Retour
Menu utilisateur
Menu

Faire appel à un conseiller en économie d'énergie?

Ce sujet comporte 47 messages et a été affiché 6.375 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 300 message Finistere
Bonsoir


Nous sommes en train de plancher sur les plans de notre future maison depuis un bon moment déjà et nous avons fait appel à un architecte pour faire les plans sachant que nous l'avons choisi par connaissance et qu'il n'a pas spécialement de spécialité bioclimatique.

Nous essayons au maximum de concevoir une maison économe en consommation d'énergie sans pour autant prétendre à un label ou faire du BBC, ni recourir à un bureau d'études thermique.
Nous nous informons énormément et avons rencontré récemment sur un salon à connotation "éco"un conseiller indépendant en économies d'énergie qui nous a fait une très bonne impression et qui propose une prestation d'une demi-journée pour nous aider à faire les bons choix dans la conception de notre maison. Je précise qu'il ne s'agit pas d'un bureau d'étude thermique, qu'il ne fait pas de DPE et qu'il intervient aussi dans les maisons anciennes. Il nous a semblé très crédible et compétent.
Je ne citerai pas son nom, je pourrais en parler + par MP si vous me demandez.

Je voulais savoir si d'autres forumeurs avaient eu recours à ce genre de prestation et plus généralement, qu'en pensent les experimentés, "anciens" du forum?

Nous sommes très intéressés par la démarche mais vu le prix, je voulais avoir vos avis avant.

Pour comparer le prix qu'il propose, j'ai cherché des homologues dans le département mais sans résultat.
Sauriez-vous dans quelle catégorie chercher?

Meric d'avance pour vos réponses

PS : je ne sais pas si le post est au bon endroit, merci de le déplacer si besoin.
Messages : Env. 300
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 14 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison...

Allez dans la section devis constructeur de maisons du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-4-devis_constructeur_de_maisons.php
 
Env. 3000 message Toulouse - France (31)
+1

les recettes ne sont pas nombreuses, il suffit de les appliquer.

Idéalement il faut donner les consignes à votre archi, à lui de les appliquer sur le plan de la maison.

Il serait temps qu'il s'y mette ...
Cordialement,

Karlito.
Messages : Env. 3000
De : Toulouse - France (31)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Photographe Env. 800 message Brest (29)
Bien sûr qu'on trouve de tout sur le net... tout et son contraire!
J'ai parcouru différents forums en long, en large et en travers, j'ai visité je ne sais combien de blogs différents, j'ai lu plusieurs livres sur la construction bioclimatique... malgré tout, j'ai fait appel à un conseiller en économie d'énergie également et je ne le regrette pas. J'ai pu faire le tri dans les infos que j'avais accumulé et en récupérer de nouvelles.
Je suis également passé par un archi, soit disant habitué au bioclimatique... , et entre les 2, y'a pas photo! Entre 1 qui me prend plus de 8000 euros pour faire un travail de sagouin et un autre qui m'a "couté" 250 avec, à la clef, un document précis sur les points à surveiller...

Un autre point également, en s'orientant vers un conseiller comme celui là, si ça pouvait aider ce genre de profession à se développer, peut être verrait on moins de bêtises sur les différents chantiers (en terme de conception). Combien de personnes prennent réellement le temps de s'informer complètement avant de se lancer dans un projet ? Passer par un conseiller c'est gagner du temps tout simplement.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 300 message Finistere
Bonjour et merci à ceux qui ont répondu

Je vois que les avis divergent! Ca nourrit le débat!
FredP, pourrais-tu m'indiquer les coordonnées de ton "super" conseiller car je crois que nous sommes dans le même département.
Peut-être est-ce le même que le mien, ce qui me conforterait dans mon idée.

Merci
Messages : Env. 300
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Entre 1 qui me prend plus de 8000 euros pour faire un travail de sagouin et un autre qui m'a "couté" 250 avec, à la clef, un document précis sur les points à surveiller



Il faut quand même pas réver sur les coûts d'un conseiller.

Sachant qu'un ouvrier garagiste est facturé à 40 € de l'heure mini, une personne compétente en thermique se paye à mon avis près (perso, je penserais plus) de 100 € l'heure de travail. Ou alors , c'est un jeune qui débute et qui n'a pas de notion de ses coûts secondaires, ou qui s'en moque et qui veut débuter coûte que coûte.

Donc en 3 heures de boulot, je ne vois pas bien les conseils utiles qu'on peut attendre.... A part des banalités comme le dit Biomat qui trainent sur tous les sites. Pour être efficace, il faudrait faire un minimum de simulations avec des logiciels qui coûtent cher, tester différentes solutions, etc... etc....

Si c'est pour que le gars dise qu'il faut orienter la façade plein sud, mettre de l'inertie à l'intérieur et isoler un max, c'est pas la peine si il n'a pas le temps de prendre en compte les contraintes du terrain , etc...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Photographe Env. 800 message Brest (29)
Oui, je trouve que ce genre d'intervention en complément d'un maitre d'oeuvre peut s'avérer très intéressant.

Concernant les pistes à suivre, il me semble (c'était il y a un an, ça a été "absorbé" depuis! ) que c'est surtout au niveau des performances des fenêtres que ça m'a mis les idées au clair, ainsi que la façon d'aérer une toiture zinc. Il m'a aussi indiqué des artisans à contacter en fonction des choix à adopter (maçonnerie, isolation etc...).
ça m'a permis de prioriser certains aspects de la conception (à force de choper des informations, on a peur d'oublier quelque chose).

Luce, je t'envoie son nom en MP.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Photographe Env. 800 message Brest (29)
mgarrig a écrit:(...)Si c'est pour que le gars dise qu'il faut orienter la façade plein sud, mettre de l'inertie à l'intérieur et isoler un max, c'est pas la peine si il n'a pas le temps de prendre en compte les contraintes du terrain , etc...
Si déjà, le quart des constructions suivaient ce genre de conseils ce serait déjà pas mal...
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 300 message Finistere
FredP a écrit:ça m'a permis de prioriser certains aspects de la conception (à force de choper des informations, on a peur d'oublier quelque chose).

Luce, je t'envoie son nom en MP.


Bonjour

Merci FredP pour son nom, nous parlons de la même personne, ça me rassure!
Et je suis d'accord avec toi sur le point en citation, on s'informe énormément notamment sur ce forum et à force, on ne sait plus quoi faire., on est même carrément perdus. Trop d'information ne tue-t-elle pas l'information?
On a changé plusieurs fois de chauffage et là actuellement, on ne sait plus lequel choisir et la chose dont on était le plus sûr depuis le début, la structure en monomur, eh bien on est en train de la remettre en cause également.
C'est pourquoi, on envisage de faire pappel au conseiller pour y voir plus clair, faire le tri et prioriser comme tu le dis.

Merci pour vos réponses
Messages : Env. 300
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 14 ans
 
Photographe Env. 800 message Brest (29)
Bon, je vais pas me lancer dans un débat sans fin... mais ce conseiller en économie a un avantage certain sur tous les forums: il s'adapte à la personne en face et il est surtout convaincu du bien fondé d'améliorer l'habitat en mettant l'accent sur l'écologie sans passer par des usines à gaz telles que les pompes à chaleur.
J'ai déjà dit ce que j'avais appris grâce à lui (en partie il est vrai, je ne pensais pas qu'il fallait noter scrupuleusement les informations nouvelles il y a un an, au cas où je sois questionné par quelques sceptiques...). J'avoue également que ce n'est pas sur ce forum que j'ai appris les différentes techniques de construction, je recherche ici tout ce qui tourne autour de la construction (recherche de terrain, démarches administratives etc...).

Maintenant, certains ont sans doute toutes les informations qu'ils souhaitent, mais tout le monde n'est pas dans ce cas et certains n'ont sans doute pas le temps de parcourir les forums pour y trouver une information précise et détaillée.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Photographe Env. 800 message Brest (29)
BIOMAT a écrit:Il reste FredP que votre réponse montre que le conseiller en économie d'énergie ne fait simplement que rappeler les banalités BA-BA disponiblent sur ce forum..


Je ne crois pas justement... n'est ce pas ce forum qui indique que les pompes à chaleur sont "propres" ?? Un autre exemple: Je n'ai vu nul part des préconisations sur la chaleur continue plutôt que le feu continu (ainsi que la méthode Top/Down). Pour tout ce qui est démarche administrative, je n'ai pas trouvé mieux que ce forum, sur le B.A.BA de la bioclimatique c'est autre chose.

Maintenant, si je suis votre raisonnement, j'ai été aussi très *** d'acheter le livre de JP Oliva sur la construction Bioclimatique vu qu'on peut trouver l'ensemble des informations au 4 coins du net.
Arrivé à un moment, il faut savoir admettre ses propres limites et faire appel à une aide extérieure. Tant mieux pour vous si vous n'en avez pas besoin mais ne venez pas dire que c'est du vent de faire appel à un conseiller!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
<!--[if gte mso 9]> <w:WordDocument> <w:View>Normal</w:View> <w:Zoom>0</w:Zoom> <w:HyphenationZone>21</w:HyphenationZone> <w:Compatibility> <w:BreakWrappedTables/> <w:SnapToGridInCell/> <w:WrapTextWithPunct/> <w:UseAsianBreakRules/> </w:Compatibility> <w:BrowserLevel>MicrosoftInternetExplorer4</w:BrowserLevel> </w:WordDocument><![endif]--><style><!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";}@page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;}div.Section1 {page:Section1;}--></style><!--[if gte mso 10]><style> /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";}</style><![endif]--><!--[if gte mso 9]> <o:shapedefaults v:ext="edit" spidmax="1026"/><![endif]--><!--[if gte mso 9]> <o:shapelayout v:ext="edit"> <o:idmap v:ext="edit" data="1"/> </o:shapelayout><![endif]-->

"Maintenant, si je suis votre raisonnement, j'ai été aussi très ***d'acheter le livre de JP Oliva sur la construction Bioclimatique vu qu'on peuttrouver l'ensemble des informations au 4 coins du net.
Arrivé à un moment, il faut savoir admettre ses propres limites et faire appelà une aide extérieure. Tant mieux pour vous si vous n'en avez pas besoin maisne venez pas dire que c'est du vent de faire appel à un conseiller!"

Bonjour
Pour ma part je fais construire en BBC (et même au delà du label avec parexemple une prise en compte du confort d'été), le projet étant suivi par uncabinet d'étude thermique indépendant.
J'ai réalisé une bonne partie de la conception du projet (plans, matériaux,options techniques et thermiques, modélisation thermodynamique...).
Si vous avez quelques compétences de base et du temps je ne pense pas qu'unconseillé soit utile.

Dans la phase conception on ne peut pas "à la louche" comparer dessolutions différentes ou évaluer l'impact des modifications.

Par exemple si vous posez à votre conseillé la question : comment je peuxlimiter l'inconfort d'été du aux fortes températures ? Il peut sans doutevous répondre (déphasage, casquette, orientation vitrage, sur-ventilationnocturne, puits canadien...) bref une réponse que l'on retrouve un peu partout.Je ne suis pas sure qu’il faut payer même qq € pour cette réponse.


Maintenant si vous lui demandez : sur mon projet je ne dois pas dépasser 28°Cpendant 10 heures sur les mois les plus chauds, quelles sont les solutions àmettre en place à moindre coût ? Je ne vois pas quelle réponse il peut vousdonner sans faire une étude thermodynamique. Et pour cette réponse je ne croispas que l’on trouve facilement un pigeon qui vous donne une réponse sérieusepour qq €.
<o:p> </o:p>
Pour ma part justement je n’ai pas mis de limite auxconnaissances que je pouvais acquérir. Aujourd’hui je suis capable par exemplede faire une étude thermodynamique ou de dimensionner correctement un puitscanadien pour une maison. Je ne dis pas que c’est facile mais avec du temps eten demandant conseil on peut arriver à un résultat professionnel. L’autreavantage est dans le suivi de la construction (ou en autoconstruction) car l’onmaîtrise parfaitement son projet se qui facilite grandement le déroulement (miseen place, surveillance…).
Je trouve dommage pour un projet qui n’est pas classique,car encore aujourd’hui presque personne ne construit des maisons à faibleconsommation en energie, de ne pas s’invertir complètement.
cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 300 message Finistere
visionmasterpro a écrit:
Pour ma part je fais construire en BBC (et même au delà du label avec parexemple une prise en compte du confort d'été), le projet étant suivi par uncabinet d'étude thermique indépendant.
J'ai réalisé une bonne partie de la conception du projet (plans, matériaux,options techniques et thermiques, modélisation thermodynamique...).
Si vous avez quelques compétences de base et du temps je ne pense pas qu'unconseillé soit utile.


Bonjour
Vous avez fait appel à un bureau d'études thermiques indépendant, cette démarche ressemble beaucoup à celle de faire appel à un conseiller qui vient en plus d'un architecte.

Vous le dîtes également, il faut du temps.
Comme le disait plus haut FredP, il permet de gagner du temps justement.

Personnellement, je passe facilement 2h à 4h/ jour sur ce forum pour apprendre toujours plus et répondre pour aider quand je le peux, je trouve que c'est déjà beaucoup même si je trouve ça passionnément et qu'il faut s'investir pour sa maison mais je trouve aussi que c'est au détriment d'autres choses, notamment la vie de famile car devant un PC, on est en général et seul et on s'isole du reste du foyer.
Je pense que vous avez tous un peu raison, tout dépend du temps dont on dispose et de son niveau d'information et de sa capacité à faire le tri.

Je n'ai pas encore pris de décision concernant mon choix de faire ou non appel à ce conseiller mais je vous tiendrai au courant et vous dirai ce qu'il m'a apporté le cas échéant.
Merci pour vos réponses. Mais le sujet n'est pas clos, merci pour vos échanges futurs!
Cordialement
Messages : Env. 300
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
C'est vrai qu'on voit fleurir de plus en plus de sociétés qui proposent du conseil, mais qui ne font pas d'étude thermique.

la question que l'on peut se poser, c'est quel service ils apportent en plus par rapport au point info énergie, qui lui aussi est sensé être indépendant.

Ca me parait normal de rémunérer un professionnel qui fait un diagnostic thermique ou structurel d'un bâtiment, ou une étude thermique dynamique d'un projet... Le conseiller qui ne vend "que" son avis me parait être un substitut à un manque de compétence du constructeur/concepteur.
Ou alors, il faut vraiment qu'il soit un expert du sujet, pour que son avis mérite honoraires.

Mais dernièrement, les quelques sociétés que j'ai vu sur des salons proposer du conseil ne m'ont pas paru très calées/sérieuses/expertes. Donc il faut quand même prendre tout ca avec des pincettes.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
"Bonjour
Vous avez fait appel à un bureau d'études thermiques indépendant, cettedémarche ressemble beaucoup à celle de faire appel à un conseiller quivient en plus d'un architecte."

Bonsoir
Non je n'ai pas fait appel à un bureau d'étude thermique. Mon projet est subventionné par ma région qui fait appel a un cabinet d'étude thermique qui suit mon projet. A ma charge de respecter le cahier des charges défini lors de la présentation du projet. Les valeurs de consommation d'energie sur lesquelles je me suis engagées je dois les respecter sur deux ans. La maison sera équipée de compteurs d'énergie pour faire des relevés. Je me suis donc largement investi dans mon projet pour être conforme à mes engagements.
En revanche j'ai pu solliciter les ingénieurs du bureau d'étude thermique pour demander des renseignements ou exposés des solutions aux problèmes lorsque je n'étais pas sure de bien faire.

Pour avoir des renseignements généraux le forum c'est bien (être membre AAMOI c'est trés bien également). Pour les points trés spécifiques liés aux constructions basses consommations il existe aujourd'hui un peu plus de documents qu'il y a deux trois ans sur internet.

Si vous passiez 2 à 4 heures sur un soft de modélisation thermodynamique, dans un à deux mois vous seriez capable de modéliser convenablement (au niveau d'un professionnel)votre projet et être capable de trouver par vous même les solutions les plus performantes pour l'hiver et l'été. J'ai mis environ 15 jours pour réaliser mon étude thermodynamique en partant de rien. Cette étude je l'ai soumise à l'ingénieur du bureau d'étude thermique, il y avait quelques erreurs minimes, aprés correction elle a été validée.
cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
ivaldir a écrit:C'est vrai qu'on voit fleurir de plus en plus de sociétés qui proposent du conseil, mais qui ne font pas d'étude thermique.

la question que l'on peut se poser, c'est quel service ils apportent en plus par rapport au point info énergie, qui lui aussi est sensé être indépendant.

Ca me parait normal de rémunérer un professionnel qui fait un diagnostic thermique ou structurel d'un bâtiment, ou une étude thermique dynamique d'un projet... Le conseiller qui ne vend "que" son avis me parait être un substitut à un manque de compétence du constructeur/concepteur.
Ou alors, il faut vraiment qu'il soit un expert du sujet, pour que son avis mérite honoraires.

Mais dernièrement, les quelques sociétés que j'ai vu sur des salons proposer du conseil ne m'ont pas paru très calées/sérieuses/expertes. Donc il faut quand même prendre tout ca avec des pincettes.
+1...Ce type de conseillers court les rues, malheureusement!!!! Et ce conseiller sera sortir les "bons" arguments pour vous convaincre que LA solution qu'il propose sera la meilleure...Une demi-journée de travail, c'est le temps qu'il faut pour implanter les meubles d'une cuisine, pas pour réflechir sur tous les élements d'une maison qui vont conduire à de bonnes performances énergétiques...Passer par un point info energie ou par un vrai bureau qui réalise de vraies études thermiques.
A+
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Super bloggeur Env. 900 message Dordogne (24)
Bonjour

Compte tenu de l'intérêt croissant pour la "question énergétique" les officines de conseil ou BET dit spécialisé fleurissent à tous les coins de rue.
La plupart ne font que surfer sur la vague et vendent des banalités ou des calculs au nom ronflant de "thermodynamique" cela fait bien et se vend cher mais surtout ne garantissent pas leurs résultats.

Un bon "conseiller" est celui qui peut analyser qualitativement VOTRE PROJET avec l'ensemble de ses particularités pour fixer les options puis les valider par des calculs plus ou moins sophistiqués car il n'existe pas la bonne solution à plaquer partout mais une solution la plus adaptée à votre cas particulier.

Et votre cas particulier comprend non seulement votre terrain son environnement vos choix architecturaux les intervenants à votre dispositions mais aussi votre mode de vie (l'incidence de l'usage est non négligeable sur la réalité).

Il ne sert à rien de faire des calculs hypersophitiqués si les données d'entré le sont "à pouf" et si la réalisation n'est pas au top.

Le problème c'est qu'il est très difficile de discerner un bon conseiller d'un médiocre.

La seule chose qui est intéressante c'est le résultat réel et celui ci est dépend du long processus de construction donc parfois il faut mieux une conception plus simple (quelques conseils judicieux)et un peu plus d'attention à la réalisation.

La distorsion entre la réalité et les belles annonces de la conception est à mon sens la vrai problématique de la construction aujourd'hui.

A+
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=62273
Terrain acheté le 7/04/07
PC déposé le 26/06/08
PC redéposé le 9/07//08 et obtenu le 9/09
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 900
De : Dordogne (24)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 60000 message
Bah je sais pas, tout est une question de temps, de feeling...moi par ex j'ai lu lu et relu le bouquin d'Oliva que mon compagnon a jamais daigné ouvrir...parce que j'ai une relation particulière aux bouquins.
Je sais que lui lire ça le gave, les infos elles vienent dans l'échange...discuter avec les artisans locaux pr leur demander leur avis, chose que moi je suis bien incapable de faire(ou alors dans la douleur).

Pis tout le monde a pas 100% de son temps pour écumer les forums ou n'en a pas envie ou n'est peut être pas capable de faire le tri scientifiquement parlant. Je dis pas qu'il faut bac+12, mais bon y'a des trucs qui sont pas si simples à capter.
Même les outils de calculs thermiques mis à notre disposition ne sont pas si faciles d'accès...
En fait, ces meecs prennent le rôle que les ADEME devraient avoir et n'ont pas (en ce qui concerne celle à côté de chez moi ils sont particulièrement incompétents)

Enfin si avec peu de temps, ou pas l'envie de creuser moi même, ou juste pour m'assurer de mes choix, je préfère débourser 250 euros qui pourront m'éviter de me faire enfler sur les achats ultra couteux avec 3 zéros derrière, ma foi.. pour moi ce sont moins des charlatans que d'autres.. (Ceci dit, jamais je monterais une boite de conseil comme ça pour moi y'a pas de marché pour vivre, pis ce sont des infos qui ont vocation à être gratuites je trouve...)

Enfin, on peut avoir toute la bonne volonté du monde pour se faire une maison thermiquement intelligente et n'avoir ni la disponibilité, ni l'énergie, ni les compétences pour le faire.
C'est comme si je disais moi que je ne comprenais pas les gens qui n'autoconstruisent pas, parce que sur un projet si important qu'est la construction d'une maison, il faut une implication maximale et donc tout faire soi même... parce que "s'investir complètement" ou ça commence et où ça finit hein?

A chacun de fonctionner comme bon lui semble, moi je ne flaire pas l'*******, alors... et je pense également savoir de qui il s'agit, nous avons eu de grands échanges philosophiques emailistiques..gratuits.
Messages : Env. 60000

 
Env. 60000 message
ivaldir a écrit:C'est vrai qu'on voit fleurir de plus en plus de sociétés qui proposent du conseil, mais qui ne font pas d'étude thermique.

la question que l'on peut se poser, c'est quel service ils apportent en plus par rapport au point info énergie, qui lui aussi est sensé être indépendant.

.


c'est ce que je disais. C'est malheureusement la piètre qualité des espaces info énergie qui créent ce manque.
Messages : Env. 60000

 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Citation: c'est ce que je disais. C'est malheureusement la piètre qualité des espaces info énergie qui créent ce manque.


Je serais pas aussi sévère avec les EIE. Disons que c'est assez hétérogène. J'ai de très bons échos d'EIE de certains départements et d'autres ou ca reste un peu la bonne parole de l'ademe et ca va pas plus loin. Je pense que c'est le problème de leur recrutement et de leur formation qui peut causer ce problème, ils ont souvent pas d'expérience professionnelle avant d'exercer.

Citation:
La plupart ne font que surfer sur la vague et vendent des banalités ou des calculs au nom ronflant de "thermodynamique" cela fait bien et se vend cher mais surtout ne garantissent pas leurs résultats.


Je plussoie le reste du discours mais sur ce point je nuancerais. Je connais personne en simulation thermique qui garantisse ses résultats. C'est pas le rôle d'une étude que de prédire au kwh près la consommation future du bâtiment. Les hypothèses d'occupation et d'équipements peuvent être optimisées, il ne faut pas oublier que les hypothèses météo sont la plus grande variable dans la fourchette de résultats. Et sur le chantier, la encore, sans contrôle de la mise en œuvre, on crée également une variable dans les résultats.
La simulation est un outil pour optimiser un projet, ce n'est pas une fin en soit. Et si au final, la consommation est supérieure aux prévisions, ce n'est pas forcément la faute au thermicien.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Ce genre d'avis est assez déroutant

C'est pas du tout mon avis. Pendant de nombreuses années, les professionnels de la thermique ont déserté la maison individuelle parce qu'on leur demandait simplement d'intervenir pour dimensionner les équipements fluides. La, on commence à voir un changement depuis 2-3 ans ou il ne parait plus bizarre de calculer les consommations des bâtiments et ou on demande au thermicien d'être la pierre angulaire de la conception.
Ce qui est bizarre, je te l'accorde, c'est que les concepteurs ne soient pas en mesure de le faire eux même. Mais faut pas non plus laisser penser que le travail d'optimisation se réduit à donner deux trois bons conseils qu'on pourrait retrouver sur des forums de discussion. C'est archi faux. Par exemple dans le cadre d'une maison très performante, c'est le thermicien qui après les simulations thermiques concoit techniquement les détails de jonction et qui réalise la conception technique du projet. C'est pas fait dans les maisons réglementaires ou sommairement mais ca devient nécessaire dans les maisons basse consommation. Ca pourrait être quelqu'un d'autre, mais c'est un travail qui doit être fait, et il me parait un peu anachronique de s'en remettre à la bonne volonté du maitre d'ouvrage qui devra arpenter les forums pour compenser la défaillance de son concepteur.

Après, ce n'est que mon avis et il est orienté puisque c'est mon job. Il ne faut pas mettre dans le même panier ceux qui font uniquement du "conseil" et ceux qui font des études thermiques.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Super bloggeur Env. 900 message Dordogne (24)
Bonjour Biomat et Ivaldir

Dans le cadre d'une maison très performante le thermicien a bien sur un rôle important. Il est la pour aider à la conception (grande option) et surtout pour étudier techniquement des détails. Mais ses détails il ne peux les étudier seul car il faut que le bâtiment tienne que les règles de structure d'incendie et d'acoustique soient respectées (même si pour les maisons c'est relativement simple). Sans parler des souhaits du maître d'ouvrage qui ne se limitent pas uniquement à la thermique. Il est donc un simple acteur au sein d'une équipe.

Après la conception il y a la réalisation puis l'usage et pour des maisons très performantes je pense que ces deux points sont au moins aussi important que la conception.

Lorsque je parlais de garantir les résultats c'est tout simplement parce que en terme de thermique contrairement à l'acoustique par exemple il y a très peu pour ne pas dire aucun contrôle des performances annoncées. Cela conduit à des "dérives" qui depuis peu et compte tenu de la pression et du marketing "BBC" par exemple s'amplifie.

Je me permet de dire cela car comme toi Ivaldir je suis thermicien depuis plus de 25 ans (même si pas du tout pour la maison individuelle) et je pense sincèrement qu'un peu de contrôle des performances permettrait d'éviter des "erreurs" qui fleurissent un certain nombre d'études thermiques.

A+
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=62273
Terrain acheté le 7/04/07
PC déposé le 26/06/08
PC redéposé le 9/07//08 et obtenu le 9/09
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 900
De : Dordogne (24)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 60000 message
nico24 a écrit:

Je me permet de dire cela car comme toi Ivaldir je suis thermicien depuis plus de 25 ans (même si pas du tout pour la maison individuelle) et je pense sincèrement qu'un peu de contrôle des performances permettrait d'éviter des "erreurs" qui fleurissent un certain nombre d'études thermiques.

A+

c'est malheureusement pas vraiment le sens que c'est en train de prendre...
la seule mesure réelle de performance du label BBC est en passe d'être squizzée...
Messages : Env. 60000

 
Super bloggeur Env. 900 message Dordogne (24)
Bonjour Solenn

Et oui la seule et unique petite vérification réelle(à savoir le contrôle de la perméabilité) va riper car c'est trop "risqué" pour la diffusion à grande échelle du "BBC".

Cela a déjà été le cas pour la GRS pour le solaire. Je ne pense pas que beaucoup d'installation solaire aujourd'hui font l'objet d'une Garantie de Résultat Solaire (suivie et contrôle des performances avec pénalités financières à la clef sur 5 ans pour le groupement solidaire constitué du fabricant de l'installateur et du BET) et pourtant il n'y a jamais eu autant de capteurs de posés.

A+
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=62273
Terrain acheté le 7/04/07
PC déposé le 26/06/08
PC redéposé le 9/07//08 et obtenu le 9/09
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 900
De : Dordogne (24)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Super bloggeur Env. 900 message Dordogne (24)
Bonjour Biomat

Je te rejoins mais ce n'est pas ce qui se passe actuellement et encore moins ce vers quoi l'on se dirige. Car il est bien plus facile de pondre du papier que de faire réaliser les choses suivant "les règles de l'art". Bon nombre de posts sur ce forum sont la pour en témoigner.

Nous allons vers des objectifs de plus en plus ambitieux (par nécessité) qui risquent fort de n'être validés que par du papier. Et donc un décalage encore plus grand entre la théorie et la réalité.

Ces objectifs ambitieux nécessitent l'utilisation à la conception d'outils très performants (simulation dynamique) car plus tu tends vers des besoins faibles plus les phénomènes sont complexes et donc les règles simples ne suffisent plus. Néanmoins utiliser une usine à gaz à la conception si la réalisation et le contrôle de celle ci n'est pas à la hauteur ne sert pas à grand chose.

A+
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=62273
Terrain acheté le 7/04/07
PC déposé le 26/06/08
PC redéposé le 9/07//08 et obtenu le 9/09
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 900
De : Dordogne (24)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
Et oui la seule et unique petite vérification réelle(à savoir lecontrôle de la perméabilité) va riper car c'est trop "risqué" pour ladiffusion à grande échelle du "BBC".

Bonjour
Pouvez vous citer vos sources cas sur le site effinergie c'est exactement le contraire qui est indiqué (fin de dérogation pour les certificateurs des testes de permébilité)
Cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 16 ans
 
Super bloggeur Env. 900 message Dordogne (24)
Bonjour visiomasterpro

Bien sur ce n'est pas fait mais regarde sur le site d'effinergie leurs échanges sur le sujet avec la DGUHC.

Puis pour mémoire le label BBC dans sa définition réglementaire n'as pas d'obligation de contrôle de la perméabilité c'est une clause spécifique à Effinergie.

A+
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=62273
Terrain acheté le 7/04/07
PC déposé le 26/06/08
PC redéposé le 9/07//08 et obtenu le 9/09
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 900
De : Dordogne (24)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Le problème qui se pose actuellement à Effinergie c'est que le decret qui fixe les critères du BBC ne fait aucune référence à un plafonnement de la production PV et à une mesure de l'étanchéité à l'air. Et donc ils subissent des pressions de grands groupes de construction qui aimeraient répondre au BBC du décret et pas forcément aux exigences supplémentaires de Effinergie.
Pour le moment, Effinergie tient bon, mais ce qui est en jeu, c'est plus le cadre normatif de la RT2012. Savoir si notamment l'obligation de controle devient une règle ou pas. Car logiquement, les gens à la tête de Effinergie ont de quoi "résister" à cette demande de la DHUP. Mais la réponse pourra être au final la mise en place d'un autre label BBC concurrent à Effinergie eligible au crédit d'impot qui se base strictement sur le décret.
Après, chacun en pense ce qu'il veut, et Effinergie peut protester de la meilleure manière pour défendre ses exigences, il n'en reste pas moins que le BBC traine ses contradictions. notamment celle qui traite de la performance de l'enveloppe des maisons. Pourquoi en France, alors que c'est le cas partout ailleurs, n'y a t-il pas d'exigence sur le besoin utile de chauffage ? On est en train de favoriser l'émergence de batiments basse conso à peine plus isolés que la RT 2005 (voir le site de blocalians pour s'en convaincre) !!!
http://www.blocalians.fr/index.php?id=935
Ca sert à quoi d'imposer les tests d'étanchéité si au départ on ne fixe pas un seuil de performance pour l'enveloppe ?

il me semble sinon, que les exemples du passif et de minergie prouvent que l'on peut faire des bâtiments très performants sans recours systématique à de la simulation dynamique. Il faut simplement que les logiciels soient étalonnés par rapport à ces maisons. Reste le problème du confort d'été qui risque de devenir l'une des problématiques majeures dans la conception des maisons, et qui devrait faire l'objet d'une réponse plus sérieuse qu'actuellement le propose la RT 2005.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +13 ans.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Super bloggeur Env. 900 message Dordogne (24)
ivaldir a écrit:
Ca sert à quoi d'imposer les tests d'étanchéité si au départ on ne fixe pas un seuil de performance ?

il me semble sinon, que les exemples du passif et de minergie prouvent que l'on peut faire des bâtiments très performants sans recours systématique à de la simulation dynamique. Il faut simplement que les logiciels soient étalonnés par rapport à ces maisons. Reste le problème du confort d'été qui risque de devenir l'une des problématiques majeures dans la conception des maisons, et qui devrait faire l'objet d'une réponse plus sérieuse qu'actuellement le propose la RT 2005.


Bonjour Ivaldir

Sur le test d'étanchéité. Effinergie fixe un seuil de performance et demande de le valider. Cela me semble cohérent ce qui l'ai moins c'est que ce soit le seul point qui soit aussi strictement contrôlé.

Pour des bâtiments performants sans simulation tout à fait d'accord aussi à conditions d'être qualitatif. C'est le choix fait dans d'autre pays ou région comme la Wallonie en Belgique (il y a quelques années), qui avait mis en place des règles simples très facilement contrôlables et contrôlées.

La simulation dynamique est un outil performant (surtout pour la vérification du confort d'été) dans le cas de bâtiments à faible inertie ou très particulier. Pour la grande majorité des maisons individuelles une solution technique à choix multiples facilement applicable et un certains nombre de points de contrôle me semble bien plus adaptée. Mais cela implique de passer d'une logique quantitative à une qualitative.

A+
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=62273
Terrain acheté le 7/04/07
PC déposé le 26/06/08
PC redéposé le 9/07//08 et obtenu le 9/09
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 900
De : Dordogne (24)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Super bloggeur Env. 900 message Dordogne (24)
BIOMAT a écrit:Cela reste un débat de technicien fort interressant, mais pour les non initiés que nous sommes quel en est réellement l'enjeu ?

quel sera l'apport du controle de ses technologies et modes de constructions pour la population, pour l'humanité en générale ?

sont-ce simplement des enjeux économiques, des batailles de super technicien, des luttes technocratiques ?

j'ai du mal a comprendre l'interet du BBC ou de la RT2012 face a l'actuelle norme RT2005, quand on voit déjà qu'avec une maison correctement construite en RT2005, la consommation de l'energie pour produire l'ECS et le chauffage est quasiment devenue ridicule par rapport à la consommation d'énergie pour le reste des activités humaines dans le logement..

et que de plus ce parc de nouvelles constructions RT2005 ou futur RT2012 est et sera si petit par rapport au glouton parc existant ?

nous marchons toujours sur la tête, ou alors il faut mieux nous expliquer les réels enjeux pour notre avenir...

cordialement


Bonjour Biomat

l'enjeu du contrôle est tout simplement de savoir si les règles édictées sont respectées et donc peuvent avoir un impact sur "l'humanité en générale".

Ensuite pourquoi évolution de la RT2005 vers RT2012 pour le neuf face "au glouton parc existant" tout simplement parce que c'est plus facile. Mais rassure toi le parc existant y passera simplement se sera plus long mais les prémisses sont déjà la.

Imagine simplement les réactions qui se produirons si du jour au lendemain il est décidé que tout logement existant dont la classe énergétique est supérieur à B ne peut être vendu avant de faire les travaux nécessaires pour atteindre cette classe. Pourtant cette mesure aurait un impact certain mais tu en conviendras est difficilement envisageable au vue des "dégâts collatéraux" prévisibles.

Pour le reste des activités humaines dans le logement (et ailleurs) la commission européenne planche sur le sujet et un certains nombres de directives (performance énergétique minimale des composants et équipements) devraient voir le jour à moyen terme. L'interdiction des ampoules à incandescence en est un exemple et ce n'est que le début.

A+
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=62273
Terrain acheté le 7/04/07
PC déposé le 26/06/08
PC redéposé le 9/07//08 et obtenu le 9/09
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 900
De : Dordogne (24)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Super bloggeur Env. 900 message Dordogne (24)
Re Bonjour Biomat

C'est la somme des efforts fait sur la réduction des consommations énergétiques qui aura (selon les spécialistes je n'en fait pas parti) une incidence sur "l'humanité". Le "BBC" ou la RT2012 ne sont qu'une petite partie de ces efforts.

Personnellement je pense qu'avant de renforcer les objectifs il faut d'abord être sur que ceux qui sont fixés aujourd'hui soit remplis.

Mais oui pour avoir un vrai impact il faudra aller (pour le neuf) bien plus loin que ta maison ou la mienne (qui pourtant nous semble ne pas être trop mal) et cela aura un cout et ne sera pas facile. Pour le parc existant ce sera encore plus compliqué.

A+
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=62273
Terrain acheté le 7/04/07
PC déposé le 26/06/08
PC redéposé le 9/07//08 et obtenu le 9/09
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 900
De : Dordogne (24)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
@Nico24 : lorsque je disais ceci : "Ca sert à quoi d'imposer les tests d'étanchéité si au départ on ne fixe pas un seuil de performance ? ", je pensais surtout au fait que l'importance des fuites dans une maison rt2005 n'est pas identique à une maison très performante. Je ne considère pas forcement très utile par exemple de faire un test d'étanchéité sur la maison rt2005 car les fuites d'air ne représentent pas une déperdition conséquente. En revanche, dans un bâtiment ventilé avec une vmc double flux, ou qui utilise un poêle à bois sans réseau de distribution de chaleur, l'impact d'une bonne étanchéité à l'air n'est pas tout à fait identique, car il déterminera le bon fonctionnement des équipements de chauffe et le confort.

Effinergie aurait pu ajouter en exigence que la valeur Ubat soit 40% plus faible que le Ubat ref (comme c'est le cas pour le label Minergie), afin que l'exigence en énergie primaire ne soit pas le seul critère qui définisse la performance. Et qu'une maison BBC soit forcement une maison très bien isolée. Malheuresement ce n'est pas le cas, et dès aujourd'hui on voit fleurir des projets BBC ou la maison est un peu mieux isolée et utilise une PAC Air/eau et des capteurs solaires pour l'ECS.

Je ne crois pas, Biomat, que ce soit un discours de technicien élitiste. Au contraire, il me semble que c'est fondamental que la définition que l'on donne au bâtiment basse consommation soit juste. Et pour ma part, je suis un peu sidéré qu'aucun seuil maximal de dégagement de Co2 ne soit exigé pour ce qui sera le bâtiment de l'avenir. Si la définition est injuste, ou exclut des stratégies de construction performantes, alors le label ne sert à rien si ce n'est à embrouiller les gens.

Citation: j'ai du mal a comprendre l'interet du BBC ou de la RT2012 face a l'actuelle norme RT2005, quand on voit déjà qu'avec une maison correctement construite en RT2005, la consommation de l'energie pour produire l'ECS et le chauffage est quasiment devenue ridicule par rapport à la consommation d'énergie pour le reste des activités humaines dans le logement..


Par rapport aux élements que tu donnes, je crois qu'il faut remettre les choses en perspective. Le chauffage et l'eau chaude représente encore l'essentiel des consommations des maisons. De l'ordre de 70% au minimum. Et les maisons réglementaires actuelles ne sont pas performantes, loin de la.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Si ta maison consomme moins de 150 euros c'est très bien, mais on est loin des minima réglementaires. Ca me pose même question car cela situe ta maison aux alentours de 25 kwh/m², ce qui est très éloigné de la RT2005. Il y a un sujet ou l'on peut voir ton projet ?

Même sur une maison passive, les consommations CH+ECS sont quasiment équivalentes aux consommations électriques autres.


Il me semble que pour le reste, nous nous rejoignons.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
bonjour tout le monde,

hs :
tite question pour visionmasterpro : tu en es où dans ton projet ? on peut le voir quelque part ?
fin du hs
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
"tite question pour visionmasterpro : tu en es où dans ton projet ? on peut le voir quelque part ? "

Oui mon projet avance bien
Actuellement au stade plus ou moins hors d'air
Reste à poser par le constructeur : la totalité du chauffage, la fin des matériels électriques, la VMC double flux, le placo au plafond du RdC, les SdB et WC, les VRD
Et pour moi :
une partie du puits canadien (enterrer les 50 m de gaine dans le jardin), la pose des compteurs d'énergie, la domotique, la fin du réseau informatique, la suite de la peinture, les parquets, la cuisine...
Le premier test de perméabilité était satisfaisant (pas de gros défauts structurels) et nous avons encore quelques mois pour le second.
Avec la région et le bureau d'étude thermiques les rapports sont corrects et satisfaisant depuis le début. Avec le recul ils m'ont plutôt aidé à progresser sur notre projet. Par exemple pour m'aider à réaliser correctement l'étude thermodynamique ou le choix du chauffage et son dimensionnement.
Normalement dans 4 - 6 mois nous devrions être dans notre maison.
Quelques photos sur cette page mais il manque les travaux du dernier mois (placo, volets roulants, electricité - reseau communication, partie intérieur/extérieure du puits, peinture extérieure...)
Si j'ai le temps je réactualise
http://projetmaisonbois.perso.neuf.fr/
Cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
"- 116€50 montant total TTC de la consommationpour le chauffage cet hiver découpé en 20x5=100€ montant en pelletsconsommés et 16€50 montant en électricité consommée..
"
"La consommation totale fournie pas le boitier EDF donne 424€ depuis le05 octobre 2008. Depuis 14 jours sans chauffage ma consommationélectrique en € est stable et se situe aux alentours de 2€ par jour.(les enfants sont en vacances et le four pour les gateaux, lesordinateurs fonctionnent à plein régime)."

Bonjour
Si vous avez une facture de 424€ d'électricité sur environ 6 mois cela équivaux à environ 10000 kWh (entre 3800 et 6300 kWh sur les 6 mois). C'est une consommation très importante. Soit vous sous estimez votre chauffage électrique (16€50 déterminé avec un compteur séparé ?), soit vos équipements ménagés sont très energivores. A titre comparatif je suis à 3500 kWh / an avec de l'electroménager classe A et B et un niveau d'équipement du même ordre que le votre.
Cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Merci pour le descriptif du projet.

Et tu le paie combien ton granulé de bois à peu près ?
L'année à 116 € n'est donc pas une année complète de chauffe ?

En tout cas, 730 euros par an pour les usages électriques, c'est beaucoup plus que la moyenne.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: En tout cas, 730 euros par an pour les usages électriques, c'est beaucoup plus que la moyenne.


Déjà, compter le prix de l'énergie en Euro, c'est pas une mesure fiable. Il vaut mieux parler de kWh.


Perso, mes mesures de conso chauffage coupé indiquent une conso de 1 kW moyen, soit 24 kWh par jour, à 0.1 EUro (en gros) le KwH, ce qui fait du 2.4 € par jour, pour les "usages électriques " hors chauffage. Fois 365 = 864 € par an. Donc encore plus au dessus de la moyenne.....


C'est vite fait >

- un ordi avec le modem tjrs allumé = 100 W

- éclairage (ma douce se couche à 3 h du mat)

- deux réfrigérateurs, un congel = 100 W

- l'eau chaude (deux ballons);

- La télé.


- LAV, LAL, sêche linge....

- le four, le micro ondes

Si ma maison était bien isolée, je ne devrais consommer que dalle en chauffage. Par contre, j'aurais très chaud l'été.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Seine Et Marne
Avant d'apporter ma réponse à Luce...

Juste un petit truc en passant, comme ça, à destination de VisionMasterPro:
"je fais construire en BBC (et même au delà du label avec par exemple une prise en compte du confort d'été)..."

Vous dites qu'un conseillé est inutile et vous pensez avoir toutes les compétences.
C'est bien de ne jamais douter de soi-même, mais n'écrivez pas trop de bétises sinon certain pourront vous faire douter de vos compétences...

Le label BBC s'appuit sur la règlementation thermique actuelle, la RT2005 (il utilise même son moteur de calcul de consommation conçu par Tribu Energie). Il en durcit certaines exigences concernant les consommations en énergie primaire en fixant des limites beaucoup plus basses que celle-ci car c'est sa raison d'être.

La conformité d'une construction neuve à la RT2005 est une obligation légale depuis la parution de son décret d'application et la non conformité vaut une amende très importante au Maitre d'Ouvrage, donc vous en l'occurence et non pas au Maitre d'Oeuvre (le constructeur). La règle du confort été fait partie intégrante de la RT et vous êtes donc tenu de la respecter, que votre maison soit BBC ou non!

Le fait que vous souhaitiez que votre maison soit conforme au label BBC est une décision qui vous est propre (et très louable d'ailleurs) mais en aucun cas une obligation légale (pas avant 2012 si on croit le calendrier d'évolution de la RT à ce jour).

Ce que je viens de vous dire, votre bureau d'étude thermique ou votre constructeur aurait du vous le dire et vous auriez du vous en souvenir. Personnellement, j'en déduis que vous n'êtes pas si compétent que vous le croyez et que vous pourriez apprendre encore beaucoup de choses, même auprès d'un conseillé privé compétent.

Si on en revient à la question primaire postée, la question n'est pas tellement "conseillé or not conseillé" mais comment s'assurer de la compétence des personnes avec qui ont va mener un projet comme celui-là.
Des incompétents, j'en ai personnellement rencontré dans les BET, chez les Architectes et chez les Maitre d'Oeuvre, mais je peux vous assurer que tous disaient et/ou croyaient vraiment être compétents...

Luce, pour ce que vous décrivez de votre projet, je ferai les remarques suivantes:
- vous souhaitez des économies d'énergies sans pour autant viser le BBC.
Pourquoi?
Le label BBC vous donne droit à 40% des intérêts des 7 premières années de remboursement de vos emprunts en crédit d'impôts. Pensez-y, le surcout peut être rentabilisé (pour 100000€ emprunté à 4.5% sur 25 ans, le crédit d'impôts vaut 11600€ environ).
Bien sur, si vous n'empruntez pas pour construire...
- si vous avez confiance dans ce conseillé, prévoyez plusieurs rencontre à différents stade de votre projet (cahier des charges, consultations, comparaisons des offres et signature avec le maitre d'oeuvre choisi) et envisagez de le prendre sous contrat d'Assistance à Maitre d'Ouvrage pendant la construction.
- le conseillé est toujours vu comme un cout supplémentaire, ce qui est exact comptablement parlant, mais s'il est vraiment compétent et indépendant, vous ne le regretterez pas car il pourra vous éviter de gros soucis.

Sinon, pour votre information, car il me semble déceler des a priori dans votre post, le cout d'une pré étude par un Bureau d'Etude Thermique avec un des logiciels validés RT2005 (Climawin ou Perrenoud) coute 250€TTC environ. Ce n'est pas si cher que ça...et ça peut être intéressant de connaitre le résultat de cette simulation de consommation, ne serait-ce que pour juger de l'opportunité d'investir, ou pas, dans un supplément permettant d'obtenir le label BBC.

Dernier conseils gratuits , prenez tout ce qu'il y a a prendre de chacun des intervenants de votre projet et croisez les infos en n'hésitant pas à poser des questions pièges. Téléchargez le Guide BBC sur le site d'Effinergie, même si vous ne visez pas le label, il est quand même bon d'avoir certaines valeurs en tête quand on discute économie d'énergie avec les intervenants...ça permet de juger de leur connaissance à défaut de leur compétence.

Bonne continuation.
Messages : Env. 20
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
"Ce que je viens de vous dire, votre bureaud'étude thermique ou votre constructeur aurait du vous le dire et vousauriez du vous en souvenir. Personnellement, j'en déduis que vousn'êtes pas si compétent que vous le croyez et que vous pourriezapprendre encore beaucoup de choses, même auprès d'un conseillé privécompétent.
"



Bonjour
Bien évidement notre construction respecte la RT 2005, l'obtention du label BBC étant une façon de s' engager à consommer moins d'énergie primaire. La prise en compte du confort d'été allant bien au delà des seuils réglementaires de la RT ou du BBC puisque nous avons été jusqu'à réaliser une simulation thermodynamique pour limiter au maximum l'inconfort d'été pour chaque pièce. Pour cette étude nous avons retenue des hypothèses hautes pour les données climatiques. Un particulier avec du temps et un peu de compétences peut réaliser un telle étude.

Rien n'empéche donc jusqu'à présent de construire avec des performances allant au delà de la réglementation !

Par ailleurs nous avons fait le choix de concourir à l'appel à projet de la région pour la construction de maisons à basse consommation en énergie. Les phases de conception et de réalisation du projet sont donc analysées, vérifiées et validées par un BET et les consommations d'énergie mesurées sur au moins deux ans. Depuis la conception je me suis donc impliqué dans mon projet afin de pouvoir être un interlocuteur acceptable et pouvoir répondre aux questions.

Je n'ai pas vocation à devenir un expert thermicien mais je pense que pour concevoir un projet de construction de maison individuelle à basse consommation en énergie on peut mener par soit même la phase de conception quite à valider par la suite son projet. Je ne pense pas être une exception



"Des incompétents, j'en ai personnellementrencontré dans les BET, chez les Architectes et chez les Maitred'Oeuvre, mais je peux vous assurer que tous disaient et/ou croyaientvraiment être compétents...
"

Et justement si vous avez acquis de l'expérience et une bonne maitrise de votre projet, vous pourez apprécier la valeur de vos interlocuteurs et peut être avoir confiance en eux.
cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 20 message Seine Et Marne
Bonsoir VisionMasterPro,

Merci de votre réponse.

Un logiciel de simulation ther'modyna'mique maitrisable en un temps "raisonnable" (pour moi ce serait 20h environ) par un particulier et à un prix abordable, lequel conseilleriez-vous?

Les photos de votre site sont très bien, mais pourriez-vous ajouter quelques données techniques concernant votre maison SVP? Merci.

Cordialement
Messages : Env. 20
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Cote D'or
"Un logiciel de simulation ther'modyna'mique maitrisable en untemps"raisonnable" (pour moi ce serait 20h environ) par un particulieret àun prix abordable, lequel conseilleriez-vous?


Les photosde votre site sont très bien, mais pourriez-vous ajouterquelquesdonnées techniques concernant votre maison SVP? Merci."

Bonjour
maîtrisableen 20 heures. Je dirais oui et non. En 20 heures vous comprenez lefonctionnement et vous pouvez faire une simulation sur un petit projet(une boite par exemple). Vous pouvez apprehender les paramètres clefs.

Enpartant de zéro (mais vraiment de zéro sans avoir jamais rien utilisédans le domaine de la construction mais en ayant les prérequis suivants: des connaissances en informatique pour reconstruire les fichiersmétéo au bon format, maîtriser les grandeurs thermiques et physiquesdes matériaux, être capable de lire et réaliser un plan, avoir une idéedes systèmes constructifs, et sans doute le plus difficilecomprehensible : avoir une idée assez claire du fonctionnementscientifique du logiciel pour utiliser d'autres logiciels couraments );en une semaine vous maîtrisé correctement le logiciel.
Le pluslong n'est pas la maîtrise du logiciel mais d'entrer lescaractéristiques de votre projet (toutes les faces, les matériaux, lescaractéristiques des portes et fenètres, les données météos de votreville, le système construction retenu, les apports internes et votremode de vie dans l'année...). Une fois cette pénible saisie effectuée,c'est la phase la plus interressante car on peu jouer à volonté sur sonprojet.

Pour les caractéristiques techniques :
Contrairementaux fabrications MOB Française la maison est pré assemblé en usine (Unpanneau est constitué du bardage, parepluie, isolation, OSB, filmbarrière, placo, l'étanchéité entre les panneau est égalementintégrée). Les portes et fenètres sont égalements intégrées ainsi queles gaines électriques. Il n'y a donc pas à "bricoler" sur le chantierpour obtenir une bonne étanchéité à l'air. La dimension des panneauxest fonction des camions.

Orientation / compacité :
orientation Nord / Sud avec les % de vitrage suivants :
N : 4 %
E : 11 %
S : 46 %
O : 39 % (c'est beaucoup mais c'est la plus belle vue et les deux portes fenètres du bas sont sous balcon)
Construction 1+1 pour obtenir un bon rapport surface externe /volume
Le garage est accolé sur la face Nord

Isolation :
Mur : 23 cm laine de roche
combles : 40 cm laine de roche
Terre plein : 8 cm PU
Portes fenètres et fenètres : triple vitrage.
volets roulants en facade et non encastrés

Ventilation :
Puits canadien (50 métres diamètre 200 mm) et VMC double flux avec by pass.

Chauffage :
PAc air / eau sur plancher chauffant RdC et radiateurs basse température au premier.
Chauffe eau electro solaire, panneaux solaires au sud

Informatique / domotique
gestion automatique des volets pour le confort d'été
gestion automatique puits canadien / VMC / by pass
Miseen place de compteurs d'energie et de sondes de températures pourmesurer précisement les consommations (PAC/ chauffe eau/ VMC /Ventilateur puits...) et les températures (extérieure, intérieure,puits, eaux chaude, froide, aller retour PAC, panneaux solaires...)

Quelques commentaires :
Confortd'été théorique : pas plus de 28°C sur 40 heures par an (avec 4personnes 24/24 heures, nos appareils actuels qui fonctionnent et desdonnées météo revues à la hausse pour tenir compte du réchauffementclimatique)

Choix du chauffage (de l'ordre de 120 €/ an enélectrique): pas de gaz (le compteur est posé) car le prix del'abonnement gaz est du même ordre que la consommation électrique pourle chauffage ! Pas de solaire car installation plus couteuse et restele problème des deux mois sans soleil avec un chauffage desubstitution. Restait deux choix possibles pac et chauffage à granulés.

Choix chauffe eau (de l'ordre de 80 € / an): entre PAC / electro solaire / PAC + electro solaire.
PAC+ Electro solaire le plus couteux mais un trés bon rendement. Pacseul est le moins couteux et le rendement est meilleur que électrosolaire ! alors que beaucoup de personnes ne croient pas à cettesolution. En revanche si on intègre les aides (impots + région)l'electro solaire est moins couteux.

Attention auxprévisions des études thermiques et thermodynamiques car on arrive enlimite sur deux points : les apports energétiques des personnes et desappareils qui ne sont plus négligeables et sont une source importantede chaleur. L'étude thermodynamique montre clairement l'importance deshabitudes de vie et les performances energétiques des appareils. Il nes'agit donc plus de modéliser une maison mais sa façon de vivre etc'est beaucoup plus complexe.
(par exemple les apports solaires+ les personnes + les appareils représentent les jours d'été en moyenneune élevation brut de 10°C)

Cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Citation:
La conformité d'une construction neuve à la RT2005 est une obligationlégale depuis la parution de son décret d'application et la nonconformité vaut une amende très importante au Maitre d'Ouvrage, doncvous en l'occurence et non pas au Maitre d'Oeuvre (le constructeur). Larègle du confort été fait partie intégrante de la RT et vous êtes donctenu de la respecter, que votre maison soit BBC ou non!



Tu peux nous citer des exemples de maitres d'ouvrage qui ont payé une amende "très importante" parce qu'elles respectaient pas la RT2005 ?

Pour ce qui est du confort d'été et la pertinence de l'outil RT 2005 pour les maisons performantes :


Sinon, y avait une discussion avec BIOMAT pas mal sur ce fil, tous ses posts ont disparu, il s'est passé quoi ?
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 17 ans
 
Env. 3000 message La Linotte Climatique (38)
Atomisé
Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 20 message Seine Et Marne
C'est une évidence, Ivaldir, je n'ai fais que rappeler l'aspect légal. Je n'ai personnellement pas connaissance d'un maitre d'ouvrage dont l'ouvrage est tout simplement fait l'objet d'un contrôle réglementaire, a fortiori je n'en ai jamais vu qui ai été verbalisé pour non respect.
Ca n'empèche pas de faire un rappel à la loi et d'expliquer à quoi s'engage un Maitre d'Ouvrage, même sous contrat CCMI avec fourniture de plan, et des risques pris lorsqu'il valide le descriptif technique accompagnant le contrat de construction. Même si ce n'est que théorique dans notre système actuel...
A+
Messages : Env. 20
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 100 message Ardeche
Bonjour,

j'ai pas tout tout compris à la discussion (les données technique et moi ... )
Mais plutot que de payer un économiste (qui des fois n'a que le nom et une grosse facture), pourquoi ne pas voir si dans votre département, il n'y a pas une association type Pole Energie (chez moi elle s'appelle comme cà) qui vous permet de suivre votre projet.
C'est gratuit et en partenariat avec l'ADEME

J'ai rendez vous lundi après midi, je vous dirais ce que celà vaut ...


Emilie
Messages : Env. 100
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 13 ans
En cache depuis aujourd'hui à 04h06
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : le test d'infiltrométrie
Guide : le test d'infiltrométrie
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les labels et normes (RT2005, BBC, HPE, THPE, ...)
Les labels et normes (RT2005, BBC, HPE, THPE, ...)
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Tout savoir sur la RT 2020
Tout savoir sur la RT 2020
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir