Retour
Menu utilisateur
Menu

Choix plancher chauffant partout ou combinaison avec radiateurs basse température

Ce sujet comporte 95 messages et a été affiché 1.051 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
19
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Meurthe Et Moselle
Bonjour à tous 

Voici pas loin d'une journée que je parcours l'ensemble du forum sans arriver à me positionner sur mes interrogations 

Nous sommes actuellement sur un projet de construction (sous sol + rez de chaussé de 110m² + étage de 50 m²) dans le Grand-Est.
La maison sera configurée comme suit 
 - Rez-de-chaussé: Pièces de vie + bureau + chambre parentale
 - Etage: 3 chambres à l'étage + salle de bain 

Notre constructeur nous propose une PAC air-eau associée à un plancher chauffant au rez-de-chaussée bi-zone pour séparée la chambre des pièces de vie - Jusque là tout va bien 
 
Nous nous interrogeons par contre sur le système de chauffage de l'étage.
Nous sommes une famille recomposée. Les deux grands ne sont là qu'une semaine sur deux et le dernier est la tout le temps.
Une chambre sera donc occupée tout le temps et les deux autres le seront que la moitié du temps (voir plus du tout dans 10 ans)

Nous nous interrogeons donc sur ce qu'il conviendrait de faire en terme de coup d'installation mais surtout de consommation énergétique future entre:
- Installer un plancher chauffant à l'étage qui fonctionnera pour chauffer qu'un tiers de l'étage la moitié du temps 
- Installer des radiateurs basse température couplés sur la PAC permettant de réguler la température des chambres de manière plus individualisée (surcout au niveau de l'installation ?)
- Ou même partir sur des radiateurs électriques nouvelle génération 

Autant nous arrivons à évaluer le coût d'installation, autant il nous est très difficile d'évaluer la consommation électrique future en fonction de ces trois modes

Votre expérience à tous permettrait-elle de répondre à ce dilem  ?

Un grand merci à tous 


 
Messages : Env. 10
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 6 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de chauffage électrique...

Allez dans la section devis chauffage électrique du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-15-devis_chauffage_electrique.php
 
Membre super utile Env. 9000 message Aveyron
Bonjour, déjà en maison neuve, il ne faut pas trop se prendre la tête avec la conso de chauffage, vu que les isolations de nos jours sont très poussée et les maisons très (trop peut-être ?) étanches à l'air.

De plus les chambres à l'étage n'ont pas le sol froid puisque dessous c'est chauffé.

Radiateurs électriques en maison neuve ??? très difficile avec la RT2012

si on vous propose chauffage au sol en bas et radiateurs en haut, prenez le.

Dans tous les cas, il ne faudrait pas laisser trop longtemps des chambres sans chauffage, sinon ces pièces vont être froide et refroidiront le reste, en plus, ce sera souvant de l'air humide qui va entrer par les entrées d'air pour la VMC (entrées qu'il ne faut pas surtout pas boucher).

j'ai remarqué que, même avec une maison neuve, on a toujours tendance à raisonner comme si on avait une maison des années 50.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 100 message Haute Savoie
Bonjour
Je choisirais un plancher chauffant partout car comme le dit Larzac, l'isolation d'une maison neuve est importante, donc le fait de chauffer les 2 chambres qui ne seront utilisées que la moitié du temps ne vous coutera quasiment rien en plus et surtout permettra de garder la maison plus saine sans "point froid".
Les radiateurs basse température pour pouvoir fonctionner avec la PAC sont plus encombrants que les radiateurs classiques, donc ils prendront de la place aux murs. Le plancher chauffant vous apportera confort et facilité d'aménagement.
Messages : Env. 100
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Roazon (35)
Bonjour, sans hesitation si le budget le permet, plancher chauffant à l'étage : esthétiquement c'est parfait, un radiateur c'est disgracieux et encombrant, le confort du P.C est incomparable, les économies de conso sont au rdv et la PAC fonctionnera de façon optimale, faible température de départ et moins de cycles.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
De : Roazon (35)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
Hello
PAC ou pas PAC c'est comme tu veux. tu en mets le prix là dessus. Et il peut faire froid ou très froid chez vous donc ... une PAC ca givre et plus qu'il fait froid moins sera bon le COP.
Osez de faire mieux en isolation et donc petit besoin en chauffage et donc un petit "appareil".
A+
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 800 message Jura
Bonjour,
Je choisis aussi le plancher chauffant à l'étage pour le confort, l'esthétique et le rendement de la PAC,
Hors sujet mais la 2ème zone au RDC pour la chambre est superflue, le réglage différentiel de la boucle pourra se faire sur la nourrice.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Jura
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 200 message Loire Atlantique
Bonjour,
Pour ma part j'avais 700€ de différence entre plancher chauffant rdc + radiateurs étage ou plancher chauffant partout ! Du coup, j'ai mis le plancher chauffant partout.
AAMOI 10688
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Bonjour dans votre configuration, Pac air/eau pour l'étage je vous conseille de mettre des radiateurs eau/ couplé sur la pac.
Il faut savoir que l'air chaud du Rdc monte, jusque la tout va bien, sauf que pour les chambres en terme de confort de Sommeil la T° doit être plus basse elle sera plus facile à gérer avec des radiateurs que un plancher chauffant, qui lui est long à monter en T°, et également à descendre.
Chez-moi maison à étage, j'ai une PAC air/ eau avec uniquement des radiateurs, pas de plancher chauffant (à la base à cause du budget), sa sera notre 3ème hiver cette année et je n'est aucun regret.
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 100 message Roazon (35)
Bonjour gg0_150, avez vous déjà vécu dans une habitation avec double plancher chauffant ?
De mon coté je suis en configuration plancher chauffant rdc & étage et c'est que du bonheur, la PAC a son meilleur rendement avec des planchers chauffants, même pas en mixant PC et radiateur à l'étage. La PAC est faite pour le plancher chauffant. Le réglage de la température se fait parfaitement et pour chaque piece par l'intermédiaire du débitmètre de sa boucle, le réglage est très fin.
L'inertie est l'atout du P.C (à condition de garder une température constante pendant toute la saison de chauffe, AUCUN abaissement nocturne ou lors des absences)
Auparavant j'ai vécu dans des maisons avec des radiateurs comme émetteurs de chaleur et il n'y a pas photo.
Et je n'évoque même pas le plaisir de marcher pied-nu dans toute l'habitation l'hiver Wink
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
De : Roazon (35)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 100 message Roazon (35)
Bonjour gg0_150, avez vous déjà vécu dans une habitation avec double plancher chauffant ?
De mon coté je suis en configuration plancher chauffant rdc & étage et c'est que du bonheur, la PAC a son meilleur rendement avec des planchers chauffants, même pas en mixant PC et radiateur à l'étage. La PAC est faite pour le plancher chauffant. Le réglage de la température se fait parfaitement et pour chaque piece par l'intermédiaire du débitmètre de sa boucle, le réglage est très fin.
L'inertie est l'atout du P.C (à condition de garder une température constante pendant toute la saison de chauffe, AUCUN abaissement nocturne ou lors des absences)
Auparavant j'ai vécu dans des maisons avec des radiateurs comme émetteurs de chaleur et il n'y a pas photo.
Et je n'évoque même pas le plaisir de marcher pied-nu dans toute l'habitation l'hiver Wink
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
De : Roazon (35)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Somewhere Autour De Toulouse (31)
Bonsoir,

Si vous avez les moyens je ne me poserai même pas la question pour au moins 2 points :

1 - l'esthétique et le côté plus haut de gamme du chauffage au sol.
2 - en cas de revente, ce sera un plus le chauffage au sol à l'étage.

Prenez un acheteur comme moi qui ne peut plus voir en peinture les radiateurs, je vois l'annonce de la maison à vendre, je vois du chauffage au sol en bas et du radiateur à l'étage, la maison est neuve, je ne vais même pas la visiter. Sleep

++
Maison vendue depuis juin 2018.
Nouveau projet en cours...

prie dieu, mais continue de nager vers le rivage (proverbe russe)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
De : Somewhere Autour De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Compte-tenu de l'inertie et du manque de réactivité du pcbt j'opterais aussi pour du radiateur.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Lautenbach (68)
Bonjour,

Pour moi plancher chauffant partout.
Question confort et esthétique c'est top.
C'est un plus à la revente aussi.

Au pire, des pauvres thermostat dans les chambres (20€/chambre) avec une electrovanne en tête de nourrice (25€/chambre) et vous pouvez couper le chauffage des chambre quand ça depasse 15° par exemple.

Un circuit par chambre obligatoire du coup. Mais c'est pratique.

Voili voilà ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 200 message Reunion
Sacavin a écrit:Bonjour,

Pour moi plancher chauffant partout.
Question confort et esthétique c'est top.
C'est un plus à la revente aussi.

Au pire, des pauvres thermostat dans les chambres (20€/chambre) avec une electrovanne en tête de nourrice (25€/chambre) et vous pouvez couper le chauffage des chambre quand ça depasse 15° par exemple.

Un circuit par chambre obligatoire du coup. Mais c'est pratique.

Voili voilà ;)


Bonjour
en effet avec une soupape différentielle bien sur!
Messages : Env. 200
Dept : Reunion
Ancienneté : + de 6 mois
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Personnellement non, donc pour vous il y a besoin d'y vivre pour en parler.
Il y a de nombreux témoignages sur les planchers chauffants, sans compter que nous connaissons pour la plupart dans notre entourage des personnes qui en sont équipés, il y a les pour, les contres, ceux qui pour raison de santé ne supporte pas se type de chauffage, ils existes de nombreux témoignages qui évoquent des problèmes de réglages, sans parler de l'inertie longue de se type de chauffage, déjà de base la chaleur monte, dans nos maisons qui sont de plus en plus performantes en isolation.
De base il y naturellement une t° plus élevée à l'étage.
Pour moi un plancher chauffant a l'étage
kitus a écrit:Bonjour gg0_150, avez vous déjà vécu dans une habitation avec double plancher chauffant ?
De mon coté je suis en configuration plancher chauffant rdc & étage et c'est que du bonheur, la PAC a son meilleur rendement avec des planchers chauffants, même pas en mixant PC et radiateur à l'étage. La PAC est faite pour le plancher chauffant. Le réglage de la température se fait parfaitement et pour chaque piece par l'intermédiaire du débitmètre de sa boucle, le réglage est très fin.
L'inertie est l'atout du P.C (à condition de garder une température constante pendant toute la saison de chauffe, AUCUN abaissement nocturne ou lors des absences)
Auparavant j'ai vécu dans des maisons avec des radiateurs comme émetteurs de chaleur et il n'y a pas photo.
Et je n'évoque même pas le plaisir de marcher pied-nu dans toute l'habitation l'hiver Wink
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
L'inverse peut également être le cas, pour moi le minimum est une pac air/eau.
Plancher chauffant je n'achète pas, car maladie incurable incompatible avec chauffage au sol.
warstup a écrit:Bonsoir,

Si vous avez les moyens je ne me poserai même pas la question pour au moins 2 points :

1 - l'esthétique et le côté plus haut de gamme du chauffage au sol.
2 - en cas de revente, ce sera un plus le chauffage au sol à l'étage.

Prenez un acheteur comme moi qui ne peut plus voir en peinture les radiateurs, je vois l'annonce de la maison à vendre, je vois du chauffage au sol en bas et du radiateur à l'étage, la maison est neuve, je ne vais même pas la visiter. Sleep

++
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir

Sim54 a écrit:Nous nous interrogeons donc sur ce qu'il conviendrait de faire en terme de coup d'installation mais surtout de consommation énergétique future

I-SO-LA-TION


Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 900 message Eure Et Loir
gg0_150 a écrit:Personnellement non, donc pour vous il y a besoin d'y vivre pour en parler.
Il y a de nombreux témoignages sur les planchers chauffants, sans compter que nous connaissons pour la plupart dans notre entourage des personnes qui en sont équipés, il y a les pour, les contres, ceux qui pour raison de santé ne supporte pas se type de chauffage, ils existes de nombreux témoignages qui évoquent des problèmes de réglages, sans parler de l'inertie longue de se type de chauffage, déjà de base la chaleur monte, dans nos maisons qui sont de plus en plus performantes en isolation.
De base il y naturellement une t° plus élevée à l'étage.
Pour moi un plancher chauffant a l'étage


C'était valable pour les anciens PC, qui chauffaient à relativement haute température et pouvaient effectivement poser problème pour les personnes qui souffraient de problème de circulation au niveau des jambes par exemple. Avec les planchers les plus récents, qui chauffent à des températures assez basses, il me semble que ce type de problème n'existe plus.

Pour ma part, PC en haut et en bas pour les raisons évoquées plus haut : confort d'utilisation, chaleur constante et homogène, bon rendement avec une PAC, pas de radiateurs qui compliquent l'aménagement en prenant de la place sur le mur.
Picto recompense Membre super utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 900
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Je pense que l'argument du manque de place est discutable, les radiateurs peuvent être mi sous une fenêtre.
Pour les soucis de Santé ils existent de nombreuses pathologies au niveau des membres inférieurs, comme les neuropathie et pour avoir fait quelques essai je confirme mon argumentation
Dyan a écrit:
gg0_150 a écrit:Personnellement non, donc pour vous il y a besoin d'y vivre pour en parler.
Il y a de nombreux témoignages sur les planchers chauffants, sans compter que nous connaissons pour la plupart dans notre entourage des personnes qui en sont équipés, il y a les pour, les contres, ceux qui pour raison de santé ne supporte pas se type de chauffage, ils existes de nombreux témoignages qui évoquent des problèmes de réglages, sans parler de l'inertie longue de se type de chauffage, déjà de base la chaleur monte, dans nos maisons qui sont de plus en plus performantes en isolation.
De base il y naturellement une t° plus élevée à l'étage.
Pour moi un plancher chauffant a l'étage


C'était valable pour les anciens PC, qui chauffaient à relativement haute température et pouvaient effectivement poser problème pour les personnes qui souffraient de problème de circulation au niveau des jambes par exemple. Avec les planchers les plus récents, qui chauffent à des températures assez basses, il me semble que ce type de problème n'existe plus.

Pour ma part, PC en haut et en bas pour les raisons évoquées plus haut : confort d'utilisation, chaleur constante et homogène, bon rendement avec une PAC, pas de radiateurs qui compliquent l'aménagement en prenant de la place sur le mur.

J'ai du mal à comprendre cette argument, car même avec une pac air/eau radiateur il n'y a aucun problème de répartition de la chaleur les maisons sont de plus en plus isolées, et même le plancher est neutre.
Pour avoir vécu dans un 1er maison qui était en rt 2000 une vrai passoire avec panneau rayonnant, un carrelage froid le jour et la nuit
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +5 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 900 message Eure Et Loir
gg0_150 a écrit:Je pense que l'argument du manque de place est discutable, les radiateurs peuvent être mi sous une fenêtre.
Pour les soucis de Santé ils existent de nombreuses pathologies au niveau des membres inférieurs, comme les neuropathie  et pour avoir fait quelques essai je confirme mon argumentation

Pas toujours : pour ma part, les fenêtres vont jusqu'au sol, y compris à l'étage Mais je reconnais que ce n'est pas forcément l'argument le plus pertinent - sauf que radiateurs veut aussi dire poussière à nettoyer, encombrement visuel, etc. Question de goûts personnels, ici.
Pour les pathologies particulières, c'est possible, je ne me suis pas vraiment renseignée sur la question.
Picto recompense Membre super utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 900
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Nous sommes l'exemples qu'il y a les pour, les contres.
Sujet très clivant
Dyan a écrit:
gg0_150 a écrit:Je pense que l'argument du manque de place est discutable, les radiateurs peuvent être mi sous une fenêtre.
Pour les soucis de Santé ils existent de nombreuses pathologies au niveau des membres inférieurs, comme les neuropathie  et pour avoir fait quelques essai je confirme mon argumentation

Pas toujours : pour ma part, les fenêtres vont jusqu'au sol, y compris à l'étage Mais je reconnais que ce n'est pas forcément l'argument le plus pertinent - sauf que radiateurs veut aussi dire poussière à nettoyer, encombrement visuel, etc. Question de goûts personnels, ici.
Pour les pathologies particulières, c'est possible, je ne me suis pas vraiment renseignée sur la question.
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 900 message Eure Et Loir
Pas forcément clivant : en réalité, avec des maisons de plus en plus isolées, le choix du mode de chauffage est même de plus en plus secondaire. Quel que soit le mode retenu, au final on a des maisons faciles à chauffer et un coût de fonctionnement faible... C'est d'ailleurs un des principaux arguments contre le plancher chauffant : ça fait un gros investissement de départ, qui ne sera jamais rentabilisé par rapport à un chauffage moins coûteux.

Si on s'en tient à l'argument économique, il faut choisir le chauffage le moins coûteux à l'installation ; le reste est surtout affaire de goûts personnels.
Picto recompense Membre super utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 900
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Lautenbach (68)
gg0_150 a écrit: ils existes de nombreux témoignages qui évoquent des problèmes de réglages, sans parler de l'inertie longue de se type de chauffage, déjà de base la chaleur monte, dans nos maisons qui sont de plus en plus performantes en isolation.

Je rebondit sur l'inertie, car pour beaucoup, il faut 2 jours pour avoir une température correct après avoir mis en fonctionnement le chauffage et beaucoup dise aussi que une fois allumé, on ne l'eteind plus de l'hivers......

Pour moi, en tout cas, en cas d'absence prolongé, après l'allumage, je doit compté 1h pour que la température commence à augmenter dans les pièces, ensuite c'est 1,5° par heure d'augmentation de température quand il fait entre 0 et 5° dehors.

Certe l'inertie est là, mais tout à fait acceptable car très faible de nos jours.
Et le confort de marcher sur un carrelage doux l'hivers en chaussette, ça n'as pas de prix ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Ardennes
Quand je lis tous ces messages, vous êtes tous avec des maisons mal isolées ou mal conçues.... On à l'impression d'avoir des maisons des années 2000.
D'ailleurs on peut se passer d'un plancher chauffant et de radiateurs.
Je n'ai ni les uns ni les autres (pas de PC et pas de radiateurs). Je n'ai pas de chauffage central non plus.
D'ailleurs il est hors de question de chauffer inutilement tout court ! Ce matin il fait 22.6 °C dedans pour 5°C dehors et je n'ai pas allumé le chauffage pour le moment (avant novembre ce serait fou). Ensuite plutôt que de mettre des radiateurs j'ai mis des baies vitrées géantes (au sud). Ce qui me chauffe c'est la lumière... Alors effectivement quand il fait très sombre, ça chauffe peu... Mais une heure de luminosité et hop ça chauffe super en ce moment et en hiver. Le rayonnement rentre à fond (pas en été avec les protections).
Bref il est préférable de penser conception plutôt que le reste. La base c'est les apports solaires, l'isolation, la ventilation. Le chauffage est un concept mineur qui n'est là qu'en appoint... quand il fait froid et nuageux durant plusieurs jours. Ceci réduit le chauffage à 50 jours/an.
Ensuite je n'ai pas vraiment l'impression que mon carrelage soit froid puisque je marche dessus pieds nus à l'année... Il est tiède puisque chauffé avec la lumière (il absorbe la lumière).
Professeur Grenouille expert en rien mais cela devrait suffire... Particularité : Grenouille aimant l'air pur sans méthane.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Conflans En Jarnisy (54)
Bonjour
Avant d'écrire qu'il ne faut pas de chauffage il faut connaitre la région de construction et le grand est n'est pas réputé pour le soleil et la chaleur.

L'isolation oui , mais on arrive vite au bout même avec la performance maxi possible.

Pour le PC, je signe, encore que associé des radiateurs serait pour ma part l'idéal. Pour raison de réaction bien plus rapide selon la température extérieur.

J'ai eu une PAC A/E ,radiateurs basses température avec thermostatiques, que du bonheur, aucune sensation de froid idem qu'un PC.

A ce jour maison neuve avec PC , j'ai réduit la température des chambres car trop chaudes en diminuant le débit des circuits.

Aucune sensation de chaleur par le sol qui est à 28° max.
Picto recompense Membre utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 2000
De : Conflans En Jarnisy (54)
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 600 message Maine Et Loire
gluon a écrit:Blabla

En effet je rejoins ces propos.
Lors de la conception il faut davantage se poser des questions sur l'optimisation des apports solaires (et de leur limitation en été), et de l'isolation.
J'ai une maison Rt2012 construite en 2016. PAC A/E, plancher chauffant RDC et radiateur eau à l'étage. Je vis an Anjou et allume le chauffage vers mi-octobre en général. 
Dès qu'il y a un brin de soleil, la température monte rapidement en hiver grâce notamment aux 2 baies vitrées plein sud.
La maison est très agréable à vivre mais si c'était à refaire :
- J'aurais encore amélioré l'isolation périphérique (toit et mur)
- J'aurais mis un chien assis à la place du velux dans le bureau à l'étage
- J'aurais rajouté deux rangs de briques à l'étage afin de limiter l'effet "sous-pente" propice à la concentration de la chaleur l'été.
- J'aurais peut-être opté pour une VMC double flux
- J'aurais mis un ballon eau chaude 20% moins gros et du coup réduit encore la puissance de ma PAC
Malheureusement je pense qu'il n'existe quasiment aucun constructeur pour adopter cette approche. Il sont juste là pour vous vous faire signer en vous donnant l'illusion de faire des choix sur des choses importantes.
Novice dans la construction mais avide de savoir. Ah et aussi très geek sur les bords.
Récit maison terminé : http://chloroplaste.forumconstruire.com
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Maine Et Loire
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Moselle
Bonjour
Pour notre toit terrasse construit en 2015 dans le grand est, avec un Rez de chaussé comprenant une chambre et à l'étage 3 chambres, nous avons opté pour un chauffage au sol au RDC et radiateur basse température à l'étage avec vanne thermostatique sur radiateur. C'est très pratique et je trouve que c'est la meilleure solution. Pour avoir eu des radiateurs électriques nouvelle génération dans les chambres dans une autre maison je peux que vous conseiller des radiateurs basse températures qui sont plus agréables que ceux électriques point de vue confort.
Bonne réflexions.
Gayastar
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Heureusement que non, nous ne vivons pas dans des maisons des années 2000 en rt 2000.
Apres l'un des problèmes viens de la T° que l'ont souhaite dans notre maison, nous n'avons pas tous la même réaction face aux descentes de T°, chez certains il vont vivre avec 18 ou 19 avant de déclencher le chauffage, d'autres sa sera 20 ou 21, ou encore 22 ou 23.
Chez-moi je suis sur 22 à 23, il pleut souvent en automne le ressenti a l'humiditée avec l'âge de nos articulations doit également faire partie de l'adéquation.
Ici la Bretagne avec sont climat mouillées, ou est le soleil.. qui vient nourrit notre maison de calories.

quote="gluon"]Quand je lis tous ces messages, vous êtes tous avec des maisons mal isolées ou mal conçues.... On à l'impression d'avoir des maisons des années 2000.
D'ailleurs on peut se passer d'un plancher chauffant et de radiateurs.
Je n'ai ni les uns ni les autres (pas de PC et pas de radiateurs). Je n'ai pas de chauffage central non plus.
D'ailleurs il est hors de question de chauffer inutilement tout court ! Ce matin il fait 22.6 °C dedans pour 5°C dehors et je n'ai pas allumé le chauffage pour le moment (avant novembre ce serait fou). Ensuite plutôt que de mettre des radiateurs j'ai mis des baies vitrées géantes (au sud). Ce qui me chauffe c'est la lumière... Alors effectivement quand il fait très sombre, ça chauffe peu... Mais une heure de luminosité et hop ça chauffe super en ce moment et en hiver. Le rayonnement rentre à fond (pas en été avec les protections).
Bref il est préférable de penser conception plutôt que le reste. La base c'est les apports solaires, l'isolation, la ventilation. Le chauffage est un concept mineur qui n'est là qu'en appoint... quand il fait froid et nuageux durant plusieurs jours. Ceci réduit le chauffage à 50 jours/an.
Ensuite je n'ai pas vraiment l'impression que mon carrelage soit froid puisque je marche dessus pieds nus à l'année... Il est tiède puisque chauffé avec la lumière (il absorbe la lumière).[/quote]
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +5 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Ardennes
w36xb2w a écrit:Bonjour
Avant d'écrire qu'il ne faut pas de chauffage il faut connaitre la région de construction et le grand est n'est pas réputé pour le soleil et la chaleur.

L'isolation oui , mais on arrive vite au bout même avec la performance maxi possible.

Pour le PC, je signe, encore que associé des radiateurs serait pour ma part l'idéal. Pour raison de réaction bien plus rapide selon la température extérieur.

J'ai eu une PAC A/E ,radiateurs basses température avec thermostatiques, que du bonheur, aucune sensation de froid idem qu'un PC.

A ce jour maison neuve avec PC , j'ai réduit la température des chambres car trop chaudes en diminuant le débit des circuits.

Aucune sensation de chaleur par le sol qui est à 28° max.


- J'habite dans une zone ni plus chaude ni plus quoi que ce soit que ce grand est....
- On arrive jamais aux limites de l'isolation... C'est sûr qu'il ne faut pas viser le minimum de la RTmachinchose... La limite c'est quand on a mis assez d'isolant pour qu'on se chauffe en y habitant... et sans apport solaire !

Un sol à 28°C, bein c'est pas froid froid ! Isolation à revoir....
Professeur Grenouille expert en rien mais cela devrait suffire... Particularité : Grenouille aimant l'air pur sans méthane.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Ardennes
gg0_150 a écrit:
Heureusement que non, nous ne vivons pas dans des maisons des années 2000 en rt 2000.
Apres l'un des problèmes viens de la T° que l'ont souhaite dans notre maison, nous n'avons pas tous la même réaction face aux descentes de T°, chez certains il vont vivre avec 18 ou 19 avant de déclencher le chauffage, d'autres sa sera 20 ou 21, ou encore 22 ou 23.
Chez-moi je suis sur 22 à 23, il pleut souvent en automne le ressenti a l'humiditée avec l'âge de nos articulations doit également faire partie de l'adéquation.
Ici la Bretagne avec sont climat mouillées, ou est le soleil.. qui vient nourrit notre maison de calories.


Il faut se donner un seuil de déclenchement mais ce n'est pas parce qu'on déclenche disons à 18°C qu'on va vivre à cette température non plus. On peut très bien supporter une journée à 18°C une journée ! On travaille souvent à des températures plus basses dans les services publics !!!

Je vis aussi typiquement à 22°C-23°C. Ce que j'ai en ce moment mais sans chauffage additionnel. La Bretagne est un climat typique où il n'y a pas besoin de chauffer..
L'humidité "ne rentre pas" dans la maison puisque relative à la différence de température principalement en hiver. Chauffer n'assèche pas l'air.... Ce qui compte c'est justement la ventilation et la différence de température.
Professeur Grenouille expert en rien mais cela devrait suffire... Particularité : Grenouille aimant l'air pur sans méthane.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Génial il n'y donc pas besoin de chauffeur en Bretagne, je site..
Le ressenti a l'humidité est impalpable puisque ressenti.
Le jour où l'âge des articulations nous rappelle à l'ordre, dire que l'humain peu être un baromètre.
Gluon vous avez peu être encore la chance de la jeunesse du corps.

gluon a écrit:
gg0_150 a écrit:
Heureusement que non, nous ne vivons pas dans des maisons des années 2000 en rt 2000.
Apres l'un des problèmes viens de la T° que l'ont souhaite dans notre maison, nous n'avons pas tous la même réaction face aux descentes de T°, chez certains il vont vivre avec 18 ou 19 avant de déclencher le chauffage, d'autres sa sera 20 ou 21, ou encore 22 ou 23.
Chez-moi je suis sur 22 à 23, il pleut souvent en automne le ressenti a l'humiditée avec l'âge de nos articulations doit également faire partie de l'adéquation.
Ici la Bretagne avec sont climat mouillées, ou est le soleil.. qui vient nourrit notre maison de calories.


Il faut se donner un seuil de déclenchement mais ce n'est pas parce qu'on déclenche disons à 18°C qu'on va vivre à cette température non plus. On peut très bien supporter une journée à 18°C une journée ! On travaille souvent à des températures plus basses dans les services publics !!!

Je vis aussi typiquement à 22°C-23°C. Ce que j'ai en ce moment mais sans chauffage additionnel. La Bretagne est un climat typique où il n'y a pas besoin de chauffer..
L'humidité "ne rentre pas" dans la maison puisque relative à la différence de température principalement en hiver. Chauffer n'assèche pas l'air.... Ce qui compte c'est justement la ventilation et la différence de température.
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Bas Rhin
gluon a écrit:
gg0_150 a écrit:
Heureusement que non, nous ne vivons pas dans des maisons des années 2000 en rt 2000.
Apres l'un des problèmes viens de la T° que l'ont souhaite dans notre maison, nous n'avons pas tous la même réaction face aux descentes de T°, chez certains il vont vivre avec 18 ou 19 avant de déclencher le chauffage, d'autres sa sera 20 ou 21, ou encore 22 ou 23.
Chez-moi je suis sur 22 à 23, il pleut souvent en automne le ressenti a l'humiditée avec l'âge de nos articulations doit également faire partie de l'adéquation.
Ici la Bretagne avec sont climat mouillées, ou est le soleil.. qui vient nourrit notre maison de calories.


Il faut se donner un seuil de déclenchement mais ce n'est pas parce qu'on déclenche disons à 18°C qu'on va vivre à cette température non plus. On peut très bien supporter une journée à 18°C une journée ! On travaille souvent à des températures plus basses dans les services publics !!!

Je vis aussi typiquement à 22°C-23°C.  Ce que j'ai en ce moment mais sans chauffage additionnel. La Bretagne est un climat typique où il n'y a pas besoin de chauffer..
L'humidité "ne rentre pas" dans la maison puisque relative à la différence de température principalement en hiver. Chauffer n'assèche pas l'air.... Ce qui compte c'est justement la ventilation et la différence de température.


Le plancher chauffant peut être considéré comme un élément de confort supplémentaire. Un plancher chauffant n'est pas un "chauffe pieds", c'est un mode de chauffage par rayonnement, plus confortable.

Chez moi le seuil est réglé à 20,5 ou 21, et le si on le mettait à 18 on pourrait se passer en totalité de chauffage, ne pas chauffer su tout, c'est quasi certain ET on a un plancher chauffant dont on apprécie énormément le confort. 

D'ailleurs beaucoup beaucoup de  de maison passive allemandes en sont dotées, stats à l'appui. Pas de chauffage pour le moment, comme dans toute maison RT2012, même si c'est juste une maison RT2005 label performance (thermomètre resté  au dessus de 22 pour le moment le matin), mais le jour où on sera en dessous de 21 on sera bien content du plancher.  J'ai construit basse conso pour 2 raisons : le confort, et pour ne pas avoir à me soucier des consommations, dont je me fiche pas mal désormais, comme je sais qu'elles seront mesurée. Renoncer au plancher chauffant m'aurait permis d'économiser en gros 3300 euros , sur ma maison qui m'a coûté avec le terrain  330 000 euros, 1% du prix de la maison. 

Certes il y a une économie à faire mais comme sur tout le reste...  Je ne comprends pas l'intérêt de faire une fixette sur l'émetteur de chaleur, alors  que ce qui compte c'est le mode de production, la faible consommation.

Un carrelage à 120 euros le m2 sans chauffage en dessous... un carrelage à 25 euros le m2 avec plancher chauffant, ou le carrelage haut de gamme avec plancher chauffant. Ce sont juste des choix, comme tant d'autres quand on construit et chacun fait ce qu'il veut. Conseiller une source d'énergie, un niveau d'isolation, OK.. le reste ce sont des choix (on peut conseiller le bois , sans dire aux gens que c'est débile de prendre un poele et s'arrêter là par exemple.. sans expliquer qu'il est débile de mettre 10 000 euros dans un joli poele alors qu'on en trouve a à 2500 euros)

Toutes les maisons ne sont pas faites sur le même modèle. Ici, beaucoup font construire en ccmi, à 1500 euros le m2, et la PAC + plancher chauffant + VMC SF n'est peut-être pas un choix si idiot (par rapport à ceux qui construisent pour beaucoup plus cher en faisant une grosse partie eux même). 
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +5 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message Roazon (35)
Il est indéniable qu'une maison passive c'est excellent, cependant Il devient compliqué de vivre dans une grande métropole ou dans sa première couronne et d'acquérir un terrain constructible bien situé, bien orienté, de bonne surface et sans promiscuité, les bons emplacements sont construits depuis bien longtemps.
Tout est question d'arbitrage construire une maison passive éloigné d'une ville et s'y rendre régulièrement c'est déplacer ses besoins d'énergie et de rejet de CO2 dans le transport au lieu de l'habitation.
Alors on fait avec l'existant que l'on optimise. 
Perso j'utilise rarement ma voiture, j'ai une maison de 130 m² construite en 1989, j'ai optimisé en isolation ce qui pouvait l'être, isoler plus serait un non sens économique, aucun retour sur investissement, même à long terme. Pour 21.5°C constant, ma conso annuelle pour le chauffage est de 41kwh/m2/an soit en conso d'éléc 1500 kwh, mon habitation ne pourra pas faire moins, tout nouveau gain d'isolation, même majeur apporterait un gain marginal pour des dépenses xxl.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
De : Roazon (35)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Bas Rhin
Et construire passif ou très performant, cela a un coût... perso, si je n'avais pas eu du temps à consacrer à ma construction, cela aurait été ccmi, avec PAC, vmc SF, car le budget c'était 1500 euros max le m2 et pas plus, le coût d'une RT2012 de base.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Ardennes
gg0_150 a écrit:Génial il n'y donc pas besoin de chauffeur en Bretagne, je site..
Le ressenti a l'humidité est impalpable puisque ressenti.
Le jour où l'âge des articulations nous rappelle à l'ordre, dire que l'humain peu être un baromètre.
Gluon vous avez peu être encore la chance de la jeunesse du corps.


Vous citez mal... Il n'y a pas de besoin en chauffage en Bretagne (très peu) pour la simple raison qu'il ne fait pas froid... et que le temps est variable. On a donc des apports solaires raisonnables et répartis. Après si la maison est mal conçue !
Ensuite l'humidité c'est l'hygromètre qui la donne.... Une maison chaude sans chauffage est aussi peu humide qu'une maison chaude AVEC chauffage... avec une ventilation égale.

L'humidité ne rentre pas, elle est présente ! Et l''humain n'est pas un baromètre pas plus qu'un hygromètre.

Ensuite en Bretagne, il y a les apports internes qui suffisent largement. Une maison isolée peut parfaitement assurer une différence de température de 10°C entre l'intérieur et l'extérieur... juste en y habitant sans être énergivore. Donc avec en plus un peu de soleil et d'inertie on ne chauffe quasiment jamais.

Ensuite si la maison est habitée par des humains énergivores, spécialistes en pizza, on peut assurer 15°C de différence de température aussi... Ce qui fait que même en région froide, les apports internes chauffent la maison. Ce qui est de fait le cas en Bretagne pour une maison isolée...

Nous avons sur ce forum des spécialistes de la maison qui n'est pas chauffée sauf par les pizzas. Le résultat est connu la facture globale est largement supérieure à ceux qui chaufferont plus parce qu'ils mangent de la salade...

Je préfère donc toujours la facture globale et la surface de la maison à la seule facture du chauffage ! L'énergie n'est jamais spécifique pour le chauffage car toutes les formes d'énergie dans une maison finissent en chaleur...

Ensuite il y a aussi les spécialistes en thermique qui ne savent pas calculer. Qui disent que s'ils voulaient chauffer à 18°C, ils ne chaufferaient plus. Un simple calcul montre que c'est absurde... Dans une maison passive telle que décrite où on ne chaufferait plus que 50 jours par an (les jours gris) pour passer de 18°C à 21 °C avec une conductance type on trouve un besoin d'énergie de 300 kWh. Soit 18 € de gaz (avec du gaz). Le mieux est de supprimer l'abonnement et de chauffer avec une résistance dans le sol !!! Donc quand on parle d'énergie on doit y inclure les infrastructures.. et l'abonnement.
Professeur Grenouille expert en rien mais cela devrait suffire... Particularité : Grenouille aimant l'air pur sans méthane.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +5 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Bon, 10°, se matin temps humide pluie tout les jours.
Encore une fois de plus le ressenti est autre chose que le senti.
Gluon vous avez quelle âge,
Vous verrez quand l'arthrose viendra vous réveiller de douleur avec le temps humide.
gluon a écrit:
gg0_150 a écrit:Génial il n'y donc pas besoin de chauffeur en Bretagne, je site..
Le ressenti a l'humidité est impalpable puisque ressenti.
Le jour où l'âge des articulations nous rappelle à l'ordre, dire que l'humain peu être un baromètre.
Gluon vous avez peu être encore la chance de la jeunesse du corps.


Vous citez mal... Il n'y a pas de besoin en chauffage en Bretagne (très peu) pour la simple raison qu'il ne fait pas froid... et que le temps est variable. On a donc des apports solaires raisonnables et répartis. Après si la maison est mal conçue !
Ensuite l'humidité c'est l'hygromètre qui la donne.... Une maison chaude sans chauffage est aussi peu humide qu'une maison chaude AVEC chauffage... avec une ventilation égale.

L'humidité ne rentre pas, elle est présente ! Et l''humain n'est pas un baromètre pas plus qu'un hygromètre.

Ensuite en Bretagne, il y a les apports internes qui suffisent largement. Une maison isolée peut parfaitement assurer une différence de température de 10°C entre l'intérieur et l'extérieur... juste en y habitant sans être énergivore. Donc avec en plus un peu de soleil et d'inertie on ne chauffe quasiment jamais.

Ensuite si la maison est habitée par des humains énergivores, spécialistes en pizza, on peut assurer 15°C de différence de température aussi... Ce qui fait que même en région froide, les apports internes chauffent la maison. Ce qui est de fait le cas en Bretagne pour une maison isolée...

Nous avons sur ce forum des spécialistes de la maison qui n'est pas chauffée sauf par les pizzas. Le résultat est connu la facture globale est largement supérieure à ceux qui chaufferont plus parce qu'ils mangent de la salade...

Je préfère donc toujours la facture globale et la surface de la maison à la seule facture du chauffage ! L'énergie n'est jamais spécifique pour le chauffage car toutes les formes d'énergie dans une maison finisse en chaleur...
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Ardennes
gg0_150 a écrit:Bon, 10°, se matin temps humide pluie tout les jours.
Encore une fois de plus le ressenti est autre chose que le senti.
Gluon vous avez quelle âge,
Vous verrez quand l'arthrose viendra vous réveiller de douleur avec le temps humide.


Ici il pleut bien davantage que chez vous en ce moment. Il pleut tous les jours aussi... La température ce matin était de 5°C... l'humidité dans la maison est de 43 % en THR sur l'hygromètre avec 23°C dedans (sans chauffage et sans pizza !). Je ne ressens pas l'humidité extérieure, je vis dans une habitation pas dans le jardin où il fait toujours 100 % d'humidité... en hiver ou presque.

L'arthrose j'en ai déjà plein ;) mais ça n'empêche pas qu'il faut continuer à faire de l'activité. Je vous conseille des huiles essentielles comme Gaulthérie couchée et Eucalyptus citriodora... Matin et soir sur les articulations douloureuses.

Ensuite à ceux qui racontent n'importe quoi avec des besoins de 300 kWh et qui veulent garder le confort du sol chauffantn j'ai une idée superbe !!! Il suffit (parce qu'un besoin de 3°C c'est assuré pour une puissance de 300 W max) de passer dans les tuyaux du plancher chauffant des cordons électriques basiques. Oh miracle plus d'abonnement gaz... ! Même en électrique effet joule on fait des économies ainsi. Franchement, moi je n'hésite pas ! ET les pieds au chaud en plus !
Professeur Grenouille expert en rien mais cela devrait suffire... Particularité : Grenouille aimant l'air pur sans méthane.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Bas Rhin
gluon a écrit:
gg0_150 a écrit:Génial il n'y  donc pas besoin de chauffeur en Bretagne, je site..
Le ressenti a l'humidité est impalpable puisque ressenti.
Le jour où l'âge des articulations nous rappelle à l'ordre, dire que l'humain peu être un baromètre.
Gluon vous avez peu être encore la chance de la jeunesse du corps.


Ensuite il y a aussi les spécialistes en thermique qui ne savent pas calculer. Qui disent que s'ils voulaient chauffer à 18°C, ils ne chaufferaient plus. Un simple calcul montre que c'est absurde... Dans une maison passive telle que décrite où on ne chaufferait plus que 50 jours par an (les jours gris) pour passer de 18°C à 21 °C avec une conductance type on trouve un besoin d'énergie de 300 kWh. Soit 18 € de gaz (avec du gaz). Le mieux est de supprimer l'abonnement et de chauffer avec une résistance dans le sol !!! Donc quand on parle d'énergie on doit y inclure les infrastructures.. et l'abonnement.

Gluon pense que j'ai une maison qui ne focntionne que grâce à son four. C'est assez drôle. J'aime bien l'idée et si c'est le cas, c'est top. 

Cela dit, j'ai 15m2 de vitrage plein sud, avec des fenêtres passives triple vitrage qui apporte d'après phpp un bénéfice face à des doubles, porte d'entrée certifiée passive, VMC 2F Paul très haut rendement, 32 à 34 cm d'isolant dans les murs, 18cm d'isolant sous chape, 36 + 22 dans le toit. n50 à 0,6.

On  déja tenu sans chauffage jusqu'à mis décembre, une année ou notre chaudière était en panne (une pièce  à 15 euros qu'on a attendu un mois) et alors qu'il faisait très froid on restait au dessus de 18 (et le mois de décembre est toujours celui où on chauffe le pluis). 

On vit à 2 5 jours sur 7, on a 1 macbooks, lave linge A+++, lave vaisselle A++, TV A.... un four, dans lequel on fait de bonne pizza, mais qui n'est surement pas la seule source d'économie (et si c'est le cas j'aurais été bien bête de construire autrement, une conception intelligente tient compte des apports interne). Piscine + voiture electrique, mais c'est pas ca qui chauffe la maison à priori.  

Chez moi j'ai du gaz, et je l'ai fait sous contrainte. Je ne recommanderais cela à personne. Ma maison n'est pas parfaite. C'est juste une simple maison BBC au cout de construction bien optimisé. On consomme peut, mais on paie cher, bien plus que beaucoup de voisin qui chauffent au bois qu'ils font eux même. Mais le "problème" c'est pas le coût (qui dépend de la construction, du prêt aussi... ) mais l'impact écologique.  
Parlez de coût global, prendre un ton condescendant  quand on s'adresse aux membre du forum qui n'ont pas fait les même choix c'et bien. Mais alors, pense à expliquer aux "imbéciles" qui ont des PAC, plancher chauffant, VMC SF, combien t'a coûtée ta maison, combien elle t'aurais coûtée si tu n'avais pas pris le temps de faire les choses soit même 

Le cout moyen de construction en France est en dessous de 1500 euros le m2 et tout le monde ne peut pas forcément emprunter au delà. Tout le monde n'a pas non plus comme toi  le temps de (édité) faire des choses soit même)

Des maisons sans chauffage du tout.. ce n'est pas impossible,  il y  celle de pipine51, qu'on a bien connu ici par exemple. (Gluon tu en est proche avec une maison qui est à priori au dessus de 15 dans phpp, alors si tu étais vers 10 comme pipine... ).

Pour éviter des discussion inutiles : La maison de Gluon est bien plus optimisée que la mienne à tout point de vue, il a fait des choix bien plus pertinents, il est bien plus doué que moi. Je reste en comparaison un gros pollueur. C'est le meilleur
Edité 5 fois, la dernière fois il y a +5 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Cette conversation est absurde, comparer l'Allier et la bretagne n'a aucun sens, heures d'ensoleillement différentes, pluviométrie différentes, allier en dessous de la moyenne pour la pluie, au dessus de la moyenne pour la bretagne, ne parlons même pas du nombres d'heures d'ensoleillement, vous avez la chance dans l'Allier d'avoir plus d'heures de soleil.
Le jour où les plantes essentiel fera bloc à la genarthrose....
gluon a écrit:
gg0_150 a écrit:Bon, 10°, se matin temps humide pluie tout les jours.
Encore une fois de plus le ressenti est autre chose que le senti.
Gluon vous avez quelle âge,
Vous verrez quand l'arthrose viendra vous réveiller de douleur avec le temps humide.


Ici il pleut bien davantage que chez vous en ce moment. Il pleut tous les jours aussi... La température ce matin était de 5°C... l'humidité dans la maison est de 43 % en THR sur l'hygromètre avec 23°C dedans (sans chauffage et sans pizza !). Je ne ressens pas l'humidité extérieure, je vis dans une habitation pas dans le jardin où il fait toujours 100 % d'humidité... en hiver ou presque.

L'arthrose j'en ai déjà plein ;) mais ça n'empêche pas qu'il faut continuer à faire de l'activité. Je vous conseille des huiles essentielles comme Gaulthérie couchée et Eucalyptus citriodora... Matin et soir sur les articulations douloureuses.
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Saint Thurial (35)
Le four a pizza est un exemple pour tous, gluon fait juste partie du clan des pro maison passif.

gluon a écrit:
gg0_150 a écrit:Bon, 10°, se matin temps humide pluie tout les jours.
Encore une fois de plus le ressenti est autre chose que le senti.
Gluon vous avez quelle âge,
Vous verrez quand l'arthrose viendra vous réveiller de douleur avec le temps humide.


Ici il pleut bien davantage que chez vous en ce moment. Il pleut tous les jours aussi... La température ce matin était de 5°C... l'humidité dans la maison est de 43 % en THR sur l'hygromètre avec 23°C dedans (sans chauffage et sans pizza !). Je ne ressens pas l'humidité extérieure, je vis dans une habitation pas dans le jardin où il fait toujours 100 % d'humidité... en hiver ou presque.

L'arthrose j'en ai déjà plein ;) mais ça n'empêche pas qu'il faut continuer à faire de l'activité. Je vous conseille des huiles essentielles comme Gaulthérie couchée et Eucalyptus citriodora... Matin et soir sur les articulations douloureuses.

Ensuite à ceux qui racontent n'importe quoi avec des besoins de 300 kWh et qui veulent garder le confort du sol chauffantn j'ai une idée superbe !!! Il suffit (parce qu'un besoin de 3°C c'est assuré pour une puissance de 300 W max) de passer dans les tuyaux du plancher chauffant des cordons électriques basiques. Oh miracle plus d'abonnement gaz... ! Même en électrique effet joule on fait des économies ainsi. Franchement, moi je n'hésite pas ! ET les pieds au chaud en plus !
la construction un long fleuve tranquille ou pas
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
De : Saint Thurial (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Langeais (37)
Bonjour,

<<gluon :...j'ai mis des baies vitrées géantes (au sud). Ce qui me chauffe c'est la lumière... Alors effectivement quand il fait très sombre, ça chauffe peu... Mais une heure de luminosité et hop ça chauffe super en ce moment et en hiver...>>

Depuis quand la lumière produit de la chaleur ? Ne pas confondre le soleil et la luminosité. Oui le soleil chauffe (vive les baies vitrées pour laisser rentrer la chaleur solaire), mais la lumière, non, pas sans l'intermédiaire du PV.
Oui, le PC est vraiment le summum du chauffage; pour moi, son inertie est un atout qui en rajoute au confort en apportant une meilleur régulation.
Les T° sont faciles à régler par l'intermédiaire des robinets de débit de chaque circuit.

Pour avoir une réactivité maxi prenez des aèrothermes avec résistances chauffantes électriques  !
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
De : Langeais (37)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Ardennes
Pour répondre, quel est intérêt de mettre une chaudière gaz pour ne pas chauffer ? C'est écologiquement désastreux le gaz. Un chauffe eau solaire et un cordon chauffant dans le sol... C'est simple à faire.... YAPLUSKA. Franchement facile à mettre dans les tuyaux, un peu de graisse une ficelle et on tire tout ça... Le chauffage est un ensemble alors mettre un plancher hydraulique pour pour 18 € de chauffage annuel !!!! Moi je dis BRAVO ! On attend la facture annuelle d'énergie au fait....

Ensuite je mets bien ce que je veux pour le "où j'habite" il y a des gens sur le forum qui traquent d'autres pour savoir où j'habite (monde étrange hein !!!)... Les mêmes qui sont spécialistes en gaz et en pizza. Non j'habite en zone montagneuse et il pleut et il fait froid en hiver.... Et il pleut davantage qu'en Bretagne en Hiver !

Ici c'est 1150 mm annuel en précipitation je viens de regarder... sur 2018 et 2019.
Professeur Grenouille expert en rien mais cela devrait suffire... Particularité : Grenouille aimant l'air pur sans méthane.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Bas Rhin
Personne ici n'a recommandé le chauffage au gaz Gluon. Chez moi c'était juste une solutions à 1500 euros pour toucher plus de 17 000 euros de crédit d'impot (en mode profiteur). J'attends la prochaine aubaine fiscale pour la remplacer

Et pour les "chiffres", si c'est comme les 40m2 de vitrages sud que tu as annoncé avoir ici (en précisant bien que tu parlais des vitres).... Et bien, quand on regarde les photos de ta maison sur ton blog, c'est difficilement crédibles. (et du coup pour les autres chiffres.. ).

Inutile de partir dans tes "chez moi il fait plus froids et je consomme mois... ". On sait que tu es le meilleur et que le forum est rempli d'imbeciles dont je  fais partie. (et pour mes factures, ne t'inquiètent pas, je serai bientôt en énergie positive).
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +5 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
gluon
Citation: L'arthrose j'en ai déjà plein ;) mais ça n'empêche pas qu'il faut continuer à faire de l'activité. Je vous conseille des huiles essentielles comme Gaulthérie couchée et Eucalyptus citriodora... Matin et soir sur les articulations douloureuses.

Ah tiens je vais voir pour ces huiles essentielles : j'ai aussi de l'arthose partout...
D'autre part si on n'a pas de plancher chauffant comment on fait ? soit poele ou radiateurs et y a pas d'autre solution...
A+
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Ardennes
Raymond037 a écrit:Bonjour,

<<gluon :...j'ai mis des baies vitrées géantes (au sud). Ce qui me chauffe c'est la lumière... Alors effectivement quand il fait très sombre, ça chauffe peu... Mais une heure de luminosité et hop ça chauffe super en ce moment et en hiver...>>

Depuis quand la lumière produit de la chaleur ? Ne pas confondre le soleil et la luminosité. Oui le soleil chauffe (vive les baies vitrées pour laisser rentrer la chaleur solaire), mais la lumière, non, pas sans l'intermédiaire du PV.
 !


La lumière produit de la chaleur si les matériaux sont absorbants.... Simple conversion d'énergie...

Le Soleil ne nous envoie aucune chaleur, c'est de la physique basique, mais uniquement de la lumière.

L'énergie lumineuse peut donc se convertir facilement en chaleur avec des matériaux absorbants....

Le carrelage noir chauffe donc avec de la luminosité même sans soleil.... la preuve je suis derrière les baies et ça chauffe bien sans soleil !!!

Merci de ne pas raconter n'importe quoi.

Ensuite je me moque de la conversion énergie lumineuse en énergie électrique ici.

PS : pour la mythomanie on peut passer, je n'ai aucun blog et je n'expose pas ma maison sur un blog ..... !!!!!! Ensuite pour le mangeur de pizza qui traque sur internet les gens (mal de toute évidence) et qui absorbe nos impôts pour se chauffer au gaz (merci 17 000 € pour un chauffage de 18 €/an....) j'ai bien 40 m2 au sud... Mais pour indication les montants aussi ça peut chauffer au soleil.... Détail utile quand même...
Professeur Grenouille expert en rien mais cela devrait suffire... Particularité : Grenouille aimant l'air pur sans méthane.
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +5 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Ardennes
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis le vendredi 30 avril 2021 à 20h55
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis chauffage électriqueArtisan
Devis chauffage électrique
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le chauffage électrique
Le chauffage électrique
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

19
abonnés
surveillent ce sujet
Voir