Retour
Menu utilisateur
Menu

Petit autoconstructeur perdu cherche aide

Ce sujet comporte 50 messages et a été affiché 213 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 40 message Loiret
Bonjour a tous je viens poster ici un petit message parceque je suis un peu perdu et j'aurais besoin qu'on eclaire ma lanterne!

1) le contexte : nous avons trouvé un terrain qui nous convient en sologne le compromis n'est pas encore signé mais j espere que ce sera fait fait cet été. J'ai un projet d'autoconstruire une maison autonome en energie sans aucun raccordement. Je n'ai aucune experience en construction ni dans le gros oeuvre.

2) le problème : je suis completement perdu, je n'arrive qu'a tourner en rond dans mes recherches. J'ai commencer a griffoner des plans mais ça part dans tous les sens je m'explique:
je fait les plans (par exemple 15mx10m) puis je me demande la portée "standard" pour les systemes poutrelle/entrevout aie ça coince du coup il faudrait intégrer un mur de refend donc refaire les plans....
les fondations c'est la meme j me renseigne en parcourant les forums sur les VS ou les dalles du coup j'apprend que faire l'impasse sur une étude de sol c'est compliqué et je me demande si meme si je la fait le résultat dépendra peut etre du systeme constructif choisit
le systeme constructif je me dit que pour un autoconstructeur le monobloc c'est pas mal du coup les briques c'est limite niveau isolation le beton cellulaire c'est pas mal ok mais les linteaux, le mix beton cellulaire/toit terrasse poutrelle hourdis ça peux poser des problemes de charges/dilatation..... donc je regarde les systemes EUROMAC2 et compagnie ça me plait beaucoup mais c'est cher du coup je me résigne a regarder les parpaings en me disant que c'est une technique rodée mais voila avec une isolation interieur le conford d'été se sera surement pas au rdv donc voila je part dans tous les sens sans arriver a avancer si quelqu'un est déja passé par la je suis preneur de tte infos qui pourrait me faire avancer
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux...

Allez dans la section devis travaux du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : http://www.forumconstruire.com/construire/devis.php
 
Membre utile Env. 700 message Yvelines
Bonjour,

1/ A ma connaissance, il n'est pas possible d'avoir d'habitation sans raccordement... Après vous pourrez ne pas souscrire d'abonnement. Regarder votre PLU pour l'assainissement.  De toute façon pour l'obtention du permis, les gestionnaires de réseaux seront interrogés sur la possibilité de mener à bien le projet. 

2/ Vous parlez de 15x10m = 150m2 soit le recours à un architecte obligatoire Il serait peut-être judicieux de penser votre projet avec lui. Il devrait pouvoir vous guider sur vos questions techniques et vous permettre d'optimiser votre projet.

Sinon les associations et groupes d'entraide d'autoconstructeur sont nombreux, vous trouverez surement de l'aide par ce biais là.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 700
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 40 message Loiret
Bonjour dreadcool merci pour ta réponse effectivement la maison sera raccordée "au cas ou" mais sans les abonnements eau edf et avec une phytoépuration.
l'archi sans meme dépasser les 150m2 j'y pense de plus en plus mais voila faut trouver le bon qui soit ouvert et qui maitrise le "bioclimatisme" mais j'imagine qu'ils travail au forfait genre plan et PC ok mais apres pour la conception de l'ouvrage en lui meme?
merci
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Bonjour
Il existe quelques bouquins pas mal réalisés sur l'autoconstruction.
Aux éditions Eyrolles, Terre Vivante ...
un que je trouve pas mal réalisé, avec beaucoup de conseils : achetable ici
ou à chercher en PDF sur le net 



Et il y a aussi les associations locales, le forum ou vous pouvez venir discuter de vos plans et aménagements intérieurs. Il existe aussi de nombreux chantiers participatifs auxquels vous pouvez participer afin d'améliorer vos compéteneces.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
dreadycool a écrit:Bonjour,

1/ A ma connaissance, il n'est pas possible d'avoir d'habitation sans raccordement... Après vous pourrez ne pas souscrire d'abonnement. Regarder votre PLU pour l'assainissement.  De toute façon pour l'obtention du permis, les gestionnaires de réseaux seront interrogés sur la possibilité de mener à bien le projet. 

Si vous êtes dans une zone en assainissement individuel vous pouvez tout à fait ne pas être raccordé à aux réseaux téléphone et edf. Pour l'eau je ne sais pas.
cuve de récupération de l'eau de pluie
Panneaux solaires + solaires thermiques + frugalité énergétique
assainissement non collectif
et vous pouvez être indépendant des réseaux

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 40 message Loiret
Alors le livre n'est plus dispo mais effectivement ça cible pas mal ce dont j'ai besoin j'avais regardé quelques livres mais sur les calculs de charges, le dimensionnement des poutres j'ai un peu peur de me perdre la dedans....

pour l'autonomie oui c'est en gros le projet oui si la maison est bien pensée ça ne devrait pas poser de problemes pour l'autonomie 

merci pour les idées...
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

dsl si je secoue ou si j'enfonce des portes ouvertes Blush


il faudrait commencer par le début :

"bioclim" autonome => normalement un projet sobre, sans "trop" de gaspi...

Citation:
je fait les plans (par exemple 15mx10m)

150m² soit environ une maison "standard" avec 5-6 chambres ?
avez-vous besoin d'une telle  surface ? 

et 15x10, quelque soit l'orientation, pour le bioclim ça va être compliqué (au mieux 15m plein sud ... et autant plein nord)

Citation:
je suis completement perdu, je n'arrive qu'a tourner en rond dans mes recherches.

c'est normal, ne vous découragez pas ... ou abandonnez dès maintenant : inutile de se mettre la rate au court-bouillon ou de se rendre "malade" , ce n'est qu'un projet, rien de "vital" Smile

mais...
Citation:
Je n'ai aucune experience en construction ni dans le gros oeuvre.

si c'était si facile, tout le monde le ferait, il faut aussi rester réaliste ;
et avant le GO, il y a la conception , là aussi si c'était si simple...


Citation:
j'apprend que faire l'impasse sur une étude de sol c'est compliqué

non, pas compliqué mais suicidaire si on a pas le budget pour faire construire la seconde maison -dès que la 1ère aura trop de pb- 
("faire construire" car dans ce cas, m'étonnerait que vous fassiez la seconde vous-même)

Auto-construction = AUCUNE assurance , donc si ça bouge, si ça tombe, si ça casse c'est pour votre poche...
et tant que rien n'est réparé-corrigé : toute la petite famille est à la rue ou en danger...

Citation:
je me demande si meme si je la fait le résultat dépendra peut etre du systeme constructif choisit...

il faut le faire dans l'autre sens = "ne pas prendre le pb à l'envers"

on construit en fonction du terrain ,
les techniques sont nombreuses, en ayant une trame, une base... on adapte le mode constructif.

... et il n'y a plus de pb, seulement plusieurs solutions possibles... yapluka choisir Smile


Citation:
le systeme constructif je me dit que pour un autoconstructeur le monobloc c'est pas mal du coup

oui car moins de boulot...

Citation: les briques c'est limite niveau isolation

variable selon les briques choisies : en 20 oui, mais si vous parlez de "monobloc" : certaines sont Monomur


Citation: le beton cellulaire c'est pas mal ok mais les linteaux,

y zont quoi les linteaux ?


Citation: le mix beton cellulaire/toit terrasse poutrelle hourdis ça peux poser des problemes de charges/dilatation.....

je ne sais pas d'où viennent vos littératures mais faudrait penser à changer de biblio :Biggrin:


Citation: donc je regarde les systemes EUROMAC2 et compagnie ça me plait beaucoup

bioclim, autonome et vous envisageriez le tout-en-béton-polystytruc ?

pourriez-vous préciser ce qui vous plait dans ce système ?


Citation: ...je me résigne a regarder les parpaings en me disant que c'est une technique rodée mais voila avec une isolation interieur le conford d'été se sera surement pas au rdv

bien d'accord avec vous : "technique rodée" en France : ça fait des décennies qu'on fait komsa  


Pour résumer :
l'autonomie c'est bien, mais il faut viser une construction économique, très économique en énergies... et le bioclim n'y suffira pas.

précision : pour moi, le bioclim est une évidence, la base de la conception-construction , avec ou sans visée autonome.

Cdlt
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 40 message Loiret
Bonjour Elisa tient je suis content que tu poste je te sais tres active ici et souvent de bon conseils...

Alors mon projet de maison autonome s'inscrit dans un projet de vie, un projet ou mon amie qui attend des jumeaux pour la fin de l'été, mon fils et moi meme allons effectuer un virage a 180% c'est a dire quitter nos emplois et vivre plus simplement. Le terrain en question d'1h3 devrait aussi nous permettre de nous approcher de l'autonomie alimentaire. Un retour a l'essentiel quoi!

donc effectivement je me dit que cette maison ça va etre un vrai lieu de vie avec une grande piece de vie et oui idéalement 5 chambres des fois que.... un dernier invité ce joigne a nous!

a partir de la, vue que
1) nous allons y passer notre vie sans forcément aller travailler pour payer notre maison (ou ponctuellement) que du coup nous n'habiterons pas puisqu'au travail....
2) les couts de la construction sont degressif par rapport a la surface
l'idée est d'etre aux alentours des 150m2 peut etre 140 peut etre 160 ce qui implique effectivement le concours d'un architecte.

j'ai dit 10x15 comme ça mais je pense qu'un L meme si ce n'est pas optimum comme forme vue l'orientation du terrain pourrait etre une bonne solution (et nous permettre d'y accoler notre serre) mais encore une fois rien n'est arreté nous en sommes au début!

Sinon j'ai déja rénové 3 appartement donc le second oeuvre ne m'effaye pas trop c'est vraiment la conception/sections/techniques de constructions qui me mettent dans le brouillard

Sinon oui autoconstruction c'est full risque mais faire construire par un constructeur pour etre tranquille c'est alimenter un système qui ne nous convient plus sans parler biensur du cout de l'opération. Reste le probleme apres des labels, des études, des certifications, des bureaux d'études, des diagnostiques, bbio ect.... pas évident de faire le tri entre l'essentiel et le superflue. 



Quand tu dis qu'il ne faut pas prendre le probleme a l'envers tu veux dire que l'étude du sol peut éliminer tel ou tel systeme constructif? 


sinon oui les briques monomur sont d'apres mes recherches limite niveau isolation et dans la meme tranche de prix que le beton cellulaire qui lui sur les bloc epais entre 40 et 50cm semble vraiment performant mais pour avoir vu des temoignages ça peux se fissurer, s'efriter, c'est vrai que les portée de linteau je me demande comment ça peut tenir et comment ça ne peux pas etre un pont thermique une fois betonné. Et pour le mix beton cellulaire / poutrelle entrevou c'est une question que je me pose parmis tant d'autres pour illustrer ce brouillard.

EUROMAC2 euh comment dire.... oui c'est séduisant le coté lego, facilité d'assemblage, une inertie moyenne mais des R vraiment élevés, des blocs de 2kg. Disons que l'energie grise ne rentrera pas en ligne de compte sur ce projet je pense qu'une maison pollue bien plus sur sa durée de vie que lors de sa construction. Donc oui c'est cher dans les 100/110€ du m2 mais ça semble facile et rapide.

si t'ecoutes les fabricants euromac2 c'est ecolo parceque polystyrene recyclé
les briques c'est ecolo parceque c'est de la terre cuite 
le beton cellulaire c'est ecolo parceque cuisson a 180°
sauf que voila c'est pas vraiment le cas a part peut etre les MOB terre paille (que je n'ai pas sité car pas retenu)
donc apres peux etre que A est moins polluant que B et plus que C mais j'en sais rien 


L'autonomie c'est mon objectif, mon defi c'est d'y arriver avec une dose de bon sens et 2 doses de travail

merci pour ta participation et désolé pour le pavé
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Polymachin + béton + autonomie
Sacré grand écart Crying

Pour un faible coût et à la portée des autoconstructeurs : la paille.
soi en autoconstruction complète, soit avec un accompagnement avec botmobil ou une autre structure du même type.

cdlt

PS : http://www.botmobil.org/
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Merci pour les précisions, très beau projet de vie

francoisdu45 a écrit:...Quand tu dis qu'il ne faut pas prendre le probleme a l'envers tu veux dire que l'étude du sol peut éliminer tel ou tel systeme constructif? 

Oui,
par exemple "Vs ou dalle..."
selon la nature du terrain, le VS sera peut-être -même probablement- imposé.

et dans votre jolie région (j'y ai vécu quelques années) , les risques argiles ne sont pas anodins.


Citation: EUROMAC2 euh comment dire.... oui c'est séduisant le coté lego, facilité d'assemblage, une inertie moyenne mais des R vraiment élevés

... je comprends le coté légo

R élevé moui mais ça ne fait pas tout et... le polystitruc à l'intérieur = bof
(certains conseillent même de l'enlever pour ... profiter de l'inertie du béton )

pour le coût  global, j'ai eu l'occasion d'éplucher quelques études (compar. en  €uros et en j/h) : "tout compris" (blocs, liaisons, aciers, béton ) je n'ai pas souvenir que ce soit  "intéressant" .

j'ai déja construit en briques (Monomur) , c'était "mieux" qu'en agglos... un peu en mode légos, demande de la précision (sinon autant prendre des parpaings) mais c'est lourd...
je préfère le BC Smile

mais chaque système constructif a ses avantages et ses inconvénients...
... et chacun a ses critères pour lister ou prioriser les impératifs .

et "légo" est aussi légitime que d'autres Smile


C'est moi qui m'excuse pour avoir "obligé" à ce pavé-explicatif-perso

 je vous souhaite une belle soirée,
prenez soin de vous,

Cdlt
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
francoisdu45 a écrit:Alors le livre n'est plus dispo mais effectivement ça cible pas mal ce dont j'ai besoin j'avais regardé quelques livres mais sur les calculs de charges, le dimensionnement des poutres j'ai un peu peur de me perdre la dedans....

Si vous m'envoyez en MP une adresse mail je vous l'enverrai par mail, d'ici quelques jours, le temps de le retrouver.
Cdlt
PS : la proposition est aussi valable si d'autres personnes sont intéressées.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 40 message Loiret
ManuTaden a écrit:Polymachin + béton + autonomie
Sacré grand écart Crying

Pour un faible coût et à la portée des autoconstructeurs : la paille.
soi en autoconstruction complète, soit avec un accompagnement avec botmobil ou une autre structure du même type.

cdlt

PS : http://www.botmobil.org/

Bah oui on peut avoir une maison autonome en lego ce qui compte pour moi c'est la rapidité/facilité de mise en oeuvre, la durabilité, biensur le coup et le confort d'hiver et d'été. Tout est une question de compromis.
Les MOB avec isolation paille de ce que j'ai vu compris c'est dans la meme ordre de prix qu'une maison traditionnelle donc je n'ai pas retenu ce choix, apres reste la paille porteuse j'ai regardé rapidement mais ça souleve encore d'autres problématiques donc je n'ai pas donné suite. Pour moi leur vrai avantage par rapport aux autres est de pouvoir faire un chantier participatif!
merci pour le livre mais je l'ai trouvé/commandé sur leboncoin cet aprem comme ça j'aurais de la lecture pour la suite du confinement
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 40 message Loiret
Merci pour ton aide je vais deja essayer je pense de faire un plan et de trouver quelqu'un de compétant pour améliorer ce qui peut l'etre et déposer le permis une fois le compromis signé.
Si quelqu'un connais quelqu'un qui connais quelqu'un qui sait concevoir en partie une maison autonome pour m'épauler je suis preneur
merci
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 40 message Loiret
Oui j'ai déja vu leur vidéos, les exemples ne manquent pas!
La ou j'ai du mal c'est plus a m'organiser genre a lister les taches par chronologie

compromis 
aide éventuelle d'un archi
plan (faut il déja savoir en quoi on construit la maison? faire une dalle ou VS?)
budgetisation
pret banquaire
achat du terrain
étude de sol
début de construction

dans ma tete ça ressemble a ça et en vrai j'ai pas encore signé de compromis ni bossé serieusement sur les plans peut etre parceque je pense (pas forcément a juste titre) pouvoir me passer de l' aide d'un archi ou autre en me faisant une idée en surfant sur les forums.... mais c'est pas évident
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
francoisdu45 a écrit:
ManuTaden a écrit:Polymachin + béton + autonomie
Sacré grand écart Crying

Pour un faible coût et à la portée des autoconstructeurs : la paille.
soi en autoconstruction complète, soit avec un accompagnement avec botmobil ou une autre structure du même type.

cdlt

PS : http://www.botmobil.org/

Bah oui on peut avoir une maison autonome en lego ce qui compte pour moi c'est la rapidité/facilité de mise en oeuvre, la durabilité, biensur le coup et le confort d'hiver et d'été. Tout est une question de compromis.
Les MOB avec isolation paille de ce que j'ai vu compris c'est dans la meme ordre de prix qu'une maison traditionnelle

Qu'une maison en CCMI ?
ou en autoconstruction ?
parce qu'en autoconstruction, à caractéristiques équivalentes j'ai un très gros doute ...
Parce qu'une maison en paille n'offrira absolument pas la même qualité de vie qu'une maison en parpaings / polymachin.
Et si on commence à se poser la question de l'analyse du cycle de vie de la construction, qui devrait être un élément clef de la RT2020 alors là il n'y a pas photo, la maison en paille est loin devant, suivie par l'ossature bois avec isolant végétal (chanvre, bois, lin ...) ou recyclé (cellulose) puis le béton cellulaire, le bloc pierre ponce, les briques monomurs, les parpaings LV, pour finir par le béton avec isolation poly truc.


La construction doit s'adapter au terrain donc les plans viendront du terrain.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 40 message Loiret
Tout dépend de ce que tu appel une maison paille si c'est une MOB isolé a la botte de paille oui d'apres les infos glanées ici et la le cout de la construction est similaire a une construction classique style parpaing+isolant ou brique. Je ne l'ai pas choisi pour 3 raison 
1) la durabilité meme si certaines maisons sont centenaire ça reste malgres tout du bois et de la paille donc une certaine vulnérabilité dans le temps vis a vis des rongeurs, de l'eau....
2) la mise en oeuvre avec c'est vrai la peur de poser une botte pas parfaitement seche 
3) l'inertie a priori proche de 0 c'est un vrai probleme je pense surtout sur une maison plein sud 

apres c'est sur que je prefererai travailler du bois et de la paille mais j'ai pas de soucis avec des materiaux plus poluant dérivé de pétrole mais vraiment durable dans le sens ou ils seront encore la dans une centaine d'année encore une fois c'est pas incompatible et sur la durée de vie de la maison elle sera de tte façon bien moins polluante qu'une maison bois paille connecté aux réseaux
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Je réponds rapidement, je suis en train de bosser
- les bâtiments habités les plus anciens sont en bois : temples en Asie, églises dans les pays nordiques
- une maison parpaings c'est conçus pour 50 ans de durée de vie (cf les études existantes et les dossiers de la FFB, capeb ...
- une maison en paille c'est R6/R7 pour les murs avec une isolation répartie
- une CCMI parpaing LV intérieure c'est pas cher, à construire ... c'est RT2012, mais c'est quand même largement moins bien isolée avec son R4 en intérieur, la preuve il faut des planchers chauffante et un chauffage central, là ou un poêle central est suffisant dans la majorité des maisons en paille
- visite des maisons en pailles bien réalisées, fat un saut à l'écocentre du Périgiord, et tu auras une autre vision des maisons en paille.
- pour l'inertie, avec une dalle lourde + 5 à 10 cm d'enduits en terre / chaux / plâtre sur l'ensemble des murs intérieurs j'ai un peu de mal à comprendre votre remarque, surtout en comparant avec une feuille de placo posée sur un polytruc ?

la paille c'est aussi souvent un acte militant comme le désir d'autonomie : circuits courts, matériaux nobles (bois, terre), respect de la nature, économies de moyens, faible empreinte carbone ... auconstruction ...

J'avoue que votre envie d'autonomie avec construction à grosse émission de GES et forte empreinte carbone me laisse coi.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
Je suis dubitatif...
Tu te diriges vers des choix paradoxaux, à plus d'un titre.

Par exemple, tu as l'air de tenir à l'autonomie, alors que ce n'est ni économique, ni "durable" (pour la partie électricité). Le point "durable" est que ça t'oblige à une sobriété exemplaire, mais pour avoir le confort moderne 24/7, même peu puissant, il faut du stockage, et là, en 2020, rien n'est "durable". (et tu seras "autonome" si tu fabriques toi-même tes panneaux, tes onduleurs, et tes batteries... ).
Regarde cet avis :
https://ateliersvertssolaire.com/index.php/puzzle/item/14-co[...]onomie-energetique.html

Pour les EU, si il y a un collecteur, tu seras obligé de t'y raccorder. Le seul choix que tu as, dans une certaine mesure, c'est la filière si tu dois faire un assainissement non collectif, et là tu peux (peut-être) choisir la phyto-épuration (mais ça ne sera pas économique).

Par ailleurs, je ne suis pas sûr que tu puisses obtenir un permis de construire sans te connecter à aucun réseau.

Et pour le mode constructif... que dire... ? Si tu penses que tu es capable de faire seul une maison agglos/béton/LV/polytruc, je ne vois pas ce qui t'empêche de faire autrement...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Bonjour,

Pour le dépot du permis de construire, s'il y a un Tout A l'Egout (TAE) il faut s'y raccordé comme l'a précisé Manu-d.en-haut, sinon il faut faire une étude et faire valider la solution par le SPANC (il faudra l'attestation du SPANC à joindre à la demande de PC).

Sinon, pour toutes les histoires de calcul de structure, pourquoi ne pas prendre un BE structure ? Sinon l'archi doit pouvoir aussi faire ça (ou il le fera sous-traiter à un BE).

Sinon comme Manu, je trouve ça peu écologique de se mettre en autonomie pure. Sauf si on est dans un endroit où effectivement il n'y a aucun réseau (élec, eau, telecom). En revanche tout faire pour tirer le moins possible (donc un peu de panneaux photovoltaïques en autoconsommation sans stocakge, un peu de thermique, stockage de l'eau de pluie ...).

Manu-d.en-haut, il y a des écoles différentes. Eric Bonnat des Ateliers Vert du Solaire pense un peu comme moi. D'autres comme Joseph Orszag (créateur du site eautarcie.org) est pour l'autonomie pure.

Dans tous les cas, il y a un gros besoin de sobriété avant de pouvoir être autonome.

Il y a des architectes qui suivent bien l'autoconstruction. On peut en trouver dans des asso d'autoconstructeurs par exemple.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 40 message Loiret
ManuTaden a écrit:Je réponds rapidement, je suis en train de bosser
- les bâtiments habités les plus anciens sont en bois : temples en Asie, églises dans les pays nordiques
- une maison parpaings c'est conçus pour 50 ans de durée de vie (cf les études existantes et les dossiers de la FFB, capeb ...
- une maison en paille c'est R6/R7 pour les murs avec une isolation répartie
- une CCMI parpaing LV intérieure c'est pas cher, à construire ... c'est RT2012, mais c'est quand même largement moins bien isolée avec son R4 en intérieur, la preuve il faut des planchers chauffante et un chauffage central, là ou un poêle central est suffisant dans la majorité des maisons en paille
- visite des maisons en pailles bien réalisées, fat un saut à l'écocentre du Périgiord, et tu auras une autre vision des maisons en paille.
- pour l'inertie, avec une dalle lourde + 5 à 10 cm d'enduits en terre / chaux / plâtre sur l'ensemble des murs intérieurs j'ai un peu de mal à comprendre votre remarque, surtout en comparant avec une feuille de placo posée sur un polytruc ?

la paille c'est aussi souvent un acte militant comme le désir d'autonomie : circuits courts, matériaux nobles (bois, terre), respect de la nature, économies de moyens, faible empreinte carbone ... auconstruction ...

J'avoue que votre envie d'autonomie avec construction à grosse émission de GES et forte empreinte carbone me laisse coi.

Cdlt

Tous les système ont leur avantages et leur inconvénients, apres c'est une histoire de compromis mais on peux aussi chercher la "sobriété heureuse" et avoir une voiture et même allez a Mc do avec les enfants si on le souhaite
A ce compte la une maison passive genere aussi plus d'energie grise qu'une maison de lotissement, donc la question qui tue : peux etre avoir une sensibilité écologique si on fait construire une maison passive en beton? pour moi oui cela ne fait aucun doute
pour le coté militant c'est vrai je te rejoint sur ce point mais je ne souhaite pas militer juste sortir de ce brouillard avec une idée des taches a accomplir et surtout dans quel ordre afin d'avancer
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
C'est vrai que la réflexion est intéressante !

Le tout est de ne pas se fourvoyer dans des impasses, dont on ne peut plus sortir si on a déjà investi dedans.
Et comme tu veux agir avec bon sens, à juste titre, prend soin de réfléchir à la cohérence de ton projet.
__________

Sinon, une petite provocation (qui dépasse un peu ma pensée, mais il y a de ça quand même) :
"l'autonomie vis-à-vis des réseaux, c'est antisocial !"
(ce qui ne veux pas dire que ceux qui souhaitent la pratiquer soient eux-même antisociaux)
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 40 message Loiret
Manu-d.en-haut a écrit:Je suis dubitatif...
Tu te diriges vers des choix paradoxaux, à plus d'un titre.

Par exemple, tu as l'air de tenir à l'autonomie, alors que ce n'est ni économique, ni "durable" (pour la partie électricité). Le point "durable" est que ça t'oblige à une sobriété exemplaire, mais pour avoir le confort moderne 24/7, même peu puissant, il faut du stockage, et là, en 2020, rien n'est "durable". (et tu seras "autonome" si tu fabriques toi-même tes panneaux, tes onduleurs, et tes batteries... ).
Regarde cet avis :
https://ateliersvertssolaire.com/index.php/puzzle/item/14-co[...]onomie-energetique.html

Pour les EU, si il y a un collecteur, tu seras obligé de t'y raccorder. Le seul choix que tu as, dans une certaine mesure, c'est la filière si tu dois faire un assainissement non collectif, et là tu peux (peut-être) choisir la phyto-épuration (mais ça ne sera pas économique).

Par ailleurs, je ne suis pas sûr que tu puisses obtenir un permis de construire sans te connecter à aucun réseau.

Et pour le mode constructif... que dire... ? Si tu penses que tu es capable de faire seul une maison agglos/béton/LV/polytruc, je ne vois pas ce qui t'empêche de faire autrement...

Faire tourner des centrales nucléaires ce n'est ni écologique ni durable non plus alors meme si les mines de lithium ne sont pas infinies je prefere partir sur cette voie. Il y a biensur différents stades dans l'autonomie 
comme indiqué dans un des pavés plus haut la maison sera raccordé "au cas ou" car effectivement cela peut poser des problemes de pc
sinon ce qui serait pas mal c'est de ne pas juger les gens j'ai juste l'impression de devoir me justifier pour avoir dit que je trouvais le systeme euromac2 pas mal pour de l'autoconstruction. Je ne vient pas ici pour défendre ma thèse juste avoir des infos sur la marche a suivre parceque c'est le début du projet et que je suis un peu perdu
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
Il y a des alternatives au diptyque nucléaire / lithium.

En particulier, il y a des fournisseurs d'électricité alternatifs qui n'achètent pas sur le marché de gros, mais à des partenaires-producteurs d'électricité issue de source renouvelable.

Mais le vrai levier si on se préoccupe "de la planète" est la frugalité, ça c'est un bon point (la seule énergie qui ne pollue pas est l'énergie dont on n'a pas besoin).
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 40 message Loiret
Woofy a écrit:Bonjour,

Pour le dépot du permis de construire, s'il y a un Tout A l'Egout (TAE) il faut s'y raccordé comme l'a précisé Manu-d.en-haut, sinon il faut faire une étude et faire valider la solution par le SPANC (il faudra l'attestation du SPANC à joindre à la demande de PC).

Sinon, pour toutes les histoires de calcul de structure, pourquoi ne pas prendre un BE structure ? Sinon l'archi doit pouvoir aussi faire ça (ou il le fera sous-traiter à un BE).

Sinon comme Manu, je trouve ça peu écologique de se mettre en autonomie pure. Sauf si on est dans un endroit où effectivement il n'y a aucun réseau (élec, eau, telecom). En revanche tout faire pour tirer le moins possible (donc un peu de panneaux photovoltaïques en autoconsommation sans stocakge, un peu de thermique, stockage de l'eau de pluie ...).

Manu-d.en-haut, il y a des écoles différentes. Eric Bonnat des Ateliers Vert du Solaire pense un peu comme moi. D'autres comme Joseph Orszag (créateur du site eautarcie.org) est pour l'autonomie pure.

Dans tous les cas, il y a un gros besoin de sobriété avant de pouvoir être autonome.

Il y a des architectes qui suivent bien l'autoconstruction. On peut en trouver dans des asso d'autoconstructeurs par exemple.

Bonjour woofy voila tu met le doit sur une de mes interrogations a savoir un BE structure par exemple est ce que cela peux se justifier? Y a t il a réel interet ou un archi est capable de la faire? Honnetement si peux limiter les interlocuteurs ça n'en sera que plus simple pour moi par ex
JE crois que pour la phyto par exemple tres peux de modeles sont reconnus et validés... mais bon je n'en suis pas la
L'autonomie pure (je parle en energie et alimentaire) c'est surement dur a atteindre j'en saurais plus dans quelques années mais c'est surement le prix a payer pour devenir résilient face a un systeme qui a perdu les pédales. 
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 40 message Loiret
Manu-d.en-haut a écrit:Il y a des alternatives au diptyque nucléaire / lithium.

En particulier, il y a des fournisseurs d'électricité alternatifs qui n'achètent pas sur le marché de gros, mais à des partenaires-producteurs d'électricité issue de source renouvelable.

Mais le vrai levier si on se préoccupe "de la planète" est la frugalité, ça c'est un bon point (la seule énergie qui ne pollue pas est l'énergie dont on n'a pas besoin).

Ok j le dirais a mes enfant quand ils me demenderont pourquoi il fait 12° dans la maison je leur dirais c'est tonton manu il m'a dit qu'il fallait pas chauffer!
je ne souhaite pas avoir de fournisseur d'electricité pour les raisons cités plus haut, je crois en la théorie de l'effondrement et tout ce qui va avec.
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
C'est dommage que Pipine ait supprimé son récit, il avait autoconstruit sa maison en Euromac 2. :(
Sinon le GREB est bien indiqué pour l'autoconstruction : éléments manuportables (et par les autres aussi, qu'il n'y ait pas que Manu qui fasse tout), pas besoin de grue, pas trop technique pour la mise en oeuvre, par contre ça demande beaucoup de main d'oeuvre.

Euromac 2 c'est cher, mais ça se fait bien.
Sinon monter des briques c'est pas sorcier (quoiqu'il y a des subtilités qu'il ne faut pas louper, mais je ne suis pas expert) et pas trop cher, mais au delà du 5ème rang, lorsqu'il faut soulever haut les parpaings (voir monter sur un échaffaudage), ça commence à être bien physique !

L'ossature bois un peu technique mais faisable. Il existe des sociétés qui font des kits à assembler, avec même un technicien qui aide pendant 1 semaine pour le montage de l'ossature. C'est plus cher que tout faire soi-même mais ça accompagne bien.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Haute Savoie
francoisdu45 a écrit:
Manu-d.en-haut a écrit:Il y a des alternatives au diptyque nucléaire / lithium.

En particulier, il y a des fournisseurs d'électricité alternatifs qui n'achètent pas sur le marché de gros, mais à des partenaires-producteurs d'électricité issue de source renouvelable.

Mais le vrai levier si on se préoccupe "de la planète" est la frugalité, ça c'est un bon point (la seule énergie qui ne pollue pas est l'énergie dont on n'a pas besoin).

Ok j le dirais a mes enfant quand ils me demenderont pourquoi il fait 12° dans la maison je leur dirais c'est tonton manu il m'a dit qu'il fallait pas chauffer!
je ne souhaite pas avoir de fournisseur d'electricité pour les raisons cités plus haut, je crois en la théorie de l'effondrement et tout ce qui va avec.

Ah oui, excuse moi. Je n'avais pas compris que tu souhaitais te chauffer à l'électricité.
Merci pour tout, bonne construction ! Smile
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Rennes (35)
Bonjour,
En fonction de votre situation dans le Loiret, le choix terre/paille n'est pas forcément déconnant, car vous pouvez avoir de la ressource en argile sous vos pieds.

Pour avoir suivi un couple qui se lançait dans l'expérience il y a 5 ans environ (ils étaient venu le jour de mon intervention pour l'étude de sol pour que je leur montre la "vraie" argile, et les avoir recroisé ensuite, je ne pense pas que leur chantier ait été plus compliqué que du tradi...
Géotechnicien
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Rennes (35)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
francoisdu45 a écrit:
Ok j le dirais a mes enfant quand ils me demenderont pourquoi il fait 12° dans la maison je leur dirais c'est tonton manu il m'a dit qu'il fallait pas chauffer!
je ne souhaite pas avoir de fournisseur d'electricité pour les raisons cités plus haut, je crois en la théorie de l'effondrement et tout ce qui va avec.

Donc autonomie énergétique et chauffage électrique ???
Vous avez prévu une micro centrale nucléaire dans une dépendance ?

Un jour j'ai suivi une conférence, la personne a sorti un fer à repasser de son sac, et à commencé sa conférence par : Je suis ici pour vous expliquer comment vous allez pouvoir chauffer votre habitation uniquement en y vivant et en utilisant vos appareils électroménager comme ce fer à repasser.

Cette personne avait une maison au label Minergie.
C'était à Namur, en 2003 ou 2004
En France, nous n'avions même pas encore mis en place la RT2005 ...


L'après midi cette personne était encore présente, afin de témoigner, dans une seconde conférence portant sur l'utilisation de la terre crue dans la construction, parce que ça maison était "traditionnelle", c'est à dire que le plafonnage était en argile, tout comme une bonne partie des enduits muraux.

alors autonomie, basse consommation, absence de chauffage, analyse du cycle de vie, produits locaux, recyclabilité du bâti ...  ce n'est pas nouveau, ça fait plus de 20 ans que ça existe

Je vous laisse à votre projet, je dois avancer mon boulot, j'ai encore un compresseur à remonter afin de pouvoir accélérer la projection de mon terre paille.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 40 message Loiret
Woofy a écrit:C'est dommage que Pipine ait supprimé son récit, il avait autoconstruit sa maison en Euromac 2. :(
Sinon le GREB est bien indiqué pour l'autoconstruction : éléments manuportables (et par les autres aussi, qu'il n'y ait pas que Manu qui fasse tout), pas besoin de grue, pas trop technique pour la mise en oeuvre, par contre ça demande beaucoup de main d'oeuvre.

Euromac 2 c'est cher, mais ça se fait bien.
Sinon monter des briques c'est pas sorcier (quoiqu'il y a des subtilités qu'il ne faut pas louper, mais je ne suis pas expert) et pas trop cher, mais au delà du 5ème rang, lorsqu'il faut soulever haut les parpaings (voir monter sur un échaffaudage), ça commence à être bien physique !

L'ossature bois un peu technique mais faisable. Il existe des sociétés qui font des kits à assembler, avec même un technicien qui aide pendant 1 semaine pour le montage de l'ossature. C'est plus cher que tout faire soi-même mais ça accompagne bien.

Merci pour le GREB je ne connaissais pas! 
oui les témoignages sur ce genre de systeme (euromac2 ect... sont pas facile a trouver) 
quelque soit le systeme ce n'est pas tant la charge de travail mais plus les calculs de structure, porté, section, voir choix des matériaux qui me semble compliqué
Les maisons en kit c'est tentant aussi mais sans avoir calculé ça me semble assez cher par rapport aux couts des matériaux
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 40 message Loiret
pierre35000 a écrit:Bonjour,
En fonction de votre situation dans le Loiret, le choix terre/paille n'est pas forcément déconnant, car vous pouvez avoir de la ressource en argile sous vos pieds.

Pour avoir suivi un couple qui se lançait dans l'expérience il y a 5 ans environ (ils étaient venu le jour de mon intervention pour l'étude de sol pour que je leur montre la "vraie" argile, et les avoir recroisé ensuite, je ne pense pas que leur chantier ait été plus compliqué que du tradi...

Bonjour Pierre effectivement de l'argile il y en a en sologne
Aurais tu par hasard des retours sur le confort d'été de ce genre d'habitat?
en quoi consiste(ais) tes interventions?
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 40 message Loiret
ManuTaden a écrit:
francoisdu45 a écrit:
Ok j le dirais a mes enfant quand ils me demenderont pourquoi il fait 12° dans la maison je leur dirais c'est tonton manu il m'a dit qu'il fallait pas chauffer!
je ne souhaite pas avoir de fournisseur d'electricité pour les raisons cités plus haut, je crois en la théorie de l'effondrement et tout ce qui va avec.

Donc autonomie énergétique et chauffage électrique ???
Vous avez prévu une micro centrale nucléaire dans une dépendance ?

non pas de chauffage electrique //
si quelqu'un souhaite témoigner car il habite telle ou telle maison et qu'il peut comparer par ex le confort d'été de maniere objective je suis aussi preneur
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Ah en parlant de pierre, il y a le récit de Pierre-66 à lire, qui a fait de l'Euromac ou quelque chose de similaire.
https://www.forumconstruire.com/recits/recit-30741.php

Sinon, si les calculs sont trop difficiles, faites comme moi : prenez un BE. Ca ne coûte que quelques milliers d'euros (surtout si le projet n'est pas trop complexe). On est tranquille et on s'épargne beaucoup de temps et de sueurs froides et de "et si je me suis planté dans mon calcul ?" dans son lit à 3h du matin alors qu'on n'arrive pas à fermer l'oeil de la nuit.


Il faut vous donner des tâches.
D'un côté, vous aurez la structure de la maison, qui sera dépendante du mode constructif, de sa forme, de la hauteur, du toit, des ouvertures (baies, fenêtres), des complexités, du vent et de la neige, des plans intérieurs (c'est pas facile à faire ses propres plans, et quand on tente de positionner son salon, les chambres, les salles de bain, il faut penser à ce qui est structurel : le soutien de l'étage alors qu'il y a une grande portée, le besoin d'un mur de refend car la façade est trop grande, une colonne d'évacuation qui passe par là, ...).

D'un autre côté, vous aurez les fondations, qui vont dépendre des descentes de charges (que vous aurez dans la 1ère partie sur la structure) et de la qualité du sol (donc il faudrait faire une étude géotechnique G2 AVP, ça coûte dans les 1500 / 2000€).


Pour vous donner des infos, mon projet (assez grand j'avoue) n'est pas encore très avancé, mais j'en ai pour 8000€ d'architecte pour les plans, le dépôt de PC et les plans d'exécution, 6000€ de BE structure (pour la partie ossature bois uniquement), 1700€ de G2 AVP (et le sol est plutôt bon donc je vais peut-être pouvoir me passer d'un BE béton pour les fondations et faire calculer ça directement par les vendeurs de matériaux, à voir).
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
francoisdu45 a écrit:
ManuTaden a écrit:
francoisdu45 a écrit:
Ok j le dirais a mes enfant quand ils me demenderont pourquoi il fait 12° dans la maison je leur dirais c'est tonton manu il m'a dit qu'il fallait pas chauffer!
je ne souhaite pas avoir de fournisseur d'electricité pour les raisons cités plus haut, je crois en la théorie de l'effondrement et tout ce qui va avec.

Donc autonomie énergétique et chauffage électrique ???
Vous avez prévu une micro centrale nucléaire dans une dépendance ?

non pas de chauffage electrique //
si quelqu'un souhaite témoigner car il habite telle ou telle maison et qu'il peut comparer par ex le confort d'été de maniere objective je suis aussi preneur


Il y a des maisons confortables en terme de confort d'été en tout matériaux.
Si vous voulez vraiment avoir la certitude que ce que vous faites sera bien pour l'été, un thermicien aide bien. C'est encore quelques milliers d'euros à rajouter, mais une simulation thermique dynamique révèle beaucoup de choses et aide pas mal à la conception.


En matériau sympa, vous avez la terre. Pas chère si c'est celle du terrain (et c'est ça de moins à balancer en décharge donc coûts en moins), énergie grise quasi nulle, bonne capacité thermique et régule super bien l'hygrométrie. Peut être utilisée en structurel (pisé, adobes, terre coulée, briques de terre comprimée), remplissage, enduits (intérieurs ou extérieur ... mais ne supporte pas trop l'eau dans ce cas), additionné à de la paille ou du chanvre, ou pas, ... bref c'est pas mal.
Demande pas mal de main d'oeuvre par contre.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 40 message Loiret
Woofy a écrit:Ah en parlant de pierre, il y a le récit de Pierre-66 à lire, qui a fait de l'Euromac ou quelque chose de similaire.
https://www.forumconstruire.com/recits/recit-30741.php

Sinon, si les calculs sont trop difficiles, faites comme moi : prenez un BE. Ca ne coûte que quelques milliers d'euros (surtout si le projet n'est pas trop complexe). On est tranquille et on s'épargne beaucoup de temps et de sueurs froides et de "et si je me suis planté dans mon calcul ?" dans son lit à 3h du matin alors qu'on n'arrive pas à fermer l'oeil de la nuit.


Il faut vous donner des tâches.
D'un côté, vous aurez la structure de la maison, qui sera dépendante du mode constructif, de sa forme, de la hauteur, du toit, des ouvertures (baies, fenêtres), des complexités, du vent et de la neige, des plans intérieurs (c'est pas facile à faire ses propres plans, et quand on tente de positionner son salon, les chambres, les salles de bain, il faut penser à ce qui est structurel : le soutien de l'étage alors qu'il y a une grande portée, le besoin d'un mur de refend car la façade est trop grande, une colonne d'évacuation qui passe par là, ...).

D'un autre côté, vous aurez les fondations, qui vont dépendre des descentes de charges (que vous aurez dans la 1ère partie sur la structure) et de la qualité du sol (donc il faudrait faire une étude géotechnique G2 AVP, ça coûte dans les 1500 / 2000€).


Pour vous donner des infos, mon projet (assez grand j'avoue) n'est pas encore très avancé, mais j'en ai pour 8000€ d'architecte pour les plans, le dépôt de PC et les plans d'exécution, 6000€ de BE structure (pour la partie ossature bois uniquement), 1700€ de G2 AVP (et le sol est plutôt bon donc je vais peut-être pouvoir me passer d'un BE béton pour les fondations et faire calculer ça directement par les vendeurs de matériaux, à voir).

merci pour ton retour c'est le genre d'infos qui vont me permettre d'avancer!
les sommes me paraissent vraiment énorme nottament l'archi et le BE... j'imagine que le projet est de taille!
dans quel ordre as tu procédé pour que ton projet avance? 
et concretement comment ça se passe? tu trouve un archi vous definissez tes besoins, ton budget puis il te propose des plans tu valide puis depot du PC et une fois accordé du fais les études?
Le BE vas te dire par exemple telle poutre telle section en prenant en compte la portée, la résistance ect? 
les vendeurs de matériaux meme sans engager leur responsabilité juridique ne sont ils pas "fiables" pour cela?
derniere question tu autoconstruit?
merci encore 
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Woofy a écrit:... mon projet (assez grand j'avoue) n'est pas encore très avancé, mais j'en ai pour 8000€ d'architecte ....

... et quelques heures dans la section plans...
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
francoisdu45 a écrit:
et concretement comment ça se passe? tu trouve un archi vous definissez tes besoins, ton budget puis il te propose des plans tu valide puis depot du PC et une fois accordé du fais les études?

oui, c'est le principe : chacun son métier et ses compétences :
l'archi pour la conception,
l'archi d'intérieur pour l'aménagement
l'économiste pour le budget
le dessinateur pour les plans
le BE pour les calculs
le MOE pour le suivi de chantier

selon le budget, la taille du projet, les compétences de chacun, certaines personnes auront plusieurs casquettes, l'exemple classique étant l'archi qui conçoit la construction, l'aménagement, dessine, prépare et suit les AO avant de suivre le chantier, mais certains archi gribouillent des plans sur papiers, avant de les confier à un dessinateur spécialiste de l'imagerie numérique en 2D et 3D.

Citation:
francoisdu45 a écrit:
Le BE vas te dire par exemple telle poutre telle section en prenant en compte la portée, la résistance ect? 
les vendeurs de matériaux meme sans engager leur responsabilité juridique ne sont ils pas "fiables" pour cela


J'ai bossé en négoce, nous n'étions pas assurés pour les calculs de ce type d'infos.
La solution était : le client fournissait ses informations que nous transmettions au fabricant. Si c'était complexe ou hors abaques, le fabricant bottait en touche en renvoyant vers un BE.

J'avais été surpris que des collègues donnaient des infos en se basant sur ce que disaient des artisans adeptes de la technique "on a toujours fait comme ça" mais après deux ou trois problèmes avec remboursements à la clé, le patron avait fait cesser la pratique.
Certains artisans suivaient la technique du doigt mouillé, mais ça permettait d'obtenir des couvertures non planes ... ou des toitures plates en zinc qui s'effondrent juste devant les deux enfants et la femme d'un patron de bar de nuit et restaurant branché. Il n'avait pas trop apprécié la plaisanterie. En tout cas nous n'avons plus jamais vu l'artisan qui avait réalisé les travaux. D'après les bruits qui couraient il était parti s'installer en Belgique ...


en tout cas c'est le propriétaire de la maison qui est venu payer les dernières factures que l'artisan nous devait.
Pour l'ossature bois il existe un eurocode, il y a quelques années, avant cet eurocode il existait des abaques publiées conjointement par la capeb et le CTBA (ou le CSTB).
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Bonjour, c'est un beau projet que vous avez là

Pour ma part je suis en plein dans mon projet où je gère le second oeuvre et qui présente un certain nombre de similitudes.

Je ne voulais pas gérer le gros oeuvre pour plusieurs raisons :
  • la masse de travail et le poids des éléments (je bosse pratiquement seul)
  • le risque de malfaçons qui serait catastrophique financièrement parlant
  • l'absence de décennale
  • La banque ne voulait pas

Je me suis donc contenté du second oeuvre qui est déjà un boulot monstrueux pour une maison passive de 200m2.

On a d'abord trouvé le terrain et là j'ai essayé de faire des esquisses, des plans. Franchement je n'ai réussi qu'à trouver les principes généraux importants à nos yeux et tout ce que j'ai dessiné était moche.

Ensuite j'ai cherché du coté des constructeurs pour un hors d'eau/hors d'air mais cela ne convenait pas. Terrain trop compliqué, PLU très contraignant.

Je me suis donc mis en recherche d'un architecte. Là aussi ça n'a pas été simple. Entre ceux qui trouvait que mon budget n'était pas suffisant, ceux qui soufflaient quand je parlait de maison passive et ceux qui commençaient toutes leurs réponses par non... Jusqu'à trouver celui qui nous a fait le projet.

Au delà du simple "coup de crayon" il a apporté beaucoup de simplifications là où face à un problème on montait une mayonnaise. Il est devenu un véritable allié dans notre projet et même si son "coût" est très important il a largement été compensé financièrement parlant grâce à l'appel d'offre où certains artisans qu'il a proposé ont donné des devis 10-15% moins élevés que les autres.
Il n'a pas non plus été exempt de tout reproche mais globalement je suis super content.

Tout cela pour dire qu'a mon avis, a moins d'avoir un projet très simple il faut vraiment s'appuyer sur un archi. Encore faudra-t-il trouver le bon.
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
francoisdu45 a écrit:
merci pour ton retour c'est le genre d'infos qui vont me permettre d'avancer!
les sommes me paraissent vraiment énorme nottament l'archi et le BE... j'imagine que le projet est de taille!
dans quel ordre as tu procédé pour que ton projet avance? 
et concretement comment ça se passe? tu trouve un archi vous definissez tes besoins, ton budget puis il te propose des plans tu valide puis depot du PC et une fois accordé du fais les études?
Le BE vas te dire par exemple telle poutre telle section en prenant en compte la portée, la résistance ect? 
les vendeurs de matériaux meme sans engager leur responsabilité juridique ne sont ils pas "fiables" pour cela?
derniere question tu autoconstruit?
merci encore 


Oui les études, ce n'est pas donné. Mon archi n'est pas le plus cher, mais il m'a fait 2 esquisses, 3 avant-projets, 2 dépôts de permis (bon ce n'est pas le 2ème qui m'a coûté cher), et il me fait également toute la phase d'exécution.
Rien que les esquisses c'est déjà 3000€ (c'est le gros du boulot).


Pour le phasage :
Préambule - d'abord il faut le budget. Connaître son enveloppe max, se garder sous le coude de la marge sur son apport personnel (donc il faut un gros apport personnel).
Etape 1 - puis il faut le terrain. Sans terrain, impossible de faire des plans. Le budget va également conditionner quel terrain on peut s'offrir ou non (ou adapter la balance coût du terrain / coût de la construction). Bien étudier le PLU, ce qu'on peut faire ou pas (c'est le boulot de l'archi mais c'est bien de regarder avant, genre si on veut absolument un toit plat et que le PLU l'interdit explicitement, il faudra soit se passer du toit plat, soit trouver un terrain dans une autre commune).
Pour info, rien que ça, ça m'a pris 2 ans (juste pour le trouver, j'en suis à plus d'un an pour le signer et c'est pas fini). On commence la négociation avec le vendeur du terrain en même temps qu'on fait les autres étapes.
Etape 2 - une fois qu'on a le terrain, il faut chercher la banque. Trouver une banque qui prête aux autoconstructeurs (du moins ceux qui font le hors d'eau hors d'air eux même), c'est hyper galère.
Etape 2 bis - et en même temps, on trouve l'archi et on lui demande de faire des esquisses
Etape 3 - avec les esquisses on vient sur le forum pour trouver des optimisations on travaille ses plans, et on commence à chiffrer grossièrement le projet en prenant de la marge. Et on fait des devis pour tous (j'en ai fait pour plus de 50 trucs différents). Ces devis seront nécessaires pour obtenir le prêt. De préférence deviser à la marge supérieure (mais attention au budget, si on l'explose ça ne passera pas).
Etape 3 bis - et en même temps, on bosse avec l'archi et les forumeurs pour affiner les plans et arriver sur quelque chose qui nous plait et qu'on va construire. Ça peut prendre du temps, sauf que le vendeur du terrain lui ne sera peut-être pas aussi patient, donc fixer au moins tout ce qui a un impact sur le permis de construire (l'implantation, les façades, la superficie, les annexes ...).
Etape 3 ter - signer le compromis de vente du terrain. Bien prendre son notaire pour se faire accompagner et se faire conseiller sur les bonnes clauses suspensives à mettre.
Pré-étape 4 - en cas d'ANC, il faut faire réaliser l'étude et la demande d'approbation au SPANC, car cette approbation est nécessaire pour la demande de permis de construire (pour une phyto-épuration chez Aquatiris, j'en ai eu pour 660€ d'étude et dimensionnement). Il faut également trouver un thermicien et faire la pré-étude RT 2012 (et le Bbio) qui sont également à joindre à la demande de permis (c'est pas trop cher, dans les 150 à 300€).
Etape 4 - déposer le permis de construire (dans le compromis il y a une date limite pour le déposer, donc faut pas trainer). Il faut également déposer les demandes de prêt (parce qu'on ne va pas demander qu'à une seule banque).
Trouver un géotechnicien pour l'étude de sol et le programmer (il faut pour cela que l'implantation soit fixée, ainsi que la présence ou non de sous-sol, si on veut faire une piscine, ...).
Etape 5 - préciser les devis et faire l'étude de sol si pas faite.
Etape 5 bis (j'en suis ici) - trouver un BE structure (un BE bois pour moi) et lui faire faire l'étude (si la trésorerie le permet, sinon il faudra attendre le prêt). Il va travailler avec l'archi si jamais il y a des besoins qui impactent l'habitation (rajouter poteau, mur de refend, une poutre qui a une retombée plus importante que prévu, ...). Pour les fondations, il faut avoir le rapport de l'étude de sol, et les descentes de charges fournies par le BE structure. Puis soit le BE structure peut le faire, soit il faut un autre BE béton, soit on le géotechnicien peut donner des préconisations, ou un marchand de matériau (mais lui ne sera pas assuré), ... ça dépend entre autres du résultat de l'étude de sol (plus elle est mauvaise, plus il faudra se blinder).
Etape 5 ter (facultatif) - trouver un thermicien si pas déjà fait (normalement on en a déjà un pour la pré-étape 4) et réaliser l'étude thermique. A cette étape on doit déjà avoir une bonne idée de la composition des murs, toitures etc ... quitte à affiner après.
Etape 6 - après plein d'aller-retours entre l'archi, le BE structure, le thermicien, on doit pouvoir avoir les plans du BE structure, et l'archi peut faire les plans d'exécution (si on les lui a demandés). Là le projet est arrêté. Affiner les derniers devis.
Etape 7 - dès que tous les recours sont purgés et le prêt obtenu, on signe le terrain, et on peut commencer les travaux. A noter que peut-être qu'on n'aura pas fini l'étape 6 à ce moment là.



A noter que ça m'a pris un temps faramineux tout ça (bon et je ne suis pas vraiment un pro de l'organisation).
Parce que si tu as un vendeur pressé, c'est chaud.
Par exemple pour un vendeur très pressé : Trouver le terrain, faire une offre, prendre rendez-vous avec les notaires, signer le compromis de vente = 3 semaines.
Puis 30 jours pour déposer le permis et la demande de prêt
Puis 2 mois d'obtention du permis et 3 mois de délai de recours
Bref, on signe en 7 mois, mais le gros du boulot doit être effectué en moins de 2 mois ce qui est très très court.

Pour ma part, j'ai trouvé le terrain fin février, j'ai réussi à faire trainer un peu pour gagner du temps (en plus l'archi était full donc il a mis 2 mois avant de pouvoir commencer à travailler sur mon dossier), ma notaire a également aidé à gagner du temps. Signature du compromis (enfin promesse de vente) fin mars, avec 3 mois de délai pour déposer le permis (le vendeur même s'il était d'accord à l'oral ne l'était plus trop le jour de la signature, sa notaire a tenté de réduire cette durée à 45 jours, ma notaire a réussi à renégocier pour garder les 3 mois). Dépôt demande de permis fin juin, demande de prêt début juillet. Entre février et juillet ça fait beaucoup de choses à faire et j'ai un peu merdé sur certaines choses que j'avais mal anticipé.
Ne pas croire également que tous les intervenants seront disponible au lendemain du 1er contact (surtout l'archi). Bref, c'est une étape assez stressante car on ne maîtrise pas plusieurs aspects : la banque (prêt ou pas de prêt), le vendeur du terrain (si tu as le moindre retard, risque qu'il perde patience, te demande soit d'honorer tes engagements, soit de te retirer de l'achat avec le versement des pénalités en prime histoire de trouver un autre acheteur qui lui ira plus vite). Puis on n'est pas tout à fait encore dans le concret.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 40 message Loiret
Hum ok je comprend mieux!
le probleme pour moi c'est qu'a chaque intervenant on alourdit le budget d'une part et on s'éloigne un peu de l'idée que je me fait de l'autoconstruction.
Disons qu'une maison de conception simple sans fioriture ne pourrais t elle pas se passer de la quasi totalité des intervenants (sauf peut etre l'archi pour la partie conception)?

Sinon ce genre de livre est comprehensible pour un novice ou c'est des séries de formules destinés aux pro?

merci
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Rhone
Tu peux te passer de la totalité des intervenants (sauf l'archi si tu fais un projet de 150m² ou plus).
Mais comme pour tout, c'est du temps. Et si tu ne sais pas faire quelque chose, tu l'apprends => c'est du temps.

Quand on fait tout tout seul, il faut déjà être courtier, terrassier, maçon, charpentier, électricien, plombier, plaquiste, peintre, carreleur, maître d'oeuvre, bureau de contrôle, cuisiniste, donc si en plus on se rajoute architecte, architecte d'intérieur, bureau d'étude, ça fait quand même beaucoup de métiers à apprendre (même si on n'a pas à tout maîtriser sur chaque métier ... je ne suis pas tout ça, je ne connais que ma maison et serais incapable d'en faire une autre ... si encore toutefois je suis capable de faire la mienne).
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 40 message Loiret
Coroebus a écrit:

Tout cela pour dire qu'a mon avis, a moins d'avoir un projet très simple il faut vraiment s'appuyer sur un archi. Encore faudra-t-il trouver le bon.

tu rejoins mon point de vue
d'un coté je me dis que c'est mon projet, que personne d'autre que moi ne peux faire les plans parceque je sais ce que je veux mais de l'autre coté mes plans ne me plaisent pas sans trop savoir pourquoi! 
Apres mais c'est personnel je ferais toujours plus confiance a une personne pour ses qualités intraseques qu'a un diplome je dis ça parceque mon projet n'est pas arrété alors un projet bien ficelé a 145m2 c'est pas mal non plus
bon dans ton cas 200m2 la question se posait pas!
combien de temps avez vous mis entre le moment ou tu l'as choisi et le dépot du PC?
a t il eut un role a jouer dans la suite de la construction?
pour finir et par curiosité tu tables sur combien de tps (tps plein ou partiel) pour finir le second oeuvre?
merci
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
francoisdu45 a écrit:
Coroebus a écrit:

Tout cela pour dire qu'a mon avis, a moins d'avoir un projet très simple il faut vraiment s'appuyer sur un archi. Encore faudra-t-il trouver le bon.

tu rejoins mon point de vue
d'un coté je me dis que c'est mon projet, que personne d'autre que moi ne peux faire les plans parceque je sais ce que je veux mais de l'autre coté mes plans ne me plaisent pas sans trop savoir pourquoi! 
Apres mais c'est personnel je ferais toujours plus confiance a une personne pour ses qualités intraseques qu'a un diplome je dis ça parceque mon projet n'est pas arrété alors un projet bien ficelé a 145m2 c'est pas mal non plus
bon dans ton cas 200m2 la question se posait pas!
combien de temps avez vous mis entre le moment ou tu l'as choisi et le dépot du PC?
a t il eut un role a jouer dans la suite de la construction?
pour finir et par curiosité tu tables sur combien de tps (tps plein ou partiel) pour finir le second oeuvre?
merci

Pour moi l'architecte va t'aider à faire mieux avec ce que tu as.
La simplicité est une des clés importante de ton projet car d'elle découlera une mise en oeuvre plus légère et plus rapide. Mais pour atteindre cette simplicité il faut vraiment travailler avec quelqu'un.
Entre la première rencontre et le dépôt du PC ? Rencontré en juillet, PC déposé en décembre mais compromis signé en octobre.
Vu qu'on est en HEA, il a une mission complète avec l'appel d'offre et le suivi de chantier. Mais même sur le second oeuvre il me donne son avis et on échange beaucoup.
Là on est en plein milieu de la pose du fermacell (et donc des réseaux), je pense avoir terminé cela d'ici un mois. Il restera ensuite :
  • couler les chapes
  • mettre en service et tester les réseaux
  • poser le fermacell au plafond
  • enduire et ratisser les 800 m2 de fermacell
  • peindre l'ensemble

Là on sera tranquilles, on aura une maison à aménager mais habitable. Il faudrait que ce soit ok cet été pour qu'on installe une cuisine et une douche dans la partie studio.
Mon récit de construction : [69] Maison passive dans les Monts d'Or
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 40 message Loiret
Merci woofy pour cette liste sur les taches a accomplir
on est assez loin de ce que je m'imaginais.... en terme d'energie et de delais!
Idéalement il faudrait que nous ayons aquis le terrain maximum fevrier 2021 ce qui du coup complique pas mal les choses en terme de delais surtout ...
reste a avancer tout ce que je peux durant ce confinement histoire de combler le retard perdu
Messages : Env. 40
Dept : Loiret
Ancienneté : + de 1 mois
En cache depuis le vendredi 29 mai 2020 à 14h41
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Demandez des devis aux artisans de votre région en 5 mnArtisan
Demandez des devis aux artisans de votre région en ...
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
+100 guides sur la construction et les travaux
+100 guides sur la construction et les travaux
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
+ 1 400 000 de photos de maisons !
+ 1 400 000 de photos de maisons !
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir