Menu utilisateur
Menu

Présentation du projet :

Auteur du récit

Golfy

Messages : 143
De : Moirans (38)
Ancienneté : + de 9 ans

Récit créé le :

14 octobre 2009 à 10h51

Présentation du projet :

Objectif :
Une maison simple avec comme objectif de réduire sensiblement la consommation d'énergie par rapport à une maison en RT2005. Le niveau retenu serait plutôt HQE que BBC (ce dernier imposait trop de contraintes et de coûts).

Nous avons fait de nombreuses comparaisons et proposerons nos fichiers et nos hypothèses...

Projet :
Terrain : 716m2
Maison : 132m2
Cout : 200 000€ (hors photovoltaïque)
Particul.: brique PV3+ (isolation répartie) + laine de verre GR32 12cm

Sommaire du projet :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Evan38 
1 385 msg (38)
Le 21/10/2009 à 13h51
Bonjour
on peut en savoir un peu plus ? Smile
Le lieu ? des palns ? une photo du terrain ? le constrcuteur...
Partager | Citer |
0
23 oct. 2009
22:02:29

Le plan : constructeurs vs architecte vs maitre d'oeuvre

Préparation > Plan de maison
Nous avons acheté un terrain d'une surface de 700 m2 environ mais la partie utile fait plutôt 20m de large sur 30m de long, avec l'entrée en bas du rectangle et le nord en haut du rectangle.

Initialement, nous nous sommes orienté vers des constructeurs comme MCA, Maison d'en France, Blandino Mazilli... et même un maître d'oeuvre à Voiron : Inova Construction.

Les constructeurs nous ont tout de suite orienté vers des modèles pré-établis, le jeu consistant simplement à faire des rotations ou des miroirs (symétrie) et des "zoom".

Nous avions quelques idées et rapidement nous avons eu un plan modifié mais sur lequel nous butions pour le passage à l'étage (l'escalier). Nous avons donc décidé de faire appel à un architecte.

Le premier architecte un peu caractériel n'a pas supporté nos idées et le temps que nous imposait le prêt d'achat. Le second architecte a relevé le défi de faire ce que le premier n'avait pas fait mais en moins de temps. Il s'agit d'une cousine éloignée (autant par la distance que par le lien de parenté) mais très sympa : elle est venue voir le terrain, prendre des mesures, des photos, écouter nos besoins, nos envies...
Malheureusement notre premier plan a fait (la) fureur chez l'architecte-conseil de la mairie !

Un peu déçu par ce blocage et légèrement en colère, nous avons imaginé un autre plan... en un week-end ! et finalement, notre architecte a repris le nouveau plan (en y apportant toutes les retouches que nous n'avions pas trouvé).

Première leçon : ne pas hésiter à remettre son travail sur l'ouvrage et montrer, montrer, montrer son plan aux autres ! les critiques sont souvent nombreuses mais il faut savoir faire le tri : certaines critiques sont utiles et d'autres non mais cela dépend surtout du mode de vie de celui qui les formules et de celui qui les écoutes !
Partager | Citer |
0
 

Faux membre présumé
leoludo 
6 msg (38)
Le 24/03/2010 à 21h35
Bonjour nous souhaitons faire construire une maison de 115 m2 environ sur un terrain que nous avons sur Voiron, la taille de notre terrain est de 16m par 33m, nous avons les plans quasi finaux de notre maison produit par un petit constructeur de St hilaire de La Côte(Maison Alexiane), pour l'instant le contact est très bon le commercial se déplace à chaque fois , il a conçu, pour nous, une maison qui nous ressemble avec les contraintes d'un terrain plus long que large, nous attendons le PLU qui confirmera le passage de notre parcelle en constructible(nous attendons depuis 6 ans maintenant)
Solidaire de ce que vous vivez nous suivront votre aventure et j'espere qu'a travers nos échange nous pourrons avancer et s'entraider.
A trés bientôt.
Partager | Citer |
0
25 mars 2010
17:46:08

Les matériaux employés

Préparation > Autres
Désolé, je n'avais pas donné de suivi mais j'essaye de rattraper le retard...

Les éléments retenus pour construire la maison :

  • Briques creuses Imerys PV3+ 20 cm (R thermique = 0,75)
  • Laine de verre Isover GR32 12 cm (R thermique = 3,75) + placoplatre BA13
  • Hourdis bois Rector Rectolight (léger et rapide à mettre en oeuvre. Dalle en 12+4 sans étais)
  • Dalle de compression Cemex
  • Rupteur thermique Shoeck pour le balcon en porte-à-faux (aucun bureau d'étude n'a voulu bosser pour un particulier)
  • Charpente et fermettes Gipen (pente de toit : 50%)
  • Tuiles Imérys Alpha 10 Ste-Foy rouge
  • Panneaux de toiture Knauf Fibratec 23 cm (R thermique 6,81)
  • Conduit de cheminée en boisseau + tuyau souple double peau Poujoulat Lisseco, diam. 150 mm
  • Cheneaux en zinc 33
  • Lambris sous-face et planche de rive en PVC Deceuninck
  • Menuiseries Lapeyre (Uw = 1,4) sauf la baie à galandage
  • Baie à galandage Lapeyre (Uw = 1,8)

J'essaierai de raconter comment se passe (ou s'est passée) la mise en oeuvre
Partager | Citer |
0
 
26 mars 2010
08:14:35

Vide-sanitaire et premier conseil

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Bon, le 21 octobre 2009 nous avons presque terminé le vide-sanitaire.
Mais dans la précipitation, nous n'avons pas été suffisamment méfiant : nous aurions du faire un bon terrassement avant que le maçon n'intervienne !

Résultat, il a fallu casser une rangée de parpaing pour revenir à une hauteur correcte et du coup, le vide-sanitaire ne sert à presque rien sur la partie nord de la maison : hauteur de 25-30 cm !
De toute façon, il y avait aussi des contraintes liés à l'INRAP : l'archéologie préventive.

Saviez-vous qu'il peuvent bloquer un permis de construire à partir de son dépôt ? le certificat d'urbanisme n'est pas un élément suffisant pour démarrer un chantier sereinement


___

2ème conseil : gare à la précipitation.

Dernière édition par Golfy le Ven 26/Mar/2010 14:46; édité 3 fois
Partager | Citer |
0
 
gégette38 
389 msg (38)
Le 26/03/2010 à 10h37
Bonjour,

C'est un beau projet ! En plus, les photos montrent de façon saisissante l'avancée des travaux. C'est de l'auto construction en totalité ?
Finalement, par qui etes-vous passés pour les plans ?
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 26/03/2010 à 13h41
En effet, une sorte d'auto-construction puisque nous sommes le maître d'oeuvre (chargé par le maitre d'ouvrage de réaliser) et en même temps maître d'ouvrage (porteur du besoin).
Pour les artisans, la plupart sont des connaissances ou des papas à la retraite

Pour les plans, il s'agit d'une cousine architecte : ceci nous a d'ailleurs posé des problèmes car certaines côtes étaient faites pour des maisons dans le midi

Enfin, pour les photos, je n'ai mis que celle que je prends toujours du même endroit, pour "voir" l'évolution justement
Peux-être que j'en ferais une petite animation, quand j'aurais le temps
Partager | Citer |
0
26 mars 2010
21:48:03

La dalle de rez-de-chaussée

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Le 28 octobre : les poutres et hourdis-bois (type Rectolight) sont placés par nos maçons. Avantages = légèreté, rapidité et haute résistance. Pas besoin d'étais... et en plus, cela permettra de gagner quelques cm pour les gaines sur la dalle du haut de rez-de-chaussée (autrement dit, la dalle du 1er étage).

Photo (c) Rector

Le 29 octobre : il fait beau et un camion toupie équipé d'une pompe viens vider son béton sur la dalle.
Le 30 octobre : la dalle est sèche !


Astuce : pour travailler rapidement sans se casser le dos, les hourdis-bois sont pratiques. Il en existe aussi en plastique et en polystyrène. Ces derniers participent à l'isolation de la dalle, contrairement aux deux premiers.

Dernière édition par Golfy le Sam 27/Mar/2010 00:06; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
26 mars 2010
22:55:46

Les murs en briques alvéolées type A

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage
10 novembre :
les maçons ont fait l'arase au laser pour créer une semelle d'une horizontalité parfaite. En effet, l'utilisation des briques de type A (ici Imerys Optibric PV3+) permet de gagner un peu de temps mais implique un démarrage plus long et rigoureux !
Le choix de la brique de 20 cm plutôt que 37.5 cm (monomur) est simple :

  • Monomur 37.5 cm + BA13 = 38,8 cm (pour un R thermique de 2,61 m²K/W)
  • Brique 20 cm + isolant 12 cm + BA13 = 33,3 cm (pour un R thermique de 4,75 m²K/W)

5 cm, ce n'est pas beaucoup mais la faible largeur du terrain ne nous permettait pas de laisser partir 10 cm au total (5 cm de chaque coté) . De plus même si la laine de verre se tasse et perd un peu de ses capacités, elle n'en perdra pas la moitié, donnant un bilan thermique plus avantageux pour cette solution .

Enfin, la brique est un matériau capable d'une certaine perméabilité, paraît-il... en faisant partie de l'isolation, elle permet également de limiter la pénétration de la chaleur en été et devrait avoir un certain pouvoir de déphasage. Malheureusement, le seul site sérieux sur ce sujet, n'a pas fait un comparatif identique à notre choix .
http://www.citemaison.fr/comparatif-parpaing-monomur-thermopierre.html
http://www.citemaison.fr/comparatif-brique-traditionnelle-et-a-joints-minces.html

Dernier point essentiel dans ce mur : la laine de verre... Isover GR32 en 12cm elle donne un R thermique de 3,75 m²K/W. En terme d'écologie, ce n'est pas la panacée (énergie grise pour la fabrication) mais en terme de performance et en terme de santé, elle reste la meilleure à mon sens !

+ = 4.75 m²K/W : proche de la norme BBC

En parlant de santé : je ne trouve plus la référence mais nous avons trouvé à la médiathèque un livre sur les matériaux de construction... écrit par deux médecins. Je ne savais pas que le bois était souvent traité à coeur par un système appelé CCA (Cuivre, Chrome et Arsenic)... vive l'écologie
http://www.amisdelaterre.org/Les-traitements-pour-ameliorer-la.html
Je précise pourtant que je ne suis pas contre le bois et les constructions à ossature bois... mais pour ceux qui sont tentés, il vaut mieux se renseigner



Conseil : ne pas confondre ADEME (institution pour la maîtrise de l'énergie) et AGEDEN... la seconde étant en réalité une association d'écologiste, il n'y a point d'autre bonne solution que le bois et le chanvre
Partager | Citer |
0
 
gégette38 
389 msg (38)
Le 27/03/2010 à 09h47
Bonjour,

Golfy a écrit:10 Conseil : ne pas confondre ADEME (institution pour la maîtrise de l'énergie) et AGEDEN... la seconde étant en réalité une association d'écologiste, il n'y a point d'autre bonne solution que le bois et le chanvre


Je te trouve un peu dur, là Nous avons eu de fréquents contacts avec l'AGEDEN au moment de la conception de notre projet et ils nous ont bien aidés sans promouvoir le bois et le chanvre (conseils précieux sur l'aménagement des pièces par exemple). Nous avons d'ailleurs opté pour le monomur et la ouate de cellulose - l'AGEDEN nous conseillait, en raison de notre budget serré, la laine de verre-

Je suis curieuse mais ne serais-tu pas en train de construire sur la commune de Moi**** par hasard ? Je crois reconnaître l'immeuble derrière ta maison (et j'ai même l'impression d'avoir visité un terrain semblable au tien il y a qq années de cela -nous avions renoncé en raison de la présence des immeubles mais je constate que ton choix d'implantation permet de préserver l'intimité).

Bonne jounée
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 27/03/2010 à 12h00
Oui, c'est bien la commune de Moi****
Pour l'AGEDEN, j'avoue être un peu expéditif mais lors d'un salon à St-Marcellin, c'est tout juste s'il ne nous avaient pas dit "mais c'est d'la M**** !" (avec un accent à la Jean-Pierre KAUFF) CryingTongue

En tout cas, si tu as des questions particulières, tu sais où me trouver Laugh
Partager | Citer |
0
gégette38 
389 msg (38)
Le 27/03/2010 à 16h28
[quote="Golfy"]Oui, c'est bien la commune de Moi****

C'est bien ce qui me semblait Vous allez sûrement pouvoir emménager dans l'été, c'est chouette !
Partager | Citer |
0
27 mars 2010
21:24:27

Balcon : un choix à faire...

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage
Sur cette photo, nous sommes le 29 novembre.



Les linteaux sont posés et les poutres et hourdis sont commandés. Il nous reste une question à résoudre : quel type de balcon ?
En effet, nous ne voulons pas de pilier sur la terrasse du rez-de-chaussée donc...

Balcon béton
La plupart du temps, le ferraillage part de l'extérieur et rentre dans la dalle de la maison : ainsi le balcon est rigide grâce au béton... qui constitue un magnifique pont thermique. De nombreux sites web mettent en garde contre cette "ailette" de dissipation thermique. Notre facade étant 100% sud, nous hésitons...

Balcon bois
Soit sur des consoles, soit sur des piliers (mais relisez quelques lignes plus haut : nous n'en voulons pas ), il n'est pas solidaire de la dalle du haut de rez-de-chaussée, donc pas de pont thermique... mais le bois s'abime et les consoles sont disgracieuses.

Ce moment a été l'occasion de découvrir les rupteurs thermiques (Schoeck notamment mais il en existe bien d'autres). La photo ci-dessous montre le positionnement des éléments rupteurs thermiques :

photo (c) schoeck

Après plusieurs tractations, de nombreux appels à des bureaux d'études (y compris ceux recommandés par Schoeck) : personne n'a voulu s'engager sur la prise de responsabilité ! le maçon voulait un plan de pose (et je le comprend), Schoeck n'est qu'un vendeur, les bureaux d'études n'utilisent ces éléments que pour des entreprises et ne veulent pas s'engager avec les particuliers. Les raisons données sont : le coût d'une étude trop cher pour un particulier, les problèmes de paiement... et la méconnaissance de ces produits (ou au contraire, le doute sur l'efficacité).

J'ai dû finalement abandonner ( ) le balcon béton (solide, inusable et esthétique) pour un balcon bois plus en accord avec notre volonté de limiter nos consommations énergétiques .

Du coup, notre questionnement le plus important est : combien consommerons-nous et les sacrifices fait nous permettrons-ils de faire rentrer notre maison entre le BBC (<50 kW/m2/an) et le THPE (<90 kW/m2/an) ????

Conseil du jour : avant de lancer les actions, s'assurer que l'ensemble des intervenants connaissent les matériaux à utiliser et ne pas tenter d'intégrer une nouvelle solution en cours de route (gare au stress)
Partager | Citer |
0
 
29 mars 2010
07:23:01

Dalle du haut de rez-de-chaussée (1er étage)

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage
11 Décembre :
Malgré le froid, nos maçons continuent à avancer. Les poutres et hourdis du haut ont été posés et la dalle coulée. Les briques de rives assurent une "relative" isolation thermique mais en largeur de 20cm pour les briques, il faut quand même laisser de la place pour le ferraillage et le béton



A ce niveau, il y a à l'intérieur une poutre qui dépassera par le haut (portée de 4.3 m) entre le séjour et le salon : il y a donc un ferraillage qui dépasse de la dalle. Enfin, il y aura aussi un conduit de cheminée (mieux vaut prévoir), donc une réservation pour éviter de casser la dalle (sauf si on a faim... )


Conseil : a cette période de l'année, les cadeaux tu dois penser !
Partager | Citer |
0
 
29 mars 2010
23:28:16

La gadoue du 30 janvier

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage
2010 : Bonne année !

Les travaux ont repris malgré la neige et le froid. Par le faible accompagnement, nous allons changer de fournisseur : nous nous passerons de la SAMSE pour la société "Tout faire matériaux"... il faut le dire, être maitre d'oeuvre n'est pas facile :

  • méconnaissance sur les techniques
  • organisation des opérations dans le temps
  • choix des matériaux
  • interactions entre les corps de métiers


Nos premiers essais avec "Tout faire matériaux" (Voiron) porteront sur la charpente.

En attentant, le premier étage est quasiment terminé : il manque les pignons sur les murs Est et Ouest dans le garage et sur les toits.



A noter : un terrain boueux, glissant et collant... c'est la dernière photo avec la voiture à cette place

Conseil : un maître d'oeuvre n'est pas une option à supprimer à la légère. Un surcoût de 10% environ mais probablement moins de stress...
Partager | Citer |
0
 
30 mars 2010
23:06:38

Toi, toi mon toi... toit, toit, mon tout, mon toit (chanson)

Gros oeuvre > Charpente - couverture
Le 26 février, les fermettes sont posés !

il faut reconnaître que le temps n'est pas trop mauvais et que nous voyons notre maison grandir.
Désormais, la silhouette est terminée
Alors que la forme nous paraissait massive et trop "carrée", la présence de la charpente viens affiner la forme et mettre un terme à une croissance cubique.


La particularité des fermettes ici présente est l'aspect "queue de vache" pour permettre un dépassé de toit de 1 mètre ! Pourquoi ?
Pour fournir une casquette au balcon.
Partager | Citer |
0
 
30 mars 2010
23:21:42

Et tout-faire-matériaux alors ?

Préparation > Autres
Ben, finalement... aucun regret !!!

Le commercial qui nous suit est très efficace et il est venu voir le chantier dès le début (avec le constructeur de charpente).
De plus, à chaque fois que nous allons à l'entrepôt, lui ou les employés sont à notre écoute, répondent aux questions immédiatement et sont facilement accessibles

Ca nous change de l'autre concurrent qui -- hormis une ou deux personnes -- est plutôt réservé aux pros, bureaucratique, communication sur place (ou par fax au mieux), oublient d'envoyer les devis ou la présence des pièces, etc.

Du coup, j'ai même un peu de mal à suivre le rythme qui s'est fortement accéléré : devis velux, devis Fibratec, devis tuiles, devis zinguerie, devis bandeau de rives et sous-face (lambris PVC)... "Philippe" (le commercial) est incollable ! ... pire, il nous préviens quand il reçoit les éléments, s'il manque quelque chose et au moment de la livraison !!!

La normalité diront certains, à ceux-là je dis "allez l'expliquer à SAMSE".


Sur cette photo du 13 mars, vous pourrez remarquer la fin des cures thermales... pénurie de boue
Notre super gaulois nous a créé un bout de chemin sur "bidim"... je peux enfin revenir sur le terrain avec la voiture : plus pratique lorsque je transporte des accessoires.

Vous pourrez constater aussi la pose des panneaux photovoltaïques par Solaire Attitude : travail sérieux, artisan posé et une approche pragmatique.

Concernant le débat "photovoltaïque : est-ce écologique ?", je ne pense pas mais étant "full électrique", produire mon électricité me paraît utile dans l'avenir. Et l'entretien est moins complexe qu'une PAC, donc j'ai favorisé l'utilisation du crédit d'impôt sur le PV plutôt que la PAC : la PAC n'est pas plus écologique (elle réduit la consommation électrique mais tombe généralement en panne au bout de 8 à 12 ans et contient du gaz spécial nécessitant une maintenance par un technicien spécialisé qui se déplace en voiture et qui demande en plus un paiement... )

Je pense que lorsque le système sera plus fiable (durable) et moins cher, je prendrais une PAC...
Partager | Citer |
0
 
Evan38 
1 385 msg (38)
Le 31/03/2010 à 06h31
Le PV est hautement plus écologique qu'une PAC même si tout n'est pas parfait.
Le solaire quelle que soit la forme, c'est l'avenir.
Si nous avions pu on aurait fait une installation sans hésiter.
Partager | Citer |
0
gégette38 
389 msg (38)
Le 31/03/2010 à 16h58
Golfy a écrit:Ben, Vous pourrez constater aussi la pose des panneaux photovoltaïques par Solaire Attitude : travail sérieux, artisan posé et une approche pragmatique.


Tu pourras nous dire ce que tu en penses une fois le branchement effectué ? Nous avions rencontré cet artisan au moment de nos recherches pour notre mode de chauffage mais nous avons renoncé (peut-être à tort) après avoir eu des échos négatifs ....
Le plombier qui s'est occupé d'installer notre chaudière à ganulés est très bien mais nous devrions installer des panneaux solaires dans qq années .... je suis donc preneuse d'infos sur Solaire attitude. Pourras-tu me tenir au courant lorsque vous serez dans votre maison ? Merci !
Partager | Citer |
0
02 avr. 2010
22:38:25

Bilan thermique et calculs

Préparation > Autres
Eh oui, comme tout le monde, nous souhaitons apporter notre contribution à l'environnement.
Nous avons donc choisit les éléments passifs suivants :

  • Brique PV3+ (R=1)
  • Isolation laine de verre GR32 (R=3.75)
  • Mur RTotal = 4.75

  • Fenêtres et portes-fenêtres (Uw=1.4)
  • Baie à galandage (Uw=1.8... mais plein sud)

  • Toiture fermette (R=6.5)
  • Toiture grenier (R=6.81)

  • Vide-sanitaire
  • Isolation dalle 8cm PSE (R=3.47)
Concernant l'orientation, le terrain est orienté Nord-Sud sur la longueur. Nous avons cependant réussi à :

  • Placer le garage au nord (son toit protège 80% du mur de la maison
  • Placer 15m2 de surface vitrée au sud, 10m2 entre l'est et l'ouest et... 0.75m2 au nord (SdB)
  • Etre relativement compact (le grenier est le seul élément "sensible")
  • La position ne donne pas beaucoup de prise au vent (proximité centre ville, immeubles coté nord, maison coté sud...
Alors du coup, on ne peut s'empêcher de rêver à une basse consommation d'énergie... ... ... oui mais combien ?
Alors voici un lien sympa, un logiciel gratuit pour "récompenser les efforts de chacun !

http://www.citemaison.fr/Comme-un-Thermicien-logiciel-thermique-BBC-passif.html

Les résultats sont encourageants : 48 KWh/m2/an



Que reste-t-il à faire ?

  • Chauffe-eau solaire (prévu mais pour le moment, 2500-4000€ contre 500€ pour un chauffe-eau électrique... )
  • PAC (déjà évoqué dans un article : où est l'écologie dans une clim qui tombe en panne au bout de 8-12 ans ?) : en attente de meilleur fiabilité et rendement pour un prix plus modeste
  • VMC double-flux : c'est déjà fait mais là également il faut savoir calculer... on le fait quand même tout de suite à cause des gaines à passer et des fenêtres (livrées étanches)
  • Récupération d'eau de pluie (là encore, le crédit d'impôt fait monter les prix ! 4.5m3 pour 3500€ TTC... )
  • Belle-mère sur dynamo : on avait eu un devis d'EDF et de ma belle-mère et bien sûr, devinez qui est la plus chère ?
    (dixit le sketch de Dany BOON pour ceux qui ne connaissent pas)
Pour la VMC, voici mon fichier de calcul (sous Excel ou OpenCalc)
Comparaison_VMC.xls
Partager | Citer |
0
 
Golfy 
143 msg (38)
Le 03/04/2010 à 22h04
*pfff* aujourd'hui, nettoyage, nettoyage et nettoyage... la poussière de brique est pire que la terre battue de Roland Garros Rolleyes
Bon, j'espère -- maintenant que toit du garage est posé -- que les artisans feront leurs coupes dans cette partie et laisseront l'intérieur de la maison "propre". Rolleyes

Autre soucis, le sol fini devrait être à 14,5cm du niveau actuel mais une porte-fenêtre est placée un peu bas... pas sûr que ça passe
Même chose en haut, la dalle fini (carrelage inclus) ne devra pas dépasser 4cm........... ça me paraît peu !

Enfin, il y a pleins de trous dans les murs (surtout vu de l'extérieur) d'une taille parfois supérieure à une balle de ping-pong (pour donner l'échelle)... comment boucher cela sur de l'Imerys PV3+ ?
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 05/04/2010 à 11h10
Golfy a écrit:Autre soucis, le sol fini devrait être à 14,5cm du niveau actuel mais une porte-fenêtre est placée un peu bas... pas sûr que ça passe
Même chose en haut, la dalle fini (carrelage inclus) ne devra pas dépasser 4cm........... ça me paraît peu !


Hier nous sommes allés sur le chantier et cela se confirme : la hauteur n'est pas la bonne
Nous avons pourtant choisis des éléments standards (porte-fenêtre en 215x140 par exemple) mais le menuisier vien de me confirmer qu'il s'agit de la hauteur 'tableau'... hauteur à laquelle il faut ajouter 3,5cm pour obtenir la hauteur totale !

Houston, nous avons un problème...
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 06/04/2010 à 23h32
Alors... après une phase de dialogue épique et rocambolesque avec le maçon (ligne de défense "c'est pas moi, c'est"... à cause de la ligne des 1,00m / le menuisier / l'architecte / le beau-père...) nous avons proposé la solution de rattrapage suivante :


  1. scier (meuler) les coffres de volets roulants en brique Imerys sur une ligne horizontal (au dessus du rail aluminium)
  2. remettre le rail alu sur la partie restante (gain = 3 cm)
  3. découper les plastiques des coffres au-dessus des tapées de fenêtres
  4. rehausser la porte-fenêtre en plaçant un profilé aluminium carré de 25mm sous la porte (planéité)



Pour le moment, ça à l'air de marcher et la crainte pourrait venir du volet roulant (qui aura 3 cm de moins en haut de son caisson brique) mais le menuisier reste confiant... à 95%

Si cela fonctionne, cela évitera la vente de 3 porte-fenêtres en PVC sur eBay et l'achat de porte-fenêtres sur mesures

J'essayerai de mettre des photos à l'occasion ! par contre dommage pour le changement de météo-ambiance
Partager | Citer |
0
14 avr. 2010
13:17:55

Electricité - Ca démarre !

Second oeuvre > Electricité
Après avoir parallélisé les menuiseries, le raillage pour le placo avec la fin de la charpente (toujours pas terminée car il manque les fenêtres de toits), voici... l'électricité !

J'ai attaqué lundi et mardi avec mon père (puisque nous avons décidés de faire l'électricité nous-même).

Pour le moment, de nombreux perçage dans la dalle pour le passage des gaines : le menuisier-plaquiste avait tracé les cloisons, nous pouvons donc placer les gaines.

Je donnerais plus de détails mais une chose est sure : ça prend du temps

Partager | Citer |
0
 
Evan38 
1 385 msg (38)
Le 20/04/2010 à 17h44
Alors ces travaux d'électricité ? ca avance ? W00t
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 21/04/2010 à 23h43
*pffff* je n'ai pas les gaines pour les courants faibles (verte ou couleur dissocié)
Je viens de recevoir un seul câble (200m de cat.6) et il manque 1 rouleau de 100m de cat.7 (grade3 ou 900Mhz pour faire de la VDI).
J'ai repris le boulot (mercredi et jeudi).
Je dois aussi commander les gaines de VMC (double flux Autogyre 90).
La porte principale est en place depuis aujourd'hui et les rouleaux de GR32 sont là aussi (ainsi que quelques plaques de BA13)

Bientôt des photos...

Par contre ta maison avance rapidement
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 27/04/2010 à 23h13
Désolé si je reste muet mais en fait, cumuler le boulot d'électricien lundi-mardi et ingénieur sécurité le reste de la semaine (et papa en dehors des heures ouvrées ) ne me laisse pas beaucoup de temps.
Pour l'électricité, ça avance vite... faut dire que le plaquiste me met la pression pour finir les cloisons
Partager | Citer |
0
09 mai 2010
23:18:36

Escalier

Gros oeuvre > Autres travaux de maçonnerie
L'escalier est coulé : il a été réalisé par Pierre, un maçon différent du maçon que nous avons eu pour la maison... et heureusement !
Ici, un très bon travail, bien expliqué, bien réalisé et pour lequel nous avons été consulté.

Pour info, Gilles, le premier maçon fait partit de la famille mais, c'est probablement notre erreur, nous n'aurions pas dû lui demander de venir pour construire notre maison. Brouillon, expéditif et orgueilleux, il a commit de nombreuses erreurs sans pour autant s'en excuser ou s'en expliquer :
- seuils et hauteurs de portes
- chainage scié (erreur sur la hauteur d'une fenêtre)
- réalisation de cheminé (que nous allons devoir reprendre...)
- finition à la mousse polyuréthane pour les pignons et les trous... (de 15cm2 parfois)
- erreurs de mesures
-...

Conclusion : travailler avec la famille indirecte (exclu : les parents et fratries) entraine généralement des problèmes.

A part, l'escalier de Pierre est une vraie réussite : en béton vibré, sa structure lui permet d'être auto-porté (pas besoin de soutien dessous) avec un raccordement aux dalles (trémie du haut de rez-de-chaussé), au mur pour le palier intermédiaire et à la dalle de rez-de-chaussé.

Partager | Citer |
0
 
Evan38 
1 385 msg (38)
Le 10/05/2010 à 06h30
Ca avance quand même bien pour de la quasi auto construction Wink
C'est vrai qu'on veut faire confiance a des proches mais on se rend compte qu'a part les très proches...c'est pas toujours heureux Ohmy. Même quand on les paye pour ça, on est pas mieux considéré qu'un client lambda...
Partager | Citer |
0
jeremie25 
1 343 msg (25)
Le 10/05/2010 à 07h29
Bonjour,

Je découvre votre construction à l’instant. Je la trouve intéressante car elle ressemble à la notre qui souffle ses 6 mois bientôt : PV3+ + GR32 + rupteur thermiques + Dalle béton etc etc…

Aux vue de quelques photos, effectivement, le maçon ne s’est pas trop em…dé aux endroits délicats, bien que les murs ne soient pas si mal montés à mon sens. Le joint mince c’est pas si simple quand même.

Nous, notre maçon et ses gars avaient effectivement absolument tout découpé, pas le moindre petit morceau de brique, par 1 cm3 de ciment. Ils avaient une scie énorme avec barbotage du disque dans un bain d’eau, ils la suspendaient avec la grue le soir, car elle coute des ronds je pense ! Même les encoches pour les pannes de la charpente on été découpées.

C’est vrai que la famille c’est pas le top, car on n’ose pas trop dire parfois. Mois je vois mon placo je l’ai fait avec un membre de ma belle famille, j’ai galéré un moment pour lui dire que je préférais faire seul mes joints (car aux vues du boulot fait sur le placo, je n’imagine même pas la qualité des joints…)… Heureux pour votre escalier tout de même, il est joli !

A vous relire !!
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 10/05/2010 à 22h42
jeremie25 a écrit:Bonjour,

Je découvre votre construction à l’instant. Je la trouve intéressante car elle ressemble à la notre qui souffle ses 6 mois bientôt : PV3+ + GR32 + rupteur thermiques + Dalle béton etc etc…
...
Heureux pour votre escalier tout de même, il est joli !

A vous relire !!

Merci Jeremie25

effectivement, l'escalier est impressionnant (on peut déjà y monter dessus et je ne m'en suis pas privé) : pas de résonance et une sensation de solidité très agréable.

Pour la PV3+, êtes-vous satisfait du confort intérieur ? pouvez-vous me faire un retour d'expérience ? merci !
Oh, et aussi pour le rupteur thermique (nous, on a pas réussi à passer le pas car aucun bureau d'études ne voulait s'engager... le fait d'être en zone sismique ???)
Partager | Citer |
0
jeremie25 
1 343 msg (25)
Le 11/05/2010 à 09h32
Beaucoup de briques sortent ces temps ci avec un coefficient meilleur (au delà de 1,25). Cependant, la PV3+ avec son "petit" R de 1.00 est encore largement meilleure que le plot de béton, et nous somme heureux de cela.

Pour le confort intérieur, difficile à dire sans autre référence. Mais je crois que oui, le gain est appréciable, et la maison reste fraiche quand il fait très chaud dehors. Et l’hiver, nous n’avons de mal à chauffer. Vous allez faire l’enduis dans la foulée vous ? car nous plus de sous, alors la maison reste comme ça pendant encore au moins 1 an… pas top je sais mais bon…

Pour les rupteurs thermiques, je ne peux pas te dire grand-chose. Pas facile non plus de voir le gain. Il faut savoir que les fronts de poutrelles ne sont pas englobés dans le rupteur, donc il y a toujours des petits ponts thermiques, mais bien moins quand même.

On avait commencé un blog, mais on ne le met pas à jour, c’est un peu nul, mais j’te donne qd même l’adresse.

http://jcjm-laventure.over-blog.com

Voilà, A vous relire !
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 11/05/2010 à 22h39
Réconfortant de trouver quelqu'un qui a fait les mêmes choix... ... même si les autres possibilités sont tout aussi efficaces et justifiables !
En effet, la PV3+ perd un peu son avance (quoique que "Vienerberg" (?) avait déjà une brique supérieure à Imerys pour la même épaisseur ) mais reste une bonne référence. Et puis, l'orientation, les Velux ou les aérations ainsi que la compacité de la maison apportent aussi leurs aides pour maintenir une température agréable...

En fait, la crainte dans la conception d'une maison (j'ai fait comme toi : conception du plan et choix techniques) c'est le résultat : aujourd'hui, je viens de voir "grossièrement" la luminosité du velux de l'escalier.......... ouf ! c'est ce que nous attendions !

Reste l'attente des premiers froids que nous découvrirons dans la maison en octobre.

Merci pour le lien du blog (que je me suis empressé de visiter ).
Partager | Citer |
0
16 mai 2010
00:03:40

Les gaines de VMC et les gaines électriques

Second oeuvre > Electricité
Sur ce coup, je ne regrette pas mon faux-plafond de 12cm (sous les poutres, sinon c'est plutôt 20cm sous les hourdis bois)

Le passage des gaines VMC entraîne de larges passages dans le mur vers le garage, je ne sais pas comment empêcher le froid de rentrer par là, si ce n'est que le garage ne sera pas aussi froid que l'extérieur.
Le moment venu, un petit coffrage sera probablement bienvenue
Le choix de la VMC double-flux Autogyre DF90 devrait apporter un certain confort... à condition que l'étanchéité de la maison soit bonne. Au niveau des briques, c'est raté mais au niveau placo et fenêtres, le plaquiste fait le nécessaire.

Pour le moment, on corrige (enfin, Pierre surtout...) les petites erreurs du maçon (quoique petite soit un euphémisme...) et on essaye d'avancer l'électricité en même temps (mais je dois corriger les maçonneries de fenêtres avant que Claude -- le plaquiste -- ne ferme les cloisons)
Bref, c'est un peu la course et en plus, j'ai peur d'oublier quelque chose : la fermeture des cloisons est un moment difficile à passer pour moi

Partager | Citer |
0
 
Evan38 
1 385 msg (38)
Le 16/05/2010 à 08h55
Salut Golfy

Si tes gaines ne sont pas trop souples tu peux peut être essayer la mousse expansive
Partager | Citer |
0
jeremie25 
1 343 msg (25)
Le 16/05/2010 à 21h43
Pourquoi difficile? Raconte?

Sinon, pour l'étanchéité de la maçonnerie, elle viendra surtout grace à l'enduit extérieur. Les joints verticaux ne sont pas utiles en zone non sismique sur ce genre de brique.

Pour les fuites autour de tes gaines, tu peux aussi essayer du mastique acrylique de maçon. Ca coute rien (1.35€ chez brico dépot), tu peux en passer 2 ou 3!
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 17/05/2010 à 23h40
Juste histoire de faire le point :

  • La cheminée : c'est presque fait (faut juste trouver comment fermer à l'intérieur, en plaque murale...)
  • Le décalage de la porte (10cm) : c'est fait (et ça rend bien)
  • Le colmatage des trous du maçon au niveau des fenêtres RdC : c'est fait (et ça rend bien)
  • Le gainage de 75m de câble domotique (un simple Cat. 5 en fait et en plus il en manque 20m) : c'est fait (... mais ça rend rien )
  • La réunion avec Isolat-France et Chape fluide (les deux en même temps, c'est plus simple) : c'est fait ==> il faut surélever une porte-fenêtre
  • L'isolation dans l'escalier ==> conflit
  • La cuisine : gaines VMC + Hotte OK
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 10/06/2010 à 11h53
Ca avance sur le chantier et désormais, toutes les pièces sont délimitées.
Deux jalons approchent, celui de la dalle isolante (21 juin) et de la chape fluide (2 juillet).



Nous avons terminé l'électricité intérieure, il restera les coffrets et modules à placer ainsi que les boitiers dans chaques pièces... après la peinture, la dalle du garage, etc.

Même si ça avance, cela donne l'impression qu'il reste toujours plus de boulot
Partager | Citer |
0
Evan38 
1 385 msg (38)
Le 15/06/2010 à 08h26
Bravo tu as bien bossé !!! Cela va plus vite que je pensais meêm si cela doit te sembler long
Partager | Citer |
0
24 juin 2010
17:14:33

Isolation de la dalle de rez-de-chaussée (mousse projetée)

Second oeuvre > Cloisons - portes intérieures
L'entreprise Isolat-France est passé lundi et a projeté environ 8cm de mousse directement sur la dalle de compression. Les gaines électriques et PER de plomberie sont ainsi noyés dans l'isolant.
Le R thermique moyen est de R=3.08 m².K/W

En moins d'une journée, l'équipe avait placé les bandes périphériques, des protections sur les fenêtres, projeté la mousse polyuréthane et poncé pour obtenir une dalle à peu près plane.

Prochaine étape : la chape fluide (RdC pour le plancher chauffant et 1er étage simple). Impératif : le 2 juillet, le plancher chauffant doit être en place !



Pour le moment, je suis immobilisé à l'appartement (suite d'une petite intervention chirurgicale), je m'occupe donc (quand je ne dors pas) de :

  • commander les formulaires du consuel (Prod + conso)
  • Préparer ma liste de modules électriques (disjoncteurs, parafoudre, etc et coffret) : vaut-il mieux 2 coffrets standard (48 modules) ou 1 coffret 152 modules (plus cher) ?
  • Préparer ma commande d'interrupteurs et accessoires (Niko pour les boutons-poussoirs x4)
  • Préparer ma commande de modules domotique (Velbus)
A+
Partager | Citer |
0
 
Golfy 
143 msg (38)
Le 26/04/2011 à 09h34
La maison est (presque) finie : il reste de nombreux détails à terminer.
Cependant, nous habitons dedans depuis le 12 avril 2011.

Le bilan de cette construction ?
du stress, de la fatigue, des relations profondément modifiées mais aussi une réussite et la joie de vivre dans la maison de nos rêves !
Si c'était à refaire, nous choisirions un maitre d'oeuvre car le suivi de chantier est difficile... mais nous serions très proche des travaux pour suivre car même avec des constructeurs "clé en main" il semble qu'il y ait des problèmes.
En résumé, construire ou faire construire une maison nécessite d'avoir deux choses : du temps et de l'argent !
Partager | Citer |
0
nathlea 
1 315 msg (82)
Le 25/05/2011 à 22h34
Golfy a écrit:La maison est (presque) finie : il reste de nombreux détails à terminer.
Cependant, nous habitons dedans depuis le 12 avril 2011.

Le bilan de cette construction ?
du stress, de la fatigue, des relations profondément modifiées mais aussi une réussite et la joie de vivre dans la maison de nos rêves !
Si c'était à refaire, nous choisirions un maitre d'oeuvre car le suivi de chantier est difficile... mais nous serions très proche des travaux pour suivre car même avec des constructeurs "clé en main" il semble qu'il y ait des problèmes.
En résumé, construire ou faire construire une maison nécessite d'avoir deux choses : du temps et de l'argent !
Je suis bien d'accord
Partager | Citer |
0
Enaelle78 
1 725 msg (78)
Le 25/11/2011 à 19h49
Bonjour Je viens de découvrir ton récit en m'intéressant à ton post sur la domotique (très intéressant ) On a le sentiment d'avoir râté pas mal d'étapes :p
Es-tu satisfait de ta maison ? As-tu une photo de ta maison finie ? Elle a vraiment l'air chouette
Côté domotique, as-tu réussi à faire tout ce que tu voulais ?

Beau travail en tous cas
Partager | Citer |
0
Golfy 
143 msg (38)
Le 27/11/2012 à 14h46
Le bilan de la maison me paraît une étape utile après plusieurs mois passés dedans

1) L'espace de vie
Il correspond à ce que nous voulions. La circulation, les emplacements des portes, interrupteurs, etc ne pose pas de problème : certes, il serait utile d'ajouter un ou deux interrupteurs (domotique) car les existants sont surchargés (notamment celui de l'entrée). Mais dans l'ensemble, la domotique et ses 4 interrupteurs par boitier n'est pas si compliquée que ça : une seule règle, la lumière principale de la pièce est toujours sur l'interrupteur en haut à gauche (le premier cadran).
Les aménagements intérieurs ne sont pas tous finis (notamment un placard sous l'escalier est prévu, les portes des placards sont à commander, des tapisseries et éléments de rangements pour les chambres des enfants sont à prévoir...) et il reste de nombreux investissements.

2) Energie
Là, le bilan est mitigé : avec une consommation électrique annuelle de 13,5 MW, cela semble énorme. Même en calculant la partie chauffage par 2 méthodes (méthode 1 = 13,5 - juin-à-sept x 3, méthode 2 = 13,5 x 70%), le chauffage représente 9.5 MW environ et la consommation (électrique 100%) de la maison la place sur le DPE en catégorie E (202 kw/m2/an)
Nous avons mis des panneaux solaires pour le CESI mais cela n'économise que 6 kw/j en été (presque rien en hiver).
Ceci étant, cela pourrait être pire d'une part, et peut-être amélioré d'autre part :
- En effet, la domotique consomme en permanence 33 W mais rien qu'en coupant la veille de la plaque à induction (40 W) le bilan s'équilibre. En coupant la veille des volets roulants Bubendorff, j'économise (grace à la domotique) 210 W/h (en permanence). Quand je quitte la maison, la VMC travaille à 50% de son cycle normal (consommation pendant absence : 65 W / 2).
- De plus, en plaçant une PAC, je pourrais réduire la consommation annuelle à environ 8 MW (9.5 MW / 2.5 si le COP annoncé est de 4 par exemple. Je retiens 2.5 car l'étage utilise des radiants électriques et une PAC n'a jamais le rendement théorique). Je peux aussi prévoir une chaudière à granules... mais l'amortissement dans les 2 cas est d'environ 25 ans
Par contre, une Freebox+Player consomme pas mal et toujours les appareils en veille (type radiants, réfrigérateur, réveils) difficiles à couper... au passage, lorsque je consomme 77 W (contrôlé par un wattmètre), EDF me facture 140 W : cherchez l'erreur...

3) Isolation
J'ai loué une caméra thermique l'hiver dernier, lorsque les températures extérieures étaient de -7°C : la pose et la mise en oeuvre de la laine de verre et l'étanchéité des menuiseries n'a pas été faite comme il faut !
Je travaille donc à rectifier ce qui est possible (isolation du puit de lumière dans les combles, gaines VMC double-flux, prises dans les murs...) mais il est très clair que la mise en application des matériaux choisit écrase tout les efforts que nous avons faits.
A propos de la VMC DF, je suis loin du rendement attendu : j'aurais dû choisir des gaines isolées, même dans le faux-plafond.
Par contre, les panneaux de toits isolants donnent satisfaction (pas de pont thermique).

Pendant que j'y suis, une site très intéressant pour choisir ses matériaux : http://www.u-wert.net/berechnung/u-wert-rechner/

4) Emplacement
La proximité du centre ville est agréable pour aller chercher les enfants à l'école, le pain, aller au marché ou à la médiathèque. Le voisinage n'est pas gênant, le quartier est calme : nous sommes vraiment ravis d'avoir pu trouver un tel terrain, même si la surface est un peu faible.

Voilà, j'essaierai d'ajouter des informations sur les améliorations et autres trucs/astuces.
Partager | Citer |
0

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • renovation maison villard 38
     38  Rénovation "Maison Villard" 38
    Suite a une visite au hasard d'une usine desaffectee au printemps, nous avons eu un coup de cur et reussi immediatement a nous projeter dans ce batiment. ...
    La Mure (Isere) Par helene38 60 mess.
  • maison en isere
     38  Maison en Isere
    Notre projet a debute en janvier 2014 ... Visite du terrain en janvier, signature du compromis en fevrier, depot de permis en avril, obtention du financement ...
    Les Avenieres (Isere) Par blackkermite 103 mess.
  • autoconstruction mob passive 215m
     38  Autoconstruction MOB passive 215m²
    Bonjour et bienvenue a tous Voici le recit de notre aventure dans notre projet d'autoconstruction. Nous sommes un jeune couple (28 ans) qui se lance ...
    Isere Par Blooby 765 mess.
  • maison bbc nord isere
     38  Maison BBC Nord Isère
    Maison Aspect Contemporain BBC Nord isere Terrain de 1000 m2 expose plein sud Commune de Vaulx Milieu Maison de R1 de 130 m2 habitable garage de ...
    Vaulx Milieu (Isere) Par pilote9 224 mess.
  • notre maison basse conso avec ite dans le nord isere
     38  Notre maison Basse Conso avec ITE dans le Nord Isère
    Bonjour a tous, Apres quelques longues heures passees sur le forum, pour me renseigner, discuter et essayer d'aider les autres avec mes quelques connaissances, ...
    Four (Isere) Par Evan38 887 mess.
  • maison de plain pied avec ite
     38  Maison de plain pied avec ITE
    Bonjour a tous , Apres de nombreux mois passes a lire les recits de chacun/chacune et profiter de vos experiences cest notre tour de vous faire partager ...
    Isere Par liligold 182 mess.
  • nouvelle vie nouvelle maison
     38  Nouvelle vie, nouvelle maison
    Apres avoir cherche pendant plusieurs mois notre nouvelle maison dans le Rhone, nous nous sommes tournes vers l'Isere et vers la construction ; chose que ...
    Isere Par Jessdidi 74 mess.
11 personnes
surveillent ce récit
Suivre ce récit

"Maison brique PV3+ et laine de verre (Isère)"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
Golfy Auteur : Golfy
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRAuvergne-Rhone-AlpesIsere Moirans Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Autre
Type de construction : RDC + étage
Style : Contemporaine / classique
Surface habitable : 132m²
Superficie terrain : 716m²
Type de constructeur : Auto-construction
Auto-construction du projet Type de professionnel : auto-construction
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir