Menu utilisateur
Menu

Comment chercher un terrain

Ce sujet comporte 22 messages et a été affiché 1.047 fois
Woofy
Auteur du sujet

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 3000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 27/12/2017 à 14h56
Comment chercher un terrain
Bonjour,

Quelques liens/méthodes que j'utilise pour rechercher mon futur terrain, et obtenir des informations dessus.

Les liens indispensables :
https://www.geoportail.gouv.fr/ : sert à identifier les parcelles cadastrales sur les photos IGN du terrain, afficher les pentes, calculer les distances, les surfaces, les isochrones, voir les éléments invisibles ... bref mon outil numéro 1, il est très puissant. Il reprend d'ailleurs pas mal d'informations des autres sites que je vais donner.

http://www.georisques.gouv.fr/cartes-interactives#/ : voir les différents risques recensés (inondations, glissement de terrain, cavités, argiles, risques industriels, élevages, ...), ainsi que les plan d'urgence et de prévention (il donne l'existence du plan, pas son contenu). Permet d'affiner la zone sismique également.

https://www.cadastre.gouv.fr/: un peu moins pratique à utiliser que Geoportail pour visualiser les parcelles cadastrales, en revanche en 2 clics il donne la surface exacte d'une parcelle donnée, le calcul avec Geoportail étant parfois un peu hasardeux.

https://www.google.fr/maps : parce que parfois une voiture StreetView est passée à proximité du terrain que l'on a repéré, cela permet de vérifier rapidement les environs (par exemple une ligne très haute tension qu'on n'avait pas vu sur les photos de l'annonce). ATTENTION à la date de prise de vue des photos.

http://www.heliorama.com/ : calcul de masque solaire ; attention, ne prends en compte que le relief, pas les arbres, bâtiments, clôtures et autres.

https://www.sunearthtools.com/ : autre outil permettant de visualiser la position du soleil sur un point donné, les chemins des rayons solaires et autres.

Applications smartphones pour vérifier en réalité augmentée la course du soleil :
Android : Sun Path (recommandée par Manu65)
Windows Phone : Sun Trajectory (attention c'est payant : 4€) (recommandé par Woofy ... en même temps il n'y avait pas beaucoup de choix)
iOS : démerdez-vous (ou recommandez-moi une application)

https://www.immobilier.notaires.fr/ : pour avoir quelques annonces, connaitre les prix moyens de l'immobilier au m², voir les dernières ventes ...

www.les-terrains.com, www.leboncoin.fr : pour trouver des annonces de vente de terrain.

A connaitre : zonage sismique en place depuis mai 2011.



1/ Trouver la localisation.
Si vous ne savez pas où chercher, mais que vous voulez trouver tous les endroits accessibles en X minutes depuis un point (par exemple : je veux être à moins de 15 minutes en voiture de la gare), Geoportail a un outil isochrone (tous les points accessibles en un temps donné depuis un endroit donné).
Je vais prendre comme exemple : habiter à moins de 20 minutes en voiture de la gare de Vienne, en Isère.

Ouvrir Geoportail, entrer la localisation qu'on recherche (Vienne, Isère). La carte se centre alors sur la ville.

Je ne sais pas où est la gare, je tape Gare : Geoportail me propose d'ajouter les cartes "Gare" et "Réseau ferroviaire". Je prends la carte Gare, qui va s'ajouter dans un nouveau calque.


Pour afficher la légende et comprendre le code couleur des icônes : sous l'icône "calques" et "outils", cliquer sur l'icône "légende des couches", et ouvrir la légende de la couche "Gare".


J'ai repéré ma gare SNCF, sous la gare routière.
Faire un clic droit sur la route à proximité de la gare, et cliquer sur Isochrone depuis ce lieu.
Le panneau Isochrone s'affiche.



Entrer le temps maximum voulu (dans mon exemple 20 minutes), le type de trajet (ici en voiture), le sens de parcours et les autorisations (je ne veux pas prendre le péage donc je le décoche).
Calculer l'isochrone. S'affiche alors dans un nouveau calque, en bleu, toutes les routes à moins de 20 minutes de la gare.
A noter, cela ne prends pas en compte les difficultés de la circulation, pensez-y !


Bien, maintenant on va pouvoir fouiller toute la zone bleue.


2/ Trouver les communes et les terrains disponibles
J'ai configuré mon environnement Geoportail de manière à avoir les informations suivantes :
- Fond de carte : photographies aériennes + parcelles cadastrales
- Ajouter : Territoires et transport / Description du territoire / Estompage. Cela permet d'avoir une vague idée du relief.
- Ajouter : Territoires et transport / Foncier, cadastre et urbanisme / Limites administratives. Cela permet de voir les limites des villes.

Alors là, c'est la phase où je ne peux pas vous aider : je fouille et je tente de trouver les terrains constructibles. Vous pouvez également chercher via les annonces sur vos sites préférés (les-terrains, leboncoin, seloger, pap, sites d'agences immo ...). Parfois avec du boulot, en repérant les détails sur les photos des annonces et en scrutant streetview et maps, on parvient à repérer les terrains et à faire une pré-visite virtuelle. Attention, lors de l'utilisation de StreetView, parfois les images datent (ici novembre 2008).

Il est également possible d'interroger les notaires du coin pour savoir s'ils ont en stock des terrains qui n'apparaissent pas sur les sites d'annonces en ligne.

Vous pouvez aussi vous appuyer sur le PLU de la commune : parfois il y a un plan avec les parcelles constructibles, cela permet de voir si des parcelles constructibles sont disponibles. Vous pourrez alors contacter la mairie pour avoir les coordonnées du propriétaire, et le contacter pour savoir s'il est vendeur.

3/ S'informer sur les caractéristiques du terrain
Avec Géoportail, on peut mesurer les distances, les surfaces, le dénivelé. Pratique pour se faire une première idée.
Heliorama permettra de voir le masque solaire et savoir gratuitement si le relief va se mettre en travers des rayons lumineux. Attention, il faudra compléter par une visu sur le terrain car il ne prends pas en compte les obstacles artificiels (tels que les autres bâtiments) et les arbres.
Sunearthtool permettra de voir les incidences des rayons du soleil suivant les périodes de l'année (ici au solstice d'hiver). On peut changer la date en haut, puis en cliquant sur exécuter pour relancer le calcul.



On peut ensuite aller voir le terrain sur Georisques, et surveiller sur la carte interactive les différents indicateurs : Usines (SEVESO ou pas), élevages, carrières, zone inondable, cavités, zone d'éboulement, glissements de terrains, ... Georisques permet également d'avoir les derniers incidents sur la commune sur les précédentes décennies.
On peut aussi voir des choses invisibles : conduites de gaz ou de produits chimiques souterraines par exemple, risques d'argiles (c'est un risque et non une présence certifiée, ça ne remplace pas une bonne étude de sol G2 AVant Projet lorsque l'achat se concrétisera).

Ici, on peut voir une conduite d'hydrocarbures (en rouge) et de gaz naturel (en bleu) qui traversent tout le bassin rhodanien.

Ne pas hésiter à aller cliquer sur les calques à droite, en rajouter et en enlever, à différent niveaux de zoom suivant les éléments.
On peut également se renseigner sur les polluants présents via le site Basol :
http://basol.developpement-durable.gouv.fr/recherche.php

Pour la région Rhône-Alpes, la carte http://orhane.fr/ permet de voir l'exposition moyenne au bruit et aux polluants (tout confondus). Il est du coup possible de voir les axes à fort trafic qui seront en rouge ou violet, ça donne une idée pour savoir si une route à proximité du terrain est passante ou non, ou si on est dans la zone d'influence d'un aéroport. Attention, le bruit monte, il se peut qu'on entende une autoroute à 1km de distance alors qu'on est en hauteur : à vérifier sur place.



4/ Visiter le terrain
Si vous avez repéré le terrain, ne pas hésiter à demander une autorisation au propriétaire ou à son agent immobilier (si vous avez une annonce) pour aller le voir. Parfois, si vous avez déjà trouvé le terrain, vous aurez l'autorisation pour aller le voir seul, ça donne une idée. La présence du propriétaire ou de l'agent immobilier permettra d'en apprendre un peu plus sur les limites, la zone constructible, ...

Vous pouvez utiliser une application smartphone pour voir la course du soleil en réalité augmentée suivant la date. Bien vérifier les extrêmes : 21 juin et 21 décembre. Cela permet d'avoir un aperçu de la gêne des masques solaires, notamment les autres bâtiments et les arbres. Attention à la précision de ces outils qui parfois laisse à désirer (cela dépend beaucoup de la boussole du téléphone).

Pensez à vous renseigner sur les servitudes, et notamment les autres terrains qui seraient enclavés. Il arrive souvent qu'un terrain semblant avoir de la vue soit en vente, puis une fois vendu (après parfois quelques années), c'est le terrain en dessous, appartenant au même propriétaire, qui est mis en vente, et la vue sera bouchée par la nouvelle construction. Il faut donc les anticiper.
Se renseigner avant la visite sur les obligations imposées par le PLU (hauteur, distance des limites, surface constructible), ça aide pas mal à ne pas se faire avoir en imaginant une mise en place impossible, et à réfréner les coups de cœur pour y mettre un peu de raison.

5/ Et ensuite ?
Il est difficile d'estimer le juste prix pour le terrain. Cela dépend de beaucoup de facteurs outre ses caractéristiques intrinsèques : sa localisation, s'il est convoité, s'il y a beaucoup de concurrence, ... pour avoir une 1ère idée, le site www.immobilier.notaires.fr permet de consulter les dernières ventes et d'avoir dans la région une idée des prix au m².

N'hésitez pas à visiter beaucoup de terrain, même ceux qui sont un peu trop chers, même s'ils sont un poil trop petit, même si c'est du lotissement et que vous voulez du diffus. Cela aide à avoir des éléments de comparaison, à voir les critères sur lesquels on ne veut/peut pas faire de concession.
Les critères que je note (non triées par importance) sont :
- taille du terrain
- forme et orientation
- pente, difficulté de terrassement
- surface constructible
- ensoleillement
- terrains non construits à proximité (s'ils sont ou deviennent constructible, où les futures constructions peuvent être le plus gênant ?)
- vue
- bruit permanent (route, avions, ...)
- bruit ponctuel (voisinage, chiens ferme, ...)
- "humidité" du terrain (si terrain en pente et construction en bas de pente, attention à l'effet piscine ; s'il y a un puit sur le terrain, ou s'il est peu perméable)
- vis à vis avec les voisins
- éléments indésirables (ligne très haute tension, ...)
- viabilités
- fibre ? 4G ?

Sans oublier les obligations du PLU :
- orientation du faitage (par rapport à la voirie, à la pente, aux autres faitages)
- pente imposée pour le toit
- hauteur limite de construction
- distance par rapport aux limites de terrain, d'autres constructions
- obligations architecturales (taille et forme des fenêtres, couleurs, tuiles, ...)
- coefficient d'occupation au sol
- ...

Voilà pour l'instant ce que je tente de mettre en pratique.
Si vous avez d'autres éléments à regarder, d'autres méthodes, n'hésitez pas à m'en faire part, j'ajouterais ça

Edité 4 fois, la dernière fois il y a +3 mois.
7
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Si vous cherchez un terrain, jetez un coup d'oeil sur la section "terrains" du site : http://www.forumconstruire.com/terrain/.

255 759 offres de terrains constructibles ou terrains avec maisons y sont référencés. Ça ne coute rien d'essayer
Roheep

Messages : Env. 100
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 7 mois
Le 27/12/2017 à 15h13
Super guide. L'isochrone sur geoportail est la méthode que j'ai utilisée moi-même et qui m'avait donné satisfaction.
L'étape suivante une fois qu'on a trouvé les parcelles potentielles, c'est d'appeler leurs propriétaires pour voir si elles sont à vendre. Par chance, la mairie était bien disposée et m'a donné les coordonnées des propriétaires à partir de la référence cadastrale, sans cela il faut se contenter des annonces disponibles en ligne. De toute façon, dans la plupart des cas, s'il n'y a pas d'annonce c'est que le terrain n'est pas à vendre, mais ça vaut toujours le coup d'essayer.

Autre chose que je suggère, c'est de bien s'imprégner du PLU en vigueur notamment sur les règles de mitoyenneté (retrait de X mètres, etc.), afin de pouvoir faire une offre sur le terrain en ayant déjà une vague idée de l'implantation possible de la maison. Cela pour éviter de se rendre compte après signature du compromis que la forme du terrain impose des contraintes assez gênantes sur la forme de la maison.
0
Partager
Woofy
Auteur du sujet

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 3000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 27/12/2017 à 15h19
Ouaip, ça fait quelques mois que je cherche (avec geoportail pourtant), et je viens juste de découvrir l'isochrone Blush
Du coup je me suis dit que ça valait le coup de faire partager ça, j'aurais aimé trouvé ces infos avant. Je suis preneur de toutes autres sources d'infos d'ailleurs. Comme je cherche loin de l'endroit où j'habite, je ne peux pas me déplacer souvent donc autant que ça en vaille le coup.
Pour la mairie, pour obtenir les coordonnées des propriétaires, tu es allé les voir, ou tu l'as fait par téléphone ?
0
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Partager
Tigerbill17

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 9000
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 ans
Le 27/12/2017 à 15h26
Vite, en post-it...
0
Partager
Roheep

Messages : Env. 100
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 7 mois
Le 27/12/2017 à 15h30
Je suis allé voir à la mairie, avec un grand sourire et en croisant les doigts, et j'ai eu la quinzaine de coordonnées que je voulais.
Sachant que le terrain n'est pas vendable s'il n'est pas découpé au cadastre (ce que vous ne verrez pas forcément sur le site du cadastre car il n'est pas à jour), et s'il n'a pas de certificat d'urbanisme. La mairie devrait vous communiquer sans problème les noms des propriétaires des terrains qui ont un CU à jour (vu que ce sont des terrains à la vente), mais pour les autres même si le propriétaire vous dit "OK", la vente ne se fera pas rapidement...
0
Partager
const101

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 8000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 12 ans
Le 28/12/2017 à 12h35
Hello

Beau travail de synthèse ! Je suis très souvent sur geoportail mais je n'avais jamais testé l'isochrone !

Pour ma part, j'ai passé pas mal de temps à explorer les environs en voiture, pour trouver des coups de coeur (puis mairie... ).

Sinon, leboncoin est aussi un site de référence pour ça
0
Partager
Woofy
Auteur du sujet

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 3000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 28/12/2017 à 13h29
Hop, petite mise à jour avec le site des notaires pour savoir "combien ça coûte un terrain". Et les caractéristiques d'un terrain qu'on peut regarder / auxquelles faire attention.
0
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Partager
Manu65

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 1000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
Le 28/12/2017 à 17h40
Très bien ce tuto.

Pour ceux qui visitent un terrain avec risque d'avoir de l'ombre à cause d'arbres, de bâtiments, du relief... je recommande l'appli SunPath, qui permet de visualiser la course du soleil en réalité augmentée, pour n'importe quelle date de l'année (nécessite l'usage de la boussole, donc ne fonctionne pas avec la plus-part des tablettes, ni si le smartphone n'a pas de capteur de magnétisme).
1
Lien direct vers mon récit : paillepoutre.forumconstruire.com
Partager
Chris
Administrateur

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 13 ans
Le 03/01/2018 à 11h39
Ok Wink
0
Je penche, donc je suis

Chris
Partager
laurieLC

Picto recompense Photolover

Messages : Env. 20
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 8 mois
Le 02/03/2018 à 09h38
Re: Comment chercher un terrain
Merci pour cet article très intéressant. Etant actuellement intersecté par un terrain, nous allons pouvoir avoir des informations supplémentaires. Merci

Woofy a écrit:Bonjour,

Quelques liens/méthodes que j'utilise pour rechercher mon futur terrain, et obtenir des informations dessus.

Les liens indispensables :
https://www.geoportail.gouv.fr/ : sert à identifier les parcelles cadastrales sur les photos IGN du terrain, afficher les pentes, calculer les distances, les surfaces, les isochrones, voir les éléments invisibles ... bref mon outil numéro 1, il est très puissant. Il reprend d'ailleurs pas mal d'informations des autres sites que je vais donner.

http://www.georisques.gouv.fr/cartes-interactives#/ : voir les différents risques recensés (inondations, glissement de terrain, cavités, argiles, risques industriels, élevages, ...), ainsi que les plan d'urgence et de prévention (il donne l'existence du plan, pas son contenu). Permet d'affiner la zone sismique également.

https://www.cadastre.gouv.fr/: un peu moins pratique à utiliser que Geoportail pour visualiser les parcelles cadastrales, en revanche en 2 clics il donne la surface exacte d'une parcelle donnée, le calcul avec Geoportail étant parfois un peu hasardeux.

https://www.google.fr/maps : parce que parfois une voiture StreetView est passée à proximité du terrain que l'on a repéré, cela permet de vérifier rapidement les environs (par exemple une ligne très haute tension qu'on n'avait pas vu sur les photos de l'annonce). ATTENTION à la date de prise de vue des photos.

http://www.heliorama.com/ : calcul de masque solaire ; attention, ne prends en compte que le relief, pas les arbres, bâtiments, clôtures et autres.

https://www.sunearthtools.com/ : autre outil permettant de visualiser la position du soleil sur un point donné, les chemins des rayons solaires et autres.

Applications smartphones pour vérifier en réalité augmentée la course du soleil :
Android : Sun Path (recommandée par Manu65)
Windows Phone : Sun Trajectory (attention c'est payant : 4€) (recommandé par Woofy ... en même temps il n'y avait pas beaucoup de choix)
iOS : démerdez-vous (ou recommandez-moi une application)

https://www.immobilier.notaires.fr/ : pour avoir quelques annonces, connaitre les prix moyens de l'immobilier au m², voir les dernières ventes ...

www.les-terrains.com, www.leboncoin.fr : pour trouver des annonces de vente de terrain.

A connaitre : zonage sismique en place depuis mai 2011.



1/ Trouver la localisation.
Si vous ne savez pas où chercher, mais que vous voulez trouver tous les endroits accessibles en X minutes depuis un point (par exemple : je veux être à moins de 15 minutes en voiture de la gare), Geoportail a un outil isochrone (tous les points accessibles en un temps donné depuis un endroit donné).
Je vais prendre comme exemple : habiter à moins de 20 minutes en voiture de la gare de Vienne, en Isère.

Ouvrir Geoportail, entrer la localisation qu'on recherche (Vienne, Isère). La carte se centre alors sur la ville.

Je ne sais pas où est la gare, je tape Gare : Geoportail me propose d'ajouter les cartes "Gare" et "Réseau ferroviaire". Je prends la carte Gare, qui va s'ajouter dans un nouveau calque.


Pour afficher la légende et comprendre le code couleur des icônes : sous l'icône "calques" et "outils", cliquer sur l'icône "légende des couches", et ouvrir la légende de la couche "Gare".


J'ai repéré ma gare SNCF, sous la gare routière.
Faire un clic droit sur la route à proximité de la gare, et cliquer sur Isochrone depuis ce lieu.
Le panneau Isochrone s'affiche.



Entrer le temps maximum voulu (dans mon exemple 20 minutes), le type de trajet (ici en voiture), le sens de parcours et les autorisations (je ne veux pas prendre le péage donc je le décoche).
Calculer l'isochrone. S'affiche alors dans un nouveau calque, en bleu, toutes les routes à moins de 20 minutes de la gare.
A noter, cela ne prends pas en compte les difficultés de la circulation, pensez-y !


Bien, maintenant on va pouvoir fouiller toute la zone bleue.


2/ Trouver les communes et les terrains disponibles
J'ai configuré mon environnement Geoportail de manière à avoir les informations suivantes :
- Fond de carte : photographies aériennes + parcelles cadastrales
- Ajouter : Territoires et transport / Description du territoire / Estompage. Cela permet d'avoir une vague idée du relief.
- Ajouter : Territoires et transport / Foncier, cadastre et urbanisme / Limites administratives. Cela permet de voir les limites des villes.

Alors là, c'est la phase où je ne peux pas vous aider : je fouille et je tente de trouver les terrains constructibles. Vous pouvez également chercher via les annonces sur vos sites préférés (les-terrains, leboncoin, seloger, pap, sites d'agences immo ...). Parfois avec du boulot, en repérant les détails sur les photos des annonces et en scrutant streetview et maps, on parvient à repérer les terrains et à faire une pré-visite virtuelle. Attention, lors de l'utilisation de StreetView, parfois les images datent (ici novembre 2008).

Il est également possible d'interroger les notaires du coin pour savoir s'ils ont en stock des terrains qui n'apparaissent pas sur les sites d'annonces en ligne.

Vous pouvez aussi vous appuyer sur le PLU de la commune : parfois il y a un plan avec les parcelles constructibles, cela permet de voir si des parcelles constructibles sont disponibles. Vous pourrez alors contacter la mairie pour avoir les coordonnées du propriétaire, et le contacter pour savoir s'il est vendeur.

3/ S'informer sur les caractéristiques du terrain
Avec Géoportail, on peut mesurer les distances, les surfaces, le dénivelé. Pratique pour se faire une première idée.
Heliorama permettra de voir le masque solaire et savoir gratuitement si le relief va se mettre en travers des rayons lumineux. Attention, il faudra compléter par une visu sur le terrain car il ne prends pas en compte les obstacles artificiels (tels que les autres bâtiments) et les arbres.
Sunearthtool permettra de voir les incidences des rayons du soleil suivant les périodes de l'année (ici au solstice d'hiver). On peut changer la date en haut, puis en cliquant sur exécuter pour relancer le calcul.



On peut ensuite aller voir le terrain sur Georisques, et surveiller sur la carte interactive les différents indicateurs : Usines (SEVESO ou pas), élevages, carrières, zone inondable, cavités, zone d'éboulement, glissements de terrains, ... Georisques permet également d'avoir les derniers incidents sur la commune sur les précédentes décennies.
On peut aussi voir des choses invisibles : conduites de gaz ou de produits chimiques souterraines par exemple, risques d'argiles (c'est un risque et non une présence certifiée, ça ne remplace pas une bonne étude de sol G2 AVant Projet lorsque l'achat se concrétisera).

Ici, on peut voir une conduite d'hydrocarbures (en rouge) et de gaz naturel (en bleu) qui traversent tout le bassin rhodanien.

Ne pas hésiter à aller cliquer sur les calques à droite, en rajouter et en enlever, à différent niveaux de zoom suivant les éléments.
On peut également se renseigner sur les polluants présents via le site Basol :
http://basol.developpement-durable.gouv.fr/recherche.php

Pour la région Rhône-Alpes, la carte http://orhane.fr/ permet de voir l'exposition moyenne au bruit et aux polluants (tout confondus). Il est du coup possible de voir les axes à fort trafic qui seront en rouge ou violet, ça donne une idée pour savoir si une route à proximité du terrain est passante ou non, ou si on est dans la zone d'influence d'un aéroport. Attention, le bruit monte, il se peut qu'on entende une autoroute à 1km de distance alors qu'on est en hauteur : à vérifier sur place.



4/ Visiter le terrain
Si vous avez repéré le terrain, ne pas hésiter à demander une autorisation au propriétaire ou à son agent immobilier (si vous avez une annonce) pour aller le voir. Parfois, si vous avez déjà trouvé le terrain, vous aurez l'autorisation pour aller le voir seul, ça donne une idée. La présence du propriétaire ou de l'agent immobilier permettra d'en apprendre un peu plus sur les limites, la zone constructible, ...

Vous pouvez utiliser une application smartphone pour voir la course du soleil en réalité augmentée suivant la date. Bien vérifier les extrêmes : 21 juin et 21 décembre. Cela permet d'avoir un aperçu de la gêne des masques solaires, notamment les autres bâtiments et les arbres. Attention à la précision de ces outils qui parfois laisse à désirer (cela dépend beaucoup de la boussole du téléphone).

Pensez à vous renseigner sur les servitudes, et notamment les autres terrains qui seraient enclavés. Il arrive souvent qu'un terrain semblant avoir de la vue soit en vente, puis une fois vendu (après parfois quelques années), c'est le terrain en dessous, appartenant au même propriétaire, qui est mis en vente, et la vue sera bouchée par la nouvelle construction. Il faut donc les anticiper.
Se renseigner avant la visite sur les obligations imposées par le PLU (hauteur, distance des limites, surface constructible), ça aide pas mal à ne pas se faire avoir en imaginant une mise en place impossible, et à réfréner les coups de cœur pour y mettre un peu de raison.

5/ Et ensuite ?
Il est difficile d'estimer le juste prix pour le terrain. Cela dépend de beaucoup de facteurs outre ses caractéristiques intrinsèques : sa localisation, s'il est convoité, s'il y a beaucoup de concurrence, ... pour avoir une 1ère idée, le site www.immobilier.notaires.fr permet de consulter les dernières ventes et d'avoir dans la région une idée des prix au m².

N'hésitez pas à visiter beaucoup de terrain, même ceux qui sont un peu trop chers, même s'ils sont un poil trop petit, même si c'est du lotissement et que vous voulez du diffus. Cela aide à avoir des éléments de comparaison, à voir les critères sur lesquels on ne veut/peut pas faire de concession.
Les critères que je note (non triées par importance) sont :
- taille du terrain
- forme et orientation
- pente, difficulté de terrassement
- surface constructible
- ensoleillement
- terrains non construits à proximité (s'ils sont ou deviennent constructible, où les futures constructions peuvent être le plus gênant ?)
- vue
- bruit permanent (route, avions, ...)
- bruit ponctuel (voisinage, chiens ferme, ...)
- "humidité" du terrain (si terrain en pente et construction en bas de pente, attention à l'effet piscine ; s'il y a un puit sur le terrain, ou s'il est peu perméable)
- vis à vis avec les voisins
- éléments indésirables (ligne très haute tension, ...)
- viabilités
- fibre ? 4G ?

Sans oublier les obligations du PLU :
- orientation du faitage (par rapport à la voirie, à la pente, aux autres faitages)
- pente imposée pour le toit
- hauteur limite de construction
- distance par rapport aux limites de terrain, d'autres constructions
- obligations architecturales (taille et forme des fenêtres, couleurs, tuiles, ...)
- coefficient d'occupation au sol
- ...

Voilà pour l'instant ce que je tente de mettre en pratique.
Si vous avez d'autres éléments à regarder, d'autres méthodes, n'hésitez pas à m'en faire part, j'ajouterais ça
0
Partager
Woofy
Auteur du sujet

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 3000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 02/03/2018 à 10h02
Ravi que ça serve à quelqu'un d'autre qu'à moi
1
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Partager
ALAIN47300

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 5 mois
Le 02/03/2018 à 10h08
Si vous recherchez vous meme allez direct voir le proprio , un agent immo ne servira a rien d'autre qu'a vous prendre une com
0
Partager
Woofy
Auteur du sujet

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 3000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 02/03/2018 à 10h15
Bah oui, encore faut-il que le proprio soit chez lui, réponde aux courriers, ait son numéro dans l'annuaire, ...
Ça fait plus d'un mois et je n'arrive pas à avoir de nouvelles :'(
0
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Partager
ALAIN47300

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 5 mois
Le 02/03/2018 à 10h18
T'es pas bon, t'es pas bon que veux-tu que je te dise LaughLaughLaughLaughLaugh

sans dec et les voisins , le maire etc etc , personne ne le connait ?

le terrain de ma cops a été acheté 5k de moins sur 30k a la base , juste de pas passer par l'agence
0
Partager
Woofy
Auteur du sujet

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 3000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
Le 02/03/2018 à 10h20
Bah c'est juste que le terrain que je veux acheter n'est pas en vente. Donc forcément, ça complique.
1
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Partager
En cache depuis le vendredi 20 avril 2018 à 05h01
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
2
0

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Terrain indivisible »
Discussion lancée par - 5 réponses
« Visite de terrain???????? »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Promesse de vente pour un terrain »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Limite de propriété avec terrain communal non constructible »
Discussion lancée par - 10 réponses
« Achat terrain avec tuyau d'eau percé quo nest pas sensé exis »
Discussion lancée par - 10 réponses
« Bassin de retention des eaux pluviales »
Discussion lancée par PL33 - 3 réponses
« Surface constructible »
Discussion lancée par yoann29100 - 3 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Terrain avec constructeur imposé : comment se séparer du constructeur ?
Terrain avec constructeur imposé : comment se séparer ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Annonces de terrains
Annonces de terrains
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
QuelConstructeur.com vous permet d'envoyer votre projet aux constructeurs de votre région gratuitement
8
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir