermique seule, elle s'en fout de l'eau !


On parle d'étude thermique dans le bâtiment mais c'est un abus de langage, il s'agit bien d'études hygro-thermiques.

Cette étude ne définit pas la position de l'arase étanche c'est sûr. Mais le conducteur de travaux a peut être voulu exprimer que cette étude pour notre construction n'a pas défini d'autres points critiques.
Partager | Citer |
0
 
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 02/04/2018 à 10h10
Je suppose aussi que la consommation d’eau est aussi notée dans la notice comme à votre charge ?
C’est pourtant une clause abusive et donc illégale ...
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-71192.php

On pourra parler aussi des fois des plus values pour adaptation au sol ou respect plu et/ou ABF.

Pour les points techniques, je vous conseille ce lien
https://www.forumconstruire.com/construire/topic-286096-pave[...]-points-techniques-.php


Vous avez beaucoup de certitude erronée (attention dans ce monde de requin)
Peut être que si vous vous rapprochez de l’aamoi (Asso spécialiste du CCMI), Cela vous serez profitable.
Il vous parlerons des travaux non chiffrés oubliés par le cst ...
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 02/04/2018 à 11h02
Je n'ai pas voulu exprimer des certitudes. Certains points sont seulement des hypothèses.
je vous remercie pour tous vos éclairages !
Partager | Citer |
0
litemath 
1 314 msg (92)
Le 02/04/2018 à 11h51
ln36 a écrit:Merci pour votre persévérance !

Je comprends la différence entre les figures 11a et 11b présentées dans le DTU.
Mais notre cas correspondrA au schéma "11a bis" (pour apporter un peu plus de clarté à mes propos)


"DTU 20.1 p1-1 figure 11 modifiée" par ln36 sur ForumConstruire.com

Sans arase étanche, les remontées capillaires se font par les murs du vide sanitaire, les planelles puis la maçonnerie en élévation.

Avec une arase étanche SOUS dalle, les remontées capillaires s'arrêtent au dernier rang de parpaings, les planelles sont protégées.

Avec une arase étanche SUR dalle, les remontées capillaires se font par les murs du vide sanitaire et les planelles. Elles ne vont pas au delà, la maçonnerie en élévation est protégée.

+1 avec toutes les réponses de Petrus
Il n'y a pas plusieurs interprétations du DTU

Dans le cas dans vide sanitaire + planelles le DTU est clair :
arase étanche SOUS les planelles pour empêcher l'humidité de remonter dans la maçonnerie ET sur la dalle

Dans l'exemple 11a bis l'humidité ne pourra effectivement pas remonter dans la maçonnerie mais s'échappera au dessus de la dalle, dans l'isolation, le BA13 ...
Vous aviez la réponse dans vos premiers posts, il ne reste plus qu'à imposer au cst de s'y conformer.
Je ne pense pas que le rôle de l'étude thermique parle de la position de l'arase étanche, ce n'est pas son rôle, il y a les DTU pour ça.
Partager | Citer |
1
ln36 
53 msg (36)
Le 02/04/2018 à 22h26
J'ai bien raison de dire que les schémas du DTU ne sont pas exhaustifs.

Je l'ai relu de manière plus attentive et il est écrit page 5 du DTU 20.1 p1-1 :

Avant-propos particulier

Les nombreux schémas illustrant ce document sont destinés à faciliter la compréhension du texte. Ils constituent des exemples non exclusifs de réalisation des ouvrages auxquels ils se rapportent.
Partager | Citer |
0
litemath 
1 314 msg (92)
Le 02/04/2018 à 22h43
Et du coup dans le texte, que dit le dtu pour la position de l'arase dans le cas d'utilisation de planelle ?
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 02/04/2018 à 22h46
Dans cet exemple, ca ne marche pas lol
A votre avis, pourquoi ils s’embêtent à monter 2 schémas avec une arase au dessus et au dessous, si identique pour VS ou terre plein, ...

Vous lirez ici toujours la même réponse face a la position de l'arase étanche.
De nombreux pros vous diront votre erreur.
Pas grave, vous voulez avoir raison, soit c'est votre maison !

http://www.qualiteconstruction.com/node/1262
c'est bizarre ils remontrent ici arase aussi sous dalle avec VS.
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 02/04/2018 à 23h00
Dans le lien que vous donnez, le schéma est encore une illustration. Le texte ne dit pas arase sous dalle.

Et si on avait eu un schéma avec arase sous dalle pour un terre plein ...
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 02/04/2018 à 23h04
ln36 a écrit:Dans le lien que vous donnez, le schéma est encore une illustration. Le texte ne dit pas arase sous dalle.

Et si on avait eu un schéma avec arase sous dalle pour un terre plein ...


Et si ... Paris serait en bouteille
Partager | Citer |
0
litemath 
1 314 msg (92)
Le 02/04/2018 à 23h17
Si on reprend votre schéma de l'arase au-dessus du plancher, où va finir l'humidité qui remonte par la planelle ?
Partager | Citer |
0
ln36 
53 msg (36)
Le 03/04/2018 à 00h28
!!! Attention, ceci est une fiction remplie de multiples hypothèses non prouvées par la physico-chimie des matériaux !!!

------------------------

Il était une fois l'humidité remontant par capillarité dans une planelle afin de rencontrer un mur d'élévation.
Mais son chemin fut stopper par une sombre arase étanche. Comment faire ?
Forcer le chemin par le haut. Impossible!
Contourner par la gauche. Un mortier d'imperméabilisation bloque le chemin !
Contourner par la droite. Oh, un béton armé ! L'humidité tente le tout pour le tout mais le sentier est beaucoup trop étroit. L'avancée est difficile !

Cette envie irrépressible de remonter par capillarité augmente la tension de cette pauvre humidité. Elle devient lourde et faute d'accroche, elle glisse le long des parois intérieures de la planelle et chute jusqu'à son point de départ.

Promis, à la prochaine saison humide, elle retentera sa chance !
Partager | Citer |
0
litemath 
1 314 msg (92)
Le 03/04/2018 à 07h35
Je ne savais pas qu'il y avait du béton armé encore au dessus de la planelle, je me demande même comment il est coulé sans coffrage du coup

Bref, il faut vite donner ta solution aux différents experts qui indiquent dans leurs rapports le contraire.
Ils ne doivent pas bien comprendre le DTU
Partager | Citer |
1
ln36 
53 msg (36)
Le 03/04/2018 à 07h46
Mais cette pauvre humidité ne connait pas cette coupe de profil. Elle pense contourner l'arase mais ce sera en vain bien sûr.

Oh Litemath, votre message est une interprétation de mon histoire !
Partager | Citer |
0
petrus40 
2 778 msg (33)
Le 03/04/2018 à 08h07
Et vous une interprétation du DTU
Vous devriez vous lancer peut être dans l'expertise.

Mais bon, il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !
Vous aviez une bonne réflexion au départ qui au final vous conduit dans une mauvaise direction. C’est dommage à mon sens.
Bon courage pour votre construction.
Partager | Citer |
1
04 avr. 2018
10:29:08

Ferraillage mis en place

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Le plancher du vide sanitaire est prêt à recevoir le béton !
Partager | Citer |
0
 
05 avr. 2018
18:43:45

Dalle coulée !

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Ça y est , la dalle est coulée !
Il ne reste plus qu'à patienter pour la suite !
Partager | Citer |
0
 
youyoutatatoto 
37 msg (36)
Le 18/04/2018 à 19h25
Quel temps magnifique sur votre dernière photo, c'est quand même mieux quand il fait beau et pour notre moral et pour notre chantier Laugh Votre terrain à l'air très sympa avec les fruitiers...
Partager | Citer |
0

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • maison ossature bois chateauroux
     36  Maison ossature bois Châteauroux
    Bonjour a tous, Je vous expose notre projet sur la commune de Chateauroux (indre) Nous venons donc de trouver le terrain de 1121m qui appartiens a la ...
    Chateauroux (Indre) Par l-pilotektm 51 mess.
  • notre maison dans l indre
     36  Notre maison dans l' Indre
    Bonjour a toutes et a tous Depuis debut septembre 2008, nous avons choisi notre constructeur; les RB Nous avons recu hier le recipice du permis de ...
    Indre Par zaza13 87 mess.
  • ma maison
     36  Ma maison
    nous avons decide de faire construire debut 2009. nous avions entendu parler de terrains vendus (pas cher) par l opac. notre budget est de 24000e pour ...
    Indre Par nico36 38 mess.
  • notre maison bbc a vineuil 36
     36  Notre maison BBC à Vineuil (36)
    15 juillet 2010, nous arrivons dans l'indre. Marre de demenager, c'est decide, nous allons nous installer et on a envie de faire construire. Notre projet: ...
    Vineuil (Indre) Par pgorus 117 mess.
  • maison plein pied en s 125m
     36  Maison plein pied en S 125m²
    nous en sommes qu'au debut de nos demarches mais nous avons deja un plan de maison et une option sur un terrain ... a vos idees et avis :)
    Ardentes (Indre) Par Meig 33 mess.
  • notre futur chez nous
     36  Notre futur chez nous
    BLOCKQUOTE Presentation de notre projet C'est une maison sur sous-sol habitable elle fait 88,32 m2 3 chambres 10,15m2, 11,33, et de 9,86m2 ...
    Vicq Sur Nahon (Indre) Par dridrine 159 mess.
  • notre maison bruno petit
     36  Notre Maison Bruno Petit
    Apres deux demenagement en 2 ans, nous avons decider de faire construire apres une rechercher de maison deja construite. Nous sommes vite apercu que aucune ...
    Coings (Indre) Par remyadeline 47 mess.
9 personnes
surveillent ce récit
Suivre ce récit

"Notre première maison !"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
ln36 Auteur : ln36
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRCentre - Val de LoireIndre Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied + combles
Style : Contemporaine / classique
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 153m² (7 pièces)
Superficie terrain : 1426m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Ekla
Avis du membre :
 Satisfait
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.
Voir