Retour
Menu utilisateur
Menu

[74] Construction MCA à vulbens

Récit de construction de bouchon751 - 407 messages - Affiché 112.519 fois

Présentation du projet :


Bonjour,

Tout d'abord, quel plaisir de pouvoir enfin créer un récit en ces lieux, nous l'avons attendu et quelque peu baver ( et c'est pas fini).

En ce qui concerne la présentation du projet en lui même, il s'est fait de lui même, petit à petit. Je dirais même que suite aux contraintes, nous avons du repenser les détails, et re modifier nos envies et nos souhaits. Mais je parlerais plus tard de tout ceci en décrivant comment tout ceci a commencé. Ce n'est après tout qu'une épopée;)

Construction individuelle de 184 m2 avec sous sol complet situé à Vulbens 74520 haute savoie.

Maison traditionnelle en campagne milieu relativement calme.

Sous sol sur toute la surface de la construction, rez de chaussée avec 1 chambre+salle de bain+wc+pièce de vie et cuisine américaine, étage avec 1 chambre et SDB accolée + wc + 1suite parentale avec dressing.


Le tout sur un terrain de 1074m2

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Alors tout d'abord, nous allons faire les présentations, je suis originaire de la région d'annecy, tout en travaillant à Genève et ma compagne de Sète.
Sans rentrer dans les détails, j'ai migré jusqu'à Paris en 2007 par amour pour finalement revenir dans la région des vâches et des montagnes en juillet 2009. Ce retour a été préparé en février de la même année et à cette époque là, j'étais propriétaire d'un petit studio à Saint Julien en Genevois. Sachant que cela serait très certainement trop petit pour y vivre à deux, nous envisagions de prendre un appartement plus grand en location. Les prix étant exorbitants dans la région, nous avons vite compris qu'il était de notre intérêt de viser un achat d'un appartement de type F3.

Et là commence une longue épopée, février 2007, il y a un salon de l'immobilier sur Paris, par curiosité, nous nous y rendons. De souvenir, il y avait la plupart des constructeurs réunis ( Nexity, Bouygues etc), après un bref tour entre chaque stand, nous nous arrêtons chez celui de Nexity qui semble proposer des choses intéressantes. Je précises à cette époque, nous n'avions prévu aucun budget, juste que nous avions quelques économies par ci, par là et un appartement d'une valeur d'environ 100 000 € . Notre cible du départ était plutôt un appartement de type F3 avec si possible un petit jardinet. Cependant l'idée d'avoir une maison (même jumelée) semblait faire son chemin.
A la base, j'étais peu réceptif à cette idée là du fait qu'une maison demande beaucoup d'entretien qu'un appartement premièrement, mais ensuite que financièrement, c'était plutôt un gouffre à euros étant que la moindre réparation était de nos propres poches, ce qui n'est pas le cas lorsque nous sommes en copropriété, puisque divisé par l'ensembles des propriétaires.

Le commercial fait son boulot parfaitement en nous vendant les mérites de sa maison, y vantant les avantages et atouts. Simple précision, cette maison était un programme neuf situé sur les hauteurs de Cranves Sales situé dans un lotissement de 20/25 maisons jumelées. Le programme étant bien avancé, il restait peu d'opportunités et de souvenir seulement 3 ou 4 de disponibles. C'est là qu'ils sont très fort en précisant bien que le fait de signer une " pré - réservation " durant ces 2 jours donnait droit à une réduction équivalent à 8000/10 000 € ( pas négligeable me direz vous). Le souci restait du fait que étant donné que le salon se tenait à Paris, et le programme en Haute Savoie, il ne savait pas vraiment de quoi il parlait en terme de région et de fonctionnalités ( mairie, école, commerces). Bref, nous décidons de faire murir tout ceci pendant quelques jours tout en prenant rendez vous avec un conseiller NEXITY sur la commune de Levallois- Perret.

Quelques jours plus tard, ils nous reçoivent, j'avais l'impression d'avoir un tapis rouge sous les pieds tellement ils étaient chaleureux...Chaleur que l'on peut plutôt interpréter comme d'excellents commerciaux prêt à tout pour avoir vos faveurs et surtout vos sous ;)
Et c'est à ce moment là que le commercial nous parle d'une maison témoin situé à Allonzier la Caille et qu'elle serait en vente car le programme se finissait. Petite pensée personnelle, jusque là, je ne me voyais pas habiter autre part que dans le bassin Genevois avec le côté limitrophe d'Annemasse et de sa périphérie communale. Comme je le disais au départ, notre projet a varié tout au long de ces deux dernières années, il y a des gens qui peuvent dire , je veux ceci et ça sera comme ceci (chapeau bas) et d'autres comme nous, qui peuvent évoluer au gré des propositions.

Pour en revenir à nos vaches, lorsqu'en février nous avons visiter cette maison témoin et nous l'avons trouver parfaitement à notre gout, presque à la limite que nous voulions rester là bas, plutôt que de nous expatrier vers Annemasse. Je ne vais pas faire le publicité de ce village, mais le cadre est sympathique, situé un peu en hauteur, pas trop loin ni de Genève, ni d'Annecy ou d'Annemasse, l'autoroute plus qu'accessible en moins de 3 mn. Je me voyais presque propriétaire en rentrant dans celle ci, mais quelque chose a coincé en fin de visite: le jardin , enfin je devrais dire le mini jardinet!! Pourtant nous avions reçu le plan et sur celui ci, il paraissait non pas grand mais plutôt modéré et bien proportionné par rapport à la maison. Seulement 50 m2 ca fait tout petit, moi je m'attendais au jardin de VersaillesBiggrin et bien maintenant je sais ce que ca représente 50 m2....
Deuxième point : l'architecte qui a dessiné ce projet a du abuser des lego dans son enfance, ou alors il a voulu faire du profit maximum en créant le plus possible de maisons sur une surface minimum. On avait l'impression d'être imbriquer les uns sur les autres. Cela nous a quand même permis de voir la qualité des matériaux, finitions et cela semblait nous correspondre. Tout ceci pour dire que nous allons sur Cranves Sales pour voir le programme en question. Bien sous tout rapport, et je ne parle pas de la commerciale Rolleyes, seulement il ne reste que 3 maisons et qu'il commence à nous mettre une pression énorme en voulant nous faire absolument signer le jour même.

Ma compagne étant plus réfléchie que moi, elle décide de laisser germer tout ceci et il s'avérera que le commercial avait raison, 4 jours plus tard, lorsque nous avons voulu nous décider, les 4 projets était déjà réservés, pris d'un peu de déception, nous avons retenu l'histoire, mais fier de ne pas nous être précipités.

Dans le même journée, puisque nous étions dans la région, nous avons également profité pour visiter un programme BNP Paribas à Vulbens (le hameau des templiers de souvenir) et un autre dans les rues basses d'Annemasse. Le premier nous plait mais trop proche de la route ( nous avons un chat très vagabondeur) et l'autre est trop proche du centre ville, et puisque nous sommes parti pour avoir une maison, autant avoir l'avantage du calme et de la campagne. Je remarque juste qu'entre temps, nous sommes passé d'une maison de 90 m2 à une maison de plus de 130 m2. Mon désir d'espace de vie n'a plus de limite c'est décidé !Biggrin
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Dans la même journée, il y a aussi un programme neuf à Collonges 01, pas si mal que ça, belle superficie, mais reste toujours un problème ( si ça en est un d'ailleurs) c'est le jardin qui parait minuscule à côté de la maison. Il y a autre chose qui nous dérange aussi sur Collonges, c'est le fait qu'étant collé à la montagne, nous sommes très vite privé du soleil et de son coucher, j'ai calculé qu'approximativement qu'on y perdait une heure par rapport à ceux qui était en contrebas et plus éloignés, ce qui nous semblait essentiel, nous avons tous les deux besoins de soleil. Je raconte cela car c'est en " vivant " tous ces défaults que nous avons pu créer notre projet de construction en conséquence. Des détails pour lesquels nous n'aurions peut être pas forcément réfléchis. Et si en plus de cela cela peut conseiller les autres, j'en suis ravi.


Après ceci il se passera quelques mois sans rien car un peu refroidis par l'expérience des programmes neufs. De plus, nous nous rendons compte assez vite que nous avons manquer de chance du fait que nous arrivons toujours à la fin de la commercialisation, ce qui fait qu'il reste les terrains, orientations les moins intéressantes, et surtout que les prix sont moins attractifs qu'au lancement. Mais l'idée fait son chemin cependant ces quelques visites, réflexions nous ont permis de cibler un peu précisément notre recherche. Pas fermé aux propositions nous regardons essentiellement les programmes neufs, avec des exigences assez fortes pour un espace de vie relativement grand, toujours dans un secteur géographique large, parfois même trop ( Argonnay, Saint Cergues, Annecy Nord) Ca été tout un cheminement long et laborieux Tongue


Après cela, en nous avons visité plusieurs programmes neufs dans la région :
- Programme à Pringy à l'entrée quand on vient de Genève ( mal agencé ) Priam's en septembre 2009
- Programme dans l'Ain ( superbe, voir même parfait rien à redire sauf le prix W00tplus de 435 000 sans la cuisine etc...donc autant dire 500 000 € je ne sais plus le promoteur septembre 2009
- Maison à Saint cergues en octobre 2009, très bien pour moi, mais qui ne plaisait pas du tout à ma compagne du fait qu'elle était inversée, garage au niveau supérieur, chambres au même niveau, et salon au RDC, j'aurais été seul, je penses que j'aurais signé

- Sinon il y a eu une maison BBC à Argonnay, presque idéal du fait qu'il y en avait que 4 constructibles donc pas Lego! Mais le prix nous a fait peur. Avec le recul, je me rends compte que nous avons fait un peu dans le désordre et dans un grand chahut cérébral. Nous n'avions même pas pris contact avec une banque pour simuler un prêt, connaître nos capacités de remboursements. D'autant qu'en septembre, je venais à peine de trouver un travail( donc toujours en période d'essai pour 3 mois) et ma compagne au chômage, ce qui ne facilitait en rien les choses.

Donc je décide de prendre les choses en main à cette époque et de contacter en premier lieu mes banques. Je précise que la première est le CA des savoies chez qui j'ai plusieurs comptes, par forcément bien garni, et que je suis client chez eux depuis plus de 10 ans. J'ai été chez eux en zone rouge voir même noir, mais depuis 5 ans, tout va bien, et le compte est approvisionné de salaire suisse, donc pas de souci majeur.

La seconde banque ( Banque Laydernier) est une banque surtout lié à mon grand père et mon père qui ont leur compte plus que bien approvisionné chez eux depuis plus de 40 ans( une intuition me dit que j'aurais plus de facilité à négocier avec eux du fait du patrimoine familial donc c'est vers eux que je me suis tourner en premier.
En ce qui concerne ma compagne, elle n'avait pas franchement de rapport privilégié avec eux, donc on a décidé de faire avec mes 2 banques.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 6000 message Cholet (49)
bon courage....les préparatifs et la paperasse sont toujours long...Blush
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 6000
De : Cholet (49)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Nous nous rendons donc à la banque Laydernier avec tous les papiers nécessaires et nous demandons quelques informations sur les prêts que nous pourrions demander. J'avais une vague connaissance des prêts en devise, sans trop savoir comment cela se passait. Après 2 heures d'explication de situation, je vois qu'elle " tique" du fait que ma compagne ne travaille pas et donc que le taux d'endettement est trop élevé si j'empruntais seul. A cette époque nous disposions environ de 40 000 € d'apport (et un studio) et en imaginant que ma compagne en trouvant un travail gagne 1000 euros et que je fasse mes trois mois d'essai, nous pourrions emprunter entre 180 000 et 230 000 euros. Le seul hic, parce qu'il en fallait bien un me direz vous, c'est qu'elle n'y connaissait rien en prêt en devise (ce qui est un comble je trouve dans une région aussi proche de la Suisse) et qu'après 3/4 rendez vous de deux heures, nous repartions sans plus d'explications sur les modalités de remboursement, ni même sur le montant des remboursements, ce qui encore une fois un peu la base d'un crédit. Bref, nous nous disons que nous pouvons voir cela un peu plus tard et faire jouer la concurrence. Nous avons tout d'abord notre budget total et nous savons un peu mieux cibler nos envies. Je continuerai plus tard sur l'épisode de la banque.

Comme nous étions des girouettes à cette époque, nous nous informons également sur les constructions récentes mais plus dans un programme neuf, c'est alors que nous avons visité quelques dizaines de maisons, et je crois que c'est depuis ce jour là que le déclic de faire construire est arrivé. D'une part , parce que je penses que lorsqu'on est bien encadré par des professionnels, on peut tout à fait y arriver et que le mythe de la construction qui ne s'achève jamais est .... bien un mytheUnsure

Voila commence enfin le récit de la construction BiggrinBiggrinBiggrin mais je pense avoir bien présenter le projet non? Et surtout décrit le cheminement.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Alors ce qu'il faut savoir c'est que dans la région, les terrains se font rares à la vente, en tout cas les terrains qui ne font pas plus de 10 hectare, ou qui frôlent les 300/400 000 €, ou encore qui sont situés à la Roche sur foron, Annecy Nord etc
En plein mois de décembre, nous commençons à regarder les terrains disponibles dans la région et il y en avait. Dans notre ordre de prix nous ne voulions pas dépenser plus de 200 000 euros, en ne sachant pas le prix d'une maison (j'avais juste une petite idée en me disant 100/150 000€).

Nous avons visité donc un terrain à Valleiry (toujours à la vente depuis 2 ansDry) et pour cause, il a un poteau électrique de 10M de haut en limite de propriété mais dont les câbles passeraient pile poil sur un côté du jardin. Je me dis qu'il y a peut être une très bonne affaire à faire et que nous pouvons fortement négocié le prix par cet argument là. Hors, il n'en est rien, le propriétaire est une mule et nous accordait seulement 5000 euros sur les 175 000 € réclamés. De plus, nous nous sommes renseignés à la mairie et chez edf pour faire enterrer la ligne, ce n'était pas prévu dans les deux années suivantes. A oublier.

Nous avons également visiter un terrain à Allonzier la Caille dans les hauteurs, une vue relativement agréable , cadre champêtre, une seule chose qui m'a étonné, c'est le fait que l'agence mandataire du terrain se situait à Lyon, demandait des frais d'acquisition comme toute agence qui se respecte, mais ne se déplace jamais pour faire visiter les terrains.. Il vous donne une adresse, vous envoie un plan du terrain par mail et à vous de vous dépatouiller pour trouver le bon quand il s'agit d'un lotissement. Je me rappelle avoir tourner avec la voiture en plein milieu du champ pour que le gps trouve le nord, j'étais hilare, les paysans qui me regardaient, un peu moinsBiggrin
En fin de compte cela nous convanait qu'à moitié puisqu'il proposait un terrain de 650/700 m2 et que nous trouvions cela trop peu. Cependant le prix est intéressant dans cette région. Groupe Capelli au cas ou.

Après ceci, nous avons contacté une agence immobilière situé à Saint Martin de Bellevue, pour la petite histoire, j'ai toujours rêvé d'y habiter, petit centre ville sympathique, vue très agréable sur le lac d'annecy selon le coin, très proche de l'autoroute et donc de l'accès à Genève ou Annecy. Notre petit paradis...??

L'agent nous a alors fait vister un terrain dans les hauteurs de Saint Martin, juste au dessus du garage Renault. Terrain d'un belle superficie, 1378 m2 de souvenir, prix de vente proposé à 198 000 €. C'était un lotissement de 3 parcelles divisé assez équitablement dont notre terrain se situait au milieu des 2 autres. Assainissement avec une fosse septique en sachant qu'un projet d'eaux usées verraient le jour sous deux ans. Petit bemol(s) : il était en forte porte(+6%) et lors des beaux jours et en pleine journée, on entendait très bien l'autoroute en contrebas. Cela pouvait s'avérer être contraignant lors des diners romantiques en plein mois de juillet, lorsque je dis un mot doux couvert par le bruit d'un camion 38 TBiggrin. Mais étant un peu las de toutes ces recherches passées, nous pensons fortement au potentiel de ce terrain et à ce que l'on pourrait en faire. Après une longue visite et une contre visite, nous nous lancons....FIN....???
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Jeudi 17 décembre 10 heures... Voila, cette date qui nous a permis de signer notre premier compromis de vente. On se sent bien à la fois, mais très inquiet car ce n'est que le début et les choses n'ont même pas encore commencés. Nous avons réussi à négocier le prix de vente à 190 000 € et nous savons qu'il faudra faire des sacrifices sur la maison et donc sur nos désirs pour boucler les fins de mois et réussir à la finir. Car par contre une chose était sure, c'est que quoiqu'il nous en coute, nous voulions finir la maison à 100 % et pas à 50% ou il manque une salle de bain, ou un bout de carrelage. Je ne voulais pas faire venir Valérie Damidot ou stephane Plaza pour laisser sous entendre qu'il aurait fallu le faire bien plus tôt. J'avais aussi toujours dans l'idée de revendre un jour la maison, je ne sais pas si c'est très positif comme attitude mais de me dire, si ca nous plait, il faut aussi que cela puisse plaire aux autres dans le cadre d'une revente, ou d'une location.

Nous voila donc engager dans un projet, la moitié étant faite, il fallait déterminer l'autre moitié : la maison.

Plusieurs idées nous traverse : un architecte par exemple, le résultat est souvent très unique, au niveau pratique et aménagement c'est très bien pensé et il y a des tas d'idées que l'on ne trouve pas chez un constructeur traditionnel car trop couteux à grande échelle. Après quelques recherches sur internet, nous nous rendons compte assez rapidement que comparativement à un constructeur, le prix varient de 5 à 10 % vers la hausse (je pense même parfois beaucoup plus). Mais pour nous lancer et avoir une idée générale de la maison et de l'espace, je préfère commencer par un constructeur, ça n'engage en rien, et surtout qu'avec un architecte, la plupart du temps, lorsqu'il fait un plan, il demande déjà de l'argent, contrairement au constructeur traditionnel. Au pire, nous nous tournerons vers lui plus tard si cela ne nous convient pas.

Alors nous fait le tour des constructeurs de la région, on va commencer par le plus pire Laugh

- Maisons GIRAUD, je leur ai téléphoné 3 fois pour prendre un rendez vous et je leur ai précisé le fait que nous aviosn déjà un compromis et que nous ne voulions pas trainé ... jamais rappelé .... Pourtant j'en ai entendu parlé en bien, voir même très bien mais on dira que ca vient de nousHappy
-Maisons SOLENA, un peu dans le même genre, la croix et la bannière pour obtenir un rendez vous avec un de leur commercial qui pleure presque lorsqu'il doit se déplacer chez nous .. Bref après deux rendez vous, il nous présente un projet correspondant dans les grandes lignes à ce que nous voulions (surface, aménagement des pièces) mais se trouve très contraignant lorsque nous lui demandons des modifications. Nous continuons à travailler par mail et par téléphone avec eux jusqu'au jour ou nous n'avons plus de nouvelles d'eux. La raison: notre projet ne les interressait pas et trop compliqué pour euxHuh
Chat échaudé ne craint pas l'eau froide comme on dit, continuons..
- Maisons "je sais plus " tellement cela ne nous a pas marqué, c'était des genre de maisons cubiques sans originalité
- Maisons Dauphine Savoie, je dois dire que jusque là et je le penses encore, ce sont les meilleurs et les plus professionnels. Le commercial est un " gros nounours" (si vous me lisez, ne me tapez pas) Il est rendu chez nous à de très nombreuses reprises, avec au second rendez vous une ébauche assez complète de notre projet, un catalogue de prestations et des photos pour se rendre compte en taille réelle de ce que cela peut donner. Il a réussi avec un très grand brio à nous écouter, transformer les points qui nous gênaient, et s'adapter par rapport à nos exigences.
Vous trouverez d'ailleurs un assez grand nombre de maisons DS dans la région ( ce qui je pense en fait un gage de bonne qualité), il y en a une juste avant d'arriver au Macumba près de la nationale et une autre vers la commune de Viry pour les curieux. Une seule chose coinçait : le prix !!
Légèrement supérieur à notre budget en prenant le minimum des choix disponibles, nous étions au raz des pâquerettes niveau budget final. En sachant que nous ne pourrions pas mettre un grand carrelage ou tout simplement une belle et grande cuisine, nous avons du nous résigner avec grand regret. Si toutefois les cordonnées de ce commercial vous intéresse, je vous les donne volontiers par mail. Tout ceci était fin décembre.

- Maison MCA , je prends rendez vous le 23 décembre avec un de leur commercial en y allant un peu à reculons j'avoue.
Le premier entretien se passe bien, je le sens à l'écoute, mais étant seul, ma compagne étant dans sa famille pour les fêtes, il est très dur d'élaborer un projet seul pour deux. Nous attendrons donc le 5 janvier pour se revoir et ainsi peaufiner ce que nous avions vu une semaine plus tôt ensemble. J'avais retenu 4 projets. Tous à peu prêt similaire, maisons à deux étages avec un grand salon une cuisine américaine, une suite parentale et c'est déjà pas mal. Pour la superficie, nous étions fixé sur les 130 m2 habitable car des visites précédentes sur les différents programmes neufs, nous voulions raisonnable, car après c'est pas tout seul mais c'est Monsieur Bouchon qui passe l'aspirateur Biggrin

C'est le modèle GRANIER qui sort du lot et qui correspond le plus à nos attentes. Je vais tâcher d'envoyer le plan du RDC et de l'étage mais c'est pas gagner
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Bon ça a l'air de fonctionner mais par contre je ne comprends par pourquoi c'est le plan de l'étage qui s'affiche en premier ...
Cela me fait doucement sourire de revoir ce plan quand je vois tout ce que l'on a modifier depuis...
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe Env. 600 message Isere
Bonjour et bienvenue !
Biggrin
http://capone.forumconstruire.com

A cœur vaillant, rien d'impossible.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Merci !

Nous voila donc un beau projet de départ qui ne demande qu'à être peaufiner mais surtout aussi un financement. C'est lors donc du troisième rendez vous avec MCA que nous avons parlé budget. Il était assez clair que les prix de MCA étaient inférieurs à ceux de Maisons DS, mais cela restait cher tout de même.
Nous sommes donc retournés à la banque laydernier avec un budget fixe pour que nous avions le prix du terrain, et celui de la maison. Mais encore une fois de plus, elle a été incapable de nous répondre sur des questions techniques, voir même encore une fois sur des données financières car elle ne savait pas si nous devions rembourser des CHF ou des euros.... Je crois que c'est à partir de ce jour là ou j'ai commencer à douter du sérieux de cette banque. Cependant et afin de faire accepter ce prêt, les conditions étaient que nous créerions un compte joint, que nous ouvrions un compte salaire pour rapatrier tous nos fonds chez eux, et elle s'est même permis de m'ouvrir un crédit revolving (que je n'ai jamais utilisé fort heureusement). Alors nous voila aux alentours du 15 janvier avec une banque incapable de nous donner des montants de remboursements, pourtant étant donné que c'est là que nous avions les meilleurs chances d'obtenir ce crédit, je continue d'avancer au lieu de fuir en courant tout en claquant la porte... Allez savoir ...
C'est pourquoi en partant je lui demande qu'elle m'envoie par mail une proposition que nous puissions y réfléchir.

Quelques jours ont passé, et à force de revenir sur le terrain jour après jour pour "voir", le doute s'est installé de notre côté. Nous le trouvions mal adapté par rapport à notre maison, que le cout du terrassement du fait qu'il soit en pente serait trop élévé. Et je crois que nous avons vraiment été décu lors de l'implantation sur place avec le géomètre car nous nous sommes rendu compte que compte tenu de la forme du terrain et du fait que nous devions éloigner notre maison de 4 M de la bordure du terrain, cela ramenait à dire que nous devions descendre la maison très en contre bas, donc à la fois perdre toute la vue splendide, et d'autre part n'avoir qu'un petit bout de jardin et des haies juste à 5 m de la terrasse. Le doute d'y vivre bien et d'y rester a vraiment pris place dans nos têtes. Restait à savoir comment nous pouvions nous désister ....Peu de choix s'offrait :
- permis de construire pas accepté ( infaisable à mon avis, ils savent ce qu'ils font )
- non acceptation du crédit... ce qui semblait déjà bien parti sans que nous le voulions.

Alors un jour, j'ai voulu tenter le tout pour le tout en demandant à ma banquière si elle pouvait faire en sorte que....
Et là, je crois que je n'ai jamais tant mal au fesse, je suis tombé de haut!!!

Elle avait fait passer entre temps la demande de crédit, ( au passage aucune signature demandée), ne connaissant ni même le budget total (VRD, cuisine, SDB etc) mais le clou du spectacle, ce fut que nous ne savions même pas combien nous remboursions et sur quelle durée.
Donc je me répète, si vous ne l'aviez pas encore compris, fuyez un jour cette banque si mal vous en prend un jour que vous n'avez rien à faire, allez faire un tour au paquier, ca vous coutera moins cher Biggrin

PS je sais que c'est un récit de construction mais si cela peut servir à d'autres, j'en suis ravi.

Le crédit a donc été refusé par chance du fait que ma compagne était au chômage, tout est bien qui finit bien, nous n'en sommes qu'au commencement de toute façon

Chapitre 1 écrit j'espère que vous ne vous serez pas endormi après tout ceci car c'est ensuite que cela devient intéressant.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 200 message Annemasse (74)
Bonjour,
J'ai hâte de connaître la suite...
J'ai le même constructeur MCA, pour un projet à Marlioz, nous venons de déposer le permis et de signer le CCMI.Par contre nous ce sera une petite maison de 85m² sur un terrain de 600m², nous n'avons pas un gros budget. Il est vrai que votre projet fait rêver, la maison modèle granier est tout simplement sublime. Je vous souhaite bonne continuation dans votre projet...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : Annemasse (74)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Tout d'abord merci pour vos encouragements qui je dois le dire en ce moment donne de l'énergie dans ce long périple de la construction individuelle.

Cela ressemble peut être à un journal intime mais encore une fois je le répète, si cela peut orienter des futurs constructeurs de maisons, je me dis que cela aura servi. Poursuivons donc Happy

C'est donc au environ de février que nous avons fait l'implantation, et que par le coup notre offre de prêt a été refusée. Les conséquences ont été assez immédiates puisque nous avons confirmer notre désistement pour ce terrain. Tout cela pour en revenir au point de départ. Cela nous a permis de par cette erreur d'apprendre à mieux réfléchir et de ne pas nous pencher tête baissée vers la première occasion. Mais aussi peut être de mieux cibler nos envies et nos projets.

Nous revoila donc reparti à la recherche du terrain sacré, et au risque de me répéter, nous avions peu de choix, si l'on considère la superficie, le secteur géographique et ensuite le prix. Nous ne pensions que très peu à la maison à ce moment là puisque nous partions du principe que nous pourrions adapter n'importe quelle maison sur ce terrain. Après on réfléchit en terme de coût, car il n'est plus du tout le même lorsqu'il s'agit d'une maison de plein pied ou à un étage, rectangulaire ou carré etc...
Nous voulions trouver un terrain d'une surface de 1000/1500 (voir plus) sans avoir vu sur le voisin qui cuit ses saucisses sur le barbecue, et inversement et toujours dans le secteur de Saint Julien (+/- 20 kilomètres) et surtout platWink

Après quelques recherches, il y avait toujours le terrain de Valleiry avec le fameux poteau électrique...Biggrin
Et nous sommes tombés sur 2 terrains assez proches l'un de l'autre à Vulbens. L'un était sensiblement plus petit puisqu'il proposait une surface de 700 M2 ( ce qui laisse parfois une surface de jardin petite pour une surface de maison moyenne.
Avec le temps, nous nous sommes rendu compte que si l'on enlève le recul de 4 m par rapport à la bordure, les voies d'accès etc, il reste parfois trop peu pour qu'on s'y sente à l'aise. L'idéal ( et cela ne reste que MON point de vue), c'est à partir de 800m2 pour une maison de 130 m2 habitable.

Donc je continue mon petit récit, ce 1er terrain offrait peu de surface mais par contre une très belle vue dégagée sur le Vuache et voir même, sur les collines de Collonges et la cascade d'eau. Projet interressant d'autant plus que le vendeur ne passait pas par une agence (pas de commissions) et que le prix au m/carré était faible par rapport au secteur. Cependant, nous ne l'avons pas retenu du fait que nous pourrions difficilement l'aménager et que la voie d'accès pour le garage nous ferait perdre beaucoup de terrain sur le peu qu'il en avait.

Le même jour, nous avions pris rendez vous avec une agence immobilière pour la visite d'un autre terrain sur Vulbens, un peu dépité de nos expériences passées, nous y allions un peu à reculons. Je me souviens qu'il pleuvait des cordes ce jour là, et pourtant je suis rester scotché dessus. d'après tout ce que j'ai pu lire sur les récits de choix de terrain, la plupart des gens tombent sur un coup de coeur, pour nous ce fut le cas. Enfin quand je dis nous, c'était plutôt moi, ma compagne était plus sur la réserve. La commerciale ( appelons la Madame L.) avait peu d'informations vis à vis de ce terrain, juste un plan global avec la superficie et un règlement de lotissement et le code de l'urbanisme. Cela me suffisait à cette époque pour émoustiller ma curiosité et décider de faire une proposition.
Un seul point me dérangeait, c'était l'assainissement. Situé en contrebas ( et en faible pente également) du chemin d'accès, cela sous entendait qu'il fallait se brancher en haut et donc par conséquent employer une pompe de relevage pour les eaux pluviales et usées.

Madame L nous informe qu'un lotissement de 21 lots est en train de vendre et qu'il serait possible de s'y raccorder, moyennant très certainement uen participation financière et le fait que les travaux resteraient à notre charge. Avec le recul nécessaire, je me rends compte que c'est à partir de jour là que les "emmerdes" ont commencés (appelons un chat, un chat!Tongue).

Pour essayer d'expliquer correctement notre cas, il faut regarder la photo 10 et bien suivre mes explications Wink

Le terrain qui nous interresse est le lot n2. La délimitation du terrain est en bleu fluo. Au nord, nous avons un voisin depuis 2001, qui s'avérera être très proche du maire ( ca peut être un atout ou pas....) et à l'est un couple déjà installée depuis fort longtemps puisque la maison appartenait à l' un des parents. Au sud nous retrouvons une maison récente depuis 2005 je crois. Le chemin d'accès se fait par l'est (dessin quadrillé). Et nosu avons en face, à l'ouest un lotissement de 21 parcelles actuellement en vente (à l'époque, il n'y avait aucune maison de bâtie). Voila pour la présentation générale.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Pour mieux comprendre notre idée, il faut regarder le croquis n11 ou l'on voir une servitude d'EP déjà créée et existante sur la parcelle d'en face. Nous nous qu'au vu de la distance séparant les deux terrains, il serait très faisable de s'y raccorder , sans trop de frais et surtout que l'on puisse éviter la pompe de relevage. Un problème réglé, il restait à s'occuper des eaux usées. Là encore, l'idée était de faire dans la même tranchée une servitude d'eaux usées et ainsi arriver sur l'assainissement collectif. Ainsi de cette manière, nous pouvions économiser sur le coût d'une fosse septique en contrebas de notre terrain, ou bien sur la/les pompes de relevage. Nous avons fait un devis juste au cas ou, il y en avait au bas mot pour 8000 € si on prenait du matériel de haut gamme, incluant une pompe de relevage principale, une de secours, et enfin un groupe électrogène. Ce qui me rassurait peu, c'est que malgré le fait que ce matériel soit de bonne qualité et à priori, selon certains dirs durables, les principales marques ne garantissaient leur produits qu'entre 5 et 10 ans. Autant dire que cela pouvait tout à fait être un gouffre à euros si on est un peu malchanceux ou que le commercial nous vende de la camelote. A cela je rajoute qu'apparemment cela peut être bruyant suivant l'endroit ou les installe, buanderie, garage, sous sol... Je ne peux pas dire mais tout ceci m'a été souvent répété. Faut il le croire ou non, je ne sais pas, quelqu'un viendra peut être un jour nous affirmer le contraire ou non.

Cette opération de servitude me paraissait simple puisque le terrain n'avait pour le moment aucun acquéreur (constructeur) et que le propriétaire ne serait que peu, voir pas du tout gêné que de re-créer une tranchée sur 40 cm à côté de celle déjà existante.Que nenni!!!Biggrin

Petite pause pour expliquer nos démarches vis à vis de la banque entre temps. Je tourne le dos donc au vu des circonstances passées à la banque Laydernier pour nous tourner vers ma banque principale : le crédit agricole des savoies.

Premier rendez vous qui se passe correctement, mais comme avec la banque L., le fait que ma compagne ne travaille pas pose un réel souci (il s'avérera qu'elle trouvera un travail 4 jours après ce premier entretien). Malgré le fait que je gagnais de quoi largement subvenir à nos besoins et n'ayant aucun crédit en cours, il n'était pas très ouvert à la discussion. Le fait aussi d'avoir peu d'apport (espèces disponibles) ne rajoutait rien à la discussion non plus, et ce jour là, ma banquière m'a quelques mis la pression en me disant que mon studio ne se vendrait jamais à un tel prix, que c'était la crise immobilière, et que je mettrais surmement plus de 6 mois à trouver un potientiel acquereur, pour peu qu'il ne me l'achète à 50% du prix que j'en désirait ( entre 90 et 100 000 €). Résultat j'ai marché dans ses pas, et j'ai mis en vente mon appartement dans la semaine qui suivait.
Pour la petite histoire, je l'ai vendu 12 jours plus tard pour 112 000 euros......Et depuis un peu plus d'un an, nous payons un loyer dans le vide Mad

J'ai aussi eu la chance qu'à ce moment là, un héritage me parvienne, et cela a considérablement gonflé notre apport. Je me sentais bien plus en confiance à cet instant là que la première fois, ou c'est un peu la banque qui dicte les règles. c'est dur à admettre mais c'est lorsque vous avez beaucoup de cartes en main que vous pouvez prétendre à pouvoir négocier une offre de prêt sinon vous migrez etc.

C'est au même moment que par le biais de mon travail et de discussion avec des collègues, j'ai entendu parlé d'un courtier. Je ne connaissais pas vraiment le fonctionnement, ni comment il travaillait mais au final cela a été une perle cet homme.
En gros, il a monté de A à Z les projets immobiliers de 4 personnes à mon travail. Comme toujours, si vous désirez un courtier sérieux qui vous explique correctement les choses ( parque que parfois c'est vraiment très techniques ) , je vous les communique par mail.

Dans les grandes lignes, il travaille pour la plupart des grandes banques et trouve la solution la plus adapté par rapport à votre budget, vos finances et enfin vos projets.
Nous nous sommes vu 4/5 fois et à partir de ce moment là, j'étais en totale confiance et ma compagne également.


Pour la petite anecdote, j'avais déjà souscrit avant de le connaitre un 3ème pilier chez générali en octobre 2009 avec comme intermédiaire un courtier en assurances. Celui ci m'avait expliqué dans les grandes lignes que c'était une sorte d'épargne souvent utilisé pour la retraite car le second pilier ne suffisait souvent pas. Et que je pourrais également utiliser cet argent comme apport pour l'achat d'un bien immobilier.
Parti en toute confiance, il me propose 3 sortes de contrats, l'un avec presque que des obligations ( rapporte moins mais produit plus sécurisé ), un autre presque totalement ciblé sur la performance ( moins sécurisé mais au fil des années, présente des gains plus important ) et le dernier, un entre deux. J'avais choisi le contrat PERFORMA en toute confiance (bien mal m'en prenne ) car en rencontrant mon second courtier de confiance, il s'est rapidement rendu compte que je ne pourrais pas prétendre à un prêt 3ème pilier in fine du fait que le capital en cas de décès avant la date "buttoir" ne serait pas garantit. Par conséquent la plupart des banques françaises, si ce n'est pas toutes, refusent cette forme de 3ème pilier car cela ne garantit pas qu'il reverront leur somme prêtée un jour ( surtout en cas de décès prématurée)
Il me restait donc 3 solutions :
- celle qui consistait à changer pour une autre forme de police dans une autre compagnie ( perdre 5000 CHF pour ainsi dire)
- celle de baisser mes mensualités sur l'un de mes contrats et d'en re créer un autre ( avoir deux assurances vie en somme, risquée si notre pouvoir de remboursement diminue pour quelque raisons que ce soit)
- remplacer ma police existante par une autre dont la banque accepterait ( perdre environ 30/40 % du capital versé )

C'est cette dernière que j'ai choisi avec regret sans aucun doute. Si je peux me permettre un conseil, renseignez vous bien lorsque vous vous apprêterez à souscrire un 3ème pilier. On oubliera peut être de vous dire certaine chose.. Bien entendu pour ce qui est des coordonnées de mon premier courtier, je ne vous les transmettrai pas par mail Biggrin. Pour info, la SCALA CLASSIC est très bien.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Bon après ce petit épisode facheux, nous continuons sur notre lancé, c'est à dire que nous prevoyons de signer un compromis de vente en mars 2010, qu'à ce titre là, mon notaire me conseille vivement de rajouter au compromis une clause permettant de nous rétracter si toutefois nous ne pouvions nous raccorder aux servitudes ( ce qui s'avèrera très utile et judicieux de sa part)
Nous travaillons sur le projet de la maison GRANIER avec le commercial qui au fur et à mesure nous donne des ailes, car nous sommes parti d'une maison à la base de 123 m2 pour arriver à une maison de 184 m2 avec un sous sol complet. J'avoue que ce jour là, nous n'étions pas maitres de nous même
Le budget total de la maison se profile, même si à l'heure actuelle, je ne sais pas comment font les gens pour donner un budget fixe total car après tous ces mois, il bouge sans cesse. Il y a toujours des modifications à droite et à gauche, des éléments ou des postes auxquels vous n'aviez pas forcément penser.

Je précise aussi qu'il y a des factures que vous n'auriez même pas penser ou imaginer du fait qu'elle sont établis dès lors que votre permis de construire est accepté. Je parle entre autre de l'indice BT 01, peu de gens le savent mais lorsque vous construisez, le prix de la matière première augmente, c'est pourquoi lorsque vous signez votre premier CCMI, un indice du BT 01 est disponible et c'est seulement lorsque vous payez la première facture chez MCA (15 % du prix de la construction que le même indice est relevé et qu'il font la différence. Faites attention car il peu se passer de longs mois entre ces deux étapes et que le cout peut être important.

Pour exemple:
- Notre maison coute 230 000 euros. L'indice à la date de signature était de 814.3 et lors de notre première facture (4 mois) 827.8 soit une variation de 1.66%
En somme cela revient à dire 230 000 € X 1.66% = 3802 € . Pas négligeable n'est ce pas?

On peut aussi parler de différentes taxes :

- La T.L.E (taxe locale d'équipement) équivaut à 4976 € réparti sur 2 ans
- Participation au raccordement à l'égout : 3716 €
- Taxe départementale des espaces naturels sensibles : 1987 €
- Taxe départementale pour le financement des conseils d'architectures de l'urbanisme et de l'environnement.

Bien entendu tous ces chiffres sont personnels et adapter par rapport à notre maison et notre permis de construire, mais on a tendance à les oublier ou à ne pas savoir.
Je ne parle même pas encore des taxes foncières et taxe d'habitation à venir...

Bref tout ceci pour dire qu'il faut se renseigner en mairie ou sur internet des possibles frais que l'on imagine peu ou pas.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 200 message Annemasse (74)
bonjour, je vois pas les photos 10 et 11!
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : Annemasse (74)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 6000 message Cholet (49)
parcours de longue haleine
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 6000
De : Cholet (49)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
parcours surtout ou j'ai les doigts en feux tellement j'ai de choses à raconter se rapportant à notre construction et grâce à ce journal intime je peux partager et apprendre.

Pour iaia:

- Désolé il faut que j'éteigne l'ordinateur pour que l'imprimante soit détectée, mais je me suis pris dans le jeu de mon roman et j'arrive plus à m'arrêter d'écrire
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 200 message Annemasse (74)
Je vais pas pouvoir lire le reste ce soir car je sors, tant pis je lirais ça à mon retour, d'autant plus que je suis dans les devis VRD et raccordement TAE donc ça m'interesse vraiment.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : Annemasse (74)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Alors justement puisque vous parlez de VRD, je vais attaquer le sujet. Par ou commencer ?
Pour débuter, même vous ne vous en êtes pas rendu compte, nous nous y connaissons pas forcément dans la construction et surtout quand il s'agit de technique. Remarquez j'ai pu grâce à ce long parcours en apprendre beaucoup et je compte bien continuer grâce à vous.
Donc au départ nous avions pu faire un devis approximatif pour le terrain de Saint Martin de Bellevue et nous nous sommes rendu compte rapidement que le budget était énorme pour ce poste ci, de l'ordre de 28/30 000 € de souvenir, en sachant que c'était un terrain fortement en pente, que nous avions une maison en demi niveau et enfin que nous étions parti sur un vide sanitaire. Les choses ont évolués entre temps puisque c'est un terrain légèrement pentu mais sans excès, que nous avons un sous sol complet complètement enterré et que nous avons opté pour une cuve de récupération de 5000 L.

Il y a plusieurs terrassiers dans la région et en choisir un relève du défi, c'est pourquoi je me permets de vous conseiller de demander conseil à vos futurs voisins ( un peu de bouche à oreille pour ainsi dire), il y a souvent des constructions neuves dans chaque commune, et c'est assez simple de demander un avis extérieur de "clients". Vous saurez tout de suite à qui vous avez à faire, et surtout si vous pouvez confiance à cette entreprise vos "fondations", car sans vouloir mettre de pression, c'est un peu de ça qu'il s'agit.

Mais comme depuis le départ, nous ne procédons jamais dans l'ordre Tongue , notre premier terrassier nous a été conseillé par notre commercial de chez MCA, c'est un grand ami à lui, et il a déjà effectué plusieurs terrassements pour MCA. Nous sommes donc parti en confiance ...
J'ai donc pris rendez vous une première fois avec lui juste après notre contre visite du terrain à Vulbens, histoire de confirmer si nous étions prêt à signer un compromis.
Le rendez vous se passe bien, je m'étonne toujours qu'il arrive sans outil, juste un crayon, nous lui confions un plan du terrain, des plans approximatifs de la maison (nous étions encore au stade du projet chez MCA) et enfin nos désirs :
- une cuve de récupération ( à l'époque nous n'avions que peu d'idée sur le cout et surtout sur la capacité dont nous avions besoin, en plus de ça, mis à part pour l'utilisation de l'arrosage du jardin, nous ne savions pas pour quel autre besoin nous pourrions l'utiliser (WC, Lave vaisselle, Douche..)
- une alimentation électrique pour l'utilisation d'un portail à l'entrée de la voie d'accès
- étant donné l'emplacement du coffret EDF existant, nous préférions faire suivre les connectiques en longeant la voie voie d'accès, si dans un futur proche ou lointain, nous voulions faire une piscine en plein milieu, et donc ne pas tout refaire.

Il a fallu quelques jours 3/4 jours pour qu'il nous rappelle et nous transmettre une première ébauche de devis. Nous n'avions pas forcément besoin d'un devis au centime près, juste ce donner une idée globale du prix du terrain + VRD + frais de notaire + frais d'agence.
Premiers chiffres : 20 000 € TTC (sans la cuve de récupération.)
Par la suite, nous nous sommes rendus compte que certains terrassiers travaillent plutôt au prix unitaire (un forfait en somme pour chaque poste) tandis que d'autre travaille au M3 et mL près.
Je ne pas trop quoi en penser si ce n'est que c'est plus intéressant de manière financière d'opter pour un terrassier qui travaille de manière forfaitaire.
Dans le second cas, vous êtes par contre plus certain que tout sera fait, et que la totalité des postes est détaillée. On ne sait jamais vraiment ce qu'ils font lorsqu'il parle d'un forfait unitaire.

A partir de ce devis, nous décidons de nous engager avec ce terrain et donc de vouloir signer un compromis de vente. Je reviendrais plus tard sur les VRD car c'est loin d'être fini Wink

PS(j'essaie d'être chronologique)
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Mercredi 24 mars 2010, 10 heures, rendez vous est pris chez le notaire.
C'est un moment un peu plus solennel que la première fois car nous avons pris le temps d'en discuter ensemble, d'évoluer si nous y serions bien et heureux. Notre volonté aussi de terminer jusqu'au bout ce projet nous tenait à coeur, il a fallu donc évaluer en peu de jours nos capacités à pouvoir tout payer mais sans aucun doute, nous l'avons choisi en coup de coeur.
Je vous avais parlé auparavant de la condition suspensive que nous avions imposer au vendeur liée à la servitude, c'est la notaire qui a insisté pour l'inclure dans le compromis le jour même. Je me rappelle encore de la tête du notaire du vendeur, ainsi que l'agente immobilière Dry mais au final, nous n'avons pas regretté ce geste.

A cette date là, je ne connaissais pas encore mon courtier merveilleux, c'est pourquoi j'ai fait appel à internet pour en trouver un.
Il existe un site assez sérieux et qui permet de vous re-contacter : www.travailler-en-suisse.ch
J'ai eu deux réponses assez immédiate, la première auquel je n'ai jamais donné suite, enfin je devrais dire, que la conseillère n'a pas cru de poursuivre ... ca m'énerve encore mais bon passons.
La seconde, c'était un courtier en assurances situé sur Saint julien en genevois, spécialisé aussi en assurances auto, habitation etc..
C'est avec lui qu'au départ j'ai pu comprendre un peu les rouages et le fonctionnement du prêt en devise.
C'est aussi par lui que j'ai commencé à croire que le prêt in fine était un attrape-nigot, ce qui est une réelle aberration quand j'y repenses maintenant.
Bref, un moitié moitié qui était absolument obstiné à me faire signer chez une seule banque : BNP paribas et dans un concept de prêt à remboursement dégressif. Je ne sais pas si c'est son âge qui faisait cela, mais j'avais l'impression qu'il était resté dans l'ère des années 90 sans prendre connaissances des possibilités de crédit en 2010.

Par curiosité et pour ne pas mourir bête, nous nous sommes rendus à la banque pour un rendez vous avec la conseillère, qui s'est avéré ennuyeux, hors sujet compte tenu de notre situation ( gros apport, possibilité de faire un prêt in fine) et surtout pour lequel nous ne donnerons aucune suite.
Si je peux me permettre un conseil, n'hésitez pas à aller voir plusieurs personnes, souvent elles ont un discours relativement opposé et contradictoire, et cela permet au final de mieux cerner ceux à qui nous confions nos biens et nos économies.

Début avril, il est temps de re travailler sur les plans de la maison et surtout de calculer un prix définitif.
Cela faisait depuis 3 mois que nous travaillons avec MCA sans rien verser, mais comme par souci d'engagement et ne pas se retrouver sans rien, ils ont voulu nous faire signer un CCMI, sans date, juste pour nous faire comprendre qu'il ne voulait pas travailler dans le vide, si toutefois on voulait se désister et travailler avec un autre entrepreneur.
Ce, et depuis le 5 janvier, nous nous rendions au moins 1 fois par semaine pour peaufiner, aménager, modifier, effacer, rajouter. Ce commercial était presque devenu un ami tellement on se voyaitTongue

Je crois que c'est à partir de la signature du premier CCMI que le travail avec eux s'est dégradé.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
plan RDC avec les grosses modificationsplan etage après grosse modification

1 er Avril, nous décidons d'agrandir considérablement la maison en installant une chambre et SDB accolée au RDC, nous inversons le sens de la maison, pour avoir un espace de vie orienté vers la gauche (orientation sud ouest du fait de notre terrain). Nous inversons les escaliers avec les WC et c'est là que nos esprits de grandeur se mettent en marche puisque nous commençons petit à petit à agrandir chaque pièce et à transformer des espaces, quitte à " casser " des cloisons. Photo n°14, 15, 16, 17, 18
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
15 avril, nous nous envoyons de longs mails avec l'agente immobilière pour savoir quelles sont les solutions qui s'offrent à nous en ce qui concerne les raccordements divers. Assez rapidement, nous nous rendons compte qu'il n'y a pas 30 possibilités et que la seule qui soit acceptable et pas trop couteuse, c'est celle de se raccorder sur le lotissement en face de notre terrain. Je prends donc contact avec elle pour qu'elle se mette en rapport avec cette personne (que nous appellerons Monsieur B.)
Pour la petite histoire, (je ne vous ai pas dit que j'adorais conter des histoires?Tongue), Monsieur B. est très copain avec monsieur B (lui aussi) notre vendeur. Donc dans notre tête, nous nous disons qu'il sera plus facile qu'il accepte du fait qu'il se rende service chacun. Que nenni.... Tout d'abord Monsieur B nous a demandé de nous rapprocher du géomètre afin de procéder à un tracé de ce que nous voulions faire, puis ceci étant fait de lui proposer une somme qui permettra un éventuel dédommagement.

Il faut savoir que la tranchée des eaux pluviales étant déjà réalisées, la gêne occasionnée par les futurs acquéreurs de ce lot serait faible du fait que nous ne creuserions que 40 cm de tranchée en plus et que cela ne grappillerait en rien la surface habitable de son terrain. Il faut toujours construire à plus de 4 m de la clôture.
Jusque là dans mon esprit,je pensais qu' il suffisait que monsieur B. donne son accord pour que nous puissions continuer. En fait je ne m'attendais absolument pas à devoir signer un acte notarié, mais nous l'apprendrons bien plus tard.

Le plan de servitude en main, nous avons proposé une somme de 2000 euros afin de le dédommager, enfin quand je dis nous, c'est plutôt la personne de l'agence, et c'est là que les choses se sont envenimés. Il a pris la mouche et nous sentions qu'il voulait beaucoup plus d'argent. L'avenir nous dira qu'au final nous avons du débourser 6000 € pour cette servitude..... L'agence a fait un geste commercial ainsi que le vendeur, ce qui nous a allégé aussi. Peut être qu'après réflexion, je me dis que le geste n'était pas si anodin, car le vendeur vendait son terrain rapidement et l'agence touchait sa commission. Bien plus tard, nous avons appris que monsieur B avait discrètement proposé à son copain de lui racheter son terrain, si toutefois nous nous désistions et qu'après coup il pourrait faire sa servitude sans moindre frais et donc augmenter son bénéfice. Le monde immobilier, un milieu un peu pourri tout de même.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
jusqu'au 7 juillet, nous ne savions toujours pas cette servitude serait possible ou non. La réponse ne tenait qu'à une seule personne monsieur B. , c'est à ce moment là aussi ou j'ai appris que même si monsieur B. donnait son accord, nous devions faire signer une convention de servitude à tous les co-lotis, autant dire 9 à cette date là, mais qui finira par devenir 15!
Je rajoute encore une équation à résoudre puisque entre le bas du terrain, et la grille d'évacuation, une voie d'accès traverse entre les deux, celle ci devait être bétonnée en septembre 2010, et Monsieur B. nous demandait de commencer nos travaux AVANT pour ne pas casser tout le béton 3/4 mois plus tard. Il y a des fois ou je me demande comment j'ai pas perdu la têteTongue Nous avons donc demander au terrassier de Monsieur B. de:
- faire une sortie d'eau usée sur le lot 1 ( qui au passage ne nous appartenait pas)
- commencer des travaux sans savoir si nous pourrions obtenir toutes les autorisations nécessaires auprès des co- lotis, et enfin celle de monsieur B.
- que notre permis n'avait même pas été déposé, sans parler même d'être accepté.

Et après on va dire que ca rend fou la construction .....

Après toutes ces émotions, je vais reparler des VRD pour faire plaisir à IAIA

Wink
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
18 mai, nous nous décidons à faire marcher la concurrence auprès des différents terrassiers de la région puisque le 1er me donne peu confiance dans ses démarches, réactivité, et ressenti.

L'agence immobilière nous adresse à un de leur contact situé sur Collonges, assez rapidement pendant le premier entretien, je me rends compte que c'est le jour et la nuit entre les deux terrassiers, et que comme je vous le décrivait, celui ci travaille à l'unité plutôt qu'au prix forfaitaire.
Total de la facture qui tombe quelques jours plus tard : 32 000 € TTC + 4850 € pour une cuve de 8000 L W00t

Un écart de près de 16 000 € entre les deux... mais étant donné que le premier terrassier n'avait pas pris en compte nos nouvelles modifications, je lui re demande un nouveau devis : 28 000 € avec une fosse de 6000 L
C'est un peu " mieux " puisque ça se rapproche mais quand même, je trouve que 8000 € cela fait beaucoup de différence pour les mêmes travaux exécutés.

Puisque nous n'en sommes pas à ça près, nous demandons également au terrassier qui a pratiqué les VRD sur le lotissement d'en face de départager tout ce beau petit monde : 25 000 € avec une fosse de 5000 L

Voulant faire à la fois faire à l'économie et confier en toute sérénité notre terrain, nous avons opté pour le troisième terrassier, en se disant d'une part qu'il serait plus rapide, car déjà sur place, ou tout du moins à côté, mais aussi car si l'on confiait des VRD pour un lotissement de 21 lots, c'est qu'il ne devait pas si mauvais que ça...

Simple précision, et là je m'adresse à vous IAIA, vérifier bien sur votre cahier des charges MCA, le drainage n'est pas compris dans le prix total, c'est au terrassier de vous le faire, et donc de vous créer un devis pour ce poste.

Petite anecdote : j'ai appris il y a deux jours maintenant ( J-7 avant le début du terrassement) que le terrassier que nous avions choisi était " à surveiller" et que dans la commune, il avait fait des travaux pas très orthodoxes, des simples dires, me direz vous, oui mais quand on vous le dit de différentes sources, on a tendance à y croire..
et par la même occasion que le terrassier qui nous facturait tout au mm3 par contre était plus que sérieux, et que mon futur voisin avait une totale confiance en ses travaux. Il est trop tard pour faire machine arrière, et il ne me restera plus qu'à aller sur le terrain tous les jours pour surveiller si tout est fait comme il est décrit dans le devis, et ensuite que tout est fait dans les normes.

Les coordonnées du terrassier le plus sérieux sont à votre disposition par mail Wink

Question à méditer pour demain: le sérieux d'un entrepreneur a t'il un prix?
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
plan sous sol 2 juinplan etage 2 juinplan dépot permis construire 20 avrilplan dépot permis construire 20 avrilplan dépot permis construire 20 avril

Pour clore ce chapitre ce soir, je vous fait parvenir les photos prévu pour le dépôt de permis de construire du 20 Avril, beaucoup suivront jusqu' au jour J ..
Photos n°19, 20 ,21, 22, 23, 24. Sur ces plans, tout est loin d'être parfait puisque nous avons fait plein de gribouillis, mais j'y reviendrai plus tard.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 200 message Annemasse (74)
QUEL RECIT !!! Vous avez eu un parcours chaotique! J'ai plusieurs questions, Avec quel commercial avez vous traité?, pour ma part c'était celui d'Annemasse et je dois avouer que ça s'est très bien passé, il a respecté notre budget et a été à l'écoute. Ensuite a combien MCA vous avait évalué les VRD? (travaux sur CCMI). Pour ce qui est du CCMI Si il a été signé trop tôt il va y avoir un surcoût (indice BT01), renseignez vous et essayé d'obtenir un avenant pour le bloquer, j'ai des amis qui ont réussis à le négocier avec MCA Annecy. Pour le drainage périphérique on savait que ce n'était pas compris dans le prix de la maison et qu'il fallait l'intégrer aux VRD, pour nous 1520€ (drainage 38ml), ne pas oublier que nous avons une petite maison.
Nous avons choisi MCA car nous connaissons plusieurs personnes qui ont construit avec eux et nous avions déjà avant de débuter, eu des photocopies de leurs documents, CCMI, Notice explicative,plan de permis de construire et devis VRD donc on savait à quoi s'attendre. Mais on nous avons été épaulé et conseillé.
En ce qui concerne notre terrain, c'est une parcelle qui a été divisé en 5 , donc nous devons (et c'est écrit noir sur blanc sur le compromis de vente) créer une servitude de passage pour les réseaux qui traversera les 5 parcelles pour se raccorder aux égouts , à EDF, PTT donc le prix sera divisé en 5.
Par contre je trouve que vous payez cher en VRD, 28000€ environ ou alors c'est la cuve qui est chère...
En regardant ce forum ou sur internet tout simplement il y a des devis VRD , vous prenez le prix moyen du ml ou m3 et vous faites vous même votre estimation. Moi j'ai comparer avec les devis VRD de mes amis et le prix est correct pour mon terrassier.
J'ai hâte de connaître la suite de votre parcours...Et j'espère que tout se termine bien.
Moi qui pensais être la seule passer des nuits blanches pour un projet immobilier....
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : Annemasse (74)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Bonjour, et encore nous sommes très loin encore de la fin, le jour de la remise des clés en somme. Parcours en effet très chaotique bien semé d'embûches mais au vu de comment cela avait commencé, cela ne pouvait que continuer comme ceci.
J'aimerais pouvoir dire " j'adore qu'un plan se déroule sans accroc" comme Nikko par exemple dans son récit, mais non...

A l'époque du 1er mai, on se disait tout de même que ce n'était que du temps et de l'énergie perdu, cela n'engageait rien ou peu d'argent, juste de courir à droite et à gauche pour trouver les meilleurs solutions.
A cet instant, nous avions avancer 9000 euros pour le prix du terrain (remboursable si nous passions par la condition suspensive de servitude), 1080 euros pour l'étude de sol (qui s'avérera indispensable par la suite) et 1000 euros pour les travaux en bas de terrain pour éviter de casser la voie d'accès en béton.

Quand je parle d'énergie, ce n'est rien de le dire, puisque je travaillais de nuit et ma compagne de jour, il était dur pour elle de pouvoir se rendre sur place et d'effectuer toutes les démarches administratives. De plus, ayant suivi les différents dossiers depuis le départ, il était dur pour elle de comprendre tout ce qui se passait, et de prendre des décisions toute seule. Je me rappelle que je finissais entre 5 H et 9 h du matin, et que j'attendais souvent jusqu'à 10/11 h du matin pour appeler les différentes personnes. Sans compter le nombre de fois ou je n'arrivais pas à les joindre et qu'il me réveillait à 11h, midi.... Mad

Maintenant je vais tâcher de répondre à vos questions :
Le commercial qui nous a reçu la toute première fois était à Epagny, siège social de la société, je pensais à cette époque que du fait que tout le monde était réuni là bas, géomètre, architecte, directeur des travaux, tout irait beaucoup plus vite, que si MCA d'annemasse devait transmettre à chaque fois des documents à Annecy pour ensuite les retourner à Annemasse, ça nous ferait perdre un temps fou. D'ailleurs c'est ainsi que le produit de MCA nous a été vendu. Hors il n'en est presque rien. On nous avait dit aussi que l'avantage d'avoir tout les corps de métier sous la main permettrai de réaliser des modifications instantanées. Il n'en est rien non plus puisqu'à chaque rendez vous avec notre commercial, nous avions encore des modifications de taille à effectuer sur les plans, et que nous devions attendre 1 semaine, voir plus, pour les rendre effectives. Bref, encore une fois de plus ce n'était que du temps, de l'énergie et aussi un peu de route ( nous habitions à Saint julien )

A l'écoute, oui il l'a été, il a très rapidement compris notre projet, seulement il y a un détail qui fait toute son importance, et cela, c'est pour tout le monde pareil, c'est qu'entre ceux que nous voulons, et ce qui est possible de faire, il y a parfois un grand fossé. Le commercial nous acquiesçait souvent en matière de demandes mais parfois cela s'avérait techniquement infaisable pour cause de manque de solidité dans la structure ou en terme d'isolation. Nous n'étions pas forcément exigeant mais le simple fait de demander une grande baie vitrée leur était impossible, cela ne rentrait pas dans leur cahier des charges.

D'autre part ils sont avant tout des constructeurs de maisons (pas des architectes), ils ont donc en possession une palette de maison "type" et que leur but, c'est de faire de la masse, pas du sur mesure comme un architecte pourrait le faire.

Notre premier CCMI signé en avril (pas très légal tout ca d'ailleurs puisque pas daté) a été proposé, voir un peu forcé de la part de MCA pour continuer à travailler avec eux, et qu'ils ne travaillent pas pour rien. Il n'a jamais été pris en compte d'ailleurs. Notre second CCMI signé le 21 juillet a lui par contre été officiel. C'est lui qui a été pris en compte pour l'indice BT01. en même temps au 21 juillet, il était prévu que nous déposions à la fin du mois, donc il n'était pas utile que nous négocions ce point là.

Le drainage est de 56 ML et facturé par notre terrassier actuel 1680 € HT.
Si je regarde le devis du terrassier sérieux il propose une cunette béton pour y poser un drain autoroutier de 54 ML et la fourniture de 60 ML. Le tout pour un prix de 2479 € HT

J' y penses maintenant mais attention aussi au fait que votre terrassier compte dans son devis le terrassement en pleine masse (la plupart du temps) , alors que la cahier des charges stipule que c'est compris dans le prix de vente total de la maison. Ca fait une économie de 2160 € tout de même pour nous.

Vous avez raison en disant que 28 000 € c'est cher payé, mais n'oubliez pas que nous avons un terrain en petite pente, et surtout c'est là que ca gonfle vite le budget, c'est qu'à cause de cette servitude nous allons devoir créer 4 regards en tout (2 chez nous et 2 sur le lot d'en face) du fait qu'il y a des virages partout et que la commune oblige de mettre un regard dès que le tuyau dévie. Le prix de la cuve n'est pas si élevé : 2000 HT. C'est comme souvent, il y a de tout, vous pouvez trouver une cuve à 1000 euros qui vous durera 5 ans et d'autre à 5000 € qui durera 3 ans. C'est un peu le jour et la nuit en matière de prix pour les cuves. Il faut penser aussi que nous avons un sous sol complètement enterré, ce qui grossie le budget tout de suite. Il faudra au terrassier enlever 15 M X 12 M sur une profondeur de 2,80 M, autant dire beaucoup Wink

Passons à la suite "avec" accroc donc et j'espère moi aussi que l'histoire se terminera bien et qu'ils auront de beaux enfants dans cette belle maison...

J'ai un point de plus que vous car jusque là j'ai passé beaucoup, beaucoup de nuits ET de journées blanches...Tongue
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
31 mai, je rencontre enfin mon merveilleux courtier qui m'expliquera tout de A à Z, trouvera les olutions les plus adaptés à notre situation financière. Il a eu aussi la perspicacité de penser à long terme et de me poser des questions à ce sujet là. La majorité des courtiers ne pensent qu'à court terme 5/6 ans. En ce qui me concerne, il savait que nous aviosn un gros apport et donc par conséquent que nous étions en mesure de pouvoir bien négocier avec la banque.
De plus, il réfléchissait au fait de ne pas ingurgiter tout l'apport dès le départ, mais plutôt de le placer sur des placements forts, qui rapporteraient plus que le taux d'intérêt de la banque. Des mensualités plus importantes certes, mais au final les intérêts de nos placements rembourseraient une partie des intérêts du prêt.
Cette fois ci, nous avons que du bon que de croiser son chemin...

Parlons un peu des plans du 20 avril, à ce moment là, je me dis que le dépôt de permis va être vite déposé et que nous pourrons attaquer si tout se passe bien en octobre/novembre...Huh

Une première chose nous dérange, c'est que le sous sol est complètement scindé en 7 parties alors qu'à la base, nous avions choisi un sous sol complet pour en faire un grand espace de vie ( le second). Dans l'esprit, je souhaitais y mettre un grand selon, voir même un billard et dans mes rêves les plus fous( et les plus chers) une cave à vin derrière une baie vitrée. Je demande donc au commercial s'il est possible de supprimer les murs entre le sous sol 2 et 6 mais aussi entre ceux du 1 et 2. Pour lui il ne voit pas d'inconvénients, tout est possible chez MCA!!

Sauf que comme dit précédement, entre l'hypothèse et la réalité, il y a parfois un grand pas. Du fait que ce sont des murs porteurs et que reposent dessus deux étages, on ne peut pas supprimer ces bases là, d'ou le fait qu'au futur entretien on nous dit que ce n'est pas possible mais que nous pourrions mettre des poutres BA sur toute la longueur. Pour info, et on va peut être me corriger ce sont des poutres encastrées dans le plafond, d'une profondeur aléatoire qui se décide de la longueur totale de celle ci. En résumé, plus celle ci est longue, plus elle sera profonde. J'ai faux ?

Seulement on ne peut pas faire tout ce que l'on veut puisque ces poutres BA doivent avoir une longueur maximum, je crois que c'est 6 M. Mais à ce moment lkà, nous n'en savions rien. Même chose pour le RDC, le mur en L qui sépare le séjour en 2 nous gêne grandement. c'est pourquoi nous avons agrandi encore le salon dans la partie nord ouest de sorte à ce que l'on est le mur de la cuisine qui se prolonge au fond du séjour. Comme je ne suis pas sur d'être bien clair dans mes propos, on le voit mieux sur le plan de l'étage, la balustrade qui donne sur le vide du salon étant matérialisé par une ligne quadrillé.

Modification qui me parait simple et rapide à effectuer.

Nous demandons également de déplacer la cloison de la SDB2 un peu plus sur la gauche pour avoir ainsi un espace plus homogène et égal entre la chambre 3 et sa salle de bain accolée.
Un grand questionnement vient ensuite à propos du CF... Quand nous apprenons que c'est le conduit de cheminée, je me surprend encore à dire, mais c'est normal de l'avoir dans notre chambre en plein milieu?!
Quelques changements au niveau des fenêtres, au lieu d'avoir des coulissantes, nous les choisissons à battements, nous optons pour des velux au dessus de la mezzanine qui servira de bibliothèque et de coin détente. Un velux sera rajouter aussi dans la salle de bain parentale, de sorte à ce que nous ayons un peu de lumière naturelle dans cette pièce. Un peu étonné que personne ne le propose... Mais par contre qu'il y est une fenêtre dans le dressing (à priori recouvert de tous les murs de placards) ne dérange pas la personne qui prépare les plans techniques....

Nous souhaitons inverser les toilettes avec les WC, je me demande d'ailleurs pourquoi nous avons le faire ... Dry

Je crois que c'est à peu près tout dans les grandes lignes, après tout nous sommes là pour changer les choses pendant qu'il est encore temps. Nous n'en sommes qu'à l'ébauche.

PS, je remarque que sur le dessin, c'était non pas pour le dépôt de permis, mais la MAP, mise au point donc, étape nécessaire chez MCA pour continuer.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
plan dépot permis construire 20 avrilplan dépot permis construire 20 avrilplan dépot permis construire 20 avril

2 juin, il s'en est passé du temps entre ce rendez vous et le dernier.. Et dire qu'ils devaient avancer rapidement et que les modification pouvaient être immédiates.
Par contre je crois qu'entre temps, nous avons fait l'implantation avec le géomètre sur le terrain. Rendez vous pris, nous nous rendons avec le géomètre, ma compagne et moi même pour "voir" le salon, la cuisine. Quand j'ai pu lire certain compte rendu de construction, je me marrais quand je pouvais lire que les personnes se balladaient dans leur futur salon, ou cuisine. Expérience faite, j'ai pas fait mieux, enfin si, je me suis balladé dans mon garage, et j'ai fait semblant de garer les deux voitures et ma moto. Allez faire un créneau en plein champ d'herbes hautes au milieu de certain voisins hilares, vous verrez ca détend !!! BlushBiggrin

Ce jour là, c'est le géomètre qui s'occupe de trouver les bornes et de piquer les petits bouts de bâtons de la maison, précision importante pour la suite du récit, vous n'avez pas cru tout de même que tout se passerait pour le mieux après ça?

Retournons à nos vâches:

Début juin, nous retournons chez MCA vous voir si les modifications réclamées ont été effectuées. Cela ne fait nul doute en tout cas dans notre tête.
Résultat nous nous retrouvons avec quasiment le même plan entre celui du 20 avril et du 2 juin...

Le CF est toujours en place entre nos oreillers et la tête de litDry, le sous sol est scindé en 6 au lieu de 7 du fait du déplacement de l'escalier plus vers le bas. Toujours des murs en plein milieu du sous sol 1, 2 et 5. J'admire aussi le fait de pouvoir passer de l'escalier qui descend au sous sol 6 sans faire de détour.. Faut il sauter sur un trampoline pour y accéder ou alors on s'engouffre dans un mini tunnel comme dans Indiana Jones???!!!

Il y a une chose de faite au moins, non pardon deux, c'est l'ajout de vélux, bah oui quand il s'agit de monter le prix de la maison, on le fait .. mais aussi l'agrandissement du salon pour qu'il soit aligné. Par contre la dessinatrice qui s'occupe de notre projet et croquis ne sait pas poser la question un seul instant que la ballustrade devait elle aussi être déplacée vers la gauche, de sorte à ce que nous n'ayons plus ce L affreux qui sépare le salon en deux..

En fin de compte, nous faisons le constat que seulement la moitié de nos exigences ont été exécutés sur le papier. Nous commençons à douter de ce que cela sera avec de vraie brique ...

Je vais bien, tout va bien...

Premier coup de gueule, incompréhension, coup de fil à travers toute la société de MCA pour avoir des explications... rien .. Il faudra attendre quelques jours pour reprendre rendez vous et avoir de nouveaux plans.

Je transmet les photos du permis : photo 24, 25, 26. Le reste n'a pas bougé.

Petit aparté, à cette date là nous ne savions toujours pas si le lotisseur accepte ou non notre demande de servitude.. Peut être que nous avons travaillé pour rien pendant de nombreux mois.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 200 message Annemasse (74)
Re bonjour, en effet plus je vous lis et plus je me rends compte que ça a du être diffiçile pour vous. Nous concernant nous avions choisi un modèle fait sur plan spécial primo-accèdant, donc on a rien pu modifier, donc ça nous a évité tous ces soucis. Pour ce qui est de la pente, nous aussi nous sommes en pente mais pas de sous-sol (juste un vide sanitaire de 80cm), et petit terrain donc VRD 20000€ grand maxi.Et il est vrai que pour le terrassement c'est inclus dans le prix de la maison, donc on a regardé le devis VRD.
Par contre l'annonce du projet terrain et maison était dans l'agence d'Annecy et nous avons demandé le transfert à Annemasse et ça se passe bien, mais il est sûr qu'après dès que l'on passera à la phase "chantier" on devra se déplacer à Annecy. Mais ayant entendu du bien du commercial d'Annemasse, je voulais traiter avec lui et d'ailleurs il a pris en charge les travaux supplémentaires suite à l'étude de sol.
J'ai hâte de connaître la suite et la fin...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : Annemasse (74)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
proposition du géomètre pour une poutre BA avec poteau

1 er juin, l'agence immobilière m'envoie un courrier qu'elle fera suivre au lotisseur expliquant plan à l'appui notre projet, lettre qui devra être retournée en signe d'acceptation.

11 juin, suite à un appel téléphonique de ma part, j'arrive enfin à parler au géomètre qui nous a fait l'implantation de la maison, et à lui expliquer que nous ne voulons pas que le sous sol soit scindé et ensuite que nous ne voulons pas d'un L en plein milieu du séjour. Il m'expliquera une solution alternative ce jour là des poutres BA. Seul bémol, elle ne peut pas dépasser une certaine longueur (6 M) et donc qu'il y aura un poteau.

Suivant le plan que nous avions imaginé pour la cuisine américaine, (on la voit dessinée sur certains plans) on en conclut qu'elle sera en plein milieu du passage puisque entre le mur et le L du retour de bar. Que cela ne tienne, nous nous disons que nous aménagerons la cuisine autrement et que quitte à choisir, nous préférons cette hypothèse plutôt que que ce grand L en plein milieu.
Il me dit par mail que nous pouvons faire la même chose dans le sous sol et donc que le " problème " est réglé. Que Dieu vous bénisse mon seigneur!!! Biggrin
En conclusion de tout ceci, il me propose de s'occuper personnellement de nous préparer notre dossier complet pour notre venu mardi prochain, soit jeu de plans type « plans pour dépôt de permis construire », prix et notice descriptive...

On y arrive...
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
plan 24 juinplan 24 juinplan 24 juin

Plan du 24 juin ...
Comment dire.. ce fût une cerise sur le gâteau !!

Niveau sous sol:
- nous pouvons toujours faire du trempoline pour accéder de l'escalier au sous sol 6... Biggrin
- un L est apparu juste à la descente des escaliers, pourquoi faire ??
- C'est déjà mieux pour les poutres BA sur sous sol 1, 2 et 6, cela ne correspond pas à ce que m'avait proposé le géomètre.

Passons au RDC :

- un mur en plein milieu du salon, peut être qu'il a une vocation à poster ? La dessinatrice voudrait elle nous inciter à accrocher Britney spears dans notre salon? Huh

A ce moment là, je me demande:
1) soit la dessinatrice nous prend pour des cons
2) Soit elle est absolument incompétente et n'arrive pas à retranscrire ce qu'on lui dit
3) Soit elle est incompétente et qu'elle nous prend pour des cons!

Elle attire toutefois notre admiration quand nous apercevons qu'elle a déplacé le CF en dehors de notre chambre pour la mette dans la mezzanine.

Nous repartons encore bredouille de ce rendez vous avec un raz le bol grandissant au fur et à mesure.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 20 message Genève
Bonjour,
Nous construisons également à Vulbens, sur un lotissement au-dessus de la mairie. Le lotissement que vous avez choisi est celui de la Muraz? là où il y avait 21 lots à vendre? En ce qui nous concerne, le terrassier est déjà passé sur notre terrain, pour l'instant rien à dire, mais les prix que vous annoncez sont énormes. Nous personnelement nous avons choisi de construire avec Maisons Dauphiné Savoie. Lorsque nous étions à la recherche d'un constructeur, nous avons recherché beaucoup d'avis sur les forum et les avis de MCA étaient très mauvais. J'espère que tout se passera bien pour vous. Bonne construction à vous.
Messages : Env. 20
De : Genève
Ancienneté : + de 10 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
Merci à vous pour vos encouragements.

Notre lot ne fait pas parti du gros lotissement, nous sommes situés juste en bordure. Je serais par contre curieux de savoir par quel terrassier vous êtes passés?
Lorsque nous devions choisir à l'époque, effectivement les avis étaient plus souvent négatifs que positifs mais il ne faut pas confondre non plus MCA en charentes maritimes je crois, qui eux, ont des avis très négatifs.

Dauphine Savoie est en effet très bien, mais au tout début de notre recherche nos moyens n'étaient pas du tout les mêmes, et cela dépassait largement notre budget.
Aujourd'hui les choses seraient différentes et nous aurions volontiers travaillé avec eux. Mais ayant bien avancé avec MCA, nous ne pouvions plus faire machine arrière.

Pour répondre à IAIA, je comprends par contre que le fait d'avoir " considérablement " modifier notre maison de base a ralenti terriblement les démarches, je pense que si nous avions pris le modèle de base, nous n'aurions pas eu autant de souci. De plus, à la différence de nous, ce n'est pas MCA qui nous a trouvé le terrain, mais nous avons du passer par un intermédiaire. Cela complique une fois de plus les choses puisque dans votre cas, des études de viabilité, de budget avaient déjà effectuées en amont.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
plan 29 juin

29 juin,

Après un ultime rendez vous, le commercial nous donne notre nouveau de plan.

Cette fois ci il y a bien juste un poteau dans le séjour, un détail m'inquiète, c'est qu'il n'est pas du totu aligné avec celui au milieu des escaliers. Cela veut donc dire que nous aurons une poutre en diagonale?

Concernant la balustrade, il nous ai clairement dit qu'ils ne peuvent la décaler à gauche du fait de la portée trop grande et du poids de l'étage. Nous essayons de nous résigner...

Une chose est faite, c'est le mur entre l'escalier et le sous sol 6. Petit à petit Mr et mme bouchon font leur nid...

La taille de la chambre 3 et de la SDB 2 est modifiée sans aucune raison...

Un raz le bol s'installe et j'avoue que ma compagne était à deux doigts de claquer la porte..

2 juillet, nous nous rendons au crédit agricole pour une simulation et commencer à négocier des taux. Comme des malheurs n'arrivent jamais seuls, lorsque je présente à la banquière mon contrat d'assurance vie "3ème pilier" elle me dira qu'il est inutilisable dans notre cas puisqu'il ne garantit pas un capital en cas de décès avant le terme du contrat. Comme expliqué dans un post précédent, j'ai du faire le choix de perdre une partie de mon capital versé jusque là (2500 CHF je crois) pour souscrire à une police acceptée par la banque française en cas de prêt in fine.

Cependant, mon courtier présent ce jour là, et qui avait préparé le dossier entièrement nous a permis de pouvoir négocier au mieux notre prêt qui s'est réparti de la manière suivante :

- 105 000 € en prêt in fine dont vous ne remboursez que les intérêts durant la durée de votre prêt et que le capital est remboursé au terme de votre contrat. Avec une hypothèse que vous ayez fait des intérêts (pouvant aller de 2,5 % jusqu'à 7/8 %) ca vous fait quand même une épargne interressante. Sans oublier le fait que vous pouvez réduire le montant de vos impôts.
- 55 000 € au taux révisable cape 0,5
- 106 000 € et des pâquerettes au taux révisable CAPE + 1

Le tout sur une durée de 25 ans, en sachant qu'à cette époque le taux libor CHF était plus qu'intéressant (valeur inférieur à 1)

Nous avons également opté pour un différé partiel le temps de la construction de 12 mois. Cela permet de ne pas s'asphyxier pendant que vous commencez la construction et que vous payez un loyer. Et enfin que nous avons souscrit un contrat flexigain.

Pour faire bref le flexigain permet de bloquer le taux de change. Lorsque vous empruntez, vous devez avoir des devises, donc il y a forcément un cours de change appliqué. Si vous ne faites rien, ca sera celui qui sera en vigueur le jour ou vous signez votre offre de prêt. Vous pouvez sinon décider d'attendre que le cours soit plus intéressant et de le bloquer à titre d'exemple à 1,29. Lorsqu'il s'agit de sommes colossales, c'est très important d'y penser car le fait d'avoir 0,02 sur le cours du change peut faire varier de 10 000 euros votre offre de prêt et vous seriez obligé dans ce cas là d'emprunter ( ou de trouver ) cette somme en plus de ce qui était prévu initialement.

Autre point à connaître, c'est que ce cours peut changer à tout moment, sans pouvoir le prévoir. Vous pouvez avoir un historique de 6 mois de ce cours à cette adresse :

http://fr.exchange-rates.org/history/CHF/EUR/T

On y retrouve la valeur minimal, maximale et sa moyenne. Quand vous souscrivez à ceci, et là je m'adresse aussi à IAIA, dormez tranquille et ne regardez pas tous les jours sinon vous allez vous faire peur.

Petit point de vue personnel, ne le faites que si vous avez de l'apport devant vous et du temps, car en imaginant que les premières factures tombent et que vous n'ayez pas suffisamment d'apport, vous serez contraint de débloquer l'argent ce jour là, et le taux ne sera pas forcément en votre faveur.

A titre d'exemple lorsque nous avions simuler une différence de 0,5 sur le cours du franc suisse, nos mensualités pouvaient variées de 90 € chaque trimestre. Sans être super bon en calcul, vous verrez qu'à la fin des 25 ans de prêt, vous aurez une différence significative.

Pour finir sur le sujet de la banque, du fait que nous avions un gros apport, nous avons pu négocier, pas autant que je ne l'aurais imaginé, mais quand même.

C'est surtout au niveau des assurances que vous obtiendrez la plus grosse remise, de l'ordre de 50/60 % parfois. D'autant plus si vous assurez déjà votre habitation chez eux, ou que vous avez l'intention de le faire..

La marge de la banque se négocie elle aussi. Elle varie en fonction de vos capacités de remboursements et aussi de votre dossier global (dossier risqué, risque de surendettement etc...)

Pour résumer, nous ressortons d'un bureau " commercial " grandement satisfait et cela ne nous était pas arrivé depuis longtemps.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +9 ans.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
2 juillet, l'agence immobilière nous informera par mail que malgré le fait que le lotisseur accepte la servitude, nous devons faire signer une convention à tous les co- lotis. La pilule passe mal....
Le lendemain apprenons qu'ils sont 9 + Monsieur B..
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
19 juillet je reçois ma nouvelle police d'assurance, pas mécontent que les choses bougent. Je la transmet immédiatement à ma banque pour la faire valider.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
21 Juillet, Mca m'envoie la notice descriptive (que j'appelle le cahier des charges depuis le début) Biggrin

Cette notice sera donnée aux différents terrassiers pour que le devis soit au plus précis.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
23 Juillet, Monsieur B. accepte enfin de nous accorder la servitude contre un dédommagement de 6000 €. Certes c'est énorme, mais nous n'avions pas le choix, et à somme égale, l'un est garantit à vie, tandis qu'une pompe de relevage ne l'est pas. Nous nous empressons d'annoncer cette nouvelle à l'agente immobilière qui nous fait part qu'elle a mis une caisse de champagne au frais W00t. Elle n'y croyait plus vraiment et non plus d'ailleurs.

Quelques coups de fils à mon notaire et à son clerc pour démarrer l'envoi des procurations!!

Ca bouge, oh mon dieu, nous ne sommes pas habitués et ca me rend toute chose Wink

Préférant ne pas nous emmêler les pinceaux, nous confions cette charge à la commerciale de l'agence et ainsi ne pas créer trop de complications du fait de la complexité de la situation.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
24 juillet, pour que les choses avancent de tous points de vue, j'écris mon premier coup de gueule violent au commercial de MCA dont je penses qu'une copie vaut mieux qu'un résumé ...

Monsieur B.,

Nous sommes encore une fois au regret de constater votre manque de réaction concernant notre projet de construction.
En effet, suite à notre RDV de jeudi dernier (qui devait être le dernier avant le dépôt de permis), nous avions constaté un défaut d'alignement des poteaux de soutien dans le salon qui pouvaient mettre en cause l'acceptation du permis de construire.
Les dessinateurs devaient corriger cela pour le lendemain (vendredi ) afin que nous nous déplacions, une fois encore, pour enfin signer les plans à envoyer.

Sans nouvelle de votre part, je vous ai appelé en début d'après-midi. Les plans n'étaient toujours pas prêts. Vous deviez me rappeler avant la fin de la journée pour me tenir au courant.

Je suis encore une fois obligé de constater que vous n'avez pas honoré votre parole.


Nous sommes maintenant dans l'URGENCE !!!!
Nous avons RDV mardi matin à la banque afin d'obtenir notre prêt. Il nous faut donc ABSOLUMENT avoir le justificatif de dépot de permis de construire.

Je vous prierai donc de nous fournir les plans SANS FAUTE avant ce lundi soir, afin que nous puissions les signer, et de nous apporter aussi le justificatif de dépot des plans.

Nous nous sommes maintes fois déplacés POUR RIEN jusqu'à votre bureau. Il nous est impossible de venir sur Annecy ce lundi. Merci de faire la déplacement jusqu'à nous afin de régler cela au plus vite.


Nous sommes très en colère fasse à ce manque de professionnalisme concernant les plans de notre maison.
Vous comprendrez qu'il faut plusieurs mois pour obtenir un RDV à la banque, et que lundi soir est votre dernière limite pour nous fournir les plans. Sans quoi nous serons obligés de prendre des mesures fasse au manque de sérieux constaté.





Résultat assez concluant puisque j'ai une réponse le lendemain matin même, tout paniqué de notre réaction. Je dois dire que nous avons fait preuve de laxisme jusque là et qu'il était temps que nous nous réveillons.

Rendez vous pris donc le lundi soir avec le responsable commerciale de MCA, qui arrivera avec 1/4 heure de retard ( j'ai horreur de ça) , mais pensant que tout serait rectifié enfin car il savait que nous étions capable ( et surtout en mesure ) de claquer la porte.
C'est alors que tout fier, il a posé les nouveaux plans devant nous et nous avons vu rouge....

Un petit résumé de l'entretien qui n'a duré que 15 minutes :

Monsieur B.,
Monsieur L. (géomètre),
Monsieur F. (directeur commercial)
Monsieur le directeur de MCA,

Il est 20h45, nous avons passé en tout et pour tout un quart d'heureavec Monsieur F. pour à priori finaliser ce projet deconstruction qui date de janvier 2010. Une enième fois de plus, nousavons constaté que les plans fournis ce soir n'étaient pas les bons etétaient mélangés avec ceux de mai, juin et enfin du 19 juillet.

Ce qui fait encore une erreur de votre part, nous n'arrivons pas àcomprendre comment des erreurs aussi grossières peuvent arriver aprèsdes mises au point aussi explicites en votre présence. Et surtoutcomment après pliusieurs avertissements, personne n'a pris le temps derelire ces plans. Nous pensions que le tir serait corrigé depuis notredernière réunion, hélas il n'en est rien.

En terme d'organisation, il est prévu une nouvelle foisde récupérer demain matin à 8 h30 précises les plans définitifs, lecontrat de construction, et la notice descriptive.

Nous nous voyons obligés après ce dernier ultimatum de vous dire que sinous n'avons pas tout ceci en main demain matin, nous ne continueronspas à travailler avec votre entreprise qui semble déficiente au niveauadministratif. Point qui nous semble cependant crucial et importantquand on sait le coût d'une construction et l'investissement personnelet financier de notre part.

Aussi, je vous demande de prendre en compte ce dernier mail en espérantque les choses avanceront enfin dès demain matin car je n'ose pasimaginer me retrouver à la banque sans le sésame tant promis de votrepart depuis quelques semaines déjà.

PS je pourrais être scénariste moi aussi chez canal + tellement cela parait surréaliste cette histoire.


Lendemain matin, nous avions notre précieux sésame à apporter à la banque....

Nous avons appris plus tard que le directeur avait été appelé en urgence à 21 h pour faire revenir la dessinatrice dans la nuit. Elle a enfin fait quelque chose de bien pour une fois!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
2 aout, nous déposons donc officiellement notre permis de construire... Je ne sais plus vraiment dans quel état nous étions... A la fois fatigués et exténués de toute cette énergie dépensée. Soulagés d'avoir pu mener cette expérience jusqu'à son aboutissement même si à cette date, le chemin sera encore très long et semé d'embûches..
Je ne compte même plus le nombre de fois où nous avons craqué ma compagne et moi devant tant d'ignorance, incompétence et laxisme.

Je me souviens même d'avoir appelé notre commercial de Maisons Dauphiné Savoie, pour lui demander s'il serait daccord pour tout reprendre depuis le début si toutefois nous n'obtenions pas notre permis. C'était en désespoir de cause, je l'avoue, mais je n'avais plus aucune confiance en qui que ce soit. Le seul qui m'en inspirait, c'était lui.
Cette histoire, ce long parcours, cette épreuve nous aura permis de nous unir en tout cas et d'en sortir encore plus fort. Je ne regrette pas ce que nous avons fait (même si nous étions très loin d' imaginer de découvrir d'autres mésaventures), je crois même que si on me demandait de recommencer, j'irais sans souci, bien sur, je procéderais différemment. Par exemple, je passerais volontiers plus par DS ou alors un architecte à part entière. Ou bien alors je ferais comme IAIA, j'achèterais un " presque tout clé en main" . Je crois encore maintenant que ce qui nous a fait défaut, c'est de vouloir avec un constructeur traditionnel une maison unique, qui se démarque des autres.

Cela nous a desservi plus qu'autre chose.

Une chose me parait cependant évidente, c'est que l'écrire jour après jour ( d'ailleurs c'était pas trop saoulant?Biggrin) m'a permis de voir que nous avions vraiment galéré et que dès lors que nous aurions notre trousseau de clé, nous pourrons être fier d'avoir tenu jusqu'au bout. J'en parle comme si tout était fait, ca m'encourage à persévérer et à ne jamais abandonner . Cela m'a sans doute réjoui aussi de pouvoir partager notre expérience avec vous et qui c'est peut être d'avoir dégouté quelques futurs clients de MCA. Ce sont des faits qui nous sont propres, il ne faut pas non plus en faire une généralité, mais cela re-transcrit au mieux notre expérience.

Et puis quand j'ai un coup de blues, je vais lire le post de Nikko avec monsieur OXYBiggrin

FIN DE 1 ERE partie.....

To be continued
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 200 message Annemasse (74)
Plus on se bat pour obtenir les choses, plus on les apprécie une fois obtenues! J'espère sincèrement que les choses se terminent bien...J'ai pas l'impression d'avoir le même constructeur que vous tellement c'est différent. En tout cas après cette aventure vous pourrez envisager une carrière de romancier, car vous savez maintenir le suspens...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : Annemasse (74)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bouchon751 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 300 message Vulbens (74)
BiggrinBiggrinBiggrinBiggrin

Prévoyez les coussins derrière votre dos car il y aura des secousses vu le nombre de rebondissements de aout jusqu'à mars !!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 300
De : Vulbens (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 70 message Doussard (74)
bouchon751 a écrit:BiggrinBiggrinBiggrinBiggrin

Prévoyez les coussins derrière votre dos car il y aura des secousses vu le nombre de rebondissements de aout jusqu'à mars !!


bonjour ,

ayant un projet de construction avec éventuellement MCA vous me faites un peu peur ... mais toutes les infos/opinions sont bonnes a prendre !!
je vais pour ma part aussi essayer de monter un dossier avec maisons DS , dont les interlocuteurs rencontrés ont l'air super carrés .. mais qui est aussi plus cher ainsi qu'essayer d'aller voir Solena ... des fois que
la seule chose qui me freine a directement taper dans du DS c est le prix
j'attend la suite du récit avec impatience !!
Messages : Env. 70
De : Doussard (74)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 20 message Haute Savoie
Bonjour, nous sommes en construction avec maison OXYGENE et pour l'instant ce n'est que PROFESSIONALISME tout coule de source....( pourvu que ça dure )........Au moment de la recherche d'un constructeur nous nous sommes adressé a MCA.... tres vite au vu des experiences que nous avons pu lire sur les forum nous avons renoncer......en lisant ton post cela me conforte dans ma decision....en tout cas j'ai hate de lire la suite......plus passionnant qu'un bon bouquin...........VITE VITE LA SUITE.......BON DIMANCHE
Messages : Env. 20
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 10 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • notre premiere construction avec solena
     74  Notre première construction avec SOLENA
    Bienvenue sur notre page. Nous avons decide de creer ce sujet pour partager cette experience de la construction avec vous. L'aventure a commence en ...
    Vulbens (Haute Savoie) Par fmathez 67 mess.
  • notre maison a beaumont
     74  Notre maison à Beaumont
    Bonjour, A notre tour de nous lancer dans un des plus gros (et excitants, stressants...) projets de notre vie : la construction de notre maison Celle ...
    Beaumont (Haute Savoie) Par Magary 486 mess.
  • construction maison en haute savoie
     74  Construction maison en Haute Savoie
    Projet de maison brique en Haute-Savoie
    Haute Savoie Par Jaijai74 161 mess.
  • maison et espace
     74  Maison et espace
    Bonjour a tous, Apres de longs mois de lecture sur ce site riche en informations et avec des moments d'hesitation, de peur de n'etre pas aussi assidue ...
    Haute Savoie Par flopinette77 417 mess.
  • la bistorte
     74  La Bistorte
    La renouee bistorte est une plante qui pousse sur mon terrain, elle fait au printemps des fleurs en epis roses. C'est un marqueur de "prairies humides", ...
    Haute Savoie Par Manu-d.en-haut 738 mess.
  • maison julie et aurelien 74
     74  Maison Julie et Aurélien 74
    Proprietaires depuis 2014 d'une maison mitoyenne de 82m, nous avions depuis quelques mois envie d'une maison un peu plus grande avec surtout une chambre ...
    Haute Savoie Par julieaurelien74 107 mess.
  • 7 encours
     74  7 ENCOURS
    Ce 29/06/2015 est le jour du cinquieme anniversaire de notre petite derniere , le jour de reussite du BTS de notre premiere fille et le jour de signature ...
    Allinges (Haute Savoie) Par SJ7 300 mess.
36
abonnés
surveillent ce récit

"Construction MCA à vulbens"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
bouchon751 Auteur : bouchon751
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRAuvergne-Rhone-AlpesHaute Savoie Vulbens Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Sous sol + RDC + étage
Surface habitable : 184m² (5 pièces)
Superficie terrain : 1074m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
MCA (Maisons et chalets des Alpes)
Annecy (74)
Avis du membre :
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.
Voir