Retour
Menu utilisateur
Menu

AIDE - Mairie cherche des pretextes pour refuser un PC, que faire? Résolu

Ce sujet comporte 69 messages et a été affiché 2.594 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Bonsoir à tous,

Je me permets de vous écrire un peu par dépit mais j'aimerais avoir votre avis concernant notre problématique. Pour vous placer dans le contexte, voici une rapide explication de notre situation :
Nous avons signé le compromis pour un terrain en novembre 2017 et déposé un permis de construire à la mairie de Noisy le Grand le 24/11/2017. La propriétaire actuelle du terrain nous ayant alerté qu'un nouveau PLU était en cours de discussion, nous avions pris contact (nous ainsi que le constructeur) avec le service de l'urbanisme qui nous affirme à l'époque que le site internet est à jour ce qui s'avère faux et qu'il n'y a pas de nouveau PLU ce qui est encore une fois faux. En effet, il s'avère qu'un nouveau PLU est validé par la préfecture depuis début novembre mais nous n'en avons pas été informé avant de déposer le permis de construire et le site n'était pas à jours le 25/11/2017 (le lendemain de notre dépôt donc).

Fin décembre, on apprend que notre demande est refusée car le PLU a changé en novembre ce qui nous énerve mais nous ne pouvons rien faire d'autre que de reprendre notre projet. Nous avons donc pris contact avec la personne qui a traité notre demande au sein de la Mairie afin d'éviter tout autre refus, d'autant plus que le nouveau PLU est bien plus contraignant que l'ancien.

Voici les contraintes du nouveau PLU pour notre zone (UC) :
- Longueur (façade) : supérieur à la hauteur avec 12m max
- Profondeur : Pas de limite sauf si on est en limite séparative latérale (12m max dans ce cas)
- Hauteur max : 10m au faitage (6m à l'égout) si on respecte le retrait de chaque côté. Si on est en limite séparative latérale, on passe à 7m au faîtage et 3,5m à l'égout
- Retrait en façade : 4m mini
- Retrait latérale : doit être égale à minima à la hauteur divisé par 2 avec 3m minimum. Il est autorisé de construire un garage à usage exclusif de stationnement de 8 a 25m2 en limite séparative latérale ou en retrait de 1m minimum.

Voici notre nouveau projet, que nous avons présenté à notre "contact" du service de l'urbanisme :
- Terrain rectangulaire de 13m de façade et 39m de profondeur;
- Maison rectangulaire de 9m en façade par 12m de profondeur positionné en limite séparative. Nous sommes donc limité à 7m de hauteur max et un retrait de 3,5m minimum;
- Garage accolé à la maison de 3m de façade (12m de façade au total pour 13m sur le terrain) sur 10m pour avoir les 25m2 de surface à usage exclusif de stationnement;
- Le sens du faitage est perpendiculaire à la rue afin de respecter la hauteur de 7m au faitage en pouvant aménager les combles (impossible dans l'autre sens).

Notre constructeur a donc envoyé vendredi un projet de plan reprenant ces différents éléments ainsi que les ouvrants pour avoir l'accord du service de l'urbanisme.

Aujourd'hui, nous avons eu un premier retour nous précisant que nous n'avions pas le droit d'avoir un retrait de moins de 3 mètres. Nous avons donc répondu en citant l'article du PLU qui précise que pour du stationnement, nous avons le droit d'aller à 1m de retrait. Ce soir nous avons eu une seconde réponse nous précisant :
"Suite à notre entretien téléphonique de ce matin, je confirme la règle de l'article 7-2-2 selon votre interprétation ; le retrait de 1 mètre est donc recevable.


En revanche, il faut impérativement revoir la façade, trop longue et présentant un volume trop important sur rue. Il serait souhaitable de nous présenter plusieurs projets."

Nous respectons le PLU concernant la longueur et le PLU ne précise rien concernant "un volume sur rue", je n'arrive même pas à comprendre précisément ce dont il s'agit... Que pouvons-nous faire? Que feriez-vous à notre place?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de votre permis de construire...

Allez dans la section devis permis de construire du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-3-devis_permis_de_construire.php
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
- Retrait latérale : doit être égale à minima à la hauteur divisé par 2 avec 3m minimum.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Bonsoir Alain47300,

Il s'agit en effet de la règle générale d'après le PLU et la partie maison est à 4m de retrait (nous respectons donc les 3,5m de retrait dû par la hauteur de notre maison). Cependant, il y a une règle particulière dans le PLU qui nous autorise à mettre un garage dans ce retrait soit en limite séparative, soit à 1m de retrait minimum, ce que nous respectons également avec un garage de 3m accolé à la maison. De plus, ce point là a été validé dans l'extrait que j'ai copié par le service de l'urbanisme qui ne semblait pas avoir connaissance de cet article du PLU...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Je suis pas sur que tu puisse etre a 1m del'autre coté
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Qu'est-ce qui te fais dire ça? Et c'est une vraie question, il est parfaitement possible que nous aillons mal compris les articles du PLU. D'ailleurs, voici les 2 articles qui nous intéresse :

- Articles 7-1 : Règles générales :
- Article 7-1-1 : Implantation par rapport aux limites séparatives latérales :
"Les constructions nouvelles peuvent s'implanter sur 1 limite séparatives latérales ou en retrait des limites séparatives latérales.
La longueur maximale de la construction implantée en limite séparative ne doit pas excéder 12 mètres et respecter les dispositions fixées à l'article 10.
Les constructions peuvent s'implanter sur les deux limites séparatives latérales dans le cas d'un terrain, existant à la date d'approbation du présent règlement et ayant une largeur sur rue inférieure ou égale à 12 mètres."
"Lorsque la construction est implantée en retrait des limites séparatives latérales, la distance comptée horizontalement en tout point de la construction doit être égal à la moitié de la hauteur au point le plus haut (L=H/2) avec un minimum de 3 mètres si la façade en vis à vis de la limite ne comporte pas d'ouverture créant des vues.
Cette distance est portée au minimum à 8 mètres en vis à vis des façades comportant des vues. La notion de vue et les modalités de calcul sont précisées dans l'annexe définition du présent règlement."
- Article 7-2 : Règles particulières :
Article 7-2-2 :
"Les constructions annexes à usage exclusif de stationnement de véhicule dont l'emprise au sol est comprise entre 8 m² et 25 m² et dont la hauteur à l'égout n'excède pas 2,5 mètres et la hauteur maximale n'excède pas 3,50 mètres peuvent être implantées sur une ou deux limites séparatives ou en retrait. En cas de retrait, la marge de retrait est fixée à 1 mètre minimum."
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Les constructions nouvelles peuvent s'implanter sur 1 limite séparatives latérales[/b]
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Et c'est notre cas. Nous sommes implantés sur une limite séparatives latérales uniquement. Nous avons laissé 1m de retrait de l'autre côté. Ainsi on respecte les 12m de façade, le retrait pour la maison (4m) et le retrait pour le garage (1m). C'est d'ailleurs confirmé par le service de l'urbanisme qui nous a écrit "Suite à notre entretien téléphonique de ce matin, je confirme la règle de l'article 7-2-2 selon votre interprétation ; le retrait de 1 mètre est donc recevable."
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
La distance comptée horizontalement en tout point de la construction doit être égal à la moitié de la hauteur au point le plus haut
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Oui et? Encore une fois, il s'agit de la règle générale qui est complété par la règle particulière qui est approuvé par le service de l'urbanisme. Je n'arrive pas à comprendre où est le problème là dedans? La partie maison respecte bien le retrait et seule la partie garage rentre dans le retrait qui est autorisée par la règle particulière. Quelle est l'intérêt de la règle particulière si elle ne s'applique pas? D'autant plus qu'elle permet de s'implanter sur les 2 limites séparatives.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Non tu dis 1M hors tu dois etre a mini 3m ou 1/2 ta hauteur max
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Bon je vais donc faire comme toi : Les constructions annexes à usage exclusif de stationnement de véhicule dont l'emprise au sol est comprise entre 8 m² et 25 m² et dont la hauteur à l'égout n'excède pas 2,5 mètres et la hauteur maximale n'excède pas 3,50 mètres peuvent être implantées sur une ou deux limites séparatives ou en retrait. En cas de retrait, la marge de retrait est fixée à 1 mètre minimum.

Pourquoi pour toi c'est forcément la limite à 3m mini qui s'applique et pas celle à 1m? Dans ce cas, à quoi cela sert de préciser qu'on peut être à 1m si en fait on ne peut pas? Et ce n'est pas là dessus que la mairie bloque puisqu'ils ont validés par écrit le retrait à 1m.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Ben alors si c'est pas blocant , demandes leurs ce qui l'est Wink
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
C'est bien ce que je compte faire mais j'ai l'impression qu'ils cherchent tous les prétextes pour refuser le permis de construire et j'aimerais simplement savoir s'ils ont le droit de bloquer une permis qui respecte le PLU?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Pyrenees Atlantiques
Difock788 a écrit:
...Notre constructeur a donc envoyé vendredi un projet de plan ...

En revanche, il faut impérativement revoir la façade, trop longue et présentant un volume trop important sur rue. Il serait souhaitable de nous présenter plusieurs projets."

Bonjour.
Disons qu'il est toujours plus facile à un service instructeur de donner des "appréciations"
sur un dossier d'avant projet (à titre consultatif) que sur dépôt de PC qui nécessiterait
de sa part une notification des motifs de refus.
Le PLU comporte des règles très objectives (art. 6 et 10 ...etc) que vous avez cité mais aussi
des articles plus subjectifs comme l'est l'art. 11 qui s'appuie sur des notions " sous réserve que dimensions
ou aspect extérieur des bâtiments porte atteinte au paysage urbain...etc "

Pour ma part, je considérerai cela comme un appel du pied à consulter votre CAUE local.
Par curiosité, vous pourriez joindre la façade sur rue faisant débat ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Voila exact , je suis allé présenter le projet directement a l'instructeur qui l'a trouvé mega archi top grave , pourtant on a eu droit a une demande de pièces supplémentaires
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
J'ai pris contacte avec l'instructrice ce matin afin d'avoir des explications sur son mail. Finalement, il n'y a pas de problème de longueur mais elle nous demande de décaler le garage par rapport à la maison pour décharger la façade.

Concernant l'appel du pied pour le CAUE, nous n'avons malheureusement pas le temps de faire cela puisque nous avons un délai à respecter du fait de la vente du terrain. Cela aurait pu être possible si les services de l'urbanisme nous avaient indiqués qu'il y avait un nouveau PLU en novembre quand on leur a demandé mais ça n'est plus possible aujourd'hui.

Voici une image de la façade que j'ai fait moi même. L'architecte espérait avoir un accord du service de l'urbanisme avant de refaire les plans complètement mais va finalement travailler sans. Nous allons refaire les plans du permis de construire avec la vue paysagère et nous les feront suivre à l'instructrice pour avis avant de redéposer le permis de construire.

En tout cas, votre message me rassure un peu car de ce que j'en comprends, le service d'urbanisme se permet d'être plus restrictif que si nous avions déposé le permis de construire sans l'informer, non?

Au vue du nouveau PLU et de ces contraintes, nous n'avons pas réussi à trouver une autre solution que celle là pour satisfaire nos souhaits et avons même dû faire des compromis important (un niveau en moins, plus de garage en sous-sol, etc.) ce qui fait que nous soyons exaspérés par cette situation ou en voulant bien faire, ça se retourne contre nous...

Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Il est préférable pour vous d'avoir eu des retours "informel" du service instructeur, plutôt que le silence puis un refus formel du permis, justifié par "des articles subjectifs comme l'art. 11 avec des notions sous réserve que dimensions ou aspect extérieur des bâtiments porte atteinte au paysage urbain...etc".

Dans ce cas, c'est soit contester le bien-fondé du refus au tribunal administratif, soit on recommence tout le processus avec un nouveau projet.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Le CAUE ne tkt pas, ils ne sont pas tjrs compétents d'une part et de deux il suffit qu'il soit en froid avec l'instructeur et il t'envoies ds le mur , c'est a mon sens un service qd tu est novice qui peut te donner des pistes

d'autre part c'est a toi de voir les concessions que tu veux , pttre que ce terrain n'était pas pour toi si les contraintes t'obligent des concessions que tu ne veux pas , d'où l'intérêt des que tu trouve un terrain d'en connaitre les possibles (PLU) et de prendre contact avec le service mairie et l'instructeur du pc

et la encore te plains pas , d'après le plu tu n'a pas le droit a deux limites donc n'en parles pas ce serait leur mettre la puce a l'oreille Wink
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Pyrenees Atlantiques
On peut trouver de très bons archis au CAUE, tout
à fait capables de retravailler ce type de façade pour en atténuer l'aspect massif
qui vous est reproché.

Le soucis c'est que n'étant pas liés à l'aspect budgétaire, les "embellissements"
proposés peuvent s'avérer très coûteux.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Manu65 a écrit:Il est préférable pour vous d'avoir eu des retours "informel" du service instructeur, plutôt que le silence puis un refus formel du permis, justifié par "des articles subjectifs comme l'art. 11 avec des notions sous réserve que dimensions ou aspect extérieur des bâtiments porte atteinte au paysage urbain...etc".

Dans ce cas, c'est soit contester le bien-fondé du refus au tribunal administratif, soit on recommence tout le processus avec un nouveau projet.

C'était l'objectif de notre demande initiale auprès de l'instructrice mais on a maintenant l'impression qu'ils cherchent des prétextes pour bloquer notre projet.
Par contre, s'ils refusent le PC en évoquant l'article 111-21, nous irons contester le bien-fondé du refus au tribunal administratif car il n'y a aucune homogénéité des constructions dans la rue (encore moins dans le quartier) entre les toits plats, les maisons en L ou en T, les sens de faitage parallèle ou perpendiculaire, etc. D'ailleurs je viens de constater qu'une maison un peu plus loin dans la rue avait une implantation similaire à la notre donc il faudra qu'on m'explique en quoi notre projet porte atteinte au paysage urbain qui n'est qu'un quartier pavillonnaire (pas de monuments ou de paysages visibles depuis notre terrain et/ou la rue).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
ALAIN47300 a écrit:Le CAUE ne tkt pas, ils ne sont pas tjrs compétents d'une part et de deux il suffit qu'il soit en froid avec l'instructeur et il t'envoies ds le mur , c'est a mon sens un service qd tu est novice qui peut te donner des pistes

d'autre part c'est a toi de voir les concessions que tu veux , pttre que ce terrain n'était pas pour toi si les contraintes t'obligent des concessions que tu ne veux pas , d'où l'intérêt des que tu trouve un terrain d'en connaitre les possibles (PLU) et de prendre contact avec le service mairie et l'instructeur du pc

et la encore te plains pas , d'après le plu tu n'a pas le droit a deux limites donc n'en parles pas ce serait leur mettre la puce a l'oreille Wink

Encore faut-il que la mairie communique le PLU à jour, ce qui n'a pas été notre cas et nous a valu de perdre 2 mois pour rien. Nous n'aurions peut être pas acheté le terrain en ayant connaissance du nouveau PLU mais le terrain nous plaît vraiment et notre projet de construction malgré les concessions reste acceptable à nos yeux. Par contre, nous ne souhaitons plus rien retirer du projet actuel pour lequel nous avons suivi scrupuleusement le nouveau PLU (au point qu'on connait mieux le PLU que l'instructrice) d'où notre inquiétude face à ce type de réponse de l'urbanisme qui arrive à se contredire en 2 lignes...
Et encore une fois, notre projet ne s'implante pas sur les 2 limites
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
VanH a écrit:On peut trouver de très bons archis au CAUE, tout
à fait capables de retravailler ce type de façade pour en atténuer l'aspect massif
qui vous est reproché.

Le soucis c'est que n'étant pas liés à l'aspect budgétaire, les "embellissements"
proposés peuvent s'avérer très coûteux.

Ça c'est une possibilité également et malheureusement, notre portefeuille n'est pas extensible, vous vous en douter
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Vesoul (70)
D'un autre côté, le CAUE n'est pas là pour faire votre projet.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
D'où le fait qu'on aille pas le voir.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Bonjour,

La personne qui instruit (si c'est bien celle là votre contact) peut toujours être plus pénible à l'oral qu'à l'écrit selon ses envies, son humeur du jour... son interprétation...

Si votre projet respecte le PLU à la lettre, le refus est très difficile.
La clause de respect du paysage urbain ne dépend pas forcément des maisons existantes, sinon elle sauterait à chaque fois, c'est justement pour que les nouvelles constructions ne dépareillent pas plus le paysage. Mais si votre projet correspond aux maisons de la zone dans la globalité, ou sur ce qui se fait d'habitude, je ne vois pas de raisons valables de refus.

Vous respectez tous les points du PLU : les distantes au limites, la hauteur, le rapport hauteur / limite de façade.
Le décalage du garage est une bonne idée, ça montre que vous faites des efforts aussi, ça peut mettre la personne dans de bonnes conditions (à lui signaler au moment du dépôt) et puis pour vous, je trouve ça plus confortable pour garer une voiture devant.

Avec le décalage du garage, je redéposerai sans son "accord oral" et j'attendrai un retour écrit.
Maison passive R+1 depuis août 2019
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Difock788 a écrit:
Et encore une fois, notre projet ne s'implante pas sur les 2 limites


tu es sur limite d'un coté et un metre de l'autre non ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Tribunal administratif a mon avis c'est fausse route , c'est très très long , certains parlent de 2/3 ans , donc bloquant ds ton projet

on te sent énervé et on peut le comprendre , mais si j'ai un conseil a te donner c'est pas la solution de paraitre contestataire voir menaçant du tribunal

je te conseille donc de prendre du recul , de passer en mode séduction "mme dites moi tous les points qui ne vont pas et comment je dois faire et je vous soumettrais le nouveau projet" ensuite tu modifie 3 bricoles et t'y reviens "mme j'ai fais comme vous m'avez dit regardez et dites moi ce que vous en pensez"

ils savent qu'ils peuvent te faire iech donc faut faire le canard en plus malin
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Merci à tous pour vos réponses, ça me confirme qu'en respectant le PLU (ce qui est notre cas à mon avis), ils ne pourront pas refuser notre demande. Suite à vos réponses, je pense comprendre qu'ils n'aiment pas trop l'esthétique de la maison mais au vue des contraintes du PLU et de nos souhaits, il nous est difficile de faire autrement.

ALAIN47300 a écrit:
Difock788 a écrit:
Et encore une fois, notre projet ne s'implante pas sur les 2 limites


tu es sur limite d'un coté et un metre de l'autre non ?

Oui donc je ne suis pas sur les 2 limites comme tu l'écris.
Et par rapport à ton dernier message, je n'ai pas été menaçant avec l'instructrice, je lui ai simplement demandé des explications par rapport à son mail d'hier soir et c'est là qu'elle m'a expliqué qu'elle souhaitait avoir une intégration de notre maison dans son environnement ainsi que d'essayer de jouer sur le garage pour casser un peu la façade. Tant qu'ils n'auront pas fait de refus, je n'irai pas au tribunal administratif. Nous allons déjà prendre en compte sa demande en réalisant les plans pour le permis de construire (avec une vue paysagère pour l'intégration) et on leur enverra pour avis. Si l'avis est positif, on dépose le permis de construire. Si l'avis est négatif :
- Soit cela fait référence à l'article 111-21 du code de l'urbanisme auquel cas on dépose quand même le permis de construire en expliquant qu'il faudra prouver qu'on dénature le tissu urbain,
- Soit cela fait référence à quelque chose de totalement différent (je ne vois pas quoi à ce jour mais je reste prévenant) auquel cas on fera les modifications nécessaires pour déposer le permis.
L'objet de mon poste était surtout de savoir les choix qui s'offraient à nous car hier soir, nous étions surtout dans l'optique de tout arrêter si la mairie était simplement bloquante.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Y'a un truc que tu ne comprend pas j'ai l'impression , un mètre ça n'existe pas selon les art que tu as mis , soit limite soit 1/2hauteur avec mini 3 mètres bref s'ils n'ont rien dit laisses courir

menaçant je veux dire qu'on le ressent ds tes réponses donc pttre qu'elle l'a ressenti aussi
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
ALAIN47300 a écrit:Y'a un truc que tu ne comprend pas j'ai l'impression , un mètre ça n'existe pas selon les art que tu as mis , soit limite soit 1/2hauteur avec mini 3 mètres  bref s'ils n'ont rien dit laisses courir

menaçant je veux dire qu'on le ressent ds tes réponses donc pttre qu'elle l'a ressenti aussi  

Alain, depuis le début tu lis de travers les extraits du PLU affiché...
Il a déjà répondu sur tous tes messages avec patience je trouve alors que tu reposais des questions déjà expliqués dans ses posts.
donc relis le premier message: pour un garage, un mètre c'est autorisé et ça a été validé par écrit par la mairie
Maison passive R+1 depuis août 2019
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Doublon
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Grrr triplon
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +2 ans.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
Grrrrrrrrrrrrr quadruplon
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Du coup, t'as supprimé le premier message
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
LaughLaughLaugh mince je buggue LaughLaugh
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 900 message Saint-malo (35)
Difock788 a écrit:

Sans vouloir vous offenser ou paraître désagréable, votre construction de donne pas envie, mais pas du tout... Elle manque cruellement de cachet, on dirait un dessin d'enfant (dessine moi une maison...).

Je peux tout à fait comprendre la réticence du service instructeur face à un tel dossier. Il faut vous faire conseiller par un professionnel (un vrai), ou bien prenez un archi, mais surtout ne restez pas comme cela. Croyez-moi, on arrive à faire de bien belles choses, même avec des contraintes importantes.

Votre maison n'en sera que plus esthétique et fonctionnelle, elle sera valorisée, y compris financièrement à la revente (il faut toujours y penser).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
De : Saint-malo (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haut Rhin
EricStMalo, je suis d'accord avec ton point de vue. Mais la plupart des constructeurs ne s'embêtent pas trop avec le design, d'autant qu'une majorité de client demande cela (une maison cubique avec un toit double pente, une porte fenêtre dans le séjour et un garage accolé - moins cher et plus simple qu'intégré).
Néanmoins, il y a aussi la contrainte budgétaire qui fait qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut.
Certains souhaitent aussi maximiser la surface pour le budget, alors qu'une maison bien conçue mais plus petite serait plus agréable à vivre au quotidien.
Et enfin, les PLU (et plus encore des règlements de lotissement) font tout pour qu'on ne puisse pas construire autre chose qu'une maison catalogue de constructeur (j'y ai été confronté dans ma recherche de terrain).
Donc ce n'est pas si facile !

a+
Beone
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Malheureusement, il est difficile de faire autre chose en respectant les nombreuses contraintes du PLU, nos souhaits (tout aussi nombreux ou presque) et notre budget pour la construction. En mettant la toiture dans l'autre sens, il nous été impossible d'aménager les combles correctement en respectant la hauteur au faitage par exemple.

Néanmoins, votre message est parfaitement juste et nous avons préférer l'aspect pratique à l'esthétique d'où ce côté "dessin d'enfant" de cette maison qui paraît très simple mais sur laquelle nous avons priorisé la fonctionnalité (dans la limite de notre budget encore une fois).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 900 message Saint-malo (35)
Conjuguer esthétisme, fonctionnalité et budget, c'est parfaitement faisable ! Il faut juste trouver le bon professionnel, je le répète.

Pour notre construction en lotissement, j'ai été confronté au diktat de la mairie et de l'archi conseil. Avec un peu de réflexion et beaucoup de dialogue, des solutions ont été trouvées, et pas forcément plus coûteuses. C'est vrai, il faut passer du temps, hiérarchiser les contraintes, mais au final, on y arrive. Une maison bien conçue, bien faite, permet même de réaliser des économies !

Nos contraintes architecturales étaient  fortes : angle d'accroche imposée sur la voirie, largeur de pignon 8 m maxi, hauteur 11 m maxi, égout 8 m maxi, pas de garage en sous-sol, pas de porte de garage visible sur la façade principale, sens du faitage imposé, etc.
Nous avons pu réaliser un R+1 assez confortable, 176 m2 de SH, un beau garage, le tout dans des dimensions somme toute assez réduites (le projet s'inscrit dans un carré de 18x18 m, y compris la terrasse et l'accès). Le budget a été tenu grâce à la mise en œuvre de solutions techniques simples et éprouvées, ne nécessitant pas le recours à des études spécifiques, souvent onéreuses.

Vous pourrez constater le résultat : une base rectangulaire 10x8 m, peu coûteuse, avec trois volumes greffés, volontairement plus bas, des pentes et des matériaux de couverture distincts. De larges ouvertures au sud et à l'ouest,  réduites au nord. Une organisation des pièces en rapport à cette exposition.

Mon seul regret a été de devoir raboter le débord de toiture donnant sur la voirie, l'urbanisme ayant été catégorique et inflexible : pas de surplomb sur le domaine public (et ce en dépit du contre-exemple de mes voisins).

Vous devriez donc y arriver, vous aussi. Je reviens sur l'aspect un peu "repoussant" de votre projet : dans le cas de la revente, vous risquerez soit de ne pas trouver d'acquéreur, soit de devoir diminuer grandement le prix pour en trouver un. Il vaut mieux donc investir un petit peu plus au départ (dans une mission d'APS par exemple) et garantir ainsi le retour sur investissement. C'est juste un conseil, c'est vous le patron !

Facade SO

Facade NE
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
De : Saint-malo (35)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
À l'inverse, je n'aime pas vraiment votre maison qui semble être très (même trop pour moi) compliqué. De plus, je ne trouve pas vos contraintes insurmontables, nous sommes limités à 7m au faîtage et 3,5m à l'égout. On ne peut positionner la maison que sur une limite séparative latérale et à 4m minimum de la rue. On doit respecter des pentes max pour l'accès (4% les 5 premiers mètres puis 18%) et on ne peut pas construire plus de 12m de profondeur. Contrairement à ce que vous supposez, nous avons rencontré différents architectes (nous avons des amis archis) mais du fait des contraintes du PLU et de notre budget, ils n'ont pas trouvé non plus de solutions par rapport aux contraintes du terrain (façade de 13m et terrain légèrement en pente) et au PLU.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Boulange (57)
C'est un cas classique d'un PLU rédigé d'une manière trop pointilleuse qui complique les choses et qui peut les rendre ubuesques. J'ai vu dans un PLU un article permettant certaines choses et le suivant les interdisant. Dans votre cas l'obligation de ne pas dépasser 12 m en façade, et l'exemple du ridicule, à partir de l'instant où les règles habituelles suffisent.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Boulange (57)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Vesoul (70)
En accord avec EricStMalo.
Le projet ainsi dessiné ne fait pas rêver.
Beone68 a écrit:Mais la plupart des constructeurs ne s'embêtent pas trop avec le design, d'autant qu'une majorité de client demande cela (une maison cubique avec un toit double pente, une porte fenêtre dans le séjour et un garage accolé - moins cher et plus simple qu'intégré).

Les CMistes ne cherchent pas à s' embêter avec l'architecture (qualité spatiale , prise en compte du contexte, esthétique, harmonie etc.) car ils sont incompétents en la matière. Leurs objectifs sont purement commerciaux et frôlent parfois le niveau des marchands de tapis (pas gentil pour ces derniers)

Les MO auraient une meilleure culture architecturale, les CMistes ne vendraient pas des maisons  aussi mal pensées , s'adapteraient... ou disparaîtraient .
Citation: Néanmoins, il y a aussi la contrainte budgétaire qui fait qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut.

Nous sommes d'accord mais on cherche toujours quelque chose pour donner de la valeur aux projets. Le CMiste ne cherche pas lui.
Citation: Et enfin, les PLU (et plus encore des règlements de lotissement) font tout pour qu'on ne puisse pas construire autre chose qu'une maison catalogue de constructeur (j'y ai été confronté dans ma recherche de terrain).
Donc ce n'est pas si facile !

Les lotissements sont souvent créés pour et par les CMistes alors forcément c'est adapté à leurs catalogues.
Après, on peut aussi avoir un esthétique humble et avoir une qualité spatiale à s'en décrocher la machoire... sans exploser, voire sans dépasser le budget.
C'est du travail demandant du temps (et donc rémunération) et qui dépasse largement la présentation d'un plan-type sorti d'un catalogue, correspondant à tout le monde et à personne à la fois, cher aux commerciaux de ces chers CMistes.

Se faire concevoir sa maison par un commercial est une notion qui me dépasse complètement.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Vesoul (70)
Je reste dubitatif sur le choix d'un carrelage 4 fois plus cher dans la salle de bains que dans les pièces de vie.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Lot Et Garonne
On a tous des gouts différents , ce qu'il ne faut pas confondre c'est : par envie ou par défaut

si la maison de notre ami lui plait c'est l'essentiel , on lui suggère d'autres choix , ça lui plait pas , je dis "et alors"

qd a la revente , je dirais que s'il y a autant de couvercles que de pots tout va bien et sans nul doute y'aura un client qui aura les mèmes gouts et envies

mais tout ça ne résolve pas son blême Wink
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Lot Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 800 message Val De Marne
Spoonman a écrit:En accord avec EricStMalo.
Le projet ainsi dessiné ne fait pas rêver.
Beone68 a écrit:Mais la plupart des constructeurs ne s'embêtent pas trop avec le design, d'autant qu'une majorité de client demande cela (une maison cubique avec un toit double pente, une porte fenêtre dans le séjour et un garage accolé - moins cher et plus simple qu'intégré).

Les CMistes ne cherchent pas à s' embêter avec l'architecture (qualité spatiale , prise en compte du contexte, esthétique, harmonie etc.) car ils sont incompétents en la matière. Leurs objectifs sont purement commerciaux et frôlent parfois le niveau des marchands de tapis (pas gentil pour ces derniers)

Les MO auraient une meilleure culture architecturale, les CMistes ne vendraient pas des maisons  aussi mal pensées , s'adapteraient... ou disparaîtraient .
Citation: Néanmoins, il y a aussi la contrainte budgétaire qui fait qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut.

Nous sommes d'accord mais on cherche toujours quelque chose pour donner de la valeur aux projets. Le CMiste ne cherche pas lui.
Citation: Et enfin, les PLU (et plus encore des règlements de lotissement) font tout pour qu'on ne puisse pas construire autre chose qu'une maison catalogue de constructeur (j'y ai été confronté dans ma recherche de terrain).
Donc ce n'est pas si facile !

Les lotissements sont souvent créés pour et par les CMistes alors forcément c'est adapté à leurs catalogues.
Après, on peut aussi avoir un esthétique humble et avoir une qualité spatiale à s'en décrocher la machoire... sans exploser, voire sans dépasser le budget.
C'est du travail demandant du temps (et donc rémunération) et qui dépasse largement la présentation d'un plan-type sorti d'un catalogue, correspondant à tout le monde et à personne à la fois, cher aux commerciaux de ces chers CMistes.

Se faire concevoir sa maison par un commercial est une notion qui me dépasse complètement.

Ce projet n'a pas été dessiné par notre CMIste, du moins pas dans un premier temps.
En fait, l'architecte du CMIste est en province et nous l'avions rencontré une première fois mais la plupart du temps, nous échangeons par mail ou téléphone et souvent avec la commerciale également.
Neanmoins, lorsqu'on a reçu le refus du PC suite au changement du PLU, j'ai étudié le PLU afin de savoir ce qu'il nous était possible de faire. En fonction de ça, nous avons réalisés plusieurs croquis avec nos amis archis de ce qui était faisable (sans parler coût ou praticité). Ensuite, nous avons regardé la praticité et nos souhaits (1 suite parentale et 3 chambres, grand espace séjour, cuisine ouverte, avoir le plus de jardin derrière, garage enterré ou non, etc.). Enfin, nous avons présenté cela au CMIste et notre commerciale a chiffré devant moi (donc je voyais les prix dans son logiciel pour être sur qu'elle ne modifie pas).
Nous avions 3 projets initialement qui répondait à nos souhaits et au PLU (Maison en U, Maison carré avec patio au centre, Maison avec faitage perpendiculaire à la rue). Finalement, seul le dernier rentrait dans notre budget (la maison en U avait un toit trop haut pour respecter le PLU et la maison avec le patio nécessitait des coûts très importants sur la toiture).
En fonction de ça, nous devions faire valider le projet au service de l'urbanisme avant de réaliser les plans de permis de construire par l'architecte d'où la création de ce topic car nous avions l'impression que l'urbanisme cherchait des prétextes pour ne pas nous donner d'accord. Nous allons donc réaliser les plans du permis de construire, les transmettre pour avis à l'urbanisme et en fonction du retour, on verra ce qu'on fait (on déposera sauf si on ne respecte pas un point du PLU mais j'en doute).
Concernant l'aménagement intérieur, le constructeur nous propose toujours une base mais généralement on fait les choses nous mêmes en modifiant tout ou partie par rapport à nos souhaits. Une bonne partie de l'aménagement est déjà décidé (pour placer les ouvrants notamment).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Val De Marne
Ancienneté : + de 3 ans
En cache depuis le dimanche 26 juillet 2020 à 15h31
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis permis de construireArtisan
Devis permis de construire
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur le permis de construire
Tout savoir sur le permis de construire
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de plans de maison
Photos de plans de maison
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Annuaire des architectes
Annuaire des architectes
TrouverUnArchitecte.com est LE site pour trouver des architectes spécialisés en maisons individuelles près de chez vous.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir