Menu utilisateur
Menu

Défense incendie et permis de construire Résolu

Ce sujet comporte 39 messages et a été affiché 2.357 fois
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 13/02/2018 à 09h59
Défense incendie et permis de construire
Bonjour à tous,

Nous avons trouvé un terrain en septembre 2017 vendu via un Office Notarial, notre offre a été acceptée et nous avons signé une promesse de vente chez le notaire le 17 octobre 2017. Pour la petite histoire, c'est un grand terrain qui sera, à terme, divisé en 4 lots : maison+terrain de la vendeuse, un terrain pour son petit-fils, le terrain que nous souhaitons acquérir et un futur lot qui sera détaché après la vente définitive du notre.

Conditions suspensives "classiques" :
- Obtention du permis de construire avant le 28 février 2018 (pour un dépôt avant le 18 décembre 2017)
- Obtention d'un accord de prêt avant le 15 janvier 2018

Notre dossier de permis était prêt pour un dépôt avant le 18 décembre 2017, notre maître d'oeuvre nous informe qu'il ne peut pour l'instant pas le déposer car la division n'a pas encore été faite.

En janvier, il s'avère qu'il existe un problème de défense incendie. Le permis pourra être déposé mais sera refusé à cause de cette norme. On nous annonce que la Mairie doit voter un budget en ce sens.

Entre temps, nous obtenons l'accord de la banque et un mail du notaire qui nous demande de lui transférer notre refus de prêt car la vendeuse les a informé que nous n'en aurons pas et qu'elle a déjà des nouveaux acquéreurs... Sympa!

Dernières nouvelles hier
Le service Urbanisme de la commune m'a informé que ce n'est pas la ville qui vote ce budget mais le Syndicat Intercommunal dont ils dépendent. Le projet avait déjà été présenté mais un budget ne serait pas alloué car cela coûte cher d'une part mais ce n'est pas une zone qui tend à s'urbaniser à court terme, nous sommes entourés pour le moment de terres agricoles. Premier coup de massue.

Notre maître d'oeuvre nous informe qu'il va faire le point avec le notaire également car il n'a pas été tenu au courant, qu'il reste toujours une solution à voir avec la vendeuse : l'installation d'une citerne souple qui occupera environ 100 m2 sur son terrain (où elle veut car il n'a pas été découpé) et coût de l'opération environ 10.000,00 € (fourniture et pose).

Le notaire, que j'ai eu au téléphone hier également, doit faire le point avec le géomètre et la vendeuse à ce sujet. Lui proposer l'installation de la citerne souple.

Nous pensons qu'elle va refuser cette option malgré ce que peut rapporter la vente des 2 terrains.

J'ai donc besoin de vos lumières sur ce qu'il peut éventuellement se passer :
- La vendeuse peut-elle casser la promesse de vente?
- La casser pour remettre le terrain en vente, plus cher, pour compenser la perte engendrée par l'installation de la citerne souple?

Merci d'avance pour vos retours
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de votre permis de construire...

Allez dans la section devis permis de construire du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-3-devis_permis_de_construire.php
VanH

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 900
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 4 ans
Le 13/02/2018 à 10h34
Re: Défense incendie et permis de construire
Raloan a écrit:
Conditions suspensives "classiques" :
- Obtention du permis de construire avant le 28 février 2018 
.................
- La vendeuse peut-elle casser la promesse de vente?

Bonjour.
J-15 ... cela me parait un peu court sachant les points particuliers
à régler en amont.
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 13/02/2018 à 10h45
C'est plus que court! Le notaire a évoqué la signature d'un avenant à la promesse de vente pour fixer une nouvelle date de dépôt de permis et repousser la date d'expiration de la promesse de vente : le 31 mai 2018.
0
Partager
twof

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 200
De : Pissy Poville (76)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 13/02/2018 à 10h53
Bonjour,

Non un compromis ne peut être cassé comme ça. S'il est cassé sans aucune raison valable (clause suspensive) il y a des dommages et intérêts à verser... C'est souvent dissuasif Happy

Edit : quel notaire a évoqué cette possibilité? Le vôtre ou le sien?
1
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 13/02/2018 à 11h40
twof a écrit:Bonjour,

Non un compromis ne peut être cassé comme ça. S'il est cassé sans aucune raison valable (clause suspensive) il y a des dommages et intérêts à verser... C'est souvent dissuasif Happy

Edit : quel notaire a évoqué cette possibilité? Le vôtre ou le sien?


Bonjour,

Voilà un message rassurant

Erreur n°1 : nous avons le même notaire... Je sais que nous aurions du en prendre un autre mais voilà tout s'est fait rapidement au début. Et c'est ce notaire qui nous a indiqué cette possibilité.
0
Partager
twof

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 200
De : Pissy Poville (76)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 13/02/2018 à 14h39
Rassurant oui et non... il y'a quand même la clause du permis de construire.

Bon l'avantage d'avoir le même notaire dans ce cas, c'est que si lui vous a évoqué la possibilité de la signature d'un avenant, il en a peut-être déjà parlé au vendeur...
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 13/02/2018 à 14h44
Au moment du dépôt de permis (mi-décembre), le terrain n'avait pas été divisé encore. Alors que les démarches auraient du être anticipées côté vendeur.
0
Partager
VanH

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 900
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 4 ans
Le 13/02/2018 à 15h30
Re: Défense incendie et permis de construire
Raloan a écrit:Notre maître d'oeuvre nous informe qu'il va faire le point avec le notaire également car il n'a pas été tenu au courant, qu'il reste toujours une solution à voir avec la vendeuse : l'installation d'une citerne souple qui occupera environ 100 m2 sur son terrain (où elle veut car il n'a pas été découpé) et coût de l'opération environ 10.000,00 € (fourniture et pose).

Le notaire, que j'ai eu au téléphone hier également, doit faire le point avec le géomètre et la vendeuse à ce sujet. Lui proposer l'installation de la citerne souple.

Je suis assez dubitatif avec cette idée d'installer une citerne souple chez un particulier, destinée à répondre
aux exigences sécurité incendie de l'ensemble des voisins...
Avez vous présenté le projet au SDIS ?
J'imagine plutôt cela comme un équipement commun nécessitant espace et accès commun qui obligerait
à passer par un permis d'aménager. Et qui dit permis d'aménager, dit qu'aucune promesse de vente ne
peut être conclue avant délivrance de ce même P.A.
1
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 13/02/2018 à 16h05
Re: Défense incendie et permis de construire
VanH a écrit:
Raloan a écrit:Notre maître d'oeuvre nous informe qu'il va faire le point avec le notaire également car il n'a pas été tenu au courant, qu'il reste toujours une solution à voir avec la vendeuse : l'installation d'une citerne souple qui occupera environ 100 m2 sur son terrain (où elle veut car il n'a pas été découpé) et coût de l'opération environ 10.000,00 € (fourniture et pose).

Le notaire, que j'ai eu au téléphone hier également, doit faire le point avec le géomètre et la vendeuse à ce sujet. Lui proposer l'installation de la citerne souple.

Je suis assez dubitatif avec cette idée d'installer une citerne souple chez un particulier, destinée à répondre
aux exigences sécurité incendie de l'ensemble des voisins...
Avez vous présenté le projet au SDIS ?
J'imagine plutôt cela comme un équipement commun nécessitant espace et accès commun qui obligerait
à passer par un permis d'aménager. Et qui dit permis d'aménager, dit qu'aucune promesse de vente ne
peut être conclue avant délivrance de ce même P.A.


Je le suis également, d'autant plus qu'au départ on nous a indiqué que c'était un budget alloué voté par la commune, la commune dit de son côté que c'est le Syndicat des Eaux dont elle dépend... Et le Syndicat des Eaux ne compte pas intervenir, pour l'instant nous n'avons pas d'écrit qui confirme ce qui nous a été dit par téléphone.

Je n'avais pas pensé à contacter le SDIS mais je vais creuser de ce côté là.
0
Partager
twof

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 200
De : Pissy Poville (76)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 13/02/2018 à 16h59
En fait la réserve incendie peut avoir plusieurs de formes différentes, la réserve souple étant préférée. Le SDIS vous dira quel volume il faudra, mais malheureusement pour vous, ils peuvent vous imposer de la faire à VOS frais.
1
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 13/02/2018 à 17h19
Merci pour cette précision. Etant donné qu'à terme cette réserve souple peut profiter à 3 nouvelles constructions, dont la mienne, les frais sont à la charge des acquéreurs uniquement ?

Ca m'embêterait de payer une réserve souple seule pour en faire profiter le petit-fils du vendeur et les futurs acquéreurs du terrain qui sera détaché par la suite Huh
0
Partager
twof

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 200
De : Pissy Poville (76)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 13/02/2018 à 17h46
Oui malheureusement elle pourra profiter à d'autres... après ça doit pouvoir se négocier sur le prix du terrain.
0
Partager
Sihadmçn Invité

Messages : Env. 60000
Le 13/02/2018 à 17h47
Bonjour
la citerne est une mauvaise solution...après la pose , la propriétaire devra en assurer l entretien et l'expertise..ad vitam aeternam .

Vous devez regarder précisément le PLU et éventuellement le C.U...
Si la parcelle est classé constructible, la Mairie vous doit les réseaux dans un délai maximum de 2 ans .
1
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 13/02/2018 à 19h56
Smith and maçon a écrit:Bonjour
la citerne est une mauvaise solution...après la pose , la propriétaire devra en assurer l entretien et l'expertise..ad vitam aeternam .

Vous devez regarder précisément le PLU et éventuellement le C.U...
Si la parcelle est classé constructible, la Mairie vous doit les réseaux dans un délai maximum de 2 ans .


Bonjour,
Je ne suis pas non plus très convaincue par cette solution. Le coût, l'entretien et l'expertise (merci pour l'info!) mais apparement c'est une solution qui occupe aussi pas mal de m2 (environ 100 d'après le notaire) et on ne sait pas où cela peut être implanté sur la parcelle.

Sur le PLU, aucune indication. Je contacterai de nouveau le notaire au sujet du C.U. car on ne l'a pas.

Une personne du Service Urbanisme m'a juste informée que le terrain serait constructible mais le permis automatiquement refusé à cause de la défense incendie.
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 13/02/2018 à 19h58
twof a écrit:Oui malheureusement elle pourra profiter à d'autres... après ça doit pouvoir se négocier sur le prix du terrain.


Ce qui m'étonne, c'est que le notaire ne va proposer cette solution qu'au vendeur pour l'instant... il n'a pas évoqué le fait qu'on pourrait l'avoir à notre charge.
0
Partager
Sihadmçn Invité

Messages : Env. 60000
Le 14/02/2018 à 03h03
Le PLU est consultable gratuitement en Mairie...ou éventuellement sur internet selon les Mairies.
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 14/02/2018 à 09h37
J'ai bien le PLU mais il n'y a rien concernant la défense incendie.
0
Partager
Sihadmçn Invité

Messages : Env. 60000
Le 14/02/2018 à 13h45
Regardez dans quelle zone est classée votre parcelle. Zone U, N etc...
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 14/02/2018 à 14h18
La parcelle est en zone UBb.
0
Partager
Sihadmçn Invité

Messages : Env. 60000
Le 14/02/2018 à 14h27
Zone UBb Donc constructible.

La Mairie vous doit les réseaux dans un délai maximum de 2 ans.

Faites une "mise en demeure de faire les travaux dans un délai maximum de 2 ans" (LRAR)...
cela va débloquer ces administrations un peu fainéante...
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 14/02/2018 à 14h47
Avez-vous un texte "officiel" sur lequel je pourrais m'appuyer pour formuler cette demande ?
0
Partager
Sihadmçn Invité

Messages : Env. 60000
Le 14/02/2018 à 14h52
Le Code de l urbanisme...mais je n ai pas le temps de cherchez l article.
La Jurisprudence est constante.
Faites la Lettre...vous verrez, les choses vont bouger très vite
1
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 14/02/2018 à 15h07
Merci pour l'info! Je vais chercher l'article.
0
Partager
twof

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 200
De : Pissy Poville (76)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 14/02/2018 à 15h49
Je suis un peu sceptique par rapport à la constructibilité d'un terrain et le fait qu'il faille que la mairie prévoit un système de défense incendie.
Le système de défense incendie fait-il partie des réseaux que la mairie doit fournir?Il me semble que ce ne sont que les réseau d'eau potable, électricité et assainissement (avec toutes les exceptions...). Dans le cas d'un lotisseur par exemple, c'est bien à lui de prévoir la citerne souple (par exemple)...
De plus, pour l'électricité, la commune peut refuser de payer l'extension de réseau alors que le terrain est constructible (article L332-15).

Dans ce cas, le terrain est constructible, mais le permis de construire sera simplement refusé tant qu'il n'y aura pas de réserve Incendie...

A confirmer avec des articles si quelqu'un les connait.
1
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 14/02/2018 à 16h06
Pour l'instant je n'ai pas de texte officiel mais j'ai trouvé une source qui indiquait que
Citation: La plupart du temps, la charge financière résultant de la création des points d’eau est supportée par les communes.
Mais elle peut être transférée à un tiers, dans trois cas de figure :

- A la charge des constructeurs ou aménageurs soit dans le cadre d’une zone d’aménagement concerté (ZAC), soit d’un plan d’aménagement d’ensemble (PAE).
- A la charge des constructeurs, dans le cadre de la participation pour équipements publics exceptionnels lorsque d’une part, un lien de causalité directe est établi entre l’installation et l’équipement, et, que d’autre part, ce dernier revêt un caractère exceptionnel.
- A la charge d’un particulier lors de la délivrance d’une autorisation d’urbanisme.

Concernant le particulier, il pourra s’agir d’une réserve d’eau artificielle devant présenter des caractéristiques (volume, accessibilité, équipement, pérennité) compatibles avec les besoins des moyens des services d’incendie et de secours.
Il est d’ailleurs précisé que les piscines ne peuvent pas dans ce cas être considérées comme des points d’eau incendie.


Je n'ai plus la source mais concernant la citerne souple, elle ne serait utilisable que par le propriétaire de la parcelle et en aucun cas pour compléter le dispositif public de lutte contre l'incendie, son financement pourrait revenir à la charge de la commune si tel était le cas.

Bon maintenant, j'ai du mal à croire que les 3 terrains vont se retrouver avec chacun leur citerne souple...

Twof, effectivement c'est ce qu'il se passe, le terrain est constructible mais le permis sera refusé automatiquement à cause de la défense incendie.
0
Partager
Actuellement connecté ! bboy33

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 7 ans
Le 14/02/2018 à 16h19
Smith and maçon a écrit:Zone UBb Donc constructible.

La Mairie vous doit les réseaux dans un délai maximum de 2 ans.

Faites une "mise en demeure de faire les travaux dans un délai maximum de 2 ans" (LRAR)...
cela va débloquer ces administrations un peu fainéante...

En êtes vous vraiment sur ?
Faire une mise en demeure à la collectivité qui délivre le permis, vous pensez que ca va bouger dans le bon sens ?
Et puis, si comme vous le précisez, c'était positif au final et la mairie amène le fameux réseau au bout de 1 an et 11 mois, vous pensez que le vendeur/acheteur du terrain aura la patiente d'attendre jusque là ?
On parle ici de défense incendie, pas d'amener le réseau d'eau potable ou d'assainissement au droit de la parcelle.
Le SDIS comme conseillé précédemment pourrait être la meilleure alternative dans l'immédiat pour pêcher les info.
1
Partager
Sihadmçn Invité

Messages : Env. 60000
Le 14/02/2018 à 18h23
bboy33 a écrit:
Smith and maçon a écrit:Zone UBb Donc constructible.

La Mairie vous doit les réseaux dans un délai maximum de 2 ans.

Faites une "mise en demeure de faire les travaux dans un délai maximum de 2 ans" (LRAR)...
cela va débloquer ces administrations un peu fainéante...

En êtes vous vraiment sur ?
Faire une mise en demeure à la collectivité qui délivre le permis, vous pensez que ca va bouger dans le bon sens ?
Et puis, si comme vous le précisez, c'était positif au final et la mairie amène le fameux réseau au bout de 1 an et 11 mois, vous pensez que le vendeur/acheteur du terrain aura la patiente d'attendre jusque là ?
On parle ici de défense incendie, pas d'amener le réseau d'eau potable ou d'assainissement au droit de la parcelle.
Le SDIS comme conseillé précédemment pourrait être la meilleure alternative dans l'immédiat pour pêcher les info.

Oui je suis sur
Pour la Citerne, elle serait à l usage exclusif du SDIS (pompiers) pour tous les incendies, mais les frais d entretien à la charge de l acheteuse !
J ai été confronte à ces problèmes et j avais bien étudié la question avec mes avocats...et j avais eu gain de cause.

Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 15/02/2018 à 10h00
Notre maître d'oeuvre nous a informé hier soir qu'une citerne souple occupant 60 m2 a été proposée à la vendeuse du terrain. Nous attendons son retour.

En fonction de ce retour, je pousserais les démarches plus loin ou non... Le sujet à l'air plutôt complexe.
0
Partager
VanH

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 900
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 4 ans
Le 15/02/2018 à 11h14
Si ce n'est déjà fait, jetez un coup d’œil sur votre arrête préfectoral.

Arrêté préfectoral défense extérieure contre l'incendie + votre département.
1
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 15/02/2018 à 11h40
Citation: Le service public de la D.E.C.I. est réalisé dans l’intérêt général. Il est financé par l’impôt. Ce
financement public couvre la création, l’approvisionnement en eau, la maintenance ou le
remplacement des P.E.I.

Dans la majorité des situations locales, les P.E.I. appartiennent à ce service public.

Exceptionnellement, des tiers, personnes publiques ou personnes privées, peuvent participer à la
D.E.C.I. Cette participation prend des formes variées. Ces formes peuvent être liées à des usages
locaux qui, s’ils sont satisfaisants, doivent être maintenus et, au mieux, mentionnés dans le
R.D.D.E.C.I.


Le Service Urbanisme de la commune m'a indiqué que sur le budget alloué par le Syndicat des Eaux 90% sont destinés à la maintenance et remplacement de l'existant et 10% à la création de nouveaux points d'eaux incendies. Le terrain se trouve au bout d'une rue, derrière ce ne sont que des terres agricoles, et il n'y aura que 3 nouvelles constructions. On m'a fait comprendre que les travaux sont trop chers pour seulement 3 terrains.

Citation: 2.3.1.1 P.E.I. couvrant des besoins propres

Lorsque des P.E.I. sont exigés par application de dispositions réglementaires connexes à la D.E.C.I.
pour couvrir les besoins propres (exclusifs) d’exploitants ou de propriétaires, ces P.E.I. sont à la
charge de ces derniers. Un équipement privé est dimensionné pour le risque présenté par le
bâtiment qui l'a nécessité et son environnement immédiat.
Il n'est normalement pas destiné à la D.E.C.I. de propriétés voisines futures ; comme expliqué au paragraphe 3.1.1, ces P.E.I. peuvent
toutefois être mis à disposition de la D.E.C.I. dans le cadre d’une approche conventionnelle.

Cette situation relève de l’application de l’article R. 2225-7 II du C.G.C.T.


Si je comprends bien, une convention peut être passée avec la commune pour compléter les besoins du hameau, par contre l'achat/installation et la maintenance sont toujours à la charge du propriétaire.

Ca ne m'emballe pas trop.
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 06/03/2018 à 21h35
Bonsoir,

Je reviens donner quelques nouvelles ... la situation n'a toujours pas avancé !

Nous avons eu quelques éléments :
- la mairie refuse de financer une borne incendie
- le syndicat des eaux va mener une étude dans les mois à venir mais ne s'engage pas à faire des travaux
- solution proposée : toujours la citerne souple Mad

J'ai appris que le débit d'eau est suffisant et que la borne incendie reviendrait moins cher qu'une citerne souple (sans parler de l'entretien etc.) mais est ce qu'un particulier peut financer ça alors que c'est à la mairie de le faire... j'en doute.

La vendeuse est prête à placer la citerne souple sur son terrain, sous réserve de l'avis du géomètre (dixit le notaire), pour ma part je suppose que d'autres paramètres entrent en ligne de compte. Ou placer la borne, distance à respecter par rapport à la voirie (ici, un chemin communal), distance par rapport à la maison de la vendeuse, etc.

Le notaire a aussi évoqué un permis d'aménager, je vous avoue que je ne sais pas pourquoi, et que si tel était le cas, le vendeuse ne serait pas d'accord car elle ne peut pas financer la viabilisation et l'accès des deux terrains.

Une réunion entre le notaire, la vendeuse, le géomètre et nous doit être programmée dans les jours à venir afin de faire un point sur la situation et savoir où on va réellement.

Vivement le dénouement, j'en ai marre
Crying
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 28/05/2018 à 13h06
Problème enfin résolu !

La propriétaire, avec l'accord de la mairie, fait poser une borne incendie à sa charge.

Nous signons l'avenant à la promesse de vente ce jour, et nous pourrons enfin déposer notre permis de construire.
1
Partager
Moug15

Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 1 an
Le 04/06/2018 à 16h07
Citerne eau sécurité incendie
Bonjour
Dans le cadre d’un permis d’aménager deux citernes doivent être posées sur notre terrain par le lotisseur. La charge de l’entretien sera aux co lotis. Savez vous combien coûte l’entretien des citernes. Le SDIS m’a indiqué qu un entretien triennal devait être effectué.
Il y a t’il dautres frais a prendre en compte ?
Merci pour votre retour
0
Partager
DECI

Messages : Env. 10
Dept : Loire
Ancienneté : + de 6 mois
Le 13/03/2019 à 11h38
Bonjour,

Les problématiques de Défense Extérieure Contre l'Incendie (DECI) sont à regarder en priorité lors d'une vente ou d'un achat d'un terrain ou d'une maison sinon le risque est de se retrouver avec un blocage qui peut durer très longtemps voir une évolution impossible.
Il faut regarder le Règlement Départemental(RDDECI) de votre département, on y trouve des prescriptions et des grilles d'analyses de risque (les instructeurs DECI travaillent avec) avec:
- La distance réglementaire entre le projet et le Point d'Eau Incendie (PEI)
- Le débit requis en fonction du risque (en général 30m3/h pour un risque faible et 60m3/h pour un risque ordinaire avec tout deux une distance de 200m).
Pour notre département: un risque faible c'est une construction de moins de 250m² avec un isolement de plus de 5m de tout autre construction.
La distance "risque faible" autorisée hors-agglo passe à 400m (PEI-PROJET) toujours à 30m3/h.
Il faut faire attention au parcelle en drapeau, les impasses, le chemin d'acces >1.80m carrossable.

Il est très important avant toute vente ou achat de déposer un CUb, pour qu'une instruction DECI évalue le risque incendie du projet.

Pour les créations de PEI, il y a d'autres possibilités: des puisards, des marres, des points d'aspiration, si une conduite AEP > à 100mm passe dans la rue, une création d'un hydrant (PI/BI) sera privilégié (cout env 3000EUR).

La DECI n'est pas à prendre à la légère, je rencontre bien trop de gens catastrophés par des avis d'urbanisme défavorables.

Je suis effaré de voir que des architectes, des lotisseurs, des notaires ou des Moe ne sont pas encore au courant de cette réglementation à l'impacte dévastateur en zone rurale et péri-urbaine surtout.
0
Partager
audrey&jo

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 50
Dept : Loire
Ancienneté : + de 4 mois
Le 25/06/2019 à 18h38
Raloan a écrit:Problème enfin résolu !

La propriétaire, avec l'accord de la mairie, fait poser une borne incendie à sa charge.

Nous signons l'avenant à la promesse de vente ce jour, et nous pourrons enfin déposer notre permis de construire.

bonjour
etant dans la meme situation
combien de temp cela a pris pour l installation ?
doit on attendre l instalation avant de deposé le permis ?
merci
0
Partager
Raloan
Auteur du sujet

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 40
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 2 ans
Le 25/06/2019 à 21h01
Bonsoir,

La vendeuse du terrain a accepté la prise en charge de la borne incendie. Elle a annexé à la demande préalable le devis Veolia pour l’installation signé de sa part.

Une fois la dp acceptée, nous avons déposé notre permis. La borne incendie n’a toujours pas été installée.
0
Partager
audrey&jo

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 50
Dept : Loire
Ancienneté : + de 4 mois
Le 26/06/2019 à 08h34
Bonjour
savez vous le prix ?
a qui s adresser ?
merci
0
Partager
DECI

Messages : Env. 10
Dept : Loire
Ancienneté : + de 6 mois
Le 28/08/2019 à 12h01
Bonjour,

Il ne suffit pas d'implanter un hydrant à distance réglementaire pour que la DECI soit couverte!:
Il faut surtout une attestation de débit/pression (30m3/h ou 60m3/h à 1bar) en fonction d'un risque faible ou ordinaire (voir explication dans précédent post).
Créer un hydrant en soit n'est pas un problème, le plus gros problème ce sont des conduites insuffisamment dimensionnées qui les alimentent et ne permettent pas d'avoir le bon débit, les coûts de redimensionnement de ces conduites uniquement au titre de la DECI ne seront jamais engagés par la collectivité, le PC risque d'être bloqué pendant très longtemps.
La collectivité n'a aucune obligation en matière de DECI, l'objectif 1er des conduites est l'alimentation en eau potable, elle fera en fonction de son budget, c'est à l'urbanisme de s'adapter à la DECI et non l'inverse, il est primordial d'appréhender cet aspect.
Autre solution l'installation d'une bâche souple de 60 ou 120m3 (tjrs en fonction du risque) mais c'est quand même cher (env.35KEUR) et encore pour notre département c'est à partir de 4 logements même si le financement est entièrement privé, un particulier seul ne peut installer une bâche pour son projet.
Quant au financement des PEI (Point d'Eau Incendie), ce n'est pas à l'usager de financer son PEI, la DECI (Défense Extérieur Contre l'Incendie) est financée par le budget général des collectivités territoriales donc par l'impôt, il peut y avoir une participation et encore à titre exceptionnel.
Sauf pour un lotisseur, un aménageur, ERP, une industrie ICPE, une ZAC ou exploitation agricole qui peuvent (ou doivent selon doctrine locale) financer entièrement leur DECI privé ou public ou mettre en place une convention de mise à disposition mais pas un particulier.
Attention à certaines dérives d'exploitant Eau notamment privés qui auraient tendance à vous faire payer des créations d'hydrant. (env.3KEURHT)
Quoiqu'il arrive vous devez toujours vous mettre en lien avec l'acteur public responsable de la DECI, de prendre connaissance du Règlement Départemental de la DECI de votre département pour connaitre les prescriptions, les statuts juridiques et les financements des PEI.
Au risque de me répété encore une fois, la création d'une borne incendie ne sert à rien si le débit et la pression requis ne sont pas concordant avec le risque de votre projet (30m3/h pour un risque faible et 60m3/h pour un risque ordinaire)
0
Partager
DECI

Messages : Env. 10
Dept : Loire
Ancienneté : + de 6 mois
Le 28/08/2019 à 12h02
Bonjour,

Il ne suffit pas d'implanter un hydrant à distance réglementaire pour que la DECI soit couverte!:
Il faut surtout une attestation de débit/pression (30m3/h ou 60m3/h à 1bar) en fonction d'un risque faible ou ordinaire (voir explication dans précédent post).
Créer un hydrant en soit n'est pas un problème, le plus gros problème ce sont des conduites insuffisamment dimensionnées qui les alimentent et ne permettent pas d'avoir le bon débit, les coûts de redimensionnement de ces conduites uniquement au titre de la DECI ne seront jamais engagés par la collectivité, le PC risque d'être bloqué pendant très longtemps.
La collectivité n'a aucune obligation en matière de DECI, l'objectif 1er des conduites est l'alimentation en eau potable, elle fera en fonction de son budget, c'est à l'urbanisme de s'adapter à la DECI et non l'inverse, il est primordial d’appréhender cet aspect.
Autre solution l'installation d'une bâche souple de 60 ou 120m3 (tjrs en fonction du risque) mais c'est quand même cher (env.35K€) et encore pour notre département c'est à partir de 4 logements même si le financement est entièrement privé, un particulier seul ne peut installer une bâche pour son projet.
Quant au financement des PEI (Point d'Eau Incendie), ce n'est pas à l'usager de financer son PEI, la DECI (Défense Extérieur Contre l'Incendie) est financée par le budget général des collectivités territoriales donc par l'impôt, il peut y avoir une participation et encore à titre exceptionnel.
Sauf pour un lotisseur, un aménageur, ERP, une industrie ICPE, une ZAC ou exploitation agricole qui peuvent (ou doivent selon doctrine locale) financer entièrement leur DECI privé ou public ou mettre en place une convention de mise à disposition mais pas un particulier.
Attention à certaines dérives d'exploitant Eau notamment privés qui auraient tendance à vous faire payer des créations d'hydrant. (env.3K€HT)
Quoiqu'il arrive vous devez toujours vous mettre en lien avec l'acteur public responsable de la DECI, de prendre connaissance du Règlement Départemental de la DECI de votre département pour connaitre les prescriptions, les statuts juridiques et les financements des PEI.
Au risque de me répété encore une fois, la création d'une borne incendie ne sert à rien si le débit et la pression requis ne sont pas concordant avec le risque de votre projet (30m3/h pour un risque faible et 60m3/h pour un risque ordinaire)
0
Partager
En cache depuis avant-hier à 08h26

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
1

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis permis de construireArtisan
Devis permis de construire
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur le permis de construire
Tout savoir sur le permis de construire
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de plans de maison
Photos de plans de maison
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Annuaire des architectes
Annuaire des architectes
TrouverUnArchitecte.com est LE site pour trouver des architectes spécialisés en maisons individuelles près de chez vous.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

8
personnes
surveillent ce sujet
Voir