Retour
Menu utilisateur
Menu

Faire construire plus tard

Ce sujet comporte 25 messages et a été affiché 235 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Pas De Calais
J'ai parcouru le forum mais je ne trouve pas de cas identiques au mien. 
Nous souhaitons acquérir un terrain qui nous convient et l'acheter comptant. Par contre, nous devrons attendre quelques années pour y construire notre maison. 
L'agent immobilier nous conseille de déposer un permis de construire et de l'inclure dans les conditions suspensives , ce qui est rassurant pour nous car le terrain n'est pas viabilisé.
J'imagine que nous trouverons un professionnel pour nous aider à dessiner les plans et déposer le permis, mais que se passera-t-il si le projet tombe à l'eau avant les quatre ans obligatoires pour construire?
On n'est jamais certain de ce que nous réserve la vie, mais si on attend, le prix des terrains pourraient augmenter et on préfère acheter un terrain pour lequel on a un coup de coeur que de laisser les fonds dormir sur un compte. 
Qu'en pensez-vous? 
Pensez-vous que nous trouverons ensuite des artisans qui réaliseront notre projet?
C'est tellement plus facile de faire appel à un constructeur mais dans notre cas , c'est impossible.
Messages : Env. 10
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 2 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison...

Allez dans la section devis constructeur de maisons du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-4-devis_constructeur_de_maisons.php
 
Bloggeur Env. 60 message Calvados
C'est assez dangereux. SI votre permis expire il faudra faire une nouvelle demande - et rien ne vous assure que le terrain sera toujours constructible. Vous auriez dans ce cas payé cher au m2 pour un pré.

Si je ne me trompe, un permis est valable 3 ans avec la possibilité de 2 prorogations soumises à conditions.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 60
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 mois
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Bonjour,
Il y a une autre donnée à prendre en compte, c'est la majoration de la taxe foncière sur les terrains à bâtir non construits.
Aujourd'hui c'est pas énorme je crois, mais la volonté étant de pousser les gens à rendre les terrains disponibles plutôt que de se les "réserver" pour plus tard ou pour attendre que les prix flambes avant revente, ça pourrait changer et augmenter. Cela dépend de l'endroit où est le terrain.

CF : https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/questions/je-[...]-une-majoration-de-taxe
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 500 message Essonne
Dans ma commune, j'ai un taux de plus de 120% sur le non-bâti ! Ce qui donne une TF sur le non-bâti d'environ 300 euros annuelle pour un terrain d'environ 500 m².
aamoi8428
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 700 message Montenescourt (62)
Je pense qu'il faut aussi avoir à l'esprit que bos besoins, moyens et goûts d'aujourd'hui, ne sont peut-être pas ceux de demain... par ce permis vous vous engagez aujourd'hui sur un projet pour dans plusieurs années.
Je trouve cela risqué...
Je pense qu'il vaut mieux rassembler l'achat du terrain au projet de construction. 4 ans c'est long, beaucoup de choses peuvent changer, sur le plan privé comme perso...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
De : Montenescourt (62)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message Pontault Combault (77)
Bonjour, votre cas est de façon extraordinaire ressemblant au notre. A savoir, une retraite +/- proche,( 5 ans pour nous) et le budget pour le terrain mais pas (encore) pour la construction. Nous ne sommes pas des cas exceptionnels, et c'est souvent abordé sur ce forum. Les réponses sont toujours les mêmes, c'est trop dangereux et toujours déconseillé. Le dernier à me le déconseiller a été le négociateur d'une étude notarial le PLU peut être modifié. Je pense que pour vous comme pour nous il faut s'armer de patience et attendre d'avoir le budget pour entamer les démarches d'achats et de construction. 5 ans ce n'est pas si long...Rolleyes
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 20
De : Pontault Combault (77)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 10 message Pas De Calais
Oui, vous avez tous raison, c'est risqué, mais pas plus que de laisser son argent sur un compte dormant. Les temps sont tels que les banques pourraient faire faillite et l'argent disparaître, ça c'est déjà vu. Que faire de son capital terrain en attendant?
Messages : Env. 10
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
En cas de cataclysme jamais vu, on ne peut pas savoir ce qui va se passer, même pour des banques ou des États.

Mais en France (et peut-être même en Europe), l'État garanti 100 000 € par banque et par personne.
Ça laisse de la marge... plus qu'un terrain acheté constructible, et qu'il ne reste plus qu'à louer pour l'agriculture 5 ans après (avec toutefois l'espoir que ça redevienne constructible après 12 ans, ou 20 ou 50).
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 4 jours.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 20 message Pontault Combault (77)
Non, les dépôts sur les compte en banque sont parfaitement garantis, et heureusement.

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/garantie-bancaire-depots

Smile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 20
De : Pontault Combault (77)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 700 message Montenescourt (62)
Sinon vous pouvez investir cette somme dans un premier projet immobilier à la hauteur de vos moyens actuels. Et vous vous pencherez sur un projet de construction lorsque vous aurait les moyens pour cela.

Votre argent est bien plus en sécurité sur votre compte malgré la crise économique, qu'investit sur un terrain qui si vous ne réalisez pas rapidement votre projet pourrait perdre considérablement de sa valeur...

Si votre soucis c'est de laisser dormir de l'argent achetez vous un bien ancien dans vos moyens.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
De : Montenescourt (62)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 100 message Oise
Pour moi cela dépend de la situation même du terrain. Il faut analyser l'endroit. Déjà un terrain en lotissement aménagé, il est peu probable qu'il devienne inconstructible. En diffus il faut interroger la mairie et demander un CU opérationnel à renouveler au bout de 18 mois et ensuite annuellement. L'achat d'un terrain bien placé est souvent un bon placement, il n'y a qu'à voir l'inflation sur le foncier. Perso j'ai plutôt fait de bonnes opérations et de plus si on peut diviser, le résultat était plutôt bon. Car acheter un bien immobilier en attendant est certainement moins intéressant,surtout sur du neuf car une perte est certaine si vous revendez rapidement. A vous de voir la situation.
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 100 message Oise
Pour moi cela dépend de la situation même du terrain. Il faut analyser l'endroit. Déjà un terrain en lotissement aménagé, il est peu probable qu'il devienne inconstructible. En diffus il faut interroger la mairie et demander un CU opérationnel à renouveler au bout de 18 mois et ensuite annuellement. L'achat d'un terrain bien placé est souvent un bon placement, il n'y a qu'à voir l'inflation sur le foncier. Perso j'ai plutôt fait de bonnes opérations et de plus si on peut diviser, le résultat était plutôt bon. Car acheter un bien immobilier en attendant est certainement moins intéressant,surtout sur du neuf car une perte est certaine si vous revendez rapidement. A vous de voir la situation.
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
Attention : le CUb reste valable "si les conditions réglementaires n'ont pas changé" (La durée de validité du certificat opérationnel peut être prolongée d'une année aussi longtemps que les règles d'urbanisme, les servitudes d'utilité publique et les taxes applicables au terrain n'ont pas changé.).

Donc si nouveau PLU : caduc, retour à la case départ.

Le seul cas d'être sûr d'avoir un permis... est de l'avoir ! Laugh
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Oise
Comme je l'ai dit il faut savoir analyser et nous ne sommes pas toujours un promoteur avisé.
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 700 message Montenescourt (62)
Mais demander un permis 4 ans avant de réaliser son projet, j'ai du mal à comprendre...
D'abord on pourrait se retrouver à changer de secteurs pour diverses raisons, pro ou perso.
Et puis le projet pourrait ne plus correspondre à nos envies ou besoin d'ici là.

Mais nous sommes tous différents et tout cela est assez personnel.

Lehcim60, je pense en effet qu'il faudrait avoir des précisions sur le terrain.
Mais sur les terrains en lotissements, le gain n'est pas toujours là. Les terrains vendu tardivement en lotissement sont souvent négociés plus fortement que ceux qui sautent sur les lotissements en conception...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
De : Montenescourt (62)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 10 message Pas De Calais
Je suis moins optimiste que certains d'entre vous. Un état peut faire faillite, et dans ce cas, il n'y aurait plus de garanties sur rien, les fonctionnaires et les retraités ne seraient plus payés, c 'est un scénario catastrophe mais le scénario du covid 19 est surréaliste et pourtant, IL EST BIEN réel. Perdre notre bas de laine économisé depuis tant d'années nous fait frémir. Acquérir un bien ancien n'est pas viable non plus car on n'a rien pour 70000 euros et on perdrait les frais d'agence et de notaire à la revente. La période que nous vivons est vraiment compliquée pour tout le monde. Je souhaite que toutes et tous ici réalisent leurs projets sans encombres.
Messages : Env. 10
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre utile Env. 700 message Montenescourt (62)
Honnêtement, en cas de faillite de l'état pensez vous vraiment que votre terrain aura encore la moindre valeur ?
Dans votre scénario catastrophe, aucun investissement de cet argent, quelqu'il soit n'a d'intérêt...

Si vous vivez dans un monde complotiste, peut être que le mieux est de retirer vos liquidités et de ranger tout cela sous votre matelas...

Sauf que dans la vrai vie, avec l'inflation (s'ils parviennent à la maintenir à minima comme souhaité) vous perdrez de l'argent, encore plus que sur un livret...

Si votre crainte c'est de perdre votre argent du fait de la crise actuelle, je suis désolée de vous dire que si les choses devenaient catastrophique au point que l'état soit en faillite, rien ne sauvera votre épargne ! L'effondrement sera général, et le foncier va dégringoler.

Pensez-vous qu'un terrain puisse conserver sa valeur alors que plus personne n'a les moyens même de se nourrir ?

C'est justement pour éviter le scénario catastrophe que vous évoquer que l'état a décrété qu'il était nécessaire que la majorité de la population retourne travailler, parce que oui, payer tous les Français à se glander chez eux pour qu'ils se promènent et projettent leurs vacances d'été ce n'est pas viable pour l'état.

Donc faites comme bon vous semble, je pense que nous avons assez argumenté sur les risque de l'achat d'un terrain au prix du constructible, qui pourrait ne pas le rester et ainsi perdre sa valeur dans le cas où pour x ou y raison vous ne seriez pas en capacité d'y construire dans le délai nécessaire. D'autant que si je suis votre raisonnement de faillite de l'état, je pense que jamais vous n'aurez la capacité de construire.

Sinon, vous savez, il y a l'emprunt qui permet de compléter un apport insuffisant, peu de gens ont la capacité de financer un projet immobilier en cash...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
De : Montenescourt (62)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 10 message Pas De Calais
Je pense que c'est là que vous vous trompez. Les seuls biens qui garderont de la valeur sont les terres, car nous pourrons y planter des pommes de terre et y élever des poules. Je ne suis pas complotiste du tout, mais personne ne pouvait imaginer que le monde entier serait confiné un jour, les faits sont là, c'est tout. Je ne pourrai peut-être pas construire sur mon terrain mais j'aurai un terrain, ce qui est une richesse formidable.
kokoro a écrit:Honnêtement, en cas de faillite de l'état pensez vous vraiment que votre terrain aura encore la moindre valeur ?
Dans votre scénario catastrophe, aucun investissement de cet argent, quelqu'il soit n'a d'intérêt...

Si vous vivez dans un monde complotiste, peut être que le mieux est de retirer vos liquidités et de ranger tout cela sous votre matelas...

Sauf que dans la vrai vie, avec l'inflation (s'ils parviennent à la maintenir à minima comme souhaité) vous perdrez de l'argent, encore plus que sur un livret...

Si votre crainte c'est de perdre votre argent du fait de la crise actuelle, je suis désolée de vous dire que si les choses devenaient catastrophique au point que l'état soit en faillite, rien ne sauvera votre épargne ! L'effondrement sera général, et le foncier va dégringoler.

Pensez-vous qu'un terrain puisse conserver sa valeur alors que plus personne n'a les moyens même de se nourrir ?

C'est justement pour éviter le scénario catastrophe que vous évoquer que l'état a décrété qu'il était nécessaire que la majorité de la population retourne travailler, parce que oui, payer tous les Français à se glander chez eux pour qu'ils se promènent et projettent leurs vacances d'été ce n'est pas viable pour l'état.

Donc faites comme bon vous semble, je pense que nous avons assez argumenté sur les risque de l'achat d'un terrain au prix du constructible, qui pourrait ne pas le rester et ainsi perdre sa valeur dans le cas où pour x ou y raison vous ne seriez pas en capacité d'y construire dans le délai nécessaire. D'autant que si je suis votre raisonnement de faillite de l'état, je pense que jamais vous n'aurez la capacité de construire.

Sinon, vous savez, il y a l'emprunt qui permet de compléter un apport insuffisant, peu de gens ont la capacité de financer un projet immobilier en cash...
Messages : Env. 10
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 20 message Pontault Combault (77)
Alors là, si c'est juste pour des poules et des pommes de terre, nous nous sommes bien éloignés de votre première question...On est dans un roman d'anticipation et de politique fiction, j'en reste sans voix. Huh
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 20
De : Pontault Combault (77)
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
Si l'État français s'est effondré, tu pourras construire où tu veux, plus de PLU... plus rien.

Et donc achète ton terrain, c'est un bon placement à coup sûr !
(ah non, pas dans le cas où l'État ne s'effondre pas, et que le terrain n'est pas constructible ! Mais bon, c'est une chance sur 3 seulement)
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 4 jours.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 700 message Montenescourt (62)
Action-Joe a écrit:Alors là, si c'est juste pour des poules et des pommes de terre, nous nous sommes bien éloignés de votre première question...On est dans un roman d'anticipation et de politique fiction, j'en reste sans voix.  Huh

Et je demande à voir si pour autant un terrain constructible, devenu non constructible, et victime d'une crise économique fulgurante, conservera la même valeur... Et là on devient limite malsain, espérer se faire de l'argent sur la misère du monde... 
Comme vous dites, on est loin du sujet de base. 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
De : Montenescourt (62)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 10 message Pas De Calais
Je vous trouve méchants et je ne m'attendais pas à être agressée sur ce forum. Nous voulons faire construire une minuscule maison pour notre retraite et nous nous posons des questions face à la crise actuelle, est-ce un crime?
Bien sûr que non, ce n'est pas un projet à la base pour élever des poules! Je parle de poules parce que si j'achète le terrain maintenant et qu'il n'est plus constructible dans trois ans, il me restera cette solution. Certains me parlent de prêts pour construire immédiatement, mais ils ne savent rien de ma situation, il existe des cas où l'on ne peut pas faire un prêt pour mille raisons. Expliquez-moi où j'ai dit que je voulais faire de l'argent sur la misère du monde c'est très choquant! Je n'ai pas envie de me faire traiter de complotiste , et pourquoi pas, de nantie. parce que j'ai économisé toute ma vie et que visiblement, ça ne plaît pas. Je me retire donc sur la pointe des pieds, j'ai eu tort de croire que je trouverais ici ds conseils avisés.
Messages : Env. 10
Dept : Pas De Calais
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Bonjour,

C'est un peu parti dans tous les sens, mais vous nous faites mettre 2 risques face à face :
- le risque que le terrain repasse non constructible
- le risque d'un effondrement de l'état et de la perte totale de vos économies

Le 2ème risque, ce n'est pas ce que nous sommes en train de vivre. Pour le moment on est loin d'un effondrement total de l'économie. Vous pourriez mettre ça dans un bas de laine, mais alors vous avez le risque de vous faire cambrioler, qui est bien plus grand que celui où la banque s'écroule et où les compagnies d'assurance fassent de même.

Le 1er risque est par contre bien réel. Même s'il est difficile de l'évaluer, il n'est pas nul et augmente avec le temps où vous conservez le terrain sans poser de permis de construire.

Et c'est bien ce que tous les forumeurs tentent de vous faire comprendre : il est plus probable que vous perdiez vos économies en achetant au tarif terrain constructible (cher) un terrain qui ne vaudra plus tard peut-être que de quoi faire pousser des patates ou élever des poules.
Et vous nous répondez qu'il est préférable d'avoir ce terrain, au cas (très improbable) d'un effondrement de l'état comme ça ... vous pourrez avoir un terrain pour faire pousser des patates et élever des poules.


Votre question initiale a été répondue : ce qui vous a été conseillé (mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs et nous nous basons sur ce que vous nous avez dit de votre situation) : acheter un terrain seul, puis le garder sous le coude en attendant de faire construire, c'est risqué. Beaucoup ne feraient pas ce choix là.
Et vous avez le risque de finalement changer d'avis, de situation, de moyens, ... bref, parier sur l'avenir, c'est toujours prendre des risques. A vous de mesurer ceux que vous pouvez prendre ou pas.

Je conçois que la réponse qui vous a été donnée ne va pas forcément dans le sens de ce que vous voulez entendre. Mais personne ici n'a rien à vous vendre. Les réponses sont celles que les gens pensent, pas celles que vous souhaitez entendre.

Si vous n'êtes pas capable d'assumer l'intégralité des réponses qui peuvent être apportées à une question, alors il ne faut pas la poser.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Haute Garonne
Francedom a écrit:Je  vous trouve méchants et je ne m'attendais pas à être agressée sur ce forum. Nous voulons faire construire une minuscule maison pour notre retraite et nous nous posons des questions face à la crise actuelle, est-ce un crime?
Bien sûr que non, ce n'est pas un projet à la base pour élever des poules! Je parle de poules parce que si j'achète le terrain maintenant et qu'il n'est plus constructible dans trois ans,  il me restera cette solution. Certains me parlent de prêts pour construire immédiatement, mais ils ne savent rien de ma situation, il existe des cas où l'on ne peut pas faire un prêt pour mille raisons. Expliquez-moi où j'ai dit que je voulais faire de l'argent sur la misère du monde c'est très choquant! Je n'ai pas envie de me faire traiter de complotiste , et pourquoi pas, de nantie. parce que j'ai économisé toute ma vie et que visiblement, ça ne plaît pas. Je me retire donc sur la pointe des pieds,  j'ai eu tort de croire que je trouverais  ici ds conseils avisés.

Bonjour, 
Francedom , personne ne vous traite de nantie, bien au contraire. Les conseils donnés ont été faits dans le but de vous prévenir et faire en sorte que vous ne perdiez pas de l'argent. Si vous étiez riche votre question n'aurait même pas été posée : vous auriez acheté votre terrain et fait construire votre maison de suite. 

Ce que globalement tout le monde vous dit ici, c'est que même si vous finissez par planter des patates ou élever des poules sur ce terrain, cela ne vous rembourserait probablement même pas le terrain. Il n'y a qu'à voir la situation actuelle des éleveurs et des agriculteurs... 

Vous risquez de perdre ce que vous avez justement économisé tout au long de votre vie, et ça ce serait vraiment triste ! Les taxes sont généralement très élevées pour les terrains constructibles sur lesquels les propriétaires ne construisent pas, justement pour éviter que les gens ne se réservent des terrains au détriment de ceux qui ont un projet viable immédiatement. Et ça risque encore d'empirer car avec le confinement de plus en plus de gens se rendent compte de l'importance d'avoir un jardin dorénavant. 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 100 message Oise
D'accord avec woofy, on ne peut pas se mettre à votre place en n'ayant pas tous les éléments sur votre terrain convoité.
Mis à part l'apocalypse, ou tous nos biens immobiliers ou financiers s'effondreraient il me semble que l'achat d'un terrain est un bon placement mis à part si celui ci est mal situé au fin fond de la campagne etc...
Par exemple dans le début des années 90,achat de la parcelle divisée jouxtant ma résidence principale revendu 25 ans après x par 5. Un autre terrain acquis à à la campagne année 70 pour lequel j'ai eu un refus de construire année 2000 car surface insuffisante, après révision du PLU année 2015 et tendance à la densification, est devenue constructible, x 20 fois sa mise. Trouvez moi d'aussi bons placements en banque ( voyez les actions qui jouent sans arrêt au yoyo). Maintenant si vous faites l'acquisition du terrain il faudra l'entretenir et payer le foncier non bâti qui a bien augmenté. Aujourd'hui on manque de plus en plus de terrains d'où la densification et surfaces de plus en plus petites.
Autre démonstration en 2011,je fais construire une maison niveau effinergie HQE, aujourd'hui je veux la revendre dans une petite ville de province mais non tendue perte à prévoir 20 à 25%, allez comprendre. Par contre le même terrain sans le bâti plus value estimée à 30%, 10 ans après. Donc voyez on ne peut pas se subtituez à vous. Et puis dans la vie on peut faire des affaires mais on peut aussi se tromper.
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 10 ans
En cache depuis le jeudi 14 mai 2020 à 15h34
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Bien choisir son crédit immobilier
Bien choisir son crédit immobilier
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Trouvez une Dommage Ouvrage au meilleur prix
Trouvez une Dommage Ouvrage au meilleur prix
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
QuelConstructeur.com vous permet d'envoyer votre projet aux constructeurs de votre région gratuitement

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir